Parc

Inscription
Connexion

La vie est un jeu  Privé   J.H 

Un vendredi après-midi d'octobre, après une journée de cours ...

Avec @Jeffrey Hunter



Octobre. L'automne. La saison des jolies couleurs or et cuivre dans les arbres.
La saison des pluies, aussi.
On sentait l'hiver poindre au vent frais et parfois glacial qui soufflait sur le parc désormais complètement encerclé d'eau.

Panthéa s'était emmitouflée dans une grosse écharpe aux couleurs de Serdaigle et tentait de trouver un bout de terrain qui n'était pas joncher de flaques. Le soleil réchauffait la terre et séchait le gazon vert émeraude, mais cela ne suffisait pas à tarir l'humidité ambiante. Rien ne pouvait la décourager cependant : après avoir passé les premières semaines de sa seconde année à tenter de comprendre les règles du Bavboule, elle se sentait prête à essayer -seule- de jouer sans se tromper. Il n'était pas encore question qu'elle montre l'ampleur de son ignorance aux jeux sorciers à un public d'inconnus. Bien sûr, ses camarades sauraient sans doute se montrer bienveillants et attentifs, mais la fillette préférait faire ses propres expériences sans se donner en spectacle.

Munie d'une petite bourse de cuir abîmé dans lequel elle avait placé toutes les billes de son enfances, elle se décida pour un coin de verdure situé assez loin du gigantesque arbre magique qu'on avait planté là afin de profiter de la lumière du jour. Elle creusa un trou de la taille de son poing dans le sol, dessina une série de lignes autour de lui et, satisfaite du résultat, s'accroupit avant de compter ses billes.

Elles n'étaient pas magiques, mais elles feraient bien l'affaire. Et puis, Panthéa les adorait. Certaines avaient appartenu à son frère, d'autres à ses parents. Celle qui était désormais sa préférée était un calot rouge sang que lui avait donné son père quand elle était encore très jeune. Elle choisit donc le calot ainsi que quatre autres billes légèrement plus petites et les déposa à côté d'elle.


"Bon. En gros, viser le trou, mais pas dans le trou", se murmura-t-elle en se remémorant les règles du jeu. "Ça doit pas être bien compliqué quand même."

Son premier lancer lui prouva le contraire en faisant atterrir la bille loin au-delà du trou, donc bien en-dehors des limites imposées par le terrain de jeu. Panthéa soupira, déjà profondément agacée de se trouver si manche.

"C'est bien parti..."

Théana : there's alchemy between us

"Ecureuil" au sein de M.E.R.L.I.N
A Serdaigle ? Une question ? Envoie moi un hibou !

La vie est un jeu  Privé   J.H 

L'année scolaire était maintenant bien lancée et Jeffrey ne voyait déjà pas le temps passer. Le Poufsouffle avait déjà eu l'occasion de découvrir tous ses nouveaux cours comme le Soin aux Créatures qui s'annonçait prometteur et captivant. Mais aussi de reprendre le Quidditch. Serdaigle et Gryffondor s'étaient même déjà affrontés, lançant la nouvelle saison que le jeune anglais espérait bien meilleure pour lui et pour Poufsouffle bien sûr. En même temps, à part une agression des Manteaux Noirs ça ne pourrait pas être pire que l'an dernier... Cette pensée eut même le mérite d'arracher un sourire amusé au jeune garçon tandis qu'il se rendait dans le parc.

Le froid commençait à faire son apparition et les jours déclinaient à une vitesse folle au fil des jours. Mais le jeune anglais n'était pas encore prêt à se cloitrer dans sa salle commune à la sortie des cours. Non ça c'était réservé à l'hiver, que l'adolescent détestait. C'était donc la tête rentrée dans les épaules et engoncée dans l'écharpe de sa Maison que Jeffrey avait entreprit de s'aérer les méninges avec une promenade à la sortie des cours. Ce n'était pas un jour d'entraînement et pour une fois le Poufsouffle était à jour dans ses devoirs, effet d'une bonne résolution qu'il s'était imposé cet été. Alors le garçon avait muni son sac de jeux en tout genres, espérant trouver des partenaires de jeux dans le parc. Dans le cas contraire la lecture d'un bon Comics ou d'un magazine de Quidditch serait toujours une option des plus satisfaisantes.

Le Poufsouffle marcha un temps, plongé dans ses pensées. Sans même s'en rendre compte il fuyait l'ombre du gigantesque arbre qui avait poussé l'an dernier. Puis au bout d'un moment, il décida de regarder alentours à la recherche d'une personne seule à qui il pourrait proposer de jouer à la bataille explosive ou autre. Jeffrey remarqua une fille accroupie qui lui tournait le dos. Le garçon s'avança prudemment jusqu'à deviner une silhouette et une voix très vaguement familière... La fillette parlait seule et semblait s'agacer. Toujours prudent, l'adolescent la contourna pour venir lui faire face. Quand il vit le visage de la jeune fille, Jeffrey le reconnut immédiatement et ne put s'empêcher de sourire.

« Salut Panthéa. Tu vas bien ? C'est Jeffrey, tu te rappelles de moi ? A la... »

Le garçon s'interrompit alors qu'il s’apprêtait à lui rappeler leur rencontre de l'an dernier à la volière. Son regard avait été attiré par des lignes grossièrement tracées au sol, accompagnées de billes. L'occasion de tester un nouveau jeu réjouissait tant le Poufsouffle qu'il en oublia toute crainte de déranger et toute inhibition.

« Oh tu joues aux Bavboules ? Cool ! J'ai toujours rêvé d'essayer... Si tu cherches un adversaire j'me porte volontaire. » dit le grand troisième année dans un sourire.

3è année RP 2044/2045 ~ Remplaçant des Hel's
Pour échanger des cartes
Forte baisse de présence à durée indéterminée

La vie est un jeu  Privé   J.H 

Elle était si concentrée sur son échec qu'elle ne l'avait pas entendu approcher. Ce ne fut que lorsqu'il lui adressa la parole qu'elle leva le menton et lui lança un regard d'abord très courroucé, puis parfaitement soulagé de voir qu'il s'agissait de lui.

"Hey ! Jeffrey !", le salua-t-elle en lui adressant un sourire ravi. "Bien sûr que je me rappelle de toi, quelle question !"
Elle ramassa le calot qui avait roulé hors du terrain de jeu et se redressa en s'époussetant les mains sur sa robe.


"C'est pas vraiment des Bavboules", commença-t-elle en montrant le terrain imparfait qu'elle avait tracé au sol et les quelques billes qu'elle avait déposées dans l'herbe. "J'ai jamais joué aux Bavboules mais j'aimerais bien savoir, alors je me suis dit que j'allais m'entraîner là. Toute seule."

Elle précisa ensuite, sur le ton de la confidence et en riant légèrement : "J'aurais pu demander à des gens de venir mais je n'avais pas envie de me taper l'affiche !"

Elle n'avait pas revu Jeffrey depuis quelques mois, mais la rencontre lui fit étrangement bien moins peur que la première fois. Pourtant, le jeune garçon avait encore gagné quelques centimètres pendant l'été et dépassait désormais Panthéa de deux bonnes têtes. Elle ne s'offusqua pas de devoir lever les yeux pour le regarder. Sa présence lui faisait très plaisir.

"Donc tu peux jouer mais seulement si tu ne te moques pas !", continua-t-elle sur le même ton. Elle lui montra le calot rouge qu'elle tenait dans le creux de sa main : "C'était mon premier lancé et je l'ai raté. Ça a pas l'air très compliqué pourtant, ça ressemble aux billes mais en un peu différent."

"En même temps j'ai jamais été bonne aux billes", souffla-t-elle en riant de plus belle. Elle pointa du doigt l'emplacement qu'elle occupait au moment du lancé, devant les lignes en arc de cercles qui se rapprochaient du trou. "Si tu veux participer, du coup, c'est à toi ! Tu peux prendre mes billes si tu veux."

Elle joignit les mains dans son dos, souriante, attendant que son camarade prenne sa place et fasse son premier lancé. Elle espéra secrètement qu'il rate lui aussi, de sorte à ce qu'elle se sente moins honteuse, mais elle se sentit si coupable de nourrir un tel espoir qu'elle se mit au contraire à souhaiter qu'il gagne. De toutes ses forces !

Théana : there's alchemy between us

"Ecureuil" au sein de M.E.R.L.I.N
A Serdaigle ? Une question ? Envoie moi un hibou !

La vie est un jeu  Privé   J.H 

Le regard courroucé de Panthéa fut de bien courte durée. Visiblement Jeffrey l'avait pris par surprise et lui avait sans doute fait un peu peur. Pas rancunière pour une Noise la petite Serdaigle se montra bien aimable avec le jeune anglais, qui ne put dissimulé un sourire gêné en voyant son enthousiasme et qu'elle se rappelait de lui. Le garçon écouta ensuite attentivement les explications de la Serdaigle sur les bavboules, qui n'en étaient finalement pas. "Dommage" pensa Jeffrey avec un brin de déception. Il aurait beaucoup aimé découvrir enfin ce jeu dans les règles de l'art mais visiblement ce ne serait pas encore pour aujourd'hui... Toutefois l'invitation de Panthéa lui fit quand même plaisir, d'autant plus qu'elle adoptait un ton rieur et badin des plus communicatif.

« OK ça marche ! J'essayerais de ne pas me moquer de toi, mais je ne peux rien te promettre. » répondit le Poufsouffle du tac-au-tac avec un enthousiasme certain et un brin de taquinerie non dissimulé.

Le troisième année continua d'écouter sa camarade et accepta volontiers de se joindre à la partie, prenant quelques billes pour jouer à son tour. Le grand brun s'installa au sol et prit une bille dans sa main. Il commença à se concentrer, tirant la langue de côté en signe d'application. Comme à tout jeu ou sport, Jeffrey avait envie de s'amuser mais prenait l'affaire avec sérieux. Quand il se sentit fin prêt, le garçon donna une pichenette à sa bille.

Pichenette s’apparentant finalement à une sorte de catapulte tant la bille traversa le terrain de fortune rapidement. La bille du garçon dépassa celle de Panthéa pour sortir des limites du terrain. Jeffrey courut pour récupérer la bille, tâchant de ne pas la perdre de vue au risque de la perdre dans l'herbe où elle était allée se loger. Un peu honteux mais tachant de faire bonne figure, le garçon revint vers Panthéa et essaya de rire de sa maladresse.

« A force de taper dans des cognards j'en oublie que certains jeux demandent de la finesse... Bon ça fait 1 à 0 pour toi ? Comment on compte les points à ce jeu ? J'y comprend pas grand chose je t'avoue. » dit le jeune anglais en se grattant l'arrière de la tête d'un air dubitatif.

3è année RP 2044/2045 ~ Remplaçant des Hel's
Pour échanger des cartes
Forte baisse de présence à durée indéterminée

La vie est un jeu  Privé   J.H 

Sa bille avait traversé le terrain comme une pierre lancée par un trébuchet. Seulement voilà, pas de château à assiéger de l'autre côté, simplement l'épais gazon du parc dans lequel la bille s'enfonçait déjà. Jeffrey courut comme un fou pour la rattraper avant de la perdre définitivement. Il y parvint à la dernière seconde.
Et Panthéa était morte de rire.

Elle ne savait pas ce qui avait été le pire : la tête du Poufsouffle quand il se concentrait, la langue tirée sur le côté, ou bien le ratage magistral de son geste alors même qu'il s'était focalisé dessus pendant de très longues secondes ? Ce qui était certain, c'était que le combo des deux arrachait désormais des larmes à la fillette qui se tenait les côtes tandis que plus aucun son ne sortait de sa bouche, sauf à intermittence, en poussant des grand "hhhhhhh" d'asthmatique. Oui, les fous rires de Panthéa étaient aussi mémorables que ça.


"Ohlàlà, t'en étais vraiment, vraiment très loin ! Pire que moi, c'est dire !", ajouta-t-elle en riant de plus belle et en s'essuyant les yeux. "Je ne suis pas très sûre pour les points, parce que, quand même, ma bille était sortie aussi, alors ça ne devrait pas compter ..."

Elle prit le temps de réfléchir en reprenant son souffle, puis déclara, sur un ton très enjoué : "On a qu'à recommencer du début. Les deux premiers tirs comptaient pas, c'était de l'entraînement ... Du coup on reprend les scores maintenant, ça te va ?"
Elle retrouva sa place derrière les lignes, face au trou qu'elle avait creusé, et s'accroupit.
"Enfin, heureusement que tu es meilleur viseur au Quidditch hein !"

Son humeur taquine lui arracha de nouveau un rire. Elle ne se moquait pas de son camarade, bien au contraire, mais leur première rencontre avait éveillé tant de confiance chez elle envers le jeune garçon qu'elle se comportait avec lui comme avec son frère. Sa présence la détendait beaucoup.
Elle fit s'envoler la bille en la poussant du pouce.
Cette dernière atterrit encore derrière le trou mais moins loin que la première fois. Elle n'était pas sortie du terrain de jeu cette fois-ci !


"Youhou !" s'écria-t-elle en levant les bras et en sautillant sur place. "Du progrès !"

Théana : there's alchemy between us

"Ecureuil" au sein de M.E.R.L.I.N
A Serdaigle ? Une question ? Envoie moi un hibou !

La vie est un jeu  Privé   J.H 

Le fou-rire de Panthéa était assez grandiose à voir, quand bien même Jeffrey en était la cause. Il fallait dire que le lancer du Poufsouffle avait été assez ridicule et qu'à sa place il aurait probablement réagit de la même façon. Le rire de la Serdaigle était communicatif et le jeune anglais rigola à son tour, amusé par la situation et plus particulièrement lorsque Panthéa tentait de reprendre son souffle. La Serdaigle finit enfin par y parvenir et ne se gêna pas pour taquiner le Poufsouffle.

« J'aurai du te faire promettre de pas te moquer toi aussi. » fit semblant de maugréer Jeff sans parvenir à garder son sérieux. « Ouais voilà, ça comptait pas. C'était pour que tu baisses ta garde. Maintenant que tu me crois nul je vais t'atomiser. » dit le Poufsouffle sans chercher à se montrer convaincant.

Jeffrey trouvait agréable que Panthéa ne le ménage pas, même pour rigoler. Il aimait assez ce petit jeu qui lui rappelait la complicité qu'il avait autrefois avec son amie moldue Jessica, avec qui il aimait se provoquer et se mettre en compétition pour à peu près tout ce qui s'y prêtait. Il nota au passage son compliment sur le Quidditch et regarda sa camarade tenter à nouveau sa chance avec sa bille.

« Ouais... Pas mal. Laisse faire le pro maintenant. » dit Jeffrey d'un oeil rieur après qu'elle ait un peu mieux réussie son lancer qu'à la première tentative.

A son tour Jeffrey s'accroupit et se prépara de la même manière, la langue toujours de côté sous l'effet de la concentration. Cette fois ci il prit moins de temps pour jouer sa pichenette fut cette fois ci trop courte. Sa bille rentra à peine dans les limites du terrain, laissant de peu la mène à Panthéa.

« J'ai fait exprès, par pure galanterie vois tu. Ma maman a élevé un gentleman. » dit Jeffrey en tâchant de garder son sérieux et en agrémentant son discours d'une petite révérence.

Le jeune anglais se tourna vers le terrain et dit ensuite d'un air plus sérieux. « Bon ! C'est bien beau tout ça mais en gros on joue aux billes quoi... Je croyais que les bavboules explosaient... Faudrait ajouter un peu de fun à ce jeu tu crois pas ? Quitte à inventer nos règles ? Attends. » Le garçon alla fouiller son sac et en sortit un jeu de bataille explosive, le proposant à Panthéa.

3è année RP 2044/2045 ~ Remplaçant des Hel's
Pour échanger des cartes
Forte baisse de présence à durée indéterminée

La vie est un jeu  Privé   J.H 

Toujours aussi amusée, Panthéa se remit à rire joyeusement tandis que Jeffrey exécutait une révérence devant elle, excusant sa maladresse au jeu par un excès de galanterie. Elle plia elle-même le genou en basculant légèrement le torse, les deux mains soulevant subtilement les pans de sa robe : "Oh messire Jeff !", déclara-elle en singeant un accent très nasal et pincé, comme le ferait selon elle une dame outrageusement riche et vieille. "Comme vous êtes fort galant ! J'aurais dû me douter que ce n'était que pour me laisser gagner !"

Sa révérence mal maîtrisée manqua de lui faire perdre l'équilibre, mais Panthéa était bien trop contente de rire avec le jeune garçon, tant et si bien qu'elle ne se préoccupa pas un seul instant de son apparence, ni de son potentiel ridicule.
La fillette retrouva son calme lorsque Jeffrey exprima sa déception : il ne s'agissait en effet que de simples billes, aucune d'elles n'exploserait en faisant des étincelles multicolores, ou en émettant des petits sifflements étranges. Elle en fut sincèrement désolée, et était prête à lui proposer d'aller trouver d'autres élèves qui seraient susceptibles d'en posséder lorsqu'il se dirigea vers son sac et en sortit un jeu de bataille explosive.

Le regard de Panthéa se figea sur le tas de cartes et son sourire s'agrandit de plus belle.

"Oh ! C'est celui où il faut faire des paires avant que les cartes n'explosent ? C'est ça !?" Certains élèves de Serdaigle, plus âgés qu'elle, jouaient de temps en temps à la bataille explosive dans la salle commune de leur maison. Panthéa avait toujours secrètement espéré qu'ils l'inviteraient un jour à les rejoindre pour une partie, mais elle s'était contentée de les observer depuis un coin reculé de la pièce, ou depuis l'assise de son fauteuil préféré.
Elle admira quelques secondes le jeu que son camarade tenait dans la main et finit par demander, en regardant autour d'elle :
"On joue ? ici ? Moi ça ne me dérange pas de m'asseoir par terre, mais il ne faudrait pas qu'on abîme tes cartes ..."
Ni une, ni deux, Panthéa dérocha la cape qui lui recouvrait les épaules et la plia afin d'obtenir un carré de tissu noir. Satisfaite, elle le déposa par terre, sur un coin de pelouse qui n'était pas trop humide, puis elle se tourna vers Jeffrey : "On peut les poser là. Tu en dis quoi ?"

Théana : there's alchemy between us

"Ecureuil" au sein de M.E.R.L.I.N
A Serdaigle ? Une question ? Envoie moi un hibou !

La vie est un jeu  Privé   J.H 

Le troisième année avait rigolé de bon cœur en voyant que Panthéa se prêtait au jeu et la réponse de la fillette l'avait également beaucoup amusé, tout autant que l'appellation "messire Jeff". Il nota d'ailleurs que pour l'occasion Panthéa n'avait pas prononcé son nom en entier, signe sans doute d'une amitié naissante entre les deux élèves. Le Poufsouffle avait ensuite étouffé un rire en voyant sa camarade trébucher tandis qu'elle faisait la pitre.

Ravi, il constata ensuite que Panthéa était sur la même longueur d'onde que lui. Jouer aux billes c'était bien beau cinq minutes mais il fallait que ça bouge davantage que ça. Il vit la Serdaigle décrocher sa cape pour en faire un tapis de jeu de fortune mais le garçon intervint.

« Euh... Comme tu veux Panthéa mais tu vas vite de geler non ? Sans compter que ta cape pourrait peut-être prendre feu si des cartes explosent dessus. Bon, j'sais que c'est pas des grosses explosions mais bon on sait jamais. »

Le jeune anglais chercha donc un endroit moins risqué que la cape de Panthéa. Il ne voulait pas non plus risquer de lancer un départ de flammes dans le parc, d'autant plus qu'il ne savait pas du tout lancer d'Aguamenti... Le garçon trouva alors un morceau de terre à côté du terrain tracé par l'aiglonne.

« Tiens on a qu'à se mettre là. Tant pis pour les cartes, elles sont en bout de course de toute façon. » dit Jeff en haussant les épaules. L'adolescent s'assit donc en tailleur dans la terre, faisant fi de la poussière. Panthéa pourrait toujours utliser sa cape déplié comme un coussin de fortune en le repliant. Puis, juste avant d'ouvrir le paquet de cartes de bataille explosive, le Poufsouffle énonça ce qu'il avait en tête.

« Du coup je te propose un truc. On démarre le jeu de bataille explosive et on lance chacun nos billes à tour de rôle. Le plus proche du centre du terrain pourra piocher deux cartes de plus que l'autre. Et faudra aussi aller ramasser nos billes avant de rejouer, donc faudra se grouiller. Ca te va ? » questionna Jeff avant de poursuivre « Si oui. A toi l'honneur ! »

3è année RP 2044/2045 ~ Remplaçant des Hel's
Pour échanger des cartes
Forte baisse de présence à durée indéterminée