Parc

Inscription
Connexion

Premières rencontres  PV-Margot Belle, Elizabeth Rosenbach 

Après avoir déjeuner, Alaska se promena dans les couloirs, puis descendit les escaliers, afin d'arriver au parc.
Prendre l'air... Alaska en avait bien besoin.
Elle tourna à droite et s'appuya contre un grand arbre qu'elle admirait depuis sa première visite au parc. Elle l'appelait : Le majestueux, car il était ample, immense et ses branches ornées de feuilles couvrait une partit du parc.

Alaska aimait beaucoup être dans le parc, ce vaste espace vert où se promenait beaucoup de personnes, se tenant la main ou bien marchant côte à côte. La cabane de Hagrid, toujours aussi paisible et le vent passant entre les branches faisait virevolter les feuilles de toutes les couleurs.

Cet endroit était chaleureux et il était rempli de merveilles, à part cet forêt, qui est, comme le dit la rumeur est maudite...
Cette forêt lui faisait peur depuis la rentrée comme beaucoup d'autres élèves de Poudlard.
Elle marcha dans l'herbe verte et douce qui lui donnait toujours envie de s'allonger dedans et de dormir paisiblement...
Elle cueillit une pâquerette et fit tournoyer sa tige entre son pouce et son index.

Alaska aperçu une jeune fille qu'elle avait déjà croisé auparavant, sûrement dans le cours de potion, où elle était assise à côté d'elle, mais comment s'appelait elle déjà ?

"Euh...Un prénom qui commence par M, cela est sûr." se dit-elle.

Elle se remémora dans sa tête le cours de potion, qui dans lequel la fille était à la même table qu'elle.
La jeune fille avait lever le doigt, puis Meilla Primard l'avait interrogé :

-La parole est à toi Margot.

Margot, c'était son prénom...
Alaska l'interpela pour qu'elle se joigne à elle :

-MARGOT !!!

La vie est un mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre.
Gryff et crocs, Gryff et ce Gryff vainqueur !
Griffindor Girl Power - A.B

Premières rencontres  PV-Margot Belle, Elizabeth Rosenbach 

La fillette venait de terminer la dernier cours de la journée .... Elle était tellement fatiguée ; pour Margot la journée s'était écoulée au ralentit . Elle pensa d'abord à remonter dans sa salle commune mais se ravisa car à cette heure du soir il y avait souvent beaucoup de bruit dans son dortoir elle s’assit en réfléchissant à l'endroit ou elle pourrait aller et prit donc la décision d'aller au parc . Le parc l'apaisait , ce que l'aiglonne préférait s'était de voir le soleil se coucher sur le lac c'est tellement joli de voir toutes les magnifiques couleurs du lac et du château : il y avait des reflets orangés qui était très apaisant pour la serdaigle ...... La jeune fille arrêta de rêvasser , se leva et se dirigea vers le parc . Soudain lui prit l'envie d'aller dans les serres de botaniques et elle fit un crochet par les serres . Quand elle fut arrivée dans les serres l'aiglonne remarqua que les plantes d'été avait été changées de place , sans doute que le professeur de botanique les aurait déplacées en raison du froid . Les anciennes plantes étaient très belles mais leur beautés n'aurait pas pu rivaliser avec les plantes qui les remplaçaient : les nouvelles plantes venaient d'être plantées et arrosées alors elles étaient fraiches comme de l'eau de rose .Margot arrêta d'admirer les plantes et alla enfin vers le parc car s'était quand même là bas qu'elle devait aller à l'origine .

Une fois arrivée l'aiglonne s'assit pour observer une petite famille d'écureuils qu'elle venait d'apercevoir , ils étaient trop mignons quand ils mangeaient leurs noisettes .... :wow: Margot se mit sur la pointe des pieds pour pouvoir attraper un bébé écureuil et réussi à l'attraper en même temps qu'il attrapait des petites noisettes . Elle le prit donc dans ses bras et se mit à le caresser , au début le bébé était tout nerveux mais maintenant il s'était calmé et s'était blotti dans les bras de la fillette en mangeant toujours ses petites noisettes .Soudain Margot entendit quelqu'un crier son nom et sursauta . Le petit bébé fit un bond spectaculaire et atterri dans les bras de sa mère . La voix quelle avait entendue disait :
-MARGOT !!! Cette voix Margot la connaissait elle en était sure . Déjà l'aiglonne pouvait être sure que la propriétaire de la voix n'était pas une serdaigle ... L'aiglonne se retourna pour voir de qui il s'agissait et s'écria :
A...A...A...Alaska c'est ça ? oh tu m'a fait peur Dit elle en rigolant .
Allons faire quelque pas tu veux bien ! Les deux fillettes se mirent donc à marcher main dans la main . Tout à coup Margot s'écria à Alaska :Mais ce n'est pas une nouvelle la fille qui est là bas : sous cet arbre ?Margot se mit à appeler en faisant des grand gestes la jeune fille qui était toute seule sous l'arbre .

Ne néglige pas les gens autour de toi car c'est quand ils ne sont plus là que tu vois que tu les aimais.
Avatar de Hiba tan !

Premières rencontres  PV-Margot Belle, Elizabeth Rosenbach 

C'était la fin de la journée. Les cours étaient passés à une vitesse folle. Mais la journée n'était pas terminée et Lizzie avait encore beaucoup de choses à faire : devoirs, détente, re-devoirs, apprentissage des leçons, un repas (tant attendu - la cuisine des elfes est tellement délicieuse !). Pour ce soir, alors que le ciel était encore clair et que le temps était au beau fixe depuis déjà quelques jours, Elizabeth était descendue dans le parc, ses livres à la main, pour réviser un peu en profitant du soleil. Après tout, si le parc existait, c'était sûrement pour ça !
Depuis qu'elle était arrivée à Poudlard, c'est à dire il y a très peu de temps, Elizabeth avait prit l'habitude de se rendre dans le parc après les cours afin d'y lire ses premières notes.
Ainsi, comme à son habitude, elle était sortie du château, s'était dirigée d'un pas sûr vers le point le plus haut du parc, duquel elle pouvait observer tout ce qui se passait, dont la maison d'Hagrid qu'elle trouvait tellement mignone, et s'y était assise en tailleur. Un livre de métamorphose posé sur sa jupe, un parchemin dans la main droite, la main gauche battant la mesure, Lizzie essayait de trouver des moyens mnémotechniques pour retenir les différentes formules apprises lors de ses derniers cours. Mais aujourd'hui, rien n'y faisait; ni les comptines, ni les poèmes, ni même les rimes bêtes et idiotes. Les formules refusaient de s'imprimer dans la tête de la jeune Poufsouffle.
Soupirant, elle posa livre et parchemin sur le sol. A quoi bon réviser aujourd'hui si elle n'arrivait à rien ? Autant rentrer après tout. Elizabeth s'étira donc de tout son long et secoua la tête.

*C'est parti !*

Mais alors qu'elle s'apprêtait à reprendre en main livres, parchemins et manteau, voilà qu'un coup de vent avait décidé de s'en mêler. Il suffit d'un petit coup de vent et le parchemin s'envola effectivement.

"Mes notes !" Cria Lizzie en courant après la feuille fugitive.

La course poursuite dura quelques bonnes minutes, sous le regard amusé des étudiants qui passaient par là et qui ne s'arrêtaient même pas pour l'aider, à son grand désespoir. Au bout d'une dizaine de minute, le parchemin alla s'écraser contre une branche du grand arbre non loin de là. Soulagée qu'il n'est pas fini dans le lac, anéantissant ainsi de longues heures de travail, Lizzie dût tout de même sauter deux ou trois fois pour réussir à le récupérer. Une fois que ce fut chose faite, Lizzie se laissa enfin tomber sur le sol. Décidément, ce soir n'était pas son soir. Elle n'arriverait à rien.

Soudain, elle entendit de grands éclats de voix non loin d'elle. Surprise et curieuse, elle leva la tête. Une jeune fille était en train de faire de grands gestes en sa direction. D'autant plus étonnée, Lizzie se retourna. Surement y avait-il quelqu'un derrière l'arbre qu'elle n'avait pas vue.
Personne.
Toujours aussi surprise, Elizabeth se leva. Un coup d'oeil à droite, un coup d'oeil à gauche. Il n'y avait personne aux alentours pour qui les gestes pouvaient être adressés.
Alors, n'écoutant que son courage, bien qu'elle fut très timide, Lizzie se décida d'aller à la rencontre des deux élèves qui ne semblaient pas plus âgées qu'elle.

"Hum... Bonjour ?" Lança-t-elle en hésitant.

Premières rencontres  PV-Margot Belle, Elizabeth Rosenbach 

"Hum... Bonjour ?" avait dit la jeune fille qu'Alaska ne connaissait point.

Alaska ne savais pas trop quoi répondre... Elle ne voulait pas offenser la nouvelle arrivante, mais Alaska voulait passez un moment seule avec Margot, pour lui racontez quelques petites choses à propos du cours de potion.
Bien sûr, ce n'était pas très sympathique de refuser quelqu'un qui se trouve avec la personne qui l'a refusée...

Et Alaska plongea dans un de ses souvenirs qui l'avait profondément marquée :

Elle était en train de lire un livre dans un parc, puis, elle voulut jouer un petit peu avant de reprendre sa lecture.
Alors elle alla devant un petit groupe de fille qui avait l'air plutôt gentilles, mais malheureusement, Alaska se trompait.
Elle alla vers les jeunes filles, et leur dit :

"Est-ce que je pourrai venir jouer avec vous ?"

"Nan, tu as vu comment tu es habillée, on ne peut pas t'accepter comme ça ! " dit l'une.

"En plus, tu m'as l'air très bizarre avec ta petite taille" dit l'autre.

La troisième ne dit rien, mais elle se moqua d'Alaska par le rire, et chacune des filles se tardèrent de rire en pointant du doigt Alaska, et en l'imitant en faisant des têtes horribles.

Après, elle partit en courant, en rentrant chez elle, puis alla voir sa mère et lui raconta tout.

Elle pleurait dans les bras de sa mère, à cause des trois filles qui l'avait harcelée car elle était-soit disant-"bizarre".
Sa mère lui avait dit qu'elle était forte, et qu'il ne fallait jamais abandonner devant des filles pareilles.
Mais c'était ce qu'Alaska avait fait et cela la découragea encore plus.

Ensuite sa mère lui dit :

"Tu t'es peut-être abaissée devant elles un peu trop vite, mais au moins, tu n'es pas égoïste comme beaucoup de personnes."


Et cette phrase résonna plusieurs fois dans la tête d'Alaska, qui comprit que cette qualité (ne pas être égoïste), tout male monde ne l'a pas comme Alaska.

Elle ne devait pas abandonner cette qualité remarquable en refusant une personne.

Alors, finalement, Alaska ne fit aucun reproche à la jeune fille d'être ici, et elle lui dit :

-Bonjour, c'est la première fois que je te vois, tu sais, tu peux venir marcher un petit moment avec nous...
Évidemment, je ne t'oblige pas du tout, tu fais comme tu veux !

La vie est un mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre.
Gryff et crocs, Gryff et ce Gryff vainqueur !
Griffindor Girl Power - A.B

Premières rencontres  PV-Margot Belle, Elizabeth Rosenbach 

"Bonjour, c'est la première fois que je te vois, tu sais, tu peux venir marcher un petit moment avec nous...
Évidemment, je ne t'oblige pas du tout, tu fais comme tu veux !
"

Elizabeth regarda les deux jeunes filles, perplexes. Devait-elle accepter ou repartir comme elle était venue ? Lizzie mit de longue minute à choisir. Mais après tout, elle ne connaissait encore que très peu de personne à Poudlard. Si elle ne faisait aucun effort, jamais elle ne pourrait se trouver un groupe d'ami comme ses parents avaient connus. Ravalant sa timidité, Elizabeth sourit doucement aux deux filles.

"Je... Heu... Ca dépend, vous voulez bien ?"

Répondre aux inconnus n'étant vraiment pas le fort de la Poufsouffle. A croire qu'elle devenait amorphe dès qu'un nouveau visage s'approchait d'elle. Ceci était d'ailleurs le cas depuis sa toute jeune enfance. Sa mère lui avait même dit que lorsqu'elle était bébé, il lui arrivait de se cacher derrière ses mains pour ne pas voir les personne à qui elle n'était pas habituer. Si cette habitude l'avait quitté - quoique cela ne l'aurait guère déranger à cet instant tant sa réponse était limitée - Lizzie continuait d'être mal à l'aise et maladroite avec les autres. Toutefois, espérant, cette fois-ci, pouvoir lier des liens avec d'autres élèves, la jeune fille reprit sur elle. Qui plus est, si les deux jeunes filles ne voulaient pas se promener, pourquoi diable lui avaient-elles fait signe ? Mais après tout... Seulement la deuxième lui avait fait signe. Que pensait donc la première ? Peut-être allait-elle être un poids ? Mais peut être pas, d'un autre côté... Beaucoup d'interrogations tournaient dans le cerveau de la sorcière. Interrogation qu'elle décida alors de ne pas écouter, et, prenant une longue inspiration, elle décida alors qu'il valait mieux se présenter.

"Je m'appelle Elizabeth, je suis en première année à Poufsouffle et je suis ici pour réviser la métamorphose et les potions pour le prochain cours"

Cette phrase, Elizabeth l'avait débité d'une traite, sans même prendre la peine de reprendre sa respiration. A tel point que ses joues se mirent à rosirent. Non non non ! Ce n'était pas comme ça qu'elle allait plaire à ces deux filles. En plus,cette façon de parler de lui ressemblait absolument pas ! Elle qui était réfléchie, qui tournait toujours - ou presque - sa langue sept fois dans sa bouche, elle qui prenait le temps d'analyser avant de parler. Non. Décidément, ce débit de parole était loin d'être ce qu'elle était vraiment.

"Désolée" Articula-t-elle alors à mi-voix, espérant ne pas avoir paru être trop avenante, trop "fonce dans le tas" comme certain disaient.

Premières rencontres  PV-Margot Belle, Elizabeth Rosenbach 

Margot était contente que Alaska propose à Elizabeth si s'était bien comme ça quelle s’appelait de venir avec elles ; cela ajouterais sans doute une nouvelle amie à Margot et malgré les airs timide que pouvait avoir Elizabeth , Margot était sure qu'elle deviendrait un vrai moulin à paroles lorsqu'elle connaitrait mieux Alaska et Margot . La fille semblait être un peu mal à l'aise quand elle répondit à Alaska , * Elle ne doit sans doute pas aimer de parler aux personnes qu'elle ne connait pas encore , c'est pas grave , on a tous été comme ça un jour ...*Se dit Margot intérieurement car , hé oui ! Elle , que l'on surnommait la grande bavarde , avait été timide un jour ! Mais maintenant Margot n'était plus trop timide , encore un peu mais elle était à l'aise avec les personnes qu'elle rencontrait ...
Et voilà ... Elle s'était encore replongé dans ses pensées ! *Il faut vraiment que j’arrête sinon , un jour, quelqu'un va s'en rendre compte et va dire à tous le monde que je suis dans la lune . Et cela ruinerait ma réputation de bonne serdaigle . Non , vraiment , il faut que j'arrête !* Se dit Margot tout en se rendant compte qu'elle venait de manquer une bonne partie de la conversation . Il fallait a tout prix qu'elle suive le fil de la conversation pour rester avec Elizabeth et Alaska . Cet à ce moment là que choisi Elizabeth pour dire :

"Je m'appelle Elizabeth, je suis en première année à Poufsouffle et je suis ici pour réviser la métamorphose et les potions pour le prochain cours"
Alors ainsi , Margot ne s'était pas trompé en pensant que la jeune fille s'appelait Elizabeth , car elle avait choisi ce prénom en se basant sur ses souvenirs de la cérémonie de la répartition ...

Flashback

Margot était avec d'autres filles pendant que un professeur leur expliquait ce qui allait ce passer mais en vérité Margot n'écoutait pas , elle avait tellement peur d'aller dans une maison qui ne serait pas bien pour elle ... Elle , elle pensait aller à Serpentard mais sinon se serait Serdaigle , sans aucun doute ... Puis le temps passa à une vitesse folle pendant que Margot regardait sans les voir les autres première année monter sur l'estrade et mettre le choipeau en attendant que celui ci les place dans leur maison respective . Puis ce fut le tour de Margot .. La professeur commença à descendre le choixpeau vers la tête de Margot mais lorsqu'il effleura l'un de ses cheveux flamboyant il s’écria d'une voix forte qui remplit toute la grande salle ....

SERDAIGLE !!!

Puis ce fut comme dans un rêve , la table de serdaigle l'acclama en poussant des cris de joie en voyant une nouvelle serdaigle qui venait grossir leurs rangs . Margot s'asseya tout en essayant de retenir tous les nouveaux noms des différents membres de serdaigle . Elle leva la tête juste a temps pour voir une fille qui devait s'appeler Elizabeth s'assoir au coté des poufsouffles ...

Fin du flashback

Margot sortit enfin de son souvenir pour lever la tête et dire d'une voix qu'elle voulait assuré à Elizabeth :

Bonjour , Elizabeth je suis enchantée de te connaitre , moi je m'appelle Margot et je suis en première année à Serdaigle . Abandonne un peu tes révisions et viens parler avec nous ! Et puis ne t’excuse pas voyons tu n'as rien fait ! Enfin j'espère ! Dit elle d'une voix malicieuse en se disant que maintenant s'était sur, Elizabeth était sa prochaine amie !


Reducio
Désolée pour mon lllllllllllllloooooooooooonnnnnnnnnnngggg retard :'(

Ne néglige pas les gens autour de toi car c'est quand ils ne sont plus là que tu vois que tu les aimais.
Avatar de Hiba tan !

Premières rencontres  PV-Margot Belle, Elizabeth Rosenbach 

"Je m'appelle Elizabeth, je suis en première année à Poufsouffle et je suis ici pour réviser la métamorphose et les potions pour le prochain cours"

La jeune fille révisait pour ses prochain cours, alors qu'Alaska n'avait strictement rien fait et rien appris. Eh bien... Elizabeth aurait fait une super Serdaigle. Les qualités des Poufsouffle sont, ma foi, bien dure à avoir.
C'était toutes les qualités qu'on pouvait attendre d'une amie très proche, toujours loyale et pleine de joie. Alaska aurait bien aimer être dans cette maison tellement accueillante, mais elle savais qu'elle n'avais pas les qualités requise et vu son indiscrétion la griffonne aurait sûrement attendu des siècles avant que le choixpeau aurait crié : POUFSOUFFLE !
Alaska entendit ce que Margot avait dit :

-Bonjour , Elizabeth je suis enchantée de te connaitre , moi je m'appelle Margot et je suis en première année à Serdaigle . Abandonne un peu tes révisions et viens parler avec nous ! Et puis ne t’excuse pas voyons tu n'as rien fait ! Enfin j'espère !

Alaska était d'accord avec Margot, et tout en marchant aux côtés de sa camarade, Margot, et d'une toute autre jeune fille bien mystérieuse,
la rouge et or savait que toutes trois allaient devenir de très bonnes amies.
Alaska se rendit compte qu'elle croisait assez souvent Margot dans les couloirs, mais elle n'avait jamais vu ni aperçu Elizabeth. Elle voulait savoir quelle était l'occupation favorite de la jeune Poufsouffle. Margot avait beaucoup de chance, elle trouvait toujours les bonnes questions ou les bonnes phrases à dire, alors qu'Alaska devait toujours réfléchir pour ne pas dire de bêtise ni faire de gaffe.
Après mûre réflexion, et sans être affolée à l'idée de dire des choses complètement farfelu, Alaska lui demanda d'une voix chaleureuse :

-Que fait tu la plupart du temps ? Reste-tu dans ta salle commune ou alors te balade-tu dans le parc ?

Alaska savait que cela n'était pas un question mais plusieurs, et que si on lui posait des question, elle réfléchirait pour y répondre sans paraître bizarre ni maladroite.
Alaska laissa le temps à Elizabeth de répondre à sa question ou devrais-je dire, ses questions.

Reducio
désolé pour ce retard qui à durer des siècles !!

La vie est un mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre.
Gryff et crocs, Gryff et ce Gryff vainqueur !
Griffindor Girl Power - A.B