Parc

Inscription
Connexion

Une rencontre impromptue

Une après-midi ensoleiller, Edward décida de sortir dans le Parc, car dans le dortoirs des garçons le jeune homme ne trouver aucune sérénité. Il alla sa soir près d'un arbre et commença a dormir. Quand tout d'un coup il se fit réveillé, par des élèves de Gryffondor. Il les observas de loin, tout en profitant du soleil. Il pensai beaucoup a ces nouveaux camarades qu'il c'étais fais en cette première année a Poufsouffle. Il remarqua au loin une jeune fille, vêtue au couleur de Poufsouffle, toute seul assis sur les marches du Pont. Il décida d'aller la voir, car elle paraissaiy effrayer par quelque chose.
Edward arriva à coter de la jeune fille, s’essaya et lui demanda:

-Qu'est ce qu'il y a ? Ça vas pas bien?

La jeune fille répondit timidement à Edward. Puis Edward pour la rassurer se présenta:

-Bon ! Moi c'est Edward Hawkins, je suis né à QueensBurry en Angleterre, j'ai 11 ans bientôt 12 *dit il avec un grand sourire*. Mes parents sont Ezra et David Hawkins, tout deux sorciers de naissance.

La jeune fille relava la tête tout en séchant ces larmes et adressa un un sourire à Edward, qui le toucha énormément. Edward lui proposa de rester là a regarder le soleil se coucher. Elle accepta volontiers puis commença à lui dire des choses sur elle.

"Tu sais dans la vie y a ni méchant ni gentil"

Une rencontre impromptue

Je levais la tête vers le garçon qui venait de s’asseoir à coté de moi.

-Bon ! Moi c'est Edward Hawkins, je suis né à QueensBurry en Angleterre, j'ai 11 ans bientôt 12 *dit il avec un grand sourire*. Mes parents sont Ezra et David Hawkins, tout deux sorciers de naissance.

Il avait l’air d’avoir pitié de moi. Me reprenant, je séchais mes larmes et le regardais. Il avait des cheveux roux et court, et des yeux marron. Il arborait comme moi les couleurs des Poufsouffles. Je me présentais donc, en essayant de contrôler les tremblements de ma voix :

-Enchanté Edward, moi je m’appelle Sarah Brown, et je suis née en Angleterre. Je vis avec mes parents, Maeva et Jack Brown. J’ai une s…

Je me repris aussitôt.

« Une sœur ? Tu es sérieuse ? Arrête de dire n’importe quoi, tu n’en as plus de sœur. »

Je m’insultais intérieurement. Et puis, j’en avais trop dis. Papi disait toujours qu’il ne fallait jamais montrer nos points faibles, car cela risquait de nous nuire. Je cachais donc mes émotions par un masque neutre, tellement rapidement que le jeune garçon en fut un peu surpris. Je n’osais pas le regarder dans les yeux, craignant une réaction soudaine.
Une mèche blonde tomba devant mes yeux. Sous le soleil du début de ce mois d’Avril, mes cheveux brillaient tellement, que j’avais l’impression qu’on me voyait à des kilomètres à la ronde. Des fois, je me dis que j’aurais bien voulu qu’ils soient noirs.

-Et si on allait s’asseoir ailleurs ? Demandais-je.

N’attendant pas sa réponse, je me levais et partie en direction du chêne, sous lequel j’avais l’habitude de lire tranquillement. Edward me suivit sans rien dire, et s’installa à coté de moi, face au coucher de soleil.

Bonjour, Je suis un paon dont la date de péremption est dépassé depuis novembre dernier
J'aime picorer la tête des gens...mais à pars ça, tout va bien

Une rencontre impromptue

Edward accepta la requête de la jeune fille en larme et partie vers le chêne, sur la route il s'interrogea sur de nombreuse chose. Pourquoi était-elle seul à pleurer dans la cage d'escalier, mais surtout pourquoi ces cheveux brillait il de mille feu. Il remarqua que son visage était doux à regaarder, elle arborer de grands yeux vert qui enjoliver se visage et surtout elle avait une chevelure couleur or. Mais Edward voulait a tout pris s'avoir pourquoi cette jeune fille était la toute seul et en arrivant au chêne il s'asseya et dit à la jeune fille, avec une voix gêner:

-Euh... Pourquoi étais-tu assis la toute seul ?

La jeune fille le regarda timidement et n'osa guère lui répondre mais Edward enchaîna sur un autre question, et dit:
-Bon sinon parle moi de toi ? Qu'aime tu le plus ?

Le jeune homme se dit dans la tête, que si elle était la toute seul se n'est pour rien, elle allait pas me dire comme sa ce qui la tracasse. Après que la jeune fille lui est raconté tout d'elle il restèrent durant des heures admirer le soleil couchant.

"Tu sais dans la vie y a ni méchant ni gentil"

Une rencontre impromptue

-Euh... Pourquoi étais-tu assise là, toute seule ?

Mon sang se glaça. Je me disais bien qu’il poserait cette question, j’en étais même sûre. Mais ce n’était pas son problème. Je secouais donc la tête pour signifier que je ne répondrais pas à cette question. Voyant mon visage se durcir, il changea de sujet.
 

-Bon sinon parle moi de toi ? Qu’aimes-tu le plus ?

Je me tournais vers lui, plongeant mes yeux dans les siens. Devais-je répondre à sa question ? En retour, recevrais-je une réponse de sa part ? Une moquerie ? Il m’avait l’air sympathique, mais Papi disait toujours de ne faire confiance à personne. Oh, et puis zut ! A bat les idées de Papi ! Je décidais donc de lui en dire plus sur moi, mais faisant toute fois gaffe à ne pas dire de bêtises.

-Et bien, J’habite à Londres, avec mes parents adoptifs. Ils m’ont recueilli quand j’avais 2 ans, avec une autre fille, Mook qui devait avoir 8 ans. On s’adorait, avec ma « sœur », mais, elle a eu une maladie, et elle est… Ma mère est joueuse de Quidditch dans l’équipe des « Holyhead Harpie », quand à mon père, il travail au ministère de la magie, dans le département des créatures magiques. Sinon, j’aime beaucoup le chocolat, les livres, les blagues et les animaux fantastiques. Je suis aussi une maniaque du rangement. Et toi Edward, Hawkins, qui est-tu exactement ?

Cette question parut l’étonner, mais il ne répliqua pas, et me raconta tout de lui. Puis, nous regardâmes le soleil se couché doucement, le lac scintillant sous les derniers rayons et la lune paisible se levait. 

Bonjour, Je suis un paon dont la date de péremption est dépassé depuis novembre dernier
J'aime picorer la tête des gens...mais à pars ça, tout va bien

Une rencontre impromptue

Edward vit la jeune fille chercher des éléments dans son esprit et ce questionner puis dit sans même prendre une seule fois l'inspiration:

-Et bien, J’habite à Londres, avec mes parents adoptifs. Ils m’ont recueilli quand j’avais 2 ans, avec une autre fille, Mook qui devait avoir 8 ans. On s’adorait, avec ma « sœur », mais, elle a eu une maladie, et elle est… Ma mère est joueuse de Quidditch dans l’équipe des « Holyhead Harpie », quand à mon père, il travail au ministère de la magie, dans le département des créatures magiques. Sinon, j’aime beaucoup le chocolat, les livres, les blagues et les animaux fantastiques. Je suis aussi une maniaque du rangement. Et toi Edward, Hawkins, qui est-tu exactement ?

Certains éléments choqua Edward, mais ce dit que Sarah était fragile et qu'il fallait en prendre soin. Dans un geste rapide et discret il pose sa main et dit :

-Je m'appelle Edward Hawkins, j'ai 11 ans, je suis née en Angleterre dans la ville de Queensburry. Je suis fils unique de Ezra et David Hawkins, avant de recevoir ma lettre pour aller à Poudlard j'étudier dans une école Moldus. Malgré ma grande timidité je m'était fais beaucoup d'ami. Ma mère me disait toujours que j'avais un grand don pour comprendre les gens. Donc si tu as besoin viens me voir. Dit-il tout en faisant un clin d’œil très timide. Mes parents était sorciers mais me l'on cacher toute mon enfance pour éviter les problèmes avec les voisins Moldus. Ma mère était une Serpentard et Mon père un Serdaigle. Je suis gourement, c'est pour sa je pense que je suis à Poufsouffle*Dit il en souriant*, je suis bagareur si il le faut, studieux, aimant et agréable. Donc je peux dire que je suis le parfais ami.*Dit il en faisant un grand sourire qui lui remonte jusqu'aux oreilles* Je croit que mon plus grand défauts est ma bienveillance car je dit toujours oui qaund on me demande un truc.

Edward ayant fini sa présentation étudia la jeune fille et sa réaction, la réaction n'aller pas décevoir le jeune home...

"Tu sais dans la vie y a ni méchant ni gentil"

Une rencontre impromptue

-Je m'appelle Edward Hawkins, j'ai 11 ans, je suis née en Angleterre dans la ville de QueensBurry. Je suis fils unique d’Ezra et David Hawkins, avant de recevoir ma lettre pour aller à Poudlard j'étudier dans une école Moldu. Malgré ma grande timidité je m’étais fais beaucoup d'ami. Ma mère me disait toujours que j'avais un grand don pour comprendre les gens. Donc si tu as besoin viens me voir. *Dit-il tout en faisant un clin d’œil très timide.* Mes parents était sorciers mais me l'on cacher toute mon enfance pour éviter les problèmes avec les voisins Moldu. Ma mère était une Serpentard et Mon père un Serdaigle. Je suis gourmand, c'est pour ça je pense que je suis à Poufsouffle*Dit il en souriant*, je suis bagarreur si il le faut, studieux, aimant et agréable. Donc je peux dire que je suis le parfais ami.*Dit il en faisant un grand sourire qui lui remonte jusqu'aux oreilles* Je crois que mon plus grand défauts est ma bienveillance car je dis toujours oui quand on me demande un truc.

Je lui rendis son sourire, le plus éblouissant que je pouvais. Mais je savais que j’étais rouge comme une tomate. Il m’avait l’air tellement sympa. Je me rendais compte qu’on avait beaucoup de choses en commun. Après ces présentations, j’avais l’impression d’être très proche de lui.

-Ça te dirait qu’on face un truc ensemble ? Me proposa-t-il, toujours souriant.

-Oui bien sûr ! Mais quel genre de truc ?

Il se pencha pour me chuchoter quelque chose à l’oreille. Une aventure ! J’avais trop hâte, moi qui aime tant ça !

- Explique-moi mieux. Lui demandais-je.

Il m’expliqua alors son idée, que je trouvais très amusante.

Bonjour, Je suis un paon dont la date de péremption est dépassé depuis novembre dernier
J'aime picorer la tête des gens...mais à pars ça, tout va bien

Une rencontre impromptue

Edward chuchota à l'oreille de Sarah et lui dit :

-Sa te dirait qu'on face une farce aux élèves de Gryffondor ?

Ed lui exposa sont plan en détails ce qu'il allait utiliser pour les attirer. Donc les deux amis utiliseront des endives aux jambons pour attirer les pus gourment des Gryffondors, puis une fois dehors tout deux l’emmènerai loin très loin. Pour pouvoir l'arroser. Ce qui créerait une baston générale avec de l'eau au quel rapidement tout le monde prendrait par.

-Ed dit discrètement alors mon plan il est pas machiavélique ?

La jeune fille le regarder avec de grands yeux et ne se douter pas quand se jour une amitier grandissante allait se former mais a il le verrai au fil de l'année.

"Tu sais dans la vie y a ni méchant ni gentil"

Une rencontre impromptue

Je verrouille ce RP et je vous envois un hibou Monsieur Hawkins pour vous expliquer car ce n'est pas la première fois que vous ne respectez pas les règles.

Hagrid

Modérateur des extérieurs de Poudlard.