Parc

Inscription
Connexion
  Retour

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

Description

Un soleil radieux éclaire l'étendue du parc qui s'ouvre majestueusement devant la tribune construite en une seule nuit par le corps professoral de Poudlard. Calquée sur le modèle du stade de Quidditch, cette tribune en bois est exposée plein est, laissant le soleil dans le dos des spectateurs. Plusieurs rangées de bancs s'élèvent en paliers successifs. Le plus reculé et le plus haut culminant facilement à presque dix mètres du sol.
Exceptionnellement, le nombre de mots minimum autorisés dans ce sujet est ramené à 110 mots. Cette épreuve se déroule en plein après-midi ! Merci d'en tenir compte !

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

C'était enfin la deuxième épreuve. Que l'attente fut longue pour le rouquin, qui n'avait malheureusement pas pu assister au premier acte du tournoi. Il n'avait du se contenter que d'un résumé détaillé de ses camarades présents, qui révéla d'ailleurs les qualités d'orateur de certains, mais qui l'avait surtout finalement plus frustré qu'autre chose. Il avait ressassé ça pendant des jours et des jours, toujours un peu plus dépité d'avoir louper une des plus grandes attractions de l'année, et peut-être des années à venir. Mais cette fois-ci il y était, confortablement installé sur les bancs de bois des tribunes style quidditch qui s'étaient dressées du jour au lendemain dans le parc du château. Chose étrange, il ne s'était concerté avec aucun de ses amis au sujet de l’événement, et se tenait donc pour le moment seul au milieu de la foule. Il ne s'en inquiéta cependant pas, car après tout la quasi totalité de Poudlard allait venir assister au spectacle, et il finirait sans doute par reconnaître quelques bouilles.
Il avait hâte de voir les binômes à l'oeuvre mais surtout, il fallait l'avouer, les élèves de Zhuangyán , qui le fascinaient au plus haut point. Plongé, entre autre, dans l'Asie et son histoire depuis sa plus tendre enfance par son grand-père, il avait attendu l'arrivée de la délégation chinoise comme un gamin attendait le matin de Noël, et n'avait pas été le moins du monde déçu. Il avait de suite était touché par la douceur de Qiong Xixia. Puis un peu plus tard, le tempérament explosif de Mei avait piqué sa curiosité. Chu Jung lui, même si plutôt discret, avait également éveillé son attention. Le bruit courait qu'il était l'héritier d'une très importante famille là-bas en Chine, mais Cal n'en savait pas plus. Le Doyen, rempli de magie jusqu'à la moelle, ainsi que son bras droit lui avaient également fait forte, très très forte impression. Tout ce petit monde l'appelait à grand cris, et le poufsouffle mourrait d'envie d'en approcher au moins un, voire même pourquoi pas lui parler ? La tâche était ardue cependant, presque autant que la première épreuve du tournoi, à quelques dangers de mort près. Il était en effet dans sa tête exclu d'approcher les deux adultes, qui lui semblaient inaccessibles. Et quant aux trois champions, il était assez rare de tomber sur l'un deux, et si d'aventure l'on avait cette chance, il n'était pas rare cette fois qu'ils soient lourdement accompagnés. Chu Jung était d'ailleurs un spécialiste en la matière bien malgré lui, assailli à chaque apparition publique par des dizaines de groupies. Le rouquin avait fini par se résigner, se consolant en se disant qu'il aurait au moins la chance de les voir braver les dangers depuis les tribunes.
Et c'en était un plutôt impressionnant de danger qui se dressait maintenant face aux duos. En apercevant le dragon, Cal avait bien failli se casser la figure sous le coup de la surprise, manquant de très peu de dégringoler les marches de l'estrade. Il leur avait été par la suite annoncé que l'épreuve consistait à voler une des écailles du monstre. L'excitation du jaune était alors graduellement montée, jusqu'à devenir palpable, et il n'y avait pas que la sienne. En cette belle après-midi ensoleillée, l'air était en effet tout bonnement devenu électrique dans le parc de Poudlard. La scène de liesse, d'adrénaline, mais aussi d'appréhension et de stress pouvait s'assimiler aux instants précédant les matchs de quidditch à enjeux, dont le bambin était un grand amateur.
Alors que le premier binôme pénétrait dans l'enceinte de l'arène aménagée, une intense clameur monta des tribunes, et Cal plissa les yeux pour apercevoir les protagonistes. C'était donc le mystérieux Chu Jung et Diana de la maison du serpent qui ouvriraient le bal. Alors qu'ils s'avançaient doucement, l'asiatique l'air très sur de lui, Cal ne put s'empêcher de sourire largement : la deuxième épreuve commençait enfin !

Le poufsouffle préféré de ton poufsouffle préféré
Starting Seeker des Frelons
2ème année RP

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

Irene, s'aperçut qu'un brouhaha inhabituel l'entourait, elle leva les yeux de son bouquin et se rendit compte qu'elle se trouvait dans les tribunes de la deuxième épreuve du Tournoi.  Mais qu'est ce qu'elle faisait là ?! En réfléchissant, elle comprit qu'en sortant de la Grande Salle, trop absorbée par sa lecture, elle avait suivi machinalement le flot d'élèves se dirigeant vers les gradins. Se maudissant pour sa distraction, elle soupira lourdement. Elle qui avait réussi à échapper à la foule tumultueuse de la première épreuve, se retrouvait maintenant au milieu des gradins bruyant, l'air ambiant saturé par les conversations des élèves surexcités. En se concentrant, elle pouvait entendre que beaucoup faisaient des pronostics, certains allant même jusqu'à parier sur qui allait tomber et qui allait survivre. La petite fille soupira de nouveau : les conversations allaient très vite se transformer en cris d'encouragements et autres joyeusetés. 

Décidée, elle regarda autour d'elle, cherchant une échappatoire, mais le flot continu d'élèves interdisait quiconque de rebrousser chemin. De plus, avisant la tribune des professeurs et songeant à la manière dont la première partenaire de Chu-Jung, une certaine Aelle - si elle se souvenait bien -, avait vexé l'école invitée,  Irene se dit qu'il valait mieux qu'on ne la remarqua pas en train de s'en aller. Alors résignée à devoir subir tout le capharnaüm qui commençait déjà, la jeune Serdaigle ferma son livre d'un coup sec, le rangea tout aussi sèchement dans son sac et se laissa tomber lourdement sur le banc, à côté d'un jeune Poufsouffle aussi roux qu'elle.

La bleue regarda dans l'arène, découvrant le superbe dragon blanc à qui les candidats devraient arracher une écaille. La bête était gigantesque, si impressionnante aux yeux d'Irene qu'elle se demanda qui serait suffisamment stupide - ou téméraire - pour jouer sa vie à aller asticoter une créature pareille sans qu'il soit question de vie ou de mort !  Ironiquement, comme pour répondre à sa question muette, un des trois couples de candidats pénétra dans l'arène, sous les acclamations du public. La deuxième épreuve commençait.

En regardant attentivement, la jeune rousse pu reconnaître Chu-Jung et fut  impressionnée par le calme et la détermination qu'elle pensait apercevoir : le jeune chinois n'allait pas tarder à se confronter au dragon immaculé et il ne montrait aucun signe de panique, ni même de nervosité ! A contrario, la Serpentard qui l'accompagnait semblait aussi à l'aise qu'une souris dans un bar à chat. 

Tallirenpher, à l'attaque !
2ème année RP, 2ème année devoir
Irene ne prend pas d'accent, merci ! ^^

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

L'air était calme, et c'est ce qui avait poussé Solenn à sortir, malgré ses problèmes. De la crème solaire mal appliquée sur le visage, laissant des traces, car on ne savait jamais, la rousse s'installa convenablement dans les tribunes. En réalité, c'était le souvenir de la première épreuve qui avait poussée Solenn à revenir. Cela ne s'était pas réellement bien passé, elle avait failli créer un drama en pleine épreuve, alors que tout le monde était venu pour les autres, et pas pour elle. Elle avait comme souhaité montrer aux autres qu'elle était normale, en quelque sorte. De plus, l'envie d'apercevoir sa p'tite Lune était forte. C'était elle qui arrivait à la faire sourire, les rares fois où son coeur en était capable. La jeune française bailla à s'en casser la mâchoire. Hier soir, les cauchemars l'avaient tenus éveiller toute la nuit, et elle n'avait pas fermé l'oeil, ne serait-ce qu'une seule petite heure.

La Deuxième épreuve avait presque commencé. Les dragons étaient terrifiants, et Solenn grimaça à leur vue. Elle aperçut Diana, et se demanda comment celle-ci faisait pour ne pas s'enfuir en courant. Peut-être dormait-elle plus que Solenn. Ça devait aider. Elle regarda après la chinoise qui l'effrayait le plus : Mei. Cette dernière semblait plus forte que tout. En regardant la Première épreuve, Solenn avait été sidérée par leurs talents. Cela montrait bien qu'à Poudlard, on était un peu à la ramasse. Les doigts de Solenn se tortillaient, montrant son anxiété. Elle espérait encore que tout se passerait bien.

All I want for Christmas is Cassen.

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

Maria regarda un peu partout. Qui avait-il déjà ? Ah oui, la deuxième épreuve. Bon, bien que Maria n'ai pas assisté au déroulement de la première épreuve, elle avait dit à Tally Jenkins, une des représentante, qu'elle viendrait l'encourager. Elle l'avait dit et elle le ferait. La jeune brune se dépêcha de rejoindre les tribunes. C'était qui les participants déjà ? Ah oui, Diana et Chu-Jung, Mei et Tally et .... Charlie et ....? *Ça m'énerve, pourquoi je me souviens de rien* se demanda la jeune fille. Elle se remit alors dans une recherche de place. Elle vit au loin Solenn Cooper, sa première camarade de voyage. La jeune Light pris alors le soin de l'éviter. La jeune fille ne savait pas où aller. Au loin, elle aperçut Irene, une élève de la meilleure maison qu'il soit, la maison bleue et la même que Maria, Serdaigle. La petite Aiglonne s'avança à côté d'elle.

-Hey, désolé si je m'installe là mais je ne connais personne. dit-elle en souriant et en mentant sur le fait qu'elle ne connaissait personne.

La jeune fille s'assit donc à côté d' Irene et commença et regarder vers les tentes. Tiens, Tally et Mei sortait. Ouais ! Enfin !

-Allez Tally t'es la meilleure ! cria Maria en signe d'encouragement.

Malheureusement, la jeune Light se sentit obliger d'encourager Mei, même si elle lui flanquait une grosse peur.

-Allez Mei ! encouragea simplement la jeune fille.

*Peut-être faut que j'encourage les deux ?* se demanda ultérieurement la jeune fille.

-Allez les filles, vous allez cartonnées ! cria la jeune brunette.

Activité réduite
#Aïe, Aïe
Longue vie à l'Espi'aigle !

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

L'après midi était déjà entamé et Gryffs dévalait les escaliers du dortoirs, il était tellement excité qu'il manqua une marche et faillit finir sa course sur le derrière. Se rattrapant de justesse il déboula dans le petit salon où Herminie semblait déjà l'attendre.
"Salut, faut que l'on se dépêche si on veut voir les champions de près !"
 Il l'attrapa sans attendre par le bras et l’entraîna par l'entrée de la salle commune et la guida à travers les couloirs.

Ils arrivèrent rapidement à la tribune. Plus loin on voyait la foule d'élèves qui commençait à se diriger vers eux. Ils pénétrèrent dans l'enceinte de bois. Gryffs désigna les gradins exposés au soleil.
"On se met là bas ? Mais au premier rang hein je veux voir l'épreuve de très près !"
Peu de gens étaient déjà installés et Herminie et lui eurent tout le loisir de s'installer près de la rambarde de sécurité. "Ici ce sera très bien comme ça si tu m'embête je te jettes dans l'arène !"
Il rit à sa propre blague et scruta avidement le terrain des yeux !
Gryffs n'avait pas réellement prêtait attention à ce qu'il se trouvait dans l'arène et il écarquilla les yeux quand il vit au centre un dragon aux écailles blanches qui s'agitait. " T'as vu ça Minie j'en avait jamais vu en vrai, il est incroyable !" s'écria Gryffs en le pointant du doigt. Ils patientèrent en discutant pendant que les bancs commencèrent à se remplir. Bientôt la tribune fut noire de monde. Le speaker annonça alors la nature de l'épreuve. Les binômes allez devoir s'emparer d'une écaille. Donc ils allez devoir s'approcher dangereusement de ce monstre fait pour tuer. Gryffs déglutit. Lorsque sortirent de la tente Diana et Chu-jung le public, Gryffs comprit, explosa d'acclamations. Les deux élèves semblèrent avancer prudemment, regardant tour à tour leur partenaire  et le dragon qui les fixait. Gryffs les voir échanger quelques mots et il aurait donné cher pour s'avoir ce qu'ils pouvaient bien se dire à cet instant précis. 
"Je paris sur le dragon" Dit il le teint blafard à sa comparse.

Amicalement votre, Sorrow
Fondateur du PFO
"Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé"
2ème année RP et devoirs.
Insignifiant compétant !

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

La tête entre les mains et les coudes sur les genoux, Irene regardait attentivement l'épreuve se déroulant dans l'arène, impressionnée par ce qu'elle voyait. Elle n'eût pas le loisir de voir le résultat de Chu-Jung et sa partenaire, car se retourna vers la jeune fille qui l'avait interpellée. Elle dévisagea rapidement l’intruse et reconnut Maria, une jeune Serdaigle qu'elle n'avait vu jusqu'à présent que de loin, ou presque. La jeune rousse acquiesça d'un grognement, le boucan général n'arrangeant pas son humeur, puis revint vers l'arène. Le couple concourant avait déjà disparu, laissant la place libre. Irene présuma qu'ils avaient réussi leur épreuve aussi attendit-elle les prochains concurrents. 

Ce fut alors au tour de la jeune Mei et de Tally. La jeune fille redoubla d'attention, presque malgré elle, la représentante de Poudlard provenait de Serdaigle et était également leur capitaine de Quidditch. Elle entendit sa voisine encourager les deux fillettes de l'arène. Irritée, elle poussa un soupir, pourtant, elle se sentait presque obligée de soutenir également sa camarade, aussi finit-elle par lâcher un encouragement destiné à Tally. Petit à petit, elle se dérida, touchée par l'ambiance générale des tribunes, cependant, elle vivait la liesse générale comme de l'extérieur, elle n'était clairement pas à sa place. 

Tallirenpher, à l'attaque !
2ème année RP, 2ème année devoir
Irene ne prend pas d'accent, merci ! ^^

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

Lucy trépignait d’impatience, c’était le jour de la Deuxième Epreuve et elle ne souhaitait pour rien au monde rater cela. Toute la journée, le temps lui avait semblé long et quand l’heure fut enfin venue de se rendre aux Tribunes, elle se hâta, tout en ramassant au passage un Solal sauvage qui trainait par-là.  Les deux enfants se rendirent ensemble aux tribunes tout en établissant des pronostics sur les résultats.  L’un comme l’autre espérait de tout coeur la victoire de Tally et Mei. Selon Solal, il s’agissait du meilleur binôme. « Efficacité et complicité ! » selon ses dires. Pour Lucy, elle s’était récemment lié d’amitié avec Tally, qu’elle savait très courageuse, et elle n’avait aucun doute pour sa victoire.

Arrivés aux tribunes, Lucy tira Solal par la manche pour le traîner jusqu’à une rangée du milieu. S’il se passait quelque chose de dangereux, elle ne souhaitait pas être aux premiers rangs ou dans les derniers. Le milieu, c’était parfait, même si elle savait pertinemment qu’en réalité, ils ne risquaient rien. Une fois installés, elle jeta de petits regards partout autour d’elle, à la recherche d’un stand de nourriture et fut déçue de ne pas en apercevoir. Aux vacances de Pâques, maman lui avait remonté les bretelles, la petite brune avait prit du poids pendant sa première année à Poudlard et devait maintenant surveiller son alimentation.

« Hé, tu as un petit quelque chose à grignoter sur toi ? » demanda-t-elle toutefois à Solal, pleine d’espoir.

Les tribunes se remplirent peu à peu. Le premier binôme, constitué de Diana et de Chu-Jung, fit son entrée dans l’arène, dans laquelle se trouvait un majestueux dragon blanc. A leur entrée, des applaudissements se firent entendre dans les tribunes. Instinctivement, Lucy se cacha les yeux avec ses mains. Apercevoir le dragon depuis les tribunes était déjà impressionnant, mais cela devait l’être encore plus à la place du binôme qui allait devoir les affronter. Elle écarta un peu ses doigts pour pouvoir tout de même observer la scène.

Les interactions avec le personnage de Solal ont été vues avec lui

Tous à l'abordage !
Tallucy, les princesses rebelles.
J'aime les choux à la crème.

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

Thalia devait avouer qu'elle avait attendu ce jour avec impatience. Avec une grande impatience même, puisque tout Poudlard, élèves comme professeurs, parlaient de la Deuxième Epreuve. Thalia, qui n'était pas extrêmement intéressée par les actualités poudlardiennes en général, n'avait pas suivie la deuxième épreuve, mais sa curiosité fait été piquée au vif par ses camarades, qui en parlaient souvent.
Elle ne savait donc pas ce qui s'était passé pendant la première épreuve, et connaissait les duos car elle avait essayé de se renseigner un peu avant d'assister à l'épreuve. Elle avait juste retenu que Tally Jenkins, la capitaine de Quidditch de Serdaigle qu'elle avait rencontré et qu'elle craignait un peu, avait été choisie par Mei Ling, que Charlie Regan, une Gryffondor si elle se souvenait bien, avait été sélectionné par Qiong Xixia, et que Aelle quelque chose, élève de Poufsouffle, avait été choisie par le dernier élève de l'autre école dont elle ne se souvenait jamais du nom, mais qu'elle s'était mal comportée, et qu'elle avait été renvoyée - pas définitivement, mais pour une durée non déterminée. C'était Diana Anderson de la maison du Serpent qui avait été choisie à la dernière minute pour la remplacer.

C'était d'ailleurs cette même Diana qui s'avançait en premier avec son partenaire sous les yeux de Thalia. La jeune fille venait de relever la tête en sursaut, car elle n'avait pas fait attention à l'entrée des deux premiers concurrents, et qu'elle avait finie par se rendre compte qu'ils étaient arrivés grâce aux murmures de ses camarades, qui les regardaient.

Juste après, Tally et Mei arrivèrent. La Serdaigle avait toujours fait un peu peur à Thalia, et son caractère bougon et énervé l'avait effrayée pendant leur rencontre. A ses côtés, Mei Ling faisait un peu peur, c'était la première fille de l'école du dragon que la jeune Poufsouffle voyait. Elle savait que la fille était redoutable.

Puis elle posa son regard sur le dragon du duo de Chu-Jung et Diana. Elle avait jusqu'alors essayé de l'éviter du regard, mais là, elle le regarda. Il était magnifique. Blanc et majestueux. Waouh !

Elle regarda les duos s'avancer, en essayant de regarder avec qui elle pouvait parler, ou au moins à côté de qui pouvait elle s'asseoir. Elle était arrivée seule, et restait pour le moment seule.

En tous cas, elle espérait que Tally et Moi gagneraient. Les deux filles impressionnaient Thalia, mais celle ci avait l'impression qu'elles étaient les meilleures, et les plus efficaces. Et aussi, elle savait qu'elles étaient dangereuses...

Le Temps règne mais je l'ignore ; ce Plongeon Transcendant brave le Temps pour laisser nos Mots se mêler.
*Suffoque* L'Encre forme des veines de sang sombre sur le papier. Les Mots sont des failles dans mon Cœur, des Infinis ouverts dans mon Âme.

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

Herminie regardait le jeu du soleil entrant par les larges ouvertures rondes sur les plantes vertes de la Salle Commune, quand elle fut tirée de sa rêverie par l'arrivée en fanfare de son meilleur ami, qui ne perdit pas une minute pour la traîner dehors. Elle eut un sourire en coin : comme si c'était elle qui avait retardé leur départ ! Enfin, elle était toute aussi impatiente de voir la Deuxième Épreuve : elle n'avait pas vu la Première et se réjouissait du spectacle certain !

Les tribunes étaient elles aussi baignées de soleil, en ce dimanche, 21 juin 2043. Elle acquiesça vivement à la proposition de Gryffs : le premier rang, des sensations fortes, personne pour boucher la vue à une gamine de 1m40, et le soleil qui lui chauffait le dos ! 

Son regard fut attiré par l'immense dragon blanc qui était enroulé dans un coin de l'arène. Un dragon ! Et dire qu'ils avaient frôlés la catastrophe pour en voir un le jour de leur rencontre, alors que là, il était sous leur nez ! Herminie resta bouche bée, jusqu'à la tirade de son ami qui lui fit tourner la tête en levant un sourcil.

"Ici ce sera très bien comme ça si tu m'embête je te jettes dans l'arène !", dit le garçon. Herminie fit des grands yeux faussement effrayés, la main sur le cœur dans une parodie de grande dame prête à tomber en pâmoison : "Tu n'oserais pas, qui serait ta partenaire de méfaits ?" . Elle lui tira la langue quand il se mit à rire. Pignouf.

"T'as vu ça Minie j'en avait jamais vu en vrai, il est incroyable !" s'exclamma Gryffs. Elle répondit, à moitié outrée, à moitié morte de rire : "T'es sérieux ? T'as voulu me jeter là dedans sans même savoir ce qui pouvait être en bas ? Comme c'est cruel !"

"Et si ça avait été un truc moins intelligent, hein, t'y a pensé, espèce de brute ? Oh, pardon, pas un Gryffs Sorrow bis hein, un truc vraiment dangereux ! T'as pas honte de menacer les plus petits que toi ?" débita la fillette de 12 ans à la langue acérée quand elle le souhaitais. Rien de mieux que les joutes verbales pour passer le temps en attendant le début de l'épreuve ! 

Ce fut le binôme comprenant la fille de Serpentard qui commença. Ils avaient l'air minuscule au milieu de cette arène... Diana Anderson, se rappela t-elle, était crispée, tandis que le chinois à ses côtés avait l'air plus détendu, bien que concentré. 

"Je paris sur le dragon" dit Gryffs avec bien moins de fanfaronnade que au début de leurs échanges. Elle cogna son épaule à la sienne en guise de soutient, muette. Que pouvaient faire des enfants face à ça ? 

Herminie Peers, Deuxième année RP Joyeux Noël !
Comment appelle t-on un chat tombé dans un pot de peinture le jour de Noël ? Une dragée pour les 10 premières bonnes réponses !

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

                  Les deux champions mirent un certains temps à régir face au monstre. Lorsqu'ils se mirent en action Gryffs jura intérieurement que c'était du suicide et il pris la main de Herminie pour se rassurer lui même. Diane sortit sa baguette et des jerbes de flammes jaillirent de parts et d'autres de l'arène. 
"-Pourquoi ils utilisent du feu sur un dragon ? S'interrogea Gryffs. C'est pas logique..."
Diane fis alors le tour du dragons allumant un peu partout des feux magiques qui encerclèrent bientôt la bête aux écailles d'un blanc immaculée. Loin de paniqué il fixait sans ciller les deux enfants qui ne semblait même pas capable de le dérranger. 

                   Mais alors Chu-jung machina un étrange manège. Ses bracelets émanèrent une aura verdâtre et mystique qui peu à peu semble se transformer en une espèce de gaz. Ce nouveau paramètre rendit le dragon plus méfiants qui balayait nerveusement du regard Diane et Chu-jung. Soudain, au contact de la flamme, le gaz explosa. Provoquant une déflagration qui braqua le serpent blanc. Le gaz engendra ainsi successivement une multitudes de boules de feux et le monstre commença alors à montrer des signes d'agressivité. Chu-jung sentant le danger hurla à Diane une instruction mais celle ci visiblement sous pression ne du pas s’exécuter correctement puisqu'un "NON" retentissant parvint à leurs oreilles. Le dragon prit son envole et fondit sur les deux coéquipiers. Gryffs se figea redoutant l'impacte et ce qu'il resterait d'eux après.

               Mais, miraculeusement, apparut entre les deux enfants et la bête mortelle une femme à l'air dur et au maintenu stricte. C'était Hua Cao. La grande guérisseuse de l'école chinoise. Elle venait par son acte de sauver la vie des deux jeunes intrépides mais également de déclarer officiellement leurs défaite.

Amicalement votre, Sorrow
Fondateur du PFO
"Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé"
2ème année RP et devoirs.
Insignifiant compétant !

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

Herminie agrippa sans se faire prier la main de son ami : elle avait une boule dans la gorge à la vue des flammes, du dragon... Elle secoua la tête, muette, à la question de Gryffs. Ça avait l'air magiquement élaboré, les feux magiques et ensuite, la réaction gazeuse de ses bracelets... mais le pourquoi, le comment et l'effet resteraient un mystère , puisque l'épreuve de Diana et Chu-Jung tourna mal...

La fillette eut trop peur de voir ce qui se passait sur le terrain et se cacha dans ses mains en se penchant derrière la rambarde, comme quand elle regardait des films à suspense. Seul le "NON" horrifié du jeune garçon dans l'arène retentit à ses oreille et la fit gémir. Le bruit du dragon en colère était assourdissant, et les hurlements de peur des spectateurs .

C'est le silence qui la fait relever la tête... La grande guérisseuse venait de mettre un terme à l'épreuve, et elle n'avait pas l'air contente. Herminie n'aurait pas eu envie d'être face à son regard, et encore moins face à celui du dragon. 

Ils regardèrent les deux coéquipiers partir avec hâte, honteux. "J'ai eu trop peur..." gémit-elle très doucement. 

La prochaine épreuve - pas le temps de se remettre de leurs émotions - fut Tally Jenkins avec Mei. La première avait quand même l'air nerveuse, mais la deuxième avait encore cette assurance qu'elle traînait partout dans Poudlard. Les deux semblent discuter, sous le regard méfiant du dragon. 

"Il doit encore être énervé d'avant, non...?" Demande t-elle, craintive, à Gryffs. Elle bénit ensuite Miss Almeida qui les a arrêté l'autre fois. Finalement, si c'était pour finir comme Diana, elle s'en passerait. Et puis ils les voyaient très bien depuis ici, les dragons...

Herminie Peers, Deuxième année RP Joyeux Noël !
Comment appelle t-on un chat tombé dans un pot de peinture le jour de Noël ? Une dragée pour les 10 premières bonnes réponses !

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

              "Carrément ouai, t'as vu comment il grondait ! Diane et Chu-Jung viennent de gaspiller un sacré avantage si tu veux mon avis. Gryffs n'eu pas le temps de finir sa phrase. Oh regarde ! Tally et Mei font leurs entrées!" Gryffs repensa à l'histoire que Cassandre leur avait compté sur sa rencontre avec l'élève chinoise.
"Cette fille est une vrai peste. Dit il en la désignant du doigt. Tu te rappelles comment elle a voulu faire chanter Cassy ? Allez dragon bouffe la toute crue !"
Les deux nouvelles venues dévisagèrent longuement la bête en discutaillant probablement de stratégie à adopter. Malheureusement pour elles, Herminie avait vu juste et le dragon surement encore très énervé du binôme précédents balaya rageusement l'espace où se tenait Mei l'instant d'avant ! Gryffs manqua d'air et n'inspira que lorsque le nuage de poussière finit par laisser entrevoir une Mei qui s'était jetée au sol.

                Tally réagit avec une grande classe, elle s'élança sur le côté tentant de flanqué le dragon. Elle lui jeta un sortilège de conjonctivite au dragon, une atteinte direct que jusqu'à présent personne n'avait vraiment osé faire, pas de leur plein gré en tout cas ! C'est peu dire que le sortilège eu l'effet escompté ! Si le dragon avait conservé une once de calme il n'était désormais plus la peine d'espérer le voir retrouver la raison. Lorsque le jet de lumière atteignit l’œil de la bête, celui ci se mit à s'agiter, voletant fouettant l'air avec sa queue et crachant des torrents de flammes ardentes.

                Tally manqua de se faire rôtir mais elle eu la "chance" de se faire envoyer balader 5 mètres plus loin par un coup de queue rageur.  Gryffs reporta son attention sur le dragon qui continuer de violemment se débattre. Soudain un son retentissant se fit entendre. Mei sortit de derrière un rocher et furax se jeta sur Tally. L'espace d'un instant Sorrow cru qu'elle allait la frapper. 
"Elle est malade cette fille ! dit il à l'adresse de Minie. Tally lui a peut être sauvé la vie !"
Alors que la guérisseuse stoppa nette la claque que Mei faillit mettre à sa partenaire elle déversa ouvertement sa haine sur une Tally qui, sans se décontenancé, lui dit ses quatres vérité.
"ESPECE DE PESTE ! Hurla Gryffs n'y tenant plus !"

Amicalement votre, Sorrow
Fondateur du PFO
"Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé"
2ème année RP et devoirs.
Insignifiant compétant !

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

Elle tourna la tête vers Gryffs quand il lui rappela la mésaventure de Cassandre dans les couloirs. C'est vrai que la chinoise avait été vraiment bizarre, aux yeux de la petite Poufsouffle. Demander son chemin pour finir par faire un caprice et chercher à dénoncer son interlocuteur innocent ? Elle ne disait pas souvent ça, mais c'était débile. "Une peste, oui..." dit-elle doucement. N'empêche que d'après ce qu'on lui avait raconté, Mei avait protégé Tally la dernière fois, et avait perdu l'épreuve en le faisant. Drôle de fille...

Le temps de la parole était terminé, et Mei se mit en mouvement... pour être presque balayée par la queue vengeresse du dragon blanc ! De nouveau, les cris, la poussière...
Herminie enfonça la tête dans ses épaules, se forçant à fixer l'arène, muette. Elle regrettait de ne pas avoir d'écharpe pour enfouir son nez et se rassurer. Le soleil de l'après-midi ne la réchauffait plus : les bruits étaient trop horribles, encore une fois. Est ce que cette épreuve avait pour but de toujours mal tourner ? Personne n'arrivait à comprendre son coéquipier, le dragon, et encore moins les juges qui attendaient probablement quelque chose... Mais quoi ?

Tally Jenkins eut l'air très concentrée et se mis en action : Un bombarda qui fit trembler un peu les tribunes, et surtout un sortilège en plein dans l’œil du dragon... Ce qui acheva de le rendre fou de douleur et de rage. Flammes, coups de queue : Tally est fauchée et ne doit son salut qu'à l'intervention, encore une fois, de Hua Cao. 

Mais le plus terrible est à venir : Une gifle reste suspendue dans l'air : non assénée, mais l'effet reste le même, pour Tally, pense Herminie, les yeux ronds. 
"Je ne sais pas si Tally lui a sauvé la vie... Mais Mei a agit toute seule en lui laissant croire le pire."

Herminie ressent assez fort le ressentiment de Mei : vouloir protéger quelqu'un, c'est toujours bien, non ? Pourquoi est-ce qu'elle est fâchée ? Gryffs hurle des invectives, mais Herminie est toujours perplexe alors elle ne dit rien. Est-ce que la première épreuve ne voulait rien dire pour Mei ? La fillette secoue la tête d'incompréhension.

"Est-ce que l'une d'elle arrivera enfin à comprendre ce que cherche à voir le jury ?" marmonne-t-elle quand les deux filles quittent la scène. Le dernier duo va entrer. Charlie Rengan, et Qiong.

Herminie Peers, Deuxième année RP Joyeux Noël !
Comment appelle t-on un chat tombé dans un pot de peinture le jour de Noël ? Une dragée pour les 10 premières bonnes réponses !

 Tournoi  Tribune de la Deuxième Épreuve

Image
MEI



Mei l’entendit très distinctement. L’insulte avait surgit des tribunes comme une flèche dirigée vers elle. Elle et elle-seule.

Son sang ne fit qu’un tour. Lancée, elle franchit les derniers mètres qui la séparaient des tribunes sans accélérer le pas. Un exploit. Mais au fond d’elle, la colère tambourinait contre tous les recoins de sa cage thoracique avec une violence inouïe. Elle aurait pu tuer si seulement elle avait su comment s’y prendre. Au lieu de ça, elle enjamba la première marche et se mit d’aplomb afin que tout le monde entende sa question.

« Qui m’a traité de peste ? »

Elle s’y était préparée, mais constater que personne à Poudlard n’avait le courage de dénoncer le méfait lui fit encore plus détester cette école. L’auteur de l’insulte n’avait pas beaucoup plus d’honneur. Heureusement, parce qu’elle était assez maline et l’être humain définitivement trop stupide, elle capta certains des regards qui instinctivement convergèrent vers un garçon au premier rang.

Si elle avait eu le goût de sourire, elle lui aurait probablement servi un sourire carnassier dont elle seule avait le secret. Mais elle était trop en colère contre Tally qui avait joué les héroïnes, trop en colère contre cet imbécile qui se pensait à l’abri de son courroux, et trop en colère contre elle-même de ne pas avoir pensé à ficeler son binôme à un poteau dès le début de l’épreuve. 

Au lieu de ça, elle longea le premier rang et s’arrêta devant le coupable. Elle releva l’écusson brodé sur sa robe de sorcier et ne fut même pas surprise de découvrir que l’inconnu étudiait à Poufsouffle. La maison des cinglés. Elle lui aurait volontiers fracassé le crâne sur-le-champ, mais elle se contint.

Mei tourna la tête vers la sorcière noire, Kristen Loewy, dont le regard insondable la testait. Puis vers le Doyen qui, plus loin, la fixait avec des sourcils légèrement froncés. Non, elle ne pourrait vraisemblablement pas laver l’affront par un fracas de crâne dans les règles de l’art. Les deux directeurs ne le toléreraient pas. Elle perdrait certainement toutes ses chances de repartir avec le précieux oeuf de dragon.

Alors tout bien réfléchi, Mei baissa les yeux vers ce garçon sans autre histoire que celle d’être né un peu plus idiot que la moyenne et elle lui dit :

« J’espère que tu penseras à ramper devant ta directrice pour la remercier. Si elle et le vieux n’étaient pas là, j’aurais salement abimé ta petite gueule afin de m’assurer que tu ne puisses plus insulter qui que ce soit d’autre dans ta misérable vie sans ressentir les vestiges de l’incroyable douleur que je t’aurais laissée en cadeau. »

Mei baissa ses yeux sur ses bracelets de jade qui chauffaient un peu. Elle remarqua alors que sa magie se diffusait dans l’air ambiant comme une menace latente. Elle tut tout ça en croisant de nouveau les regards fixes de la sorcière noire et du vieux, puis elle revint sur ses pas et quitta la tribune, le coeur lourd de reproches.

I'm the light in the darkness and the shadow on the ground. I'm everything... everything you ever wanted to know about silence.
  Retour