Parc

Inscription
Connexion

Un ami inespéré : PV Colorado WOOD

Dylan venait de terminer sa journée de cours et en avait plein les baskets d'avoir essuyé échecs sur échecs. En plus d'avoir à subir la déception d'échouer à ses exercices en classes, il avait également dû faire face aux moqueries de ses camarades, qu'ils ne connaissait absolument pas. Il avait du mal à s'intégrer, bien qu'il soit d'ordinaire très amical, Dylan n'avait pas encore trouvé quelqu'un qui soit gentil et qui lui semble amical. Non, il n'avait eu affaire uniquement à des personnes qui ne savaient que se moquer de ses échecs. Le pauvre jeune homme n'en pouvait donc plus de sa journée et avait décidé d'aller faire un tour au parc pour se changer un peu les idées. Il avait fait un tour du côté de son dortoir juste après se dernière heure de cours pour changer sa robe qui avait légèrement craquée à certains endroits suite à un Gonflus qu'il s'était infligé à lui même sans le vouloir pendant l'exercice. Il en avait également profité pour lâcher quelques larmes, parce qu'il commençait à douter de lui même et à se demander si sa place était vraiment là. Et sa famille lui manquait énormément, pour un garçon de onze ans, être séparé de son cocon familial n'est pas chose aisée. Dylan se sentait donc complètement perdu et quelque peu triste.

Quelques larmes aux yeux, il se dirigeait d'un pas lourd vers le parc ou il espérait trouver un peu de réconfort. Le soleil, qui commençait sa descente de fin de journée, réchauffait un petit peu le cœur du jeune garçon qui aimait contempler les couchers de soleils. Pour ce faire, Dylan souhaitait trouver un endroit ou il pourrait s'asseoir et contempler ce coucher de soleil comme il le faisait avec son grand frère lorsqu'il était petit. *Ils me manquent tous tellement ....*, se mit-il à penser, des larmes lui coulant sur les joues. Il croisait quelques élèves par-ci, par-là, mais étant donné qu'il ne voulait pas qu'on se moque encore de lui, il fit un détour pour ne pas croiser leur chemin. Il finit par arriver près d'un grand arbre en face duquel on pouvait apercevoir comme il se doit le ciel. Dylan jugea bon de s'asseoir au pied de ce grand arbre et d'observer la lente descente de l'astre solaire qui lui rappelait de bon souvenirs, tout en le réconfortant quelque peu. Il avait avec lui dans sa poche une sorte de babiole de forme arrondie aux couleurs chatoyante avec un soleil gravé dessus. C'était une babiole que son frère lui avait offert lors de son retour après un voyage d'il ne sait plus trop où. Il serrait la babiole dans sa main tout en regardant le coucher du soleil avec admiration. *J'aimerais bien être aussi fort et fier que le soleil*, se mit-il à penser.

Perdu dans ses pensées, le jeune homme ne remarqua même pas qu'une personne s'approchait de lui. Il n'avait pas réalisé, mais Dylan s'était tout de même assez éloigné. La personne en question surpris le jeune garçon qui était perdu dans ses souvenirs lorsqu'elle prit place à côté de lui, dans l'herbe, face au coucher de soleil. Dylan ne savait trop quoi dire, il ne connaissait personne, mais comme il était de nature téméraire et aventureuse, il n'eut pas peur de demander à l'inconnu :


" Qui es-tu ? Si t'es là pour te moquer, tu peux t'en aller, j'ai eu ma dose ... "

Affrontant le regard de la personne assise à côté de lui, Dylan serrait sa babiole pour lui donner du courage et espérait vraiment qu'il n'avait pas affaire à quelqu'un de haut placé. Néanmoins, il reconnut l'uniforme des Gryffondors, sa maison, et cela le rassura. Restait maintenant à savoir à qui il avait à faire et ce que cette personne lui voulait ...

Gryffondor du mois d'octobre 2015
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Un ami inespéré : PV Colorado WOOD

Colorado étais tout content, cela faisait déjà quelques jours qu'il était le nouveau capitaine de Quiddtich des Red Lights, mais il était toujours aussi content. Rien, non rien, ne pouvais lui retirer ce sourire sur ses lèvres. Ces derniers jours avait était si beau malgré tous ce qui étais arriver pour le rendre malheureux n'avaient pas réussi. La punition par sa préfète et copine, ses devoirs, son impossibilité de postuler pour le tournoi des trois sorciers. Il savait que ce poste étais sur une durée beaucoup plus longue, alors il n'en avait rien à faire. Et c'est l'esprit léger qu'il se promenait dans le parc, dépenser toute l'énergie qu'il avait à revendre et aussi reprendre de la forme physique, parce que les vacances n'avait rien aidé. Son petit jogging, le faisait respirer à plein poumon; l'air du parc était agréable. Mais quelque-chose contre un arbre attira son attention. En se rapprochant d'un peu plus prêt il se rendit compte qu'il s'agissait d'un Gryffon arrivé tout fraîchement, il reconnu cet air de décrochement, lui aussi avait déprimé lors de son arrivé mais c'était fait des amis et avait écrit assez souvent à sa famille... Alors il s'assit à côté de lui dans l'herbe face au soleil couchant.
Mais il n'avait pas eu le temps de se présenter que déjà il se faisait agresser, bon il savait que c'était un Gryffon et que ceux de sa maison ne manquais pas de courage mais là...

" Qui es-tu ? Si t'es là pour te moquer, tu peux t'en aller, j'ai eu ma dose ... "

"Je m’appelle Colorado, je suis en troisième année. Je n'ai aucunement l'intention de me moquer de toi, au contraire je suis venu parce que j'ai reconnu ta détresse et je voulais m'assurer que tous allez bien, mais apparemment non.... Tu sais c'est dur pour tous le monde au début, tu verras. Mais on se fait rapidement des amis, et puis avec les hiboux de l'école tu ne perds pas le contact avec tes proches."

Il avait espérer le rassurer un peu, il n'étais pas très doué. Il lui décocha un de ses plus beau sourire et un clin d’œil en même temps, mais n'étais pas sûr de lui, enfin il ne savait. Il attendait maintenant qu'il se présente son tour.

Un ami inespéré : PV Colorado WOOD

"Je m’appelle Colorado, je suis en troisième année. Je n'ai aucunement l'intention de me moquer de toi, au contraire je suis venu parce que j'ai reconnu ta détresse et je voulais m'assurer que tous allez bien, mais apparemment non.... Tu sais c'est dur pour tous le monde au début, tu verras. Mais on se fait rapidement des amis, et puis avec les hiboux de l'école tu ne perds pas le contact avec tes proches."

La réponse du jeune garçon répondant au nom de Colorado avait quelque peu dérouté Dylan. Il avait tellement passé une mauvaise journée que le pauvre s'en était pris un peu sèchement à un camarade de maison qui ne semblait en aucun cas lui vouloir du mal. Ce qui surprit d'autant plus Dylan puisque pour le moment, il n'y avait pas grand monde qui s'était montré amical avec lui. Cependant, le Gryffon que Dylan qualifiait de plus âgé que lui semblait amical et très sympathique, il n'avait aucune raison de venir s'asseoir à côté de Dylan après tout ... De plus, l'élève un peu plus âgé lui lançait des sourires et des clins d’œil et bien que Dylan trouvait cela un peu prématuré puisqu'il ne connaissait rien du jeune homme, il trouva tout de même cela très sympathique de sa part. Mais pour quelle raison Colorado avait-il décidé de faire un détour auprès de Dylan ? Il n'était tellement pas habitué à des gestes amicaux qu'il ne comprenait pas trop le sens de celui-ci. Il continuait de serrer sa babiole dans sa main pour détourner un peu le stress qui lui venait à l'idée d'entamer une conversation, mais étant donné que Dylan était aussi quelqu'un de très téméraire et d'aventureux, il n'hésita pas très longtemps avant de s'excuser auprès de Colorado :

" Colorado tu dis ? Il me semble t'avoir déjà croisé dans les couloirs, si je ne me trompes pas ... C'est sûr que c'est dur pour un simple premier année comme moi ... Moi c'est Dylan, au fait. Désolé d'avoir été un peu agressif, je ne suis pas méchant tu sais ... "

Les paroles du jeune Gryffon s'étouffèrent un peu dans sa bouche lorsque qu'il parlait puisque le jeune garçon ressentait encore une grande tristesse en lui. Il n'avait pas trop de contact avec son frère mais maintenant qu'il était ici pour une année, il en aurait forcément moins. Il recevait bien des hiboux de temps à autre, mais un hibou ne fait pas tout dans une relation fraternelle. Et c'est amusant puisque Dylan trouvait que Colorado ressemblait un peu à son frère, mais si il était beaucoup plus jeune que son fraternel. Colorado semblait plutôt satisfait et affichait une mine amicale, on aurait vraiment dit qu'il tenait à venir en aide à Dylan. Ce n'est pas tant qu'il est besoin d'aide, mais plus d'un ami à qui parler et avec qui passer un peu de temps. Il ne voulait pas tirer de plan sur la comète mais il espérait intérieurement que l'intention de Colorado était de tisser de nouveaux liens amicaux. Dylan pris une grande inspiration et se présenta brièvement à son camarade : il lui raconta sa journée quelque peu compliquée et les difficultés qu'il avait à bien s'intégrer même au sein de sa maison et Colorado l'écoutait avec beaucoup d'attention. Une fois que Dylan avait pu vider un peu son sac à une vraie personne, il se sentait un peu mieux. Mais il souhaitai en savoir un peu plus sur la personne qui était venue l'approcher sans même avoir de bonnes raisons de le faire.

" Et toi alors ? Tu es plus vieux que moi, ça se voit tout de suite, alors pour quelle raison es-tu venu me parler ? Je pensais être le seul dans le parc à cette heure-là ... "

Dylan avait esquissé un petit sourire malicieux lorsqu'il avait dit qu'il avait tout de suite vu que Colorado était plus vieux, mais ce dernier n'avait pas semblé offusqué de quelques façons que ce soit. Au contraire, il avait semblé plutôt amusé et affichait un petit sourire comme on pouvait le voir dans certaines émission à la télé, Dylan se comprenait. Il continuais de regarder le coucher du soleil aux couleurs chatoyante qui réchauffait son petit cœur d'enfant de onze ans quelque peu meurtri ces derniers temps. La solitude à durée prolongée ne lui réussissait pas à ce jeune sorcier ...

EDIT

Après de très longues minutes d'attente, Dylan comprit que Colorado ne semblait pas enclin à la conversation. Le Gryffondor prit donc ses affaires et quitta son camarade sans dire un mot.


Reducio

Désolé, mais ce RPG traînait en longueur et date de trop longtemps pour le continuer :sweatingbullets:

Gryffondor du mois d'octobre 2015