Parc

Inscription
Connexion

 JID  Rencontre avec une dragonologiste

Image
Maxine (Max) Paulson


Max Paulson est dragonologiste depuis sept ans. Elle est venue aujourd'hui à Poudlard pour présenter son travail - et sa passion - aux élèves qui s'y intéressent. Les mains dans les poches, elle se promène à l'entrée de la réplique de réserve qui a été aménagée dans le parc de Poudlard. Vous pourrez discuter avec elle et lui poser toutes les questions qu'il vous plaira.
Physiquement, Max semble assez jeune et détendue, avec ses paupières tombantes et un petit sourire rêveur. Son look est un peu négligé : elle porte une veste marron trop grande pour elle, un gros pull lui aussi trop grand, des chaussures usées en cuir et un pantalon qui n'a, pour le coup, rien d'exceptionnel. Elle a dans le cou un tatouage en forme d’œil. De temps en temps, on jurerait le voir cligner...


Exceptionnellement, le nombre minimum de lignes dans ce sujet est ramené à 5.
Ce sujet sera ouvert jusqu'au 29 avril (1 semaine).
Dernière modification par Kristen Loewy le 6 mai 2017, 14 h 19, modifié 1 fois.

Il en est du romantisme fiévreux comme de la moule pas fraîche : quand on en abuse, ça fait mal au cœur.
Pas d’avatar
Sophie Lunera  

 JID  Rencontre avec une dragonologiste

Sophie se promenait dans les couloirs quand elle vit l'affiche de la journée internationale des dragons. Elle était totalement sous le charme de ces créatures pourtant si effrayantes. Cette nouvelle lui donna donc le sourire toute la journée, et la journée du lendemain ... Jusqu'au fameux jour.

En arrivant dans le parc. Sophie s'arrêta en voyant ce qui se présentait devant elle. Elle était bouche bée. Mais ce qui retint son attention, c'était la femme qui était juste devant. Cela devait être elle, la dragonologiste ! Sophie avait tellement envie de la rencontrer ! Elle irait donc se promener après, elle voulait lui parler. Enfin, si elle voulait bien de sa compagnie ! Et elle l'espérait de tout son cœur car elle avait un énorme stock de questions à lui poser.

Elle s'avança donc. Elle hésitait tout de même mais elle ne serait là qu'un seul jour donc autant en profiter.


- Bonjour Miss, je m’appelle Sophie Lunera.

Que dire d'autre après ? Il fallait bien enchainer mais bon, avec quoi ?

- Je trouve les dragons fantastiques. Ils sont si puissants. C'est vraiment un honneur de rencontrer quelqu'un qui les côtoies au quotidien.

Elle voulait poser une question mais elle en avait tellement dans sa tête qu'elle ne savait pas laquelle choisir. Finalement, elle sortit toute seule.

- Quel est votre dragon préféré ?

 JID  Rencontre avec une dragonologiste

Depuis plusieurs jours déjà, Aëlys attendait cette fameuse Journée Internationale des Dragons. En effet, au détour d'un couloir, une superbe affiche avait été placardée sur le mur. C'était fort probablement une affiche officielle. Et à chaque fois qu'elle tombait sur une de ces affiches, la deuxième année avait toujours une merveilleuse surprise, aussi s'en approcha-t-elle rapidement, son sac sur une épaule. Et elle ne s'était pas trompée, il s'agissait bien là d'une superbe nouvelle ! Pourquoi donc ne l'avait-elle pas remarquée l'année dernière ? Peut-être n'y avait-il pas eu d'événement spécial à cette occasion. En tout cas c'était le cas cette année et elle s'était promise d'être au rendez-vous.

Depuis son arrivée à Poudlard, les créatures magiques la fascinait. Pas toutes, mais certaines oui. Elle trouvait par exemple les Botrucs mignons. Mais elle avait entendu parler d'autres créatures et rêvait d'en découvrir depuis. Trois créatures existant dans l'imaginaire Moldu, mais qu'elle n'avait, bien entendu, jamais vues de ses propres yeux. Le phénix, la licorne et le dragon. Bien souvent elle se demandait si elle aurait l'occasion d'en voir un jour. Alors peut-être n'en verrait-elle pas aujourd'hui, mais au moins elle apprendrait des choses sur eux, et s'instruire fait partie des activités favorites de la fillette.

Sortant donc dans le parc, elle repéra une jeune Gryfonne discutant avec une inconnue devant... Une réserve ? Elle s'approcha rapidement des deux personnes en pleine discussion. Apparemment, l'inconnue était une dragonologiste. Quand à la Gryfonne, il s'agissait d'une connaissance, une certaine Sophie Lunera. Toutes deux avaient longuement parlé de leurs prénoms respectifs.
Elle écouta leur conversation avec intérêt puis, un peu timide, parla à son tour.

- Ainsi donc vous êtes dragonologiste ! Ce doit être un métier fantastique.

Aëlys se mordit doucement la lèvre inférieure, c'était un tic qu'elle avait quand elle était anxieuse, gênée ou très concentrée. Ces trois états étant quasiment constants chez elle, on pouvait souvent la voir ainsi.

"Deviens ce que tu es."
"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté."
Code Couleur : #6FD0FD
~ Serpy du mois (décembre 2016, juin 2017) ~
~ RNA ~

 JID  Rencontre avec une dragonologiste

Ambre ne pouvait pas manquer un jour comme celui-ci, la journée internationale des Dragons. C’était assez amusant lorsqu’elle y pensait, elle n’en avait jamais entendu parler, mais bon, passons. Elle avait entendu dire qu’une dragonologiste serait présente dans le parc lors de cette journée, prête à répondre aux questions des élèves de Poudlard. La quatrième année aimait beaucoup les dragons, elle les trouvait intéressants, majestueux, puissants, surnaturels. Elle ne savait pas vraiment comment les décrire, mais cela la passionnait. Elle cachait plus ou moins cette passion, enfin, disons qu’elle ne le criait pas sur tous les toits, et cela ne se voyait pas au premier abord.

Lorsqu’elle arriva dans le parc, elle se dirigea immédiatement vers la sorte de réserve qui avait été mise en place. Elle aperçu au loin deux élèves, qu’elle ne connaissait pas, mais qu’elle salua tout de même d’un sourire lorsqu’elle arriva à leur hauteur. La troisième personne était beaucoup plus âgée qu’elles, et à n’en pas douter c’était la dragonologiste. Elle inspira immédiatement de la sympathie chez la rouquine, et son regard se posa sur son tatouage en forme d’œil. Elle trouva que cela lui allait bien, disons que ça faisait parti du personnage.
Son cœur s’accéléra un peu, sans qu’elle sache pourquoi, puis elle prit la parole, juste après ses camarades, avec un sourire :


« Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire ce métier ? »

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

 JID  Rencontre avec une dragonologiste

Les mains dans les poches, Max venait de shooter dans un caillou quand elle vit s'approcher d'elle quelques élèves. Ses yeux tombants lui donnaient l'air d'être dans un autre monde, mais elle adressa aux élèves un sourire sincère. La première jeune fille qui vint la voir l'appela "Miss", ce qui lui était insupportable. Elle préférait de très loin "Max", juste "Max". Elle jeta un coup d’œil au ciel et reporta son attention sur la petite élève.

« Bonjour, "Sophie Lunera" ! Les dragons sont impressionnants, hein ? »

Elle marqua une pause et reprit :

« Pour te répondre, je crois que mon dragon préféré est le Pansedefer ukrainien. En fait, même entre dragonologistes, on s'amuse à se faire peur avec des histoires sur ce dragon-là, donc il a pris une importance particulière dans mon esprit. Mais honnêtement, je les aime tous. Au quotidien, je travaille surtout avec des Noirs des Hébrides. Tu t'y connais un peu en dragons ? Il y en a un que tu préfères ?»

À peine eut-elle fini de poser sa question qu'une autre élève prit la parole. Celle-ci s'extasiait assez sur le métier que Max exerçait, ce qui ravit la jeune femme.

« Oui, c'est un métier passionnant, répondit-elle. Mais pas facile tous les jours ! »

Le tatouage de Max cligna et elle se tourna vers une autre élève, qui posa une question très terre-à-terre qui donna l'impression à Max d'être interviewée. Puis, elle se rappela qu'elle était un peu là pour répondre à ce genre de questions, justement.

« Eh bien, j'ai toujours été un peu casse-cou. Quand j'étais à Poudlard, je faisais partie de l'équipe de Quidditch de ma maison. En fait, je dois dire que je m'amusais plus à faire des figures dangereuses sur mon balai qu'autre chose... Enfin bref, j'adorais faire des acrobaties dans le ciel, et très vite, j'ai commencé à m'intéresser à tout ce qui pouvait voler. J'ai eu une phase où je me sentais très en communion avec la nature, ce genre de choses... Je me suis dit que plus tard, je voudrais faire un métier qui mêle action, aventure, et acrobaties dans le ciel. Le choix était vite fait... Tu as une idée de ce que tu veux faire après Poudlard ? »

Il en est du romantisme fiévreux comme de la moule pas fraîche : quand on en abuse, ça fait mal au cœur.

 JID  Rencontre avec une dragonologiste

Le sourire de la rouquine s’agrandit légèrement au fur et à mesure de la réponse que lui donnait la jeune femme. Elle avait un peu l’impression de se retrouver dans ses paroles. Ses pensées dévièrent jusqu’à l’emmener loin, haut dans le ciel, sur un balai, volant à côté de plusieurs créatures majestueuses, des dragons évidemment. Un léger frisson parcourut son corps et la ramena à la réalité alors que la dragonologiste lui demandait ce qu’elle souhaitait faire après ses études à Poudlard. Presque du tac-au-tac, la quatrième année répondit sans réfléchir :

« J’avoue que je rêve de devenir joueuse professionnelle de Quidditch. Même si ça paraît un peu utopique. »

Son regard était inconsciemment posé sur le cou de la jeune femme, sur son tatouage plus particulièrement. Ambre avait cru le voir cligner au moment où elle avait posé sa question et cela l’intriguait. Mais se rendant compte que cela devait être un peu étrange de sa part, bien que sa propriétaire devait être habituée de ce genre de regard, elle détourna les yeux pour les plonger dans ceux de la jeune femme. Un peu intimidée elle continua :

« En fait, les dragons m’intéressent beaucoup. Mais je ne connais pas vraiment les métiers qu’il existe ni à quoi ils consistent vraiment… ? »

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons
Pas d’avatar
Sophie Lunera  

 JID  Rencontre avec une dragonologiste

Sophie regarda deux autres élèves arriver après elle pour parler avec la dragonologiste. Même si elle aurait beaucoup aimé pouvoir parler longuement rien qu'avec elle pour pouvoir apprendre beaucoup de choses, elle ne pouvait pas le faire. Elle écouta donc les questions de Aëlys qu'elle avait déjà croisé et d'Ambre, la célèbre joueuse de Quiddich de Poufsouffle. Elle trouvait leurs questions très intéressantes mais elle se concentra particulièrement aux réponses de SA question à elle.

« Bonjour, "Sophie Lunera" ! Les dragons sont impressionnants, hein ? »

Pour être impressionnants, ils l'étaient. Majestueux, mais terrifiants.

« Pour te répondre, je crois que mon dragon préféré est le Pansedefer ukrainien. En fait, même entre dragonologistes, on s'amuse à se faire peur avec des histoires sur ce dragon-là, donc il a pris une importance particulière dans mon esprit. Mais honnêtement, je les aime tous. Au quotidien, je travaille surtout avec des Noirs des Hébrides. Tu t'y connais un peu en dragons ? Il y en a un que tu préfères ?»

Sophie réfléchit à la réponse. Elle ne connaissait pas toute les espèces de dragons, loin de là, mais elle s'était pas mal renseignée, surtout depuis qu'elle avait vu l'affiche pour la journée nationale des dragons à Poudlard. Dans ses recherches, elle s'était particulièrement attardée sur une espèce. Celle-ci l’intriguait beaucoup.

« Et bien je ne suis pas une experte en dragons mais j'aime beaucoup me renseigner dessus. En fait, il y en as un qui m'intrigue, c'est l'Opalœil des antipodes. Il est considéré comme le plus beau dragon mais est à la fois terriblement terrifiant. Il est je pense mon dragon préféré. En tout cas, c'est celui sur lequel je préfère me documenter. »


Malheureusement, Sophie devait retourner à son dortoir. Il lui restait quelques devoirs à faire et elle n'avait plus beaucoup de temps. Elle salua la dragonologiste ainsi que Aëlys et Ambre. Elle espérait de tout coeur pouvoir lui reparler pour apprendre pleins de choses sur les dragons et son métier.

 JID  Rencontre avec une dragonologiste

Max hocha la tête en entendant le rêve de carrière de la jeune rouquine. Elle le trouvait formidable.

« J'espère que tu arriveras à réaliser ton rêve ! »

Elle lui fit un clin d’œil.

« Tu as sans doute déjà entendu parler des magizoologistes ? Newt Scamander, par exemple... Eh bien, certains magizoologistes se spécialisent dans l'étude de créatures en particulier. En ce qui me concerne, les dragons. On appelle donc ça "dragonologiste". On étudie les différentes espèces de dragons, on voit comment elles évoluent, ce qu'elles deviennent dans différentes régions du monde. On répertorie autant de dragons qu'on peut, pour être tout de suite au courant si l'espèce est menacée. On construit des réserves, on protège les moldus, on s'occupe des dragons blessés dès qu'on les a sous les yeux... On les prépare aux grands événements, quand le ministère en a besoin. On travaille aussi avec Gringotts, mais je ne peux pas trop en dire... On fait très attention à ce que les sorciers n'abusent pas de la puissance de ces créatures - le trafic d’œufs... -, et on négocie pas mal avec diverses organisations pour veiller au bien-être des dragons. C'est vraiment un métier complet, il y a plein de choses différentes à faire. »

Elle répondit ensuite à Sophie Lunera :

« Très bon choix ! C'est un très beau dragon. J'en ai vu un, une fois, alors que je voyageais en Nouvelle-Zélande. Ce qui est intéressant avec ce dragon, c'est qu'il est en quelque sorte attachant, car ceux qui ne s'y connaissent pas en ont peur, mais au final, c'est plus ou moins un "gentil dragon". »

Elle salua les quelques élèves qui devaient s'en aller. La journée continua et elle répondit aux questions d'autres élèves qui venaient la voir de temps en temps, ravie de pouvoir partager sa passion.

Il en est du romantisme fiévreux comme de la moule pas fraîche : quand on en abuse, ça fait mal au cœur.