Parc

Inscription
Connexion

Celle qui ne savait pas se faire d'amis...   Libre  

[RP LIBRE]
Celle qui ne savait pas se faire d'amis...

Image


C'était pendant une après-midi, une après-midi calme et ensoleillée, Lili avait finit son cours et elle se diriger alors vers le Lac, cet endroit paisible ou régner la quiétude et le silence. Lili était la fille qui n'avait pas d'ami, en plus de, c'était de, même si elle ne savait pas pourquoi le l'avait envoyé là-bas. Ce qui était bizarre puisqu'une fille née de moldus n'avait normalement aucune chance à Serpentard.

Elle descendit le chemin pour aller au lac et regarda autour d'elle, tout le monde riait et faisait des bonshommes de neige, car la neige, c'était enfin installée. Elle remit alors bien sa capuche et son écharpe couleur vert émeraude pour ne pas avoir froid et s'assit contre un arbre au bord du lac pour faire ses devoirs. Elle devait lire des pages pour un certains sortilège dont elle ne se rappelait plus le nom et s'arrêta au bout de quelques minutes lorsqu'elle vit quelqu'un venir au lac, elle tourna alors la tête faisant semblant d'être occupé avec son livre.

Elle ne fit pas gaffe à la personne et se mit à regarder le lac en silence, profitant de la beauté du soleil qui miroité sur le lac et elle sourit. C'est des petites choses comme ça qui pouvait la faire sourit, quant à parler avec un étrangé, c'est son cœur qui se mettait à battre à tout rompre par le stress. Elle se demander alors dans ses moments la ce que pouvait faire sa famille, il ne lui avait toujours pas écrit. Surement occupé par leur grande fille qui ne faisait que prendre leur temps. Sa sœur profité sûrement de son absence pour en faire baver ses parents de colère.... Elle était donc dans la lune quand celui si s'approcha.

Celle qui ne savait pas se faire d'amis...   Libre  

Morgan était en cours d’histoire de la magie lorsque retentit la sonnerie qui annonçait la fin des cours de la journée. Cela faisait seulement quelques semaines qu’elle était à Poudlard mais elle voyait à travers la fenêtre le parc ensevelit sous une fine couche de neige.

Elle n’était qu’en première année mais elle croulait déjà sous les devoirs. En effet, dans son ancienne école de moldus, elle avait très peu de travail à faire chez elle. Morgan ne s’attendait pas à avoir une telle charge de travail mais elle essayer de rendre ses devoirs à temps. Elle ne voulait surtout pas faire perdre de point à sa maison ! Que diraient les autres ? Elle était à Serpentard, elle se devait d’avoir de la fierté ! Tant pis pour quelques heures de sommeil, elle terminerait ses devoirs jusqu’à trouver une meilleur organisation.

Morgan rangeait ses affaires dans son sac pendant que le professeur d’histoire de la magie donnait des parchemins remplis de questions sur le cours qui venait d’avoir lieu.
*Encore plus de devoirs, géniale …* Elle mit son sac à l’épaule et sortit de la salle de classe. Elle était en train de se demander où aller faire ses devoirs lorsqu’elle entendit des serpentard de troisième année qui s’exclamait à propos d’une blague qu’ils allaient faire dans leur salle commune. *Peu importe quelle blague ce sera, je vais surement pas pouvoir me concentrer la bas !* Morgan décida alors d’aller au parc. Elle aimait beaucoup la neige, ça lui rappelait les batailles de boules de neiges qu’elle faisait avant avec sa petite sœur.

En sortant, elle vit plusieurs élèves qui s’amusaient à faire des bonshommes de neiges ou des anges dans cette matière blanche et froide. Elle cherchait des yeux un coin tranquille, sous un arbre de préférence, pour ne pas être vu. Elle n’était pas vraiment timide mais en voyant tous ces élèves rire pendant que elle, elle devait faire ses devoirs, l’a démoralisa. Elle descendit vers le lac, là où elle serait le plus tranquille tout en étant hors de vue du reste du parc. Elle vit alors une tache noire au pied d’un arbre. En se rapprochant, elle comprit que c’était juste jeune étudiante. Difficile de ne pas la voir avec sa cape d’un noir de jais contre le manteau blanc que le parc portait. En se rapprochant plus, elle découvrit que la jeune fille portait les couleurs de sa propre maison. Morgan, dans sa curiosité, décida d’aller parler à la fille. Elle trouvait étrange qu’elle ne soit pas entourée d’amis, contrairement aux autres. Mais en y réfléchissant, elle-même n’était pas accompagner. Arrivée à sa hauteur, elle vit un livre posé sur les genoux de la jeune fille.
*Peut-être qu’elle veut pas être déranger…* Mais maintenant, c’était trop tard. Elle était en face de l’élève, elle ne pouvait donc pas faire marche arrière.
- Heu… Salut. Je me demandais ce que tu lisais. Mais si je te dérange, je peux partir… dit précipitamment Morgan.
Sa question était inutile. Elle voyait sur la couverture du livre qu’il s’agissait d’un manuel de cours. Espérant que la fille n’est pas une mauvaise image d’elle après ça, sa gorge se serra.

You don't forget the face of the person who was your last hope