Parc

Inscription
Connexion

Mauvaise journée, bonne nuit  Privé 

Il était tard. Très tard, mais Marion n'y faisait pas attention. Elle était si énervée que rien ne pouvait la distraire alors elle continuait à fulminer dans l'air frais du parc en cette nuit d'été. La jeune avait revêtu sa cape avant de partir et était contente de l'avoir prise lorsque la brise lui chatouilla le visage. La brunette éternua mais continua de marcher lentement. * Ra, c'est pas possible ! * Réfléchissait la troisième année. Elle arriva bientôt au niveau du lac et commença à le longer. Marion n'avait pas allumé sa baguette et continuait de marcher du même pas lent dans le noir total. Enfin presque total car la demie l'une l'éclairait. Elle se posa un moment sur l'herbe fraîche qui était au bord du lac et l'observa quelques instants, puis quelques minutes. Cela appaisa la jeune Gryffondor. Elle rescensa les évènements de la journée dans sa tête en regardant une petite pâquerette. Au loin, un oiseau atterri dans un arbre et un autre vola vers la volière. * Je me suis levée. J'ai pris mon petit déj. J'ai reçu une beuglante de mes chers parents.* Commença Marion en insistant sur les derniers mots dans sa tête. * Ils m'ont dient de me mettre au boulot alors qu'ils ne comprennent pas que j'ai du mal. J'ai reçu un Piètre en sortilège. Je me suis prise une bombe à bouse en pleine poire par Peeves en allant dans les sous sols. J'ai fini les cours pour aujourd'hui. Je suis ici à me calmer.* Se dit la rouge et or en commençant à se lever. Soudain, vers sa droite, elle vit une personne qui devait elle aussi être de mauvais poil vu sa démarche. Marion la vit s'approcher et remarqua l'écusson de Serdaigle sur sa cape. La brunette était perplexe car elle pensait être seule dans le parc. * Si elle est venue ici pour me gronder, elle va être déçue. * Fit la sorcière en se retournant vers le lac. Lorsqu'elle était de mauvaise humeur, mieux fallait ne pas la chercher.

GRYFF CROCS, GRYFF ET COEUR, GRYFF VAINQUEURS!!
Marion Mielloneux
MM

Mauvaise journée, bonne nuit  Privé 

Sally sortit dans le parc après une des pires journées de sa vie. Voire la pire ! Qu'est-ce qu'il lui avait pris de se lever ce matin, si c'était seulement pour vivre un enfer ?
Elle soupira. Des images de sa journée ressurgissaient dans son esprit. La mauvaise note écrite bien gros sur son devoir de Métamorphose. Son retard au cours suivant. Son enfermement dans les toilettes. L'impossibilité d'entrer dans sa salle commune pour une raison encore obscure.
Elle soupira de nouveau.
*J'ai hâte que cette journée finisse...*
Elle essaya de se rappeler sur quel pied elle s'était levé le matin. Impossible de s'en souvenir. De toute façon, à quoi cela lui aurait servi ? C'était des superstitions, rien de plus. Point final. À la ligne.
Elle trébucha sur une racine, perdue dans ses pensées noires.
- Et zut ! Ça ne peux pas être pire !
Enfin... Si ça pouvait être pire.
Elle se rendit compte qu'elle était tombée dans la boue. Elle voulu crier de désespoir, mais elle ne parvint qu'à pousser un grognement d'exaspération.
Soupir.
Elle se releva péniblement. Son uniforme était plein de boue.
*Comme par hasard...*
Soudain, elle aperçu une silhouette près du lac, au loin. Qui étais-ce ?
Elle balaya de la main son manteau boueux, mais elle ne parvint qu'à étaler davantage la boue. Elle s'approcha néanmoins de la fameuse silhouette. Quand elle fut devant la personne, elle constata que c'était une fille, de Gryffondor à en croire son uniforme. L'aiglonne tenta de sourire, mais elle ne réussis qu'à positionner ses lèvres en un rictus étrange. Elle se reprit, et sourit véritablement d'un sourire quasiment normal.
L'autre élève avait l'air de mauvais poil. Elle paraissait menaçante dans la pénombre.
Sally se risqua :
- Euh... Salut.
Sans plus réfléchir, elle s'assit à ses côtés en attendant la réponse.

VIVE SERDAIGLE !!!
*Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre.*
*Le divertissement est le meilleur régime contre le poids de l'existence*
Franck Dhumes

ABSENTE JUSQU'AU 30 FÉVRIER !

Sally le fantôme du passé revenu d'outre-tombe

Mauvaise journée, bonne nuit  Privé 

- Euh... Salut.

Marion n'eut pas le temps de se retourner qu'une jeune fille s'assis à ses côtés. La brunette fut déconcertée par cette assurance mais ne dit rien, après tout, que pouvait elle dire? La Serdaigle, d'après les couleurs de son uniforme, à savoir, bleu et bronze, ne lui avait posé aucun tord. C'était juste la Gryffondor qui était de mauvais poil et ruminait dans son coin. Après tout, peut être que cette rencontre serait le rayon de soleil de sa journée, peut être cette rencontre serait la foudre qui terminera cette journée, l'étudiante ne pouvait pas le savoir, à moins qu'elle ne soit dotée de dons de divination, mais jusqu'à maintenant, elle n'en avait pas éprouvé quoi que ce soit à ce sujet. Santant que le silence de la soirée était devenu pesant, gênant même, la jeune fille se retrouva mal à l'aise, elle ne voulait pas paraître impolie envers la fille qui était assise à côté d'elle mais elle n'avait pas non plus une grande envie de lui parler. C'est ainsi que Marion marmonna d'une voix rauque peu articulée :

" Bonsoir "


Ensuite, ne savant plus quoi faire étant donné que les relations sociales n'étaient pas son fort, la Gryffondor détourna le regard vers l'horizon. Bien des fois elle allait dans le parc du château. C'était un endroit que la jeune fille appréciait beaucoup. Souvent, elle y venait soit très tôt, soit très tard, ce qui était le cas en ce moment, pour chercher la paix et la tranquillité. Le paysage était digne d'une peinture. L'herbe fraiche, le ciel, les arbres, le château au loin, le lac, qui en ce moment, ressemblait à une grande flaque argenté, et bien d'autres éléments, apportait chacun a sa façon, un sentiment différent à l'endroit où se trouvait à présent Marion et la jeune Serdaigle. Puis, sentant à nouveau un blanc, inspira une grande gorgée d'air frais dans ses poumons en silence.

GRYFF CROCS, GRYFF ET COEUR, GRYFF VAINQUEURS!!
Marion Mielloneux
MM

Mauvaise journée, bonne nuit  Privé 

La jeune fille fut un peu déstabilisée par la réponse un peu sèche de sa camarade. Mais elle n'en tient pas compte. Elle avait dû passer un sale journée également. Sally réfléchit. Quel jour était-ce ? Elle était quasiment sûre qu'on était un vendredi 13, ou au mieux un vendredi. Oui, c'est une superstition, comme se lever du pied gauche. En fait, la fillette était de plus en plus superstitieuse. La jeune aiglonne tenta de composer une bonne réplique dans sa tête. Elle était vide. Pas d'idées. Le silence s'installa dans le parc. Qui était vide, également. Il était tard, après tout. Aucune idée très précise. La mauvaise humeur de Sally lui faisait perdre la notion du temps. Quelque chose brisa le silence. C'était sa voisine qui respirait. Sally pros également le temps de respirer, pour se calmer. Inspirer. Expirer. Et ainsi de suite.
Sally se décida enfin à parler à sa camarade :
- Moi c'est Sally. Et toi, c'est...
Sally s'interrompit. Comment elle s'appelait ? Sally n'avait pas vraiment de lien avec les Gryffondor. Elle restait plutôt avec les élèves de sa maison. Elle ignorait donc le nom de sa voisine. D'ailleurs, elle devait, être, en, quoi... Troisième année ?
- Je suis désolée, j'ignore ton nom... Comment t'appelles-tu ?
La colère de la fillette commençait légèrement à tomber. C'était l'air frais qui faisait cet effet, certainement. Elle continua d'inspirer et d'expirer, en attendant la réponse.
La jeune fille détailla sa camarade du regard. Elle était brune, avec, bien entendu, l'uniforme de Gryffondor (rouge et or). Elle ne pouvait pas voir grand chose, car il faisait nuit quasiment noire. La lune les éclairait vaguement.


Reducio
Dans ce RPG, Sally est en deuxième année. Marion est en troisième année, non ?

VIVE SERDAIGLE !!!
*Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre.*
*Le divertissement est le meilleur régime contre le poids de l'existence*
Franck Dhumes

ABSENTE JUSQU'AU 30 FÉVRIER !

Sally le fantôme du passé revenu d'outre-tombe

Mauvaise journée, bonne nuit  Privé 

Reducio
Oui, Marion est en troisième année et Sally en deuxième ^^


"Moi c'est Sally. Et toi c'est..."

Pendant le petit silence qui avait précédé la réponse de la Serdaigle, Marion avait cru déceler sur la visage de Sally que cette dernière avait été décontenancée par la sécheresse de son salut . En la regardant, la brunette se souvint avoir déjà vu la bleu et bronze.


" Je suis désolée, j'ignore ton nom... Comment t'appelles-tu ?"

Marion ne fut pas étonnée de la deuxième intervention de la deuxième année, étant donné qu'elle ne s'était pas encore présenté et que les deux filles ne s'était jamais parlées. Ne voyant aucun inconvénient à donner son nom, la jeune fille ouvrit la bouche pour prendre la parole.


" Je m'appelle Marion. "


Dit elle en s'approchant d'un pas. Que dire de plus? L'étudiante n'était pas d'humeur à parler de la plus et du beau temps. Mais elle ne voulait pas paraitre impolie par rapport à Sally même si dans son état, la Gryffondor ne s'en souciait pas. Elle ne digérait toujours pas la beuglante que lui avait envoyé ses parents. Non mais qu'est ce qu'ils avaient dans la tête lorsqu'ils avaient eut cette idée? Bon, d'accord, elle admettait qu'en fin d'année dernière, sa moyenne avait été catastrophique mais cette année, Marion avait en quelque sorte " raccroché avec l'école " et ses notes avait commencées à s'améliorer. Pourquoi lui envoyer une beuglante alors qu'elle allait mieux? Tant de questions et aucunes réponses, ce qui avait le don de rendre folle et d'énerver la brunette. Mais bon, pendant ce temps là, un silence s'était abattu sur les deux étudiantes parmi la nuit sombre qui enveloppait le parc. Elle ne voulait pas parler la première. Elle n'avait rien demandé et s'était la Serdaigle qui était venue l'aborder alors ce serait la Serdaigle qui continuerait.


Reducio
Navrée de ce retard

GRYFF CROCS, GRYFF ET COEUR, GRYFF VAINQUEURS!!
Marion Mielloneux
MM