Parc

Inscription
Connexion

Rencontre dans le parc  PV: Serenity Lewis 

A peine arrivée à Poudlard, que Gwenaëlle s'était mit en tête de tout visiter. Et le parc lui semblait un endroit idéal pour commencer. Ayant emmené son carnet dont on se demandé toujours pourquoi il n'était pas encore tombé en lambeau, elle se promenait en choisissant généralement avec soin, des endroits où il n'y avait pas grand monde, le monde n'avait jamais été le fort de la fillette.
Enfin, à l'ombre d'un arbre elle assailli. Ici elle avait vu plongeante sur le château de Poudlard. Et assez éloigné pour qu'elle puisse faire une description détaillé, sur toute la largeur et hauteur. Elle avait déjà essayé auparavant de se mettre au dessin mais sans succès, mais l'écriture lui permettait toujours de se réfugier dans ses mondes. Bien qu'ici se ne fut pas la peine...
Il y avait un léger vent se jour là et une bourrasque prit la petite et une mèche n’arrêtait pas de retomber sur son visage.
En ayant assez, et n'ayant personne ici, hormis elle, elle décida de s'en prendre à... à elle même. Sur un sujet parfaitement différent d'ailleurs mais tout aussi énervant.


-"Tu viens d'arriver dans un lieu magnifique et tu n'as rien d'autre à faire, que de décrire un lieu comme ce que tu faisais chez les moldus !"


Grommela-t-elle à voix haute bien que bas (aucun sens cette phrase j'en conviens), et étant assez loin elle doutait que quelqu'un l'entende, elle ne se donna donc pas la peine de se retourner. Elle allait reprendre sa description quand la petite verte et argent lâcha sa plume : elle venait d'entendre un léger bruit.
Ce n'était qu'une fille qu'elle ne connaissait pas et dont la cravate bleu affirmait qu'elle était à Serdaigle.


- Excuse moi...

Dit-elle bien calmement qu'elle ne sache pas du tout pourquoi elle s'excusait, d'une voix polie.

Keep Calm And Go To Hogwarts
***
Code couleur : #2F4F4F

Rencontre dans le parc  PV: Serenity Lewis 

Serenity poussa un long soupir en posant son dernier sac dans le dortoir des Serdaigles. Après avoir montée toutes ses affaires, elle ressenti le besoin de se dégourdir les jambes. Elle revêtit sa cape, prit sa baguette et son petit calepin couleur de bronze. Elle déambula quelque temps dans le château en manquant de se perdre dans les couloirs interminables. Elle était finalement parvenue à sortir et se dirigeait maintenant vers le parc. A mesure qu'elle avançait la douleur de son dos engourdis s'envolait.
En arrivant, elle n'aperçut personne dans les environs et décida de marcher un peu plus. Elle discerna plus tard une jeune fille, assise sous un arbre. Elle marqua un temps de pause avant de s'avancer le plus doucement possible. La Serdaigle entendit la jeune fille râler dans son coin.


-"Tu viens d'arriver dans un lieu magnifique et tu n'as rien d'autre à faire, que de décrire un lieu comme ce que tu faisais chez les moldus !"

"Moldus" ? Serenity avait bien entendue. Une lueur d'intérêt apparue alors dans ses yeux. Elle s'avança plus enjouée vers l'autre élève. Des feuilles mortes crissèrent sous pas et l'inconnue se retourna. Serenity put alors observer l'étudiante à souhait. Elle avait de long cheveux roux et des yeux gris qui tétanisèrent la Serdaigle sur place. Elle redouta des reproches pour s'être approchée trop près. Mais à son grand étonnement c'est la Serpentard qui s'excusa.

- "Excuse moi...

-Non, c'est moi, je dérange... Désolée." Bredouilla-t-elle.

Elle nota un carnet dans les mains de la jeune fille et elle lui sourit tant bien que mal.

-"Tu dessines ?... C'est très indiscret mais je t'ai entendue parler de Moldus et je... Serenity ne savait pas vraiment comment aborder le sujet.Tu en as déjà approché ?

Elle s'agenouilla à une distance raisonnable de la Serpentard craignant de se faire jeter. Son regard se posa sur un instant sur la vue. Elle n'y avait pas vraiment fait attention mais elle était magnifique: on pouvait contempler Poudlard dans les moindres détails. Serenity sursauta et reposa son attention sur l'étudiante, pendant un moment, elle a eu l'impression d'oublier où elle se trouvait.

"Un manteau de bleu, un manteau de bronze, un aigle a toujours ses serres."

Rencontre dans le parc  PV: Serenity Lewis 

La petite Diafora, était en train d’essayer mentalement de trouver une explication au fait qu'elle se soit excusé pour rien. Mais elle n'en trouvait pas, elle allait commencer à croire que quelqu'un d'autre parlait à sa place. Ce serait une intéressante hypothèse...


-Non, c'est moi, je dérange... Désolée."


La jeune Gwenaëlle se retourna vers la Serdaigle et sembla se rendre compte de sa présence. Elle avait des cheveux brun et de grands yeux bien différents de ceux de la rouquine, de la même couleur. Elle lui renvoya son sourire, bien plus pale et bien moins visible néanmoins. Elle avait l'air sincérement désolé. Néanmoins elle était déçue d'elle même de ne pas avoir trouvé un endroit calme mais cela aurait été impolie de demander le départ de l'autre fille et de plus ce n'était peut-etre pas ce que souhaitait Gwen, et puis l'autre se mit à parler.


-"Tu dessines ?... C'est très indiscret mais je t'ai entendue parler de Moldus et je...


Un instant une mine inquète se dessina sur le visage de la nouvelle verte et argent. Allait-elle se moquer d'elle par ce qu'elle avait compris qu'elle était fille de moldu ? Son teint déjà très pale, le devint encore plus mais cela ne dura qu'une fraction de seconde.


"-Tu en as déjà approché ?"


La jeune Diafora fronça les sourcils et mit un temps à comprendre ce que signifiait cette question. Puis elle prit la peine de lire sur le visage de la Serdaigle, de l’intérêt. Le même à peu près que celui que la gamine avait quand on lui parlait du monde de la magie. Conclusion : cette fille intéressait au monde des moldus. Gwen s’empêcha d'éclater de rire et garda un visage sérieux. Évidemment qu'elle avait eu la malchance d'approcher des moldus ! Elle était fille de moldus... Ce n'était donc visiblement pas le cas de la nouvelle venue.


- Oui, je suis née-moldue... Dit-elle d'une voix neutre mais si on faisait attention on pouvait percevoir une certaine déception dans sa voix.

L'autre fille s'était installé à une certaine distance de Gwenaëlle, et celle ci cru deviner un certain recul "Pourquoi... ? Elle agit comme les moldus..." Pensa t'elle avec perplexité et incompréhension.
Elle repensa alors à la première question et elle montra son carnet un bref instant, juste pour que l'on puisse voir les pages remplies de mots ou presque pas un coin de blanc restait.


- Non, j'écris... Sinon, pourquoi m'as tu demandé ça tu n'en as jamais approché ?

On pouvait s’apercevoir que sa voix était pleine d'envie et d’incompréhension face à la chance que l'autre ne comprenait pas qu'elle avait.

Keep Calm And Go To Hogwarts
***
Code couleur : #2F4F4F

Rencontre dans le parc  PV: Serenity Lewis 

- "Oui, je suis née-moldue..."

A cet instant, des milliers de questions se chamboulaient dans la tête de Serenity : Comment est la vie d'un Moldu ? Tu étais étrangère au monde des sorciers avant ? Tes parents, comment ont-ils réagis ?" C'était sans aucun doute, la première fois qu'elle parlait à un Moldu. Oui elle avait bien eu l'occasion de les approcher mais pas de si près. En effet sa mère lui avait toujours interdit de les aborder. Malgré ces avertissements répétitifs la Serdaigle, une fois, avait transgressé la règle. Elle se souvint alors des deux magazines Moldus cachés sous son lit. Elle espérait que personne ne les trouverait. Elle reporta son attention sur la Serpentard et l'examina de haut en bas d'un oeil étincelant.

-"Non, j'écris... Sinon, pourquoi m'as tu demandé ça tu n'en as jamais approché ?

-Si, mais j'ai seulement pu les observer de loin, je ne leurs ai jamais vraiment parlé, mais je les trouve vraiment fascinant, ils..." Serenity s'arrêta brusquement. La manière dont elle parlait des Moldus et son attitude devait sans doute vexer la Serpentard. Elle rougit et changea -plus ou moins bien- de sujet.

-"Oh, moi aussi j'écris !... Enfin c'est juste pour passer le temps, c'est pas extraordinaire! Je préfère dessiner à vrai dire. Elle sortit le calepin de sa cape et l'ouvrit. Celui-ci était encore quasiment vide, Serenity avait seulement gribouillé un paysage lors de son voyage à bord du Poudlard Express avant de s'endormir. Serenity voulut lui montrer mais se résilia. Elle s'immobilisa,et ne sut que faire si ce n'est regarder la jeune fille et ses jambes successivement, gênée. Elle avait honte d'avoir parlé des Moldus comme des objets d'études qu'elle pourrait étudier à envie. Elle réalisa qu'elle ne lui avait même pas demandé son nom.

-"Que je suis tête en l'air..! Je m'appelle Serenity Lewis, et toi c'est...? Dit-elle tout bas et rougissante comme pour s'excuser de son attitude.

"Un manteau de bleu, un manteau de bronze, un aigle a toujours ses serres."

Rencontre dans le parc  PV: Serenity Lewis 


-Si, mais j'ai seulement pu les observer de loin, je ne leurs ai jamais vraiment parlé, mais je les trouve vraiment fascinant, ils..."


La rouquine faillit lâcher un soupire d'exaspération, les moldus fascinant ?! Des gens sans aucun pouvoirs, incapable de changer un peu leur train-train quotidien. Qui n'acceptent pas la différences ? Elle allait se pencher sur la question, des choses qui pourrait les rendre fascinant aux yeux d'un sorcier mais la Serdaigle sembla avoir compris que ce n'était pas un sujet que la Diafora appréciait aborder.


-"Oh, moi aussi j'écris !... Enfin c'est juste pour passer le temps, c'est pas extraordinaire! Je préfère dessiner à vrai dire.


Décidément beaucoup de personnes dessinait, ce qui avait le don d'agacer la jeune rouquine
"Il faudrait peut-etre que je réessaie, un jour...", pensa-t-elle malgré elle, d'ailleurs instinctivement en dessous, d'une longue description pleine d'émotion qu'elle avait faite de son environnement, et d'un poème, elle traça quelques traits, avant d'arracher la feuille de son carnet, et de le mettre presque rageusement dans une poche. Puis, elle sembla se rappeler de la présence de la Serdaigle, faillit rougir de honte, mais la fille avait été elle même concentré sur un carnet, se mit à reprendre la parole.


-"Que je suis tête en l'air..! Je m'appelle Serenity Lewis, et toi c'est...?


Une présentation, enfin ! Même si la fillette n'y avait pas trop songé sur le moment, elle appréciait toujours que les gens se présente quand il venait l'aborder. Elle même ne le faisait jamais, mais ce n'était pas une raison !
D'une voix posée, le visage neutre mais pas fermé, elle s'exprima à Serenity.


"- Je m'appelle Gwenaëlle, Gwenaëlle Diafora... Enchanté de te connaitre Serenity."


La petite verte et argent, à peine se fut elle présenté qu'elle repensa à ce que lui avait dit la Serdaigle, si elle n'avait jamais vu de moldus, c'est qu'elle avait vu un bon nombre de sorcier, dans le train déjà, la rouquine avait recueillie plusieurs informations sur le monde de la magie, mais quitte à en avoir un peu plus. Elle s'exprima avec un mélange d'avidité et de curiosité qui pourtant se voulait calme et neutre.


- Tu as donc vécu avec des sorciers ? C'était comment ?"

Keep Calm And Go To Hogwarts
***
Code couleur : #2F4F4F

Rencontre dans le parc  PV: Serenity Lewis 

"- Je m'appelle Gwenaëlle, Gwenaëlle Diafora... Enchanté de te connaitre Serenity.

-De même !" Répondit-elle.

A peine se fut-elle présentée que la Serpentard enchaîna avec une question qui désorienta Serenity :

-"Tu as donc vécu avec des sorciers ? C'était comment ?"

Comment c'était ? A vrai dire plutôt quelconque, mais la Serdaigle pensa que les deux fillettes n'avait pas la même définition du mot "banal". Serenity réfléchi quelque instant à ce qu'elle pouvait dire que Gwenaëlle trouverait intéressant.

-"Et bien... j'ai grandi dans une famille de sang-pur. Il faut savoir, que les familles de sang-pur sont une minorité, on est voué à disparaitre en quelque sorte. Aujourd'hui, la majorité des sorciers sont des sang-mêlé, c'est à dire issu d'un milieu Sorcier et Moldu. Mon père est secrétaire au Ministère de la Magie. C'est un lieu vraiment important dans le monde des sorciers, une sorte de gouvernement. Ma mère ne travaille pas vraiment, elle fait des recherches dans le domaine des potions, elle reste à la maison. On vit à Londres donc ma mère ne m'a jamais vraiment laissé sortir. J'ignore pourquoi, mais elle se méfie des Moldus, ce n'est pas le cas de mon père je pense. Hum... Avant d'entrée à Poudlard je faisais les cours à la maison avec ma mère. Ma vie n'est pas très intéressante à vrai dire... Mais si tu as des questions sur le monde magique n'hésite pas!

Après avoir fini son monologue, Serenity continua de réfléchir à ce qu'elle pouvait bien apprendre à la Serpentard. Elle sursauta alors violemment.

-"Ah ! Si je me souviens vous n'avez pas les mêmes créatures que nous ! Nous connaissons les vôtres, par exemple à la maison nous avons un chat. C'est commun chez vous non ?"

"Un manteau de bleu, un manteau de bronze, un aigle a toujours ses serres."

Rencontre dans le parc  PV: Serenity Lewis 


-"Et bien... j'ai grandi dans une famille de sang-pur. Il faut savoir, que les familles de sang-pur sont une minorité, on est voué à disparaitre en quelque sorte. Aujourd'hui, la majorité des sorciers sont des sang-mêlé, c'est à dire issu d'un milieu Sorcier et Moldu. Mon père est secrétaire au Ministère de la Magie. C'est un lieu vraiment important dans le monde des sorciers, une sorte de gouvernement. Ma mère ne travaille pas vraiment, elle fait des recherches dans le domaine des potions, elle reste à la maison. On vit à Londres donc ma mère ne m'a jamais vraiment laissé sortir. J'ignore pourquoi, mais elle se méfie des Moldus, ce n'est pas le cas de mon père je pense. Hum... Avant d'entrée à Poudlard je faisais les cours à la maison avec ma mère. Ma vie n'est pas très intéressante à vrai dire... Mais si tu as des questions sur le monde magique n'hésite pas!


C'est avec attention que la rouquine écoutait Serenity, elle avait déjà entendu parler d'un ministère de la magie et des différents métiers dans le monde de la magie,mais cette fille avait carrément eu des parents qui en faisait partit.
"Sa vie n'est pas très intéressante ? Elle blague j'espère". Évidemment la jeune Gwenaëlle avait bien remarquer que cette fille trouvait sa vie aussi ennuyeuse, que elle trouvait la sienne. Sa mère se méfier des moldus ? Excellente décision ! Enfin, quoi que ce ne soit pas la peine de se méfier d'eux, il était aussi intéressant que le livre idiot que la Diafora était en train de lire.
Soudain, la fillette eut un regard surpris quand elle vit Serenity sursauter avant de reprendre.


-"Ah ! Si je me souviens vous n'avez pas les mêmes créatures que nous ! Nous connaissons les vôtres, par exemple à la maison nous avons un chat. C'est commun chez vous non ?"


Pas les mêmes créatures ? La jeune fille avait vaguement entendu parler des licornes et des centaures qui vivait dans la foret interdite et n'avait eu qu'une envie : y aller. Mais comme elle supposait, ou plutôt avait entendu le discours de début d'année, savait que c'était interdit.
Un chat ? Oui s'était commun. La famille de la gamine n'en avait pas mais possédait en revanche un gros chien dont la principal occupation était de lécher tout ce qu'il voyait : ce que la famille trouvait adorable, ce que Gwen trouvait énervant et sale.


"- Oui, les chats on en a beaucoup, des chiens aussi..."


La jeune Diafora réfléchit. Elle savait que Serenity était très intéressé du monde des moldus, bien qu'elle même ne comprenne pas pourquoi. Afin, de la remercier à sa manière, celle-ci se mit à parler avec lenteur, tout en cherchant ses mots, car elle ne voyait pas bien ce qu'elle pouvait dire.


- Et bien le monde des moldus, n'a rien de franchement intéressant... Je suis allé à l'école primaire. Mes parents sont professeurs de théâtre.
Elle plissa les yeux, comme si dire cela était très agaçant et lui rappelait de mauvais souvenir. Sinon ils utilisent la technologie pour remplacer la magie en quelque sorte. Ils ont un sport très connu, le foot, c'est un peu comme le quidditch je crois, enfin les règles sont moins compliqué et y a pas de balais. Voilà.

Bravo Gwenaëlle ! Tu viens de dire le plus long discours jamais sortit de ta bouche depuis ta naissance ! Et en plus sur quelque chose que tu déteste ! Tu fais de beau progrès ! Énorme même... tu es certaine que c'est bien toi qui a prononcé ça ?

Keep Calm And Go To Hogwarts
***
Code couleur : #2F4F4F

Rencontre dans le parc  PV: Serenity Lewis 

"- Oui, les chats on en a beaucoup, des chiens aussi...

-Ah oui, les chiens... Serenity pensa honteusement alors à toutes les fois où elle s'était enfuie en courant à la simple vue de ces bêtes. L'intérêt de domestiquer les chiens lui avait toujours échappé à vrai dire. Je ne les apprécie pas vraiment à vrai dire ! Ils me font un peur, et il bave partout. Ajouta-t-elle plus bas.

- Et bien le monde des moldus, n'a rien de franchement intéressant... Je suis allé à l'école primaire. Mes parents sont professeurs de théâtre. Sinon ils utilisent la technologie pour remplacer la magie en quelque sorte. Ils ont un sport très connu, le foot, c'est un peu comme le quidditch je crois, enfin les règles sont moins compliqué et y a pas de balais. Voilà."

La Serdaigle avait écouté la Serpentard avec réflexion, et avait gravé dans son esprit des mots comme :"école primaire", "technologie", théâtre" et "foot". Elle s'en servirai plus tard pour ses histoires. Bien que parfois leurs sens et leurs utilités lui échappaient, elle leurs trouveraient une place dans ses carnets.

-"Merci de m'avoir parlé de ça ! Lui dit-elle dans un sourire. Elle avait compris que Gwenaëlle n'affectionnait pas particulièrement de parler du monde des Moldus alors elle se tut. Elle observa longuement la fillette, est-ce qu'elle avait honte d'où elle venait ? Quelqu'un s'était moqué d'elle ? Se sentant impuissante face à son mutisme elle tourna son attention vers le château de longues minutes. Elle soupira et murmura timidement, les yeux toujours tournés vers l'immense école.

"-N'ai pas honte de... d'être une Moldu, n'écoute pas si les autres se moque de toi. Préconisa-elle avant d'ajouter avec plus d'assurance. Enfin, je suis pas dans tête, je ne veux pas tirer de conclusions trop hâtive mais... Voilà...

"Un manteau de bleu, un manteau de bronze, un aigle a toujours ses serres."

Rencontre dans le parc  PV: Serenity Lewis 

-Ah oui, les chiens... Je ne les apprécie pas vraiment à vrai dire ! Ils me font un peur, et il bave partout.

Bien que la dernière phrase avait été dite plus bas, la jeune Diafora l'avait parfaitement entendu. Bien qu'elle ne voyait pas en quoi un chien pouvait faire peur... Enfin, sans parler cette histoire où à six ans elle s'était fait pourchassée par un chien dans toute la rue, tandis qu'elle hurlait le cartable sur son dos, sous les rires des autres enfants. Depuis elle avait toujours évité les chiens. Souvenir peu glorieux, que elle tacha d'oublier.
Bon au moins, elle ne pouvait etre on ne peut plus d'accord avec les dires de Serenity.


-"Merci de m'avoir parlé de ça !


Mais de rien si ça te fais plaisir ! Franchement, la fillette se demandait en quoi ce qu'elle avait dit aurait pu intéresser la Serdaigle. Mais bon chacun sa perception de son environnement...


"-N'ai pas honte de... d'être une Moldu, n'écoute pas si les autres se moque de toi. Enfin, je suis pas dans tête, je ne veux pas tirer de conclusions trop hâtive mais... Voilà...


Être quoi ?! Avait-elle mal entendu ?! Elle était Née-moldue ! Pas moldue ! Non mais tout de même ! Qu'est ce qu'elle ficherait ici, à Poudlard, l'école de sorcellerie, si elle n'était pas sorcière. La fille avait elle simplement oublié un mot ou remettait elle en cause ses capacité magique ?! La rouquine prit une mine énervé avant de passer tout de suite à l'étonnement, se moquer d'elle ? Non ce n'était pas arrivé jusqu'à maintenant. Enfin, les moldus se moquaient parfois d'elle, bien que généralement il préférait simplement ne pas lui parler.
La jeune Serpentard écouta la fin de la phrase de la Serdaigle, avant de penser que oui, décidément, celle-ci tirer des conclusions trop hâtive mais évidemment ne lui en dit rien...


"- Je n'ai jamais dit que j'avais honte, et excuse moi... mais je ne suis pas moldue. Sinon merci de t’inquiéter pour moi, mais personne ne se moque de moi, merci bien..."


Sa voix pourtant voulu polie, dégageait de la froideur et une distance très perceptible.


La jeune Diafora remarquant qu'il commencé à pleuvoir, décida de rentrer à l'intérieur pour ne pas finir tremper. Néanmoins avant de partir, comme elle n'allait pas finir la discutions sur cette phrase froide. Elle avec un haussement d'épaule rajouta après avoir rangé son carnet dans son sac, elle se mit à parler d'un ton badin.


- Au-revoir Serenity ! Et bien...


Elle hésita un instant, la pluie tombait déjà beaucoup. Puis elle eut un faible sourire avant de reprendre avec hésitation.


"- J'espère que l'on pourra se revoir !"


Et elle s'en alla en courant vers le château.


FIN du RPG

Keep Calm And Go To Hogwarts
***
Code couleur : #2F4F4F