Parc

Inscription
Connexion

Baignade pas trop voulu...  PV 

Luttoria, en s'étant levée, avait décidé de faire un petit tour dans un de ses endroits préférés, autour du lac. Et oui, le terrifiant lac de Poudlard où d'étranges créatures y logeaient depuis maintenant des siècles. Comme elle n'avait pas cours ce matin là, elle mit sa robe de sorcier, son écharpe verte car il faisait vraiment froid dehors. Elle se coiffa et au lieux de mettre ses bottines quatre fois trop petite pour elle, elle mit ses botes vertes en caoutchouc. Il pleuvait un peu dehors, ce serait utile, non ? Elle descendit les marches des escaliers en riant, sautant à pied jouant, à cloche pied, à cheval... La petite, arrivée en bas prit avec elle une tartine de confiture et sortit de la salle. En sortant, il faisait beaucoup plus froid que prévu et des petits flocons de neige tombaient du ciel grisâtre. Que c'est beau la neige, se disait la Serpentarde... Soudain, les larmes lui vinrent, son père, maintenant en Afrique ne voyait plus la neige. Bon, Luttoria n'était pas venue pour un moment émouvant alors, le cœur gros, elle prit la direction du lac. Le lac était entièrement gelé ! Mais comment avaient survécu tous les poissons ? Elle les voyaient nager dans les eaux profondes. Ils devaient bien s'amuser entre eux... elle, elle avait à peine d'amies. Elle eu soudain envie d'être un poisson et de nager. En plus, Luttoria n'était pas une mauvaise nageuse. Bon, la petite savait à peu près lancer des sorts comme " LUMOS " et bien d'autres. Mais comment se transformer en poisson quand on connaît de minuscules sorts ? Elle ne tarda pas à le savoir quand elle entendit :

- Coucou toi !

Même le plus petit des serpents a du venin !
Bonne année, bonne santé et meilleurs vœux !
Rédactrice en chef de Serpentard !
Merci à vous tous d'être ce que vous êtes !

Baignade pas trop voulu...  PV 


Ce matin-là, Lucy avait tout juste terminé son petit-déjeuner quand elle ressentit une certaine nausée. Ce devait être à cause des parfums de nourritures de la grande salle, sans aucun doute. Un peu d’air frais lui ferait le plus grand bien, et comme elle n’avait pas cours, Lucy pouvait se permettre d’aller faire un peu d’exploration.

Sa cape sur le dos, sa baguette dans la poche intérieure, bottes en caoutchouc aux pieds et écharpe bleue autour du cou, Lucy sortit dans le parc dès qu’elle fut prête.
Elle suivit le chemin vers le lac. Pour une maladroite comme elle, ce n’était pas forcément une bonne idée. Mais l’air serait définitivement plus agréable là-bas que dans le château. Alors Lucy marcha. Elle glissa sur les feuilles mortes humides, dérapa quand le petit chemin descendit un peu : elle s’écorcha la main sur les écorces d’un arbre en voulant se rattraper. Son collant opaque noir était dorénavant troué au mollet. La jeune fille fut donc soulagée d’arrivé aux berges du lac ; même si cela signifiait faire face à une plage de galets, de cailloux et de branches mortes rejetées par le courant de l’étendue d’eau.
*Génial...* Se grommela-t-elle.
Lucy parcouru une belle distance sur cinq minutes (elle se tordit la cheville sur un galet plusieurs fois pour faire bonne mesure) avant d’arrivé –Dieu merci !—à une partit de la plage où il y avait plus de sable que de pierres.

Tout-à-coup, elle se figea. Il y avait une fille. Une Serpentard. Lucy se souvenait d’elle : elles étaient toutes les deux en première année à Poudlard ; mais impossible de se souvenir de son nom ! La jeune fille envisagea d’aller lui parler. Elle avait définitivement besoin de communiquer avec quelqu’un.
Lucy s’approcha. La Serpentard ne l’entendit pas arrivée, complètement absorbée par ses réflexions.


« Coucou, toi ! » Dit Lucy avec un sourire forcé.

Lucy était loin d’avoir imaginé la suite des événements.



Reducio
J'espère que cela te conviendra! :)



Les livres sont la vie: mangez-les!
(Signature: Midnightblue / 191970)

Baignade pas trop voulu...  PV 

- Coucou toi !

Luttoria sursauta et par peur s'avança en courant sur le lac. Il était gelé et même si la petite ne pesait que qu'une trentaine de kilogrammes, le lac se fendit... Non ! Luttoria était dessus et le lac allait se casser en petits morceaux ! Il fallait qu'elle se sorte de ce mauvais pas mais comment ? Elle ne savait même pas qui était la personne qui lui avait lancé un " coucou toi ! ". Au moment ou le lac commença à se casser en morceaux, elle se tourna. C'était Lucy qui était là, Lucy était son amie... On peut toujours compter sur les amis alors Luttoria cria d'un coup sec à son amie :

- LUCY ! AU SECOURS !


Lucy regardait la jeune Serpentarde avec des yeux tellement ronds qu'ils auraient pu exploser d'un coup. Luttoria commençait à descendre dans le lac, ses pieds étaient trempés et l'eau montait jusqu'à son ventre. Ses jambes ne pouvaient plus bouger, plus aucun reflexe ! Ce qui inquiétait Luttoria s'était que si Lucy ne l'aidait pas, elle ne pourrait plus remonter à la surface. Elle relança :

- LUCY ! AU SECOURS !

Lucy semblait avoir réagi à ce deuxième appel à l'aide car elle s'en alla plus loin vers les arbres.

Même le plus petit des serpents a du venin !
Bonne année, bonne santé et meilleurs vœux !
Rédactrice en chef de Serpentard !
Merci à vous tous d'être ce que vous êtes !

Baignade pas trop voulu...  PV 



La Serpentard sursauta puis tomba sur le lac gelé. Un bruit sonore de glace qui se fend retentit. La jeune fille se retourna et Lucy reconnu Luttoria.
Lucy ne réalisa pas immédiatement ce qu’il se passait. Plus vite qu’il ne faut pour dire « Nox », Luttoria tomba dans l’eau du lac.


« Lucy! Au secours ! » Cria-t-elle.

Lucy se donna une gifle quand Luttoria hurla à l'aide pour la seconde fois. Elle s'enfonçait dans le lac! Il y a de terribles choses dans le lac! Lucy courut vers les arbres (manqua de tomber plusieurs fois) et récupéra une longue branche. Elle revint à la même allure, le cœur battant. L’adrénaline lui donnait des ailles. Vite ! Luttoria ne pouvait pas se sortir toute seule de l’eau glacée!
La Serdaigle s’avança le plus proche possible du bord et tendis la branche pour que Luttoria l’attrape. Avec un peu de chance, juste un peu de chance, elle pourra la tirer hors de l'eau et il y aura plus de peur que de mal.


« Accroches-toi ! » Lança Lucy, les larmes aux yeux. « Vite ! »

La branche n’était pas assez longue et était trop fine et trop fragile. Lucy n’avait pas le temps d’aller en chercher une autre. Alors elle s’aventura le plus légèrement possible sur la glace pour s'approcher, tendant un peu plus la branche… Légèrement ? Légère comme une plume. Voler. Wingardium Léviosa ? Si elle ensorcelait les vêtements de Luttoria, la sortait de l’eau et la mettait sur la plage ; puis lancait l’Anti-Sort Général… Oui, cela pourrait marcher. Mais il fallait faire vite.

Lucy coinça la branche dans le sable puis revint sur la glace pour être la plus proche possible. Elle sentait la glace fragile sous ses pieds, alors s'immobilisa. La jeune fille sortie sa baguette magique qu'elle pointa vers Luttoria. *Aller ! Il faut que ça marche !* Elle imagina que ses vêtements s’envolaient, aussi légèrement qu’une plume. Légèreté, joie! Être heureuse et le sort sera plus fort!


« Wingardium Leviosa ! » Lança-t-elle avec détermination.

Sa baguette magique s’activa et une lumière bienveillante toucha Luttoria.



Reducio
J'ai un doute sur l'usage des sorts dans les RP. J'espère que je n'ai pas fait une erreur, si c'est le cas, je change immédiatement le coup du sortilège pour trouver une façon plus "moldue" de régler le problème!


Les livres sont la vie: mangez-les!
(Signature: Midnightblue / 191970)

Baignade pas trop voulu...  PV 

- Wingardium Leviosa !

Ainsi, Luttoria fut sauvée de se faire noyer... Heureusement, elle n'aurait pas voulu se faire manger par des créatures du lac. Aussitôt qu'elle sortit du lac, Luttoria serra sa nouvelle amie de toutes ses forces. Elle l'avait sauvée, la petite Serpentarde lui devait bien ça, non ? Luttoria pensa à un de ses souvenirs qui était joyeux et un peu triste à la fois...

" C'était un Samedi après-midi donc Luttoria n'avait pas école. Elle devait avoir environ six ans. Elle était dans sa chambre, précisément sur son lit. Elle jouait avec sa poupée préférée, jacqueline... Puis, la porte de l'entrée s'est ouverte. Luttoria vit sa mère avec deux paniers dans les bras. La petite s'approcha de sa mère et regarda dans les paniers. A l'intérieur, il y avait deux bébés. La mère caressa les cheveux de sa fille.

-Jacques et Jim... Tes frères.

Tous les enfants qui ont environ cinq ans se demandent d'où vient le bébé. Pendant combien de temps allait-elle le garder ? Une journée ? Deux trois jours ? Ou plutôt une semaine ? Aucune idée. Mais pourtant Luttoria avait du comprendre que ces deux bébés ne lui appartiendraient seulement deux minutes parce que la jeune enfant pris dans chacun de ses bras un bébé et partit en courant dans sa chambre. Elle posa un bébé sur son armoire ( pas savoir pourquoi... ) et l'autre bébé sur le lit. Elle alla vers sa mère qui n'avait pas remarqué l'absence de ses enfants. Puis la mère entra dans la chambre de sa fille et aperçut les nouveaux nés. Un d'eux allait faire une chute à deux mètres du sol et l'autre allait manger une chaussette sale. Catastrophe ! Heureusement, la maman sauva ses enfants... "

Lucie avait fait exactement la même chose que sa mère... Puis, Luttoria prit la main de son amie et elle lui souffla dans l'oreille un petit :

-Merci...



Même le plus petit des serpents a du venin !
Bonne année, bonne santé et meilleurs vœux !
Rédactrice en chef de Serpentard !
Merci à vous tous d'être ce que vous êtes !