Parc

Inscription
Connexion

Une ombre dans la nuit

Tout était éteint dans la Tour de Serdaigle quand un bruit reveilla Ethelred, qui avait du mal a dormir. Intrigué, ce dernier prit sa baguette et descendit dans la salle commune. Regardant partout, il vit par une fenêtre une ombre se déplaçant lentement dans le parc. Il réflechit et se dit que, si il était discret, personne ne le remarquerait. Il descendit alors en prenant garde de ne réveiller personne, pas même les tableaux. Arrivé dans le parc, il vit l'ombre s'avancer vers le Lac Noir. Ethelred se rapprocha doucement, en prenant garde de ne pas faire le moindre bruit. "Heuresement que je connais le charme du bouclier" se dit-il. Soudain, l'ombre se trouva vers lui. "Bonsoir. Qui êtes-vous ?" Demanda le jeune homme. Aucune réponse ne sortit de la bouche de l'ombre. Soudain cette dernière immobilisa Ethelred, qui n'eut pas le temps de se protéger. Immobilisé, il remarqua que la créature la dévisageait. Quelques secondes plus tard, et après avoir poussé un cri lugubre, la créature libéra Ethelred, qui ramassa sa baguette. Toutefois, l'ombre pénétra dans la Forêt Interdite sans laisser le temps au jeune homme de se remettre de ses émotions. Il se dépécha de rentrer au château et regagner sa salle commune. "Je sens que je vais avoir des problème" se dit-il en se couchant.

Ethelred Undertaker Graves

Une ombre dans la nuit

Luttoria était très fatiguée ce soir là alors elle s'était couché très tôt comparé à ses autres camarades de chambre. Elle dormi très bien mais seulement jusqu'à minuit car elle avait fait un cauchemar. Il racontait une ombre... menaçante dans la nuit... elle ne voyait pas son visage... l'ombre se baladait d'un bout à l'autre de la pièce... une image qui faisait vraiment incroyablement peur... Tout pour faire peur à la jeune Serpentarde qui était on ne peut plus peureuse. Elle avait peur de toutes petites araignées comme des fantômes, diablotins... Bref, Luttoria était vraiment peureuse ! Elle s'était réveillée en sursaut de son cauchemar et elle n'avait plus parvenu à se rendormir... Elle avait donc voulu aller faire un petit tour, pour se dégourdir les jambes et éventuellement trouver un peu de fatigue.
La jeune Serpentarde sortit donc de son dortoir et alla dans sa grande salle. Il n'y avait personne dans la salle donc personne avec qui parler... Il y avait quand même le feu, le feu rouge avec ses braises qui s'envolent dans les airs. Luttoria avait toujours beaucoup regardé les braises du feu et elle s'était rendu compte en très peu de temps que le feu était un langage parlant. Elle en avait assez de regarder le feu alors elle sortit de la grande salle et pris la direction du parc. Il faisait nuit noire dehors... Il faisait très froid aussi et il y avait beaucoup de vent. Elle marcha longtemps mais dans la nuit, elle ne voyait rien du tout. Elle faillit même tomber dans le lac de Poudlard, l'horrible lac de Poudlard, celui où vivent de créatures qui vous glacent le sang... Luttoria entendit du bruit, elle avait entendu :

-Bonsoir. Qui êtes-vous ?


Puis elle entendu des bruits de pas, elle était sur que la personne qui avait posé la question était reparti dans son dortoir... "Je ne saurais jamais qui il est... " se dit la jeune fille. Elle s'assit sur une souche d'un arbre et elle s'endormi... Quand elle se réveilla, il devait être très tard et au moment où Luttoria voulu retourner au dortoir, une ombre était juste là, on aurait dit qu'elle l'espionnait...

Même le plus petit des serpents a du venin !
Bonne année, bonne santé et meilleurs vœux !
Rédactrice en chef de Serpentard !
Merci à vous tous d'être ce que vous êtes !

Une ombre dans la nuit

Lucy n’aurait pas dû traîner à la bibliothèque. Elle voulait tellement réussir en cours qu’elle s’en était endormit sur ses livres ! Elle quitta le sol des yeux pour regarder autour d’elle.
Que diable faisait-elle dans le parc ? Comment était-elle arrivée là ? C’était encore tromper de chemin ! La tour de Serdaigle n’était absolument pas par-là ! Et en plus il fait froid le soir!
La jeune fille tourna en rond. Elle n’était pas loin du lac –ce qui, en soit, n’était pas franchement une bonne nouvelle – si bien qu’elle devait parcourir tout le chemin vers Poudlard. Dans le noir. *Ce n’est pas drôle sinon.* Grommela-t-elle.
C’était quoi déjà, ce sort de lumière… Lumos ? Elle essaya de le faire, mais sa baguette ne toussota que quelques étincelles avant de simplement s’éteindre.


« Fichue baguette ! » S’exclama-t-elle.

Mais elle réalisa que parler aussi fort, dans le noir, loin de Poudlard, n’était peut-être pas une bonne idée. Après tout, on lui avait bien dit que la forêt était dangereuse et que le lac n’était pas mieux !
La jeune fille se souvint de cette douce époque de vie de moldu où la chose qui te voulait du mal était les moustiques ! Maintenant, même les arbres voulaient passer à tabac quiconque s’approche trop près de leurs racines.

Tout à coup, une branche craqua. Le cœur de Lucy se mit à battre très fort, trop fort. Elle sentait les cheveux dans sa nuque se dresser
.

« Il… Il y a quelqu’un ? »
Balbutia-t-elle.

Elle était certaine qu’il y avait quelqu’un. Mais qui ?
Lucy accouru vers Poudlard. Elle ne s’arrêta que quand l’air lui manqua. Elle voyait l’entrée du château ! Il y avait quelqu’un, un garçon. Ah ! Elle le connaissait ! Quel était son nom ? Un première année de sa maison… Alfred ? Ethelfred… Ethelred ! Ethelred Graves ! Que faisait-il dehors à cette heure-là ? Lui aussi s’était-t-il perdu ?

Lucy se tourna. La sensation d’être observé l’envahit.

« Qui est là ? » Lança-t-elle d'une petite voix. « Ce n’est pas drôle… »


Elle manqua de pleurer.
La peur lui donna des ailes.
Lucy couru vers le château; mais trébucha au dernier moment.

Les livres sont la vie: mangez-les!
(Signature: Midnightblue / 191970)