Parc

Inscription
Connexion

Espoir d'une nouvelle amitié  PV Darius Costa 

Ilona s'était assise dans le parc, elle observait les différents élèves qui se promenaient, seul ou à plusieurs. Elle essayait de deviner leur caractère. Lorsqu'une fille passa devant elle, elle pensa *Elle, elle doit être un peu timide et sympathique. Elle aime chanter*. Sa dernière remarque la fit ricaner. La jeune fille la regarda comme si c'était un loup-garou puis elle s'enfuit, ce qui fit d'autant plus sourire Ilona. Non pas qu'elle aimait qu'on la fuit, mais cette situation qui aurait dû être embarassante, était pour elle plutôt comique. Il ne fallait pas non plus qu'elle se mette à rigoler toute seule souvent car sinon on lui collerait la réputation de fille à éviter, la fille bizarre qui parle toute seule dans les couloirs.
Elle repris un air sérieux, celui qu'elle attendait n'allait pas tarder à arriver. Elle appréhendait un peu cette rencontre mais elle ignorait pourquoi. Il y a 2 jours, son directeur de maison l'avait convoqué pour lui expliqué qu'elle allait devoir aider un élève de première année de Serdaigle, nommé Darius Costa. Elle se demandait bien pourquoi elle avait été choisi, elle était en première année tout comme lui et elle avait bien peur de ne pas être d'une grande aide pour lui. Donc la veille, pendant le petit déjeuné, elle s'était dirigé vers la table des Serdaigle d'un pas décidé, elle avait donné rendez-vous à Darius le lendemain dans le parc à 14h. Elle était reparti de la même façon qu'elle était arrivée.

La Gryffonne n'avait que des amies, elle espérait donc pouvoir enfin se faire un ami masculin. Elle ne connaissait pas du tout le caractère de Darius mais elle espérait qu'il soit sympa. Elle ne pouvait pas s'empêcher de se demander pourquoi c'était elle qui avait été choisi, ça aurait été plus logique qu'elle aide un Gryffon. Elle se posait vraiment la question : comment les professeurs choisissaient les élèves dans ces situations ?

Elle sentit une présence à côté d'elle. C'était Darius. Elle sourit, gênée, elle ne savait pas depuis combien de temps il était là, debout en face d'elle. Elle se releva, elle tendit sa main mais elle se résigna. Ils avaient 11 ans, ils n'allaient quand même pas se serrer la main ! Avant qu'il n'est eu le temps de dire quoi que ce soit, elle prit les devants.


"- Bonjour Darius, comme tu dois le savoir, les professeurs m'ont désigné pour t'aider, mais ne t'inquiètes pas je ne compte pas te donner d'ordres... Je déteste en recevoir et je ne pourrai pas en donner aux autres ! Excuse-moi je parle beaucoup. Viens, assis-toi à côté de moi. Euh... Est ce que tu as des questions sur Poudlard?

Elle lui sourit amicalement.

Griffes et Crocs, Griffes et Coeur, Gryff vainqueurs !
Poursuiveuse des Griffes Ardentes
Code Couleur : #DB1702

Espoir d'une nouvelle amitié  PV Darius Costa 

Ces derniers jours n'avaient pas été de tout repos pour Darius. D'abord, il y avait le problème de sa maison. Darius n'aimait pas se faire des amis juste pour en avoir. Souvent, c'était une charge d'inquiétude supplémentaire lorsqu'il devait œuvrer dans son coin pour telle ou telle raison. En plus, c'était une charge de travail supplémentaire car les "amis" aiment être pris en considération. Or, Darius n'avait la patience ni pour l'un ni pour l'autre. Et ces derniers temps, les élèves de Serdaigle essayaient coûte que coûte de créer des liens. D'ailleurs, il avait encore été victime d'une tentative raté la veille. Cependant, un autre évènement vint le contrarier quelques instants plus tard lorsqu'une jeune fille minuscule vint lui donner rendez-vous au parc de Poudlard le lendemain après-midi. Il n'eut pas le temps de répondre car, telle une petite tornade, elle s'était retourné dés qu'elle lui avait transmis le message.
Darius était quelque peu contrarié, non pas à cause des regards mi-moqueurs, mi-jaloux qu'on lui lançait mais plutôt car il avait l'impression de rater quelque chose qu'il aurait dû savoir plutôt. Plus tard dans la journée, il avait reçu un message le renseignant sur les raisons de ce rendez-vous. Ce message provenait de la directrice de sa maison, qui lui expliquait que la jeune fille qui lui avait donné rendez-vous n'était autre qu'un guide. Il trouvait cela complètement absurde, mais peut-être qu'elle avait eu vent du peu d'amitiés et de liens qu'il réussissait à créer autour de lui. Cela le contraria encore plus, car il n'avait besoin de personne pour l'épauler dans sa "recherche" d'amis. Pour Darius, l'amitié était un outils et rien d'autre. Comme la magie, elle était là pour servir des desseins et non pas pour faire joli. Darius savait bien qu'il ne faisait plaisir à personne en agissant comme cela, mais il avait juste une vision froide du monde. Et cela ne le dérangeait pas du tout.
La journée s'était donc passé normalement, sans aucun autre accroc. La journée du rendez-vous arriva donc, tranquillement. Heureusement, c'était un jour de week-end et cela n’empièterait pas sur sa journée. Il avait donc terminé les quelques devoirs qu'il avait, avait déjeuné tranquillement en réceptionnant le énième cadeau venant de ses parents. Des bonbons, encore. Cela faisait quelque temps qu'il ne recevait pas de nouveau livre, intéressant ou pas. Cependant, ses parents lui avait annoncé que leur travail au ministère s'intensifiait à cause d'un quelconque évènement que Darius avait vite oublié. Il avait attendu dans la grande salle l'heure du rendez-vous et dés que la cloche annonça 14H, il se dirigea vers le parc.


Dés qu'il rentra dans le parc de l'école, d'agréables rayons de soleil réchauffèrent son visage. C'était un jour limpide, quelques nuages blancs et cotonneux sillonnaient le ciel mais cela ne présageait pas de pluie, même si cela était plutôt habituel pour cette région d’Écosse. Une brise d'air chaud fit balancer ses cheveux, des dreadlocks qui sentaient agréablement bon. Il n'avait pas honte de se l'avouer, et ce n'était pas de la vanité. Il était très dur de maintenir des dreadlocks aussi propres dans le monde des sorciers. Il avait dû commander des produits depuis le Brésil adaptés pour cela. Et cela lui coûtait une fortune à vrai dire. Un grand flacon coûtait une poignée de Gallions mais l'argent n'était pas un réel problème.
Il se mit donc à la recherche de la minuscule jeune fille, apparemment elle aussi en première année. Elle ne fut pas très dur à trouver. Pour tout dire, elle était assise sur l'endroit où il aimait faire ses devoirs. Il n'alla pas tout de suite la voir, mais il vit qu'elle semblait un peu folle à faire peur aux autres élèves avec ses réactions un peu démentes.


* Bon, je vais être expéditif avec le "guide". Elle m'aime ou elle m'aime pas, j'espère au moins qu'elle me lâchera les baskets. *

Il marcha vers elle, sans un sourire. Il n'avait pas envie de paraître charmant. A ce moment-là, Darius n'avait qu'une envie: s'asseoir, écouter les sons de la nature, sentir les rayons de soleil percuter son visage, sentir l'herbe sous lui, douce et confortable. Malheureusement, il avait cette affaire à régler. Il arriva donc à côté d'elle, sans se presser. Elle semblait gêné, même très gêné. Avant qu'il ne puisse la sortir de son embarras en clarifiant la situation, elle se lança dans un petit discours.

« Bonjour Darius, comme tu dois le savoir, les professeurs m'ont désigné pour t'aider, mais ne t'inquiètes pas je ne compte pas te donner d'ordres... Je déteste en recevoir et je ne pourrai pas en donner aux autres ! Excuse-moi je parle beaucoup. Viens, assis-toi à côté de moi. Euh... Est ce que tu as des questions sur Poudlard? »

Il eut un sourire en coin malgré lui. Il aimait l'effronterie de cette jeune fille, toutefois l'effronterie est a utilisé à bon escient. Et même sil elle ne connaissait pas Darius, elle aurait dû savoir qu'il ne tolérait que très peu cela même si cela l'amusait quand ce n'était pas important. Dans un ton posé et froid, il entreprit de mettre au clair la situation.

« Bonjour. Je préfère être direct et concis avec les autres personnes. Tu as sûrement été choisie comme guide car la directrice de ma maison a dû avoir vent de l'absence de liens formés avec mes camarades. J'ai aucun besoin de coneils sur Poudlard ni quoi que ce soit. »

Darius s'apprêtait à se retourner, cependant il y avait quelque chose à tirer de cela.

« Cependant, je te propose quelque chose. Je suis prêt à être ton ami. Mais racontes moi ton histoire. Je veux aussi que tu me racontes tes objectifs et que tu me parles de tes capacités dans la magie. Cela peut te paraître ingrats, mais c'est comme ça que je fonctionne. »

Il n'attendit pas sa réponse, s'asseyant tout simplement sur l'herbe verte et moelleuse du sol profitant du soleil en attendant sa réponse.
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Espoir d'une nouvelle amitié  PV Darius Costa 

Sujet bloqué (délais de 6 mois dépassé) - Si vous souhaitez réouvrir ce sujet, envoyez un hibou à la préfecture ou à un membre du corps professoral.