Parc

Inscription
Connexion

Tout est quetion de gouts/mission/Privé Bryn/

Il faisait chaud pour cette fin du mois d'avril. Maggy sorti du château et se dirigea vers le parc. Elle était vêtu d'un short en jeans et d'un débardeur blanc, tenue typiquement Moldue que sa sœur lui avait rapportée de Paris. Elle avait eu tellement chaud dans son uniforme pendant toute la journée qu'elle avait besoin de se rafraichir, de sentir le vent dans ses cheveux bruns, l'herbes sous ses pieds, le soleil sur sa peau. Elle commença sa descente vers le parc mais se ravisa. Elle n'avait pas envie d'aller au bord de l'eau comme la plupart des élèves. Elle parti donc sur la gauche du château à la recherche d'un arbre avec un peu d'ombre. Elle s'assit finalement au pied d'un grand saule. Certaines de ses branches caressaient le sol, d'autres étaient toute petites avec pleins de feuilles. Le soleil filtrait à certains endroit et le corps de Maggy était donc strié de bandes de lumières. Elle regarda les autres élèves s'amuser dans le parc et elle sourit. De peur de salir son joli et nouveau short, elle monta un petit peu dans le saule, et s'assit sur un nœud de branche plus confortable que le sol. Elle joua avec ses mèches brunes et les branches qui se trouvaient à sa portée. Elle voulu voir un peu plus le paysage et écarta les branches qui lui masquait la plus grande partie de sa vue. Mais elle failli tomber et lâcha un petit cri. Elle été presque tombée à la renverse. Elle se redressa et colla son dos contre l'écorce pour avoir une meilleure stabilité.

*Espérons que personne ne m'aura entendu ! Je n'ai pas envie d'avoir d'ennuis parce que je suis montée dans un arbre et encore moins à cause de ma tenue! *


-Journaliste de Poufsouffle-
!Arthur Grimms!
*Le souffle de Poufsouffle, jamais ne s'étouffe!*

Tout est quetion de gouts/mission/Privé Bryn/

L'année était déjà bien entamée. Bryn avait exceptionnellement pas envie de travailler. Elle attrapa un sachet de plumes en sucre dans son sac, et son livre sur sa table de chevet. *Ma gourmandise me perdra* pensa-t-elle. Elle descendit du dortoir, et se retrouva dans sa salle commune. Elle aimait bien la fraîcheur dont pouvait profiter les Serpentards. Elle s'installa dans un fauteuil, et fouilla dans sa poche pour trouver ses boules quies. Il fallait qu'elle soit au calme pour se sentir bien. Elle retourna sa deuxième poche, sans trouver ce qu'elle voulait. Elle soupira, elle avait du les oublier sur sa table de chevet. Tant pis, elle allait faire sans. Elle sortit de la salle commune, et entreprit de trouver un coin un peu plus tranquille. Elle se félicitait d'avoir pensé à mettre une tenue un peu plus légère ce matin. Elle pensa un instant à la bibliothèque, avant de se raviser. Il fallait mieux qu'elle se trouve un petit coin tranquille dans le parc. Le soleil tapait fort dehors. Elle avait l'impression de pouvoir sentir les rayons caresser ses avant bras. Elle portait un petit chemisier blanc aux manches 3/4, ainsi qu'une petite jupe blanche. Elle avait longtemps hésité, et avait enfilé un collant. Elle avait ajouté à sa tenue, sa cravate, histoire de ne pas paraître trop négligé. L'ensemble était un peu excentrique, sa cravate de couleur verte et argent, ressortant nettement sur ses vêtements blancs. Elle s'approcha du lac. Bien qu'il y ait beaucoup de monde, l'endroit était à peu près calme. Elle pouvait même entendre les grenouilles coasser. Malgré tout, Bryn savait qu'elle n'y serait pas à l'aise. Elle alla s'installer plus loin dans le parc, à l'ombre d'un grand arbre. Elle étala une serviette sur le sol, pour ne pas salir sa tenue, puis s'assit ravie d'avoir trouvé cet emplacement. Elle attrapa le livre qu'elle avait commencé la veille au soir. C'était un manuel pour s'occuper des hiboux. Bryn avait l'intention d'en demander bientôt un à ses parents, mais il fallait qu'elle soit sûre d'être capable de s'en occuper. Elle reprit le chapitre ''Votre hibou a une carie'', et se plongea rapidement dans sa bulle.

Un grand bruit la tira soudainement de son livre. Enfin un grand bruit... C'était plus un cri, qui provenait de l'arbre juste à gauche de celui de Bryn. Elle se releva, et s'approcha de l'arbre, son livre toujours à la main. Quel animal pouvait bien avoir poussé ce cri ? Elle leva la tête, tentant de distinguer l'animal en question à travers le feuillage. Mais ce n'était pas un animal. C'était une jeune fille, pas beaucoup plus jeune que Bryn qui se tenait là. Pourquoi était-elle là-haut ? Bryn n'en savait rien. Mais c'était assurément un endroit un peu dangereux, sans équipement approprié. Comment faire comprendre à l'autre fille qu'il ne fallait mieux qu'elle ne reste pas là ? Bryn n'en savait rien, mais il fallait qu'elle essaye.


« Hey, qu'est-ce que tu fais là-haut ? Tu ferais mieux de descendre avant de te casser une jambe, non ? »

Reducio
Les mots soulignés sont pour le concours d'avaleurs de chocogrenouilles

« Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté. »
~Capitaine des Crochets d'Argents~
~Serpy du mois de juin 2016~
"Le fromage est infâme ! C'est, à ce jour, mon seul combat !"

Tout est quetion de gouts/mission/Privé Bryn/

Maggy venait d'avoir le plus grande peur, au moins de sa journée. Sa respiration s'était accélérée mais maintenant, après quelques secondes, elle était devenue plus calme. Son dos souffrait le martyrs à cause de l'écorce lui rentrant dans le dos. Elle grimaça et s'apprêta à se bouger pour en finir avec cette douleur. Mais une voix l'interrompit:

"Hey, qu'est-ce que tu fais là-haut ? Tu ferais mieux de descendre avant de te casser une jambe, non ?"

Maggy pencha sa tête pour voir son interlocutrice, car oui, c'était une voix de fille. Une fille avec des cheveux de taille moyenne et un blason vert était au pied du saule. La jeune Poufsouffle trouva que cette idée était plutôt bonne. Elle déplia ses jambes et descendit branches après branches de l'arbre jusqu'au pieds de celui-ci. Elle époustoufla son short et répondit à la Serpentard qui se trouvait maintenant devant elle :

"Hello ! C'est vrai que je risque moins de me faire mal les deux pieds sur terre. Mais j'avais une jolie vu là-haut ! Au fait, c'est Maggy Thompson moi ! J'adore ton chemisier !"

C'était vraie, son petite chemisier blanc était magnifique ! Maggy afficha un sourire amical à la Serpentard. En plus de son chemisier, elle portait une jupe blanche elle aussi. Maggy ne proposa pas à la Serpentard de s'assoir, car celle-ci allait sans doute tacher sa jupe. L'autre élève semblait être légèrement plus âgée, un ou deux ans de plus, plus ou moins. La Poufsouffle s'adossa donc au tronc de l'arbre et croisa ses bras comme elle ne savait pas quoi en faire. Elle se trouva soudain un peu dévêtue fasse à l'autre élève, elle essaya donc de baisse au maximum son short. Un silence gênant avait pris place entre les deux filles. Maggy toussa d'une manière fausse qu'elle regretta aussitôt. Elle allait vraiment passer pour une folle.

-Journaliste de Poufsouffle-
!Arthur Grimms!
*Le souffle de Poufsouffle, jamais ne s'étouffe!*

Tout est quetion de gouts/mission/Privé Bryn/

En réponse à Bryn, la jeune inconnue sauta souplement de l'arbre. Bryn observa le mouvement de ses articulations, de ses genoux, amortissant lentement l'onde de choc provoqué par sa chute. Ce n'était pas bien difficile de voir cette flexion des genoux si naturelle. Il faut dire que l'inconnue qui se trouvait maintenant en face d'elle, et non au-dessus d'elle, n'était pas très vêtu. Enfin surtout en ce qui concerne le bas ; Son short blanc était joli, mais vraiment court. Presque inappropriée pour la jeune Serpentarde. Elle voulait bien que la chaleur soit déjà étouffante, mais cela n'empêchait pas selon elle le port d'une tenue décente.

« Hello ! C'est vrai que je risque moins de me faire mal les deux pieds sur terre. Mais j'avais une jolie vu là-haut ! Au fait, c'est Maggy Thompson moi ! J'adore ton chemisier ! »


Elle avait l'air sincère en disant cela. Mais en même temps, elle avait l'air un peu gênée. Comme si elle ne savait pas quoi faire de son corps. Bryn pouvait voir ses mains tirait nerveusement son short, comme pour l'allonger un peu. C'était une tentative vaine. Maggy ne pouvait adopter une ''tenue correcte'' en quelques secondes. L'autre fille toussota un peu, comme pour combler un silence. Bryn s'aperçut alors qu'elle avait oublié de répondre.

« Moi c'est Bryn, Bryn Farrell. »


Un petit silence s'installa à nouveau entre les deux filles. Pourquoi Maggy restait-elle là ? Elle n'avait donc rien d'autre faire ? Bryn ne savait pourquoi, mais il y avait un petit truc qui la dérangeait dans cette fille. Mais bon, il fallait qu'elle reste polie malgré tout. Elle désigna le drap qu'elle avait étendu au pied d'un arbre.

« Tu veux t'asseoir ? Tu ne saliras pas ton short comme ça. Enfin, moins que dans l'arbre. »


Sans attendre la réponse de sa camarade, Bryn retourna s'asseoir à sa place. Elle regarda un instant les jambes de sa camarade. Comment Maggy pouvait-elle avoir aussi peu de pudeur ?


« Ça ne te dérange pas que les gens se demandent si tu n'as pas oublié une partie de tes vêtements lorsque tu te balades dans le parc ? »

Une fois de plus, elle avait parlé sans réfléchir. Bryn se mordilla nerveusement la lèvre. Elle n'était pas ici pour se faire des ennemis. Mais quelque chose lui disait que sa remarque risquait de ne pas être très bien accepté. Maggy allait-elle comprendre que sa remarque n'était pas méchante? Elle ne pouvait pas encore le savoir. Elle arrêta de se mordiller la lèvre. Se faire saigner ne servirait rien. Et bien que cela soit totalement inutile, elle ne pouvait s'empêcher de tordre nerveusement ses mains. Bryn détestait tout particulièrement ses tics incontrôlables.

« Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté. »
~Capitaine des Crochets d'Argents~
~Serpy du mois de juin 2016~
"Le fromage est infâme ! C'est, à ce jour, mon seul combat !"