Parc

Inscription
Connexion

Deux jumeaux, deux Maisons  SOLO 

Image

Arthur regardait la surface du lac d'un air blasé. Comme d'habitude, vous me direz. Mais la différence, c'était qu'aujourd'hui, il avait une vraie raison de l'être. Il était en train de caresser le dos de deux nouveaux élèves de première année à Poudlard. Et s'il était si tactile avec eux alors qu'ils venaient d'arriver, c'était qu'il les connaissait bien. Très bien même. Les deux élèves étaient Naala et Tom Grimms. Sa petite sœur et son petit frère. Ils étaient jumeaux et étaient donc entrés à Poudlard en même temps. Arthur avait longtemps redouté cette rentrée et maintenant qu'elle était arrivée, il sut qu'il avait eu raison d'avoir peur. Les jumeaux étaient tous les deux en larmes !

On était le lendemain de la répartition de début d'année. Depuis sa table, la veille, Arthur avait observé les jumeaux passer tour à tour sous le choixpeau magique. Et ce qu'il avait redouté s'était produit. Ils n'étaient pas dans la même Maison. Naala était désormais une Serdaigle et Tom, un Poufsouffle. Pour les jumeaux qui n'avaient jamais été séparés, ça avait été un drame !


« – Mais vous le saviez que c'était possible, non ? Leur demanda-t-il.
Oui ! Mais... mais... mais... Papa a dit que c'était très rare que des jumeaux soient séparés comme ça ! 
– Oui ! Il a dit que c'était super rare !
 »

Et les deux enfants retournèrent à leurs larmes et leurs reniflements de nez. Arthur soupira. Il était en colère contre son père parce qu'il savait qu'il n'en savait rien et qu'il avait dit ça aux jumeaux juste pour les calmer quand ils lui posaient la question. Et il s'en fichait puisqu'il n'aurait pas à les gérer une fois à Poudlard.

« – Bon. Reprit le grand frère. Toi, Naala. Tu es à Serdaigle maintenant, non ?
S..Si.
Alors saches que tu es dans la Maison dans laquelle je voulais être ! Tu es dans la Maison d'Ava ! C'est pas génial ? Tu pourras lui en parler ! Surtout qu'il y a des gens supers là-bas ! Il y a Katy, une fille que j'aime beaucoup ! Et surtout Joy ! Ma meilleure amie ! Alors je ne veux surtout pas t'entendre te plaindre de Serdaigle, t'as compris ?
Mmh.
 »

Effectivement, ça rendait dingue Arthur d'entendre sa sœur se plaindre qu'elle n'était pas avec son frère alors qu'elle était tombée à Serdaigle ! Elle pouvait voir Joy tous les soirs ! D'ailleurs, il lui en avait déjà parlé bien sûr et elle avait bien accueillie Naala. Il aurait voulu dire quelques mots également sur la Directrice de Maison, miss Holloway. Mais il ne l'avait plus eu en cours depuis sa deuxième année et finalement, il ne la connaissait pas vraiment.
Après cela, Arthur se tourna vers son petit frère.


« – Tom. Tu es à Poufsouffle.
Oui, je sais...
Figure-toi qu'à Poufsouffle, il y a Cléo, une fille que j'aime beaucoup aussi ! Et tu es dans la Maison des boss du Quidditch ! Je sais que tu veux en faire en plus. Tu demanderas des conseils à Ambre Baxrendhel. Elle est batteuse, c'est une des meilleures joueuses de Quidditch de l'école. Et devine dans quelle Maison elle est ? À Poufsouffle ! Sans parler de ton directeur de Maison, monsieur Heltowni ! C'est l'prof d'Histoire de la Magie. Il est super à l'écoute et si t'as des problèmes ou quoi, tu peux aller le voir. Je suis sûr qu'il t'écoutera et qu'il t'aidera !
Ah...
 »

Arthur se mit debout devant eux.

« Quand on rentrera dans ce château, je veux que vous ayez fini de vous plaindre. Regardez-moi. J'ai gâché toute ma première année à me plaindre sans arrêt ! Et au final, j'ai eu la honte parce que maman m'a envoyé une beuglante devant tout le monde ! Donc si vous avez encore des choses à dire, c'est maintenant ! On va régler tous les problèmes et vous allez passer une super année ! J'vous écoute ! »

Arthur avait l'air d'un cowboy à faire face aux deux petits Grimms comme ça, debout, jambes un peu écartés et mains sur les hanches. Il savait que s'il ne les aidait pas maintenant, il aurait droit à une année entière de chouineries. N'empêche, il ne l'avouerait jamais, mais au fond de lui, il était ravi qu'aucun des jumeaux n'ait atterri à Serpentard !

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Deux jumeaux, deux Maisons  SOLO 

Arthur avait dit à son petit frère et à sa petite sœur de lui annoncer tous les problèmes qu'ils avaient dès maintenant afin d'essayer de tout régler le plus vite possible. Et, bon sang, il regrettait déjà. Il était là, debout devant ces deux petits gamins, et il attendait avec appréhension ce qu'ils allaient lui dire. Ils étaient si petits ! Il se demanda si lui-même avait été aussi minuscule en première année. Il se dit que ce n'était sûrement pas le cas ! Alors que si, ça l'était.

Maintenant, les jumeaux n'étaient plus en larmes, mais ils boudaient. Ils étaient toujours assis par terre, leur tête posée sur leurs genoux, parfois enfouie dans leurs bras.


« Bon, alors ? Vu la tronche que vous faites, vous devez bien avoir encore des trucs qui vous chiffonnent ! Allez, dites-moi ce qui ne va pas ! Vous n'êtes pas dans la même Maison, c'est un fait. Mais, de toute façon, vous n'auriez même pas été dans le même dortoir ! Vous n'allez pas faire la tête pour ça pendant 7 ans, si ?
Mais y a pas que ça...
Alors quoi, Naala ? Vas-y ! Exprime-toi !
 »

La petite Serdaigle s'essuya le nez avec la paume de sa main avant de relever la tête pour regarder son grand frère. Elle sembla hésiter un instant, puis prit une profonde inspiration et se lança.

« J'crois que l'choixpeau s'est trompé pour moi...
Allons bon. Et pourquoi ça ?
Bah j'peux pas être à Serdaigle ! Ava et toi, vous me dites tout le temps que je suis pas très sage ! Et que j'suis bête ! Alors pourquoi j'suis chez les intellos ?
 »

Arthur inspira profondément. C'est vrai que, parfois, il n'était pas très tendre avec sa fratrie, et il le regrettait aujourd'hui. Il se sentit coupable d'avoir retiré un peu de cette confiance en elle qu'avait toujours eu Naala. Alors, il tenta de faire de son mieux pour rétablir ça. Il vint s'asseoir face à elle pour lui parler. Tom suivait très attentivement leur conversation.

« Écoute, Naala, si on te dit ça avec Ava, c'est juste pour t'embêter. J'te promets ! C'est pas vrai, que tu es bête. Bon, parfois, t'es pas super sage. Avoue, tu fais des bêtises ! Mais moi, je ne suis absolument pas surpris que tu sois tombée à Serdaigle ! Parce que tu es intelligente ! Tu sais que tu es celle, de toute la famille, qui a réussi à faire de la magie le plus tôt ! T'étais presque un bébé encore et t'as fait voler le chien ! Ça prouve que tu es très douée. Et tu es super créative aussi. Tu te souviens de cet été, quand papa a parlé aux voisins moldus de Poudlard, sans le faire exprès ? Tu as rattrapé le coup en inventant toute cette histoire avec Jim qui l'empêchait de dormir et qui le rendait un peu fou !
Oui, je m'en souviens...
Crois-moi, Naala, si le choixpeau t'a envoyé à Serdaigle, c'est parce qu'il a vu tout ça. Il a vu ton esprit rapide, ton intelligence et toute ta créativité ! Il ne s'est pas trompé !
 »

En guise de réponse, la petite sœur d'Arthur lui fit un sourire timide, et il le lui rendit instantanément. Elle semblait soulagée. C'était tout ce qui comptait ! Et tandis que le Serpy commençait à se dire qu'ils pouvaient peut-être rentrés au château, que les problèmes étaient réglés, il entendit des sanglots venir de sa gauche. Tom venait de se remettre à pleurer !

« Mais qu'est-ce qui se passe, Tom ?! Demanda Arthur, paniqué.
Moi, j'suis à Poufsouffle ! Ça veut dire que... que... que j'suis pas assez intelligent pour Serdaigle ! Pis pas assez courageux pour Gryffondor ! Pis pas assez futé pour Serpentard ! J'suis qu'un gros goinfre paresseux ! »

S'ensuivirent moult sanglots et reniflements de nez. Naala se mordit la lèvre, triste pour son jumeau. Alors, Arthur sut que son travail n'était pas fini.
Il leva les yeux au ciel, et se décala pour se retrouver assis face à Tom afin de lui expliquer que non, Poufsouffle, ce n'était pas la Maison des ratés.

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Deux jumeaux, deux Maisons  SOLO 

Tom pleurait maintenant à chaudes larmes. Seulement quelques jours que les jumeaux étaient là et Arthur n'en pouvait déjà plus. Il connaissait son petit frère par cœur et savait donc que ce dernier pleurait pour diverses raisons, en plus du fait qu'il pensait avoir été réparti à Poufsouffle par défaut, parce qu'il ne correspondait à aucune autre Maison. En effet, il y avait aussi :
~ Le choc d'arriver à Poudlard après avoir été choyé chez lui depuis sa naissance par papa-maman. En cela, Tom ressemblait beaucoup plus à Arthur qu'à Naala. En fait, Tom, c'était un mini-Arthur mais en pire. Quand il n'était pas avec sa jumelle, il était assez renfermé. Des deux, c'était lui le suiveur. Quand elle faisait le bazar, alors il faisait le bazar. Mais quand il était seul, ce qui n'était pas souvent arrivé jusqu'à maintenant, il se sentait perdu et abandonné. Aller à Poufsouffle, ça voulait dire : être seul.
~ Parce que c'était ça, aussi, qui rendait le Poufsouffle malheureux. Il serait seul. Il n'avait jamais été vraiment obligé de se faire des amis. C'était toujours sa sœur qui attirait les autres vers leur petit groupe de deux. Là, il allait devoir se débrouiller tout seul ! Il devrait aller s'asseoir tout seul, à la table de Poufsouffle en voyant au loin sa sœur, à celle de Serdaigle, riant et s'amusant avec tous ses nouveaux amis. Elle ne prêterait plus attention à lui, voilà ce qu'il se disait.
Écoute Tom, lui dit Arthur, tu as parfaitement ta place à Poufsouffle ! Tu sais pourquoi ? Parce que tu es beaucoup plus patient que Naala et moi réunis ! Tu es le calme incarné, quand Naala ne t'attire pas dans ses bêtises. Ne râle pas Na', c'est vrai ! Toi, Tom, tu es loyal, je sais que si tu aimes quelqu'un, tu ne le laisseras jamais tomber. Et puis, tu sais, tu es très travailleur ! Chaque été, tu aides papa à faire le jardin alors que nous, on abandonne super vite ! Mais toi, tu ne t'arrêtes que quand la nuit tombe. On se moque de toi quand tu fais ça, en disant que tu es taré, mais c'est parce qu'on est super impressionné. Tu as tout pour être un petit pouffy, Tom. Je te le promets !
C'est vrai ? Ils sont, genre, travailleurs les Poufsouffles ? J'ai jamais entendu ça...
Toi, tu n'as pas bien écouté la chanson du Choixpeau ! Bah tu peux me croire, ce sont les plus travailleurs. Et donc, en quelque sorte, ils sont au moins aussi courageux que les Gryffondors. C'est juste une autre forme de courage, ok ?
Ok...
Mais si Tom semblait aller un peu mieux, ce n'était pas encore l'éclate total. Et même si Arthur savait ce qui n'allait pas, il préférait que son petit frère lui dise clairement les choses.
Qu'est-ce qui t'embête encore ?
C'est Naala...
Tom jeta un petit regard furtif à sa sœur qui ne comprenait pas où il voulait en venir. Mais Arthur, lui, savait.
Quoi, Naala ?
Elle va se faire plein de potes et moi, zéro, et elle va m'oublier...
Mais non, Tom ! Répondit Naala.
Tu crois pas que t'es un peu bête de penser ça, Tom ? T'es plus un bébé ! T'es capable de savoir que ta sœur t'aimera toujours plus que n'importe qui. Surtout que, même si vous n'êtes pas dans la même Maison, vous vous verrez certainement dans certains cours, et puis vous pourrez très bien vous retrouver pour manger ou quand vous aurez des moments libres. N'est-ce pas, Naala ?
Bah évidemment !
Alors, Tom ? Tu ne te trouves pas bête d'avoir pensé ça ?
Si, un peu, c'est vrai.
Un sourire se dessina sur son visage, soulageant Arthur et Naala. Tom avait compris qu'il n'avait pas de soucis à se faire. Le serpentard vit que sa sœur était soulagée aussi. Il avait réussi à leur remonter le moral ! Bon, il savait bien que c'était certainement temporaire et que la première nuit où ils seraient séparés l'un de l'autre serait compliquée. Mais pour l'instant, tout allait bien et c'était ce qui comptait.

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Deux jumeaux, deux Maisons  SOLO 

Arthur se recula un peu et observa son frère et sa sœur. Ces deux premières années le regardèrent également, leurs yeux encore tout brillants des émotions du jour. Le Serpentard ne put s'empêcher de sourire. Même pas trois jours qu'ils étaient là et ils lui en faisaient déjà voir. Malgré tout, ils étaient attachants quand même. Le grand frère ressentit soudain un élan d'affection pour ces deux marmots. Alors il fouilla dans son sac, sortit deux chocogrenouilles et en donna une à chacun en s'agenouillant devant eux. 

"- Prenez ça. Vous aurez peut-être un carte que vous n'avez pas encore ! Ne la mangez pas maintenant ! Attendez ce soir. Quand vous serez chacun dans votre propre dortoir, vous attendrez 21h30 exactement et là vous la mangerez. Comme ça, vous ferez la même chose au même moment et vous pourrez penser l'un à l'autre. C'est une bonne idée, non ?
- Et toi, Arthur, tu vas en manger une aussi à la même heure ? Demanda Tom. 
- Oui, si vous voulez !
- Cool, trop bonne idée ! Conclut Naala en souriant."

C'était une idée qu'Arthur avait eu sur le moment et si, pour l'instant, elle semblait ravir son petit frère et sa petite sœur, il était sûr et certain que ça ne marcherait pas. Ils étaient si distraits qu'ils oublieraient certainement l'heure à laquelle il faudrait manger la chocogrenouille, ou qu'il le ferait trop tard, ou qu'elle serait dévorée bien avant ! Mais ça les avait fait sourire et c'était le principal. 
Pour le moment, la crise était maîtrisée. Alors le grand frère se releva et tendit ses deux mains, une à chacun, à Tom et Naala. Ils s'en emparèrent et se relevèrent en même temps. C'est fou comme ils étaient petits ! Ils firent une accolade à son grand frère qui soupira sur le moment, mais était, tout au fond de lui, heureux qu'ils soient si affectueux. 

"Allez, on rentre au château maintenant ! Mais surtout, vous ne faites pas la..."

Arthur n'eut pas le temps de finir sa phrase que les jumeaux se mirent à courir dans le parc, jusqu'à la porte du château. 

"... course."

Il les observa, un peu honteux d'être le grand frère de ces deux monstres qui ne savaient pas se tenir. Puis, il vit au loin Tom qui tomba comme une pierre. Il pouvait l'entendre pleurer de là où il était. Dans un soupir, un vrai cette fois, il vint à sa rencontre. Naala avait atteint depuis longtemps la porte du château et, après leur avoir tiré la langue, se rendit dans sa salle commune. 
Tom pleurait à chaudes larmes et avait cassé ses lunettes. Arthur les prit en main, sortit sa baguette et dit, avant de s'agenouiller pour consoler une nouvelle fois son petit frère : 

"Oculus reparo."

~ FIN ~ 


Je profite de ce rpg pour demander aux Serdaigles de bien surveiller Naala ; et aux Poufsouffles de bien s'occuper de Tom. Merci d'avance ! :D 

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have