Parc

Inscription
Connexion

Trois filles et une tortue

C'était un beau soleil qui régnait dans le ciel accompagné d'une légère brise de vent lors de ce premier jour de vacance. Léïla était dans le parc en compagnie de Nancy, sa nouvelle amie. Elles étaient en train de se balader en même temps que de discuter. Leur conversation portait surtout sur les inconvénient des hiboux. La Serdaigle de troisième année affichait un grand sourire, signe qu'elle était heureuse. 
-Mais c'est vrai quoi, l'autre jour, j'étais à la volière pour envoyer un mot à mes parents mais le hibou de l'école que j'ai emprunté ne voulait pas partir. Je l'ai mis sur le bord de l'ouverture pour sortir mais il est rester là, à me regarder d'un air "Tu peux toujours courir je ne t'obéirai pas.", ça faisait peur. Se plaignait-elle en frissonnant.
Pendant ce temps, elle ne faisait pas attention où elle marchait et se prit les pieds dans un caillou en trébuchant. Elle se rattrapa de justesse grâce à Nancy puis la regarda et elles éclatèrent de rire. Léïla écouta ce que la plus jeune Serdaigle disait puis après la troisième année repris:
-En plus, ils ont un autre inconvénient, quand ils sont malade eh bah c'est pas top pour eux et pour nous car du coup pour envoyer des mots c'est pas pratique. Et aussi leurs cage prennent de la place, un animal plus petit pourrait très certainement être utilisé non?  Je pense qu'ils ont beaucoup lus d'inconvénient que d'avantage, toi qu'est-ce que tu en pense? 
Léïla était très intéressé par ce qu'allait dire Nancy, elle voulait savoir son avis sur la question et, peut-être, que cela remonterai son opinion sur les hiboux.  
Dernière modification par Léïla Shwepes le 12 janvier 2018, 18 h 36, modifié 1 fois.

"Nos actes ont toujours des conséquences ... Mais il faut que l'on vive avec" Elena Gilbert.

Trois filles et une tortue

Nancy était dans le parc avec sa nouvelle amie, Léïla Shwepes, pour ce premier jour de vacance. Et tranquillement, mais surement, la discussion avait dérivé sur les hiboux. Elle devait bien avouer que pour Nancy, les oiseaux, c'était pas trop son truc. Elle trouvait ça chouette qu'ils transmettent le courrier, mais vraiment, elle ne les comprenait pas. Avec leurs yeux bizarres, on avait l'impression qu'ils allaient attaquer à n'importe quel moment. Vraiment, elle était mal à l'aise devant ces oiseaux impressionnants. Alors forcément, quand Léïla lui dit ce qu'elle pensa des hiboux et autres oiseaux qui amenaient le courrier, elle ne pu que valider.  - Je dois t'avouer que les oiseaux, c'est pas franchement ma tasse de thé. J'ai failli être attaquée par un perroquet chez une amie une fois et depuis... j'ai un peu de peine. Je trouve ça ... changeant comme caractère et avec leurs yeux bizarres, on ne sait pas trop ce qu'ils pensent. Ce perroquet, il était hyper sympa, j'avais pu le prendre sur mon bras et d'un coup, il a ouvert ses énormes ailes et a fait mine de m'attaquer. Depuis ce jour là, j'avoue que tout ce qui a des ailes... encore plus si ils parlent, ça ne m'inspire pas confiance du tout. Alors clairement si on pouvait utiliser un autre animal pour acheminer nos courriers, je serais bien ravie. Il faudrait y réfléchir, il y a pleins d'animaux qui en seraient capable je pense. Une souris ou un hamster peut-être ? ou un rat ? Quoi que, c'est peut-être un peu trop petit non ? Si le courrier est un peu long, ils arriveraient pas à l'acheminer car ils sont trop lourds pour eux... Tu penserais à quoi comme animal ? Un lapin ? Un lièvre peut-être, si ça s'éduque non ? 
Tout en marchant, Nancy regardait autour d'elle pour voir si un animal passerait justement par là pour avoir une idée. - J'aime pas trop les lapins non plus je dois dire, ça me fait un peu peur ces animaux, ça mord et tout ça...

Trois filles et une tortue

Ashley se réveilla de très bonne humeur en ce début de vacances et quand elle vit qu'il y avait un ciel d'un bleu clair magnifique avec seulement quelques nuages, elle se dit qu'elle allait se promener dans le parc. Elle s'habilla donc dans le dortoir déjà vide assez vite puis fit un petit tour dans la salle de bain afin d'arranger sa coiffure, et descendit dans la salle commune. Elle dit bonjour aux personnes qui y étaient puis sortit de la salle commune. En passant devant la grande salle, elle vit des personnes qui petit déjeunaient encore mais elle avait tellement envie de sortir qu'elle se dit qu'elle allait juste faire un petit tour avant d'aller, elle aussi,   dans la grande salle afin de prendre son petit déjeuner. Arrivée dans le parc, Ashley respira une bouffée de cet air frais et sentant un doux parfum de fleurs. Rien de mieux pour se réveiller le matin. Elle ne savait pas tellement où aller et elle regarda donc autour d'elle et vit avec plaisir deux jeunes filles parler près du lac, elle vint à leur rencontre. Leurs visages disaient quelque chose à Ashley... Elle était persuadée de connaitre ces deux jeunes filles. En effet, quand elle fut un peu plus rapprochée, Ashley vit qu'il s'agissait de Leïla et Nancy, deux de ses camarade de Sedaigle! Elle se rapprocha d'elles et dit légèrement essoufflée et dit d'une petite voix pour ne pas trop les interrompre:

" Salut les filles vous allez bien? Désolée de vous interrompre dans votre discussion... Vous parliez de quoi?"

Malgré sa voix douce, Ashley eu d'abord l'impression de gêner ses camarades car elle avait la fâcheuse habitude de s'intégrer dans les discussions. Pourtant, dès qu'elle faisait cela, les personnes avec qui elle parlait lui répondaient souvent. Elles lui sourirent toutes les deux et Leïla lui répondit...
Dernière modification par Ashley Roy le 14 janvier 2018, 13 h 52, modifié 1 fois.

"Le bonheur n'est pas dans la recherche de la perfection, mais dans la tolérance de l'imperfection"

Trois filles et une tortue

- Je dois t'avouer que les oiseaux, c'est pas franchement ma tasse de thé. J'ai failli être attaquée par un perroquet chez une amie une fois et depuis... j'ai un peu de peine. Je trouve ça ... changeant comme caractère et avec leurs yeux bizarres, on ne sait pas trop ce qu'ils pensent. Ce perroquet, il était hyper sympa, j'avais pu le prendre sur mon bras et d'un coup, il a ouvert ses énormes ailes et a fait mine de m'attaquer. Depuis ce jour là, j'avoue que tout ce qui a des ailes... encore plus si ils parlent, ça ne m'inspire pas confiance du tout. Alors clairement si on pouvait utiliser un autre animal pour acheminer nos courriers, je serais bien ravie. Il faudrait y réfléchir, il y a pleins d'animaux qui en seraient capable je pense. Une souris ou un hamster peut-être ? ou un rat ? Quoi que, c'est peut-être un peu trop petit non ? Si le courrier est un peu long, ils arriveraient pas à l'acheminer car ils sont trop lourds pour eux... Tu penserais à quoi comme animal ? Un lapin ? Un lièvre peut-être, si ça s'éduque non ? J'aime pas trop les lapins non plus je dois dire, ça me fait un peu peur ces animaux, ça mord et tout ça...
Nancy regardait autour d'elle pour avoir une idée et Léïla fit de même. Cette dernière vit des oiseaux dans les arbres mais justement c'est ce qu'elles ne voulaient pas, une taupe qui sortait sa petite truffe dehors flairant l'air pur ainsi qu'un petit lapin qui sortait d'on ne sait où pour aller se réfugier derrière un arbre.
*Non, la taupe sa va sous terre et pour les messages ça va pas être super, ils vont être abimés, ... . Quand aux lapin, je préfère ne pas y penser.* La jeune fille brune repensa au jour où ses parents lui avaient offert un lapin. C'était le jour de son anniversaire et Léïla l'avait immédiatement adorer et appelé Chocote parce qu'il avait peur de tout. Mais pas très longtemps après, en voulant jouer avec lui, il lui avait mordu le doigt et son père avait mis Chocote dehors en plein hiver. Depuis, Léïla n'avait jamais plus voulu d'animaux se rappelant le sort de son pauvre lapin. 
-Tu as raison, une sourie, un hamster, un rat, ... c'est trop petit. Il faudrait trouver un animal qui est assez grand pour les messages et qui puisse obéir, j'ai aussi penser que le temps n'était pas forcément une obligation mais après réflexions pourquoi n'en serait-ce pas une. Ou sinon ... .
Léïla n'eu pas le temps de finir sa phrase qu'une fille arriva, essoufflée. Léïla reconnu Ashley, une autre fille de sa maison, elles s'étaient déjà rencontrer dans la volière. Elle était sympa. Léïla attendit qu'Ashley dise quelque chose pour parler et c'est exactement ce qu'elle fit:
-Salut les filles vous allez bien? Désolée de vous interrompre dans votre discussion... Vous parliez de quoi?
La troisième année lui sourit et lui répondit amicalement:
-Oh, salut Ashley, moi ça va et toi, tout baigne? Ne t'inquiète pas, tu ne nous déranges pas n'est-ce pas Nancy, au contraire elle pourrait nous aider qu'en penses-tu? Léïla regarda Nancy puis revint à Ashley. On parlait des inconvénient des hiboux et du fait que l'on pourrait les remplacer par un autre animal mais nous ne savons pas lequel, tu veux nous aider? 
Léïla espéra qu'elle accepterai et que ça ne dérangerai pas Nancy qu'elle lui demande de l'aide.
*Trois cerveau valent mieux qu'un.*Pensa-t-elle.

"Nos actes ont toujours des conséquences ... Mais il faut que l'on vive avec" Elena Gilbert.

Trois filles et une tortue

Nancy fut ravie de voir apparaitre une nouvelle personne, surtout lorsque c'est une camarade de maison. Il s'agissait, en plus, d'une élève de la même année que Nancy, une première année. Alors elle la connaissait, elle s'appelait Ashley. Elle eut peur de les déranger, mais ce n'était pas du tout le cas. D'ailleurs, Léïla fut tout de suite sympa avec elle et lui ouvrit la porte de la discussion. Après que la troisième année ait parler, ce fut Nancy qui prit la parole. - Coucou Ashley ! Tu ne nous déranges vraiment pas, comme l'a dit Léïla. Et ouais, il faut vraiment que tu nous aides. On est en pleine recherche. Il se trouve que nous n'aimons pas spécialement les oiseaux pour transporter le courrier. Donc on pensait à un autre animal. Mais pour le moment, on n'avance pas vraiment. Peut-être un renard ? Non, il faudrait déjà qu'il soit éducable et je pense pas que ce soit le cas. Et les gens auraient peur d'un renard qui a peut-être la rage...  Tu penserais à quel animal Ashley ?
Nancy se tourna vers la nouvelle venue et lui sourit. A trois, ils auraient surement de meilleures idées. Il faut dire que dans le monde moldu, il y a un moyen très rapide de s'envoyer des courriers, qui s'appellent des email et qui sont vraiment pratique. Autant, c'est sur que les hiboux c'était plus impressionnant, mais bon, ça doit être nourrit, c'est visible pour les moldus,... alors qu'un email, c'est hyper pratique. Mais bon, comme elle était au château, elle devait penser comme une sorcière. Ici, pas d'électricité, pas d'ordinateur et donc, pas de mail, ni de téléphone non plus... 
- Chez les moldus, il y a plusieurs moyens de communication rapide, les email et les téléphones. C'est vraiment utile et pratique.  J'avoue que je suis étonnée des moyens de communication du monde sorcier, à part les hiboux... y a pas grand chose non ? -  Elle était de nouveau en train de réfléchir à toute vitesse pour trouver d'autres animaux qui pourraient amener le courrier. - Un singe peut-être ? Les petits singes, ça va partout. Mais je sais pas si ils survivraient dans nos régions... vous en pensez quoi ? -  
Elle se tourna vers ses camarades et les regarda pour écouter ce qu'elles en pensaient. 

Trois filles et une tortue

"-Oh, salut Ashley, moi ça va et toi, tout baigne? Ne t'inquiète pas, tu ne nous déranges pas n'est-ce pas Nancy, au contraire elle pourrait nous aider qu'en penses-tu? Léïla regarda Nancy puis revint à Ashley. On parlait des inconvénient des hiboux et du fait que l'on pourrait les remplacer par un autre animal mais nous ne savons pas lequel, tu veux nous aider? "

" Coucou Ashley ! Tu ne nous déranges vraiment pas, comme l'a dit Léïla. Et ouais, il faut vraiment que tu nous aides. On est en pleine recherche. Il se trouve que nous n'aimons pas spécialement les oiseaux pour transporter le courrier. Donc on pensait à un autre animal. Mais pour le moment, on n'avance pas vraiment. Peut-être un renard ? Non, il faudrait déjà qu'il soit éducable et je pense pas que ce soit le cas. Et les gens auraient peur d'un renard qui a peut-être la rage...  Tu penserais à quel animal Ashley ?
Chez les moldus, il y a plusieurs moyens de communication rapide, les email et les téléphones. C'est vraiment utile et pratique.  J'avoue que je suis étonnée des moyens de communication du monde sorcier, à part les hiboux... y a pas grand chose non ?  Un singe peut-être ? Les petits singes, ça va partout. Mais je sais pas si ils survivraient dans nos régions... vous en pensez quoi ? "

Ashley fut accueillie par ces drôles de phrases mais elle comprit vite le sujet de leur discussion. Comme les deux autres jeunes Serdaigles avaient bien voulu l'intégrée dans leur discussion, elle répondit:

" Et bien, à vrai dire je ne m'étais jamais vraiment posé la question mais je n'aime, pas spécialement non plus les hiboux. En plus il faut aller jusqu'à la volière pour en envoyer un et ça mange des souris et des rongeurs alors que j'aime bien les rongeurs. Ma mère est une moldue et mon père est un sorcier. Je connais  donc très bien les deux systèmes pour communiquer. Je préfères largement les e-mail, téléphones etc mais je trouve ça stylé quand même avec un animal. Après si ce n'est pas un hibou, non je ne sais pas il faut que je réfléchisse. En effet il ne faut pas un animal qui mord, mais qui soit gentil... Les cheveux seraient trop grands... Pourquoi pas les chats?  Pour les singes, je ne sais pas s'ils sont très fiables..."

Après avoir dit cela, Ashley continua de chercher des animaux, pas trop grands, pas méchants, éducables... Ses deux camarades faisaient de même et analysaient la réponse d'Ashley. Elle-même y pensa. Un chat. Pourquoi pas? Ce n'était pas forcément un mauvaise idée... Les chats sont très intelligents. Ou un chien peut-être. Après tout, à trois, elles allaient peut-être trouver le moyen parfait pour envoyer des lettres... Ashley attendit la réponse de ses camarades en réfléchissant.

"Le bonheur n'est pas dans la recherche de la perfection, mais dans la tolérance de l'imperfection"

Trois filles et une tortue

-Et bien, à vrai dire je ne m'étais jamais vraiment posé la question mais je n'aime, pas spécialement non plus les hiboux. En plus il faut aller jusqu'à la volière pour en envoyer un et ça mange des souris et des rongeurs alors que j'aime bien les rongeurs. Ma mère est une moldue et mon père est un sorcier. Je connais  donc très bien les deux systèmes pour communiquer. Je préfères largement les e-mail, téléphones etc mais je trouve ça stylé quand même avec un animal. Après si ce n'est pas un hibou, non je ne sais pas il faut que je réfléchisse. En effet il ne faut pas un animal qui mord, mais qui soit gentil... Les cheveux seraient trop grands... Pourquoi pas les chats?  Pour les singes, je ne sais pas s'ils sont très fiables...
Tout en disant cela, Ashley regardait autour d'elle comme Léïla et Nancy. La plus grande des trois filles réfléchit à leurs proposition d'animaux.
*Nancy a proposé un renard et un singe, c'est original mais je pense qu'elle n'a pas tord à propos du renard mais pour le singe, ça fait n'importe quoi donc je ne pense pas que ce soit une bonne idée par contre l'idée d'Ashley n'est pas mal.* Léïla ne dit pourtant rien de ce qu'elle pensait au deux autre filles et continua de chercher pour, à son tour, proposer une solution. A ce moment là, elle vit une grosse tortue au bord du lac, elle trouva cela louche qu'il y en ai à Poudlard mais ne chercha pas à comprendre, elle avait d'autres choses à faire.
-Eh les filles, regarder la bas, il y a une grosse tortue, ça pourrait être ça notre moyen de transport qu'en pensez-vous? C'est vrai, ça va un peu lentement mais si on accroche le message sur la carapace ça pourrait le faire non? Proposa Léïla en montrant la tortue du doigt.
Cette dernière avancer tranquillement et la jeune fille trouva qu'elle allait plus vite que la moyen ce qui l'étonna mais renforça son idée de remplacer les hiboux par des tortues.
-Et puis, il suffit juste de lui donner de la salade à manger, trouver un moyen pour qu'elle reste dans sa carapace pour pouvoir l'emmener partout et ainsi transmettre du courrier n'importe quand, ... Je trouve que c'est une bonne idée et vous ? 
Puis Léïla attendit l'avis de ses deux amies en les regardant tour à tour.

"Nos actes ont toujours des conséquences ... Mais il faut que l'on vive avec" Elena Gilbert.

Trois filles et une tortue

Une tortue ? Une tortue ! Ce n'était pas commun ça, mais Nancy, elle adorait ! Déjà, elle voyait la tortue transmettre un courrier et c'était juste magique. Alors elle prit la parole, mais comme à son habitude, son cerveau avait déjà trop avancé alors elle dit énormément de choses, comme si elle avait déjà réfléchi à la tortue depuis des semaines. 

- Oh oui, une tortue ! C'est génial ! Il y a une fable moldue qui dit qu'une tortue est plus rapide qu'un lièvre. Je vous la raconte après si vous la connaissez pas. Mais c'est vraiment trop une bonne idée ! Mais moi j'aurais tendance à dire qu'il faudrait réussi à mettre le message entre la tortue et la carapace. C'est possible cela ? Comme si la tortue l'avalait mais la redistribuait après. Avec un sortilège sur le message, on est bien d'accord, pour pas qu'il revienne baveux et mâchouiller. Et ouais, pas grand chose à donner à manger et en plus elle mange de la salade et de l'herbe, c'est hyper pratique ! Et le gros avantage, c'est que ça vit bien plus longtemps qu'un hiboux ! Une tortue ça vit facilement cent ans ! Par contre, il faudrait trouver une tortue qui ne devienne pas trop grande. 
Après, à voir comment elle irait transmettre le courrier, parce que l'avantage de l'oiseau, c'est que ça vole. Une tortue qui vole serait idéal aussi pour certains endroits. Mais ça peut se faire ça ? Et au pire elle y va à patte !
- Elle avait pensé à pleins de choses et elle se voyait déjà en train de promener sa tortue. En plus, ça mange de la salade, comme elle qui est végétarienne. - Est-ce que ça creuse une tortue ? Il me semble que oui lorsqu'elle hiberne, donc elle pourrait creuser des galeries suivant où elle doit aller. Mais par contre, le fait qu'elle hiberne, ça c'est moins cool... vous avez une astuce pour remédier à cela. Parce que si on peut envoyer des messages que durant la bonne moitié de l'année, ça va être tendu... Sérieusement, les email que les moldus envoient sont quand même bien plus pratique... moins fun mais plus rapide et pratique. Quoi que, il faut avoir un ordinateur ou un smartphone sur soi et avoir internet, ce qui est pas toujours le cas. Donc c'est pas tellement plus pratique. - Elle reprit sa respiration avant de conclure - vous en dites quoi les filles ?

Trois filles et une tortue

Dès qu'elle avait eu fini de parler, Ashley et ses camarades avaient regardé autour d'elles pour y voir un quelconque animal. Il y avait quelques hiboux qui volaient, la jeune aiglonne vit même un petit lapin rentrer très vite dans son trou. À peine avait-elle finit de regarder l'entrée du terrier qu'elle vit un autre animal, beaucoup plus étrange pour un endroit comme Poudlard: une tortue. Mais pas n'importe quelle tortue! Celle-ci était bien plus grande que les tortues qu'elle avait vu dans le monde moldu! Elle s'apprêtait à faire part de sa découverte à ses camarades lorsqu'en se retournant, elle vit que Léïla aussi avait vu la tortue. Elle la vit ouvrir grand les yeux d'étonnement puis leur dit:

"Eh les filles, regarder la bas, il y a une grosse tortue, ça pourrait être ça notre moyen de transport qu'en pensez-vous? C'est vrai, ça va un peu lentement mais si on accroche le message sur la carapace ça pourrait le faire non? "

Ashley eut à peine le temps d'analyser cette idée que Léïla continua dans sa lancée en disant toute excitée:

"Et puis, il suffit juste de lui donner de la salade à manger, trouver un moyen pour qu'elle reste dans sa carapace pour pouvoir l'emmener partout et ainsi transmettre du courrier n'importe quand, ... Je trouve que c'est une bonne idée et vous ? "

Cette fois-ci, Leïla s'arrêta de parler et la jeune Serdaigle put enfin réfléchir à cette idée.* une tortue* Ashley trouvait que c’était quand même une idée un peu tirée par les cheveux mais elle y rélféchit quand même. Elle se demandait comment elles feraient pour pouvoir envoyer des lettres sur une tortue. * Pourquoi on attacherait pas la lettre sur la carapace de la tortue ?* pensa elle. Comme si leur esprit étaient connectés, juste après avoir penser cela, Ashley entendit Nancy à côté d’elle s’eclamer :

 " Oh oui, une tortue ! C'est génial ! Il y a une fable moldue qui dit qu'une tortue est plus rapide qu'un lièvre. Je vous la raconte après si vous la connaissez pas. Mais c'est vraiment trop une bonne idée ! Mais moi j'aurais tendance à dire qu'il faudrait réussi à mettre le message entre la tortue et la carapace. C'est possible cela ? Comme si la tortue l'avalait mais la redistribuait après. Avec un sortilège sur le message, on est bien d'accord, pour pas qu'il revienne baveux et mâchouiller. Et ouais, pas grand chose à donner à manger et en plus elle mange de la salade et de l'herbe, c'est hyper pratique ! Et le gros avantage, c'est que ça vit bien plus longtemps qu'un hiboux ! Une tortue ça vit facilement cent ans ! Par contre, il faudrait trouver une tortue qui ne devienne pas trop grande. 
Après, à voir comment elle irait transmettre le courrier, parce que l'avantage de l'oiseau, c'est que ça vole. Une tortue qui vole serait idéal aussi pour certains endroits. Mais ça peut se faire ça ? Et au pire elle y va à patte !  Est-ce que ça creuse une tortue ? Il me semble que oui lorsqu'elle hiberne, donc elle pourrait creuser des galeries suivant où elle doit aller. Mais par contre, le fait qu'elle hiberne, ça c'est moins cool... vous avez une astuce pour remédier à cela. Parce que si on peut envoyer des messages que durant la bonne moitié de l'année, ça va être tendu... Sérieusement, les email que les moldus envoient sont quand même bien plus pratique... moins fun mais plus rapide et pratique. Quoi que, il faut avoir un ordinateur ou un smartphone sur soi et avoir internet, ce qui est pas toujours le cas. Donc c'est pas tellement plus pratique. "

Elle avait dit cela d’un coup, presque sans respirer. Quand elle s’arrêta enfin pour reprendre sa respiration, Ashley en profita pour prendre la parole et dit pleine d’enthousiasme à ses deux camarades :

"  Je trouve que c’est une très bonne idée la tortue ! Moi aussi je connais la fable moldue, c’est « Le Lièvre et la tortue », ma mère me la racontait quand j’étais petite ! Je ne sais pas si c’est vraiment possible de glisser une lettre entre la carapace, et la tortue et même si l’on pouvait, la tortue n’aimerais sans doute pas trop ça… Vous imaginez si quelqu’un vous mettait un bout de papier dans le dos ?- en disant cela, Ashley eut un frisson dans le dos avant de continuer à parler- Ce n’est pas très agréable. Je ne savais pas que les tortues creusaient et hibernaient ! Je n’avais jamais entendu parler de ça tu l’a entendu où Nancy ? J’ai peut-être une autre idée…on pourrait attacher, comme vous l’avez dit, de la salade sur un bâton qui serait accroché à son dos. Un peu comme un âne avec une carotte. Vous comprenez ? "

Ashley savait que son idée était un peu bizarre mais au point où elles en étaient, rien ne leur paraissait plus bizarre.

"Le bonheur n'est pas dans la recherche de la perfection, mais dans la tolérance de l'imperfection"

Trois filles et une tortue

Nancy répondit à la suggestion de Léïla très enthousiasme:
-Oh oui, une tortue ! C'est génial ! Il y a une fable moldue qui dit qu'une tortue est plus rapide qu'un lièvre. Je vous la raconte après si vous la connaissez pas. Mais c'est vraiment trop une bonne idée ! Mais moi j'aurais tendance à dire qu'il faudrait réussi à mettre le message entre la tortue et la carapace. C'est possible cela ? Comme si la tortue l'avalait mais la redistribuait après. Avec un sortilège sur le message, on est bien d'accord, pour pas qu'il revienne baveux et mâchouiller. Et ouais, pas grand chose à donner à manger et en plus elle mange de la salade et de l'herbe, c'est hyper pratique ! Et le gros avantage, c'est que ça vit bien plus longtemps qu'un hiboux ! Une tortue ça vit facilement cent ans ! Par contre, il faudrait trouver une tortue qui ne devienne pas trop grande. Après, à voir comment elle irait transmettre le courrier, parce que l'avantage de l'oiseau, c'est que ça vole. Une tortue qui vole serait idéal aussi pour certains endroits. Mais ça peut se faire ça ? Et au pire elle y va à patte ! Est-ce que ça creuse une tortue ? Il me semble que oui lorsqu'elle hiberne, donc elle pourrait creuser des galeries suivant où elle doit aller. Mais par contre, le fait qu'elle hiberne, ça c'est moins cool... vous avez une astuce pour remédier à cela. Parce que si on peut envoyer des messages que durant la bonne moitié de l'année, ça va être tendu... Sérieusement, les email que les moldus envoient sont quand même bien plus pratique... moins fun mais plus rapide et pratique. Quoi que, il faut avoir un ordinateur ou un smartphone sur soi et avoir internet, ce qui est pas toujours le cas. Donc c'est pas tellement plus pratique. Vous en dites quoi les filles ?
La plus grande Serdaigle regarda Ashley et vit qu'elle ne disait rien, elle commença a lui demander son avis mais se rendit compte qu'en fait, elle réfléchissais à l'idée proposée. Puis son amie sortit de sa réflexion et dit:
- Je trouve que c’est une très bonne idée la tortue ! Moi aussi je connais la fable moldue, c’est « Le Lièvre et la tortue », ma mère me la racontait quand j’étais petite ! Je ne sais pas si c’est vraiment possible de glisser une lettre entre la carapace, et la tortue et même si l’on pouvait, la tortue n’aimerais sans doute pas trop ça… Vous imaginez si quelqu’un vous mettait un bout de papier dans le dos ? Ce n’est pas très agréable. Je ne savais pas que les tortues creusaient et hibernaient ! Je n’avais jamais entendu parler de ça tu l’a entendu où Nancy ? J’ai peut-être une autre idée…on pourrait attacher, comme vous l’avez dit, de la salade sur un bâton qui serait accroché à son dos. Un peu comme un âne avec une carotte. Vous comprenez ?
Après avoir entendu l'avis des deux autres jeunes filles, elle réfléchit à leurs idée.
*Tiens, une tortue qui va plus vite qu'un lièvre, c'est bizarre, je demanderai à Nancy de me la raconter. Ce que disait Nancy par rapport à mettre le message entre son dos et sa carapace n'était pas bête mais Ashley a elle aussi raison, ça doute de la déranger et elle ne voudra pas le faire.*
Et elle leur dit ce qu'elle pensait:
- Tu as raison Ashley, la tortue n'apprécierais pas, on a qu'à utiliser un sort pour que le message reste collé à la carapace et que seul le destinataire pourrait le retiré qu'en pensez-vous? Ca existe au moins ce genre de sort? Oh, j'ignorais également que les tortues hibernaient, c'est sur que la ça pose problème, il faudrait faire des recherches dessus à la bibliothèque si ils ont un livre dessus. Et oui, normalement ça creuse car pour protéger leurs œufs et pouvoir repartir se nourrir ou faire d'autres choses, ... . Pas bête ton idée Ashley d'attacher une salade sur le bâton. Si je comprends bien ce principe, c'est que l'animal en question donc là la tortue veut attraper la nourriture (la salade) et comme ça elle avance mais ne peut pas le manger, c'est bien ça? 

"Nos actes ont toujours des conséquences ... Mais il faut que l'on vive avec" Elena Gilbert.

Trois filles et une tortue

Nancy écouta attentivement les réponses de ses deux camarades. Elle n'était pas la seule à connaitre la fable du Lièvre et de la Tortue. C'était une histoire typiquement moldue, mais ça serait sympa d'en faire un animal pour livrer les parchemins dans le monde magique. 

Une fois que ses deux amies ont eu fini de parler, elle reprit elle la parole. - Alors, ne vous moquez pas de moi, mais en premier, j'ai vu qu'une tortue hiberne dans une bande dessinée moldue, "Boule et Bill", c'est l'histoire d'un chien, un cocker et d'un petit garçon. Je ne sais jamais lequel est Boule et lequel est Bill. Mais donc, ils ont aussi une tortue, qui s'appelle Caroline, je crois, et qui veut toujours être tranquille pour hiberné et se met sur le dos, et Boule et Bill ont toujours peur qu'elle meurt alors ils la remettent dans le bon sens. Et donc j'ai été contrôler, les tortues hibernent bel et bien. Par contre, je ne sais pas si elles meurent si elles se retrouvent sur leur carapace. Je crois que le problème c'est qu'une fois à l'envers, elles n'arrivent pas à se remettre dans le bon sens et elles meurent comme cela. - Elle réfléchit un instant à ce qu'avec dit son amie, effectivement, mettre un message entre le dos et la carapace ne devait pas être agréable, si c'était possible physiquement. Par contre, attacher une cane avec un morceau de salade, ce n'était pas bête. - C'est pas bête d'attacher un bout de salade devant la tortue ! Mais est-ce que ce ne serait pas possible d'utiliser plutôt un sortilège qui volerait tout seul devant la tortue et qui, du coup, irait dans la bonne direction. Parce que sinon, comment on fait pour guider la tortue, ce ne serait pas simple. Il faudrait des petits cavaliers... des petits schtroumpfs peut-être - dit-elle dans un petit rire. Ceux qui avaient vécu parmi les moldus à un moment de sa vie allait très probablement comprendre le lien qu'elle faisait avec les Schtroumpfs, mais pour son amie sorcière à cent pour cent, probablement pas. Elle reprit alors, pour expliquer ce qu'était un schtroumpf. - En fait, un Schtroumpf, c'est une espèce de petit bonhomme bleu qui doit faire la taille d'un pouce. Ils vivent dans des champignons et ils portent un chapeau et un short blanc, et le grand schtroumpf, lui porte des vêtements rouges. Et ils ont chacun une particularité, genre Schtroumpf Grognon, Schtroumpf Farceur, ... enfin bref, si tu veux, je t'amènerai une BD la prochaine fois que je rentrerai chez moi ! - Elle réfléchi un instant à quelle BD lui amener. Puis elle reprit - Mais en fait, je change complètement de sujet, on revient sur la tortue, vous en dites quoi d'ensorceler la salade devant elle pour la diriger ? Mais je sais pas non plus si ça existe comme sortilège. Un sortilège de lévitation qui irait là où il est prévu... Et oui, bonne idée pour mettre le parchemin contre la carapace, mais à nouveau, je sais pas si le sort existe...

Trois filles et une tortue

"Alors, ne vous moquez pas de moi, mais en premier, j'ai vu qu'une tortue hiberne dans une bande dessinée moldue, "Boule et Bill", c'est l'histoire d'un chien, un cocker et d'un petit garçon. Je ne sais jamais lequel est Boule et lequel est Bill. Mais donc, ils ont aussi une tortue, qui s'appelle Caroline, je crois, et qui veut toujours être tranquille pour hiberné et se met sur le dos, et Boule et Bill ont toujours peur qu'elle meurt alors ils la remettent dans le bon sens. Et donc j'ai été contrôler, les tortues hibernent bel et bien. Par contre, je ne sais pas si elles meurent si elles se retrouvent sur leur carapace. Je crois que le problème c'est qu'une fois à l'envers, elles n'arrivent pas à se remettre dans le bon sens et elles meurent comme cela. C'est pas bête d'attacher un bout de salade devant la tortue ! Mais est-ce que ce ne serait pas possible d'utiliser plutôt un sortilège qui volerait tout seul devant la tortue et qui, du coup, irait dans la bonne direction. Parce que sinon, comment on fait pour guider la tortue, ce ne serait pas simple. Il faudrait des petits cavaliers... des petits schtroumpfs peut-être  En fait, un Schtroumpf, c'est une espèce de petit bonhomme bleu qui doit faire la taille d'un pouce. Ils vivent dans des champignons et ils portent un chapeau et un short blanc, et le grand schtroumpf, lui porte des vêtements rouges. Et ils ont chacun une particularité, genre Schtroumpf Grognon, Schtroumpf Farceur, ... enfin bref, si tu veux, je t'amènerai une BD la prochaine fois que je rentrerai chez moi !  Mais en fait, je change complètement de sujet, on revient sur la tortue, vous en dites quoi d'ensorceler la salade devant elle pour la diriger ? Mais je sais pas non plus si ça existe comme sortilège. Un sortilège de lévitation qui irait là où il est prévu... Et oui, bonne idée pour mettre le parchemin contre la carapace, mais à nouveau, je sais pas si le sort existe... "

Après que Nancy eut dit cela, elle reprit son souffle en attendant la réponse de ses deux camarades. Ashley réfléchit quelques instants aux idées de ses camarades et dit:

" En effet c'est une bonne idée de l'accrocher à la carapace et je pense qu'il y a un sortilège qui existe pour cela mais on pourrait peut être demander à un professeur... Sinon pour le bâton je trouve que c'est une excellente idée de jeter un sort pour que le bâton connaisse le chemin ça nous faciliterai beaucoup la vie! En fait finalement on a pas mal d'idées on s'en sort bien!" -dit elle en éclatant de rire.

Elle pensa alors à "Boule et Bill". La jeune aiglonne aimait beaucoup les BD et elle aimait particulièrement Tintin et Boule et Bill. Elle trouvait cela très drôle. Elle se rappela ensuite des paroles que Nancy avait dit à propos des Schtroumpf. Quand elle avait expliqué ce que c'était, Ashley se rappela que Leïla était une Sang-mêlé et devait surement connaitre les Schtroumpf donc Ashley se dit que c'était à elle que Nancy s'adressait. Tout à coup elle comprit pourquoi: Nancy savait qu'elle était issue d'une famille de sorciers et pensait surement qu'elle ne connaissait pas! Ashley éclata de rire sous le regard étonné de ses deux camarades. Elles leur expliqua donc:

" En fait je connais très bien les Schtroumpf, Boule et Bill, Tintin... Car oui mes deux parents sont des sorciers, mais mon père travaille au ministère de la magie et il étudie les moldus. Il adore donc tout ce qui est lié au monde des moldus et il nous a raconter toutes les histoires moldues quand on étaient petits à mes frères et soeurs et moi. On lisait donc un peu des deux, parfois des livres moldus, parfois des livres de sorciers. J'ai aussi regardé tout ce qui est "Cendrillon", "La Belle et la Bête" et tous les dessins-animés de princesses... Oula! Je suis désolée moi aussi je me suis un peu trop éloignée du sujet principal..."

C'était un des grands défauts d'Ashley, quand elle commençait à parler de choses qui l'intéresse, on ne pouvait plus l'arrêter. Elle baissa donc la tête pour que les deux jeunes Serdaigle ne voient pas la rougeur qui était montée aux joues d'Ashley. La jeune fille se tut afin d'écouter les réponses de ses camarades...


Désolée pour le retard:sweatingbullets:

"Le bonheur n'est pas dans la recherche de la perfection, mais dans la tolérance de l'imperfection"