Encyclopédie

Inscription
Connexion
  Retour

 04/2042  La dernière oeuvre des fondateurs de Poudlard

Les arguments semblaient l'avoir convaincu. Wilhelm fut d'ailleurs étonné d'apprendre que la création d'une deuxième réserve allait voir le jour. Tous les Ministères en avaient plus ou moins parlé depuis le début du siècle, mais rien n'avait été proposé. C'était le moment de changer d'ère, en somme. Wilhelm posa son menton sur ses mains et réfléchit quelques instants à la question de Lawrence.

Beaucoup plus élevées que sans elle. Et on sera au moins fixé sur l'utilité ou non de celle-ci, il n'est pas impossible qu'elle ne veuille fonctionner qu'entre les mains d'un ou d'une Centaure.

Il venait de développer cette hypothèse et ça lui semblait la plus logique ; les fondateurs savaient quelle place occupaient les Centaures à cette époque et mieux valait que les autorités de la région pensent qu'il s'agissait d'un simple bout de bois plutôt que d'apprendre par eux-mêmes l'étendue de ses pouvoirs. Mais les temps avaient changé et les Centaures étaient à présent presque considérés égaux aux humains, ce qui n'était pas plus mal...

Ami des Centaures de la Vieille Forêt
Zarbi de l'année (Magic'Awards III)

 04/2042  La dernière oeuvre des fondateurs de Poudlard

Nicholas regretta un court instant d'avoir parlé trop brusquement, il ne souhaitait en aucun cas paraître impoli envers son interlocuteur et compromettre leurs chances quant à la mission. Il fut ravi de constater que leurs arguments avaient visiblement interpellé et peut être même convaincu Lawrence. Nicholas écouta Wilhelmina répondre à la question qui leur était posée et abonda dans son sens :

"- La baguette est ce qui pourrait changer la donne"

Changer la donne, résoudre les conflits, ramener un semblant de paix.

Professeur de Botanique
#TeamDistrictSerpentard
  Retour