Parc

Inscription
Connexion
  Retour
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Caroline était enfin arrivée à la zone. Mais malheureusement, pas assez vite pour empêcher le petit Serdaigle de trouver un objet. Un petit sceau rouge à la main, il semblait fier de lui. *Non ! Maintenant, il faut que je trouve trois objets pour dépasser Serdaigle ! Ah mon petit gars, je vais te faire ravaler ta fierté, je te le garantis. Alors, vas-y fouille, cherche mais je serais plus rapide ! Plus rapide pour la victoire de ma maison.*

La jeune fille arriva devant le stand de nourritures et elle en eut l'eau à la bouche. Petites viennoiseries, jus de citrouilles, bierraubeures, et des assiettes retournées. Cachaient-elles des succulents petits plats ? Ou bien des assiettes du genre, épreuve de Koh-Lanta ou Pékin Express, bien dégoutante, bien répugnante, remplies de vers de terre, de yeux de poissons ou de cerveau d'animaux. Bizarrement, ça lui coupa l'envie de manger pendant un cours instant mais, étant donné que son dernier repas remontait au petit déjeuner, son estomac lui rappela qu'elle avait faim. Alors elle se dirigea vers les petites viennoiseries à la française qui lui rappelait les cours de cuisine qu'elle prenait avec sa mère. Elle arrivait à faire plein de choses après ces cours, même s'il lui fallait quelques tentatives risquées pour arriver à correctement l’exécuter.

Lors de ses premiers cours de potions de premières années, elle se disait que mélanger, peser, ajouter, bouillir, cuir... Ca lui rappelait grandement les cours de cuisines avec sa mère. Et puis, après, elle s'y était faite. Mais c'était quand même carrément différent. Les potions avaient de vrais pouvoirs magiques tandis que les petits plats préparés des moldus avaient juste le pouvoir d'être incroyablement délicieux !

S'arrachant à ses pensées, elle s'approcha des petites viennoiseries et prit un éclair à la vanille. Elle le croqua.
*Mmm ! Délicieux ! Moelleux, fondant et rempli de crème à la vanille ! Un délice !* Puis, pendant qu'elle mangeait, elle écartait les autres appétissantes pâtisseries.

Écarter les viennoiseries de l'assiette 1

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Résultat de l'action de Caroline Purelune : Vous enlevez une à une les viennoiseries de l'assiette numéro un, et voyez une petite inscription sur le fond de l'assiette. Un petit "PERDU". Dommage !

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Pas de corrections le jeudi !

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Nereus retire du second pichet un seau rouge miniature, sa persévérance a donc payé. Il en a encore mis partout, mais satisfait de sa réussite, le petit nouveau de chez serdaigle sourit bêtement et ne pense plus au gâchis. Tout ce qui compte désormais, c'est la victoire. Il lance un regard à sa concurrente, Caroline, qui est toujours dans les parages à consulter ce que les viennoiseries lui réservent, heureusement pour Nereus: ses recherches sont vaines. Il pense à ce que lui dirait l'autre élève qu'il a croisé ce matin, le deuxième année serait certainement fier du petit au vue de la récompense attribuée à la maison serdaigle, mais il ne doit pas s'arrêter là puisque la chasse n'est pas terminée.

Le ventre toujours bruyant et apparemment déjà vidé veut rester ici, de toute façon de nombreuses zones ont été fermées et il y a sûrement encore quelque chose à trouver ici, et puis c'est agréable d'être entouré d'autant de nourriture... Nereus reste donc auprès du stand et tout en regardant la serpentard dans les yeux, comme pour lui dire qu'elle avait perdu d'avance, il s'approche des assiettes posées sur le bar qui ont été retournées. Une étrange lueur brille sur le visage de Nereus, il a désormais l'air impressionnant, il semblerait que toutes ses convictions forment une barrière à quiconque oserait lui adresser la parole. Il a l'air ailleurs mais toujours sur le qui-vive pour remporter à nouveau un petit objet et des points pour sa maison. Comme pour tester le hasard, il s'approche du bar et ses convictions lui interdisent de réfléchir avant de retourner lentement l'assiette jaune comme si il y aurait quelque-chose à en sortir, comme si elle renfermait un dragon...


Action: retourner l'assiette de couleur jaune

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Résultat de l'action de Nereus Barloc : Vous retournez l'assiette de couleur jaune, et un râteau miniature vert apparaît. Dix points pour Serdaigle !

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Pas de corrections le jeudi !

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Nereus saute de joie en découvrant, encore une fois, qu'il a fait le bon choix, ce coup-ci il a trouvé un râteau miniature vert. *C'est marrant ces petits objets* qu'il se dit mais, brusquement, le garçon rigole machiavéliquement en voyant la tête de l'élève de serpentard, qui n'a rien trouvé, le dévisager avec mépris dans sa danse hystérique de la victoire.

Il se dit que la chance est avec lui, la chance ou n'importe quelle autre superstition. Tout en pensant qu'il ne devrait plus réfléchir, Nereus le fait quand même et de se demande si c'est une bonne idée de rester ici, dans le paradis de la bouffe. Ca reste des petits stand préparés pour une chasse au trésor mais c'est quand même rempli de croissants, pain au chocolat, boissons rafraichissantes... ça n'est pas rien pour son ventre. En voyant qu'il reste quelques assiettes, des plats et donc d'autres possibilités de gagner, il oublie son idée d'aller ailleurs et tente sa chance une quatrième fois pour narguer sa concurrente. Il s'approche des plats en verre soufflé et s'empare du deuxième plat, il ferme les yeux tout en espérant qu'il y ait quelque chose dessous, comme si sa vie en dépendant. En même temps, il a beau faire le malin devant la serpentard, il peut tout aussi bien se tromper cette fois-ci.


Action: plonger la main dans le plat en verre n°2
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Caroline écartait encore et encore les viennoiseries jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien dans l'assiette numéro une. La panique s'emparait d'elle à chaque petits gâteaux enlevés. Elle n'avait pas beaucoup de temps, le Serdaigle juste à coté la suivait à la trace. En enlevant les pâtisseries, elle en avait mis un peu partout. Heureusement, les autres assiettes étaient intactes. La préfète des Serpentard allait pouvoir enlever les viennoiseries sans devoir en enlever encore plus.

Juste à coté d'elle, le petit bleu enlevait les assiettes environnantes. Il souleva une assiette jaune et malheureusement pour la verte, elle contenait un petit rateau vert.
*Non mais ce n'est pas possible ! Je suis maudite, oui c'est ça, je suis maudite !* Caroline voyait rouge. Comment c'était possible que ça arrive à elle ! Elle venait de finir une zone et sa chance partait comme ça ! C'était tellement injuste ! Elle se força à se calmer. La colère n'allait pas l'aider à réfléchir et à agir. Un maitre taïchï ou chinois aurait parfaitement sortir un petit proverbe pour la situation. Mais, en y réfléchissant, si quelqu'un lui disait ça à cet instant, elle lui aurait jété un sort à la figure ! Elle respira fort et petit à petit, respiration après respiration, les battements de son coeur se calmèrent et elle retrouva son calme, plus décidée que jamais à trouver au moins un petit rateau, une pelle, un sceau... N'importe quoi !

Elle s'avança vers la deuxième assiette pleine à ras bord d'un montagne de petits croissants, de tartelettes, de brownies, de cookies et de petits gateaux.
*Encore une fois, les elfes ont bien travaillé !* se dit-elle en prenant un cookie aux pépites de chocolat blanc savoureux et bien moelleux.

Action : Ecarter les viennoiseries de l'assiette deux

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Résultat de l'action de Nereus Barloc : Vous plongez la main dans le plat en verre numéro deux, mais vous ne brassez que du vide. Dommage !

Résultat de l'action de Caroline Purelune : Vous changez d'assiette et optez pour la numéro deux. Mais après avoir enlevé presque toutes les viennoiseries, et alors que vous soulevez le dernier cookie de l'assiette, un "PERDU" s'affiche en rouge dans le fond de l'assiette. Dommage !

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Pas de corrections le jeudi !
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Encore une fois, la chance n'était pas avec Caroline malheureusement. Elle souleva les petites viennoiseries, parfois doucement, parfois violemment comme si ça allait faire une quelconque différence. En vrai, elle rêvait, un peu méchamment que son adversaire Serdaigle de première année se prenne "malencontreusement" une petite pâtisserie bien crémeuse sur la tête et que celle-ci dégouline sur ses cheveux, s'étale et tombe à terre. Ca serait vraiment, extrêmement très drôle ! Mais, en tant que personne civilisée, Caroline ne put pas faire ça. Qu'allait dire les autres après ? Enfin... Peut-être qu'il y aurait une bataille de nourriture après ça ? Et que ça dégénèrerait et que tout le monde viendrait à se jeter des sorts et à s'envoyer des gâteaux. *Si il se prenait une pâtisserie et que je lui renversait un pot de jus de citrouille bien frais sur la tête, il pourrait presque être un gouter complet !*

Caroline ricana en pensant à l'image du garçon, couvert de crème, ses cheveux marrons dégoulinants de jus de citrouille. Mais elle étouffa son rire en le faisant passer pour un éternuement (où elle manqua de peu de s'étouffer). Elle regarda les autres personnes dans les autres zones. Les zones trois et quatre étaient fermés après que Abigail et elle-même y soit allée et aie tout raflée. La Poufsouffle, et bien, ne bougeait pas. *Elle fait quoi là ? Elle devrait se bouger ! A moins qu'elle est compris que Poufsouffle n'aie aucune chance ! Mais elle devrait se battre !* Peut-être réfléchissait-elle ? Et Abigail, elle marchait en direction de la dernière zone, où elle serait seule et n'aurait pas besoin de se dépêcher pour qu'une autre personne lui pique ses objets.

Caroline s'approcha de la dernière assiette de pâtisserie et la fouilla, sûre de ce qu'elle allait y trouver dedans ! 10 points en plus ! Soit un objet de l'été !


Action : Écarter les viennoiseries de l'assiette 3
Dernière modification par Ancien sorcier le 15 août 2015, 13 h 49, modifié 1 fois.

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Après avoir un petit moment gardé les yeux fermés, il entend l'autre fille éternuer et les ouvres rapidement, le temps que sa pupille s'habitue à la lumière il a compris qu'il a perdu cette fois-ci, la chance ne semble plus être de son côté et il doit tout miser sur ses sens de déduction et de réflexion. Nereus esquisse un léger sourir en voyant que Caroline n'a toujours rien trouvé mais il sait que lui aussi et se retient de commenter la situation.

Le garçon n'est tout de même pas quelqu'un qui se laisse faire, d'ordinaire il aurait changé de zone ou trouvé une tactique pour parvenir à ses fins mais à ce moment de la compétition il n'y a plus qu'une chose à faire: perséver. C'est d'ailleurs comme ça qu'il a déjà fait remporter vingt points pour sa maison et trouvé deux objets, il n'y a que ça de convainquant: la persévérance.

Nereus observe un petit moment sa concurrente de serpentard, il voit qu'elle panique, *mais elle est brillante, dommage* se dit-il. Il s'approche d'elle pour attirer son attention avant de déclarer "alors, ça avance de ton côté ?" puis il entame un petit rire sarcastique avant de retourner à ses plats en verre. Il se dit qu'il doit terminer cette zone et que tant qu'il n'aura rien trouvé d'autre il ne pourra pas bouger d'ici.

Il consulte donc tous les objets du stand de nourriture et se penche au dessus des plats en verre. Il joue avec ses doigts, on ne distingue pas vraiment ce qu'il fait mais on dirait qu'il choisi au hasard dans quel plat il plongera la main... quel enfant.

*...ça sera... toi* Nereus a choisi le troisième plat en verre et le désigne du doigt, mais avant de plonger la main dedans il ne ferme pas les yeux, non pas cette fois-ci: il ne veut pas perdre de temps à appréhender quoi que ce soit mais espère quand même ne pas repartir bredouille.


Action: plonger la main dans le plat en verre n°3

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

La nourriture suscitera toujours autour d'elle la plus grande agitation. Désaccords, disputes, bagarres, guerres... compétitions. Mais cette fois-ci, Abigail ne serait pas là pour assister à la course qui opposerait Serdaigle à Serpentard.

Après avoir trébuché six fois (deux sur une racine, quatre sur son propre pied), percuté deux fois le même arbre (elle suivait des yeux le vol d'un hibou), chuté cinq fois (ce dont résultèrent de multiples entailles) et glissé quinze fois de suite, la fillette avait enfin atteint sa nouvelle zone de recherche. Pour le coup, elle était bien contente d'être seule parce que se ridiculiser comme ça, ce n'était pas donné à tout le monde. Ceci dit, on connait tous l'adresse d'une Abigail fébrile, stressée ou surexcitée (non ?).

Contre sa hanche, son sac en toile résonnait des entrechocs de son contenu. Je crois l'avoir déjà précisé, mais outre ses trois objets de quête dûment obtenus, s'y rassemblaient deux tasses et une petite théière en terre cuite magiquement renforcées, trois sachets de tisane et quelques sablés (et un rouleau de parchemin, une plume cassée, une autre taillée et une bouteille d'encre à moitié vide). Ça tombait bien, elle avait un petit creux.

Tout en croquant dans un biscuit, elle s'assit sur une marche pour faire son choix parmi les possibilités qui s'offraient à elle : chapeaux, mottes de terre, capes et sacs de cours. Dans l'ensemble, quinze possibilités s'offraient à elle. Quinze ! Elle mettrait du temps avant de trouver tous les objets, si personne ne s'incrustait avant qu'elle n'en ait terminé avec la zone. Cependant, ce dernier point ne reposait plus vraiment sur la chance qui avait jusqu'alors caractérisé l'épreuve, mais sur le timing. Elle devait se dépêcher, elle avait déjà perdu suffisamment de temps et une autre zone serait peut-être bientôt fermée.

Abby sauta des marches comme elle avalait sa dernière bouchée, manqua de s'étouffer et toussa plusieurs fois de suite avant de reprendre sa respiration, le cœur battant et les larmes aux yeux. Et shoota dans un chapeau.


Action : Soulever le chapeau numéro 5

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles. » – Oscar Wilde
Avatar: Aiwatan (https://www.zerochan.net/1279118)

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Résultat de l'action de Caroline Purelune : Logiquement, la chance devrait être avec vous ! Vous soulevez quelques viennoiseries, et trouvez un parasol bleu, pour cocktails ! Félicitations, dix points de plus pour Serpentard !

Résultat de l'action de Nereus Barloc : Vous plongez votre main dans le plat en verre numéro trois, mais à part du vide, rien ne se trouve dans votre main, dommage !

Résultat de l'action d'Abigaïl Lewis : Vous soulevez le chapeau numéro 5, en espérant y trouver un objet de l'été. Mais à part un papier roulé en boule, il n'y a rien là-dessous. Dommage !
Dernière modification par Amy Holloway le 15 août 2015, 14 h 49, modifié 1 fois.

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Pas de corrections le jeudi !
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

" Alors, ça avance de ton côté ?" entendit Caroline derrière elle. Alors qu'elle allait lui répondre, un petit rire sarcastique lui parvient. *Non mais je rêve ? Il vient de se moquer de moi là ? C'est de la provocation ! Il meprovoque ! D'accord, il veut jouer à ce jeu-là ? Je ne lui ai rien dit, il aurait d'ailleurs mieux fait de se taire ! Ok je suis venue dans sa zone mais clairement, il ne faisait rien et puis, c'est un ennemi. Enfin, maintenant, il est clairement devenu MON ennemi personnel !*

Caroline était déjà sur les nerfs et le moindre mot, la moindre petite remarque pouvait la faire entrer dans une colère noire, même quand elle était de bonne humeur au départ d'ailleurs. Caroline lui tapotta l'épaule alors qu'il cherchait dans un plat en verre un objet. De l'autre main, elle attrappa un éclair au chocolat (plus tachant que la vanille). Alors qu'il se fut retourné dans sa direction, elle lui écrasa sur la figure la petite viennoiserie qu'elle tenait, en l'étalant bien et lui expliqua calmement la bêtise qu'il venait de faire.

" Plus jamais, je ne veux t'entendre. Et puis, regarde ce que je viens de trouver Moi !" lui montra-t-elle en agitant le sceau qu'elle venait de trouver sous le nez. "Sans compter que j'ai tout enlevé de la zone 3 ! Enfin bref, fais gaffe à toi ! "

Puis, elle rit d'un rire cristallin mais ses yeux, eux, ne riaient pas. En se retournant, un sourire mesquin aux lèvres, elle jeta un regard noir à son concurrent. Puis, machiavélique, elle retourna et regarda ce qui était dessous le deuxième plat en verre qui restait car le Serdaigle, encore une fois n'avait pas eu de chance.

Action : Plonger la main dans le plat en verre 2

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Par chance, Nereus n'était tombé qu'une fois ce matin, mais là il venait de taquiner la mauvaise personne, il lèche son visage et apprécie le goût de l'éclair au chocolat que sa concurrente vient de lui écraser sur la tête. *Bon, je l'ai mérité* se dit-il *et puis cela me motive encore plus à gagner*. Il s'abstient de commenter d'avantage la scène qui s'est déroulée quelques minutes avant et se contente de tirer la langue à la fille Serpentard pleine de vices puis retourne, mentalement, à ses affaires.

Il se pose ensuite calmement dans un coin tout en regardant Caroline mettre la main dans le plat en verre qu'il avait prévu de fouiller. Nereus se met de nouveau à réfléchir, ce qui l'amène à se rappeler l'assiette jaune qui lui a valu une victoire, et finalement se décide de retourner au bar où étaient posées encore deux autres assiettes de couleur grise et rose.

Arrivé devant le bar, il remarque le bazar qu'a mit Caroline en fouillant, *et surtout en perdant à deux reprise* pensa-t-il, les assiettes de viennoiseries à côté du bar, sur le stand. Il expire bruyamment pour le faire remarquer à sa concurrente, un souffle de mépris et en même temps de moquerie, d'agacement. Cette fois-ci il choisi de retourner l'assiette grise car c'est de cette couleur que son esprit est actuellement composé, il se torture à réfléchir dans le regret et la défaite de sa précédente tentative et son humiliation, d'ailleurs, heureusement qu'ils n'étaient que deux et qu'il n'y avait personne d'autre à assister à cette scène-là.

Il attrape l'assiette grise et prie pour qu'elle recouvre quelque-chose...


Action: retourner l'assiette de couleur grise

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Résultat de l'action de Caroline Purelune : Vous plongez la main dans le plat en verre numéro 2, mais tout comme votre camarade, vous ne brassez que du vide. Dommage !

Résultat de l'action de Nereus Barloc : Vous retournez l'assiette grise, mais comme l'objet se trouvait dans l'assiette jaune (que vous avez déjà découvert), vous ne trouvez rien ici !

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Pas de corrections le jeudi !

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Pas de chance. Abby secoua sa natte avec un air contrit et s'empressa de soulever un second chapeau. En y repensant, c'était fou ce que les élèves laissaient traîner leurs affaires. Ils se pensaient toujours à l'époque de l'esclavage des Elfes de Maison, ou quoi ? Et le concierge, il était tout juste bon à attraper les hors-la-loi et nettoyer les taches de boues sur le marbre des escaliers ? Morgane, fallait organiser une séance de sensibilisation à la condition de Mr Rusard, c'était clair. Elle en parlerait à Madeleine et Miss Grayce lors de leur prochaine réunion.

Elle-même avait été une première année terrorisée par l'irascible concierge, mais elle avait souvent été amenée à côtoyer le concierge depuis qu'elle avait été nommée préfète. Bon, ça ne voulait pas dire qu'elle l'appréciait ; elle n'était pas Amaëlle Nelly, après tout. Mais elle avait pitié de lui. Un peu.

Peut-être que sa campagne de sensibilisation aurait plus d'impact si elle écrivait une lettre publique à la Gazette du Sorcier ?

...

Non, c'était une mauvaise idée. Et puis bon, il avait aussi commis pas mal d'injustices, le concierge. Son incapacité à pratiquer la magie et son caractère aigris n'excusaient pas tout. Et Miss Teigne ! Apparemment, un élève avait réussi à l'amadouer, mais elle ne pouvait pas encadrer cet animal sournois et cruel. Cruel, oui. Après tout, qui suivait les élèves en faute pour casser leurs espoirs et réduire à néant leurs possibilités d'escapade ? Miss Teigne portait bien son nom.

Mais quand même, elle espérait fort que les élèves à l'origine de ce bazar n'étaient pas de Gryffondor. Elle n'aimait pas gronder les gens, elle rougissait quand elle se mettait en colère et ça la rendait encore plus ridicule. Et en plus, si les concernés étaient plus âgés qu'elle, elle allait bégayer et s'emmêler les pinceaux. Vraiment, elle ne ressemblait pas à une préfète.

Mais si elle réussissait l'épreuve, elle pourrait dire avec fierté qu'elle avait offert des tas de points à Gryffondor. Et
bam ! +50 points de réputation.

Action : Soulever le chapeau numéro 3

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles. » – Oscar Wilde
Avatar: Aiwatan (https://www.zerochan.net/1279118)
  Retour