Encyclopédie

Inscription
Connexion
  Retour

 09/2042  Les feux d'alarme de Beauxbâtons

“ Tout a commencé quatre ans plus tôt... et se termine... maintenant. ”
♬ Thème musical ♬


Participants :

Kristen Loewy
(39 ans, Directrice de Poudlard)
Isabel Almeida
(31 ans, Sous-directrice de Poudlard, professeur de soins aux créatures magiques)
Wilhelm Heltowni
(34 ans, Directeur de Poufsouffle, professeur d'histoire de la Magie)
Eawen Keith
(Age inconnu, Directrice de Gryffondor, professeur de sortilèges)
Arianna Grants
(29 ans, Professeur de métamorphose)
Amy Holloway
(31 ans, Directrice de Serdaigle, professeur de défense contre les forces du mal)
Anja Van Drecken
(25 ans, Directrice de Serpentard, professeur de potions)
Kaylie Chapman
(24 ans, Professeur de botanique)

Règlement de cette aventure :

- Notez qu'une aventure n'est pas un RPG. A ce titre, il ne vous est pas demandé de RP. Une simple description de ce que votre personnage fait suffit.
- Notez également que vous être libre de réagir comme bon vous semble aux diverses situations. Gardez simplement à l'esprit que le manque de cohérence peut se payer très cher.
Dernière modification par Aldérande Slughorn le 8 octobre 2017, 10 h 59, modifié 5 fois.

 09/2042  Les feux d'alarme de Beauxbâtons

Kristen réagit très vite et se précipite vers Aude. L’enveloppe que celle-ci tient n’est pas ouverte, et pourtant, il semble qu’Aude ait reçu une information sur Beauxbâtons par son biais. Kristen se met au niveau d’Aude, met ses mains sur ses épaules tremblantes et, cherchant son regard, demande :

« Que s’est-il passé ? »

Elle baisse les yeux sur l'enveloppe.

« Si je voulais essayer de définir d'une manière quelconque l'expression singulière de leurs regards, je dirais que jamais je ne vis d'yeux brillant plus énergiquement de l'horreur de l'ennui et du désir immortel de se sentir vivre. »

 09/2042  Les feux d'alarme de Beauxbâtons

Surprise par l'entrée d'Aude, Isabel se relève et s'approche, inquiète. Elle garde cependant une certaine distance, préférant laisser à Kristen le soin de rassurer Aude. D'un mouvement de baguette, Isabel referme la porte du bureau.

Professeur de Soins aux Créatures Magiques.

 09/2042  Les feux d'alarme de Beauxbâtons

Crispée, Isabel écoutait la voix lire le contenu de la lettre.
D'abord inquiète par l'annonce de ce qu'elle imaginait être un assaut ennemi à Beauxbâtons, Isabel reste ensuite interdite face au nom de Pierre. N'était-ce pas Simon, l'homme abjecte qui faisait régner l'ordre en France ? Pierre Legallet n'avait plus donné signe de vie depuis des mois... La voix paraissait pourtant sûre d'elle.
Angoissée à la fois par cette impression que temps manquait face à l'urgence de la situation, mais également par ce sentiment justifié de ne savoir qu'un dixième de la situation, Isabel cherche le regard d'Aude ainsi que celui de Kristen.

"Qu'est-ce que ça veut dire... ?" souffle-t-elle, la voix tendue.

Professeur de Soins aux Créatures Magiques.

 09/2042  Les feux d'alarme de Beauxbâtons

Kristen est d'abord sonnée par la révélation de la lettre. Elle reste muette et fronce les sourcils. Elle entend Isabel mais est toujours perdue dans ses réflexions. Elle murmure pour elle-même, et seule Aude peut l'entendre :

« Qui a le temps d'envoyer une lettre dans ce genre de situations... Ce doit être exactement ce qu'il veut... »

Elle se demande également pourquoi on ne leur a pas fait parvenir un Patronus, comme en janvier dernier, où la situation était pourtant critique également. Elle a l'impression de recevoir une invitation à se jeter dans la gueule du loup. D'ailleurs, Beauxbâtons est probablement déjà perdu. Elle se relève et dit à Isabel, sans intonation :

« Pierre Legallet est un Mangemort. Il possède au moins deux Horcruxes. Il est très probable qu'il ait pris le contrôle de Simon Ricoter par l'Imperium, et qu'il soit responsable de l'explosion au Ministère. »

Kristen gigote un peu, réfléchissant, et poursuit plus bas :

« Il faut réunir les professeurs... Contacter... Contacter Aidan et peut-être... »

« Si je voulais essayer de définir d'une manière quelconque l'expression singulière de leurs regards, je dirais que jamais je ne vis d'yeux brillant plus énergiquement de l'horreur de l'ennui et du désir immortel de se sentir vivre. »

 09/2042  Les feux d'alarme de Beauxbâtons

Cela faisait beaucoup trop d'informations à emmagasiner d'un coup pour Isabel. Debout, immobile et le souffle court, elle essayait de faire les liens et de remettre en ordre ce qu'elle savait et ce qu'elle venait d'apprendre. Elle ne saisissait pas tout ce que Aude racontait non plus, certains termes ne lui étaient pas familiers.
Isabel ferme les yeux une seconde. Elle aura le temps de penser à cela plus tard ; pour le moment, il fallait s'organiser.

"Je m'occupe de contacter les professeurs" dit-elle en réponse à ce que Kristen avait ajouté.

Isabel s'éloigne un peu des deux femmes afin de retrouver un semblant de calme. Après une brève concentration, elle invoque son Patronus et lui intime de trouver chaque professeur et de leur demander de rejoindre au plus vite le bureau du professeur Loewy. Retournant auprès de Kristen et Aude après le départ du cygne, Isabel croise les bras sur son ventre, silencieuse.

Professeur de Soins aux Créatures Magiques.

 09/2042  Les feux d'alarme de Beauxbâtons

Kristen ne connaît pas suffisamment les secrets de Beauxbâtons pour saisir la totalité de ce qu'Aude dit. Elle se tient le menton et réfléchit. Aude semble être au courant de ce qui se passe à Beauxbâtons comme si elle y était en ce moment-même.

« De quand datent vos informations ? Savez-vous s'il est seul ? demande-t-elle en se dirigeant vers son bureau. »

En attendant la réponse, elle ouvre un tiroir de son bureau et en sort un petit gallion. Elle le regarde un instant en se rappelant à quel point il a été difficile de le retrouver dans son bazar. Elle pense : "va te faire..., Aidan." En le serrant, elle penche la tête et dit :

« Il semblerait que Legallet soit sorti de son trou. J'ai pensé que ça pourrait t'intéresser. Tu devrais venir. »

« Si je voulais essayer de définir d'une manière quelconque l'expression singulière de leurs regards, je dirais que jamais je ne vis d'yeux brillant plus énergiquement de l'horreur de l'ennui et du désir immortel de se sentir vivre. »

 09/2042  Les feux d'alarme de Beauxbâtons

Kristen garde les yeux sur le gallion quelques secondes, et le range dans sa poche. Elle relève la tête vers Aude et lui trouve soudain quelque chose de changé.

« Je vois, dit-elle en la fixant. »

Elle soupire et sort sa baguette. Elle se concentre, repense à un moment heureux, son plus beau souvenir. Elle ne peut le faire que depuis quelques mois. Elle chuchote la formule, agite sa baguette, et un loup argenté apparaît.

« J'espère compter sur le Ministère. Legallet est aussi leur ennemi. »

Elle entend vaguement Slughorn lui dire : "arrogante et aveugle... renverser Legallet avec la même armée d’enseignants que vous comptiez opposer à Ricoter ?" et tique. Elle déteste cette femme, et déteste plus encore l'idée de risquer de faire gonfler son ego.

« Si je voulais essayer de définir d'une manière quelconque l'expression singulière de leurs regards, je dirais que jamais je ne vis d'yeux brillant plus énergiquement de l'horreur de l'ennui et du désir immortel de se sentir vivre. »

 09/2042  Les feux d'alarme de Beauxbâtons

Les bras toujours croisés, un doigt tapotant sur son avant bras, Isabel fait quelques pas, revient à sa place, regarde la porte du bureau, puis le loup de Kristen. Le temps presse et file bien trop lentement à la fois.
Isabel se tourne vers Aude : "Pensez-vous que beaucoup répondront à cet appel ? Avez-vous un moyen de les joindre ? Si chacun agit individuellement..."
Elle ne termine pas sa phrase. Seul ou à plusieurs, cela restait risqué. Mais savoir que d'autres vous suivaient était toujours plus rassurant.

Professeur de Soins aux Créatures Magiques.

 09/2042  Les feux d'alarme de Beauxbâtons

Wilhelm Heltowni et Eawen Keith intègrent l'aventure.
  Retour