Parc

Inscription
Connexion
  Retour

 JID  La Réserve des Hébrides

Arthur et Nora se regardèrent dans les yeux pendant quelques secondes sans qu'il ne se passa rien. A un moment, la jeune fille avait pensé que son camarade allait lui dire quelque chose, mais une ombre attira son attention. Un dragon venait de s'accrocher à une tour du château et Nora craignait qu'il n'arrache des tuiles avec ses pattes. Elle en étant bouche bée. Les jeunes gens n'eurent pas le temps de détailler la bête du regard qu'un autre attira l'attention générale en survolant le lac tout en crachant du feu. Il n'y avait pas à dire, c'était très impressionnant.

C'est à ce moment qu'Arthur brisa le silence qui s'était installé entre eux, couvert par l'exclamation du peuple de Poudlard. Il serra sa main et l'entraina d'un côté de l'île pour vous ce qu'il s'y passait de plus près. Nora quand à elle, était toujours à regarder le dragon cracheur avec de grands yeux surpris. Ils contournèrent la fameuse bête, qui intimidait beaucoup la Gryffondor. Et s'ils étaient réel et qu'il leur crachaient du feu à la figure ? Réflexion stupide, le staff de l'école ne mettrait personne en danger. Il n'empêchait que tout cela semblait plus vrai que nature. Il n'y avait aucun doute sur le fait que les créatures et animaux volants étaient les plus majestueux.


"Tu es sûr que c'est sans danger par là ? Et si le dragon venait ?" dit-elle, inquiète. Car elle n'était pas sûre d'avoir une magie suffisamment puissante et contrôlée pour pouvoir les protéger tout les deux du souffle brûlant qui les attendait peut-être.

Ma couleur : #B22222
En cas de besoin, ma volière vous est ouverte !
Joyeux Noël à tous !

 JID  La Réserve des Hébrides

Arthur continuait d'observer les dragons tout en entraînant Nora un peu plus loin sur la rive du lac. Ces dragons étaient tout simplement indescriptibles. D'où venaient-ils ? Et comment leurs professeurs avaient-ils fait pour réussir à les emmener jusqu'ici sans que personne ne l'ait remarqué ? Autant de questions qui augmentaient un peu plus l'admiration du jeune garçon envers son école.

"Tu es sûr que c'est sans danger par là ? Et si le dragon venait ?"

Nora n'avait pas l'air très rassuré. Comme Arthur en fait. Et si le dragon venait, bah... il ne pourrait pas y faire grand-chose, vu son niveau en magie. C'est vrai que ça paraît incompréhensible que les professeurs mettent ainsi les élèves en danger. Mais était-ce si impossible que ça ? Arthur avait entendu dire des choses atroces qui s'étaient déjà passées dans le château. Encore maintenant, ça lui donnait la chair de poule.

"Heuuu... T'as peut-être raison. Je pense pas qu'un dragon va venir par ici, mais on sait jamais en fait ! Tu veux qu'on recule un peu ?"

Et en attendant la réponse de Nora, car Arthur fera ce qu'elle souhaite, il se remémora des histoires que sa grande soeur Ava lui avait raconté sur Poudlard et les morts qui ont pu se produisent en ces lieux. Il ne savait pas qu'elle avait dit ça pour faire peur à son peureux de petit frère, alors il partagea ses angoisses avec la Gryffondor.

"On est peut-être vraiment en danger, tu sais ! Ma soeur m'a dit que Poudlard n'était pas un endroit où on était vraiment en sécurité. Même les toilettes sont dangereuses ! Une fille est déjà morte dedans ! C'est ce que ma soeur m'a dit !"

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

 JID  La Réserve des Hébrides

Nora n'était pas si mécontente d'avoir partagé ses craintes avec Arthur car il semblait que le garçon était préoccupé par les mêmes pensées. Il lui proposa donc de reculer pour être sûrs de rester à l'abris, puis il lui parla du manque de sécurité à Poudlard et de la mort d'une jeune fille dans les toilettes. Rien de bien rassurant. Cela ne faisait que conforter Nora dans son idée qu'il était peut-être temps de quitter les lieux. L'après-midi était bien avancée et elle avait des devoirs à finir. Elle acquiesça donc à la première proposition d'Arthur et commença à marcher dans le sens opposé, vers le château. Une fois le bord du lac bien dépassé, elle se tourna vers le garçon.

"Je pense que je ferais mieux de retourner en salle commune. Mais c'était vraiment chouette ! A bientôt." dit-elle.

Elle sourit à Arthur, puis se retourna et s'en alla. Cet après-midi avait été assez amusant, sans aucun doute. Et hors du commun aussi. Mais qu'est-ce que l'on pouvait catégoriser comme du commun, à Poudlard ?


Reducio
Dernier post pour moi, merci pour cette animation !

Ma couleur : #B22222
En cas de besoin, ma volière vous est ouverte !
Joyeux Noël à tous !
  Retour