Parc

Inscription
Connexion

Jour J opération grand A  PV 

C'était l'heure ! Eden arrivait justement. Il lui avait demandé de l'aider à faire son devoir de botanique et avait prétexté avoir besoin de plantes qui poussaient près du lac pour réaliser des croquis.
Lorsqu'il vit la rousse aux cheveux bleus arriver, il eu du mal à retenir un sourire amusé. En effet il avait bien un devoir à faire mais il l'avait bouclé hier et aujourd'hui il avait prévu bien autre chose !
Elle semblait un peu agacée. Sorrow savait très bien qu'elle n'aimait pas socialiser et encore moins lorsqu'elle avait les cheveux bleus. Dans sa poche il tripotait un petit bout de papier.
"T'en met du temps"  dis t'il d'un ton désinvolte.

 Son but était de l’excéder aujourd'hui et dans ce domaine il avait son petit talent. "Après toi " Il s'inclina légèrement en lui présentant le pont du bras gauche. Le soleil brillait haut et il faisait chaud pour une fois. Une aubaine pour nous, pensa t-il. Les pins se balançaient doucement bercés pas un léger vent.

 Eden semblait prête à exploser ! Impeccable ! L'impatience montait en lui et c'est d'un regard narquois qu'il dévisagea la "Bleude". 
Il espérait vraiment que le plan se déroulerait sans accro , d'ailleurs il ne permettrait à personne de se mettre en travers ! Il réussirait, par la force si il le fallait !
Dernière modification par Gryffs Sorrow le 19 mai 2018, 21 h 42, modifié 1 fois.

Amicalement votre, Sorrow
Fondateur du PFO
"Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé"
2ème année RP et devoirs.
Insignifiant compétant !

Jour J opération grand A  PV 

Préparant son petit sac noir, elle s’apercevait qu’elle n’allait pas avoir assez de place pour prendre ses bouquins, puis son bloc dessin. Tout cela était destinée à son rendez-vous auprès d’un de ses camarades Gryffs, pour des cours particuliers qu’elle devait lui donner. Eden se décida de ne prendre que ses notes, son bloc de dessins, sa trousse, et deux-trois casse-dalles, en plus de sa baguette. Sa baguette était accrochée soigneusement au niveau de sa cuisse droite, sous sa jupe, comme sa mère lui avait "généreusement" obligée de faire, pour suivre "la coutume" et les "habitudes" de la famille.

Contente, elle n’allait pas trop être en retard. Toutefois, toutes les filles de son dortoir ne pouvaient s’empêcher de rire sur ses mèches bleutés. Attristée d’apprendre qu’elle ne pourra certainement plus jamais retrouver sa couleur d’origine, elle tenta d’essayer quelque bonnet que son oncle lui avait envoyé. Pas moyen, on verrait facilement les pointes bleues au loin. Voyant l’heure tournée, elle laissa tomber, agacée.

Eden prit le chemin habituel en direction du parc là où Gryff lui avait pressement dit de le rejoindre. Elle le voyait, qui se tenait fièrement. Comme s’il avait une idée en tête, malgré son léger rictus. La « rouquine » ne préféra pas prendre en compte ce léger sourire, qui était surement dû à sa chevelure colorée.

"T'en met du tempslui dit-il d'un ton désinvolte.

Confuse, elle n’osa pas lui répondre, fixant simplement le sol pendant quelques secondes, se mordant la lèvre inférieure. Lui faisant signe d’avancer vers un pont, Eden acquiesça bien qu’elle soit intriguée par la tournure de la situation. N’était-il pas censé étudier ? Que voulait-il d’elle ? Avançant de quelques pas, elle regardait par moment, jusqu’à ce qu’il la dévisageât. Était-ce encore une manière de se moquer de ses cheveux ?  Énervée, elle finit par lui parler.

« Tu ne… tu ne … voulais pas qu’on étudie, c’est ça ? »bredouilla-t-elle, au lieu d’exprimée sa colère.

... //... Si vous ne croyez pas en la magie. Vous ne la trouverez jamais. ...//...
~Le but de la magie, c'est d'amener le doute au réel ~
"La magie de l'amitié se complète grâce à la joie, la maladresse et la gourmandise !"

Jour J opération grand A  PV 

"Ah mais si si ! C'est même très important toute ces plantes c'est tellement intéressant. "
Il la poussa légèrement pour qu'elle avance plus vite, il était pressé et souhaitait en finir le plus vite possible. Eden prit la tête et ils traversèrent le pont de bois. A l'horizon se dessinaient les bords du lac. La vue était magnifique, le summum du paysage écossais. Alors qu'ils quittaient le pont, Eden et Gryffs prirent à gauche et commencèrent à dévaler la pente qui menait à la berge. 

Eden étant toujours en tête Sorrow sortit le bout de papier de sa poche il le déplia et ayant prit le soin de l'ensorceler avant. Il le laissa s'envoler au vent. Il s'agissait d'une petite note destinée à Herminie afin de la prévenir que le plan était en marche et que c'était à son tour d'agir ! Ravi de voir qu'Eden ne remarqua pas la note, Sorrow lui emboîta le pas. Après quelques minutes de marches ils atteignirent la rive. Alors sortant un jeu d'acteur parfait Sorrow s'efforça d'écouter les rares paroles d'Eden qui tenter de lui expliquer pourquoi les algues vertes étaient excellentes comme composte !

"Je t'en supplie Herminie dépêche toi je ne tiendrais plus très longtemps ! " Il affichait un sourire figé et les minutes qui passèrent furent les plus longues qu'il n'ai jamais eu à attendre.
Dernière modification par Gryffs Sorrow le 19 mai 2018, 21 h 44, modifié 1 fois.

Amicalement votre, Sorrow
Fondateur du PFO
"Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé"
2ème année RP et devoirs.
Insignifiant compétant !

Jour J opération grand A  PV 

La mission d'Herminie commençait ! Pour avoir étudié l'emploi du temps d'Andrew (et l'avoir suivi comme un ninja) la fillette savait que pendant ce creux avant l'Astronomie, le garçon aimait traîner près des enclos à créatures magiques utilisés pour les cours des troisièmes années.
Aussi, à l'heure convenue, elle trotta de toute la force de ses petites jambes vers le garçon, un air complètement affolé (très bon jeu d'acteur) et hors d'haleine (pas besoin de jouer) sur le visage. 

"ANDREEEEEWWW !!!"
Le garçon sursauta, mais Herminie ne lui laissa pas le temps de réagir : elle lui attrapa le bras et le tira en direction du lac.
"Tu dois m'aider ! Gryffs est allé trop loin !"

Il tenta de parler, et évita très galamment de la flanquer par terre en ne résistant pas à sa force de moineau. *Bon point, se dit Herminie*

Elle continua, tout en courant à moitié, traînant le garçon derrière elle : "Tu sais bien comme il est ! Toujours à chercher la petite bête, et à la ramener, et du coup ça a dégénéré, hein, parce qu'elle ne se laisse pas faire, surtout devant Gryffs, et avec la bavure de Frank elle est un peu sur les nerfs, du coup elle a riposté -mais sans magie hein- mais Gryffs en fait toujours trop, c'est un énervé de la baguette franchement, je l'ai toujours dit, il n'y a qu'à voir le nouvel an. Bref, et donc elle est en mauvaise posture, parce qu'elle a de l'honneur, elle, du coup elle n'a pas sorti sa baguette à temps, et maintenant il joue avec elle comme un chat avec un canari ! C'est pas beau à voir ! Et puis moi j'était pas loin, alors j'ai essayé de les arrêter, mais tu sais ils font tout les deux trente centimètres de plus que moi je ressemblai à un lapin en essayant d'attraper sa baguette" Cette véritable diarrhée verbale avait achevé de  rendre le pauvre Andrew complètement confus. Il tirait une de ces têtes ! Herminie était morte de rire en son fort intérieur.

"Mais de qui tu parles ?" Demanda t-il.

"Mais enfin" -et ils arrivaient enfin en vue de Gryffs et Eden- "d'EDEEEEEENNNNN" hurla t-elle avec un ton d'une détresse consommée. Son cri de Banshee ne pouvait que réveiller les instincts de chevalier servant qui sommeillent dans tous les garçons.

La scène était parfaite : Gryffs avait juste entamé le mouvement de son coup de baguette fatal.

Herminie Peers, Deuxième année RP Joyeux Noël !
Comment appelle t-on un chat tombé dans un pot de peinture le jour de Noël ? Une dragée pour les 10 premières bonnes réponses !

Jour J opération grand A  PV 

Andrew comme à son habitude, traînait dans le parc, surtout à côté des enclos des créatures magiques qu'il admirait tout particulièrement, car bien que son beau-père soit un sorcier il n'avait jamais vu d'Hippogriffes ou de Niffleurs. Ce temps permettait à Andrew de se décontracté car il le savait les animaux avait un effet apaisant sur lui. Tout à coup ce silence fut rompu par un cri qui fit sursauter le jeune homme :

"ANDREEEEEWWW !!!"

C'était Herminie une fille de sa maison, elle arriva en courant vers lui, lui attrapa le bras en l'emmena avec elle:

"Tu dois m'aider ! Gryffs est allé trop loin !"

Le cerveau d'Andrew mis quelques secondes pour réaliser et essayait d'en placer une toujours tiré par la petite Herminie.

"Mais... je..."

Elle continua :

"Tu sais bien comme il est ! Toujours à chercher la petite bête, et à la ramener, et du coup ça a dégénéré, hein, parce qu'elle ne se laisse pas faire, surtout devant Gryffs, et avec la bavure de Frank elle est un peu sur les nerfs, du coup elle a riposté -mais sans magie hein- mais Gryffs en fait toujours trop, c'est un énervé de la baguette franchement, je l'ai toujours dit, il n'y a qu'à voir le nouvel an. Bref, et donc elle est en mauvaise posture, parce qu'elle a de l'honneur, elle, du coup elle n'a pas sorti sa baguette à temps, et maintenant il joue avec elle comme un chat avec un canari ! C'est pas beau à voir ! Et puis moi j'était pas loin, alors j'ai essayé de les arrêter, mais tu sais ils font tout les deux trente centimètres de plus que moi je ressemblai à un lapin en essayant d'attraper sa baguette"

Andrew ne comprenait rien de ce que racontait Herminie, il commençait même à se demander si elle n'était pas folle !? Avait-elle des cachets qu'elle n'avait pas pris ce matin !? En tout cas le jeune homme était bien contraint de la suivre sans quoi elle lui aurait arraché le bras ! Puis il demanda :

"Mais de qui tu parles?"

Cette situation incompréhensible commençait légèrement à l’agacer. 

"Mais enfin d'EDEEEEEENNNNN

Hurla t-elle ! Andrew se rappelait d'Eden mais ne comprenait pas pourquoi Herminie était venu le chercher lui ? Après tout il était seulement en première année.  C'est à ce moment qu'il vit Gryffs, sa baguette dirigé vers Eden, la jeune fille aux cheveux roux qu'il avait aidé avec des plateaux de muffins et avec qui il avait effectué son voyage jusqu’à  Poudlard, il s'en souvenait ! La seule phrase qu'il prononça en voyant cette attaque fut en se tournant vers Herminie : 

"EDEN ?? Mais elle était pas rousse elle ?? " 

Herminie le regardait avec incompréhension ! Il agit donc et cria 

"Gryffs mais qu'est ce que tu fais ????"

“Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. J'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie.”
John Lennon

Jour J opération grand A  PV 

Alors que la Bleude lui tournait le dos il en profita pour scruter le haut de la colline. Il n'en pouvait plus il fallait que le plan se déroule ou il allait finir par pousser Eden dans le lac. En plus avec ses cheveux bleus elle se fondrait parfaitement dans le décors ! Les minutes étaient longues lorsque enfin. Il vit deux petites silhouettes émergées du pont. Ni une ni deux Sorrow mit le plan à exécution et après les dernières minutes du cours de botanique improvisée par Eden, il s'en donnerait à cœur joie ! Il saisis-sa baguette de sa poche de derrière. La pointa doucement sur Eden et murmura en donnant un petit geste vif vers l'avant : "Tarantallegra !"

Alors Eden se releva. Ses jambes semblèrent s'animer toutes seules. Elles se mirent à danser une forme de gigue un peu ... Spéciale. Elle le foudroya du regard et Hurla :
 "Mais qu'est ce que tu fais !" .

" Je te rend ton due tu me donne des cours de botanique et moi des cours de danse ! " Il afficha un sourire narquois. Mais lorsqu'il vit le regard de haine d'Eden il culpabilisa un petit peu. Il ne faisait pas ça par plaisir et il se jura de s'excuser un peu plus tard !
Soudain on entendit :
"Gryffs mais qu'est ce que tu fais ????".
Dernière modification par Gryffs Sorrow le 19 mai 2018, 21 h 45, modifié 1 fois.

Amicalement votre, Sorrow
Fondateur du PFO
"Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé"
2ème année RP et devoirs.
Insignifiant compétant !

Jour J opération grand A  PV 

Eden continuait à expliquer à Gryffs les bienfaits des divers engrais sur certaines plantes. Lui tournant le dos, elle ne pouvait se douter ce qui allait lui arriver. Dans le fond, elle se demandait si Gryffs s’intéressait réellement au cours de botanique. Son regard se posa sur une petite plante qui fleurissait entre deux petites pierres. S’agenouillant pour la voir de plus près, elle tourna son regard vers Gryffs pour tester ses connaissances sur cette fleurs jaune orangé. 

Malheureusement, avant de s’exprimer, la « bleude » vit que Gryffs pointé sa baguette contre elle. La fillette le dévisagea de peur. Qu’est-ce qu’elle a fait pour qu’il décide de s’en prendre à elle.

"Tarantallegra !"

Se relevant automatique, ses jambes bougeaient toutes seules. Manipulaient vulgairement comme une poupée, Eden le fixa du regard, irritée. En colère envers Gryffs, elle s’écria.

"Mais qu'est ce que tu fais !" 

Celui-ci lui répondit sur un ton fier accompagné d’un sourire narquois.

" Je te rend ton due tu me donne des cours de botanique et moi des cours de danse ! "

Cependant, elle ne trouvait pas cela amusant. La demoiselle se sentait d’autant plus honteuse. En plus d’avoir les cheveux bleus, elle devenait le bouc-émissaire des autres. Malgré ses jambes qui bougeaient toute seule, elle ne parvenait pas atteindre sa baguette.

"Tu vas me le payer ... Gryyyyyfffss !!!"

Eden pleurait, bien qu’elle soit en colère contre son nouvel "ennemie". Ses jambes formant innombrables pas de danse, elle tournoyait sur elle-même. La fillette aperçut deux silhouettes non loin d’elle. Levant les bras, elle les agitait, pour demander de l’aide.

« A l’aide !! …Aidez-moi… s’il vous plait ! » criait-elle, en tentant de reprendre son souffle.


La fillette sentait la fatigue venir, mais ses jambes ne se stoppaient pas. Plus elle tournoyait sur elle même, plus sa jupe s'agitait. Et elle avait assez honte comme çà. Évitant d'en rajouter davantage, elle plaqua ses mains sur sa jupe, afin d'écarter tout regard pervers.

... //... Si vous ne croyez pas en la magie. Vous ne la trouverez jamais. ...//...
~Le but de la magie, c'est d'amener le doute au réel ~
"La magie de l'amitié se complète grâce à la joie, la maladresse et la gourmandise !"

Jour J opération grand A  PV 

La pauvre Eden s'était mise à danser sous l'influence du sortilège que Gryffs lui avait lancé, ses jambes n'arrêtait pas de bouger, et Andrew trouva la scène plutôt drôle au premier abord, mais en voyant la réaction d'Eden qui avait l'air de ne pas du tout apprécier, puis elle se mit à pleurer et à appeler à l'aide c'est à ce moment qu'Andrew décida d'intervenir :

"Gryffs arrête sa tout de suite, tu vois bien qu'elle ne trouve pas sa drôle du tout !! ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse c'est pourtant pas compliqué à comprendre !!" 

En effet Andrew détestait l'injustice et voir un sorcier abuser de ses pouvoirs pour embêter lachement plus faible que lui, sa ne passait pas pour Andrew. C'était d'ailleurs le genre de choses qui l'énervait au plus haut point! Voyant que le jeune garçon n'arretait de faire souffrir cette pauvre fille, Andrew le poussa violemment par terre et cria :

"J'ai dis arrête !! "

Toute la colère d'Andrew se voyait désormais sur son visage, les sourcils froncés et le yeux d'un noir impressionnant ! Le sortilège s’arrêta et Andrew trop en colère pour réconforter qui que se soit tourna les talons et parti toujours très énervé vers le château pour essayer de se calmer ! 

“Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. J'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie.”
John Lennon