Parc

Inscription
Connexion
  Retour

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Arrivé à l'arbre où tout a commencé, Nereus est toujours dégoûté de ne pas avoir réussi à prendre le dernier objet. Il a la tête entre les mains et se lamente sur son sort. Une goutte perle sur son visage, quoi ? Une larme ? Non, ce n'est certainement pas son genre... Haha, regardez il lève son visage au ciel puis regarde aux alentours et... hein ? Comment se fait-ce ? Il retrouve le sourire après avoir aperçu la pancarte qui annonce l'ouverture d'une nouvelle zone, une zone bonus auprès du lac. La grosse flèche rouge lui a redonné espoir et désormais Nereus se lève, il se met à marcher puis à courir comme un guépard sans vraiment savoir où il va atterir. Il tente le tout pour le tout, il se dit que si il arrive avant Caroline qu'il n'a pas vu depuis sa dernière victoire, il pourrait bien gagner cette fois-ci. *Allez, courage, j'y suis presque* qu'il se dit, le petit Serdaigle fonce à tout allure vers la flèche pleine de promesses sans regarder où il marche. Et ce à quoi tout le monde s'attend arrive: il détale comme une grosse pierre roulerait sur une colline, il devrait apprendre à regarder où il marche. Après que la poussière qui le recouvrait ait disparu on voit un petit enfant, blessé aux deux genoux qui a du mal à se remettre sur ses pattes, comme un petit veau qui viendrait de naître. Finalement Nereus réussi à reprendre son chemin, en faisant attention cette fois. Il espère que Caroline ne fera pas une nouvelle remarque à propos de sa nouvelle blessure ou n'y pensera pas car il aurait honte et rougirait. Il est presque arrivé, il distingue bientôt la pancarte sur laquelle sont écrites des informations...

Action: aller dans la zone bonus

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Résultat de l'action de Nereus Barloc : Vous arrivez près du Lac, et êtes frappé par deux sorts. Un sortilège de Têtenbulle vous permet de respirer sous l'eau, et un Impervius vous permet de protéger vos affaires. Vous plongez, et trois possibilités s'offrent à vous. Explorer trois bancs d'algues, soulever trois pierres de taille moyenne, et enfin, s'aventurer un peu plus loin, et farfouiller dans trois « buissons » d'herbe aquatique.

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Pas de corrections le jeudi !

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Nereus semble retourné par la situation, il vient de s'être fait préparé pour aller dans le lac, il lit avec sérieux et minutie les informations qui l'aideront à réussir, il ne sait pas par où commencer car pour le moment il est seul et c'est tout à son avantage. Nereus se dit qu'il doit commencer par la fin, au cas où quelqu'un arrive, personne ne le verrait si il s'éloigne pour aller fouiller dans l'herbe aquatique. Il décide donc d'aller là-bas. Il se prépare comme il l'avait déjà fait un peu plus tôt pour aller chercher dans le lac, malgré le sort d'Impervius il n'a pas envie de nager tout habiller. Quelle chochotte. Il plie et trie donc ses affaires pour être plus à l'aise dans l'eau, rien ne l'encombre, et les laisse au bord du lac. Avant de plonger, il s'assoit au bord du lac, seuls ses pieds trempent dans l'eau et il se met à réfléchir, malgré que son plan soit déjà tout vu ça ne l'empêche pas de songer, comme à son habitude. Il n'a pas de temps à perdre ni d'objet à perdre, il plonge donc rapidement après quelques secondes de réflexion. Malheureusement notre petit Serdaigle a mal calculé son plongeon puisqu'il atterit sur un caillou ou alors quelque chose qu'il ne connait pas, ça lui pique à présent le pied. Peut-être qu'il aurait du réfléchir un peu plus longtemps. Il continue tout de même de nager jusqu'aux herbes aquatiques situées loin, beaucoup plus loin que les bancs d'algues et les pierres qu'il aurait pu explorer, mais bon c'est son choix. Il aime se compliquer la tâche. Et il pense à tout.

Presque arrivé aux herbes aquatiques, il a la mauvaise idée de regretter son choix, il se dit que le temps de revenir quelqu'un pourrait arriver et puis... mince, tu es déjà aux herbes Nereus, qu'est-ce que tu nous fais là ? Un caprice ? Gamin va ! Il s'approche donc des herbes après s'être chassé les mauvaises pensées de la tête et chercher à l'aide de ses mains, c'est gluant apparement, son visage se crispe comme si il venait de toucher de la fiente...


Action: farfouiller dans le premier "buisson" d'herbe aquatique

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Résultat de l'action de Nereus Barloc : Vous farfouillez dans le buisson numéro un, mais ici, il n'y a rien. Dommage !

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Pas de corrections le jeudi !

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

L'enfant ne trouve rien dans le premier buisson, dommage, il regrette un peu plus son choix mais tant pis, il continue malgré cette erreur. Après s'être débarrassé des herbes aquatiques qui lui collaient aux mains, Nereus bouge un peu, histoire de se réchauffer parce-que malgré la chaleur qu'il fait dehors, le lac reste frais. Il aperçoit quelqu'un arriver, il pense que c'est Serpentard mais n'en est pas sûr, il se retourne vite comme pour se cacher de son ennemi mais j'ai bien l'impression que ce n'était qu'une hallucination. Il reste donc deux buissons dans lesquels fouiner, lequel est-ce qu'il devrait choisir ? C'est la question que se pose actuellement Nereus, coincé sous l'eau à devoir se décider rapidement puisque dans un des deux choix cela lui ferait perdre encore plus de temps. Il ne perd pas d'avantage de temps et se dit qu'il devrait prendre celui qui est directement à côté de lui, au pire il passera au suivant si il ne trouve rien. Il arrête donc de gigoter comme un hyppogriffe puis sort de sa cachette et reprend sa nage pour atteindre le second buisson d'herbes aquatiques. Qu'est-ce que ça a l'air répugnant la dedans, heureusement qu'il n'y a qu'un élève de chaque maison à devoir aller là-dedans, sinon ils seraient tous dégoûtés, les pauvres. Nereus ferme les yeux, est-ce par dégoût ou bien par peur de ne toujours pas fouiller le bon endroit ? On n'en sait rien, mais ce qu'on sait c'est qu'il a la chair de poule, il faut vite qu'il finisse sa quête. Il plonge une nouvelle fois les mains à peine nettoyées dans un autre buisson tout en espérant obtenir un résultat satisfaisant cette fois. Prions avec lui pour qu'il n'ait pas à recommencer ce calvaire. C'est que... nous nous transformons en chochotte nous aussi...

Action: fouiller dans le deuxième "buisson" d'herbes aquatiques
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Une voix, derrière Caroline, lui parvient à ses oreilles. *Tiens encore l'idiot qui m'énerve ? Il n'a toujours pas compris que je n'en avais rien à faire de lui ? Et il se dit être à Serdaigle ? Bizarre !* La jeune fille le laissa parler, elle valait mieux que ça. Et elle savait, d'expérience avec son petit frère, Léo Purelune, que l'indifférence était très énervante. Elle pétait un plomb, quand son frère qui avait compris la technique, l'ignorait royalement. Elle n'avait plus d'influence et ce n'était pas du tout ce qu'elle voulait ! Alors elle laissa parler ce garçon qui semblait encore avoir beaucoup à apprendre visiblement. Il devait vraiment gagner en maturité.

Caroline approcha de la dernière cape, la quatrième et la tatta. A cet instant, elle entendit toujours la même voix horripilante qui lui disait :


" Si tu veux parler, ça sera pour plus tard. Pour le moment, je suis occupé à gagner, évite de me déranger s'il te plaît. "

Caroline en avait marre. Très bien, il voulait jouer, il se pensait fort, puissant, intéressant, intelligent ? Mais il n'était rien de tout ça ! Il n'était qu'un moins que rien, une crotte qui regardait les autres passaient. Une crotte sur un trottoir qui embêtait tout le monde car il fallait la contourner jusqu'à ce que quelqu'un marche dedans. La préfète des Serpentard avait atteint sa limite de tolérance, maintenant, elle devait agir.

" Mais qui t'as dit que je voulais te parler ?" commença-t-elle en le regardant d'un air de dégout. "Je ne parle pas aux bébés immatures. Et tu te dis à Serdaigle ? Ils sont tombés bien bas en t'ayant dans leur maison ! Et puis fais attention, je reste préfète. Une punition n'est jamais loin. "

*Ca c'est fait, peut-être qu'il se calmera maintenant.* Fière et contente de lui avoir rabattu le claquet, Caroline le regardât partir.

*Mais, mais... Il s'éloigne... Faut que je le ratrappe !*
Caroline s'élança à sa poursuite mais malheureusement, il avait pris de l'avance et était dejà arriver dans la zone bonus.

Action : Aller à l'abre point de controle

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Résultat de l'action de Nereus Barloc : Vous changez de buissons, et allez fouiller le second. Mais après maintes tentatives de trouver un objet de l'été, il n'y a rien ici non plus. Dommage !

Résultat de l'action de Caroline Purelune : Vous retournez à l'arbre de contrôle, et observez ce qui vous entoure. Toutes les zones ont été explorées. Toutes ? Non. Une pancarte en bois avec une énorme flèche rouge apparaît au dessus du lac. Allez-vous tenter ?

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Pas de corrections le jeudi !
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Caroline était enfin arrivée à l'arbre point-de-contrôle. Elle avait couru le plus vite possible, elle avait piqué un sprint et jamais elle n'était allée aussi vite. Elle avait couru comme si sa vie en dépendait. Derrière elle, un cordon avec un écriteau fermé apparut. Encore un bon point de la magie, pas besoin d'installer tout à la main, la magie faisait tout toute seule. C'était vraiment très pratique. Un grand panneau avec une flèche rouge était aussi apparue sous l'arbre aux feuilles jaunes. La flèche indiquait le lac et juste en-dessous, il y avait marqué Zone Bonus en lettres capitales et en grand. Personne ne pouvait le rater ce panneau. Caroline s'engagea dans cette direction.

Mais avant, elle posa le petit rateau qu'elle avait trouvé dans la cape. Quand elle l'avait trouvé, elle n'y pensait vraiment pas. Elle sentait que tout était perdu et que Néréus allait trouver l'objet. MAIS ! Elle avait trouvé un petit rateau vert. Jamais elle n'avait été aussi heureuse qu'à cet instant ! En fait non... Elle avait passé de très très bons moments avec sa famille, quand elle avait reçu sa lettre lui expliquant qu'elle était une sorcière et son premier jour à Poudlard avait aussi été formidable ! Elle posa le rateau sur son tas d'objet, prit la serviette sèche qu'elle avait en sa possession et courut (encore une fois) vers le lac pour arriver le plus vite possible dans la zone bonus. Elle devait absolument comblé son retard !


Action : Aller dans la zone bonus

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Nereus repensait à la préfète des Serpentard, il se dit qu'elle avait eu du culot de se servir de sa fonction à Poudlard pour le menacer et de son âge un poil supérieur à lui pour l'insulter. C'est qu'il n'est pas idiot, Nereus. *Mais pour qui elle se prend* se dit-il *au final, elle n'est qu'une élève comme moi, je n'ai rien fait de méchant, je l'ai juste taquinée un peu et puis ce n'était rien de mauvais. Je devrais la laisser tranquille maintenant, d'ailleurs je crois qu'elle arrive* il entend des pas qui arrivent dans sa direction, il s'agit sûrement de sa concurrente tant redoutée désormais. Il arrête finalement de se torturer les idées avec cette bougresse et replonge, si je puis dire, à son occupation qui était de gagner, principalement. Il n'a toujours rien trouvé dans le deuxième buisson, c'est que forcément il se trouve dans le dernier buisson cet objet et que par la même occasion, son intuition était mauvaise. Il file donc tout droit en direction du dernier buisson d'herbes aquatique en crawl, de quoi nager plus vite, il avait tout de même appris quelques sports pratiques chez les moldus avant d'arriver enfin à Poudlard. Il n'était pas peu fier d'être arriver aussi vite à fouiller tous ces endroits avant que Caroline ne soit là. Quoi ? Elle, encore, décidement il ne peut pas s'empêcher d'y penser. Arrivé au dernier buisson, il ne se nettoie pas les mains, ça ne sert à rien puisqu'il devra les salir à nouveau, immédiatement après, il se prépare donc mentalement à toucher pour la dernière fois ce mélange affreux d'algues, d'herbes, de coquillages et de je-ne-sais-quoi d'autre préservé au fond du lac. Il tend les bras comme pour attraper la chance qui commence manquer d'oxygène sous cette eau trouble et fouille enfin dans le dernier buisson. C'est bon, il le tient bien.


Action: fouiller dans le troisième buisson d'herbes aquatiques

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Résultat de l'action de Nereus Barloc : Vous fouillez le troisième buisson d'herbes aquatiques, et vous découvrez, attaché à une petite corde, un seau en plastique rouge, plein d'eau du lac. Félicitations, dix points de plus pour Serdaigle !

Résultat de l'action de Caroline Purelune : Vous arrivez près du Lac, et êtes frappé par deux sorts. Un sortilège de Têtenbulle vous permet de respirer sous l'eau, et un Impervius vous permet de protéger vos affaires. Vous plongez, et trois possibilités s'offrent à vous. Explorer trois bancs d'algues, soulever trois pierres de taille moyenne, et enfin, s'aventurer un peu plus loin, et farfouiller dans trois « buissons » d'herbe aquatique

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Pas de corrections le jeudi !

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Une bonne chose de faite, il tient enfin l'objet dans ses mains. D'ailleurs il les lave ses mains, ça le répugne d'avoir autant de choses inconnues au bout des doigts, sous les ongles... enfin partout, et malgré l'eau dans laquelle il est plongé, ces saletés restent. Nereus aperçoit Caroline qui vient tout juste d'entrer dans l'eau... Alors on disait qu'il faut arrêter d'y penser et maintenant la voilà ici ? Le pauvre, elle va le tourmenter encore une fois ? Je ne l'espère pas. Il fait mine de l'ignorer et nage tranquillement en direction des pierres. Il se dit que les pierres ça va lui changer, il en avait connu un d'ailleurs. J'arrête tout de suite cette blague. Il nage donc, tranquillement, vers les pierres pour lesquelles il épprouve un bon pressentiment. *Cette fois-ci, je devrais aller encore plus vite maintenant que l'autre folle est dans l'eau, mais surtout, je ne dois pas croiser son regard.* C'est vrai que le regard de la jeune fille aurait tendance à... comment dire... dissuader quelqu'un de toute bonne volonté. Oui voilà, ou plutôt elle a les yeux révolver, hein. Nereus file toujours en direction des pierres tandis que la concurrente nage sans que le petit Serdaigle sache vers quoi elle se dirige. Il espère qu'elle ne nage pas vers les pierres elle aussi, ça serait un drôle de hasard, vraiment drôle. Ou plutôt un malheureux hasard auquel Nereus ne veut pas être assigné. Il tend les bras vers l'avant comment si il irait plus vite, comme si c'était Superman, le héros de ces livres moldus tordus et complètement idiots.

Il arrive aux pierres et peut enfin se satisfaire d'être aussi proche de la fin, il hésite, comme toujours, à choisir une pierre plutôt que l'autre et se décide finalement au bout d'un long moment d'aller soulever la troisième pierre qui se trouve, inutilement, plus loin. Quelle perte de temps de se compliquer autant l'affaire. Ce gosse a une volonté du feu de Dieu, c'est incroyable ce qu'il pourrait faire pour parvenir à ses fins. Il arrive à son but et le soulève. La pierre n'est pas si lourde en fait puisque le jeune Serdaigle arrive en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire à regarder ce qu'il y a dessous et découvrir...


Action: soulever la pierre n°3
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Caroline fut frappée par deux sorts quand elle mit la tête dans l'eau. Déjà, le sortilège Têtenbulle lui permit de respirer sous l'eau. Une grosse bulle flottait autours de sa tête, lui prodiguant de l'oxygène pour qu'elle puisse rester sous l'eau et non pas devoir remonter toutes les trente secondes pour respirer. Au loin, la préfète des verts aperçut Néréus. Lui aussi avait une grosse bulle autours de la tête ce qui lui faisait ressembler à une méduse. *Enfin, de quoi j'ai l'air moi aussi de toute façon ?* Caroline se moquait mais elle n'était pas mieux de toute façon. Elle aussi avait la grosse bulle.

Maintenant, elle devait s'arrêter pour observer la zone. Il y avait des buissons aquatiques mais ils étaient tout massacrés sauf un et c'était justement là que se dirigeait le petit Serdaigle. Il était sûr de trouver encore un objet malhereusement, cela voulait dire dix points de plus pour les bleus. Il y avait aussi trois grosses pierres grises qui avaient coulé au fond du lac mais aussi trois bancs d'algue.

Caroline ne fit pas attention à Néréus, si il voulait faire le malin, elle ne dirait rien, elle était au-dessus de tout ça. Elle descendit plus en profondeur et un banc de poisson lui passa devant. Il semblait se diriger vers les bancs d'algues, à la réfléxion, la jeune fille partit dans cette direction. Qu'allait-elle trouver de ce coin-ci de la zone bonus ? Le calamar qui lui avait fait une belle frayeur une semaine avant allait-il foncer sur elle pour la manger ? La suite au prochaine épisode... Ou pas !


Action : Explorer le bancs d'algue numéro 2

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

a écrit :Résultat de l'action de Nereus Barloc : Vous soulevez la pierre numéro trois, mais à part un crabe étrange qui part, il n'y a rien là dessous !

Résultat de l'action de Caroline Purelune : En passant vos mains dans le banc d'algues numéro 2, vous sentez quelque chose de plus dur que les plantes. Voici donc un râteau bleu ! Dix points de plus pour Serpentard !

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Pas de corrections le jeudi !
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Caroline se perdit vite dans les grandes algues. Elle s'était un peu trop approché du sol et maintenant, les grandes algues vertes et visqueuses la recouvraient entièrement et elle ne voyait plus la surface. Du moins, elle ne voyait plus de l'eau claire, éclairée par le Soleil. Elle fit un tour complet sur elle-même, trois cent quatre-vingt degrés sur elle-même pour essayer de voir par où elle était arrivée mais elle ne réussit qu'à avoir le tournis et à se perdre un peu plus. Génial !

La jeune fille essaya de se souvenir d'un sortilège qui pourrait lui être utile. Le seul qu'elle trouva et qui marchait sous l'eau, c'était Lashlabask.
*Autant essayé, je suis si deséspéré que je peux bien essayé ça. Ca ne me coute rien.* La préfète lança le sort vers le dessus et les algues s'écartèrent. Caroline nagea et put enfin sortir de cet enfer vert et gluant. Avec en plus, un petit rateau bleu ! Tout n'avait pas été aussi horrible que ça finalement ! *J'ai trouvé un objet ! Je suis la meilleure ! Danse de la joie aquatique ! Danse de la joie aquatique !*

Caroline se dirigea vers une grosse pierre, à coté de celle que fouillait Néréus. Elle la souleva en fermant les yeux. Elle espéra très fort y découvrir un petit objet d'été, ça serait le dernier et il fallait qu'elle l'aie !


Action : Soulever la pierre numéro 2

Chasse aux objets de l'été !  Réservé aux inscrits 

Résultat de l'action de Caroline Purelune : Vous soulevez la pierre numéro 2, mais à part du sable, il n'y a rien dessous !

Serial killer de l'année 2016 (aka la swagance ultime)
Code couleur RPG : brown
Pas de corrections le jeudi !
  Retour