Parc

Inscription
Connexion

Le calme avant l'ouragan

Je tiens juste à préciser que j’ai eu l’autorisation de faire parler le personnage de Sandy pour lancer ce RP, merci de votre compréhension Hagrid :)

Ambre brulait d'impatience de se mêler aux élèves par cette belle journée de fin d'été. C'était son premier weekend à Poudlard en tant qu'apprentie sorcière et pour ce faire, elle s'était listée un programme long d'un parchemin de toutes les choses qu'elle souhaitait voir ou expérimenter.

Alors levée aux aurores, le premier samedi du mois de septembre, elle descendit sur la pointe des pieds jusqu'au petit salon. Bella, Annabelle et Sandy étaient déjà réveillées, les garçons, eux, dormaient apparement toujours jusqu'à 11h... Que fichaient-ils le vendredi soir dans leurs dortoirs ? Peut importe.

Depuis l'entrée de la salle commune, elle dit bonjour à tout le monde, ramassa en toute hâte son sac à dos qui trainait dans un coin et s'engouffra à travers le portrait de la grosse dame. La réputation de sa "délicatesse" n'était plus à faire. Le portrait jura sur son passage et lui dit que la prochaine fois elle ne lui ouvrirait pas !
Sans un regard en arrière, elle dévala les marches de la tour ouest deux par deux, manquant de passer au travers du Baron sanglant, puis se dépêcha d'engloutir une pâte à citrouille dans la grande salle. Elle en fourra 3 autres dans ses poches et à peine quelques minutes plus tard, elle était dans le parc.

Une fois les deux pieds dans l'herbe grasse, elle laissa un instant les rayons du soleil lui chauffer le visage, et l'air frais matinale lui caresser la peau. Mmmmmm, ça fait tellement du bien, pensa-t-elle.
Ambre marcha un moment dans le parc sans but aucun. Certains joueurs de Quidditch s'entrainaient déjà au loin mais le parc était infiniment calme. Seuls les oiseaux osaient perturber le réveil de la nature. La jeune fille aux yeux verts émeraude se délectait de ce moment privilégié. Bientôt, le château retrouverait son grouillement habituel.

Après être passée près du lac et avoir contourné l'immense jardin du garde chasse, elle choisit alors un chêne et s'y adossa, les jambes en tailleur. La jeune fille soupira d'aise et sortit un livre.

Elle lisait un bouquin qui appartenait à sa mère ; "Parle moi de Botrucs", lorsque quelqu'un s'assit à côté d'elle.

Elle sursauta et hurla, l'autre sursauta et hurla, Ambre cria à nouveau puis éclata de rire devant sa propre bêtise. L'autre élève se joignit à son rire.
Dernière modification par Ambre Ellesmera le 13 mai 2018, 10 h 11, modifié 5 fois.

Un oiseau ça vole. C'est tout.
Il faut parfois être impertinent pour être écouté.
Ambre Ellesmera - espiègle à plein temps

Le calme avant l'ouragan

Sandy s'était levée tôt ce matin, agréablement réveillée par le chant des oiseaux qui nichent au dessus de la fenêtre du dortoir. Le soleil se levait tout juste. Les yeux à peine ouvert, elle traversa le dortoir et descendit lentement les marches de la salle commune sans même prêter attention au portrait de la Grosse Dame qu'elle entendit râler plus loin. "Oups... Il va falloir que je lui présente mes excuses pour ne pas l'avoir saluer..." Se dit la jeune Gryffonne.
Il faisait beau, c'était un temps parfait pour se promener dans le parc et faire un tour de lac. Trop presser de faire sa balade, elle ne prit même pas la peine d'avaler quelque chose et se dirigea vers sa destination. La fraîcheur de la rosée du matin régnait encore dans l'atmosphère du parc. Les rayons du soleil, encore timides, caressait la peau pâle de Sandy qui la fit agréablement frissonner, parfait pour se réveiller. Elle entreprit sa petite promenade matinale afin de profiter du calme ambiant.
- Que s'est apaisant ! Se dit-elle, l'amoureuse de la nature.
Soudain, non loin du terrain du vieux Hagrid, la petite sorcière aperçu une élève, tranquillement adossée à un arbres, un magnifique chêne.
- Tien ?! Une autre amoureuse de la nature ? Prononça-elle en se dirigeant vers elle.
La rouquine s'assit doucement à ses côtés.
- Toi aussi tu profite du calme du matin ? C'est agréable je trouve. Ça fait du bien ! Moi c'est Sandy, enchantée ! Je ne te dérange pas j'espère. Lança-elle à sa camarade.
Dernière modification par Sandy Liberty le 12 mai 2018, 13 h 51, modifié 2 fois.

S. L. Liberty
« Griffes et crocs, Griffes et cœur, Gryff' vainqueurs ! »

Le calme avant l'ouragan

- Moi c'est Ambre ! Et non tu ne me déranges pas du tout. J'ai juste cru avoir un arrêt cardiaque quand tu es arrivée. Mais comment tu fais d'ailleurs pour être si douce, mignonne, silencieuse ? Je suis tellement gauche !

Sandy se mit à rire à la façon d'une petite clochette au son cristallin, puis d'une voix malicieuse et pas du tout rassurante, chuchota à l'oreille d'Ambre :

- C'est pour mieux te manger mon enfant ...

Les deux fillettes éclatèrent d'un rire franc, c'était le début d'une nouvelle amitié à n'en pas douter. Tous comptes faits, Ambre riait mais ne savait pas pourquoi. Elle fit la moue et regarda Sandy d'un air intrigué.

- Tu faisais référence à quoi en fait ? Attends ! Ne dis rien, je vais essayer de deviner. Mmmm soit c'est quelque chose d'hyper connu mais je viens d'un trou tellement perdu que je n'en ai jamais entendu parler. Soit, tu as des parents moldus et tu fais référence à une de leurs longues images qui bougent sur leurs écrans noirs. Zut ! J'ai oublié le mot, tu sais le truc qui les fait ressembler à des gens momifiés, ils passent leurs journées devant, même quand il fait beau !?

Sandy rit encore plus fort devant l'ignorance et l'effort d'Ambre pour désigner un objet des plus communs pour la plupart des gens.

- Tu parles d'une télé ?

- Oui c'est ça ! s'exclama Ambre joyeuse d'avoir enfin le mot à porté de langue.

- L'image qui bouge et qui dure longtemps doit donc être un film. Et oui, mon père est moldu, et ma mère, une sorcière. Quand je t'ai dit, "c'est pour mieux te manger mon enfant" ... elle reprit sa voix basse et mystérieuse, ce qui donna des frissons à Ambre, c'était en référence au compte du petit chaperon rouge. Tu connais n'est-ce pas ?

- C'est l'histoire d'un manteau rouge ? Ambre fit une tête étonnée et tellement caricaturale que Sandy rit encore.

- Mais non !!!! C'est l'histoire d'une petite....

Sandy passa alors l'heure suivante à raconter des "histoires de moldus" à Ambre. Cette dernière semblait passionnée par ses mots, un tas d'émotions lui passait sur le visage ; de la peur, à la colère puis au rire. Le sujet dériva et les conversations s'enchainèrent, parlant également de leur passion commune pour la nature. Les deux jeunes filles s'entendaient à merveille, le temps fila.

Un oiseau ça vole. C'est tout.
Il faut parfois être impertinent pour être écouté.
Ambre Ellesmera - espiègle à plein temps

Le calme avant l'ouragan

Je m'était levée tôt aujourd'hui. Très tôt. Il devait être six heure et demi quand je suis descendue du dortoir encore pleins, que j'ai traversé la salle commune déserte et suis sortie du château presque désert. Cela devait sans doute faire deux heures à peu près que je me promenais. Peut être plus, je l'ignore. En tout cas, j'ai pu voir, au fil des heures, le château prendre vie peu à peu. L'air frais se réchauffer à mesure que le soleil se levait. C'était assez agréable je trouve. La brise fraîche me caressait le visage. Je m'éloignais du château pour faire un petit tour vers le lac puis, pour revenir vers le parc. Plusieurs élèves y étaient. Certains en train de courir dans l'herbe fraîche, ou d'autres assis à discuter de tout et de rien, ou encore qui méditaient. Chacun à ses occupations. Pour ma part, j'avais amené un livre moldu très intéressant que j'avais prévue de lire sois sur la rive du lac, sois à l'ombre d'un arbre. Je remarqua une gryffonne arrivée à Poudlard depuis peu traverser le parc, un livre à la main pour aller s'asseoir au pied d'un arbre. Je m’apprêtais à la rejoindre pour lire en sa compagnie quand une autre gryffonne la rejoignis nouvelle également à ce que je vois pour s'asseoir à côté d'elle. Surprise, la lectrice poussa un cris qui fit crier l'autre. Elles rirent pour la nouvelle arrivante pris la parole pour dire des choses que je n'entendais pas, étant trop loin. Je restais donc dans mon coin à lire. Après une bonne heure, je me dis que je pourrais comme même les rejoindres tout compte fais... étant également nouvelle, je me dit que c'était une bonne occasion de faire connaissance avec ces gryffonnes. Même si j'avais échangé quelques phrases avec elles en salle commune ou dans le dortoir, j'ignorais encore leur prénom. 
Je décida de me joindre comme même aux deux filles. Je m'approchais. 
<<Salut. Je peux me joindre à vous?>>       

Je me permet de situer ce RP en septembre pour la chronologie, au moment où je suis également nouvelle. Ambre, dit le moi si tu n'es pas d'accord! :) En toute logique, de toute façon, nous sommes arrivés à Poudlard la même année donc...
Dernière modification par Salomé Grenslow le 12 mai 2018, 13 h 04, modifié 1 fois.

Salomé Grenslow-Deuxième année RP
Membre de la chorale de Poudlard
"Perdre n'est pas une option, c'est tu gagnes ou rien!"
Code Couleur: #134F5C

Le calme avant l'ouragan

 - Salut. Je peux me joindre à vous ?
Sandy, était tellement absorbée par la conversation avec sa nouvelle amie, qu'elle n'avait même pas remarquer que devant elles, était arrivée d'une autre Gryffonne et sursauta si fort qu'elle cru mourir à cet instant. Celle qui se présenta à elles était très belle, très lumineuse et souriante, c'était une jeune fille de leur age avec une gigantesque chevelure rousse et de grands yeux vert pétillant. Elle était grande ! Ou bien était-ce parce qu'elles étaient assises ?
- Ah ! Tu m'as fait trop peur ! Lança-elle en rigolant. Oui bien sûr ! Assis toi avec nous ! Moi c'est Sandy et je te présente Ambre. On est nouvelles toute les deux. On profite du calme que nous offres cette belle matinée ! Lui faisant de la place à leurs côtés.
On était entrain de parler de nos passions dans la vie. Moi, j'aime la nature et les animaux, surtout les loups et les chiens, je les trouve fascinants ! J'aimerais être comme eux. s'exclama la jeune fille rousse, toute excitée. Et toi, tu aimes quoi ? Ou qui ? D'où tu viens ?... Je parle trop arrêtez moi ! s'interrompis-elle, pour enfin laisser la parole à ses camarades Gryffonnes.

Ne t'en fais pas ça ne ma pas déranger du tout qu'elle utilise mon personnage, en plus elle l'a assez bien cerné  :)
Dernière modification par Sandy Liberty le 14 mai 2018, 0 h 06, modifié 3 fois.

S. L. Liberty
« Griffes et crocs, Griffes et cœur, Gryff' vainqueurs ! »

Le calme avant l'ouragan

Bella quitta la salle commune en baillant. Mais la journée riquait fortement d’être belle, et elle voulait à tout prix aller dans le parc avant que le flot d’élèves n’envahisse les couloirs.
La fillette longea le couloir jusqu’au portrait de la grosse dame, dans lequel elle faillit rentrer dedans, n’étant pas encore tout à fait réveillée.   Après les grognements de la grosse dame qui s’en pleignait qu’entre la “petite brute” et la “fille qui dort en marchant”, elle allait se pleindre à la direction, et bla-bla-bla. Bella marmonna une excuse, dont on pouvait seul comprendre les mots “ scusez-moi” et “fatiguée”.
 La petite Gryffonne reprit son chemin. Elle arrivait dans la grande salle, fourra une barre d’en chocolat   dans les poches de sa jupe. “Pour le petit creux de 10 heures” comme le disait-elle. La blondinette regarda autour d’elle. Personne. Tant mieux. Sans plus attendre, elle prit un verre d’eau, et se le renversa sur la tête. Puis, la fillette secoua ses cheveux blonds, pour chasser les gouttelettes. Elle était à présent complètement réveillée. Sans s’occuper de la petite flaque d’eau qu’elle laissait derrière elle. 
Ah, le parc. L’air frais du matin de Septembre, réchauffé par des rayons de soleil. Les oiseaux chantaient. Souriante, Bella entama sa balade matinale. Arrivée près d’un grand chêne, la fillette entendit des voix discuter joyeusement. Curieuse, elle s’approcha. Trois Gryffonnes étaient assises sous l’arbre. La blondinette s’approcha encore. 
« Bonjour, moi c’est Bella. Je peux m’assoir avec vous? » Elle se rappela de l’incident avec la grosse dame, et ajouta: « D’ailleurs, l’une de vous a provoqué la colère de notre chère portait gardant l’entrée. C’est qui? »
Ouf. Bella trouvait qu’elle ne s’était pas trop mal sorti. Elle qui n’avait pas l’habitude d’autres personnes de son âge. Et pui, elle avait fait un effort pour paraître agréable et s’intégrer.
Je me joins à vous, si vous permettez! Sinon, faites gaffe, vos posts doivent comporter 220 mots minimum :)

Bella Jackson, deuxième année Gryffondor
« Darling, I’m a nightmare dressed like a daydream »

Le calme avant l'ouragan

Salomé venait à peine d'arriver qu'une autre Gryffonne était déjà là. En se retournant, elle reconnue Bella.  
<<Bonjour, moi c’est Bella. Je peux m’assoir avec vous? D’ailleurs, l’une de vous a provoqué la colère de notre chère portait gardant l’entrée. C’est qui?
-Oh, Salut Bella! Bah moi, c'est Salomé mais je pense que tu le sais! Et sinon, euh...en baissant la tête euh sinon, bah pour la grosse dame, il se pourrais que, j'ai quitté la salle commune assez tôt et que je l'ai réveillé et vu qu'il était très tôt, je crois qu'elle n'a pas du être très très contente...Bref...Voilà voilà!>>
Aillant finit ses explications, la rouquine se replongea dans son livre, tranquillement, comme si de rien était. Après longue réflexion, celle-ci, ferma doucement son livre et tenta de filer à l'anglaise, avant que les autres ne s'en rendent compte. Elle voulait finir de lire son livre en toute tranquillité et s'éloigna donc, disant juste un petit salut au autres Gryffonnes. Ce n'est pas comme si ses camarades s'ennuieraient sans elle, elles étaient plusieurs, et Salomé se savait très désagréable quand elle ne voulait pas être dérangée, et ne voulait pas faire subir ça à ses nouvelles amies. Elle pris donc la direction du lac, pour s'installer sur la rive, tranquillement. Elle appréciait la solitude. Mais si très peu de gens partageaient ce sentiment.   

Ceci était mon dernier poste pour ce RP, bonne continuation! ;) 

Salomé Grenslow-Deuxième année RP
Membre de la chorale de Poudlard
"Perdre n'est pas une option, c'est tu gagnes ou rien!"
Code Couleur: #134F5C