Parc

Inscription
Connexion

Un dimanche un peu frais  Libre 

Le premier dimanche du mois de Novembre, à l’aube, une première année venait de sortir de son dortoir pour aller faire un footing matinal, sans être vu par les autres élèves de Poudlard. Emilia savait et espérait que personne ne s’aventurait dans le château ni les alentours. Professeurs et élèves voulaient probablement faire la grasse matinée, en un jour si froid. Effectivement, Emilia s’était mise dans sa tenue de sport de début hiver avec une veste qui coupait le vent. Vu qu’elle trouvait qu’elle avait bien travaillé cette semaine, elle s’était dit qu’elle pourrait probablement ce défouler un peu. Après être descendu du septième étage, elle se trouva devant la grande salle qui était vide à cette heure-ci, ce qui fût un grand soulagement pour la gryffondor. Ce n’est pas qu’Emilia avait honte du sport qu’elle pratiquait, elle avait juste peur que les autres habitants de Poudlard se moquent d’elle vu qu’elle pratiquait un sport de moldu. En Corée, dans son ancienne école, elle avait déjà été victime de moqueries qu’elle avait subi juste parce qu’elle adorait courir et que les autres élèves disaient que les gens qui aiment ce sport sont des imbéciles. Elle n’avait elle-même pas compris pourquoi on l’a traitait d’imbécile, elle pensait qu’elle était peut-être trop bête pour comprendre, elle ne le sait toujours. Sa mère, elle aussi ne savait pas ce qu’ils voulaient dire pas bête et ne savait pas en quoi c’était idiot de courir. Après s’être rappelé ces petites choses futiles, elle se remit en route vers le parc, en commençant à trottiner pour s’échauffer. Tout en courant, elle vit à travers ses yeux des images où elle s’amusait tellement avec les autres enfants qui étaient dans son club. C’était la chose qu’elle aimait le plus dans sa vie, plus ou moins normale.

Rapides comme le vent et féroces comme le lion.
Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Gryff vainqueurs !

Un dimanche un peu frais  Libre 

Le mois de Novembre venait de débuter et pour bien commencer ce premier Weekend Aneline souhaitait aller prendre l'air. Elle se prépara donc puis quitta son dortoir pour se rendre au cuisine, elle ne voulait pas se retrouver seule dans la grande salle, à cette heure les élèves et professeurs ne devait pas être encore lever. Elle se rendit donc aux cuisines pour déjeuner puis la deuxième année prit le chemin du parc, il n'y avait personne, elle alla donc s'asseoir au pied d'un arbre afin de profiter de la tranquillité du parc, elle aimait cet endroit, elle y venait souvent avec ses amies mais par moment, il lui plaisait de venir ici seul, quand le parc était calme, qu'on ne pouvait être déranger que par la nature même. Fermant les yeux pour profiter du calme environnant elle fut surprise d'entendre un bruit différents de ceux dont elle avait l'habitude, elle ouvrit donc les yeux pour essayer de trouver la source de ce bruit. Ses yeux vagabondèrent dans le parc pour tomber sur une jeune fille en tenue de sport qui trottinait dans le parc. La jeune fille lui semblait familière *Mais oui, c'est Emilia !*. Aneline n'avait pas fait attention aux autres lit qui occupait sa chambre mais en réfléchissant un peu, elle avait bien vu qu'un lit était vide, mais n'étant pas complètement réveiller avant de manger elle ne c'était pas arrêter sur la disparition de l'une de ses camarades et puis chacune d'elle faisait ce qu'elle souhaitait. Ne voulant pas déranger sa camarade la jeune Gryffondor préféra rester assise en attendant que sa camarade la remarque, elle ne voulait pas risquer de l'embêter. Elle se mit donc à admirer les oiseaux qui virevoltaient dans tout les sens, qui chantaient. Cette journée s'annonçait bien.

Gryffondor
Deuxième année
Couleur : #852345

Un dimanche un peu frais  Libre 

Kimiah depuis sont arrivée à Poudlard, avait pris ce pli étrange de se réveiller aux aurores tous les dimanches. Elle faisait alors un rapide tour à la cuisine afin de prendre de quoi manger avant de se poser bien au chaud dans la bibliothèque tout e, cachant ses délicieux mets à la bibliothécaire car elle savait pertinemment que c'était interdit. Pourtant, ce jour là, en ce premier dimanche du moins de novembre, elle décida de sortir un peu de sa petite routine et de se promener un peu dans le parc. Les couloirs étaient étrangement vide sans les élèves qui affluaient partout et Kimiah se sentit assez soulagée de n'avoir croisé que très peu de personne. Elle aimait le calme olympien qui régnait dans la bâtisse tôt le matin et tard le soir, ces deux moments de la journée était devenue ses préféré. Elle descendis les escaliers avec légèreté mais avec une certaine appréhension, de peur qu'ils l'emportent n'importe où mais, heureusement elle finit par atteindre le rez-de-chaussée en quelque minutes. Avant même quelle passe les grande porte qui menait au parc le froid de l'extérieur se faisait déjà sentir et elle fut bien contente d'avoir pensé à prendre sa cape et son écharpe. Resserrant son écharpe autour de son coup, elle s'avança d'un pas assez lent et s'engouffra dans la fraicheur du matin. Le ciel était blanc de nuage mais rien annonçait la pluie. Elle parcouru rapidement l'étendu verte du regard et vit de silhouette au loin. D'abord surprise elle finit par hausser les épaules et continuer sa marche. Plus elle se rapprochait, plus les visages lui semblait familier et elle finit par reconnaître Aneline et Emilia, de de ses camarades de gryffondor. * Et bien on dirait bien qu'on as toute eu la même idée* pensa-t-elle. Elle ne savait pas trop si elle devait attirer leur attention mais elle le fit quand même, ne voulant pas rester les bras ballant.

-Belle journée n'est-ce pas ?dit-elle assez for pur que les deux puisse l'entendre.

« Unto a land flowing with milk and honey »

Un dimanche un peu frais  Libre 

Les oiseaux dans le ciel donnait comme un goût de liberté, ils semblaient tellement libre, comme si il n'avait aucun soucis, qu'ils vivaient au jour le jour sans ce soucier de l'avenir, de ce qui leurs arriveraient. Ils profitaient tout simplement de la vie, de leur vie, ils se moquaient qu'elle soit courte ou longue, ils ne s'en préoccupaient pas. Les petits quittaient leurs œufs pendant que d'autres essaient de suivre leurs parents, de voler, certains accueillaient avec grand plaisir le déjeuner que leurs apportaient leurs parents. Ils profitaient de leur vie, ils n'avaient pas peur du bien ou du mal, ils vivaient tout simplement, Un nid attira particulièrement son attention, les petits ne devait être âgés que de quelques jours, leurs parents étaient là autour d'eux. Cette image l'attendri particulièrement, une famille heureuse, sans problème, sans questions, avec seulement beaucoup d'amour et de tendresse.

-Belle journée n'est-ce pas ?

Alors qu'elle était occupée à regarder les oiseaux, Aneline fut dans un premier temps surprise lorsqu'elle entendit quelqu'un parler mais très rapidement elle reconnu la voix de sa camarade et amie Kimiah. Elle se leva donc pour aller saluer son amie. Elles avaient toutes les trois eu la même idée, le parc en cette belle matinée aurait donner envie à n'importe qui d'aller en profiter. Elle reporta son attention sur son amie qu'elle venait de rejoindre, elle la prit dans ses bras avant de prendre la parole.

"Coucou Kimi ! Bien dormi ?"demanda-t-elle en souriant.

Elle n'avait pas réellement eu l'occasion de parler tranquillement à son amie depuis un petit moment, il faut dire que chez les Gryffondor le calme était rarement au rendez-vous alors pour une fois Aneline comptait bien profiter du calme qui régnais pour elle et ses deux camarades en cette belle matinée de Novembre. *Peut-être qu'on pourrais faire plus ample connaissance, après tout je ne connais pas vraiment Emilia*

Gryffondor
Deuxième année
Couleur : #852345

Un dimanche un peu frais  Libre 

Cela faisait maintenant une demi-heure qu’Emilia était en train de courir à travers le parc de l’école. Emilia était contente que celui soit assez grand pour ne pas devoir faire plusieurs tours avec tout le temps exactement le même paysage, autour d’elle. Quand elle courait en pleine nature, elle ne pouvait s’empêcher d’admirer la nature, elle regardait donc de droites à gauche, cette habitude devait probablement un peu venir de son côté sauvage et aventurier. Tout à coup, son regard s’attarda sur les racines d’un arbre, il y avait une fille qui dévisageait probablement de la même façon que la jeune fille le faisait. Mais elle avait une bonne raison de la regarder bizarrement. D’un premier point de vue, il n’existe pas beaucoup de monde qui se levait à cette heure-ci un dimanche matin mais en plus, la gryffonne était sûr qu’elle l’avait déjà quelque part. *Mais oui ! Ca me revient !* Effectivement, la fille assise contre un arbre, était dans le même dortoir qu’elle ! Il faut dire qu’elle n’a jamais était très bonne pour retenir les visages, ni pour se faire des amis d’ailleurs, Emilia ne s’était pas encore fait beaucoup d’amis, elle essayait plutôt d’être discrète et ne déranger personne. Si elle s’en rappelait bien, la fille s’appelait Aneline et était en troisième année, elle n’en était pas vraiment sûre... Elle était à présent plus qu’à quelques pas de la jeune fille, quand elle entendit une voix derrière elle :

« Belle journée n'est-ce pas ? »

La blondinette se retourna et vit que la personne qui venait de parler n’était autre que Kimiah VAN DERBLICK, une fille en première année. Ce coup-ci, elle en était sûre vu qu’elle partageait quelques cours en commun.

« Coucou Kimi ! Bien dormi ? »

Après avoir entendue Aneline dire cela, elle était sûre qu’elle ne s’était pas trompée, la deuxième fille se nommait bien Kimiah. Emilia aurait voulu dire quelque chose mais elle ne savait pas ce qu’elle aurait faire, elle ne voulait s’incruster dans leur conversation. Quelques secondes de réfléxion plus tard, elle osa dire :

« Salut ! » d’une toute petite voix en levant la main pour la secouer.

Rapides comme le vent et féroces comme le lion.
Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Gryff vainqueurs !

Un dimanche un peu frais  Libre 

Coucou Kimi! Bien dormi ?

Kimiah sourit faiblement à l'entente de la voix de Line. Elle était contente que finalement elle ne voix pas sa petite intervention comme une tentative d’incruste et l'invita d'une main à la rejoindre. Cela faisait un moment déjà que les deux jeunes filles se connaissaient et Kimiah pensa que cette petite virée matinale dans le parc serait l'endroit rêvé pour faire plus ample connaissance. Alors qu'elle s'apprêtait à répondre à la question précédemment posée par Aneline, une voix la tira de ses pensée, lui faisant relever la tête par la même occasion

"Salut"

c'était Emilia qui s'était avancée pour adresser aux deux gryfonnes. Kimiah ne la connaissait que vaguement jusqu’à présent bien qu'elle soit dans la même maison et qu'elles partagent la plupart de leurs cours. Elles avaient dû se parler une ou deux fois dans la salle commune et avait peut-être des connaissance en commun mais rien de plus. *C'est peut être le début de quelque chose* songea-t-elle. Elle connaissait pas mal de gens à présent dans le château et elle savait que ce n'était pas toujours facile d'aller vers les autres, surtout lorsqu'on était de nature plutôt réservée comme le semblait être Emilia c'est pourquoi elle l'invita elle aussi à s’asseoir et lui sourit faiblement.

"Salut... Emilia c'est ça ? Tu peux t'asseoir avec nous si tu veux. Et pour répondre à ta question j'ai merveilleusement bien dormi et toi?"

Elle sortit une des pommes qu'elle avait prit dans les cuisines et croqua à pleine dents dedans, laissant le jus au goût fruité se répandre dans sa bouche.
Elle se demandait ce qu'avait bien pu décider les deux filles à venir e promener de si bon matin. Fidèle à elle-même, elle se dépêcha d'avaler sa bouchée de pomme avant de questionner les deux filles, coupant presque la parole à Aneline.


" Alors qu'est-ce qui vous amène dans le parc de si bon matin? Vous venez souvent ici? Oh pardon mes bonnes manières ... tu n'avais pas fini ?

« Unto a land flowing with milk and honey »

Un dimanche un peu frais  Libre 

Emilia venait de parler d'une toute petite voix, ce qui lui dit un peu honte. Les deux filles s'étaient tournées vers elle. Kimiah l'invita gentiment à s'asseoir à côté d'elle et lui fit un petit sourire. Même si la jeune fille n'avait pas eu beaucoup d'occasions de parler à l'autre Gryffondor, alors qu'elles partageaient plusieurs cours durant la semaine, elle espérait de tout son cœur que les deux fillettes deviennent amies, Elle voulait bien sûr être amie avec Aneline ! *Ce serait juste géniale !* De plus qu’elles allaient passer les sept prochaines années ensemble à Poudlard. Après s’être assise confortablement sur le banc, Kimiah lui dit :

« Salut... Emilia c'est ça ? Tu peux t'asseoir avec nous si tu veux. Et pour répondre à ta question j'ai merveilleusement bien dormi et toi? »

Elle termina sa phrase en s’adressant à Aneline. Comme l’avait demandé sa camarade, Emilia lui répondit avec le plus de détermination possible dans la voix :

« Oui, c’est bien Emilia. Et toi tu es Kimiah, si je me trompe pas » elle sourit puis se tourna vers Aneline avec un grand sourire sur le bouche « Et tu Aneline, n’est-ce pas ? »

Elle le lui confirma, ensuite elle commença à parler tandis que Kimiah sorti une belle pomme de sa poche et y croqua à pleines dents, elle avait de l’apprécier. Emilia, elle, venait de réaliser la chance qu’elle avait de rencontrer de nouvelles personnes tout le temps par accident. LA prmeière fois, ce fut dans la grande salle où elle percuta Sophie, qui devint une bonne amie à la première année. Cette fois-ci, elle avait peut-être une chance de se faire deux nouvelles amies grâce à sa décision d’aller s’entrainer. Elle s’était peu à peu plongée dans ses pensées quand une voix la ramena à la réalité.

«  Alors qu'est-ce qui vous amène dans le parc de si bon matin? Vous venez souvent ici? Oh pardon mes bonnes manières ... tu n'avais pas fini ? »

Ce fut Kimiah qui parla. Elle aussi ne devait pas avoir remarqué qu’Aneline était en train de parler. Ce qui fit honte à la gryffone, elle n’était pas en train de montrer de très bonnes manières… Elle ne savait pas si elle devait répondre à sa camarade ou alors demandé à son autre amie de répéter, elle opta pour la première solution. La blondinette lui répondit :

« Non, c’est la première fois que je sors aussi tôt le matin pour sortir du château, vu que ça fait maintenant plus de deux mois que nous sommes à l’école, je n’ai pas eu beaucoup d’occasion pour m’exercer… Et toi ? »

Rapides comme le vent et féroces comme le lion.
Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Gryff vainqueurs !

Un dimanche un peu frais  Libre 

Aneline s'assit à nouveau mais cette fois en compagnie de son amie qui lui offrit un petit sourire, puis la deuxième année offrit à son tour un sourire à Emilia qui venaient de les rejoindre. Elle était heureuse de voir son amie et elle l'était également de voir sa camarade de chambre, *Peut-être que je vais en apprendre plus sur elle*,pensa-t-elle, elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de parler à sa camarade même si elle partageaient toutes deux la même chambre.

"Salut... Emilia c'est ça ? Tu peux t'asseoir avec nous si tu veux. Et pour répondre à ta question j'ai merveilleusement bien dormi et toi?"

"Très bien aussi ... Salut Emilia !"

"Oui, c’est bien Emilia. Et toi tu es Kimiah, si je me trompe pas" répondit sa camarade à Kimiah, avant de s'adresser à elle "Et tu Aneline, n’est-ce pas ?"

"Exactement", souri-t-elle

La deuxième année regardait sa camarade manger sa pomme, *un peu et on se retrouvaient toutes les trois pour déjeuner*, pensa-t-elle en souriant, elle fut tirer de ses penser par son amie Kimi qui venait de prendre la parole, alors qu'elle terminait tout juste sa phrase, Line ne put s'empêcher de rigoler en entendant la phrase de son amie, il n'y avait vraiment qu'elle pour réagir comme ça

"Alors qu'est-ce qui vous amène dans le parc de si bon matin? Vous venez souvent ici? Oh pardon mes bonnes manières ... tu n'avais pas fini ?"

"Non, c’est la première fois que je sors aussi tôt le matin pour sortir du château, vu que ça fait maintenant plus de deux mois que nous sommes à l’école, je n’ai pas eu beaucoup d’occasion pour m’exercer… Et toi ?"

La Gryffondor écouta attentivement la réponse de sa camarade avant de répondre à son tour .


"Quant à moi je viens surtout quand le parc est calme, pour profiter un peu de la tranquillité de la nature et de l'ai frais"

Elle fit un sourire à ses camarades en attendant la réponse de son amie, elle avait bien fait de sortir ce matin finalement. Le temps était vraiment magnifique, les oiseaux chantaient et elles étaient là toutes les trois en train de discuter dans l'herbe alors que les autres élèves dormaient tranquillement dans leurs chambre, c'était vraiment une belle journée qui s’annonçait, Aneline n'avait envie que d'une chose, profiter un maximum de ce moment avant de rejoindre le brouah matinale de château. Après tout, il était tellement rare d'être dans le calme dans une école aussi vivante que l'école de sorcellerie Poudlard, une école fantastique qui pouvais aussi ce retrouver très bruyante quand tout les élèves étaient réunit, mais pour rien au monde elle n'aurait changer d'école, en partit pour les personnes qui y vivaient comme ses amis.

Gryffondor
Deuxième année
Couleur : #852345

Un dimanche un peu frais  Libre 

Kimiah écoutait attentivement les réponses de ses camarades et constata avec satisfaction qu'elle ne s'était pas trompée sur l'identité d'Emilia. Pendant que les deux jeunes filles parlaient , Kimiah observait d'un air légèrement absent le paysage environnant. Il ne faisait pas chaud mais le soleil était bien présent et sa lumière avait quelque chose de bénéfique sur son humeur. Elle était beaucoup plus joyeuse que d'habitude et elle se dit que sa bonne humeur devait surement transparaître sur son visage. Alors qu'elle finissait sa pomme, elle reporta son attention sur les deux gryffondors lorsque celles -ci s'adressèrent directement à elle.

" Je me lève souvent tôt mais je ne vais pas beaucoup dans le parc. Faut dire que je préfère la bibliothèque. J'aime bien les cours ici. C'est quoi votre matière préférée"

Bien que Kimiah n'ait jamais été une mauvais élève, elle avait toujours manifesté de l'indifférence pour tout ce qui se rapportaient aux cours. Son arrivée à Poudlard l'avait en quelque sorte réconciliée avec cette "corvée " de la vie, et, à présent, elle était toujours heureuse de s'y rendre. Elle aimait ce qu'elle apprenant dans ce château , et , même si elle n'excellait pas systématiquement, cela n'enlevait rein au plaisir. Elle se mit en tailleur et fit un tour sur elle même afin de se retrouver parfaitement en face de ses interlocutrices. Curieuse comme à son habitude, elle porta une attention toute particulière à écouter leurs réponses.

« Unto a land flowing with milk and honey »

Un dimanche un peu frais  Libre 

Les trois Gryffondor passèrent une bonne partie de la matinée à discuter dans le parc, durant un moment Aneline avait discuter avec Emilia pendant que son amie semblait réfléchir puis Kimiah avait fini par se mêler à son tour à la conversation. Elles c'étaient toutes trois assises dans le parc au pied d'un arbre pour être au calme. Discutant avec ses deux camarades la deuxième année n'avait pas vu le temps passer pourtant elle avait quelques jours plus tôt promis à son ami Aktarus de le rejoindre à la bibliothèque pour réviser. connaissant son ami, la jeune fille savait que ce dernier serait dans les derniers à se lever et donc dans les derniers à déjeuner, elle ne c'était ainsi pas plus inquiéter sur la monter du soleil dans le ciel. Levant la tête pour regarder le soleil Line le trouva bien haut, tournant la tête pour observer le parc, la jeune fille s'aperçue rapidement que le parc c'était bien remplie pendant leur discussion, jetant un coup d’œil à sa monte la jeune rouge et or se leva d'un bond sous le regard surpris de ses camarades.

"Désolé les filles, je n'ai pas vue le temps passer, un ami m'attend pour travailler ! A tout à l'heure les filles !"

La jeune fille entendit vaguement une réponse de ses camarades, son ami devait l'attendre depuis une bonne demi-heure, elle se mit donc à courir rapidement en direction du château, la jeune fille devait absolument passer à son dortoir pour récupérer ses affaires avant de rejoindre son ami d'enfance à la bibliothèque, il fallait qu'elle fasse vite, cependant, il n'était pas vraiment autorisé de courir dans le château, ainsi une fois arriver devant les portes du château, la jeune fille arrêta de courir, elle se retourna une dernière fois pour observer en souriant le parc rempli d'élèves joyeux en cette belle matinée de Novembre. Puis reprenant ses esprits la jeune fille rentra dans le château rapidement pour ce rendre à son rendez-vous
. *Il va me tuer*, pensa la jeune fille en rigolant tout en accélérant pour perdre le moins de temps possible.

Reducio
RPG terminer pour moi :)

Gryffondor
Deuxième année
Couleur : #852345