Parc

Inscription
Connexion

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

L’hiver faisait peu à peu place au printemps et le temps s’adoucissait ; il faisait maintenant assez bon pour flâner tout un après-midi en extérieur. Lucy était assise en tailleur, adossée contre un vieux chêne, dans le parc de Poudlard. Ses cheveux de jais, cejourd’hui tressés en deux nattes, tombaient tranquillement dans son dos. Le vent frais rosissait ses joues rondes. Ses yeux pétillaient, et elle mordillait sa lèvre inférieure, signe de fébrilité.

C’était dimanche, et elle patientait en s’adonnant à son activité préférée ; à savoir la lecture. Elle avait donc apporté un livre fraichement emprunté à la bibliothèque. L’ouvrage, intitulé « Manuel de psychologie des hippogriffes » plaisait tout particulièrement à Lucy qui aimait beaucoup la nature et les animaux. Elle lisait attentivement son livre, relevant parfois la tête pour guetter autour d’elle. Aujourd’hui, elle avait rendez-vous avec Annie, une autre première année de sa maison. Elle l’avait rencontrée plusieurs semaines auparavant, une nuit où elle ne parvenait pas à dormir. C’était sa toute première amie à Poudlard, et en y repensant, son cœur se gonfla de joie. Elle avait affronté plusieurs mois de solitude et commençait tout juste à s’ouvrir aux autres. Annie, avec ses cheveux blonds, ses grands yeux bleus et son petit brin de folie avait apporté à Lucy la paix et le bonheur qu’elle n’avait encore jamais connus à Poudlard. Annie et sa passion pour les animaux et les créatures magiques. Annie qui lui avait proposé son amitié. Annie. Un sourire timide naquit sur ses lèvres.

Cela faisait maintenant une heure que Lucy attendait sa jeune camarade. Elle sentait l’inquiétude et l’impatience monter progressivement en elle. Annie lui avait proposé de passer l’après-midi ensemble dans le parc. Peut-être que son amie avait oublié leur rendez-vous ? Elle soupira et s’allongea dans l’herbe. A travers le feuillage de l’arbre, elle apercevait des portions de ciel bleu. Quelques nuages se promenaient dans ce ciel presque nu. Elle s’amusa à observer leurs formes. Un choixpeau magique brumeux dansait dans le ciel. Ses paupières s’alourdirent. Un autre, qui présentait une forme plus allongée, ressemblait à s’y méprendre à un véracrasse. Sa respiration se fit plus régulière. Non, elle n’allait pas s’endormir… Un troisième nuage, doté d'une longue pointe, lui faisait penser à un gobelin de profil dont le long nez venait toucher le véracrasse. Le gobelin ouvrit la bouche pour gober l’animal tout entier, et enfila le choixpeau magique. Il éclata de rire et disparut soudainement. Lucy dormait profondément, emportée par ses rêves.

Tous à l'abordage !
Tallucy, les princesses rebelles.
J'aime les choux à la crème.

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

Le printemps avait dores et déjà pointé le bout de son nez à Poudlard, la neige avait laissé la place au étendu d'herbe et aux fleurs, les oiseaux chantaient gaiement en virevoltant au grès du vent, les abeilles avaient quand à elles commençaient à s'aventurer de fleur en fleur, tout cela était très plaisant à voir. Aujourd'hui notre petite aiglonne avait rendez-vous avec son amie Lucy, malheureusement quelque chose d'urgent l'avait bloqué une petite heure, elle qui avait tout planifié pour être en avance et ne pas faire attendre son amie n'avait pas vue venir le fait qu'elle chuterai dans les escaliers du château, les escaliers n'en faisaient qu'à leur tête, ce qui fut tombé notre petite blondinette, rien de bien méchant, Annie s'en sorti avec une simple éraflure mais avait du remonter au dortoir pour mettre un petit pansement que sa mère lui avait donner, inutile d'utiliser la magie pour si peu pensa t'elle.

Aussitôt fait, notre blondinette repris la direction du parc, une très belle journée s'annonçait, une journée ensoleillé, le ciel était d'un bleu profond et seulement quelques nuages s'y aventuraient, petite elle s'amusait à imaginer des formes dans le ciel, le bon vieux temps, que de nostalgie pour notre petite sorcière. Une fois arrivé sur place Annie regarda autour d'elle, le parc de Poudlard était bien plus grand que ce qu'elle avait pu imaginer, des arbres à pertes de vue qui vibraient sous l'effet d'un léger courant d'air, Annie découvrit plein de petites primevères qui avait commencé à pousser le long des arbres, elle pris une fleur pour la sentir, quel douce odeur pensa t'elle, tout cela sentait bon le printemps.

Il était temps de se mettre à la recherche de notre petite Lucy, mais où pouvait elle bien se trouver, le parc était si grand quand soudain elle entendu deux élèves qui passait discuter entre elles : "Elle est mignonne la petite Serdaigle, s'endormir comme ça sous un arbre..." Cela ne faisait aucun doute pour Annie, cette jeune élève ne pouvait être que Lucy et s'empressa alors de prendre cette direction puis arriva sur place, c'était bien elle, adossée contre un vieux chêne, les yeux fermés lever vers le ciel, elle arborait un large sourire, elle semblait si paisible qu'on ne voulais point la réveiller, elle devait faire de si beau rêve. Annie s'approcha doucement et s'assit près d'elle *Quel est belle* pensa t'elle, pris la petite fleur qu'elle avait trouvé auparavant et caressa le nez de Lucy, celle-ci plissa le nez puis arriva un léger éternuement puis Lucy ouvrit les yeux et leva doucement son visage.

"Coucou la belle au bois dormant bien dormi ? Je suis désoler d'être en retard j'ai fait une petite chute, ça fais longtemps que tu attend ? j'espère que je n'ai pas était trop longue, en tout cas tu as vue il fait beau aujourd'hui, on pourra profiter de ce beau temps, je vois que tu as apporté de la lecture, Manuel de psychologie des hippogriffes, ça à l'air intéressant." Annie se redressa et mis la fleur dans les cheveux de Lucy : "Cela t'ira mieux qu'a moi hihi".

Si vous demandez jamais vous ne saurez si vous savez il suffit de demander.

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

Elle s’agrippait tant bien que mal, veillant à ne pas arracher les plumes de l’hippogriffe. Elle le sentit prendre son élan, et une poignée de secondes plus tard, ils s’élancèrent tous deux dans le ciel. Elle raffermit sa prise et se pencha sur l’encolure de la créature. Lucy, qui d’ordinaire souffrait d’un grand vertige, ressentait à présent une impression de liberté sans précédent. Le vent fouettait son visage, emportant dans son sillage les cheveux de la fillette qui flottaient comme une longue traînée noire. L’hippogriffe monta si haut dans le ciel qu’ils atteignirent les nuages. Là-haut, un mystérieux gobelin qui portait un vieux chapeau rapiécé les regardait d’un air impérieux. Il s’inclina respectueusement devant l’hippogriffe, qui à son tour fléchit le genou. Lucy, qui se sentait glisser, poussa un petit cri affolé, mais la créature se redressa et elle retrouva son équilibre. Le gobelin sortit alors un véracrasse de sa bouche, s’approcha de la jeune fille et vint chatouiller son nez dans un éclat de rire. Le contact du ver la fit éternuer. Elle ouvrit alors de grands yeux et vit, penchée sur elle, un ange au regard moqueur. C’était un bien étrange tableau : d’abord un hippogriffe, puis un gobelin avec un véracrasse, et maintenant un ange ? Mais elle n’était plus dans les nuages : elle était allongée dans l’herbe, sous un arbre, et l’ange en question était son amie Annie. Alors qu’elle reprenait peu à peu ses esprits ; l’ange s’adressa à elle :

« Coucou la belle au bois dormant, bien dormi ? Je suis désolée d'être en retard j'ai fait une petite chute, ça fait longtemps que tu attends ? j'espère que je n'ai pas été trop longue, en tout cas tu as vu, il fait beau aujourd'hui, on pourra profiter de ce beau temps, je vois que tu as apporté de la lecture, Manuel de psychologie des hippogriffes, ça a l'air intéressant. »

Sur ces mots, Annie lui glissa une fleur dans les cheveux, en prétextant que cela lui irait mieux qu’à elle. Lucy s’étira et bailla bruyamment. Puis, gênée, elle rougit violemment. Elle s’était endormie ! Mais quelle idiote. Elle avait veillé tard la nuit dernière, ne parvenant pas à se détacher du livre qu’elle lisait. Auparavant, elle faisait ses séances de lecture nocturnes dans la salle commune, mais depuis sa rencontre avec Annie, bien qu’elle ne regrettât en rien cette entrevue, elle éprouvait une certaine peur à l’idée d’être surprise. Elle lisait donc sous sa couette, et bien que cela était pour le moins inconfortable, il lui arrivait très souvent d’être totalement déraisonnable sur l’heure à laquelle elle se couchait. Elle se redressa, passa la main dans ses cheveux pour en extraire les brins d’herbes qui s’y étaient installés, et découvrit au creux de sa main une primevère. Elle sourit.

« Je… je suis désolée de m’être endormie… Tu es tombée ? Annie, tu ne t’es pas fait mal ? Tu es blessée ? Il faut aller à l’infirmerie ! » Elle avait parlé si vite que même à ses propres oreilles, ses propos lui parurent incompréhensibles. Elle reprit plus doucement : « Je ne sais pas, je ne crois pas que je suis ici depuis très longtemps… J’ai.. je… j’ai bien dormi. J’ai lu un peu… tu connais ce livre ? Il est passionnant ! »

Tous à l'abordage !
Tallucy, les princesses rebelles.
J'aime les choux à la crème.

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

L'arbre sous lequel était à présent nos deux jeunes aiglonnes était un vieux chêne, il était magnifique, grand et rempli de jolies feuilles, pour le moment nous étions au printemps, mais cette arbre sera encore plus beau en automne quand ces feuilles se teindront de milles couleurs, Annie appréciait beaucoup le contact avec la nature, l'odeur de l'herbe fraîchement coupé, cette douce sensation d'être assise dans l'herbe, elle ne pouvait s'empêchait de caressé l'herbe qui se trouvait là, c'était tellement agréable. Le soleil illuminait le visage de notre belle endormi, une légère brise se faisait ressentir, il faisait bon, même si l'air était encore frais la chaleur du soleil effaçait ce petit détail, de toute façon notre petite blondinette n'était spécialement une grande fan des fortes chaleurs, elle qui préférait et supportait plus facilement le froid que la chaleur, elle aimait beaucoup la neige et faire du patin à glace dans son village natal quand le lac se geler entièrement, c'était beau à voir même si le froid faisait rougir notre petite Annie mais pas grave l'envie de s'amusait dehors était plus forte que tout, le lac formait un petit rond au milieu duquel se trouvait une statue de bronze d'un personnage historique, il se trouve qu'il s'agissait de la statue de Rowena Serdaigle, un hommage donnait à cette grande personne qui fut une des conceptrice de l'école Poudlard, c'est de là que notre jeune sorcière se pris d'affection pour cette école et pour cette maison en particulier, elle fut très heureuse d'entrer dans cette splendide maison, elle y avait d'ailleurs fait la connaissance de personne incroyable et formidable comme son amie Lucy qu'elle avait rencontré depuis quelque temps maintenant, elle était un peu timide mais très gentille envers notre blondinette, en parlant de notre amie Lucy, celle-ci ne tarda pas a se réveillait à cause de cette petite fleur qui lui chatouillait le bout du nez.

"Je… je suis désolée de m’être endormie… Tu es tombée ? Annie, tu ne t’es pas fait mal ? Tu es blessée ? Il faut aller à l’infirmerie !" Elle repris son calme et ajouta calmement d'une voix douce : "Je ne sais pas, je ne crois pas que je suis ici depuis très longtemps… J’ai.. je… j’ai bien dormi. J’ai lu un peu… tu connais ce livre ? Il est passionnant !"

Lucy recommença encore a s'inquiétait pour rien, comme à son habitude elle s'imaginait encore le pire, mais rien de grave n'était arrivé à notre petite Annie, cela au contraire la fit rire, elle était tellement attentionné cette petite Lucy, ces magnifiques cheveux de couleur ébène flottait par cette douce brise,  aujourd'hui l'on pouvait voir qu'elle les avait tressés en deux nattes, cela rendait bien, c'était assez jolie et cette petite fleur ajoutait par notre petite Annie lui donnait un coté mignon, Lucy avait tout pour être très belle, de grands yeux noirs au milieu d'un doux visage rond, ses petites joues constamment rouges et ses beaux cheveux, Annie était un peu jalouse de cette longueur, elle qui avait les cheveux court, mais après tout c'était son choix, elle qui s'était fait coupé les cheveux par une jeune fille de son village natale, elle avait vue que notre jeune amie avait des pouvoirs magiques et prises de rage et de jalousie lui avait alors coupé les cheveux en guise de vengeance, depuis ce temps notre petite Annie garda les cheveux court, elle s'y était habitué et cela avait certaines qualités. Son amie qui la fixait attendais certainement une réponse, Annie qui était parti dans ses pensées avait laisser un léger silence s'installer, elle repris la parole avant que son amie ne s'inquiète d'avantage.

"Non ne t'inquiète pas je n'ai rien de grave, j'ai était mettre un petit pansement c'est pour cela que je suis quelque peu en retard, excuse moi" dit notre jeune blondinette tout en tirant la langue. 
"J'ai tout de même une petite heure de retard alors je pense que tu as du bien te reposé hihi, oui je connais ce livre, il est très intéressant et on y apprend beaucoup de chose, raconte moi ton passage préféré s'il te plait" ajouta Annie tout en s'allongeant sur les cuisse de Lucy en guise d'oreiller, elle l'appréciait beaucoup et espérait que cela ne la gène pas, elle espérait beaucoup de cette amitié, même si notre petite sorcière connaissait quelque personne à Poudlard elle n'avait pour le moment que peu d'ami.

Je t'ai fait attendre donc je t'ai mis en estime sur ce texte haha :) pardonne mon Annie, c'est juste qu'elle se sent à l'aise aux coté de Lucy ;)  <3

Si vous demandez jamais vous ne saurez si vous savez il suffit de demander.

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

Annie ne lui répondit pas tout de suite. Le regard un peu perdu, elle semblait songeuse. Lucy profita du silence de son amie pour l’inspecter sous tous les angles, à la recherche d’une éventuelle blessure.

« Non ne t'inquiète pas je n'ai rien de grave, j'ai été mettre un petit pansement c'est pour cela que je suis quelque peu en retard, excuse-moi » dit enfin la blondinette en tirant la langue. « J'ai tout de même une petite heure de retard alors je pense que tu as du bien te reposer hihi, oui je connais ce livre, il est très intéressant et on y apprend beaucoup de choses, raconte-moi ton passage préféré s'il te plait »

Sur ces mots, la petite Annie s’allongea par terre, sa tête reposant sur les jambes de Lucy. Ce geste surprit beaucoup la jeune fille qui n’était pas habituée aux contacts physiques. Elle ressentait une certaine gêne mais n’en laissa rien paraître de peur de vexer son amie. Annie, dans sa spontanéité, lui rappelait toujours autant ses petits frères. Elle sourit. Qu’ils lui manquaient ! Une dernière inspection du regard et la réponse enjouée de son amie achevèrent de rassurer Lucy, qui sentit un grand soulagement l’envahir. Oh, mais elle avait posé une question, aussi. Il fallait peut-être lui répondre. La jeune fille mordilla sa lèvre inférieure. La question d’Annie la prenait quelque peu au dépourvu. Elle ne savait quoi répondre. Ah, il y avait ce chapitre-ci…

« Euh… Je n’ai pas vraiment de passage préféré en particulier, mais j’aime bien la partie où la structure et l’anatomie du cerveau de l’hippogriffe, notamment avec le lobe frontal, sont développées et mises en lien avec la personnalité des hippogriffes. » Bafouilla-t-elle.

Elle feuilleta vivement les pages de son livre et trouva le passage en question. Elle le tendit à Annie.

« C’est quand même assez compliqué à comprendre… tu ne trouves pas ? » dit-elle en rougissant. « Je me demande si… si comme chez les Moldus, ils ont un jour découpé leurs cerveaux pour voir ça. L’imagerie, ça n’existe pas non plus chez les sorciers, je crois. Je ne connais pas grand-chose sur ce sujet… »

Lucy se demanda si Annie lui avait donné rendez-vous pour passer l’après-midi à discuter de livres. Non pas qu’elle n’aimait pas les livres ; bien au contraire : elle les adorait. Mais elle en lisait suffisamment lorsqu’elle était seule, c’est-à-dire la très grande majorité du temps. L’enfant aurait aimé prendre l’initiative de proposer une autre activité mais sa timidité, comme toujours, était un véritable frein pour elle. Pourtant, elle commençait à bien connaître Annie, maintenant. Elle devrait être capable de se montrer plus entreprenante. Oh, et puis tant pis. Pour se faciliter la tâche, elle n’avait qu’à imaginer qu’elle n’était pas avec une fille de son âge mais avec Danny, son plus jeune frère.

« An-nie, que souhaites-tu faire cet après-midi ? Tu veux peut-être faire un petit jeu ? » C’était donc d’une voix calme et amène, avec un soin tout particulier pour bien articuler chaque mot, qu’elle s’était adressée à sa camarade, comme si cette dernière n’avait pas plus de cinq ans. Oups.

Tous à l'abordage !
Tallucy, les princesses rebelles.
J'aime les choux à la crème.

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

Allongeait sur les genoux de Lucy notre petite Annie se sentait bien, il faisait bon, le soleil était présent et une légère brise lui caressait le visage, que c'était agréable, le printemps et cette douce odeur fleuris dans l'air, un pur moment de bonheur qui paraissait si magique au près de son amie.

Annie toujours allongé dans l'herbe avait demandé à Lucy de lui parlait un peu de son livre,  de son passage préféré en particulier, elle lisait un livre sur les hippogriffes qui devait être très intéressant, son passage favoris parlait de la structure et de l'anatomie cérébrale des hippogriffes, c'est vrai que le sujet était plutôt intéressant même si assez spéciale comportant de nombreuses particularité. La question que Lucy avait posé était intéressante, pour ses documents avait il fait des dissection ou des recherches avancées en anatomie, après tout chez les moldus il existe des appareils capable d'obtenir des informations comme les scanner ou les système d'imagerie, donc il devait bien exister un système pour obtenir les même résultats avec la magie, Annie réfléchissait un peu et finit par prendre la parole.

« C'est vrai que tout cela est assez compliqué, mais je pense qu'il existe des moyens pour savoir tout ça, après tout chez les moldus ça existe, alors pourquoi pas ici dans le monde magique ? »

L'on pouvait voir que Lucy avait la tête dans les nuages, se posait t'elle des questions ? ce n'est qu'après un léger silence qu'elle s'adressa à notre blondinette, elle baissa le visage vers Annie qui était toujours allongé sur ses jambes.

« An-nie, que souhaites-tu faire cet après-midi ? Tu veux peut-être faire un petit jeu ? »

Lucy avait posé cette question comme si Annie n'avait que 5 ans, c'était assez mignon et cela fit rire notre petite blonde, mais Il est vrai que nous devions passé toute l'après-midi ensemble, et lire des livres n'était pas réellement une activité très amusante, enfin, cela plaisait énormément à Annie mais il est vrai qu'en présence de Lucy l'on devait trouvé une meilleure activité, Annie réfléchissait à ses paroles, que pourraient bien faire nos deux petites sorcières en cette belle journée. Un jeux ou une activité que l'on pourrait faire à deux, une ballade ? un jeux amusant ? l'hiver étant fini plus question d'aller patiner sur le lac... il fallait trouver une nouvelle occupation. Une idée qui pourrait faire plaisir à notre petit brune adoré, c'est qu'il ne fallait pas non plus se faire remarquer... Quoique, Lucy était du genre timide ça ne lui ferai pas de mal de s'amuser un peu et faire la fofolle avec sa copine Annie, qui avait d'ailleurs une petite idée, rien d'original mais il faisait plutôt bon, elle s'y amusait souvent durant son enfance avec ses amies, c'était très amusant, enfin avant qu'il ne la laisse tombait...

« Je n'ai pas vraiment d'idée... J'avoue ne pas y avoir vraiment réfléchi avant de venir hihi » murmura elle tout en regardant sa camarde de dessous, les cheveux de Lucy caressait le visage de notre blondinette, cela la chatouillait un peu, c'était assez drôle, « Il faudrait que l'on trouve une idée simple, quelque chose de drôle et de rigolo quoi » dit elle tout en ayant un grand sourire aux lèvres, elle resta alors là sur les genoux de Lucy en réfléchissant longuement, avec une envie irrésistible en tête de jouer avec les cheveux de Lucy... Mais elle embêter déjà assez la petite brune, elle qui avait un pris soin de tressé ses cheveux, Annie ne voulais pas la décoiffer non plus, ce ne serai pas très gentil de sa part, Annie toujours allongé avait une vue magnifique sur le ciel bleu présent ce jour là, c'était vraiment une belle journée, quelque nuage était présent traversant les cieux, elle en fixa un du regard et s'aperçu que celui ci avait une forme rigolote et ne pu s'empêcher de parler toute seul « Oh il est trop mignon ce nuage, on dirai une petite chouette qui s'envole hihi »

Si vous demandez jamais vous ne saurez si vous savez il suffit de demander.

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

Annie semblait songeuse, toujours allongée sur les genoux de la petite Lucy. Elle avait reposé le livre à côté d’elles et avait répondu à sa question, et la petite brune avait enchainé en lui proposant une activité. Un peu honteuse d’être encore si peu à l’aise avec sa plus proche amie, Lucy songeuse leva la tête vers le ciel. Oh, les jolis nuages. Elle se perdit dans ses pensées et un léger sourire flotta sur ses lèvres.

« Je n'ai pas vraiment d'idée... J'avoue ne pas y avoir vraiment réfléchi avant de venir hihi. Il faudrait que l'on trouve une idée simple, quelque chose de drôle et de rigolo quoi » dit enfin Annie avec un grand sourire.

La voix de son amie fit sursauter la pauvre Lucy qui était totalement perdue dans la contemplation des nuages. Ah, le choix d’une quelconque activité lui incombait donc. La petite aiglonne n’aimait pas prendre des décisions, ce n’était pas dans son tempérament et cela sautait aux yeux de tous qu’elle manquait de confiance en elle. Mais bon sang, ce n’était qu’un simple jeu entre elle et son amie, pourquoi se prendre la tête ! Il fallait juste faire chauffer un peu la matière grise et trouver une idée sympathique. Drôle et rigolote, comme disait Annie. Il y avait bien un jeu que Celian, l’un de ses frères, affectionnait tout particulièrement. A cette pensée, Lucy s’imagina avec ses trois frères dans la grande maison parentale. Avant, ils se réunissaient souvent le soir, dans la chambre de Lucy généralement, pour faire des jeux ensemble. Oswald et Celian s’allongeaient dans le lit, Lucy s’installait sur sa chaise de bureau et le plus jeune, Danny, restait assis en tailleur sur le tapis. Ils jouaient alors avec des consoles de jeux vidéos, des jeux de carte, ou bien simplement à partir de leur imagination débordante, ils se créaient des mondes où ils étaient les héros. Mais cela, c’était avant que Lucy ne reçoive sa lettre pour Poudlard. Ils savaient tous qu’ils avaient du sang de sorcier, après tout non seulement papa était sorcier mais il venait aussi d’une famille de Sang-Pur, mais Oswald, bien qu’ayant déjà presque dix ans, n’avait jamais manifesté la moindre trace de magie et une tension s’était créée entre eux.

« Oh il est trop mignon ce nuage, on dirait une petite chouette qui s'envole hihi » reprit Annie, tirant brutalement la petite brune de ses rêveries. Lucy regarda en l’air, le nuage qui ressemblait à un botruc avait disparu mais on pouvait en effet prêter à l’un des rares nuages du ciel une forme d’oiseau. Elle adressa un franche sourire à son amie en réponse. A quoi pensait-elle, déjà ? Ah, un jeu.

« J’ai une petite idée... » Commença-t-elle, hésitante. «  Et si nous faisions un Action ou Vérité ? Je ne sais pas si tu connais le jeu… à tour de rôle, on choisit de faire une action ou de répondre à une question… tu veux essayer ? »

Lucy rougit. Elle avait très peur que son idée ne plaise pas à Annie. Mais à sa grande surprise, celle-ci se montra plutôt enthousiaste et souhaita aussitôt commencer à jouer en lui demandant une question. Lucy n’avait pas du tout pensé au fait qu’il lui faudrait trouver des idées de question ou de gage et elle hésita longuement. Que pouvait-elle bien demander ? La plus grosse bêtise d’Annie ? Non, c’était trop classique, même si la réponse pouvait être amusante. Peut-être ; si elle avait déjà eu un amoureux ? Oh, c’était trop gênant. Puis elles n’avaient que onze ans. Lucy rougit violemment en pensant à Rey, un jeune garçon pour qui elle avait des sentiments. Non, il ne fallait définitivement pas poser ce genre de question. Elle regarda Annie. Elle était si mignonne, avec ses cheveux blonds et courts, son sourire espiègle. Lucy avait envie de la chatouiller pour l’embêter. Peut-être… non, ce n’était pas vraiment le type de question que l’on posait dans ce genre de jeu mais… peut-être que…

« Annie, est-ce que tu… est-ce que tu veux être… ma meilleure amie ? » dit-elle, surprise d’entendre sa propre voix alors qu’elle pensait avoir parlé dans sa tête.

Vérité

Tous à l'abordage !
Tallucy, les princesses rebelles.
J'aime les choux à la crème.

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

Annie était toujours avec son amie,  scrutant le ciel à l'ombre du soleil, allongé sur ses genoux sous un vieux chêne, la douce brise du vent venait lui caressé le visage encore et encore, c'était très agréable, et ce léger vent permettait aux nuages de bouger et ainsi de prendre vie tout là haut. Depuis toute petite elle adorait regardé le ciel, la tête dans les nuages à imaginer des histoires et à apercevoir des formes, des animaux ou encore des personnages, une habitude qu'elle avait prise avec sa grande sœur Winrie, toutes les deux allongés dans l'herbe dans le jardin de leur maison, que de souvenirs, vivement les vacances qu'elle puisse la revoir. En attendant elle partageait ce délicieux moment avec Lucy, et les nuages virevoltait et bougeant dans le ciel tel une danse harmonieuse qui aurait été créer spécialement pour elle, un véritable spectacle que nos deux jeunes sorcières appréciaient  énormément.

« J’ai une petite idée...  Et si nous faisions un Action ou Vérité ? Je ne sais pas si tu connais le jeu… à tour de rôle, on choisit de faire une action ou de répondre à une question… tu veux essayer ? » La petite voix de Lucy avait attiré l'attention de Annie, celle-ci tourna alors doucement son visage en sa direction, leva les yeux les plongeant ainsi dans les siens avec un doux sourire au coin des lèvres.

*Un Action-Vérité* pensa Annie, il est vrai que ce jeux est assez rigolo, elle y avait déjà joué autrefois avec ses anciennes amies avant que celles-ci ne la voient comme un monstre... Enfin bref autant ne pas ressasser les mauvais souvenirs, à Poudlard tout le monde était comme elle, la magie était une chose courante, la magie était au contraire la quintessence de ce monde, tout le contraire de ce monde moldu. Revenons en à nos moutons, notre petite blonde ouvrit légèrement la bouche.

 « Ça me va, ton jeu à l'air très amusant, on va bien s'amuser, et puis on va faire des choses marrantes et apprendre des informations croustillantes hahaDans ce cas je commence, hum.... Je vais dire Vérité » dit elle alors qu'un grand sourire se dessina sur son visage, ses yeux brillant de milles feux.

Le visage de Lucy était devenu si rouge, on pouvait voir qu'elle était plongé dans ses pensées à la recherches d'une question à poser à notre petite sorcière qui la regardait toujours et encore, Annie s'inquiétait un peu, serai-ce une question gênante, embarrassante, idiote, tout était possible mais c'est bien cette partie du jeux qui était la plus intéressante. C'est au bout de quelques secondes que cette petite brune eu une idée et la posa à Annie.

« Annie, est-ce que tu… est-ce que tu veux être… ma meilleure amie ? » A croire que cette question l’embarrassait beaucoup.

Cette question surpris Annie, c'est la première fois depuis cette tragédie lors de son enfance qu'elle avait des amies... Poudlard lui avait permis de faire de belles et heureuses rencontres, et Lucy était à ce jour la plus belle qu'elle avait pu faire, notre petite pencha alors légèrement la tête comme si Lucy avait dit une bêtise et d'un air étonné lui répondit.

« Bah... on est déjà meilleure amies, non ?? » dit elle d'une petite voix timide, Annie n'était plus très sûr d'elle, avait elle dit une bêtise, mais de toute évident Annie ne mentait pas, elle considérait réellement Lucy comme sa meilleure amie et espérait vivre de merveilleuse aventure à ses cotés. C'était désormais à son tour, Lucy avait répondu Vérité à sa question, Annie réfléchit un peu, quel question lui posait, elle tourna le visage et observa les nuages, ceux-ci continuaient alors à traverser le ciel de tout leur long, Annie ne savait pas qu'elle question posé... Soudain une révélation, une question un peu "stupide" mais assez intéressante.

« Comment s'est passé la découverte de tes pouvoirs magiques ? » dit elle gaiement, avec le sourire et les petits yeux pétillants de bonne humeur et le regard fixait sur Lucy, qu'allait t'elle répondre à cela.

Action

Si vous demandez jamais vous ne saurez si vous savez il suffit de demander.

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

« Bah... on est déjà meilleure amies, non ?? »  répondit Annie d’une petite voix toute timide. Lucy sentit son cœur se gonfler de joie. Elle ressentait une impression étrange, comme si elle avait des papillons dans le ventre. Sa gorge se noua sous l’effet de l’émotion et des larmes s’écoulèrent silencieusement sur ses joues. Plaf… une larme s’était écrasée sur le visage de la blondinette, toujours à ses aises sur les genoux de la fillette. Plouf… une deuxième larme. Lucy, gênée, essuya ses yeux avec ses manches et sortit promptement son mouchoir en tissu préféré ; il était orné de petits éléphants bleus. Délicatement, elle essuya avec son mouchoir les larmes sur le visage de la petite Annie. Elle lui adressa un sourire sincère et plein de tendresse.

« Comment s'est passée la découverte de tes pouvoirs magiques ? » avait enchaîné Annie. Lucy n’y avait pas trop prêté attention, encore perdue dans ses pensées. La petite blondinette était la première véritable amie de la fillette, pour qui la timidité avait toujours été un grand frein, ajouté à cela une attitude un peu étrange et des capacités jugées anormales par les moldus, la petite brune avait toujours été une grande solitaire.  Elle se sentait si heureuse, tellement joyeuse ! qu’elle avait envie de faire partager à Annie un pan supplémentaire de son univers. Elle attrapa son sac et y glissa une main pressée, et extirpa enfin l’objet de sa convoitise : le dernier chou à la crème qu’il lui restait. Maman lui faisait parvenir, environ une fois tous les mois, un petit paquet avec des choux à la crème, la pâtisserie favorite de Lucy avec les tartes aux fraises. Mais les choux avaient l’avantage d’être plus faciles à transporter, même pour Chips, le hibou grand-duc de papa. Lucy tenait donc dans sa main le tout dernier chou qu’il lui restait après avoir fait une grande descente dans son stock lors d'une nuit d’insomnie. Le chou trônait majestueusement dans sa petite main boudinée, fier de sa couronne glacée rose, plein de sa crème pâtissière délicate et fruitée, il était une invitation à la gourmandise, une embrasure vers le monde du péché, de l’avidité sans fin de sucreries, de l’appétit immodéré, la perdition dans les plaisirs gustatifs,  ah ! il attendait, fort, puissant, irrésistible, qu’une âme perdue s’éprenne de lui et succombe à ses charmes fruités. Et ce chou, oui CE CHOU A LA CREME ! Lucy le tendit solennellement à sa nouvelle amie pour célébrer et sceller formellement leur nouvelle union. Une larme silencieuse glissa sur sa joue.

Peu après cela, Lucy revient brutalement à la réalité. Annie lui avait posé une question ! La découverte de ses pouvoirs magiques. En soi, ce moment-là de sa vie n’avait absolument rien d’original. Elle savait depuis toute petite que papa était un sorcier et que potentiellement, elle aussi, et elle s’était attendue à découvrir ses pouvoirs grâce à des téléportations au bout du monde, une multitude de plats divers et variés apparaissant sous ses yeux, ses professeurs gonflant comme des ballons avant de s’élever dans le ciel mais rien de cela. Ce n’était que lors d’une bête et petite mésaventure que ses pouvoirs s’étaient éveillés.

« Il n’y a rien de très passionnant… » Commença Lucy, hésitante. « En fait, un jour, Oswald est tombé dans les… les escaliers, et… je l’ai vu, ça s’est passé juste sous mes yeux, j’ai senti une sorte de fourmillement bizarre, et une sensation vraiment étrange… puis Oswald s’est totalement immobilisé dans sa chute, comme en lévitation. Ensuite il est retombé plus doucement… On l’a aussitôt dit à papa, apparemment sans moi il…il se serait cassé un bras, ou une jambe… Au début papa pensait que c’était peut-être Oswald qui avait découvert ses pouvoirs mais… à partir de ce jour, plusieurs autres phénomènes comme celui-ci se sont produits chez moi, mais Oswald n’a jamais manifesté le moindre don pour la… la magie… »

Une histoire très banale, comme elle le disait. Elle espérait que son amie n’était pas trop déçue. Lucy passa nerveusement sa main dans ses cheveux et sourit à son amie. Annie lui demanda ensuite une action. Lucy fronça les sourcils, quelque peu perplexe. Trouver des questions, c’était facile, mais une action, ce n’était pas la même chose. Elle réfléchit longuement et aperçut non loin d’elles un garçon de leur maison qui se promenait dans le parc. Les cheveux bruns ébouriffés, l’air nerveux et provocateur, un regard curieux et vif, un mignon petit nez en trompette, c’était indéniablement le jeune Solal qui, malheureuse victime, se trouvait sur leur chemin. Un sourire malicieux naquit sur les lèvres de Lucy, chez qui l’esprit espiègle semblait peu à peu s’éveiller.

C’est donc avec enthousiasme qu’elle adressa un grand sourire à la petite Annie avant de lui faire part de son défi. « Voyons voir… » Dit-elle malicieusement. « Tu vois le garçon, là-bas ? Tu dois aller le voir et… tu dois lui dire que son visage ressemble au derrière d’un hippopotame, puis t’excuser sous prétexte que le physique ne fait pas tout, et lui faire l’éloge de toutes ses qualités, mhh, tu dois lui expliquer longuement pourquoi il est génial, en insistant bien sur le fait qu’il est très finalement très mignon. »

Lucy souriait, toutes dents découvertes. Elle espérait ne pas avoir été trop méchante mais mhh… C’était plus fort qu’elle, et elle savait très bien qu’Annie saurait lui rendre la pareille. Pauvre Solal. Pauvre Annie. Ce n’était pas son genre de donner ce type de défi mais elle s’était laissée emporter par l’euphorie du moment.

Tous à l'abordage !
Tallucy, les princesses rebelles.
J'aime les choux à la crème.

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

« Il n’y a rien de très passionnant… En fait, un jour, Oswald est tombé dans les… les escaliers, et… je l’ai vu, ça s’est passé juste sous mes yeux, j’ai senti une sorte de fourmillement bizarre, et une sensation vraiment étrange… puis Oswald s’est totalement immobilisé dans sa chute, comme en lévitation. Ensuite il est retombé plus doucement… On l’a aussitôt dit à papa, apparemment sans moi il…il se serait cassé un bras, ou une jambe… Au début papa pensait que c’était peut-être Oswald qui avait découvert ses pouvoirs mais… à partir de ce jour, plusieurs autres phénomènes comme celui-ci se sont produits chez moi, mais Oswald n’a jamais manifesté le moindre don pour la… la magie… »

La petite Lucy avait commencé un léger monologue, elle qui disait que la découverte de ses pouvoirs n'avait rien de passionnant, l'histoire en elle même était quand même belle, après tout elle avait aider son frère, sans cette incroyable découverte il aurait pu se faire très mal et se casser quelque chose, c'est un très beau geste qu'a fait notre Lucy, la peur de voir son frère tombait lui a fait découvrir ses pouvoirs magiques et ainsi de découvrir un nouvel univers. Cette histoire avait fait remonté quelque souvenirs à notre blondinette, la découverte de ses pouvoirs, une histoire un peu mouvementé, au contraire d'avoir aider quelqu'un, elle, avait plutôt fait l'inverse en faisant du mal à une autre personne, cela remonte a plusieurs années, elle était dehors, s'amusant tranquillement au parc au niveau des balançoires, attendant patiemment sa grande sœur et son grand frère, par la suite une bande d'enfant arriva près d'elle, l'un d'entre eux l'avait attrapé par les cheveux méchamment pour la faire partir, c'est à ce moment que par peur elle l'envoya voler à plusieurs mètres avant de s'écraser violemment sur l'herbe. C'est à partir de ce moment la qu'elle fini seul, l'histoire c'était compliqué et amplifier, elle se retrouva alors seul, mis à l'écart des autres enfants la voyant désormais comme un monstre.... Maes se battant régulièrement pour la défendre tandis que sa sœur prenait soin d'elle, Annie avait passé presque quatre ans à dormir avec Winrie tellement les cauchemars se multiplié dans son esprit.

« Voyons voir… » Dit-elle le regard empli de malice, cela n'annonçait rien de bon pensa Annie quelque peu curieuse et en même temps avec une légère peur qui lui prenait au creux de sa poitrine. « Tu vois le garçon, là-bas ? Tu dois aller le voir et… tu dois lui dire que son visage ressemble au derrière d’un hippopotame, puis t’excuser sous prétexte que le physique ne fait pas tout, et lui faire l’éloge de toutes ses qualités, mhh, tu dois lui expliquer longuement pourquoi il est génial, en insistant bien sur le fait qu’il est très finalement très mignon. »

Les mots de sa meilleure amie l'avait extirpé de ses pensées, rien de bien grave, l'époque à laquelle Annie avait songé n'était pas les meilleures années de sa vie, au contraire désormais elle était très heureuse d s'être fait une amie aussi gentille et adorable que Lucy, elle en avait de la chance d'être tombait sur elle un peu plus tôt dans l'année. Annie l'écouta alors gentiment mais une fois sa phrase fini notre petite blonde écarquilla les yeux comme si Lucy avait dit une grosse bêtise mais non, elle était sérieuse, qu'elle idée d'avoir proposer une action, Annie ne s'attendait pas du tout à ça, elle pensait s'amuser avec une action simple voir un peu débile histoire d'amusait la galerie mais là devoir parler à un garçon... Non ça aller encore, le pire étant qu'il fallait lui dire qu'il ressemblait à un animal, à un hippopotame pour être plus précis et ensuite il fallait lui faire des excuses et lui faire l'éloge de ses qualités et lui dire qu'il était mignon... Annie observa le jeune garçon de loin avant de relevait son visage en direction de Lucy, celle ci semblait heureuse de son idée, l'on pouvait ressentir son impatiente grandir en elle, elle n'attendait qu'une chose, qu'Annie se lève pour aller lui parler...

« Euh.... D'accord, non mais en fait j'ai changé d'avis, je vais dire vérité » Dit elle en regardant Lucy qui n'avait pas vraiment l'air de son avis affichant un grand sourire malicieux. « Bon, bah je crois que je n'ai pas le choix... je fais vite alors, je reviens et ne rigole pas trop fort hein ! » De ce fait, Annie se releva des jambes de son amie, elle qui était si bien installer. Elle pris la direction du garçon pour remplir son action a bien, Annie lui tapota l'épaule pour qu'il puisse se retournait et ainsi se retrouver face à face, une fois retourner elle engagea la conversation.

« Bonjour, moi c'est Annie » dit elle au jeune garçon portant la veste des Serdaigle, comme ci cela n'était pas déjà assez frustrant, elle risquait de le revoir à de nombreuses reprises surtout qu'elle l'avait déjà croisé à de nombreuses reprises dans le salon... 

« J'était avec un amie là bas et de loin je me disait que tu avait vraiment un visage d'hippopotame, mais ne t'inquiète pas le physique ne fait pas tout hein, par exemple j'adore tes cheveux ébouriffés avec ce petit coté décoiffé, ça te va plus plutôt bien, surtout leur couleur, ce noir charbon est vraiment top, ça contraste bien avec la couleur de ta peau et la couleur de tes yeux, qui sont d'ailleurs très beau, on te l'a déjà dit que tu avait de beau yeux non ? » Dit elle tout en penchant la tête sur le coté de manière énigmatique, comme si elle essayait de répondre elle même à sa propre question. 

« Finalement je te trouve assez intéressant, de loin on ne dirai pas mais tu es très mignon en fait... tu dois faire fureur auprès des filles toi, avec ton regard de braise et tes cheveux trop mignon, personnellement je n'ai qu'une envie c'est d'y plonger mes mains... mais promis je me retiendrais » Annie se sentait terriblement mal à l'aise, elle n'était pas vraiment timide, mais elle avait tout de même critiquer quelqu'un et ce n'était pas très gentil en somme, c'était quelque peu dérouté qu'elle baissa le visage, ses joues prenaient une belle couleur rouge et ses doigts s'entremellant entre les mèches de ses cheveux.

Vraiment désoler Lucy et Solal, je sais que je ne suis pas encore très doué pour écrire des RP... promis je ferai des effort.

Si vous demandez jamais vous ne saurez si vous savez il suffit de demander.

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

C'est parfait, arrête de dire des bêtises ! Merci pour la proposition du cameo les filles, c'est drôle.  :grin:

Si on demandait à Solal quelle saison il préférait, il ne parvenait que difficilement à répondre. Chaque saison avait son charme ; l'automne et ses chemins tapissés de feuilles oranges, l'été et son ciel bleu, l'hiver et sa monochromie, le printemps et ses floraisons colorées. Aussi était-il très heureux de pouvoir contempler les fleurs qui marquaient l'entrée dans la saison la plus colorée. Sa destination quotidienne était donc le parc, où il marchait un moment pour écouter les oiseaux revenus de leur migration hivernale et pour observer des plantes dont il ne connaissait même pas le nom s'habiller en conséquence. Ce dimanche là était plutôt calme, Solal se baladait seul et dépassait quelques groupes d'élèves qui discutaient. Il aimait cette solitude, bien qu'il l'appréciait autant que le temps qu'il passait avec ses camarades.

Sa bulle de solitude fut vite éclatée alors qu'il sentit une main lui tapoter l'épaule. Il mit quelques secondes à réagir, se retourna en s'attendant voir un visage familier mais fut accueilli par un visage d'une blonde qu'il ne connaissait pas. Il savait qu'elle était à Serdaigle, il avait entendu son nom en cours mais rien de plus. S'il était curieux, il ne faisait pas tellement attention au nom des personnes qu'il ne connaissait pas. Il plissa le nez, surprit de se retrouver nez à nez avec quelqu'un qu'il ne connaissait pas. Cette dernière se présenta en tant qu'Annie —bien, voilà qui l'avançait sur les intentions de la jeune fille.

« Moi, c'est Solal. » Sa surprise fut telle qu'il en oublia de saluer la jeune fille et plus il parlait, plus son ton baissait ; Annie n'avait même pas attendu qu'il se présente et lui déballa une tirade sortie tout droit d'un esprit débordant d'imagination. Il eut l'impression d'être ensevelit sous un tas de compliments tout à fait hypocrites. Et la fille devant lui n'en menait pas large. Il n'était même pas certain de savoir si ses mots cachaient une certaine part de vérité ou si elle avait juste été victime d'un gage. Étonné, il balaya son regard autour d'eux pour s'apercevoir qu'une fille aux joues rebondies semblait les observer avec insistance. Voilà qui répondait à sa question, il n'avait jamais été victime d'un tel jeu mais avait vu assez de personnes y jouer pour savoir que c'était simplement un gage et qu'Annie ne pensait rien de tout cela.

Il lui adressa alors un de ses plus beaux sourires, compatissant au malheur de la blonde.
« Merci, tes cheveux sont pas mal non plus. » Il espérait que ça suffirait à la rassurer un peu et à lui donner un peu de contenance, puisqu'elle n'en menait visiblement pas large. Il tapota amicalement son épaule avant de se remettre à marcher comme si de rien n'était, retournant à sa contemplation de la faune et de la flore des lieux.

« And I can't hide that I've relied on you
Like yellow does on blue »
Tapis en Chef, 1ère année RP.

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

Lucy était terriblement offensée. Elle avait proposé un chou à la crème à Annie : chose qu’elle ne faisait jamais ! Ses choux étaient sacrés et elle ne les partageait avec personne. Pourtant, Annie n’y prêta aucune attention. Vexée, la fillette rangea son chou dans son sac et lança un regard lourd de reproches à celle qui disait être sa meilleure amie. Néanmoins, elle prit la parole, expliqua la découverte de ses pouvoirs magiques et donna son gage à la blondinette. Annie sembla surprise par ce que Lucy lui demandait. Pendant un instant, elle se demanda si elle n’avait pas été trop loin dans le choix de son gage.

« Euh.... D'accord, non mais en fait j'ai changé d'avis, je vais dire vérité » dit Annie. Elle marqua une pause et reprit. « Bon, bah je crois que je n'ai pas le choix... je fais vite alors, je reviens et ne rigole pas trop fort hein ! ». Lucy commença à regretter son choix. Cela semblait vraiment mettre Annie dans l’embarras et elle ressentit un élan de culpabilité. Néanmoins, la blondinette se leva et se dirigea vers Solal. Lucy garda les yeux rivés sur la scène, curieuse. Ses grands yeux noirs se promenaient d’Annie à Solal, guettant la réaction de chacun. Annie semblait très intimidée et embarrassée. Même si elle culpabilisait d’avoir choisi un gage qui lui semblait maintenant tout à fait stupide, elle ne put s’empêcher de glousser face à la scène qui se déroulait sous ses yeux. Les propos d’Annie étaient vraiment très drôles ! Son regard croisa celui de Solal. Mince, avait-il deviné qu’il s’agissait d’un gage ? Sa réaction était décevante, il ne semblait nullement offensé mais juste vraiment blasé. Une petite moue dédaigneuse se dessina sur le visage de Lucy. Ce garçon n’était vraiment pas amusant. A sa grande surprise, il eut même l’audace de sourire et de répondre par un compliment. Puis, il tapota l’épaule d’Annie et reprit son chemin comme si rien ne s’était passé. Lucy croisa les bras et soupira bruyamment. Non seulement son gage avait mis son amie très mal à l’aise mais de plus, l’indifférence du garçon la laissait sans mot.

Annie revint vers elle. Quand elle arriva à sa hauteur, Lucy lui lança un sourire mi-désolé, mi-amusé. « Je suis désolée, Annie. C’était stupide comme idée ! Ce n’était pas si drôle que ça, finalement. J’espère que tu ne m’en veux pas ! En échange, tu peux me donner un gage toi aussi, si tu veux ». Elle ajouta d’une voix un peu plus basse. « Mais si tu pouvais être plus gentille que moi sur le gage, je t’en serais reconnaissante… ». Elle pencha légèrement la tête et contempla distraitement son amie. Elle était encore toute rouge ; visiblement l’embarras n’était pas encore parti. Elle espérait qu’elle parviendrait rapidement à se détendre à nouveau. Elle lui avait demandé un gage, la vengeance pourrait bien être froide ! Néanmoins, elle l’avait amplement mérité. D’un geste, elle invita Annie à s’installer à nouveau sur ses genoux et lui adressa un franc sourire.


Je suis désolée pour le retard <3 

Tous à l'abordage !
Tallucy, les princesses rebelles.
J'aime les choux à la crème.

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

Annie avait finalement terminer son long monologue avec le jeune homme, tout se passa assez bien, celui-ci ne s'était pas énervé, possible qu'il est compris que cela n'était qu'une petite farce provenant d'un jeu, d'ailleurs il répondit même a notre petite blonde, « Merci, tes cheveux sont pas mal non plus », il avait vraiment sympa en fait, étant un Serdaigle, Annie aurais tout le plaisir de discuter avec lui à nouveau par la suite, pour le moment, demi-tour, notre blondinette retourna auprès de son amie.

« Je suis désolée, Annie. C’était stupide comme idée ! Ce n’était pas si drôle que ça, finalement. J’espère que tu ne m’en veux pas ! En échange, tu peux me donner un gage toi aussi, si tu veux ». Elle ajouta d’une voix un peu plus basse. « Mais si tu pouvais être plus gentille que moi sur le gage, je t’en serais reconnaissante… »

Oh, elle était vraiment mignonne cette petite Lucy quand elle était inquiète, mais il n'y avait aucun soucis, cela n'avait pas dérangé notre petite sorcière, après tout elle n'avait fait que parler à quelqu'un, bon d'accord elle avait du lui dire des choses pas forcément très gentille mais ce n'était pas si grave que ça, il l'avait plutôt bien pris, donc tout était bien qui finissait bien comme on dit. Son doux regard se posa sur les petites joues de Lucy, elles avaient retrouvé une belle couleur rouge, cela arrivait souvent, Lucy était assez timide, Annie trouvait cela vraiment adorable, elle s'approcha tout en riant légèrement, elle s'accroupi à coté d'elle, puis venu reposé sa petite tête blonde sur les cuisses de sa meilleur amie, elle esquissa un large sourire, lui pris la main et la déposa sur ses cheveux comme si elle voulait que cette dernière joue avec ses cheveux. Annie était songeuse vis à vis des dernier mots de son amie, elle avait donc gagné le droit de lui lancé un gage ou un petit défi pour s'amusé, c'était vraiment très tentant mais que lui demandait... Il ne fallait pas être trop méchante après tout, soudainement le ventre de notre aiglonne cria famine, à croire que celle-ci n'avait pas assez mangé, il idée lui venu alors en tête.

« Ha, j'ai une idée de gage, promis je suis assez gentille, tu te rappelles les choux que t'offres ta maman, il ne t'en resterai pas un par hasard, il avait l'air tellement bon, j'aimerais beaucoup y goûter hihi, enfin si tu le veux bien hein.. » dit elle en tournant les yeux dans une autre direction, même si c'était un gage Annie trouvait peut être cela trop demandé, après tout c'était un cadeau de sa maman, donc elle n'était pas obligé de lui faire goûter, Annie était assez doué pour faire des gâteaux et autre pâtisseries, elle avait appris avec sa grande sœur et sa mère, mais ici à Poudlard, pas évident de rentrer dans les cuisines pour faire de simple gâteaux ou biscuit, elle ne savait même pas si cela était ne serai que possible, après tout c'était une école de magie et non pas de cuisine.

Si vous demandez jamais vous ne saurez si vous savez il suffit de demander.

Rendez-vous sous les arbres  PV : Annie Hawkeye 

Suite à son invitation, Annie ne s’était pas fait prier pour venir s’installer sur les genoux de la petite asiatique. Elle posa sa tête sur ses cuisses et plaça la main de Lucy dans ses cheveux, l’invitant à lui caresser la tête. Un sourire attendri se dessina sur le visage de Lucy. Annie était tellement mignonne ! Très gentille, elle était aussi très attentionnée. La petite brune n’était pas habituée à tant de contacts ; avec ses frères, elle avait surtout tendance à se bagarrer gentiment. Parfois, Danny venait lui faire des câlins, mais il retournait rapidement à ses jeux. Leur mère était une femme assez pudique, qui ne s’étalait pas énormément sur les marques d’affection. Elle préférait montrer son amour par la confection de bons petits plats, plutôt que par des mots ou une étreinte.

Lucy ne saurait dire pourquoi cette proximité avec Annie ne la dérangeait pas ; quoi qu’il en fût, elle était heureuse de cette complicité. Elle caressait donc les cheveux de son amie et se mit même à chantonner pour elle. Elle avait demandé un gage à son amie, et celle-ci semblait maintenant perdue dans ses réflexions, probablement à la recherche d’une action à réaliser pour Lucy. Elle se demandait ce qu’elle allait lui demander de faire ; elle regrettait encore le précédent gage qu’elle avait donné à Annie. La blondinette ne semblait pas être le genre de personne à se venger ; du moins, pas pour quelque chose d’aussi futile que la mauvaise blague de sa meilleure amie. Néanmoins, Lucy appréhendait le fameux gage.

Finalement, Annie lui demanda un chou à la crème, prétextant qu’elle aimerait bien y goûter. Lucy fut offusquée par cette demande. Son amie semblait avoir oublié qu’à peine un quart d’heure plus tôt, elle lui avait proposé, en toute solennité, de déguster l’une de ses pâtisseries. Elle avait alors tendu le chou, silencieusement, pour sceller l’amitié qui les unissait et Annie n’y avait prêté aucune attention. Elle n’avait même pas semblé avoir remarqué l’offrande et lui avait parlé d’autre chose, sans se soucier du malheureux chou que Lucy avait alors rageusement rangé dans son sac. Elle grimaça donc et ne put retenir une remarque acerbe.

« Je t’en ai proposé un tout à l’heure, il me semble. Tu n’y as même pas prêté attention, et maintenant, tu veux en manger un ? » dit-elle froidement en lançant un regard assassin vers son amie. Les yeux de la blondinette s’écarquillèrent aussitôt sous l’effet de la surprise, elle était visiblement très gênée et très embarrassée. Face à sa gêne apparente et son air désolé, Lucy ne put s’empêcher de rire malgré elle.

« Tiens, prends-en un… C’est bien parce que c’est toi ! » dit-elle en rigolant. Elle mit la main dans son sac et en sortit un chou la crème qu’elle tendit à Annie. Pendant que son amie dégustait la pâtisserie, Lucy continua à lui caresser les cheveux, tout en fermant les yeux, un mystérieux sourire aux lèvres.

Le temps était parfait, doux, ni trop chaud ni trop froid, la nature s’éveillait et avec elle, certaines amitiés prenaient leur essor. Lucy était heureuse, juste ainsi, assise sous un arbre, sa meilleure amie allongée sur ses genoux, elle se sentait enfin à sa place à Poudlard. Elle était heureuse.

L’après-midi s’écoula lentement et, quand les ventres des enfants commencèrent à crier famine, elles retournèrent au château.

J'ai eu l'autorisation d'Annie pour décrire les réactions de son personnage
RP terminé ! Merci Annie, c'est toujours un plaisir d'écrire avec toi. <3 

Tous à l'abordage !
Tallucy, les princesses rebelles.
J'aime les choux à la crème.