Parc

Inscription
Connexion

Rencontre Gourmande  PV - S.B. 

Le printemps, cette belle saison où le soleil commence a pointer le bout de son nez pour nous réchauffer après un hiver froid et morne. Où les plantes, les fleurs, les arbres mettent en avant leurs plus beaux atouts.
Le printemps était sans conteste la saison préférée d'Andrew et à chaque fois qu'il en avait l'occasion et que le temps le permettait il allait se promener, faire la sieste ou simplement se relaxer dans l'immense parc du château. Et aujourd'hui encore le ciel azur avait attiré au dehors le garçon. Mais pas de promenade ou de sieste de prévu ce jour, le jeune brun avait une toute autre idée en tête, se trouver un coin tranquille pour déguster le colis de friandises que ses parents lui avaient envoyé.

C'était leur petit rituel, une fois par mois les parents d'Andrew lui envoyait diverses friandises moldus qu'il ne trouvait bien entendu pas au château. Et il se faisait un plaisir de les déguster en pensant à son enfance ou il ignorait tout de ses pouvoirs. C'était son petit moment de nostalgie et cela lui permettait de ne pas oublier d'où il venait et de se rendre compte de la chance qu'il avait d'être un sorcier.
Il s'était donc trouvé un petit coin au calme, sous l'un des arbres centenaires du parc, abrité du soleil par ses immenses branches.
Il avait déballé son petit paquet cadeau qui contenait pour cette fois des chamallows et il commença a les déguster tout en observant la surface du lac dont le calme était parfois rompu par le mouvement des créatures qui le peuplait.

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins. - Membre de MERLIN/Micro
2ème année RP (2044-2045)

Rencontre Gourmande  PV - S.B. 

Savannah avait fini son dernier devoir pour demain et comme souvent elle se dirigea vers l'arbre centenaire avec une vue sur le lac pour écrire un petit peu dans son carnet. Elle avait pris cette habitude d'y aller tous les jours où il y avait bon temps pour user un peu d'encre de ses stylos billes envoyer par ses parents. Mais quand elle arriva vers l'arbre, elle y vit quelqu'un. C'était un garçon, assez grand avec des cheveux bruns en bataille. Elle remarqua à son uniforme vert qu'il était à Serpentard.

Au départ, la jeune brune voulut aller s’asseoir un peu plus loin sous le grand centenaire. Mais elle se dit que s'il la voyait écrie dans son carnet avec un stylo, pourrait l'insulté de "sang-de-bourbe". Elle ne prenait pas toutes les personnes non-moldu pour des méchants mais elle avait tellement eu de malheur à cause d'eux qu'elle avait peur de ces camarade-là Puis, elle suivit chacun de ses mouvements pour voir ce qu'il faisait sous l'arbre. Elle vit sa main se déplacer jusqu'à un parquet de ... CHAMALLOWS.

Il était donc né-moldu. Savannah songea aux moqueries qu'il avait surement dus recevoir de sa propre maison. Savannah s'en voulu t d'avoir eu peur du garçon alors qu'il était comme elle. Elle s'approcha de l'arbre et du Serpentard et s'assit contre le tronc d'arbre. Puis, elle l’interpellât avec un petit "Salut". Elle regarda le feuille verte du centenaire et continua en se présentant :
"- Je m'appelle Savannah Bronw, je suis à Serdaigle en première année et je suis né-moldu comme toi je crois. Je ne te dérangerai pas plus, je vais juste écrire quelques lignes."
Pour donner une signification à ses dires, elle sortit son carnet et sa trousse contenant ses stylos. Elle se sortit un et commença à écrire.

Si tu t'acceptes toi alors les autres t'accepteront.

Rencontre Gourmande  PV - S.B. 

Andrew entendit un bruit derrière lui, il tourna la tête et vit une jeune fille s'approcher de lui, le saluer et s'assoir près de l'endroit ou il était lui même assis. Le Serpentard ne répondit pas, lui qui pensait passer un moment tranquille il avait fallut que quelqu'un vienne se mettre sous le même arbre que lui. Comme s'il n'y en avait pas d'autre de libre dans le parc.
La brunette se présenta, elle s'appelait Savannah Bronw et était en première année chez Serdaigle. Elle ajouta qu'elle était née moldue comme lui. Cette dernière phrase stoppa le jeune Serpentard dans sa dégustation de friandises. Comment avait-elle su qu'Andrew était né-moldu ? Le portait-il tant que ça sur sa tête ? Non c'était sûrement à cause des chamallows. Elle termina en disant qu'elle ne le dérangerait pas, qu'elle souhaitait seulement écrire un peu. Ce qu'elle fit après avoir pris un stylo.

Andrew l'observa toujours sans dire un mot, il commençait a comprendre pourquoi elle était venu s'assoir ici ou du moins il le supposait. Elle devait certainement avoir peur de la réaction des autres en la voyant faire des choses de moldus. Le jeune garçon ne savait que trop bien ce que c'était de ressentir ce regard pesant et méchant, voir même de subir des moqueries juste à cause de ses origines.
Il se sentit un peu honteux d'avoir été si égoïste comme si cet arbre était le sien et décida de se présenter à son tour.

"Salut, moi c'est Andrew Taylor. Je suis en première année chez Serpentard. Comment tu as devinée que mes parents sont moldus ? Ce sont les chamallows qui m'ont trahis ?"
Il marqua une pause toujours en regardant la jeune fille et en lui souriant comme pour se faire pardonner de cet accueil glacé.

"D'ailleurs tu en veux un ?"
Joignant les actes à la parole il lui tendit le paquet de friandises.

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins. - Membre de MERLIN/Micro
2ème année RP (2044-2045)

Rencontre Gourmande  PV - S.B. 

Savannah n'avait pas été troublé par l’accueil peu chaleureux du Serpentard. En même temps elle venait le déranger alors qu'il était tranquillement entrain de manger. Elle commença à réfléchir à ce qu'elle allait écrire mais aucune idée lui vient en tête. Soudain, une voix de garçon a fi sortir de ses pensées. Elle regarda le garçon qui la salua, puis, se présenta sous le nom d'Andrew Taylor. Comme l'avait deviné la jeune fille, il était à Serpentard et il était en première année. Puis, il lui demanda comment elle avait deviné que ses parents était moldu. Puis, il devina en la questionnant si c'était les chamallows qui l'avait trahie. Il lui fit un sourire, surement d'excuse avant de lui proposé un bonbon.

Andrew lui tendit le paquet, elle tendit le bras et prit un chamallow. Ensuite, elle lui dit :
"- Merci beaucoup ! Ça fait long temps que je n'en avais pas mangé. C'est effectivement les chamallow qui t'ont trahie."
Elle prit un air théâtral et ajouta :
"- C'est une haute trahison venant des chamallow, ils méritent la peine de mort."
Pour finir, elle se re appuya contre le tronc du centenaire. Elle commença à améliorer son poème qu'elle avait écrit, il y a quelques mois. Ses poèmes lui permettaient d'exprimer ce qu'elle ne pouvait pas dire. Puis, elle demanda au jeune garçon à côté d'elle :
"- Tu n'as pas trop souffert à cause de ta maison ?"

Si tu t'acceptes toi alors les autres t'accepteront.

Rencontre Gourmande  PV - S.B. 

La jeune fille accepta volontiers la friandise que lui avait proposé Andrew en lui disant qu’elle n'en avait pas mangé depuis longtemps, elle lui confirma que c’était bien les chamallows qui avaient révélés ses origines et ajouta en jouant la comédie comme si elle était sur scène que ceux-ci méritaient la peine de mort pour une telle trahison. Tout d'abord surpris par ces mots comme par le ton qu'elle avait employé, le jeune Serpentard fini par rigoler, la brunette avait l'air d'avoir de l'humour.
Savannah s'était mise a écrire sur son carnet et elle lui demanda ensuite s'il n'avait pas trop souffert d'être chez les verts et argents. C'est vrai que la maison au Serpent n'avait pas très bonne réputation, Andrew avait pu s'en apercevoir au cours de cette année. Une réputation qu'elle héritait d'un nombre important de mages noirs ayant appris la magie sous sa bannière. Néanmoins cela avait l'air d'avoir changer car le jeune brun se sentait bien chez Serpentard même s'il ne s'entendait pas avec tous le monde et avait pu constater que certains avait toujours des préjugés archaïques.

"Ça a été un peu dur au début car ça faisait beaucoup de changements d'un coup et je ne suis pas tombé tout de suite sur les bonnes personnes. Mais j'ai fini par trouver des gens très bien. Je pense que les préjugés sur Serpentard ne sont plus vraiment d'actualité même s'il y en a certains qui on toujours une dent contre les enfants de moldus."

Andrew marqua une pause tout en observant la jeune Serdaigle écrire. Il se demandait bien ce qu'elle pouvait faire, ces devoirs peut-être. Curieux il décida de lui demander.

"Qu'est-ce que tu écrit ?"

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins. - Membre de MERLIN/Micro
2ème année RP (2044-2045)

Rencontre Gourmande  PV - S.B. 

Savannah était contente d'avoir fait rire le garçon grâce à sa réplique douteuse de théâtre. Elle se souvenait du rôle miteux de robot qu'elle avait dû faire en maternel. On avait l’impression que le rouage était bloqué. Puis, elle lui demanda s'il n'avait pas trop souffert de sa maison. Andrew répondit que ça a été un peu dur au début car ça faisait beaucoup de changement d'un coup et qu'il n’était pas tombé tout de suite sur les bonnes personnes. Il rajouta qu'il avait fini par trouver des gens très bien et qu'il pensait que les préjugés sur Serpentard n’était plus vraiment d'actualité même s'il y en a certains qui ont toujours une dent contre les enfants de moldus. Effectivement, Savannah avait jugé les Serpentards sans les connaitre, elle regarda sa sandale, honteuse et joua avec une bille de terre. Avant de reprendre d'écrire.

Puis, Andrew lui demanda :
"- Qu'est-ce que tu écris ?
- Je suis en train d'améliorer un poème, expliqua-t-elle. Ce cahier, elle montra le cahier dans sa main gauche, c'est comme des cristaux, c'est très précieux pour moi. Mon poème est pour faire tomber le drap de devant les yeux des personnes sur le supplice des enfants lors des guerres, finit-elle."
Elle relut le poème qu'elle avait tant apprécier écrire et réécrire. Puis, elle dit :
"- Je vais te le lire pour que tu comprennes. Attention ! C'est seulement un ébauche, un échantillon."

Après cette dernière précision, elle lut :
"- Une guerre de croyance,
Et une terrible sentence :
Des jolis rêve d'enfants
Réduit à rester néant
À cause des innocents
Tous mortellement absents,
Les nombreuses familles sans
Information après cent
Millions de gouttes de sang."

Elle se tortilla au sol, gêner de ce qu'elle venait de faire. Elle ne l'avait jamais fait avant. Elle aurait préféré être sur un tabouret, e cours, avec le pire professeur.


Désolé du retard :sweatingbullets:

Si tu t'acceptes toi alors les autres t'accepteront.

Rencontre Gourmande  PV - S.B. 

La jeune Serdaigle expliqua a Andrew que son carnet était très précieux, il compris qu'il avait pour elle une valeur inestimable. Puis la brunette continua en lui disant qu'elle écrivait un poème qui avait pour sujet le supplice des enfants pendant les guerres et qu'elle espérait que cela fasse ouvrir les yeux à certaines personnes. Le jeune garçon ne sut quoi répondre sur l'instant. Le sujet était grave, comment une fille de onze ans pouvait s’intéresser à un tel sujet. Andrew pensa qu'elle devait être très mature pour son age et qu'elle devait avoir un grand cœur pour se préoccuper du sort de ces enfants malgré sa jeunesse car après tout elle aussi était une enfant.

Le jeune brun sortit de sa réflexion lorsque Savannah lui dit qu'elle allait lui lire son poème tout en précisant que ce n'était pour l'instant qu'une ébauche. Andrew pris un chamallow dans le paquet et écouta attentivement le poème de la Serdaigle. Une fois terminé, la jeune fille se tortillait comme si elle se sentait mal à l'aise d'avoir lut son oeuvre à un inconnu. Le Serpentard tenait à la rassurer, ses vers étaient très bien écrit mais il se posait toujours la question sur le sujet choisis et décida de lui demander.

"Tu es doué ! C'est vraiment bien écrit ! Moi la poésie ça n'a jamais été mon truc. Je trouve ça dur a écrire."
Il marqua une pause tout en réfléchissant à la manière d'aborder le sujet sans vexer la brunette et sans paraître se mêler de ce qui ne le regarde pas..
"Comment ça se fait que tu ai choisis ce sujet ? C'est assez triste quand même."

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins. - Membre de MERLIN/Micro
2ème année RP (2044-2045)

Rencontre Gourmande  PV - S.B. 

Le Serpentard tenta surement de rassuré Savannah car il la félicita qu'elle était doué, que c'était vraiment bien écrit, que lui la poésie ça n'avait jamais été son truc et qu'il trouvait ça dur à écrire. Savannah le regarda d'un air surpris, elle avait appris cela à l'école, en partie. Andrew sembla réfléchir puis il demanda comment ça se faisait qu'elle ait choisis ce sujet. Il ajouta que c'était assez triste quand même. Savannah réfléchit un instant. Pourquoi avait-elle choisi ce sujet ? Comment avait-elle découvert cette horrible chose ? Elle même n'était pas sûre de connaître la réponse à la question du jeune garçon.

Elle se souvenait de comment elle avait découvert la guerre dans le monde et surtout les enfants qui la subissait. Alors la brune expliqua :
"- Nous avons parlé de la guerre dans le monde, un jour, à l'école. Étant très curieuse, j'ai fait des recherches plus approfondi. Et je suis tombé sur une photo de Kim Phuc, la survivante du napalm."
Elle marqua une pose pour se remémorer ce qu'elle avait vu et lu. Puis, elle reprit avec rage :
"- Elle a été brûler, c'était une enfant. Mais ceux qui ont fait ça, ils ne se sont pas occupés des enfants, ils avaient seulement la rage et la vengeance dans les yeux."
Elle finit par dire les larmes aux yeux :
"- Personne ne devrait vivre ce qu'elle a vécu. Je n'aurais pas dû voir ces images, lire ces articles. Et comme le dise les adultes : "ce qui est fait est fait". Alors j'ai écrit ce poème pour me libérer et montrer ce que la guerre cause, détruit, anéantie."

Si tu t'acceptes toi alors les autres t'accepteront.

Rencontre Gourmande  PV - S.B. 

Andrew écoutait attentivement les explications de la jeune fille pour savoir comment elle en était arrivée à écrire un poème sur ce sujet. Plus la Serdaigle parlait, plus l'émotion se faisait sentir. Elle en avait les larmes aux yeux. A l'écouter, le jeune brun en avait perdu l'appétit pour ses chamallows. Il était immobile le visage fermé et regardait Savannah. C'est vrai que toutes ces émotions, ça faisait beaucoup pour une aussi jeune fille. Après un moment d'hésitation il se mit a parler.

"Pour tout te dire il se trouve que j'ai toujours beaucoup voyager avec mes parents et nous avons été au Vietnam." Il marqua une pause pour se remémorer ces souvenirs.
"Et parmi tout ce que nous avons visité dans ce beau pays il y avait le musée de la guerre où il nous on fait visiter les tunnel ou se réfugiait la population et j'ai vu également la photo dont tu me parles."

Andrew marqua une nouvelle pause. Il avait adoré ce voyage et la visite du musée était très instructive mais il fallait bien avouer que cela l'avait marqué et resterait ancré dans son esprit à jamais. Il réfléchit, il se devait de trouver les bons mots pour remonter le moral de la jeune fille.
"Je sait que c'est le genre de chose qu'on oubliera jamais mais tu devrais t'en servir comme moteur plutôt que comme frein. Par exemple lorsque tu n'a pas trop le moral ça te permet de relativiser en sachant qu'il y a toujours pire que ce qui te travaille. Et je trouve que c'est une bonne chose que tu écrive. Ça va certainement te permettre de te libérer de ta douleur."

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins. - Membre de MERLIN/Micro
2ème année RP (2044-2045)

Rencontre Gourmande  PV - S.B. 

Quand Savannah expliqua les horribles souvenirs qu'elle avait vécus, Andrew avait gardé un visage fermé sans aucune émotion. La brune était en colère contre elle pour avoir raconté cette histoire à ce garçon qui n'en avait rien à affaire. Elle ravala les larmes qui allaient couler et essuya celle qui était tombée décrémente. Elle allait se lever quand le garçon à côté d'elle se mit à parler. Il lui expliqua qu'il était allé au Vietnam avec ses parents et qu'ils voyageaient beaucoup. Malheureusement, Savannah ne voyageait pas souvent car ses parents n'avaient pas les moyens. Puis, le garçon lui expliqua qu'il était allé voir un musée de la guerre avec un tunnel pour les réfugier du pays et qu'il avait vu la photo de la petite Kim Phuc.


Il marqua une autre pose où il sembla réfléchir. Puis, il dit quelque chose donc Savannah se souviendrait toute sa vie :

"- Je sais que c'est le genre de chose qu'on oubliera jamais mais tu devrais t'en servir comme moteur plutôt que comme frein. Par exemple lorsque tu n’as pas trop le moral ça te permet de relativiser en sachant qu'il y a toujours pire que ce qui te travaille. Et je trouve que c'est une bonne chose que tu écrives. Ça va certainement te permettre de te libérer de ta douleur."

Elle ne savait pas qu'en dire. Elle pensait que le garçon se fichait de ce qu'elle pouvait ressentir mais pas du tout.


Il avait aussi vécu des choses traumatisantes et il lui n'avait donné un conseil que seules les personnes qui avaient vécu ce genre de chose pouvaient savoir. Elle ne savait plus quoi faire, elle voulait remercier Andrew du conseil et de lui avoir remonté le moral mais elle ne savait pas comment faire. Et d'un autre côté, elle se disait qu’il lui avait peut-être donné ce conseil pour l'aider et qu'il n'attendait rien en retour. Alors elle lui dit simplement :

"- Merci ! Merci beaucoup. C’est un bon conseil que tu m’as donné, je vais le suivre. Merci infiniment."

Puis, la jeune Savannah ne voulut pas trop s’attarder sur le sujet de peur que d’autre souvenir ne resurgisse pas. Elle se demanda de quoi ils allaient parler. Ils avaient déjà évoqué les présentations générales, le statut de sang et le poème. Le garçon avait dit qu’il voyageait beaucoup avec sa famille alors pourquoi de ne pas se lancer sur ce sujet. Elle demanda soudainement intéressé :

« Quel autre voyage as-tu fait avec tes parents ? »

Si tu t'acceptes toi alors les autres t'accepteront.

Rencontre Gourmande  PV - S.B. 

Apparemment les mots qu'Andrew avait choisis s'étaient révélés juste. La brunette semblait retrouver un peu le moral en même temps que ses larmes s'arrêtaient de couler. Ce n'est jamais simple dans ce genre de situation et il en fut soulagé.

Savannah le remercia chaleureusement pour son conseil puis apparemment décidée à changer de sujet, elle demanda au jeune Serpentard quels étaient les autres voyages qu'il avait fait avec ses parents. Plutôt content de parlet d'autre chose que le sujet sinistre qu'ils avaient abordé précédemment, Andrew ne se fit pas prier pour répondre à la question de la Serdaigle.

"Et bien en plus du Vietnam, je suis aller trois fois aux Etats-Unis, une fois pour faire l'Ouest, la deuxième fois pour visiter la Floride et la troisième fois a New York. Je suis aller aussi en Guadeloupe, au Sénégal, en Turquie, au Maroc. Et j'ai fait quelques pays européens, la France, l'Espagne et l'Italie."

Le jeune brun marqua une pause se perdant quelques peu dans ses pensées en se remémorant des souvenirs de tout ces voyages. Andrew savait qu'il avait beaucoup de chance d'avoir autant voyager, ce n'était pas le cas de tout le monde.
Il attrapa son paquet de chamallows pour prendre une friandise et le tendit a Savannah.
Les sucreries avaient toujours été un bon remède pour remonter le moral.

"Et toi tu as déjà voyagé ?"

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins. - Membre de MERLIN/Micro
2ème année RP (2044-2045)

Rencontre Gourmande  PV - S.B. 

Le jeune Taylor avait l'air content de changer de sujet, car il répondit très vite à la question de la jeune fille. Il donna tous les lieux où il avait pu mettre les pieds, il avait presque fait le tour du monde. Sa famille avait vraiment l'air d'aimer voyager et de découvrir de nouveaux mondes. Puis, il tendit un chamallow à Savanna et il demanda à la jeune fille si elle aussi elle avait voyager. La famille Bronw n'était pas comme celle du garçon. Ils n'aimaient pas partir en voyage et il avait encore moins l'argent et le temps de le faire. Alors la jeune fille répondit par un simple "non".

Puis, elle se dit qu'elle ne pouvait rester sur cette réponse froide et distante. Elle finit par expliquer :
"- Mes parents ont un travail contraignant et ne gagne pas assez d'argent pour cela. Ils préfèrent nous offrir de plus gros cadeaux pour Noël et les anniversaires. Ou alors faire des activités à l'extérieur."
Elle relança une autre question pour apprendre à connaître un peu le garçon.
"- Tu aimes quoi à Poudlard ?"
C'est vrai quand arrivant à l'école de sorcellerie, elle n'aurait jamais pensé aimer au temps de chose du monde des sorciers. Il était un monde assez calme avec des friandises exceptionnelle et plein d'autre trucs.

Si tu t'acceptes toi alors les autres t'accepteront.

Rencontre Gourmande  PV - S.B. 

A la question d'Andrew, la Serdaigle avait répondu par un simple "non". Comme si la question du jeune garçon était déplacée et l'avait vexé. Pourtant il n'y avait rien de méchant dans cette question, juste la curiosité de savoir si elle aussi voyageait. S'apercevant certainement que sa réponse avait été dure, Savannah décida de développer ce "non" en expliquant que ses parents avaient un travail contraignant et qu'ils n'avaient pas forcément les moyens de voyager. Préférant privilégier les cadeaux qu'ils leur offraient et les activités diverses. La brunette changea ensuite de sujet, demandant à Andrew ce qu'il aimait à Poudlard.

Le jeune garçon réfléchit quelques instants en dégustant un nouveau chamallow. Il y avait tant de choses qu'il aimait depuis son arrivée au château, par ou commencer ?
"Et bien, déjà je trouve le cadre exceptionnel. Le château, le parc, le lac ça fait rêver. On à l'impression d'être dans un autre monde. C'est un peu vrai d'ailleurs pour nous enfants de moldus." Andrew adressa un sourire à Savannah.

"Même l’intérieur du château est génial, les dortoirs, les repas dans la grande salle, tout est vraiment fabuleux ici. Et au niveau des cours, il n'y a pas de matière que je n'aime pas, je trouve tous les cours intéressant. Mais si je devais en sélectionner qui sortent du lot je dirais les cours de potions, les cours de sortilèges et l'histoire de la magie. Et toi qu'est-ce que aimes ici ?"

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins. - Membre de MERLIN/Micro
2ème année RP (2044-2045)