Parc

Inscription
Connexion
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Une réunion-découverte... Mais découverte de quoi ?  PV 

Aujourd'hui était un grand jour. Caroline était devenue préfète et depuis le temps, elle avait nettement grandi. Et être devenu marraine avait sûrement du lui profiter. Sa directrice de maison avait fait un bon choix selon la Serpentard. Elle était enfin entrée dans cette grande famille qu'était celle des préfets tels les rennes du Père Noël, ils formaient une équipe maintenant. Sa collègue, car oui chez les Serpentard il n'y avait pas de préfet que des filles, était Elisabeth Connor, elle la connaissait et c'était une de ses amies. Ca avait grandement facilité les choses.

Enfin, pour en revenir au départ, Caroline était devenue marraine et elle avait fini par avoir des filleuls. Maintenant, elle comprenait un peu sa mère. Avoir des responsabilités, être proche d'enfants plus jeunes, être antipathique... Peut-être que pendant les vacances elle pourrait faire du baby-sitting. Pas garder les bébés, c'étaient du vrai poison mais plutôt des enfants de huit ans, vifs et curieux. Depuis, elle les aidait, répondait à leurs questions, les aidait à faire leurs devoirs... C'était une grosse responsabilité et beaucoup de travail mais aussi un grand bonheur de les voir grandir. Le problème c'est qu'elle se disait de plus en plus ça, elle commençait à ressembler à un livre psychologique ! Ca craignait vraiment.

Donc, ses devoirs faits, Caroline entreprit de réaliser une de ses idées. Elle l'avait eu il y a quelques jours, en voyant un première année perdu et tout seul dans la salle commune. C'était triste à voir. Du coup, la verte allait organiser une réunion entre ses petits protéger. Pour les aider à se faire des contacts et des amis qui sait ? Pour les mettre au courant, elle utilisa sa belle chouette blanche et copia sur un parchemin un message assez mystérieux : Zezko.


 Mes chers filleuls (ceci est un message groupé), je vous attends cet après-midi à 13h dans le parc, vers la petite clairière, un peu à côté du lac !préparez-vous à une surprise et peut-être un cadeau ! Ah oui, et ne manger pas avant !

PS : Je vous rassure nous n'irons pas jouer les sirènes et les tritons dans le lac

Caroline 


Oui, la surprise, c'était que... En fait, pour l'instant, elle allait surtout se faire aider par des elfes de maison. Ce n'étaient pas les idées qui lui manquait mais elle ne voulait pas assommer ses petits protégés.

Vers 13h15, elle partit préparer l'endroit où elle allait préparer sa surprise. Elle passa devant des armures décorées pour Noël et un immense sapin remplis de boules et de guirlandes, on voyait bien que le 24 décembre approchait ! Caroline se rendit dans une petite clairière où la lumière du soleil éclairait doucement les arbres. Le problème, c'était qu'elle était pleine de neige ! Elle ne pourrait pas faire asseoir ses filleuls là dedans. Vite, il fallait trouver une solution.


« Sicaro » et la neige fondit.

Bon, c'est sûr que du coup, ils ne pourraient pas faire d'igloo, ni de batailles de boules de neige. Tant de flocons disparurent.
*Bien sûr ce n'est rien par rapport à la neige d'une banquise, allez, de toute façon cette eau, au bout d'un moment, elle sera dans ma bouteille et je serai en train de la boire.*

Ce sort lancé, elle prit la corde qu'elle avait dans son sac (et oui, elle trimballe une corde dans son sac, bizarre non?) et entreprit d'aller l'accrocher en haut d'un arbre qui entourait la clairière. Puis elle y resta, elle préparait déjà la première surprise de cet après-midi. Il fallait juste espérer que ses filleuls n'explosent pas comme un volcan en colère quand ils découvriraient qu'ils allaient être la cible d'une petite blague. Enfin pour l'instant, elle était surtout seule et elle ne put s'empêcher de dire :

« Sur la colline désert, j'ai eu froid ! »
tout en se frottant les mains. *Quoique là je suis pas sur une colline mais dans un arbre.*

Reducio
Voici un petit rpg pour mes filleuls comme ça, ils pourront s'entrainer! Petite précision, vous n'avez pas entendu mes paroles et vous ne savez pas que je suis dans l'arbre.
Légende couleurs :
Gras : Maison au milles missions
Souligné : Défi n°1 de l'animation de Noël
Gras + Souligné : Phrase du défi n°10 animation de Noël

Une réunion-découverte... Mais découverte de quoi ?  PV 

Aujourd'hui, Antony se rendait à la petite clairière près du lac... Il ne savait pas très bien pourquoi, mais sa marraine lui avait fait parvenir un message -sûrement écrite de sa plus belle plume- stipulant qu'il devait s'y rendre pour une raison, gardée encore secrète... :

Mes chers filleuls (ceci est un message groupé), je vous attends cet après-midi à 13h dans le parc, vers la petite clairière, un peu à côté du lac !préparez-vous à une surprise et peut-être un cadeau ! Ah oui, et ne manger pas avant !

PS : Je vous rassure nous n'irons pas jouer les sirènes et les tritons dans le lac

Caroline


Vraiment cette marraine, elle avait un dont pour les mystères ! Heureusement elle était très gentille et serviable avec Antony et l'avait très bien accueillit à Poudlard. À sa moindre question, elle répondait, et en plus de ça, elle faisait partie de sa maison, raison de plus de l'apprécier !

C'était sa chouette, apparemment, qui avait amener le petit mot à Antony, accrocher à sa patte. Et apparemment Antony n'allait pas être tout seul. Il n'avait pas encore rencontré les autres filleuls de Caroline, il ne savait même pas qu'elle en avait d'autre ! En tout cas le mot avait déjà été chiffonné par quelqu'un. Et à peine le message lu, la blanche chouette était repartie prestement, visiblement en route pour rendre visite à quelqu'un d'autre.
*Notre chère Caroline est donc une célébrité chez les marraines !* songea Antony, amusé.
Quoi qu'il en soit, il avait hâte de faire de nouvelles rencontres aujourd'hui ! Il espérait juste ne pas être victime d'un quelconque piège de la part de sa marraine...
*Pourvu que ça se passe bien...*
Antony était déjà assez timide comme ça... Pas besoin de l'humilier... Quoiqu'apparemment il existait un remède contre cette timidité maladive, qu'il avait su tester au Chaudron Baveur : la bierraubeurre...
Il avait tout de même prévu sa baguette au cas où...

En se rendant à ladite clairière, Antony pu apercevoir la cabane du garde-chasse Hagrid, recouverte de neige, et son champ de citrouilles lesquelles avaient servis à Halloween pour le jus de citrouille, dont Antony s'était régalé... Peut être un peu trop même... Il passait son temps à se goinfrer et pourtant -justice étant assez clémente avec lui- il ne prenait rien... pas un seul kilo... Quel chance tout de même...

Quoi qu'il en soit, la blanche clairière était en vue... Mais quelque chose n'allait pas... À peine fut il arrivé, il se rendit compte que toute la neige avait fondue ! Et seulement à cet endroit ! Que s'était il passé ??

"Caroline ? appela Antony, cherchant sa marraine du regard. "Caroline t'es là ? Ouhouuu ?"

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

Une réunion-découverte... Mais découverte de quoi ?  PV 

Clara c’était lever de bonne humeur ce matin en voyant toute la neige blanche recouvrir tout le parc de Poudlard et la jeune Poufsouffle se rappela avec émotion les batailles de boule de neige qu’elle faisait au temps ou elle était dans une école moldue et c’était souvent elle qui gagnait, après c’être bien couverte, elle sortit de la salle commune pour prendre son petit déjeuner, écharpe jaune et noir a la main. Elle rejoignit ses camarades de maison qui était resté pour les fêtes de fin d’année tout comme elle prétextant auprès de ses parents une montagne de devoirs. Apres avoir avalé son petit déjeuner, elle se dirigea en direction de la volière espérant recevoir un message de ses parent mais tout ce qu’elle vit était une magnifique chouette blanche ou un message se trouvait dans son bec et voyant que la chouette ne cesser de la fixer, l’enfant s’approchas de l’oiseau et lui demanda en lui caressant le cou

C’est pour moi ? Demanda la blonde a la chouette comme si elle espérer recevoir une réponse

La chouette hochât la tête et Clara prit alors la lettre et lus alors

Mes chers filleuls (ceci est un message groupé), je vous attends cet après-midi à 13h dans le parc, vers la petite clairière, un peu à côté du lac !préparez-vous à une surprise et peut-être un cadeau ! Ah oui, et ne manger pas avant !

PS : Je vous rassure nous n'irons pas jouer les sirènes et les tritons dans le lac

Caroline


Clara refermât la lettre et un sourire amuser naissait sur ses lèvre, un rendez vous entre filleul ? Parfait, elle allait pouvoir tester quelque farce sur eux mais espérons juste qu’il est le sens de l’humour parce que la jeune fille ne tenait pas vraiment à finir dans le lac surtout par cette température. La jeune fille fila alors en direction de la dite clairière tout en s’amusant a donner quelque coup de pied dans quelque tas de neige rassembler, elle arriva a proximité de la cabane d’Hagrid et vis alors les grosses citrouille et se rappelas toute la nourriture qu’elle avait engloutie et aussi de la soirée qui suivit qu’elle avait passer a l’infirmerie pour cause d’horrible maux de ventre mais bon c’était les risques quand on voulaient gouter a tout a Poudlard alors qu’elle était dans ses pensée elle entendit la voix d’un garçon appelez

"Caroline ? Caroline t'es là ? Ouhouuu ?"

La petite blonde le reconnut comme étant un Serpentard, oh pas que la petite fille n'aimait pas les Serpentard la preuve sa marraine était une Serpentard ! Mais la petite blonde se demandait quand même ce que faisais un Serpentard a cette heure la sous la neige et qu'il cherchait sa marraine, la petite blonde demandas alors curieuse

Excuse-moi mais qui est tu ?

Je suis peut être rebelle mais pas suicidaire

Une réunion-découverte... Mais découverte de quoi ?  PV 

Tout à coup, Antony sursauta ! Apostrophé derrière lui... :

"Excuse-moi mais qui est-tu ?"


Antony fit volteface... Ouf... Pas de danger... Ce n'était qu'une première année... Enfin "ce n'était QUE", c'était rabaisser la pauvre fille... Et lui-même par la même occasion ! Car lui aussi était en première année ! Bref... Antony scruta la première année, qui elle, le dévisageait... Il l'avait reconnu, car il l'avait aperçu en cours, mais que très brièvement... Mais son nom... son nom... Ha... c'était quoi déjà ! Il n'arrivait pas à mettre la main dessus ! En tout cas, c'était une Poufsouffle, c'était certain... ! Et ça se vérifiait par le coll jeune qui dépassait de sa robe. Antony resta donc là, à l'observer. C'était une petite blonde, comme lui... Et bien emmitouflée elle aussi ! C'est vrai qu'il faisait froid aujourd'hui ! Bien qu'un peu moins depuis qu'il était entré dans cette clairière... Il faut dire aussi qu'elle était étrange cette dernière... Pourquoi toute la neige avait disparu ?? Serait-ce un sortilège ?
*Mais qu'est-ce que marraine nous prépare...* songea Antony, fixant toujours la Poufsouffle, ne s'en rendant même plus compte...
Mais, s'extirpant de ses pensées, Antony prit conscience de la gêne que cela causait, examiner ainsi cette jeune fille du regard...
Antony sentit le rouge monter à ses joues... Il se retourna rapidement, dos à la fille et porta ses mains à ses joues, recroquevillé en avant...


"Heu... moi... ? Moi, je suis... Vendrale... Heu non Antony ! Antony Vendrale..." bafouilla-t-il...

Haa... Mais quelle honte le garçon ressentait ! Il n'en pouvait plus de cette timidité ! Mais aussi, c'est cette fille qui l'avait fixé ! C'était sa faute à elle aussi !
Il n'y pouvait rien lui s'il était comme ça ! Elle pouvait en tenir compte elle aussi ! Bon, elle ne le connaissait sûrement pas... C'est vrai... Mais elle devrait faire plus attention à ne pas le gêner...
*Même si c'est moi qui la gênait en premier lieu...* réalisa Antony, toujours recroquevillé, dos à la fille, attendant sa réponse... Sa respiration était bruyante... Et de longues vapeurs s'échappaient de sa bouche, entre ses gants toujours collés à ses joues rosées...

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

Une réunion-découverte... Mais découverte de quoi ?  PV 

"Heu... moi... ? Moi, je suis... Vendrale... Heu non Antony ! Antony Vendrale..."bafouilla le jeune garçon

Clara dévisagea le garçon aussi blond qu’elle et elle devinât aisément que c’était un Serpentard a cause de l’écusson cousue sur sa robe et un sourire amusé naissait sur ses lèvres, ce garçon devait être sacrement timide pour bafouiller devant la jeune fille a moins qu’elle l'impressionner qui sais je ? Néanmoins la jeune fille était encore plus amuser car le jeune homme pourrait peut être une victime d’une de ses farces puis elle vit enfin qu'une partie de la clairière ou se trouvait les deux élèves ne possédait pas de neige, bizarre pour un mois de Janvier ? Surtout que le reste du parc était recouvert par un magnifique manteau de neige blanche vraiment bizarre cette clairière. La blonde reportât son attention sur le jeune homme qui ne la quitter pas des yeux d'ailleurs la jeune fille trouvait ses yeux magnifique, d'un bleu aussi profond que ceux d'un océan mais la petite italienne préférer quand même ses yeux violet qu'elle trouvait particulier et puis les cheveux blond du garçon qui lui couvrait imite le regard Clara trouvait que cela le rendait un peu invisible mais la jeune fille n'arrivait pas a se souvenir du jeune homme qui lui disait pourtant quelque chose, la jeune blonde se grattât nerveusement la tête sans doute pour parvenir a se souvenir du jeune homme et ça malheureusement c'était mauvais signe si elle se souvenait de lui ou qu'il lui disait quelque chose, car peut être que la jeune fille était une grande farceuse mais un de ses principes lui interdisait de faire une farce a quelqu’un quelle connaissait pas. Pas pour une quelconque amitié mais plutôt car la dite personne allait reconnaître l’auteur de cette farce et la blonde ne tenait pas vraiment a avoir des problèmes. Tandis qu’elle chercher dans ses souvenirs les plus profond elle criât sans le vouloir au jeune homme et en pointant son index sur lui

"Vendrale ! Mais oui ! Tu est celui qui a aider la catastrophe des potions que j’étais pour le devoirs en commun !?"

Je suis peut être rebelle mais pas suicidaire
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Une réunion-découverte... Mais découverte de quoi ?  PV 

Ses filleuls venaient d'arriver et apparemment étaient perdus. En même temps, elle leur avait donné rendez-vous et n'était pas présente. C'est sûr que ça avait de quoi déstabilisé. Eux qui devaient s'attendre à la trouver là, en train de les attendre (devant eux et non dans un arbre) bien sagement puis de les accueillir à bras ouvert. C'est ce qu'elle allait faire mais en plus original. Car quand même, ils étaient à Poudlard ! Alors il fallait annoncer la couleur tout de suite, marquer le coup. Il fallait qu'il se souvienne de cette rencontre qu'ils disent à leurs enfants : vous allez voir tout le monde est accueillant à Poudlard, vous allez bien vous amusez là-bas.

Enfin, pour l'instant, ils faisaient connaissances.
*J'ai un peu l'impression de briser leur intimité en les espionnant comme ça. Mais bon, je vais leur faire une belle surprise. Enfin vaut mieux qu'ils le prennent bien. * Caroline était heureuse de les voir discuter, elle était fière d'eux même si elle s'en voulait un peu de les espionner de cette façon. Mais bon, c'était pour la bonne cause. Allez, elle allait les surprendre et se dévoiler au monde ! Heu... Non, elle allait plutôt se dévoiler dans le parc et à ses filleuls.

Caroline vérifia bien la solidité de la corde et si le nœud était bien fait. Il ne fallait quand même pas qu'elle saute et qu'elle se rate. Car oui, elle allait se jeter de la branche et surgir devant ses filleuls d'un coup. Ils allaient la voir et ensuite, elle allait disparaître vu que la corde allait se détendre donc elle remonterait. Ah quelle surprise elle allait leur faire !

Allez 1, 2, 3... Grande inspiration et go !

Caroline s'élança dans les airs, ses pieds se détachèrent de la branche et elle fila vers le sol.
*Mais pourquoi j'ai fait ça moi ?!* Paniquée, toute sa certitude s'évanouit comme neige au soleil. Néanmoins, ce qui est fait est fait et ne peut se défaire. Elle était partie et ne pouvait s'arrêter. Arrivée à la hauteur de ses filleuls, elle lui lança un bref « Bonjour ! » puis la corde se tendit et elle repartit vers le haut. Maintenant, il fallait redescendre et organiser l’atterrissage, chose qui n'était pas prévu. Toujours dans les airs, pendant moins d'une micro seconde, elle réfléchit vite. Au moins, l'avantage, c'est qu'elle atterrirait sur la neige donc le choc serait moins rude. Quand elle refila vers le sol, elle se plaça droite et atterrit d'un coup sec sur le sol. Puis, petit à petit, elle perdit l'équilibre et tomba dans la neige en riant, à moitié nerveusement et à moitié de joie. *Bon, les traumatiser c'est fait ! Je vais essayer de me faire passer moins pour une folle quand même.* Elle se redressa, enleva la neige de ses vêtements et adressa un grand sourire à Clara et Antony.

« Impressionnant cette entrée non ? »

Une réunion-découverte... Mais découverte de quoi ?  PV 

Antony s'était retourné devant l'inconnue... Ce n'était pas Caroline, sa marraine, ça c'est sûr... Non elle était bien plus petite qu'elle, et ce n'était même pas une Serpentard mais une Poufssoufle d'après la couleur de son col....

La jeune fille dévisageait Antony... Et dire qu'il venait juste de bafouiller bêtement devant elle... C'était tellement gênant... ! Il en avait même avalez de travers le Dragée Surprise de Bertie Crochue qu'il mastiquait quelques minutes auparavant... Bah... il avait encore sa boite de Patacitrouille pleine à craquer dans son sac en cas de besoin...
Antony rendit son regard à la jeune fille, entre les mèches blonde de cheveux qui recouvrait le visage du garçon.
Cette fille... Cette Poufsouffle... Il l'avait déjà vu à Poudlard... Ambre ? Non... Ces cheveux blonds... Ce regard farceur et insouciant... Ces traits du visage...

Antony pencha la tête de côté, fouillant tout à coup sa mémoire afin de se souvenir dans quel contexte est-ce qu'il avait pût rencontrer cette fille, cette Poufsouffle... Quand tout à coup, ce fut elle qui le prit de vitesse, le désignant de l'index, et s'écriant :

"Vendrale ! Mais oui ! Tu es celui qui a aidé la catastrophe des potions que j’étais pour le devoir en commun !?"

*Le devoir... En commun...*

"Clara... ? Clara c'est toi ? C'est bien Clara ton prénom ?"


Clara... C'était cette Poufsouffle, cette fille qui s'était invitée à la table de préparation des potions lors des différentes applications de potions, durant le cours de Miss Grayce... Maintenant il s'en souvenait ! Il se rappelait même des potions qu’ils avaient étudié ! La potion capillaire Lissenplis, qu'ils avaient appliqué sur les cheveux de la Poufsouffle, la potion d'Aiguise-Méninges, qu'elle même s'était risquée à boire, de l'essence de Dictame même ! Et aussi la potion d'haleine de chien, qui avait fait craché des flammes au jeune sorcier pendant une bonne dizaine de secondes ! Et qu'est-ce que c'était déjà la dernière... du Polynectar... ? Non... L'Amortentia bien sûr !
Au fait, qu'est-ce que cela donnerait de manger du chocolat après une potion d'haleine de chien ? Antony se rappelait d'avoir eu la gorge toute chaude après avoir cracher tout ce feu. Mais alors s'il avait mangé un Fondant du Chaudron, une spécialité de sa propriétaire Victoria, il aurait été encore plus délicieux !
*Hum... à voir... J’essaierai avec des Chocogrenouilles, si j'en ai l'occasion... Par contre j'éviterais les baguettes réglisses... le réglisse chaud ça doit pas être très bon... Beuh... !*

Mais, alors qu'une expression de révélation se dessina sur le visage du Serpentard, soupirant un bref
"Aaaaaaah...", une bourrasque de vent, ou ce qui y ressemblait, passait prêt des deux enfants, faisant voler les brindilles et feuilles autour.

"Bonjour !"

VOUH ! La bourrasque répartit comme par magie, aussi vite qu'elle fut arrivée... Le cœur d'Antony en eut sauté un battement... ! Antony écarta de la zone d'impact et leva les yeux, apercevant ce qui semblait ressembler à... Caroline ?! La tête en bas attachée par les pieds à une corde ?!

La voilà qui revenait, qui redescendait, tandis que la corde se tentait à nouveau...
Caroline fit alors quelques manœuvres acrobatiques et se retrouva perpendiculaire au sol, toute droite, atterrissant en souplesse tandis que la corde de détacha d'un coup de son pied... Caroline atterrit donc debout dans un tas de neige, pleine de grâce... Ça on peut le dire, c'était une arrivé impressionnante... ! Antony en était bouche bée !

Mais elle perdit soudainement l'équilibre et tomba à la renverse dans la neige, la tête la première, gâchant le tableau triomphal qu'elle leur avait dépeigné plus tôt...

*Ho nan ! C'était presque parfait !* s'exclama intérieurement Antony.

Caroline, contre toute attente s'éclata alors de rire, interrompant Antony qui s'était approché pou lui venir en aide. Elle se redressa alors, se remit sur ses deux jambes, et, s'époussetant la neige de ses cheveux et de ses vêtements et contrôlant son rire nerveux, se tourna vers les deux enfants avant de leur dire :

"Impressionnant cette entrée non ?"

Antony éclata alors de rire, se courbant, le décomplexant de sa timidité... Elle avait fait ça pour les impressionner ! C'était hilarant... ! La larme à l'œil, Antony se redressa, et lui répondit amusé :

"Ça pour être impressionnant... ! Ça aurait été bien mieux sans cette galipette improvisé dans la neige à la fin !"

*Nan mais qu'elle phénomène cette marraine...*


Antony sourit à nouveau, s'essuyant ses larmes de rires...


Reducio
En souligné, les mots « Magie, Baguette, Poudlard, Sorcier, Tableau, Chocogrenouille, Patacitrouille, Fondant du Chaudron, Dragées Surprise de Bertie Crochue » des actions du stand du chaudron, ainsi que 5 noms de membres du site qui ne soient pas à la suite et six potions différentes.

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

Une réunion-découverte... Mais découverte de quoi ?  PV 

« Clara... ? Clara c'est toi ? C'est bien Clara ton prénom ? »

La blonde continuer a pointer Anthony du doigt, ah Anthony ce type avait passé pas mal de temps a rougir pendant le cour de potion malgré la bonne humeur et l'insouciance qui se dégagea de la blonde qui aurait dû lui permettre de se détendre mais rien n'y faisait, il restait toujours aussi timide mais bon c'est vrai que la blonde pouvait mettre mal à l'aise pas mal de gens qui n'étaient pas habitué à l'insouciance et à l'humour désastreux de cette dernière. Elle baissa alors sa main puis passa une main dans ses cheveux blond qui les emmêlât un peu plus avant de répondre au blond

« Bien sur que c’est moi, Clara Castaglione, tu en connais beaucoup des blondes avec un humour et des farces plutôt douteuse ? » Lanças la blonde insouciante

C'est alors qu'un vent froid vint frôler les joues de la blonde qui commençait sérieusement a geler sur place qu'est ce qu'elle aurait voulue d'un bon chocolat chaud ou un jus de citrouille près de la cheminée de la salle commune de Poufsouffle mais bon ça sera pour une prochaine fois et alors que la blonde allait rétorquer quelque chose d'autre une bourrasque accompagnée d'un joyeux *Bonjour !* passât tout près de Clara qui ne réalisa pas tout de suite ce qui se passait

*Attend, mais une bourrasque depuis quand ça parle ? !* pensa la blonde surprise

Puis la propriétaire de ce mot repassât devant ses filleuls toujours accroché à la corde avec un immense sourire accompagnée d'une bourrasque gelée que la blonde n'appréciait guère. En même temps la blonde apprécier beaucoup plus le climat méditerranéen de l'Italie que celui humide de l'Angleterre. Mais Clara se demandais surtout comment sa marraine allait descendre de cette corde depuis cette hauteur. Avec de la magie peut être ? Mais Clara trouverait ça plus marrant si Caroline descendait de façon moldue, c'est à dire sans aucune aide magique, mais sa restait à voir espérons juste que son souhait sois exaucer

*Ah d'accord c'est juste Caroline ma marraine qui se prend pour Tarzan, tout va bien j'ai envie de dire* pensa la blonde amuser

C'est alors que Caroline repassa devant les deux premières années et décidât qu’il était temps de descendre. Ses mains lâchèrent la corde et elle retomba gracieusement sur un tas de neige droit comme un i avant de tomber dans la neige en riant nerveusement puis elle nous adressa un grand sourire à moi et Anthony

« Impressionnant cette entrée non ? »

Seulement elle partait avec Anthony dans un fou rire amusé, car il faut dire qu'elle était peut-être tombée les fesses la première dans la neige, mais elle n'en avait rien à faire et rigoler de sa chute ça c'était du grand spectacle comme si elle s'en fichait royale de c'être ridiculiser après tout mieux vaut en rire qu'en pleurer comme dirais un certains dicton moldue que Clara adorer elle considérait presque cette phrase comme une sorte de devise ou de let-motive

« Ça pour être impressionnant... ! Ça aurait été bien mieux sans cette galipette improvisé dans la neige à la fin ! » Répondit Anthony amusé
« Ça pour être une galipette improvisée cela en était une, mais une belle » remarquas Clara qui avait encore du mal à se calmer a cause du fou rire

Je suis peut être rebelle mais pas suicidaire
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Une réunion-découverte... Mais découverte de quoi ?  PV 

Emilie s'était réveillée ce matin là de bonne humeur, elle s'était habillée et était descendue dans la selle commune la petit verte avait remarquait qu'il avait neigé cette nuit là *j'adore la neige, c'est froid et blanc, mais qu'est-ce que je raconte moi ?*[i]. En regardant par la fenêtre elle vit une belle chouette d'un plumage blanc immaculé qui porté une lettre en la fixant, *pourquoi elle me fixe, elle commence à me faire peur* avait-elle pensait.[/i]

"C'est pour moi?"

Avait-elle demandait à la chouette dans un moment d’espérance, car la première année ne recevait pas beaucoup de lettres. Elle entreprit donc de prendre la lettre à la jeune chouette, *si elle me laisse la prendre c'est qu'elle est pour moi* songeait elle. La chouette lui tendit alors sa patte *C'est pour moi youpi, mais qui ça peut bien être?*. Elle ouvrit enveloppe et lut la lettre:

Mes chers filleuls (ceci est un message groupé), je vous attends cet après-midi à 13h dans le parc, vers la petite clairière, un peu à côté du lac !préparez-vous à une surprise et peut-être un cadeau ! Ah oui, et ne manger pas avant !

PS : Je vous rassure nous n'irons pas jouer les sirènes et les tritons dans le lac

Caroline

*Youpi une réunion entre filleuls* Surexcitée la jeune fille remercia la chouette et descendit dans la grande salle prendre son petit déjeuner.
Vers midi et demi après avoir pris son petit déjeuner la serpentarde entreprit de se rendre vers la dite clairière pour le rendez-vous. A mit chemin elle se rendit compte qu'elle avait froid, elle n'avait pas prit son écharpe noire et verte
*au non je vais encore être en retard !!* La jeune fille fit demi tour elle courait tellement vite qu'elle manqua de justesse de tombée sur une bosse formée par la neige. Après être retournée dans son dortoir elle récupéra son écharpe *voilà je suis en retard maintenant !!*

"Emilie dépêche toi ! , voilà que je me parle toute seule !!"

Il était déjà 13h05, la réunion avait sûrement commencait, *bon allait j'y vais quand même, je n'ai plus rien à perdre de toute façon* pensa la jeune serpentarde. Quelques minutes plustard elle arrivait à celle belle clairière, elle vit une jeune poufssoufle blonde qu'elle ne connaissait, pas et un camarade serpentard qui lui disait vaguement quelque chose. L'endroit ou elle se trouvait était surplombé d'un magnifique arbre, mais la belle clairière qui était normalement pleine de neige ne l'était pas à l'endroit où elle se trouvait. Il y avait aussi sa marraine étalée par terre. Tout le monde rigolait.

"Salut j'ai raté quelque chose ?"

Avait lancé la jeune fille.
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Une réunion-découverte... Mais découverte de quoi ?  PV 

*Tant pis si tout le monde me prend pour une folle dingue sortie de l'asile ! D'façon, la plupart des élèves de Poudlard savent déjà que mon cerveau ne fonctionne pas comme les autres ! Surtout les Serpentard !* En se disant ça, elle pensa immédiatement au « Slytherynn Dinner » qui s'était passé il y a pas longtemps. Les inscrits s'étaient comporté d'une manière horrible entre eux ! Les fantômes s'en étaient mêlés comme Peeves, ainsi que les elfes de maison. Caroline pensa immédiatement à Chao, un petit elfe très imbu de sa personne ! Et tout avait fini en bataille général de nourritures. Et tout le monde s'était tapée dessus... Heu non, c'est pas vrai ! Mais on en était pas loin quand même.

Enfin bref, tout le monde savait qu'elle était folle et elle n'allait pas les détromper ! Dire à chaque fois, non je ne suis pas folle, c'est juste que j'aime m'amuser. Pfiou ! Ca serait trop pénible ! Ces filleuls, assez amusés eux aussi et quand même un peu surpris, la regardaient bizarrement mais riaient avec elle. Antony fut le premier à arriver à arrêter de rire pour s'exclamer :

"Ça pour être impressionnant... ! Ça aurait été bien mieux sans cette galipette improvisé dans la neige à la fin !"

*Il a bien entendu raison mais qu'est-ce que ça fut marrant et ouah ! L'adrénaline... C'était génial ! * Puis, Clara elle aussi finit par essuyer les quelques larmes de rires qui coulaient sur son visage pour commenter ce qu'elle venait de voir :

« Ça pour être une galipette improvisée cela en était une, mais une belle »

Alors que Caroline allait lui répondre, sa dernière filleule arrivait. La préfète ne savait pas si celle-ci allait venir mais apparemment, elle était juste en retard. Emilie, car elle s'appelait comme ça, venait d'arriver à Poudlard. La petite avait les cheveux violets ! Pour une jeune fille de 11 ans, c'était déjà très original. Mais la couleur lui allait bien au teint ! Malheureusement pour elle, elle venait de rater un moment de haute voltige ! Bon, mieux vaut être positif et penser que l'après-midi venait de commencer.

"Salut j'ai raté quelque chose ?" avait lancé la jeune fille, leur lançant un regard plein d'interrogation.

*Oh... oui ! Tu vas vraiment être dégoutée quand je vais te dire ce que t'as manquée, dear !* Bon, il fallait tout expliquer maintenant, et ensuite, la conversation, et la rencontre inter-filleuls allaient pouvoir commencer ! Caroline, pour ne pas faire passer Emilie pour une idiote, lui expliqua tout:

«  Salut Emilie ! C'est dommage tu viens de rater quelque chose d'énorme ! Je m'suis lancée de l'arbre retenue par une corde et j'ai plongée. Voilà ! » Puis, elle se tourna vers les autres. « Bon, vous voulez faire quoi ? J'ai enlevé la neige pour qu'on puisse pic-niquer. J'ai apporté un sac pour goûter » Elle pointa un panier. The Panier classique. En osier avec une petite nappe rouge à carreaux blanc. Il semblait tellement appétissant, rempli de bons petits aliments ! Pommes, chocolat de toutes les sortes (blanc, au lait, noir, à la noisette...), pain frais et encore pleins d'autres choses !. « Ou, si vous êtes courageux, j'peux vous apprendre à faire comme moi ! » finit-elle avec un sourire malicieux.
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Une réunion-découverte... Mais découverte de quoi ?  PV 

Emilie qui venait à peine d'arriver au parc pour rejoindre sa marrainne lançait un regard interrogatif du fait que deux autres personnes se trouvaient là.

"Salut j'ai raté quelque chose ?" Avait-elle lancé.

*Apparement oui vu comment ils rigole...* En effet le jeune fille avait remarqué que tout le monde avait bien rigolé. Un garçon et une fille se trouvait au même endroit qu'Emilie et sa marraine et vu ce qui se passait ils se connaissaient...
Emilie regardait les deux inconnus, ils était d'après elle en première année, puis elle regarda Caroline qui au même moment répondit à sa question:

«  Salut Emilie ! C'est dommage tu viens de rater quelque chose d'énorme ! Je m'suis lancée de l'arbre retenue par une corde et j'ai plongée. Voilà ! »

*Et voilà !! Emilie t'es vraiment une tête en l'air tu m'énerve, j'ai raté un super spec...Attend une minute d'un arbre elle s'est lancé d'un arbre ??!!!* Elle avait bien entendu d'un arbre, oui sa marraine avait sauté d'un arbre accroché à une corde... Emilie écarquilla les yeux, abasourdie.

Sa marraine reprit:

« Bon, vous voulez faire quoi ? J'ai enlevé la neige pour qu'on puisse pic-niquer. J'ai apporté un sac pour goûter » Caroline regardait tout le monde, y comprit Emilie toujours choquée, effectivement sa marraine avait ramené de quoi nourrir un régiment. Et Caroline fini:

« Ou, si vous êtes courageux, j'peux vous apprendre à faire comme moi ! »

*Euh, moi je veux bien, j'aime les cascades...* Malgré sa réaction Emilie adorait vraiment les cascades, le seul truc c'est que sa marraine lui avait balancé ça à la figure: PAF !! J'ai sauté d'un arbre Emilie !!

Donc après avoir reprit ses esprits, Emilie avait dit:

"Euh, ouais moi j'veux bien sauté de l'arbre et en même temps manger une choco-grenouille si il y en a !!" La jeune serpentarde de première année souriait, elle aimerait bien sauter. Mais quelque chose la tracassait, qui était les deux autres élèves ? Alors la jeune file avait dit:

"Hum... Caroline ? Tu nous présente ?"
Pas d’avatar
Ancien sorcier