Parc

Inscription
Connexion

Une promenade découverte  Libre! 

Après avoir pris un copieux petit déjeuné dans la salle commune en compagnie d'Elena, la jeune rousse avait décidée d'aller vagabonder dans le parc avec sa potentielle nouvelle amie.
Reducio
Si vous voulez voir notre rencontre n’hésitez pas ! Table des Serdaigles

Lorsqu'elles sortirent de l'immense châteaux une brise légère les enveloppa ce qui fit rosir les joues d'Ariana qui avait toujours eu une peau de porcelaine. La jeune fille mis sa main devant ces yeux pour ce protéger du soleil. Il faisait si beau dehors. La brume matinale commençait tout juste a ce dissiper et laissait apparaître le lac bordé de sol pleureur encore humide de la rosé de ce matin là.
Le parc s'étendait tout autour d'elles et plusieurs chemin de terre les guidais vers différents endroits a explorer. L'un mener a la forêt interdite, mais la petite nouvelle se dit bien vite que ce n'était pas vraiment une très bonne idée de ce risquer vers cette étendu de fourrés obscures. Elle tourna la tête pour choisir un autre chemin et décida d’emprunter celui menant au lac. Même si le dit lac ne lui inspiré pas une grande confiance car on y voyait souvent des choses étranges émerger de la surface pour ensuite replonger en ces bas fond elle se dit qu'il fallait qu'elle s’entraîner a bafouer sa nature froussarde et a aller de l'avant. De plus elles n'allaient pas rester plantées là indéfiniment. Alors prenant les rennes la rouquine au tempérament d’habitude timide s’avança sur le chemin de terre et fit signe a la brune, encore derrière elle, de la suivre.
"Viens on va voir le lac ! " déclara t'elle sur un ton enjouée pour installé une bonne attente entre elle et l'autre jeune fille. Elle ne pouvait cesser de regarder tout autour d'elle. Tout ici lui paraissait resplendissant, comme si le paysage lui même respiré la magie et l'aventure. Elle ce tourna vers Elena un peu derrière elle et la regarda un sourire au lèvre. "Tu ne trouve pas cet endroit génial ? Moi personnellement j'ai l'impressions de vivre en plein rêve depuis mon arrivée!" Elle sautillé a reculons pour pouvoir observé la brunette lorsqu’elle lui parlait.
Le vent dans les cheveux faisait pensé a un feu de joie, elle conversé avec sa nouvelle camarade dans ce parc magnifique en attendant son prochain cours de magie, effectivement pour Ariana cela ressemblait vraiment a un rêve. Elle qui avait toujours vécus dans le monde moldu, ignorant totalement l’existence de la magie, là elle en prenait plein les yeux. Elle se demanda alors si c'était aussi le cas pour Elena, si elle aussi était de parents moldu. C'est vrai qu'il y avait aussi beaucoup d'élèves qui descendaient de famille de sorciers et qui depuis leur plus jeune age, beignent dans cette atmosphère fantastique.
*Non elle n'ait pas née moldu j'en suis sûre* pensa Ariana en ce rappelant de ce qu'Elena avait dit a propos des livres fantastiques.
Personnellement j'aime beaucoup les histoires romantiques, mais un de mes amis m'a prêté un livre fantastique. C'est un moldu qui l'a écrit, et c'est assez drôles de voir comment il voit les sorciers!"

Ariana se sentit alors un peu bête d'avoir dit que le château l'émerveillait. *Pour elle tout cela doit être normal, elle doit pensée que je suis un peu simplette pour m'éblouir de si peu* Mais si peu pour Elena signifiait déjà beaucoup pour la petite novice qui ne connaissais strictement rien en matière de magie. Les seules choses qu'elle savait elle les avait lu dans les livres scolaires. Le problème c'est que tout était si loin de ce que la jeune fille connaissait que plus elle lisait plus elle se sentait perdu. Elle avait donc décidait d'arrêter de lire pour l'instant et de ce contenter d'attendre son premier cours ou elle pourrait pratiquer la magie avec l'encadrement d'un professeur.
*Il faudrait que je précise le fait que je ne suis pas habitué a ce genre de chose* décida la jeune fille. Elle regarda Elena qui marché a coté d'elle a présent. "Euuh je suis née moldu en faite, c'est pour ça que tout me paraît si incroyable" commença elle par dire rougissant légèrement de part le froid mais aussi car elle se sentait minuscule face a une vrai sorcière, enfin une née sorcière quoi. Tout en disant ces mots elle ce demanda a quoi cela pouvait ressemblais de vivre parmi les sorciers depuis la naissance. Comment était sa maison ? Ces parents, que faisaient ils comme métier ? Bref tout un tas de question indiscrètes sur la vie d'Elena se bousculait dans sa petite tête et elle ce promis de les lui poser une fois que les deux premières année seraient plus proche l'une de l'autre. *Une chose en son temps* pensa t'elle alors sagement.

Une promenade découverte  Libre! 

Le soleil brillait dans le ciel, caché par la brume matinale qui commençait à disparaitre. Dans les buissons Elena aperçut une toile d'araignée où étaient posées des perles de rosées, ce qui état fort joli. La brise matinale lui chatouilla le cou et la frileuse fillette resserra son écharpe, puis croise ses bras sur sa poitrine. Elle suivait doucement Ariana qui jeta un regard à la ronde. Il y avait d'un côté la forêt interdite, que la fillette aux cheveux noirs trouvait fascinante. Elle ne s'y aventurerait pour rien au monde, mais elle ne pouvait s'empêcher de songer aux créatures qui devaient vivre là-dedans. Son père l'avait déjà emmenée avec sa sœur chez d'autres sorciers afin qu'elles puissent en apprendre plus sur les créatures magiques.
Les yeux gris de la jeune fille balayèrent le parc qu'elle trouvait immense. Elle n'était pas sûre que ce qu'elle voyait au loin soit la ligne d'horizon, ou bien l’extrémité de ce parc. En tournant légèrement la tête, elle pouvait voir le lac, et ce posa de nouveau la question : qu'elle créature vivent-là? Elle en avait déjà vu dans les livres de magie de son père, mais serait bien incapable de donner un nom sur chaque créatures.
Ariana se tourna vers elle et lui demanda :


" Viens on va voir le lac ! "

Elena approuva avec joie et douceur. L'eau est un élément qui la fascine et l'attire depuis toujours. Bien qu'elle craigne le froid, elle adore la pluie et pourrait passer des heures sous les gouttes d'eau.

"Tu ne trouve pas cet endroit génial ? Moi personnellement j'ai l’impression de vivre en plein rêve depuis mon arrivée!"


Ariana était à présent devant elle et lui faisait face. Le vent s'amusa avec leurs cheveux : ceux d'Elena ressemblaient à un grand étendard flottant derrière leur propriétaire. Ceux de la rousse dansèrent avec grâce et légèreté, comme l'auraient fait les flammes d'un grand feu. Elie se retint avec force pour ne pas tendre la main et glisser ses doigts dans les cheveux de son amie, juste pour vérifier que cette nouvelle amie ne brûle pas vive avant de pouvoir apprendre à se connaitre.
Puis elle réfléchit à ce que la rousse venait de lui dire. Elle n'avait pas l'impression de vivre un rêve, mais plutôt d'être enfin libre d'être ce qu'elle était depuis toujours. Même si son meilleur ami était un moldu et qu'il lui manquait déjà beaucoup, elle était ici à sa place. Et bien qu'elle connaisse la magie depuis longtemps, elle devait avouer que Poudlard la fascinait, et l'émerveillait. Vivant dans un village de moldu elle ne pouvait pas parler librement de magie ni utiliser ou faire quoi que ce soit de... bizarre pour les autres. Ici au moins elle pouvait être elle-même et ne plus mentir.
Alors qu'elle allait répondre Ariana parla de nouveau.


"Euuh je suis née moldu en faite, c'est pour ça que tout me paraît si incroyable"


Elena arrondit ses yeux gris de surprise. Alors Ariana était une moldue de naissance? Un tas de questions se bousculèrent dans sa petite tête, elle voulait tout savoir sur le mode de vie des moldu. Sa propre mère en était une, mais elle vivait avec son sorcire de mari depuis si longtemps que la magie était devenue pour elle une seconde nature. De peur d'effrayer la fillette rousse, Elie inspira pour se calmer et lui sourit doucement. *Une chose à la fois ma grande. Réponds déjà calmement et après tu pourra poser tes questions. Mais une à la fois, hein?*

"C'est vrai? Comment as-tu réagis en apprenant que tu étais une sorcière?" *Bien, bravo Elie parfait. A quoi te servent tes propres conseils si tu ne les suis pas?*
Elena se racla doucement la gorge tout en tripotant nerveusement ses cheveux. "Pardon, c'est juste que je me poses des questions sur les moldus. Ma mère est une moldue mais elle baigne dans la magie depuis si longtemps que je ne sais pas vraiment comment vivent les gens sans pouvoirs magiques. Oh et tu sais, même si je connaissais déjà la magie et ce qu'elle peut faire, je dois avouer que moi aussi je trouve cet endroit génial."

Elena avançait toujours en direction du lac, et elle pouvait déjà sentir l'odeur humide du lieu. Le vent quoi que léger était toujours présent et emmêlait ses longs cheveux noirs. Elle qui ne les attachait jamais le regrettait à présent. Elle cessa de s'en préoccuper et inspira un grand bol d'air. Son sac se balançait au rythme de ses pas, frottant contre ses jambes. Elle tourna la tête vers Ariana, décidant de reprendre la conversation... en douceur.


"Je connais la magie depuis toute petite, mais je n'avais le droit d'en parler qu'avec ma famille. Et comme nous vivons dans un petit village avec d'autres moldu, mon père ne pratique pas beaucoup la magie en dehors de la maison. Par contre grâce à un sortilège il peut en faire à volonté chez nous, sans que personnes ne la sache car tout s'arrête dès qu'un moldu arrive. Comment ont réagit tes parents en apprenant que tu étais une sorcière? Je veux dire, est-ce qu'ils n'ont pas cru à la magie tout de suite, ou est-ce qu'ils ont acceptés le fait qu'elle existe rapidement?"

Elie plongea ses yeux gris dans ceux gris-vert d'Ariana. Elle se demanda soudain si elle n'avait pas été trop indiscrète. Peut-être s'était-elle montrée trop curieuse...


"Euh désolée,... si tu ne veux pas répondre je comprendrais."

«Je crois que, lorsque vous avez de grands rêves, vous attirez d’autres grands rêveurs» – Dr Robert H. Schuller

Une promenade découverte  Libre! 

Après ses cours et avoir un peu manger à la grande salle, Leyla décida d'explorer le château. Elle décida de commencer par le parc, cela lui rappelais le grand jardin qui entourait la maison de sa grand mère. Poudlard était vraiment un endroit époustouflant. La fillette n'arrivait à poser son regard sur rien tellement il y avait de chose à regarder.

Elle décida ensuite de s'approcher du lac où deux jeunes filles de sa maison discutaient. Elles ne semblaient pas l'avoir vu, et Leyla ne savait pas trop quoi faire. D'un côté elle voulait se faire des amis mais elle avait peur de les déranger. Cependant, il fallait prendre son courage à deux mains, elle n'allait pas se faire des amis comme ça et personne ne viendra la prendre par la main.


* Elles ne vont pas me manger de toute façon!* pensais-je.

Elle prit une grande respiration et s'approcha doucement des fillettes pour ne pas les effrayer ou paraître trop intrusive. Une fois à leur hauteur elle ne fut capable que de leur dire:

"Bonjour."

Elle devint immédiatement toute rouge. C'était tout nouveau pour elle, avant elle avait déjà ses amis et elle les connaissait depuis longtemps. Elle n'arrivait même pas à se rappeler depuis quand elle connaissait Emilie sa meilleure amie avant de découvrir qu'elle était une sorcière.

"J'espère que je ne vous dérange pas?"

Leyla avait le sourire aux lèvres, à les voir elles semblaient elles aussi être en première année mais elle pouvait se tromper.

"Je suis en première année et, oui, quelle idiote, je m'appelle Leyla et vous ?"

Une promenade découverte  Libre! 

Lorsque le jeune rousse avait déclaré être née moldu la jeune fille avait fait une tête si surprise qu'au début Ariana avait eu peur que cela soit une mauvaise chose.*Mince si ça se trouve elle n'aime pas les moldus....je ne sais pas trop comment ils sont perçut dans le monde des sorciers. * pensa t'elle un peu triste à l'idée d'avoir peut être perdu toute chance de se faire une amie.
Mais lorsqu' Elena répondit elle fut tout de suite rassuré.
"C'est vrai? Comment as-tu réagis en apprenant que tu étais une sorcière?" La petite sorcière semblait si excité qu'on aurais dit qu'elle allait exploser en un milliard de question. Puis tout à coup la jeune fille se reprit gênée. "Pardon, c'est juste que je me poses des questions sur les moldus. Ma mère est une moldue mais elle baigne dans la magie depuis si longtemps que je ne sais pas vraiment comment vivent les gens sans pouvoirs magiques. Oh et tu sais, même si je connaissais déjà la magie et ce qu'elle peut faire, je dois avouer que moi aussi je trouve cet endroit génial."
*Dieu soit loué elle ne me déteste pas! * se dit Ariana soulagé. Elle sourit a la jeune fille sans dire mots, elle réfléchissait. *Alors donc elle n'est pas complètement sorcière, enfin elle ne connais pas non plus mon monde pour autant*. Elle avait dit que sa mère, même si elle était moldu, était toujours entouré par la magie donc c'était une non sorcière vivant parmi les sorciers. La petite rousse ce posait de plus en plus de question tant dis ce qu'elles avançaient toute deux droit vers le grand lac. Mais ou donc ces parents avaient il bien pu ce rencontrer. Ils vivaient dans deux mondes si différents. Elle pensa alors a Emilio. *Mais pourquoi je pense a lui ? non vite pense a autre chose !* Elle essaya de chasser l'image du frère de sa meilleure amie en vain. *Bon parle a Eli au lieux de rêvasser pauvre cruche * se réprima t'elle intérieurement. Sa camarade de classe marché toujours a coté d'elle respirant paisiblement l'air frais de ce matin là. Ces cheveux ce soulevé dans la brise légère comme une vague noir, lisse, parfaite. Elle soupira, la brunette aussi était impressionnée par ce château se dit elle. Cela la rassurait car ainsi elle avait moins l’impression d'être une vulgaire débutant qui ne connais rien a rien. Surement beaucoup d'autre élèves de première année devait ce sentir comme elle en ce moment même, perdu dans l’immensité de ce monde qui quelques mois plus tôt lui était totalement inconnu.
Au bout d'un petit moment perdu dans ces pensées la jeune fille ce dit que le silence commençait a duré trop longtemps et qu'il serait peut être temps de converser. Elle ouvrit la bouche mais Elena la pris de court et recommença a parler.

"Je connais la magie depuis toute petite, mais je n'avais le droit d'en parler qu'avec ma famille. Et comme nous vivons dans un petit village avec d'autres moldu, mon père ne pratique pas beaucoup la magie en dehors de la maison. Par contre grâce à un sortilège il peut en faire à volonté chez nous, sans que personnes ne la sache car tout s'arrête dès qu'un moldu arrive."
La jeune fille avait donc grandis dans un village moldu se dit la rouquine. *Tant mieux pour sa mère, une moldu dans un monde de magie ça n'aurait pas été évident*. La jeune fille repris d'une voie plus intrigué.
"Comment ont réagit tes parents en apprenant que tu étais une sorcière? Je veux dire, est-ce qu'ils n'ont pas cru à la magie tout de SUITE, ou est-ce qu'ils ont acceptés le fait qu'elle existe rapidement?" demanda t'elle en regardant la rousse droit dans les yeux. Puis elle repris un peu plus doucement. "Euh désolée,... si tu ne veux pas répondre je comprendrais."
Ariana sourit, au contraire elle était ravis de pouvoir raconter toutes ces choses a quelqu'un. Pour l'instant elle n'avait pas encore pu partager tout ces évènement extraordinaire avec personne et était très heureuse de raconter cela, après tout c'était comme cela que l'on fait connaissance.
"Eh bien mes parents l'on tout de suite cru, ils étaient un peu surpris mais vraiment très heureux pour moi. A vrai dire j'ai toujours était un peu décalé par rapport aux autres enfants" fit elle calmement. "J'adore les animaux et j'ai toujours eu une connections spécial avec eux alors mes parents disaient que j'avais une "force surnaturel", ils ne croyaient pas si bien dire!" La jeune fille rit légèrement en marchant. Elle s’apprête a en raconter un peu plus sur elle mais une voie incertaine l’interrompit.
"Bonjour."
Ariana se retourna pour voir qui avait parlé et si c'était bien a elles que l'on s'adressait. Elle vit alors une jeune blonde rougissante les regarder.
"J'espère que je ne vous dérange pas?" dit ensuite la jeune fille avec précipitation. Elle avait l'air aimable et Ariana était contente qu'elle soit venu les aborder. Elle sourit avec gentillesse a la fille pour essayer de la rassurer. Elle effectua ensuite une inspection rapide de haut en bas de la jeune fille. Elle l'avait déjà vu c'était certain. * Ça doit être a la répartition, elle est en première année aussi. Je pense même qu'elle est dans notre maison* réfléchis la petite Ari.
"Je suis en première année et, oui, quelle idiote, je m'appelle Leyla et vous ?"
*A voilà je le savait ! * se dit la rouquine.
"Enchanté Leyla, je suis Ariana Winterster. On c'est croisé a la répartition, je suis aussi en première année tout comme ma camarade" Elle pointa Elena du doigt amicalement. Elle laissa alors a Elena la charge de se présenter elle même.

Une promenade découverte  Libre! 

Les deux fillettes n'étaient plus très loin du lac, et Elena pouvait presque voir les contours de leur objectif. Le vent soufflait pas accoue, faisant frisonner la fille aux cheveux noirs qui était très frileuse. Elle releva son écharpe bleue et or sur son cou en regardant une nouvelle fois le ciel et les oiseau qui allaient/venaient dans tous les sens. Elie eût peur qu'Ariana lui dise que ce qu'elle demandait ne la regardait absolument pas. Mais la rousse lui sourit et lui répondit calmement avec joie.

"Eh bien mes parents l'on tout de suite cru, ils étaient un peu surpris mais vraiment très heureux pour moi. A vrai dire j'ai toujours était un peu décalé par rapport aux autres enfants. J'adore les animaux et j'ai toujours eu une connections spécial avec eux alors mes parents disaient que j'avais une "force surnaturel", ils ne croyaient pas si bien dire!"

Elena rit doucement à la remarque de sa camarade. Sa mère aussi avait des remarques comme celle-ci parfois, et était souvent contre-dites par son mari qui connaissait bien mieux qu'elle (et comment) la magie et comment tournait le monde des sorciers. Elle-même s'était toujours sentie différente des autres enfants, mais au contraire d'Ariane, Elie elle savait pourquoi. Le seul enfant de son âge à être une sorcière comme elle était sa propre sœur, mais ce n'était pas la meilleure des comparaisons!
La fillette aux longs cheveux noirs vit qu'Ari semblait vouloir en dire plus, mais un mouvement dans leur dos l'en empêcha. Une petite voix s'éleva doucement et Elena se retourna :


"Bonjour"

Elena regarda la fillette en face d'elle. Elle était blonde, plus petite qu'elle (mais bon comme Elie était assez grande, il n'y avait pas beaucoup de personnes qui la dépassait dans ceux qui avaient son âge. Elle la reconnut aussitôt, même si elle était incapable de se souvenir de son prénom. Elle se rappelait juste qu'elle était passée après elle à la répartition, et qu'elle était à Serdaigle, exactement comme les deux fillettes devant elle.

"J'espère que je ne vous dérange pas?"

Poliment, Elena fit non de la tête en souriant. C'était agréable de faire de nouvelles rencontre sous le soleil matinal, et encore plus quand on sait qu'on n'est plus obligée de mentir sur sa véritable nature (sorcier un jour, sorcier toujours!).


"Je suis en première année et, oui, quelle idiote, je m'appelle Leyla et vous ?"

"Enchanté Leyla, je suis Ariana Winterster. On c'est croisé a la répartition, je suis aussi en première année tout comme ma camarade"

"Elena Bonsorm" souffla Elie. "Ravie de te rencontrer. On allait au lac, du moins pour le moment. Tu veux venir avec nous?"

La fillette aux cheveux noirs jeta un œil à la rousse. Elle n'avait pas demandé son avis à Ariana, et espéra que cela ne la dérangerais pas. Puis elle vit le sourire d'Ari avant qu'elle ne pose sa question, et sourit à son tour.

«Je crois que, lorsque vous avez de grands rêves, vous attirez d’autres grands rêveurs» – Dr Robert H. Schuller

Une promenade découverte  Libre! 

La fillette était soulagée et commençait à se détendre un peu. Elles semblaient vraiment gentille et en plus, elles étaient dans la même maison qu'elle.

*C'est sûrement pour ça qu'il me semblait aussi déjà les avoir croisé.*

"Je serais ravie de venir avec vous au lac", dit-elle avec enthousiasme.

Les paysages qui s'offraient aux trois jeunes sorcières étaient vraiment époustouflant. Même si Leyla avait déjà vu des choses qui ressemblait quand elle était chez sa grand mère, là elle n'arrivait pas à trouver les mots exactes pour décrire. Tout avait une dimension plus magique.
On arrivait enfin au lac, malgré la brume, quelques rayons du soleil arrivait à percer et se reflétaient dans l'eau. On aurait dit des lumières qui dansent à la surface. Cependant, aucune des filles ne parlaient , et, quand Leyla était arrivée elles semblaient plutôt en pleine conversation.


"Je ne vous ai pas coupée dans votre conversation quand je suis arrivée au moins? "

* Allez, elles t'ont proposé de venir avec elles et elles t'ont dit que tu ne les dérangeaient pas, alors arrête ou tu vas vraiment les ennuyer. En plus, ça doit leur faire bizarre, tu regardes le paysage comme si tu découvrais la magie. Bon c'est vrai mais fait un effort.*

Sa petite voix intérieur c'était réveillée et faisait encore des siennes. Leyla ferma alors les yeux un instant et faillit alors trébucher sur une branche qui se trouvait là.

*Mais quelle gourde.*

Elle se rattrapa de justesse, et regarda les deux fillettes qui esquissaient un sourire. Leyla se mit alors à rire suivit par les deux filles.


"Désolé, je suis vraiment impressionné par ce paysage, si bien que je ne regarde pas où je mets les pieds. Je vivais chez ma grand mère avant que je découvre il y a quelques semaines que j'étais une sorcière. Mais, c'est assez compliqué dans ma famille et je ne veux pas vous ennuyer avec mes histoires. "

Leyla fit une pose.

"Au fait, quel dortoir avez-vous choisi, ce serait bien d'être dans le même, non?"

Une promenade découverte  Libre! 

Après qu'Elena ai proposé à Leyla de les accompagner au lac et que la petite blonde ai accepté les trois jeunes filles marchèrent d'un même pas droit vers l’immense étendu d'eau trouble paressant peu à peu à travers la brume ambiante. Le silence c'était installer entre les fillettes et cela devenais un peu gênant. *Leyla va ce dire que c'est a cause d'elle, en même temps...* Ariana était très timide alors forcement elle n'allait pas se livrais comme elle avait commencer a le faire avec Elena devant une jeune fille qu'elle avait rencontrer il y a deux minutes de cela.
"Je ne vous ai pas coupée dans votre conversation quand je suis arrivée au moins? " dit Leyla d'une petite voie craintive.
Malgré le fait que leur nouvelle camarade semblait très aimable la rouquine resté sûr ces garde avant d'être certaine qu'elle pouvait lui faire confiance. En effet elle avait trop souvent eu un confiance aveugle en ces camarades qui, eux, l'avaient déçut et humilié. Ils la qualifiant sans cesse de
"bizarre", d'"étrange" ce qui avait beaucoup blessée Ari qui c'était, à cause de cela, refermée sur elle même dans le but de se protéger.
*Cette fille est surement adorable mais on ne sait jamais* pensa t'elle en regardant la blondinette qui observait tout autour d'elle avec émerveillement. Elle avait l'air ébahis par tout exactement comme Ariana. *Peu être qu'elle ne connaissait pas le monde magique elle non plus avant Poudlard*
Tout en passant à cela elle entendis un craquement de branche et vit la jeune Leyla sauter sur un pied les bras tendu comme pour imiter un avions. Elle chercha son équilibre puis quand elle l'eut retrouvée elle leva les yeux de ces pieds maladroits et sourit niaisement aux deux jeunes filles. Elle avait un regard qui signifié "s'il vous plait ne me jugeait pas". Son expression de chien battu était si ridiculement drôle qu'Ariana ne put s’empêcher d'exploser d'un rire enjoué.
*Espérons qu'elle ne le prenne pas mal mais c'est beaucoup trop drôle* Elle tourna la tête vers Elena et fut rassurée de voir qu'elle aussi riait, même Leyla les avaient suivie et gloussait de bon cœur. Puis lorsqu'elles arrêtèrent enfin de rire leur nouvelle amie déclara l'air un peu gêné "Désolé, je suis vraiment impressionné par ce paysage, si bien que je ne regarde pas où je mets les pieds. Je vivais chez ma grand mère avant que je découvre il y a quelques semaines que j'étais une sorcière. Mais, c'est assez compliqué dans ma famille et je ne veux pas vous ennuyer avec mes histoires. "
C'était donc ça, elle venait de découvrir ce monde, Ariana avait vu juste. *Génial nous sommes pareil* se dit de suite la rousse. Mais elle ne devait surement pas avoir vécut la même chose. Leyla avait apparemment quelque ennuie dans sa famille. Peu être ces parents avaient ils du mal à accepter le fait qu'elle soit sorcière. Ou peu être que c'était autre chose. En tout cas tout cela avait sut éveiller la curiosité de la petite Serdaigle qui mourrait d'envie de la questionner. *Pas trop vite, ça a l'air d'être un sujet épineux...* en conclu t'elle. Elle chercha alors un moyen courtois d’emmener ce même sujet sur le tapis mais trop tard la jeune fille changeai déjà de sujet. Elle ne voulait surement pas s’étendre sur sa situation familiale *Mince, bon une prochaine fois* se résigna t'elle.
"Au fait, quel dortoir avez-vous choisi, ce serait bien d'être dans le même, non?"
Ariana qui était avec Elena dans le même répondit pour les deux.
"Nous sommes dans celui de l'eau, mais il ne me semble pas t'y avoir vu" déclara t'elle en regardant la jeune fille. Le ton d'Ariana lui avait semblait bien trop froid à son gout et elle ne voulait surtout pas donner une mauvaise image d'elle à Leyla. "Mais tu peu toujours y venir si tu le souhaite, c'est un dortoirs calme et chaleureux" fit elle en prenant soin d'avoir l'air le plus aimable possible. Avec ces cheveux de feu et son visage très pâle il est vrai d'Ari pouvait sembler glacial si elle n'y prêtait pas attention. Elle espérait donc que la fille en face d'elle n'avait pas mal interprétait son air de marbre.
La rouquine mal alaise rougis et détourna les yeux de la blonde. Elle regarda autour d'elle et vit le lac très distinctement parsemait d'arbres de toute sortes.
Elles avaient enfin atteins le bord du lac durant leur conversation et ce situaient à présent en face d'un grand sol pleureur tout près de la rive. Ariana s'approcha suivie des deux autres jeunes filles. Elle essaie de voir a travers l'eau mais ne distinguais rien d'aussi loin. Elle voulait s'approcher plus mais avait un peu peur de se retrouver nez a nez une bestioles aquatique.

Une promenade découverte  Libre! 

"Je serais ravie de venir avec vous au lac" répondit Leyla à la question d'Elie.

Ariana et Elena reprirent leur chemin en direction du lac, accompagnée à présent de Leyla. Les trois fillettes marchèrent en silence, et Elie ne savait pas de quoi parler pour faire la conversation. Ses amis dans son ancienne écoles parlaient toujours en premier, et puis elle les connaissait assez pour parler sans avoir peur que ses paroles soient comprises de travers. Là, comme elle ne connaissait pas les deux autres jeunes filles, elle ne savait pas de quoi elle ne voudraient pas parler. Pour sa part, elle voulait éviter un sujet particulier.


"Je ne vous ai pas coupée dans votre conversation quand je suis arrivée au moins? "
demanda soudain Leyla.

Elena se tourna doucement vers la fillette blonde. Elle détestait mentir, et en toute honnêteté, il était vrai que la nouvelle venue n'avait pas permis à Elie d'en savoir plus sur Ariana. Mais elle ne voulait pas être blessante non plus. Après tout, ce n'était pas grave, et elles auraient d'autres occasions pour apprendre à se connaitre l'une l'autre. Elle préféra ne pas parler immédiatement, le temps de formuler une phrase correcte dans sa tête. Pendant ce temps, Ari ne parlait pas non plus et semblait en pleine conversation avec elle-même. Leyla de son côté, regardait partout avec des yeux émerveiller.
La fillette aux cheveux noirs se posa alors la même question que pour Ariana : connaissait-elle la magie depuis peu comme la rousse? Ou bien depuis sa naissance comme Elie, mais était fascinée tout de même car Poudlard était bien plus... magique que sa maison?
Encore une fois, la réponse vint à Elena sans qu'elle ne pose la moindre question. Ne regardant pas devant elle, Leyla trébucha sur une branche et faillit tomber. La fillette aux longs cheveux noirs esquissa un geste pour tenter de la rattraper, en vain. La blonde se redressa toute seule et regarda les deux autres fillettes qui lui sourirent doucement. Leyla se mit alors à rire, suivie par ses deux camarades. Quand elles se calmèrent, la fillette qui avait manqué de tomber déclara :


"Désolé, je suis vraiment impressionné par ce paysage, si bien que je ne regarde pas où je mets les pieds. Je vivais chez ma grand mère avant que je découvre il y a quelques semaines que j'étais une sorcière. Mais, c'est assez compliqué dans ma famille et je ne veux pas vous ennuyer avec mes histoires. "


Elena arrondit ses yeux gris et son sourire s'élargit. Ainsi, Leyla aussi connaissait la magie depuis peu, tout comme Ariana. La fillette sautait de joie intérieurement (de l'extérieur pourtant elle avait l'air très calme) : elle allait pouvoir poser ses questions à Leyla aussi, enfin quand elle l'a connaitra un peu mieux. Elle qui baignait dans la magie depuis sa tendre enfance se demandait toujours comment était les maisons des moldus. Elle n'était jamais entrée chez son ami Raphaël, ni aucun autre d'ailleurs. La fille aux cheveux noirs voulut approfondir un peu plus la conversation, dire à Leyla qu'elle ne l'ennuyait pas du tout (au contraire!) mais la blonde reprit la parole :


"Au fait, quel dortoir avez-vous choisi, ce serait bien d'être dans le même, non?"


Elena regarda Ariana discrètement. Elle se rappela soudain qu'elle malpolie elle avait été le matin même, et ne réussit pas à se remémorer si Leyla était dans le même dortoir... ou pas. Il fallait vraiment qu'elle fasse un peut plus attention à son entourage. Finalement, Ari répondit pour elles deux.


"Nous sommes dans celui de l'eau, mais il ne me semble pas t'y avoir vu. Mais tu peu toujours y venir si tu le souhaite, c'est un dortoirs calme et chaleureux"


Avant que la fillette aux cheveux noirs n'ai put dire quoi que ce soit, les trois adolescentes étaient arrivées devant le lac. Il était encore plus beau qu'Elena n'avait pu l'imaginer. La surface était lisse et calme, on ne pouvait pas voir le fond, mais Elie se surprit à imaginer toutes les créatures qui pourraient s'y cacher. Elle eût du mal à réprimer une soudaine envie de plonger sa main dans l'eau. Après tout, ce n'était peut-être pas une bonne idée, qui sait ce qui pourrait l’attraper? Une créature mythique pourrait très facilement l'entrainer au fond du lac.
Un frisson lui parcouru le dos avant qu'elle ne se concentre de nouveau sur les deux autres fillettes qui l'accompagnaient. Il fallait qu'elle parle un peu, elle ne pouvait pas rester muette indéfiniment.


"Hmmm, tu sais Leyla pour ce que tu disais tout-à l'heure... Tu ne nous ennuie pas. Et puis tu sais, je connais l'existence de la magie depuis ma naissance pour ainsi dire, mais je suis tout aussi impressionnée par l'école. C'est magnifique, n'est-ce pas?"


La question était destinée à Leyla en premier lieu, mais aussi à Ariana, bien qu'elles aient déjà eût cette conversation peu de temps auparavant. La fillette aux cheveux noirs regarda tour à tour la blonde et la rousse.


" On n'en parlait justement avant que tu ne nous rejoigne. Comment as-tu réagis quand tu as appris que tu étais une sorcière? Je ne t'en voudrais pas si tu ne veux pas répondre à la question, je suis un peu curieuse."

«Je crois que, lorsque vous avez de grands rêves, vous attirez d’autres grands rêveurs» – Dr Robert H. Schuller

Une promenade découverte  Libre! 

Les trois fillettes arrivèrent enfin au lac, Leyla toujours émerveillée par la beauté du lieu faisait cependant très attention de ne pas trébucher. Elle était de plus en plus à l'aise avec Ariana et Elena. Le lac était comme transparent et s'étendait à perte de vue. Elena voulu toucher l'eau, Leyla un peu sur ses gardes face à ce qui pouvait se trouver là ne le fit pas.
Puis, Ariana rompit son silence en répondant à la question de la fillette, elles étaient dans le dortoir de l'eau. Leyla leur sourit:


Oui, il faudra que j'essaye de voir si je peux changer. Quand j'ai choisi mon dortoir et que j'ai vu que celles du feu aimait parler je me suis dit, comme je suis un peu timide que j'arriverai à connaître du monde plus facilement. Cependant, je suis vraiment heureuse d'avoir osé venir vous parler.

Leyla était toujours sincère et honnête et parlait avec son coeur. Cela pouvait évidemment déplaire à certains parfois mais la jeune sorcière détestait le mensonge et était toujours franche. Ce fut ensuite autours d'Elena de rompre son silence en rassurant tout d'abord la jeune fille sur le faite qu'elle ne les dérangeaient pas. Puis, lui posa une question sur sa vie d'avant. * Elle doit donc vivre dans ce monde depuis toute petite* Cela avait éveillé sa curiosité mais la jeune fille avant de lui poser ses questions leur fit signe de s'asseoir au bord de l'eau car cela risquait d'être très long.
Avant de s'asseoir, la blondinette toucha l'herbe afin de voir si elle n'était pas trop humide, elle ne voulait pas se salir. Elle posa alors sa cape noir et s'assit dessus suivit par Ariana et Elena. Elle leur sourit et commença:


Dans ma famille, il y a des sorciers et des moldus mais ça vous avez du le deviner. Je suis née de deux parents sorciers mais il est déjà arrivé que l'enfant soit moldu, c'est le cas de mon cousin par exemple. La soeur de mon père est moldu elle-même. Il y a parfois de grande réunion de famille mais tout le monde ne connait pas l'existence des sorciers. Tout un côté est moldu. Du coup, quand je suis née ils m'ont laissé chez ma grand mère, mes parents étaient soit disant en voyage d'affaire et je ne les voyais que rarement, aux repas de famille en fait ou de temps à autre quand ils venaient nous voir.

Leyla jeta un oeil et les deux jeunes filles semblaient attendre chacun de ses mots surtout Elena. Rassurée sur le fait qu'elle ne les ennuyait pas, Leyla pouvait poursuivre. * Je me livre, je n'en ai vraiment pas l'habitude surtout que je ne les connais pas encore beaucoup* Mais elle leur faisait confiance et espérait ne pas leur faire peur avec ses histoires. Elle décida de poursuivre.

Un jour, à l'école un truc bizarre s'est passé quand j'étais en colère mais je n'ai rien dit. Mes parents et ma grand mère devait être désespérée de ne pas voir des signes qui ferraient de moi une sorcière.

En disant cela j'esquissais un sourire.

Mais il y a quelques semaines maintenant, un garçon à carrément été projeté à l 'autre bout du gymnase sans que je le touche. Certains élèves avaient remarqué que je faisais parfois des trucs bizarres et commençaient à se moquer. C'est là que toutà basculer, j'avais pourtant rien demandé moi et j'étais très heureuse, même si aujourd'hui je ne regrette rien, Poudlard est magnifique et être une sorcière est génial, je ne regrette vraiment rien. Mais je m'emballe. Du coup, l'école à appelée ma grand mère qui a appelé mes parents qui sont venus me chercher en toute vitesse un sourire jusqu'aux oreilles et m'ont tout expliqué. Depuis, je vis avec eux mais ma grand mère me manque un peu.

Leyla repensa à sa grand mère et ses parents, ils lui manquait mais la jeune fille garda le sourire, elle était heureuse d'être ici.

Voilà, si vous avez des questions, dit-elle en riant.

Une promenade découverte  Libre! 

"Dans ma famille, il y a des sorciers et des moldus mais ça vous avez du le deviner. Je suis née de deux parents sorciers mais il est déjà arrivé que l'enfant soit moldu, c'est le cas de mon cousin par exemple. La sœur de mon père est moldu elle-même. Il y a parfois de grande réunion de famille mais tout le monde ne connait pas l'existence des sorciers. Tout un côté est moldu. Du coup, quand je suis née ils m'ont laissé chez ma grand mère, mes parents étaient soit disant en voyage d'affaire et je ne les voyais que rarement, aux repas de famille en fait ou de temps à autre quand ils venaient nous voir."
La jeune blonde était entrain de leur raconter toute sa vie et cela touchais beaucoup la petite bleue. *Elle ce confie a nous, ça signifie qu'elle nus apprécie surement !*Pensa la rouquine rayonnante a l'idée de c'être déjà faite deux bonnes amies. C'était bien la première fois qu'elle arriver a créer des liens avec les gens aussi vite.

"Un jour, à l'école un truc bizarre s'est passé quand j'étais en colère mais je n'ai rien dit. Mes parents et ma grand mère devait être désespérée de ne pas voir des signes qui ferraient de moi une sorcière."
*Ça n'a pas du être facile tout les jours pour elle, ne pas voir ces parents doit être triste* Pensa la jeune aiglonne qui avait toujours vécut au près de ces parents, chouchoutée et choyée comme la fille unique qu'elle est.
"Mais il y a quelques semaines maintenant" avait continuer la jeune fille. "un garçon à carrément été projeté à l 'autre bout du gymnase sans que je le touche. Certains élèves avaient remarqué que je faisais parfois des trucs bizarres et commençaient à se moquer. C'est là que tout à basculer, j'avais pourtant rien demandé moi et j'étais très heureuse, même si aujourd'hui je ne regrette rien, Poudlard est magnifique et être une sorcière est génial, je ne regrette vraiment rien. Mais je m'emballe. Du coup, l'école à appelée ma grand mère qui a appelé mes parents qui sont venus me chercher en toute vitesse un sourire jusqu'aux oreilles et m'ont tout expliqué. Depuis, je vis avec eux mais ma grand mère me manque un peu. " Elle marqua une pose pour laisser au deux autre le temps de digérais toute cette masse d’information. *Finalement tout c'est bien arranger pour elle* se dit Ariana en soupirant.
Puis elle entendit Leyla déclarer
"Voilà, si vous avez des questions" puis rire doucement. La chevelue rie a son tour mais ne dit rien sur le coup. Elle regarda Elena puis regarda tout autour d'elle. Une brise légère remua le feuillage des sols pleureurs ce qui fit tomber des gouttes de rosé sur les trois petites se trouvant en dessous. Ariana secoua ces cheveux parsemé de gouttelette.
"Il commence a faire froid ici" déclara t'elle.
"Leyla, Elena si on rentrait ? "
leur demanda t'elle gentillement.
"J'ai trouvait ton histoire très intéressante et j'aurais pleins de question a te poser mais..." Elle baissa la tête pour regarder l'heure à sa montre comme par réflexe
"Oh non! Vous avez vu l'heure! On a cours dans 10 minutes, en plus c'est pas tout près..."
Elle se leva d'un bond et attendit que les autres ce lèvent. C'était son premier cours de l'année et elle était très excité a l'idée de commencer a pratiquer la magie. Pleins de questions se bousculait encore dans sa petite tête a propos de Leyla et d'Elena mais pas le temps. Elle n'allée pas tout de même être en retard dès le premier jour.
La jeune fille se promis de leur parler tout a l'heure en salle commune pour en savoir plus. Elle était contente d'avoir pu découvrir de nouvelles tête.

Une promenade découverte  Libre! 

"Dans ma famille, il y a des sorciers et des moldus mais ça vous avez du le deviner. Je suis née de deux parents sorciers mais il est déjà arrivé que l'enfant soit moldu, c'est le cas de mon cousin par exemple. La soeur de mon père est moldu elle-même. Il y a parfois de grande réunion de famille mais tout le monde ne connait pas l'existence des sorciers. Tout un côté est moldu. Du coup, quand je suis née ils m'ont laissé chez ma grand mère, mes parents étaient soit disant en voyage d'affaire et je ne les voyais que rarement, aux repas de famille en fait ou de temps à autre quand ils venaient nous voir. "

Elena écoutait attentivement les paroles de la blonde avec calme. Enfin en façade, car intérieurement elle était touchée par l'histoire de Leyla. Dans sa famille aussi il y avait d'un côté des moldus et de l'autre des sorciers. Elle savait qu'une tante ou une cousine à son père était une cracmol du côté sorcier. Sa mère était une moldue, elle n'avait pas une once de pouvoirs magiques, et elle s'en portait bien. Elie avait dû mal à s'imaginer vivre loin de ses parents, même si parfois ils l'énervaient (mais n'est-ce pas le rôle des parents?).

"Un jour, à l'école un truc bizarre s'est passé quand j'étais en colère mais je n'ai rien dit. Mes parents et ma grand mère devait être désespérée de ne pas voir des signes qui ferraient de moi une sorcière. Mais il y a quelques semaines maintenant, un garçon à carrément été projeté à l 'autre bout du gymnase sans que je le touche. Certains élèves avaient remarqué que je faisais parfois des trucs bizarres et commençaient à se moquer. C'est là que tout à basculer, j'avais pourtant rien demandé moi et j'étais très heureuse, même si aujourd'hui je ne regrette rien, Poudlard est magnifique et être une sorcière est génial, je ne regrette vraiment rien. Mais je m'emballe. Du coup, l'école à appelée ma grand mère qui a appelé mes parents qui sont venus me chercher en toute vitesse un sourire jusqu'aux oreilles et m'ont tout expliqué. Depuis, je vis avec eux mais ma grand mère me manque un peu."

La fillette aux cheveux noirs se remémora toutes les petites choses magiques qu'elle avait faites sans s'en rendre compte : ses livres préférés qui apparaissaient tout seuls aux pieds de son lits, les affaires que sa sœur lui piquait revenaient magiquement de son côté de leur chambre... Elle qui connaissait la magie aurait bien aimé qu'elle envoie sa sœur à l'autre bout du village (avec douceur tout de même). En souriant, Leyla ajouta un
"Voilà, si vous avez des questions" auquel Elena répondit d'un signe de tête négatif. "Il commence a faire froid ici" fit Ariana soudain. Elie acquieça vivement : bien qu'elle ne le voyait pas, ses lèvres commençaient à virer au violet.

"Leyla, Elena si on rentrait ? " demanda la rousse avec douceur. "Volontier" répondit Elena.

"J'ai trouvait ton histoire très intéressante et j'aurais pleins de question a te poser mais..."
Ari ne finit pas sa phrase : elle regarda sa montre. "Oh non! Vous avez vu l'heure! On a cours dans 10 minutes, en plus c'est pas tout près..."

Les yeux arrondis par l'effroi Elena se redressa d'un bon, prête à courir plus vite que jamais elle ne l'avais fait.
*Bon sang être en retard le premier jour...* Non, non et non. C'était hors de questions. Elle avait des tas de choses à demander à ses deux nouvelles amies, mais elle savait qu'elles auraient tout le temps plus tard, dans leur salle commune, ou au parc après les cours.
Elle regarda la blonde et la rousse en souriant : elles faisaient un sacré trio!

«Je crois que, lorsque vous avez de grands rêves, vous attirez d’autres grands rêveurs» – Dr Robert H. Schuller

Une promenade découverte  Libre! 

Leyla était vraiment ravie de s'être fait deux bonnes amies. Quand la fillette eut fini, elle regarda néanmoins ses deux camarades avec un peu d'anxiété mais elles avaient le sourire.

"Leyla, Elena si on rentrait ? " dit soudain Ariana. La fillette regarda alors sa montre, c'est vrai que cela commençait à faire un certains temps qu'elles étaient là mais c'est que le temps passe vite quand on est avec des gens qu'on apprécie. C'est vrai que la blondinette avait un peu tendance à s'emballer assez vite mais là, elle se dit qu'elle avait sûrement raison et que cela devait être des filles super.

"Volontier" répondit Elena. Leyla acquiesça en souriant et dit: "Oui, allons-y."

"Nous étions prête à lever le camps quand Ari lança: "J'ai trouvait ton histoire très intéressante et j'aurais pleins de question a te poser mais..." elle jeta un oeil elle aussi sur sa montre et se coupa en plein élan. "Oh non! Vous avez vu l'heure! On a cours dans 10 minutes, en plus c'est pas tout près..."

"Oh non, faudrait éviter d'être en retard", dit la fillette un peu paniqué.

Les trois amies se mirent alors à courir afin d'arriver à temps devant la salle de classe. Dans leur course, elles faillirent renversé un jeune garçon qui n'avait rien demandé. Elles se retournèrent et s'excusèrent rapidement avant de reprendre leur chemin. Plus elles avançaient vers le château, plus il y avait e monde et plus il était difficile de se frayer un chemin. Elles ne pouvaient plus courir, alors elles se mirent à marcher en se donnant la main pour ne pas se perdre. C'est que tous les élèves se rendaient à leur cours et donc ça en faisait du monde.

Une fois devant leur salle, Leyla et ses deux amies semblaient soulagées car le professeur n'était pas encore arriver. Elles eurent, cependant, à peine le temps de reprendre leur souffle et leur esprit qu'il arrivait en leur faisant signe d'entrée.


* Ouf! On va s'asseoir!*

Ce RPG a été bloqué car n'ayant pas reçu de réponse dans les six derniers mois, pour demander sa réouverture s'adresser à un préfet