Parc

Inscription
Connexion

Décembre

En ce début du mois de décembre, Duncan avait décidé de sécher les cours quand il avait vu le ciel … Le même que celui du jour où Edward avait passé son dernier jour à Poudlard … Il s’était éveillé de bonne heure, Tyr ronflait encore et c’était surement lui qui l’avait réveillé. Il s’était redressé sur son lit et, par la fenêtre il avait vu un ciel bleu nuancé de blanc … Parsemé de nuages ici et là …

Il s’était levé, avait enfilé ses habits et après avoir hésité entre un pull en laine chaud ou un sweat plus esthétique (il avait finalement choisi le pull) il mis sur ses épaules sa robe de sorcier aux couleurs de Gryffondor et sa longue écharpe rouge traînant dans son sillage.

Matinal, il fut l’un des premier dans la grande salle. Il but un bol de boisson chaude, tout en se disant qu’il en aurait besoin, et il emporta deux tranches de brioches pour plus tard. Et là, son regard se posa sur la bannière de Poufsouffle, maison qui lui avait tant promis mais, qui lui avait tant pris …

Après avoir passé, la porte du château il descendit jusqu’au parc. Il sentit le vent s’engouffrer en lui et recouvrir chaque parcelle de peau non protégée. Le gallois fit le tour du lac, et repensa à l’arbre au pied duquel il s’était assis avec son frère à leur premier journée château et se mit en quête de le retrouver.

Une fois qu’il l’eut retrouvé il s’assit à son pied et sortit deux chocogrenouilles en souriant. Il ouvrit la première et hésita à balancer la deuxième dans le lac mais il se ravisa en entendant du bruit à proximité …

Détenteur de SEPT Magic Award.
A été parrain de cinq préfets.

Décembre

Le réveil n'avait gère été très facile pour Jackson ce matin, le soleil n'était même pas encore levé qu'il était déjà debout à cause du nouvel arrivant dans le dortoir qui fait un bruit de ballet rouillé quand il dort ! Mais bon, c'était trop tard et lorsqu'il à ouvert les yeux, il est impossible que Jackson les fermes à nouveau. Il regarda par la fenêtre et en voyant que le soleil n'était même pas encore levé décida d'aller prendre l'air. Un gros pull sur les épaule et de grosses chaussettes au pieds, il était fin prêt à aller affronter le froid !

Avant d'arriver dehors, Jackson dû passer dans les couloirs sombre et silencieux du matin avec sa bougie, ainsi qu'affronter les grincheux tableaux de mauvaises humeures à cause d'une lumière "trop forte" se dégageant de la flamme. Mais après tout cela, il était enfin dehors, au calme et au frai, même très frai pour un début décembre ! Débutant son année, sans repaires, le jeune homme eu du mal à trouver un petit coin dans le parc pour se poser, mais après recherches, il trouva un grand arbre parfaitementement penché pour y poser le dos et réfléchir...


- C'est quand même calme le matin comme sa... Dit il a voix haute car personne ne pouvait l'entendre. C'est agréable !

Là, Jackson se perdit dans ses souvenirs proches, qui malheureusement ne sont pas super heureux... "Tu aurais dû être la, avec moi ! Mais non... Je suis seul. Sérieusement, pourquoi c'est toi qui a fait cet accident ? Ton père conduisait si bien cet objet moldu... Mais bon, j'espère que tu vas bien et que tu penses autant à moi que je penses à toi... Meilleure amis un jour, meilleur amis toujours ! Hein ?!" Ayant été si loins dans ses pensées, Jackson n'avait pas vu le temps passer, le soleil était dorénavant levé et les oiseaux étaient sortit de leur nid !

Un bruit se fit entendre de l'autre côté de l'arbre, quelqu'un venait d'arriver et pour Jackson c'était l'occasion rêvée de se faire un amis... Il se leva alors brusquement et contourna lentement l'arbre, là, un jeune homme à peine plus âgé que lui se trouvais assis contre l'arbre et s'apprêtait à jeter un chocogrenouille dans le lac. Il s'empressa alors d'intervenir pour éviter le gâchis.


- Salut... Moi c'est Jackson, Jackson Biksby ! Je suis nouveau, tu comptais jeter ce bon chocogrenouille ? Si tu ne le veux pas, moi je le veux bien... Dit il d'un air honteux de demander quelque choses qui appartient à une autre personne.

"L'objet est ici, caché dans le château. Si vous devez demander, jamais vous ne saurez. Si vous savez, il suffit de demander." - Héléna Serdaigle
Code couleur -> #4FC4D1

Décembre

Et, alors qu’il s’apprêtait à lancer la friandise au calamar géant, une voix se fit entendre. Bien sûr il avait entendu du bruit au préalable mais il fut véritablement surpris d’entendre une voix inconnue s’adresser à lui :
- Salut... Moi c'est Jackson, Jackson Biksby ! Je suis nouveau, tu comptais jeter ce bon chocogrenouille ? Si tu ne le veux pas, moi je le veux bien...

Cela faisait un moment, qu’une telle situation ne s’était pas produite dans sa vie. Ahhh … la bonne vieille présentation, en bonne et due forme ! Il ne regarda même pas le nouveau venu, il supposa que c’était un garçon au vu du timbre de sa voix. Il sourit sans pour autant lever le regard vers lui et d’un geste nonchalant mais néanmoins précis, il lança la chocogrenouille d’un mouvement rapide en espérant que le garçon arrive à la rattraper.

Une voix qu’il l’eut récupéré, le Gallois se présenta d’un ton lent et presque las, sans le regarder et tout en souriant discrètement :
-Salut, moi c’est Duncan Ja …

C’est à ce moment là qu’il tilta, l’autre avait pour prénom Jackson, soit son nom de famille ! La coïncidence, si c’en était une, était drôle.
-Duncan. Deuxième année à Gryffondor.

Sur ce, il se releva, tout en prenant appui sur ses genoux et examina le jeune garçon : il était plus petit (surement un première année), une écharpe bleu (un serdaigle), un corps fin … Il portait sur le visage les marques de l’innocence, chose relativement rare ces derniers temps. C’est surement ça ou bien la mine enjouée du garçon qui fit qu’il fut pris d’affection pour lui. Il se mit en marche, indiquant d’un signe de la main à Jackson de le suivre.
-Viens Jack, je peux t’appeler Jack ?

Détenteur de SEPT Magic Award.
A été parrain de cinq préfets.

Décembre

Le garçon ne leva pas les yeux et garda sa tête baissée vers le sol, s'il n'avait pas eu un léger sourire, on aurait put penser qu'il n'avait même pas entendu Jackson. Et tout d'un coup, toujours sans regarder Jackson, il changea son bras de direction pour lancer le chocogrenouille au jeune serdaigle au lieu de le jeter aux poissons affamés. Une fois la friandise réceptionnée, le jeune homme décida de se présenter tout en gardant les yeux fixé sur l’herbe fraiche du matin, seul un petit sourire à peine visible veinait à nouveau se dessiner sur son vissage.

- Salut, moi c’est Duncan Ja…

Duncan n’eut pas le temps de finir sa phrase qu'il sembla sombré dans une phase inconsciente de réflexion... Jackson fut un peu surpris de cette coupure de phrase soudaine et voulut lui demander son nom de famille, mais il n’eut pas le temps de le faire car Duncan avait déjà reprit la parole.

- Duncan. Deuxième année Gryfondor !

Un sourire se dessina sur le visage de Jackson, il venait de rencontre un deuxième année et qui n'appartenait pas à sa maison ! Il trouvait cela tout existant, comme s'il partait à l'aventure et comme s'il était déjà amis avec lui. Le serdaigle s'était tellement perdu dans son imagination qu'il n'avait même pas vu que le Gryphon c'était levé et s’apprêtait à lui parler.

- Viens Jack, je peux t’appeler Jack ? lui dit-il tout en faisant un léger geste avec sa main pour indiquer à Jacson de le suivre.

Et avec un grand sourire et le cœur qui battait à cent kilomètres heures, l'aiglon se mit à suivre et le regarder tout en marchant, il avait un très beau vissage et avait l'air d'avoir une corpulence normal malgré ses habits qui pouvaient influencés. Mais Jackson n'avait pas eu de réponses à ses questions et se lança.

- Dit, tu ne m'as pas encore dit ton nom de famille... Tu t'es arrêté avant de le dire tantôt. Et sinon, tu m’emmenes où ?

"L'objet est ici, caché dans le château. Si vous devez demander, jamais vous ne saurez. Si vous savez, il suffit de demander." - Héléna Serdaigle
Code couleur -> #4FC4D1