Parc

Inscription
Connexion

Le calme avant la tempête  PV; Ariane 

C'était une journée parfaite pour prendre l'air. Le temps était radieux et une petite brise venait rafraîchir les promeneurs. Si bien qu'elle avait laissée sa cape dans les dortoirs. Pourtant, il n'y avait pas beaucoup d'élèves dans le parc. La plupart s'étaient déjà précipités dans le stade de quidditch pour assister au match qui allait bientôt avoir lieu. Elina quand à elle profitait du calme qui régnait avant de s'immerger dans la foule bruyante des supporters. Même les élèves qui traînaient en général sur les bords du lac pour tenter d'apercevoir le calamar géant avait désertés. Pourtant, Elina n'était pas totalement seule dans le parc.Une toute jeune fille s'y promenait aussi. Une Gryffondor d'après les couleurs qu'elle arborait. Elina se demandais ce qu'elle faisait là. Les Gryffondors jouaient pendant le match du jour et aucun des membres de cette maison n'aurait songé un seul instant à manquer la rencontre ! Qui plus est, elle devait être en première ou deuxième année. Les élèves de cet âge se déplaçaient généralement en groupe par peur de se perdre dans les recoins du château qu'il ne connaissaient pas encore très bien. Intrigués, Elina s'approcha pour la saluer.

« Bonjour, tu es nouvelle ? Comment se fait-il que tu ne sois pas au match ? Il n'a pas encore commencé mais les Gryffondors arrivent généralement les premiers quand leur équipe joue. »

Nouvelle n'était probablement pas le mot puisque la rentrée avait eu lieu quelques mois auparavant. Le temps passait à une vitesse! La jeune Gryffone avait de longs cheveux ondulés d'une couleur hésitant entre le blond et le châtain clair et de grand yeux d'un bleu foncé. Elle était vraiment mignonne, on aurait dit une poupée mais Elina se serait bien gardée de lui dire. Les filles n'apprécient pas toujours d'être comparées à des poupées. Il restait encore une bonne heure avant le début du match alors elles pouvaient bien prendre le temps de discuter un peu.

¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
ma couleur : #7F6000

Le calme avant la tempête  PV; Ariane 

Ariane était sortie prendre un peu l'air. En fait, elle sortait souvent quand elle avait des heures de trou pour pouvoir profiter du beau temps. Quand les nuages couvraient le ciel, elle était dans les dortoirs à travailler son violon. Le reste de ses journées, elle était avec ses amis. Mais aujourd'hui, elle avait besoin d'être seule. Elle avait besoin d'observer le paysage et profiter de la vue qui s'offrait à elle. Ça la calmait. Pour cela, elle avait choisi le Parc. Un endroit absolument magnifique. Ce qu'elle préférait, c'était l'immense arbre qui attirait tous les regards avec ses belles fleurs roses. Parfois, elle s'asseyait un peu plus loin et l'observait silencieusement.

En ce moment, elle était en train de marcher en observant autour d'elle. Elle pouvait entendre des élèves pousser des cris et tourna la tête, intriguée. Ah oui, il y avait le match de Quidditch aujourd'hui ! De sa propre maison en plus ! Tout le monde, en particulier les Gryffondors, y étaient allés pour prendre des bonnes places. Elle soupira. Tant pis, elle irait après. Aujourd'hui, elle se sentait... bizarre. Oui, c'est ça.

Le calme était absolu en ce moment de journée, sûrement à cause du prochain match. Il y faisait un temps très agréable et Ariane appréciait. Il est vrai que ses parents lui manquaient beaucoup, mais elle avait tellement été impatiente de venir à Poudlard qu'elle les oubliait presque. Elle remit en place sa robe aux couleurs de sa maison qui s'était un peu froissée et s'arrêta quelques instants pour profiter de la vue. Le parc était bel et bien le meilleur endroit pour s'y promener...

Encore perdue dans ses pensées, elle ne vit pas la grande jeune fille aux cheveux blonds s'approcher d'elle.


« Bonjour, tu es nouvelle ? Comment se fait-il que tu ne sois pas au match ? Il n'a pas encore commencé mais les Gryffondors arrivent généralement les premiers quand leur équipe joue.»

Ariane sursauta. Elle ne s'attendait pas à ce qu'on lui adresse la parole et bafouilla donc en réponse :

« Bonjour ! Je... Oui, je suis en première année... Oh, je vais y aller, bien sûr ! J'avais juste besoin de marcher un peu...»

Elle baissa timidement la tête. Au vu de la taille de son interlocutrice, elle était très certainement dans des années supérieures à elle. Ariane espérait qu'elle n'avait rien fait de grave...

« Griffes et Crocs, Griffes et Cœur, Gryff vainqueurs ! »

Le calme avant la tempête  PV; Ariane 

En lui adressant la parole, Elina avait la nette impression qu'elle avait interrompue les pensées de la jeune Gryffondor. Cela devenait encore plus évident à la vu du sursaut qu'elle avait eu. Pourtant, la préfète n'était pas arrivée dans son angle mort. Elle se demandait bien ce qui pouvait préoccuper à ce point la jeune fille. La réponse qu'elle lui donna était un peu maladroite comme elle avait été prise de court.

« Bonjour ! Je... Oui, je suis en première année... Oh, je vais y aller, bien sûr ! J'avais juste besoin de marcher un peu...»

Ceci dit, la première année riva son regard sur ses chaussures. Elina avait beau avoir grandit depuis son arrivée à Poudlard, elle ne faisait pas partie des plus grands. Elle était simplement dans la moyenne et elle ne faisait pas partie des élèves les plus âgés. Mais les premières années étaient toujours un peu nerveux tant qu'ils n'avaient pas trouvés leur marques. En général, les premières années avait deux façon de réagir quand un élève plus âgé leur adressait la parole. Ou bien il était sûr de lui et il faisait comme s'ils étaient du même âge, ou bien il se sentait immédiatement coupable sans raisons particulières. La petite Gryffone semblait appartenir à la seconde catégorie. Et Elina ne risquait pas de l'en blâmer puisqu'elle même était toujours un peu sous tension quand un élève plus âgé ou un supérieur (préfets en Chefs ou professeurs) s'adressait à elle. Elle se sentait quand même toujours un peu coupable de causer ce genre de stress à d'autres élèves.

« Tu n'as pas à t'en faire, je n'ai rien à te reprocher, j'étais juste surprise de croiser quelqu'un ici juste avant le match. »

Elina lui adressa un sourire dans l'espoir de la convaincre qu'elle était inoffensive.

« C'est le premier match auquel tu vas assister ? »


Elina était un peu curieuse. Elle même avait déjà participé a un match et elle avait hâte d'assister à la performance des deux équipes. Elle avait déjà vu jouer les Unchained Hawks mais jamais l'équipe de Gryffondor qui détenait le titre de la saison précédente.

¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
ma couleur : #7F6000

Le calme avant la tempête  PV; Ariane 

La jeune Ariane avouait qu'elle n'était pas toujours très à l'aise avec des gens plus âgés qu'elle, sauf si elle les connaissait bien. C'était une espèce de... crainte mêlée à une sorte de respect. D'ailleurs, cette dernière qualité était très importante pour elle. Elle ne supportait pas qu'on ne respecte pas les aînés ou qu'on ne la respecte pas elle-même. C'était ainsi et elle n'y pouvait rien. Seulement parfois, cette forme de respect pouvait la rendre assez timide et pouvait l'empêcher de parler comme il faut. Et c'est qui était en train de se passer en ce moment. Devant elle se tenait une Poufsouffle et Ariane ne savait pas trop quoi dire... Il est vrai que c'était assez bizarre de voir une Gryffondor se balader toute seule alors que son équipe jouait dans quelques minutes. D'autant plus qu'elle était seule, ce qui l'était encore plus.

Ariane attendait que la jaune et noire parle, toujours son regard rivé au sol.


« Tu n'as pas à t'en faire, je n'ai rien à te reprocher, j'étais juste surprise de croiser quelqu'un ici juste avant le match. »

La jeune Gryffondor leva un peu les yeux, juste assez pour apercevoir le sourire encourageant que lui adressait son interlocutrice.

« C'est le premier match auquel tu vas assister ? »

Elle leva enfin la tête et essaya d'oublier sa timidité.

« Oui... Ma mère m'en parlait beaucoup à la maison et depuis, c'est mon sport préféré. Intégrer l'équipe de Poudlard serait un rêve pour moi !

Une fois ces mots dits, elle esquiva un peu le regard de la jeune Poufsouffle pour regarder à nouveau l'immense arbre et ses fleurs roses.

Oui... Si seulement elle arrivait à intégrer l'équipe de sa maison ! Sa mère serait fière d'elle, elle en était sûre. En tant qu'attrapeuse ou poursuiveuse, elle ne savait pas trop encore. En tout cas, Ariane rêvait de pouvoir voler sur un balai, être libre comme l'air et sentir l'air dans ses cheveux ! Elle sourit un peu à cette simple idée. Elle s'imaginait déjà défendre les couleurs de sa maison, remporter la victoire, passer fière devant ses adversaires vaincus... Ah oui, qu'est-ce qu'elle adorerait ça ! Il fallait qu'elle se renseigne un peu pour savoir comment ils recrutaient les joueurs de l'équipe, pour qu'elle se prépare avant. Rien qu'en y pensant, elle avait déjà le cœur qui battait plus vite et sentait l'adrénaline monter. Qu'est-ce qu'elle avait hâte ! Oui, un jour elle serait là-haut en portant fièrement les couleurs de sa maison.

« Griffes et Crocs, Griffes et Cœur, Gryff vainqueurs ! »

Le calme avant la tempête  PV; Ariane 

Après quelques minutes et un coup d'oeil du côté d'Elina, la jeune Gryffondor finit par répondre.

« Oui... Ma mère m'en parlait beaucoup à la maison et depuis, c'est mon sport préféré. Intégrer l'équipe de Poudlard serait un rêve pour moi ! »


Elina n'était guère étonnée. Il faut dire que le Quidditch était le sport favoris des sorciers, qu'ils soient adultes ou élèves à Poudlard. Elle aurait été plus surprise que l'élève qui lui faisait face ait décidé sciemment de manquer le match. Elle savait bien qu'il existait des élèves qui n'aimaient pas ce sport mais elle ne l'avait jamais constaté d'elle même. En tout cas, la mère de la gryffone devait être une bonne conteuse pour faire aimer autant un sport à sa fille simplement en lui en parlant. Elle se demandais même si cette dernière avait déjà assisté à un match. Elle même n'avait véritablement découvert le Quidditch qu'à son entrée à Poudlard. Mais elle pouvait comprendre la première année. Elle se souvenait encore de son excitation lors de son premier match. Match qui, pour son plus grand plaisir s'était soldé par la victoire des Frelons ! Elle était certaine que cette rencontre avec les Unchained Hawks resterait gravée dans sa mémoire.


« Tu devrais te présenter aux sélections de ta maison ! Je ne sais pas comment s'organisent les Red Lights mais les équipes sont généralement en manque de remplaçants alors les sélections ont lieu presque toute l'année. Je suppose qu'il faut que tu en parle avec la capitaine de l'équipe. »


Etant donné la taille de la première année, celle-ci pouvait être une bonne attrapeuse ou une finisseuse. Cela dit, En grandissant, cela pouvait changer. De là où elles étaient, Elina pouvait voir quelques retardataires filer à toute jambe vers le stade de Quidditch. Elle même devrait s'y diriger sous peu si elle ne voulait pas manquer le coup d'envoi. Peut-être qu'un jour, elle rencontrerait la première année sur le terrain pour un match opposant Poufsouffle à Gryffondor qui sait ?

« Au fait moi c'est Elina, et toi ? On devrait commencer à aller vers le stade, le match ne va plus tarder à débuter. »


La petite Gryffondor lui plaisait bien. Cela dit, c'était le cas de la plupart des gens qu'elle rencontrait pour peu qu'ils soient un brin sociables. D'ailleurs, la Gryffondor semblait surexcitée à la mention de Quidditch, raison de plus de s'entendre avec elle. Elina quand à elle était un peu anxieuse quand à l'issue de ce match. L'équipe de Gryffondor était redoutable mais pour la suite il fallait que Serdaigle l'emporte. Elle avait besoin d'une victoire des bleus ou la coupe de la saison irait aux Red Lights. Mais quelque soit l'issue du match, elle aurait au moins l'occasion de voir le jeu des Gryffondor. Cela promettait d'être intéressant.

¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
ma couleur : #7F6000

Le calme avant la tempête  PV; Ariane 

Son interlocutrice n'avait pas l'air étonnée. En même temps, Ariane savait que le Quidditch était le sport préféré des sorciers. D'ailleurs, pourquoi en serait-il autrement ? Quoi de mieux que d'être en l'air ? Elle ne comprenait pas bien ce sport moldu, qu'ils appelaient "football", qui consistait à taper un ballon du pied... Lorsqu'elle les voyais faire, elle n'y voyait pas l'intérêt. Et puis, les suporters dans les gradins qui hurlaient comme des fous pour ce sport ridicule, les joueurs qui faisaient exprès de tomber et de se faire mal... Pourquoi se contenter de rester au sol lorsqu'on peut voler sur un balai ? Ridicule, vraiment ! Pour la jeune Gryffondor, les sensations étaient bien plus fortes en l'air. Après, chacun son avis, hein...

Intérieurement, elle remercia sa mère de lui avoir conté toutes ces belles histoires sur le Quidditch. Quand les mots sortaient de sa bouche, on aurait dit que l'on vivait le match en direct. Si les sorciers et sorcières du monde avaient pu avoir un pouvoir propre à chacun, la magie des mots et des histoires aurait été celui de sa mère. Quand elle commençait, on s'arrêtait de parler et on l'écoutait. C'était ainsi. Une espèce de rituel, propre à leur habitation.


« Tu devrais te présenter aux sélections de ta maison ! Je ne sais pas comment s'organisent les Red Lights mais les équipes sont généralement en manque de remplaçants alors les sélections ont lieu presque toute l'année. Je suppose qu'il faut que tu en parle avec la capitaine de l'équipe. »

Ariane la regarda en souriant. Après tout, pourquoi pas essayer ? Ce n'était jamais une chose de perdue.

« Oui, c'est vrai, il faudrait que j'aille lui en parler... Ça serait incroyable si j'arrivais à passer les sélections ! »

Sûrement en même temps que la Poufsouffle, Ariane aperçut les retardataires du match qui couraient rejoindre le terrain.

« Au fait moi c'est Elina, et toi ? On devrait commencer à aller vers le stade, le match ne va plus tarder à débuter. »


La jeune rouge et or acquiesça et commença à aller vers le stage en compagnie de la jeune Poufsouffle.

« Ariane. Ariane Hortensia. Je ne suis qu'en première année, mais je me sens déjà à l'aise à Poudlard. Les professeurs et les cours sont sympathiques, je m'y plaît bien ! Et... Toi ? En quelle année es-tu ? »

Ses amies auraient trouvé ça bizarre de la voir parler avec une personne d'une autre maison, surtout d'une année supérieure. Il est vrai, enfin, elle pensait, que les années du même niveau restaient ensemble, point barre. Mais Ariane commençait à prendre du plaisir à discuter avec d'autres personnes. Cela lui permettait de mieux connaître les autres élèves avec qui elle partageait la même enceinte : Poudlard. Mais pour l'instant, elle avait hâte de voir le match qui allait opposer l'équipe de sa maison et celle de Serdaigle...

« Griffes et Crocs, Griffes et Cœur, Gryff vainqueurs ! »

Le calme avant la tempête  PV; Ariane 

La petite Gryffondor semblait emballée par l'idée d'assister au match. A tel point qu'Elina se demandais bien comment elle faisait pour se balader dans le parc au lieu de courir se trouver une place dans les tribunes. Cela dit, on pouvait se poser la même question concernant Elina. La rouge et or repris la parole pour se présenter.

« Ariane. Ariane Hortensia. Je ne suis qu'en première année, mais je me sens déjà à l'aise à Poudlard. Les professeurs et les cours sont sympathiques, je m'y plaît bien ! Et... Toi ? En quelle année es-tu ? »

Poudlard avait le don de plaire à ceux qui y vivait, Elina ne pouvait pas le nier. D'autant plus que les personnes qui y vivaient ajoutaient à son charme tant elles avaient des personnalités diverses et parfois surprenantes. Elle s'était elle-même rapidement intégrée à sa propre surprise. Elle aurait cru avoir davantage de mal à se faire à ce nouveau mode de vie mais elle avait rapidement trouvé sa place dans le château.

« C'est bien que tu t'habitue aussi vite. Moi je suis en troisième année. Quand je suis arrivée à Poudlard tout était très nouveau pour moi. D'autant plus que je ne suis jamais allé à l'école puisque ma mère me faisait les cours. Je n'avais pas vraiment l'habitude de cotoyer des gens de mon âge qui plus est des sorciers. »

Elina était un peu surprise par la longueur de l'explication qu'elle venait de donner. Elle s'étendait rarement sur sa vie avant Poudlard tant quitter l'Allemagne avait été difficile pour elle. Il faut croire que la petite première année la mettait en confiance. Il faut dire qu'elle était adorable et que leur intérêt commun pour le Quidditch jouait probablement en faveur. Peut-être aussi que le temps faisait son œuvre et qu'elle acceptait enfin ce qui s'était passé quelques années plus tôt. Quoiqu'il en soit, elle pouvait maintenant entendre la rumeur grandissante venant du stade. Si elles ne voulaient pas manquer le début de match, elles devaient penser sérieusement à rejoindre le stade. Avant de prendre la direction du stade, elle s'adressa de nouveau à Ariane.


« On y va ? Si nous attendons davantage nous n'aurons plus de place. Et ils ne vont pas nous attendre pour lancer le souaffle. »


Invitant la première année à la suivre, elle pris la direction du stade. Elle était forcée de se retenir pour mesurer son allure. Elle avait envie de se précipiter jusqu'au stade mais cela ne se faisait pas de laisser quelqu'un en plan pour courir voir un match de Quidditch.

¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
ma couleur : #7F6000

Le calme avant la tempête  PV; Ariane 

Ariane ne savait pas trop quoi faire. Dire à son aînée qu’elle voulait courir au stade et la laisser y aller toute seule ? Ou continuer la discussion avec elle, tout en s’y dirigeant. Elle choisit la deuxième option : après tout, Elina s’était approchée d’elle et était la première personne d’une autre maison à qui elle avait parlé. Et puis, elle l’aimait bien. Avant qu’elle ne rentre à Poudlard, sa mère lui avait conseillé de se faire des amis, même avec les autres Maisons. Il valait mieux être entouré de bonnes personnes que d’ennemis, avait-elle dit. Alors Ariane, fidèle à ses paroles, suivit sa consigne à la lettre. Sa maman avait toujours raison.

« C'est bien que tu t'habitue aussi vite. Moi je suis en troisième année. Quand je suis arrivée à Poudlard tout était très nouveau pour moi. D'autant plus que je ne suis jamais allé à l'école puisque ma mère me faisait les cours. Je n'avais pas vraiment l'habitude de cotoyer des gens de mon âge qui plus est des sorciers. »

La jeune Gryffondor avait l’impression que son interlocutrice portait un lourd passé et elle n’osait pas lui poser de questions dessus. Sa famille n’avait jamais eu beaucoup de problèmes donc elle avait du mal à s’imaginer que d’autres puissent en avoir… Ariane se sentit soudainement un peu gênée. Elle ne voulait pas qu'Elina se sente mal à cause d'elle et ne voulait pas non plus que la Poufsouffle la prenne pour une curieuse impolie.

« Tes parents n’étaient pas des sorciers ? Dans ma famille, il y a seulement ma mère, alors j’ai grandi avec la magie. Je suppose que ça ne doit pas être pareille pour tout le monde…»

Des cris la firent sursauter et la fan de Quidditch tourna aussitôt la tête vers le stade. Le match allait bientôt commencer ! Elle ne sut pas quoi faire, mais la jeune Gryffondor mourait d’envie de courir atteindre les gradins. Seulement, par pure politesse, elle attendit les consignes d’Elina. Elle supposa que la Poufsouffle voulait y aller également, et un peu de compagnie de faisait jamais de mal...

« On y va ? Si nous attendons d’avantage nous n’aurons plus de place. Et ils ne vont pas nous attendre pour lancer le souaffle. »

Oui ! Ariane trépigna d’impatience. La Poufsouffle l’invita à la rejoindre pour se diriger vers le stade. Elle voyait bien que son interlocutrice voulait courir pour voir le match, elle aussi, mais qu’elle se retenait pour ne pas me laisser toute seule. Mon cœur se gonfla alors et je la remerciai intérieurement. Peu de personnes auraient eu la patience de rester avec une première année, et elle le faisait. C’était vraiment gentil de sa part et je n’étais pas prêt de l’oublier.

« Griffes et Crocs, Griffes et Cœur, Gryff vainqueurs ! »

Le calme avant la tempête  PV; Ariane 

Les deux jeunes filles continuaient à marcher en direction du stade de Quidditch sans interrompre pour autant leur conversation. Toutes deux mourraient visiblement d'envie de rejoindre le stade mais elles répugnaient également à rompre le fil de leur discussion. Ariane continuait sur le même ton tout en trottinant vers le stade.

« Tes parents n’étaient pas des sorciers ? Dans ma famille, il y a seulement ma mère, alors j’ai grandi avec la magie. Je suppose que ça ne doit pas être pareille pour tout le monde…»

Elina pris un instant pour répondre. Elle n'avait pas songé que ses explications pouvaient êtres comprises ainsi. C'est vrai qu'elle n'avait pas vraiment été explicite et le quiproquo était plutôt amusant. Avec un sourire, elle se chargea de régler le malentendu.


« Si, mes parents sont tout deux des sorciers. Des sorciers de sang-pur mais ils ont quelques différents avec le reste de la famille alors j'ai grandit avec mon père et ma mère dans une chaumière au beau milieu de la forêt noire et nos rares voisins étaient des moldus. Le changement pour moi c'était de me retrouver entourée d'autant d'élèves sorciers de mon âge ou presque. »


Elle devenait décidément bien bavarde et elle en était elle-même très surprise. De nouvelles acclamations leurs parvinrent du stades. Les équipes devaient probablement prendre place sur le terrain. L'allure des deux jeunes filles s'accéléra légèrement. Elle avaient autant envie l'une que l'autre d'assister au match. Même si sa mère lui avait parlé de sa scolarité à Poudlard, c'était quand même bien mieux d'en faire l'expérience soit même. Son père avait beau lui avoir appris à voler sur un balais, on ne joue pas au Quidditch à deux.

Elles atteindraient bientôt le stade. Une fois qu'elles seraient venues à bout des escaliers montant au tribunes, elles pourraient profiter tranquillement de ce match. Elle réalisa alors qu'Ariane préférait sans doute rejoindre les élèves de sa maison pour assister au match... Même s'il arrivait couramment que les maisons se mélangent dans les tribunes, les premières années restaient souvent groupées. Elina quand à elle se demandais bien si elle croisait d'autres Poufsouffles dans les gradins. C'était probable, surtout pour les membres de l'équipe des Frelons. Après tout, un match était toujours une bonne occasion de se faire une idée sur ses adversaires et ce, même si l'on ne joue pas.

¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
ma couleur : #7F6000

Le calme avant la tempête  PV; Ariane 

La question d'Ariane sembla laisser un gros blanc dans la discussion. La petite Rouge et Or se demanda alors si la Poufsouffle l'avait mal pris, ou si elle ne voulait pas simplement y répondre... Elle se sentit alors un peu gênée. Bon, d'accord, même très gênée. Ariane n'aimait pas qu'on la prenne pour une impolie ou une indscrète, et puis Elina était une des premières personnes à qui elle parlait vraiment.

« Si, mes parents sont tout deux des sorciers. Des sorciers de sang-pur mais ils ont quelques différents avec le reste de la famille alors j'ai grandit avec mon père et ma mère dans une chaumière au beau milieu de la forêt noire et nos rares voisins étaient des moldus. Le changement pour moi c'était de me retrouver entourée d'autant d'élèves sorciers de mon âge ou presque. »

Ariane se retint de pousser un soupir de soulagement. Ouf, la Poufsouffle ne l'avait pas mal pris ! Il est clair qu'elle se serait sentie bête, sinon... Elle repensa alors aux paroles qu'Elina avait dites. En fait ses parents étaient des sorciers ! Mais quelle idiote elle faisait, ce n'était pas possible... Bon, il était clair que la Rouge et Or était passée pour une petite première année qui ne comprenait rien à rien... Enfin, elle espérait que la Poufsouffle ne l'avait pas pris comme ça. Sinon, fini la crédibilité, elle pouvait s'enfermer dans un tombeau pour le restant de ses jours !

« Oh, pardon, je ne savais pas ! Oui, c'est sûr que ça a dû être dur pour toi... Mais si tu t'es habitué, tant mieux ! En plus, tout est tellement magique et beau ici, qu'on accepte parfois les choses qui tournent autour de nous... »

Elles s'approchaient maintenant à grands pas du stade de Quidditch d'où elles pouvaient entendre des cris et des hurlements de joie. Ariane frémit d'excitation. Elle n'avait jamais vu un match de Quidditch à Poudlard, il était donc normal qu'elle y assiste, Surtout pour supporter les joueurs de sa maison - qui allaient gagner, elle n'en doutait pas une seule seconde. La jeune fille se demanda alors si elle allait rester avec Elina ou si elle devait rejoindre les membres de Gryffondor. Elle ne voulait pas trop laisser Elina en plan, alors qu'elles avaient fait tout le chemin ensemble. Et puis, elle était assez sympathique. Mais Ariane ne savait pas si elle accepterai qu'elle reste avec elle. Dans son esprit, son cerveau marchait à pleine vitesse, dans l'espoir de trouver une solution. N'en trouvant pas, elle leva les yeux vers son aînée et lui fit :

« Où est-ce que tu vas t'installer ? Est-ce les maisons doivent rester entre elles ou elles peuvent se mélanger ? À vrai dire, je n'ai jamais vu de match de Quidditch à Poudlard et je ne sais pas trop comment ça se passe... »

« Griffes et Crocs, Griffes et Cœur, Gryff vainqueurs ! »

Le calme avant la tempête  PV; Ariane 

La petite Gryffondor sembla un peu inquiète à cause de la pause qu'avait faite Elina avant de répondre à sa question. Elina n'avait pas voulu la mettre mal à l'aise, elle avait juste été prise de court par sa question.

« Oh, pardon, je ne savais pas ! Oui, c'est sûr que ça a dû être dur pour toi... Mais si tu t'es habitué, tant mieux ! En plus, tout est tellement magique et beau ici, qu'on accepte parfois les choses qui tournent autour de nous... »


A vrai dire, cela n'avait pas été si dur que cela pour Elina. Elle s'était même adaptée plus vite qu'elle ne l'aurait cru. Et il est vrai que la magie omniprésente à Poudlard rendait ces changements plus faciles à accepter. Poudlard était passé du château de conte de fée des histoires de sa mère à son lieu de scolarité. Les choses étaient devenues plus réelles mais ne l'avait jamais déçues pour autant.
Les cris venant du stade de Quidditch faisaient craindre à Elina qu'elles n'aient manqué le début du match. Elina espérait secrètement que les Serdaigles l'emporte car cela donnerais à son équipe une chance de gagner la coupe mais l'équipe de Gryffondor était redoutable. Elle préférais donc ne pas baser trop d'espoirs là-dessus. Il faudrait que les Frelons s'entraînent dur pour la prochaine saison.


« Où est-ce que tu vas t'installer ? Est-ce les maisons doivent rester entre elles ou elles peuvent se mélanger ? À vrai dire, je n'ai jamais vu de match de Quidditch à Poudlard et je ne sais pas trop comment ça se passe... »

Elina répondit rapidement cette fois-ci. Du temps de sa mère, les maison étaient séparées dans les tribunes mais elle avait pu constater que ce n'était plus le cas. A bien y penser, l'ancienne séparation des maisons devait avoir pour but d'empêcher les incidents entre supporters. Mais dans ce cas, pourquoi les avoir réunis? Il s'agissait là d'un mystère aux yeux d'Elina mais elle devait bien reconnaître que cela pouvait s'avérer distrayant. Les élèves ne se risquait de toute manière jamais à lancer des sorts véritablement dangereux et ceux qui faisaient usage de leur baguette était punis par la suite.


« A vrai dire, il n'y a pas vraiment de règle qui obligent les élèves à rester avec leur propre maison. S'il y a parfois des séparations c'est plutôt en fonction de l'équipe qu'ils supportent mais pas toujours. A vrai dire les disputes de supporter font aussi parti du spectacle. On peut le regarder ensemble si tu veux, ne t'en fait pas je ne fait pas parti des supporters qui font un usage abusif de leur baguette. »


Tout en disant cela, Elina riait doucement au souvenir des malheureux qui avaient été soumis au sortilèges de crache-limaces lors du dernier match. Bien entendu, ce genre de pratique était sévèrement punie mais il arrivait parfois que quelques dérapages aient lieu. Quoiqu'il en soit, la jeune préfète et la petite Gryffondor se préparaient à assister à un match plein de rebondissement.

Reducio
Ce RPG a été bloqué car n'ayant pas reçu de réponse depuis plus de 6 mois. Pour demander sa ré-ouverture, vous pouvez contacter vos préfets ou professeurs.

¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
ma couleur : #7F6000