Parc

Inscription
Connexion

Gloomy devint une belle grenouille  PV 

Aujourd’hui était une journée de Dimanche particulièrement ensoleillée. Les oiseaux chantaient au dehors et presque aucun nuage n’était visible dans le ciel. Eden lisait un livre sur son lit dans son dortoir des Merveilles. Après ces quelques instants à rêvasser, elle retourna à sa lecture quand elle entendit un petit bruit à côté d’elle.

- Croa croa !!
- Oh tu es réveillée ! Salut Gloomy !

Avant de partir en vacances d’Eté, le professeur de Métamorphose leur avait donné un petit têtard, minuscule, dans un grand bocal. Les élèves de première année devaient étudier son évolution. L’eau des bocaux contenait assez de nourriture pour le faire évoluer. Arrivé au stade de grenouille, il avait fallu trouver un bel endroit pour chasser des insectes ou des vers. L’étang à côté de sa maison était un endroit rêvé pour ce petit animal, qui en avait mangé tous les insectes volants et piquants qui volaient au-dessus de l’eau. Pratique ! De retour à Poudlard, les élèves avaient le choix : le relâcher ou le garder ! Eden qui s’était prise d’affection pour cette petite bête verte qu’elle avait vu grandir, l’avait appelé Gloomy et son grand frère Allister lui avait donné une petite boîte qui lui avait servi pendant sa première année.

- Croa croa !

Gloomy ne semblait pas très en forme ...

- Mais qu’est ce que tu as ?

Eden posa son livre sur le lit et se mit sur ses pieds. Elle s’assura que la réserve de nourriture était bien complète, car la réserve présente dans l’eau du bocal n’était pas suffisante. Le problème n’était donc pas la nourriture mais peut-être le moral ?! Gloomy était en effet tournée vers la fenêtre et semblait avoir envie de sortir un peu ... Eden prit la boîte aménagée et sortit de sa chambre en direction du parc. Là, elle s’assit, posa la petite maison de Gloomy sur l’herbe à côté d’elle et se remit à lire. La petite grenouille sauta de son habitat et fit des bonds gigantesques dans l’herbe. Elle paraissait très heureuse.
Le temps passa, le vent frais me caressant le visage quand j’entendis des pas et une voix m'appelant. Je lâcha ma page des yeux et vit un garçon blond aux yeux bleus, souriant que je connaissais, m'adresser la parole....

Fière d'être une Poufsouffle au coeur d'or !
Poufsouffle à Poudlard depuis 2013 ;)
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Gloomy devint une belle grenouille  PV 

En ce bel après-midi il n'y avait rien de mieux que de sortir et de profiter du beau temps. Il serait gâchis de faire comme l'un des camarades de dortoir de Luka, c'est-à-dire de rester enfermer toute la journée parce que soi-disant on n'aime pas le soleil et la chaleur. Le garçon avait toujours eu du mal à comprendre ces gens là, toujours rabat-joie, jamais satisfait. Mais cessons de se préoccuper de ce genre d'individus. Luka avait un devoir de Sortilèges à faire et il avait décidé de se rendre au parc pour travailler mais en profitant également du soleil et des ondes positives que dégageait l'air frais.

Il marchait à travers le parc, à la recherche d'un tronc d’arbre sur lequel s'adosser pour commencer tranquillement son devoir. Dans sa démarche on voyait qu'il était sûr de lui, déjà en temps normal mais là, plutôt deux fois qu'une. La raison ? Il venait d'être nommé préfet par sa directrice de maison, sous-directrice et professeur de Potions à Poudlard : Miss Grayce. Il avait sa magnifique insigne marqué d'un "P" qui se remarquait encore plus avec ce magnifique soleil. La vie était parfaite ces temps-ci. Rien ne pourrait rendre le garçon de mauvaise humeur, du moins pas aujourd'hui.

En marchant, il regardait un peu les personnes qui se trouvaient assises sur l'herbe ou alors qui s'amusaient à courir, jouer à chat, faire des batailles d'eau. Bon, ça c'était surtout les première années. Le jeune garçon regardait si il ne voyait pas quelques amis, histoire de les saluer. Il faisait des signes de mains à quelques connaissances mais sans plus. Certains n'avait pas de temps libre en cet après-midi, il y en avait qui étaient actuellement en cours.

Luka était encore en train de chercher un tronc d'arbre, mais souvent ils étaient déjà pris. Il marchait quand tout à coup, il s'arrêta en entendant le bruit d'une grenouille qui provenait de très près. Il baissa les yeux, elle était posée juste devant lui. Il aurait pu l'écraser. A qui appartenait-elle ? Il la prit dans ses mains, et regarda dans les environs. Elle devait surement être à quelqu'un, c'était le dernier devoir de métamorphose en première année. S'occuper d'une grenouille tout l'été, de son état de têtard à la fin de son évolution. Et noter ses observations. Non loin de là, il vit une Poufsouffle qui lisait. Juste à côté d'elle se tenait une sorte d'habitat conçu pour une grenouille. La grenouille dans les mains, il s'approcha de la jeune fille pour connaître si elle était la propriétaire de cet amphibien. Il s'exprima,un grand sourire aux lèvres.


" Bonjour ! Dis-moi, je crois que cette grenouille est à toi ? Tu l'as appelé comment ? "

Ensuite il attendit une réponse de son interlocutrice. Il ne pouvait pas continuer la conversation tant qu'il ne connaissait pas cette information.

Gloomy devint une belle grenouille  PV 

- Bonjour ! Dis-moi, je crois que cette grenouille est à toi ? Tu l’as appelé comment ?

Eden leva la tête et vit un jeune garçon de son âge, et en voyant la bordure rouge de son pull et à la couleur de sa cravate, il venait de Gryffondor. De plus, il arborait fièrement l'insigne marqué d'un P pour les illustres élèves qui ont réussi à obtenir le titre de Préfet de maison. Il en avait de la chance ! Et surtout du mérite ! Elle l’avait déjà vu plusieurs fois dehors. Grand habitué lui aussi des sorties à l’air frais, il aimait apparemment profiter des jours de beau temps. La chaleur n’était d’ailleurs pas désagréable. Elle n’avait jamais compris pourquoi les autres camarades de son âge préféraient rester à l’intérieur du château. Oh et puis, il y a tellement de choses et de couloirs sombres à découvrir, certainement plus frais que sous cet arbre. Les lèvres d’Eden formèrent un grand sourire et elle se leva, en prenant soin de mettre un marque-page dans son livre. Puis elle vit sa petite grenouille, toute sage dans les mains du jeune sorcier. Elle comprit alors que ses petits bonds l’avaient amené jusqu’aux pieds du Gryffondor. Heureusement qu’il ne l’avait pas écrasée !! Le rouge monta à ses joues.

- Oh mais oui c’est ma grenouille ! Merci beaucoup de me l’avoir ramenée ! C’est très gentil !

Elle prit Gloomy des mains blanches et fines de son camarade et la remit dans son habitat. Quand le petit amphibien se mit à patauger joyeusement tout en croassant, elle se releva et répondit à la question qu’il lui avait posé.

- Je l’ai appelé Gloomy. Tu sais ce sont les têtards que le professeur de Métamorphose nous avait demandé d’étudier.

Devant son air silencieux, elle se dit que les Poufsouffle étaient certainement un peu en avance par rapport à la maison de son nouvel ami. Mais de tous les devoirs qu’elle avait eu à faire jusqu’à maintenant, c’était l’un des plus drôles qui laissait présager beaucoup de nouvelles découvertes pour la suite ...

Fière d'être une Poufsouffle au coeur d'or !
Poufsouffle à Poudlard depuis 2013 ;)
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Gloomy devint une belle grenouille  PV 

Le garçon attendait une réponse de la jaune, avec toujours la petite grenouille entre les mains. Elle était toute mignonne mais il est vrai que le contact avec celle-ci était peu ragoûtant. La Poufsouffle leva la tête après que Luka lui ait adressé la parole. Elle prit un marque page pour pouvoir fermer son livre et se lever. Visiblement cette grenouille lui appartenait. Elle sortit un :

- Oh mais oui c’est ma grenouille ! Merci beaucoup de me l’avoir ramenée ! C’est très gentil !

Et ensuite elle prit délicatement sa grenouille des mains du garçon pour la remettre dans son petit habitat. Elle n'avait pour l'instant toujours pas répondue à la question de Luka qui voulait savoir le nom du petit amphibien. En tout cas à première vue, la Poufsouffle semblait particulièrement sympathique et avenante. En y réfléchissant bien, le garçon ne connaissait pas beaucoup de Poufsouffle. Du moins, il n'en comptait pas spécialement parmi ses amis. Mais passons. La jaune décida enfin à lui dévoiler le nom de sa grenouille.

- Je l’ai appelé Gloomy. Tu sais ce sont les têtards que le professeur de Métamorphose nous avait demandé d’étudier.

Ah oui ! Luka avait beaucoup entendu parler de ce devoir auquel aucun élève arrivant en fin de première année ne pouvait échapper. Le fameux devoir de métamorphose qui consistait à s'occuper d'une grenouille pendant les vacances d'été et en noter l'évolution détaillée, les observations... Lorsque le professeur leur remettait en mains le petit amphibien, il en était encore au stade de têtard. Le Gryffondor avait hâte qu'on lui donne ce devoir à effectuer, puisqu'il pourrait se trouver intéressant. C'était un peu un devoir qui permettait de se mettre à l'épreuve et permettant de voir si les élèves étaient capables d'être autonomes, de gérer seul un animal. Et d'après certaines personnes, cela introduisait le programme de deuxième année. D'ailleurs c'était peut-être celle-ci la principale raison.

" Gloomy c'est mignon. Et d'ailleurs désolé de mon impolitesse à demander le nom de ta grenouille avant le tien. Tu t'appelles comment ? "

Il marqua une légère pause avant de continuer pour que leur discussion ne tourne pas non plus qu'autour des noms de la grenouille et de la Poufsouffle ou que sais-je. Il jeta un regard vers la grenouille qui s'amusait à patauger et à croasser.

" Elle a l'air toute contente, t'as du bien t'occuper d'elle ! Ça n'a pas été trop contraignant de l'avoir avec toi tout l'été ? Enfin je veux dire, pas qu'elle soit à tes côtés, mais de devoir noter tes observations et tout... "

Ensuite il attendit, mais avant cela il s'assit. Il faisait trop chaud pour rester debout comme ça. Le contact avec l’herbe humide faisait grand bien. En voyant qu'il était désormais assit dans l'herbe, peut-être que la Poufsouffle dont il ne connaissait pas encore le nom allait en faire autant ?

Gloomy devint une belle grenouille  PV 

« Gloomy c’est mignon. Et d’ailleurs désolé de mon impolitesse à demander le nom de ta grenouille avant le tien. Tu t’appelles comment ? »

Eden était ravie que sa petite grenouille lui avait permis de rencontrer un Gryffondor. Il est vrai que par rapport à ses années précédentes, ses amis venaient majoritairement des autres classes. Mais ici à Poudlard, les rencontres s’étaient faites au sein de sa maison, notamment dans sa chambre qu’elle trouvait très agréable. Elle se décida enfin à donner son nom.

- Merci. Ce nom m’est venu à l’esprit dès que j’ai vu le minuscule têtard grandir. Oh pardon, je m’appelle Eden, Eden Coupegloire. Et toi ?

Eden sourit car cette journée de grand soleil s’annonçait radieuse. Le regard du jeune garçon se posa tout naturellement sur l’amphibien, dont le moral avait remonté depuis tout à l’heure. Elle était contente d’avoir pu s’occuper de cet animal et son contact faisait dorénavant partit de son quotidien.

« Elle a l’air toute contente, t’as du bien t’occuper d’elle ! Cela n’a pas été trop contraignant de l’avoir avec toi tout l’été ? Enfin je veux dire, pas qu’elle soit à tes côtés, mais de devoir noter tes observations et tout ... »

Après avoir posé cette question, il s’assit dans l’herbe brillante. Eden n’hésita pas à en faire de même. Le sol était frais et il est vrai que continuer à rester debout, allait être fatiguant à la longue. Elle rajusta sa jupe, releva ses manches et replaça l’habitat correctement entre eux.

- Oh et bien, dès que le professeur nous a donné ce devoir, j’ai tout de suite sentie que j’allais m’amuser. S’occuper d’un être vivant peut paraitre certes contraignant mais on y prend vite goût.

Un croassement joyeux de Gloomy ne fit que prouver ses dires. Le Gryffondor en fut enchanté et rigola.

- Les observations c’est vrai que cela a été un certain travail, original je dirais. En fait j’ai tout noté dans un carnet que j’ai toujours avec moi quand je la sors. L’évolution est plus lente que ce qu’on croit mais beaucoup plus rapide que des humains. J’ai fait des dessins aussi, afin de mieux me souvenir de cet exercice. Du coup il me sera impossible de dire que j’ai tout oublié de ce devoir !

Eden s’apprêtait à commencer une autre phrase sur sa grenouille, mais une autre question de son camarde lui fit sortir ce dit carnet de l’intérieur de sa grande et large poche ....

Fière d'être une Poufsouffle au coeur d'or !
Poufsouffle à Poudlard depuis 2013 ;)
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Gloomy devint une belle grenouille  PV 

La Poufsouffle s'appelait donc Eden Coupegloire. C'était assez joli. Elle s'assit également dans l'herbe aux côtés de Luka. Entre-temps, elle lui avait également demandé comment il s'appelait. C'est vrai qu'il ne l'avait pas précisé. Pour lui, c'est comme si cela devait être évident pour tout le monde. Mais non. Il fallait qu'il perde sa grosse tête et arrête de croire que tout le monde le connaissait. Il était en première année et de plus n'était préfet que depuis peu de temps. Avec l'expérience dans ce rôle sa notoriété viendrait. Mais patience. C'est vrai que cela devait faire bizarre à des septième année par exemple de respecter et d'être sous les ordres de ce petit gringalet blond. Mais passons.

" Moi ? Mon nom est Luka Rivers ! "

Elle pouvait désormais faire ce qu'elle voulait de cette information. Même si il était préférable qu'elle la garde, rien que pour la continuité de leur dialogue. En attendant, elle répondit à ce qu'avait demandé le garçon après avoir posé la question de base : Comment tu t'appelles ?

- Oh et bien, dès que le professeur nous a donné ce devoir, j’ai tout de suite sentie que j’allais m’amuser. S’occuper d’un être vivant peut paraître certes contraignant mais on y prend vite goût.

Il est vrai que lui aussi, pensait qu'il allait bien s'amuser avec ce devoir. Allait-il martyriser sa petite grenouille ou bien la chouchouter ? Il ne savait pas encore. Mais il essayerait vraiment de jouer dans l'originalité. Pourquoi pas lui mettre des vêtements ? Mais n’exagérons rien. Revenons à Gloomy et Eden. Et c'est vrai que de s'occuper d'un être vivant créait des liens et nous apprenait à devenir autonome. Il n'y avait que des raisons positives à effectuer ce devoir. Et le garçon était d'autant plus ravi qu'Eden trouva sa cohabitation avec le petit amphibien à son goût.

- Les observations c’est vrai que cela a été un certain travail, original je dirais. En fait j’ai tout noté dans un carnet que j’ai toujours avec moi quand je la sors. L’évolution est plus lente que ce qu’on croit mais beaucoup plus rapide que des humains. J’ai fait des dessins aussi, afin de mieux me souvenir de cet exercice. Du coup il me sera impossible de dire que j’ai tout oublié de ce devoir !

Décidément Eden avait l'air d'avoir vraiment pris ce devoir de vacances au sérieux. Tant mieux, elle récolterait surement une excellente note. Assez curieux, Luka voulait savoir ce que pouvait donner tout ce qu'elle avait fait. Ainsi, il allait lui demander si elle pouvait lui montrer son carnet, puisqu'elle l'avait visiblement toujours sur elle. Mais il avait peur que ce ne soit trop indiscret et après tout, les Poufsouffle restaient en rivalité avec les Gryffondor et par conséquent, donner des idées à l'adversaire, ce qui pourrait lui faire rapporter des points à sa maison, n'était pas forcément une bonne idée. Mais bon, aujourd'hui Luka se souciait plus de voir comment s'était débrouillée sa camarade pour l'aider, car après tout s'entraider entre élèves de maisons différentes ne pouvait qu'être bénéfique. Il ne pensait pas à lui.

" Je peux voir ce qu'il y a dans ton carnet ou... C'est privé ? "

Ensuite il lui fit un grand sourire pour montrer sa sincérité et la réelle intention de s'intéresser à ce qu'elle avait effectué.

Gloomy devint une belle grenouille  PV 

Luka Rivers. Ce nom sonnait très bien aux oreilles d’Eden. Il rappelait le calme et la gentillesse, en même temps qu’une force de caractère certaine. Elle était contente de pouvoir partager avec un autre élève ses aventures de cet été. Bien entendu, ses amis en rentrant lui avaient tout de suite posés des tas de question comme : «Alors ces vacances, la grenouille a bien grandi ?». Jusque là question classique. Puis vint une autre question non moins normale : «Cela n’a pas été trop dur ?». Mais les interrogations les plus bizarres ou rigolotes viennent après. «Tu l’as sorti tous les jours en ballade comme un chien ?», ou bien «Il y a d’autres têtard maintenant dans le bocal ?», «Elle serait certainement bonne grillée !». Mais aucune ne rivalise avec la dernière : «Et dis-moi, tu as certainement compris pourquoi les grenouilles sont vertes ?». De toute sa vie, jamais elle ne s’était posée la question. Bien sur on pouvait changer cette couleur en colorant la grenouille de peinture, comme avait voulu le faire un enfant que sa soeur gardait, ou bien l’habiller avec toutes sortes de vêtements cousus au détail près. La pauvre Gloomy était dans tous ses états. Le petit ne voulait plus la lâcher des yeux et voulait à tout prix l’attraper. Ah oui quelles vacances ! Bref ! Là n’était pas la question que lui avait posée son ami Luka.

«Je peux voir ce qu’il y a dans ton carnet ou ... C’est privé ?»

Ah oui ! Le carnet ! Elle en avait parlé quelques instants avant mais il est vrai que le plus dur avait été de ne pas oublier de le remplir ! Chaque jour, elle y avait noté à quelle heure elle allait surveiller l’amphibien. A quelle heure elle la sortait ... Elle enfoui sa main sous sa robe jusqu’à trouver la poche intérieure. Pratique pour garder secret .... ce qui est secret ! Mais le fait de partager avec un élève d’une autre maison ne la dérangeait pas du tout. Au contraire, jamais elle ne serait allée à penser que les différentes maisons de Poudlard étaient rivales ! Rapporter des points pour gagner la coupe c’est bien, mais gagner des points à aider ses camarades est tout aussi glorifiant. Et puis les vrais points important sont donnés lors des examens et ce n’est pas un devoir d’été qui allait changer la donne. Eden sortit un carnet vert, comme sa grenouille, fermé à l’aide d’un lacet de cuir. Sur la première page, les lettres formaient le prénom de son animal : Gloomy, marqué en grosses lettres. Elle laissa passer les premières pages, où étaient notés les sorties et bien d’autres choses pas très importantes, pour arriver à l’observation. Elle commença à lire ce qui était écrit.

- Alors tu vois, au départ elle était en bocal, et n’était donc qu’un minuscule têtard. Il n’est guère grand à ce que tu peux voir sur ce dessin, et de couleur grise. Au bout de deux semaines, il commence à s’activer. Ses mouvement sont plus rapides dans l’eau, car sa queue a prit de l’ampleur. Puis il a fallu attendre dix-sept jours avant de voir une nette évolution. En effet, des pattes ont commencé à pousser. Elles sont immobiles et la tête du têtard est beaucoup plus grosse qu’avant. On voyait déjà les yeux à ce moment-là. Cette période était la plus lente car regarde bien ! Seulement deux jours après, la queue a poussé d’une façon fulgurante et des pattes avants ont vu le jour. Quatre jours plus tard, j’ai pu la sortir de l’eau du bocal, faute de place. En effet, elle peut maintenant respirer hors de l’eau ! Oh c’est fantastique, tu imagines pouvoir faire ça ? Par contre ce que je n’ai pas bien compris c’est que la queue a considérablement raccourci, tout le reste du corps se formant en celui d’une grenouille mature. Mais ce qui m’a un petit peu ... voyons .... dégoûté c’est la saleté de l’eau ! Dégoûtant ! Gloomy mangeait des insectes et plus de petits organismes. En fait, j’ai constaté quelque chose de particulier : l’évolution d’un têtard en grenouille se fait grâce à la queue. Plus elle rétrécit, plus l’amphibien grandit. Elle pousse quand la grenouille est jeune, et rapetisse pour disparaitre quand elle atteint un âge ... disons un âge mur ! De temps en temps ça lui est arrivé de jeûner. C’était particulier à voir, elle ne bougeait presque pas et sautait de temps en temps.

Je stoppa à cet instant mon discours, de peur d’avoir ennuyé Luka avec toutes ces observations ....

Fière d'être une Poufsouffle au coeur d'or !
Poufsouffle à Poudlard depuis 2013 ;)
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Gloomy devint une belle grenouille  PV 

Eden ne se fit pas prier pour montrer ce qu'elle avait effectué au jeune Gryffondor. Elle sortit le carnet de sa robe de sorcier, qui était de couleur verte. Sur la page de garde figurait en grandes lettre " Gloomy " le nom de sa grenouille. Elle feuilleta les premières page très rapidement, comme si leur contenu n'était pas du tout important, avant de s'arrêter là où elle avait écrit ses observations. Surement que ces notations des pages précédentes n'étaient simplement que des infos sans importance, comme ce qu'elle lui donnait à manger, ce qu'elle lui avait fait faire... Que pouvait-on en savoir ?

- Alors tu vois, au départ elle était en bocal, et n’était donc qu’un minuscule têtard. Il n’est guère grand à ce que tu peux voir sur ce dessin, et de couleur grise. Au bout de deux semaines, il commence à s’activer. Ses mouvement sont plus rapides dans l’eau, car sa queue a prit de l’ampleur. Puis il a fallu attendre dix-sept jours avant de voir une nette évolution. En effet, des pattes ont commencé à pousser. Elles sont immobiles et la tête du têtard est beaucoup plus grosse qu’avant. On voyait déjà les yeux à ce moment-là. Cette période était la plus lente car regarde bien ! Seulement deux jours après, la queue a poussé d’une façon fulgurante et des pattes avants ont vu le jour. Quatre jours plus tard, j’ai pu la sortir de l’eau du bocal, faute de place. En effet, elle peut maintenant respirer hors de l’eau ! Oh c’est fantastique, tu imagines pouvoir faire ça ? Par contre ce que je n’ai pas bien compris c’est que la queue a considérablement raccourci, tout le reste du corps se formant en celui d’une grenouille mature. Mais ce qui m’a un petit peu ... voyons .... dégoûté c’est la saleté de l’eau ! Dégoûtant ! Gloomy mangeait des insectes et plus de petits organismes. En fait, j’ai constaté quelque chose de particulier : l’évolution d’un têtard en grenouille se fait grâce à la queue. Plus elle rétrécit, plus l’amphibien grandit. Elle pousse quand la grenouille est jeune, et rapetisse pour disparaitre quand elle atteint un âge ... disons un âge mur ! De temps en temps ça lui est arrivé de jeûner. C’était particulier à voir, elle ne bougeait presque pas et sautait de temps en temps.

Le garçon écouta tout ce qu'elle lisait à voix haute sans broncher. Il était épaté par les observations que Eden avait noté ! Il y avait un réel travail, une recherche vraiment poussée sur l'amphibien aussi, c'était possible, et elle avait parfaitement bien analysé l'évolution du têtard en grenouille. Il espérait fortement pour sa camarade qu'elle décroche un Optimal après les efforts qu'elle avait du faire. D'ailleurs il ne voyait pas quelle autre note elle pourrait obtenir. A part si le professeur Hay Shepard était vraiment dure dans sa notation, mais le jeune garçon en doutait. En tout cas pour l'instant avec elle il n'avait que des O, et il comptait bien à ce que cela ne change pas. En attendant il ne savait vraiment pas que dire à sa camarade, mis à part qu'il était bluffé par son travail. Il continuait le regard vide de regarder Gloomy, qui avait l'air complètement épanouie. On pouvait constater que cette expérience avait été une réussite. Et mine de rien, Eden venait de donner quelques informations à Luka, qui pourraient s'avérer très utiles pour son devoir. Même si il n'avait juste qu'à aller aller regarder à la bibliothèque et observer correctement le têtard qu'il aurait à sa charge à son tour.

" Eh bien... Tu as vraiment fait du super bon boulot ! Tu décrocheras surement une excellente note ! On voit que t'as vraiment pris le temps de noter toutes les observations nécessaires et que tu as réfléchis et même émis des hypothèses. Sinon, en ce qui concerne ta grenouille, tu comptes la garder j'imagine, même si elle ne te sera plus utile ? "

Il demandait cela parce que parfois, si l'on tombait sur des élèves vraiment sadiques, il pouvait vouloir tuer leur amphibien après avoir eu de quoi constituer leur devoir de métamorphose. Même si pour l'instant il n'en avait pas vu le faire, qui nous garantissait qu'Eden, jeune poufsouffle de première année, n'était pas une psychopathe tueuse de grenouilles ? Bon après il ne fallait pas partir trop loin non plus. Mais en ce qui concerne la grenouille de la jeune fille, il n'avait plus grand chose à rajouter après la longue tirade qu'elle avait fait à propos de ces observations. Sachant que de son côté, il avait son devoir de Sortilèges à effectuer dans l'après-midi. Donc bientôt, il devrait peut-être mettre un terme à leur conversation.

Gloomy devint une belle grenouille  PV 

Eden constata qu’elle avait eu tort. Bien au contraire, Luka avait écouté d’un bout à l’autre son récit. Il paraissait captivé et n’en perdait miette. Elle espérait que quelques unes de ces informations qu’elles venaient de lui donner, lui permettrait à son tour d’aider le jeune garçon. Par contre ce qu’elle ne savait pas encore, c’est quelle note elle mériterait. Il est vrai que son carnet était complet, que tout, oui vraiment tout, avait été noté. Rien n’avait été laissé au hasard et pourtant elle sentait que quelque chose manquait ... Mais quoi ? Elle regarda son carnet à nouveau. Des dessins explicatifs, les dates et heures des sorties de la grenouille, les heures à laquelle elle mangeait ... mais oui bien sur ! Ce qu’il manquait était une photo de Gloomy telle qu’elle était aujourd’hui, épanouie. Au moment où elle allait lui demander si il voulait bien figurer sur cette photo, il ouvrit la bouche pour lui donner son avis sur le travail effectué.

«Eh bien... Tu as vraiment fait du super bon boulot ! Tu décrocheras surement une excellente note ! On voit que t'as vraiment pris le temps de noter toutes les observations nécessaires et que tu as réfléchis et même émis des hypothèses. Sinon, en ce qui concerne ta grenouille, tu comptes la garder j'imagine, même si elle ne te sera plus utile ?»

Eden réfléchit une minute à ce qu’il avait voulu dire par là ... Il est vrai que certaines rumeurs, sur les élèves voulant garder leur amphibien, avaient circulé. En effet, du temps de la promotion de son grand frère Allister, un élève de Serdaigle avait lui aussi dû faire le devoir du têtard. Il avait élevé sa grenouille en respectant les consignes. Cependant, après avoir rendu son compte-rendu des vacances, sa petite-amie en Serpentard lui a proposé un jeu : un parcours du combattant pour amphibien. Ne nous égarons pas dans les détails mais ce jeu était vraiment sadique. La pauvre s’est blessée de nombreuses fois et à l’arrivée ne tenait plus sur ses pattes. Le couple l’a ensuite tuée et jetée dans l’eau. En ayant apprit cette histoire, Eden n’espérait qu’une chose : que le fantôme de la grenouille allait venir hanter ces deux imbéciles jusqu’à la fin de leur vie. Quelle horreur ! Pourquoi est-ce que les plus forts veulent ridiculiser les plus faibles ? Au contraire, Eden avait toujours beaucoup aimé les aider. Comme cette petite fille qui était tombée devant le chemin de campagne menant à sa maison. Elle pleurait, sa jolie robe rose à fleurs toute tachée de boue. Ses genoux étaient tout saignant et un bleu se formait à la surface de sa peau. Eden n’a même pas attendu avant de la prendre dans ses bras et de l’emmener chez elle. Sa tante Clarisse travaillant à l’hôpital Ste Mangouste, soigna les petites jambes fragiles de la petite. Puis, une vois surgit de dehors : les parents ! Eden accouru vers eux, suivie de la petite enfant. Elle la rendit à ses parents, qui lui proposèrent de devenir la marraine de Lila. Tout cela pour dire que quand quelqu’un est faible, il est de son devoir de la protéger. Voila pourquoi Eden répondit ces mots à Luka.

- Et bien je pense qu’elle s’est habituée à moi maintenant. Donc la remettre dans la nature ça serait comme la lâcher dans un monde qu’elle n’a jamais connu ... Alors je vais la garder. Mais dès que Gloomy en sentira le besoin, je le saurais et je la rendrais à sa mare. Mais pas ici. Chez moi, en Irlande. Je serais là avec elle. C’est toujours difficile de penser à demain.

Le regard d’Eden perdit de sa lumière et elle baissa les yeux. Non jamais elle n’aurait fait de mal à Gloomy ... Mais et si elle voulait rentrer dans la mare ? Voir des copines, avoir un mari et avoir d’autres têtards ?

- Qu’est ce que tu en penses ? Je devrais la garder ou non ? Oh pardon si je t’empêche de faire toi aussi tes devoirs, tu en as surement ...

Eden se leva et attendit une réponse du jeune homme, prête à partir.

Fière d'être une Poufsouffle au coeur d'or !
Poufsouffle à Poudlard depuis 2013 ;)
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Gloomy devint une belle grenouille  PV 

Un grand blanc s'était installé pendant plusieurs secondes entre les deux enfants. Eden avait l'air de s'être plongée dans ses pensées après que le jeune garçon lui ait demandé ce qu'elle allait désormais faire de sa grenouille. Il aurait aimé à ce moment là être dans sa tête pour voir à quoi elle songeait. Si ça se trouve elle avait des idées complètement psychopathes et voulait infliger l'on ne sait quoi à son pauvre petit amphibien. Même si cela s'avérerait étonnant venant de la petite Eden, gentille Poufsouffle. Du moins c'est l'image qu'elle donnait à Luka. En tout cas, après qu'il ait le temps de réfléchir sur tout cela, elle revint enfin à la réalité et apporta une réponse au jeune Gryffon.

- Et bien je pense qu’elle s’est habituée à moi maintenant. Donc la remettre dans la nature ça serait comme la lâcher dans un monde qu’elle n’a jamais connu ... Alors je vais la garder. Mais dès que Gloomy en sentira le besoin, je le saurais et je la rendrais à sa mare. Mais pas ici. Chez moi, en Irlande. Je serais là avec elle. C’est toujours difficile de penser à demain.

En Irlande ? Lui aussi venait de là-bas ! C'est marrant, il n'avait pas trouvé que la jeune fille avait de réels traits d'irlandaise mais parfois on était étonné quand les gens nous expliquait d'où venaient leurs origines. En attendant, il se sentait un peu mal à l'aise de lui avoir posé une telle question. Faire penser à Eden au moment où elle devrait relâcher sa grenouille pour qu'elle vive sa propre vie. Après tout, on ne le croit pas comme ça, mais ça tisse de vrais liens de s'occuper d'un petit amphibien tout mignon comme ça, pendant trois mois. En tout cas, Luka n'aimait pas trop s'attacher. Il espérait donc, que lorsqu'il aurait à effectuer ce devoir, il n'établirait pas de forts liens avec sa grenouille.

- Qu’est ce que tu en penses ? Je devrais la garder ou non ? Oh pardon si je t’empêche de faire toi aussi tes devoirs, tu en as surement ...

Effectivement et il devait d'ailleurs s'y mettre rapidement, car bavard comme il était il pouvait se mettre à parler longtemps de cette grenouille avec Eden. Quand on lançait Luka sur un sujet de conversation il ne s'arrêtait plus. Mais là, il fallait vraiment qu'il se contrôle.

" Oh moi aussi je viens d'Irlande ! T'habites dans quel coin là-bas ? Et je suis désolé de t'avoir fait pensé au moment où tu devras relâcher ta grenouille, même si je pense qu'il serait bien que tu le fasses. Tu vas pas la garder avec toi jusqu'à ce qu'elle... Tu vois. "

Il marqua une pause.

" Et j'ai effectivement un devoir de Sortilèges à faire, donc je pense que je vais bientôt vous laisser..."

Cette phrase voulait tout dire. Ce n'était pas qu'il n'aimait pas la compagnie de sa camarade jaune, mais le devoir l'appelait. C'était le cas de le dire. Il allait donc bientôt en terminer là avec la Poufsouffle, étant donné qu'il ne pouvait pas discuter en même temps qu'il travaillait. Pour lui c'était impossible. Il y avait un temps pour tout, et de plus, il se trouvait inspiré là. Même si son devoir n'avait pas grand-chose en commun avec la conversation sur les amphibiens, qu'il venait d'avoir avec sa camarade. Bref, maintenant il attendait qu'elle lui réponde et ensuite il la saluerait.

Gloomy devint une belle grenouille  PV 

Avoir établi des liens avec elle, cela avait été formidable mais maintenant elle devait s’y faire et la relâcher. Et ce même si Gloomy était heureuse. Elle souhaitait de tout coeur à Luka que lui aussi aime à faire ce devoir ! Mais la réponse du jeune homme l’aida à se sentir mieux car lui aussi faisait preuve de sensibilité. Elle trouva d’ailleurs qu’il pouvait se montrer très bavard, et c’était loin de lui déplaire. Peut-être venait-il d’un pays où les gens aiment à parler, car ici à Poudlard les élèves venaient parfois d’horizons différents et pourtant paraissaient plus anglais que n’importe qui.

«Oh moi aussi je viens d’Irlande ! T’habites dans quel coin là-bas ? Et je suis désolé de t’avoir fait pensé au moment où tu devras relâcher ta grenouille, même si je pense qu’il serait bien que tu le fasses. Tu vas pas la garder avec toi jusqu’à ce qu’elle ... Tu vois ?»

C’était bien cela. Du sang irlandais coulait dans ses veines à lui aussi. Mais quelle bonne surprise se fut alors ! Elle n’était pas la seule irlandaise dans l’école ! Cette nouvelle réchauffa le coeur d’Eden qui avait trouvé là un ami vraiment pas différent d’elle.

- Oh toi aussi ? Je suis contente de cette rencontre inattendue. Je viens du Sud, plus exactement sur la côte, à Cork. Et toi ?

Puis son attention se reporta sur l’amphibien. Ce qu’il venait de lui dire là n’était pas sans importance. Oui bien entendu que c’était difficile de penser à des moments désagréables mais tout ce qui a été bon prend fin, de même que tout les événements de la vie. Elle se souviendrait de toute façon, quoiqu’il arrive de tous ces moments de joie, comme de peine quand elle avait vu que Gloomy ne bougeait plus. Ce matin-même. Heureusement que la Poufsouffle avait compris qu’il était question là d’une envie de sortir. Mais il y avaient eu plusieurs moments comme celui-ci, comme le suivant. Elle était sortie avec sa jumelle Queen, et la grenouille avait soudainement sautée de sa boîte. Elles l’avaient cherché pendant des heures, avaient appelé Allister et Daisy, mais sans succès. Eden avait beaucoup pleuré, même si elle savait que les observations avaient été noté dans ce carnet. Mais le départ était trop douloureux, oui bien trop. Les quatre enfants Coupegloire étaient rentré chez eux et qu’elle ne fut la surprise lorsque Gloomy les attendaient en croassant sur le pas de la porte. Ce soir-là, elle avait exceptionnellement diné à table avec les humains. Elle était encore jeune et revenait vers son habitat premier, le seul qu’elle ai connu. Mais maintenant elle était grande, belle et n’attendait que de se faire une famille. Luka Rivers avait raison, il fallait la relâcher lorsque le temps le permet et qu’elle est en bonne santé. La rendre à la nature, morte, serait beaucoup plus terrible.

- Oui tu as raison Luka. Mais en même temps j’aurais bien aimé la remettre dans l’étang à côté de chez moi. Je vais envoyer un hibou à mon frère qui joue à Londres cette semaine. Il viendra la chercher et la ramènera à la maison, dans l’étang. Je sais qu’il le fera.

Une fois cette décision prise, Luka en prit une aussi.

«Et j’ai effectivement un devoir de Sortilèges à faire, donc je pense que je vais vous bientôt vous laisser ...»

Oh mais oui ! Elle aussi devait aller faire un devoir d’Histoire de la Magie, sur Helga Poufsouffle? Le dernier était sur Godric Gryffondor. Dommage qu’elle n’ai pas rencontré Luka avant, il aurait pu lui donner quelques infos supplémentaires sur lui. Enfin bon, Eden était inspirée pour écrire sur n’importe quoi. Il est vrai qu’elle adore parler en travaillant mais les notes ne sont alors pas .... excellentes. Ils allaient surement se revoir très prochainement mais une fois les devoirs finis.

- Oh oui moi aussi. Mais en Histoire de la Magie. Je pense que je vais faire le chemin avec toi jusqu’au château, si ça ne te dérange pas bien sur. Mais avant, une petite photo avec Gloomy !

Elle sortit son appareil et prit une photo d’eux trois. La dernière avec Gloomy, mais certainement l’une des plus belles. Ensuite elle souleva la boîte, tapa sur l’arrière de sa robe pour enlever les brins d’herbe et attendit que son ami fasse de même.

- Tu vas travailler où ? Moi j’aime bien aller sur mon lit pour le faire mais là il me faut des renseignements historiques pour le faire. Donc je vais à la bibliothèque.

Fière d'être une Poufsouffle au coeur d'or !
Poufsouffle à Poudlard depuis 2013 ;)
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Gloomy devint une belle grenouille  PV 

- Oh toi aussi ? Je suis contente de cette rencontre inattendue. Je viens du Sud, plus exactement sur la côte, à Cork. Et toi ?

C'est fou comme le monde était petit. Le garçon connaissait bien Cork, ses grands-parents vivant là-bas. Mais pour sa part il vivait sur la côte est. En tout cas, en relançant un peu la conversation, la jeune fille obligeait un peu le garçon à se retarder.

" Moi je viens de Wicklow sur la côte est. "

Ensuite il y eut un gros blanc entre les deux personnes. Luka mourrait d'envie de s'éclipser, non pas qu'il n'aimait pas la compagnie d'Eden, au contraire, mais il s'était vraiment retardé par rapport à ce qu'il avait prévu, c'est-à-dire, effectuer ce devoir. Cela demeurait tout de même assez urgent, mais il souhaitait tout de même rester poli, et attendre le moment vraiment opportun pour partir. Il y avait un tronc non loin de là, parfait pour qu'il puisse s'y adosser et effectuer tranquillement son devoir de sortilèges.

- Oui tu as raison Luka. Mais en même temps j’aurais bien aimé la remettre dans l’étang à côté de chez moi. Je vais envoyer un hibou à mon frère qui joue à Londres cette semaine. Il viendra la chercher et la ramènera à la maison, dans l’étang. Je sais qu’il le fera.

Qui joue à Londres ? Le garçon de Gryffondor s'interrogea pendant quelques secondes, mais se ravisa rapidement de poser la moindre question à sa camarade. Il repartirait rapidement dans une conversation, si il en enchaînait ainsi à chaque fois, bavard comme il était. Sinon, Luka était content de la décision que venait de prendre sa camarade de Poufsouffle. Il valait mieux se séparer de Gloomy maintenant et la laisser vivre sa vie de .... Grenouille ? Oui, oui, sa vie de grenouille.

- Oh oui moi aussi. Mais en Histoire de la Magie. Je pense que je vais faire le chemin avec toi jusqu’au château, si ça ne te dérange pas bien sur. Mais avant, une petite photo avec Gloomy !

Une petite photo avec Gloomy ? Le garçon n'eut même pas le temps de réagir, qu'Eden sortit un appareil photo et se plaça avec Luka et Gloomy pour avoir un souvenir d'eux trois. Bon ok... Le Gryffondor trouvait cela assez drôle, puis il demeurait quelqu'un qui s'aimait et qui prenait beaucoup de plaisir à ce qu'on le prenne en photo, et à se prendre lui même d'ailleurs. Il afficha le plus beau de ses sourires, et hop l'affaire était réglé. Eden avait maintenant en sa possession une photo du garçon. Cela faisait un petit souvenir de ce petit temps passé ensembles.

- Tu vas travailler où ? Moi j’aime bien aller sur mon lit pour le faire mais là il me faut des renseignements historiques pour le faire. Donc je vais à la bibliothèque.

Pour sa part, il n'avait pas l'intention de rentrer au château et ni de se rendre à la bibliothèque. La jeune fille enleva quelques bruns d'herbe sur sa robe, comme pour signifier qu'elle allait bouger et se déplacer. Luka se releva en passant la main dans ses cheveux. Il avait un peu chaud là, mais il allait rester dans le parc. A l'ombre il se trouverait mieux.

" Euh moi je ne rentre pas au château. A la base j'étais venu au parc pour faire mon devoir, donc bon. Je pense que je vais m'adosser sur le tronc d'arbre là-bas. Avec un temps pareil il serait dommage que j'aille m'enfermer dans mon dortoir. "

Ensuite, il s'approcha d'Eden pour lui faire la bise, ce qui signifiait qu'il lui disait au revoir. Elle allait aller à la bibliothèque et lui rester ici pour faire ce fameux devoir de Sortilèges. Il avait de la chance, parce qu'il n'avait pas besoin de faire des recherches à la bibliothèque pour celui-ci. Avec un temps pareil, ça le tuerait de devoir s'enfermer là-bas. Le jeune Luka s'approcha maintenant de la petite grenouille et lui toucha amicalement la tête. Dire qu'il y a peu il avait faillit l'écraser. En tout cas, en quelques minutes il avait réussit à s'attacher à Gloomy, alors il comprenait que pour Eden il ne soit pas facile de s'en séparer comme ça après trois mois passés à la voir grandir, évoluer. Donc, le garçon en conclut que la Poufsouffle était quelqu'un de psychologiquement tenace, et il espérait avoir l'occasion de lui reparler. Il sortit son plus grand sourire avant de s'exprimer une dernière fois :

" Au revoir Gloomy ! Et salut Eden, j'espère vraiment que l'on se recroisera ! "

Il leur tourna maintenant le dos, pour se diriger vers le tronc d'arbre non loin de là, et commencer enfin à travailler, ce qui aurait du être fait il y a peut-être déjà une demi-heure.

Reducio
RP terminé pour ma part ! ;)

Gloomy devint une belle grenouille  PV 

«Moi je viens de Wicklow sur la côte est.»

Ce nom lui disait quelque chose, ses parents avaient du lui en parler à plusieurs reprises. Eden se rendit compte de l’heure et était très gênée d’avoir autant retardé le jeune Gryffondor. L’échange avait été très sympa, et maintenant place aux choses moins distrayantes. Il fallait elle aussi qu’elle parte, et elle espérait vraiment qu’elle aurait le temps de terminer son devoir avant d’aller dîner. Après lui avoir fait la bise, elle se dit qu’il avait de la chance de pouvoir rester ici à l’ombre, mais elle n’avait pas le choix. Et puis il faisait trop chaud ici.

«Euh moi je ne rentre pas au château. A la base j'étais venu au parc pour faire mon devoir, donc bon. Je pense que je vais m'adosser sur le tronc d'arbre là-bas. Avec un temps pareil il serait dommage que j'aille m'enfermer dans mon dortoir.

Luka caressa la tête de Gloomy, qu’il a bien faillit ne jamais voir. Il lui sourit puis se tourna vers Eden et lui sourit à son tour d’un grand et magnifique sourire.

«Au revoir Gloomy ! Et salut Eden, j’espère vraiment que l’on se recroisera !»

Bien sur qu’ils allaient se recroiser ! Une petite tête blonde comme la sienne ne passait pas inaperçue ! Et puis ce château est peut-être grand mais en cette période de l’année Eden connaissait tous les lieux, du moins ceux à connaitre. Il partit ensuite en direction de son tronc d’arbre, ouvrit son parchemin, sortit sa plume et rien ne paraissait plus le captiver que ce qu’il lisait. Le pauvre, son but premier n’était pas de parler mais bien de travailler. Une demi-heure c’était ... pas trop long par rapport aux autres discussions qu’Eden avait eu.

- Salut Luka ! A plus tard ! J’étais contente de parler avec toi !

Sans attendre qu’il lève la tête, elle partit boîte en main vers le château. Elle gravit les escaliers, puis se dirigea vers sa salle commune. Elle arriva enfin à son dortoir. Elle posa Gloomy sur son lit, le numéro 5, prit ses affaires d’Histoire de la Magie, et ressortit à nouveau de l’habitat des Poufsouffle. Les tables étaient toutes pleines d’élèves et un groupe la salua. Ses amis depuis le début !

- Je vais à la bibliothèque ! On se voit au dîner !

Une des filles acquiesça et lui souhaita bonne chance, suivie des autres. Elle monta les escaliers mouvants jusqu’au troisième étage. Un peu fatiguée, elle sentit l’air frais des murs. Cela faisait du bien. Elle monta les deux petites marches de la Bibliothèque et alla s’installer sur une table vide, petite mais parfaite pour une seule personne. Puis, elle alla chercher dans les rayonnages un livre sur les amphibiens.

- Oh mais non ! Il me faut quelque chose sur Helga. J’ai complètement perdue la tête.

Deux élèves de Serdaigle ayant entendu sa réplique rigolèrent. Elle sourit à son tour, et trouva enfin le livre recherché ....

Reducio
FIN

Fière d'être une Poufsouffle au coeur d'or !
Poufsouffle à Poudlard depuis 2013 ;)