Cité de Londres

Inscription
Connexion

Tristesse dans les rues  PV 

Elle se promenait dans les rues de Londres sans avoir un chemin en tête, elle marchait, elle marchait tout simplement pour oublier, pour s'évader. Elle était chez elle depuis quelques jours et elle en avait déjà assez, elle voulait retourner à Poudlard, chez elle, l'endroit où elle pouvait se sentir elle même, être libre. Avant elle pouvait être elle même dans son petit village de Bilbury, mais depuis quelque temps ça mère était en couple avec un moldu, elle était contente que sa mère soit heureuse, mais Aneline ne supportait déjà plus ce moldu, il essayait de prendre la place de son père et ça Aneline ne le supportait pas. Elle n'avait qu'un père et quoi qu'il arrive il serait le seul, il n'était pas question qu'un inconnu essaie de prendre sa place. Elle avait donc pris le train pour se rendre chez son frère. Ce dernier l'avait accueilli avec un gros câlins, lui seul pouvait comprendre ce qu'elle ressentait, il pouvait comprendre le faite qu'elle ne supporte pas de ne pas pouvoir être elle même dans sa propre maison, dans l'endroit où elle avait toujours vécu, un endroit qui venait d’accueillir un homme qu'elle devrait bientôt considérer comme son beau-père. Elle n'arrivait toujours pas à se faire à l'idée que sa mère allait se marier. Aneline craqua, elle laissa toute la pression s'évacuer, elle pleura depuis la première fois depuis longtemps, elle était maintenant assise par terre dans la rue, elle n'arrivait pas à s'arrêter, tout les problèmes qu'elle avait eu semblait vouloir sortir en même temps. Elle ne supportait pas pleurer, ça la rendait faible et vulnérable, elle haïssait ce sentiment de faiblesse qu'elle avait. Elle se releva d'un coup, essuya ses larmes d'un geste de main rageur et elle se remit à marcher. N'importe qu'elle personne qui la croiserait dans la rue aurait put facilement deviner qu'elle avait pleurer, ses yeux était rouge, des larmes perlaient aux coins de ses yeux, elle ne pouvait pas les empêcher de couler, elle préféra donc faire comme si il n'y avait rien, comme si tout allait bien pour elle même si son état montrait le contraire. *Je vais bien, je vais bien...*, continua-t-elle de se répéter. Elle avait besoin d'y croire, il le fallait. Elle marchait sans regarder devant elle lorsqu'elle percuta quelqu'un, elle se releva sans regarder la personne.

"Excuser moi je ne regardais pas où j'allais, vous ne vous êtes pas fait mal ?", demanda-t-elle sans lever les yeux.

Ma Mémounette je t'aime fort fort fort ! Tu es la meilleure !!
Dunchinounet !!!!!!!
VIVE LES GRIFFES ARDENTES
Couleur : #852345

Tristesse dans les rues  PV 

Anna ne pouvait que être heureuse. Depuis son arrivée à Poudlard, tout allait pour le mieux. En effet, elle avait été répartie dans la maison de son choix, et s'était même fait une amie en se perdant dans les couloirs de l'école. Ce qui était certes une façon bizarre de se faire des amis mais au moins, elle avait à présent quelqu'un à qui parler.
Elle venait juste de rentrer chez elle pour deux jours avant de reprendre les cours. Même si elle s'était plu dans l'école de Sorcellerie, elle devait avouer que revoir sa famille lui avait fait un bien fou ! Le rire de son petit frère lui avait tellement manqué ! Pourtant, elle ne les avait pas quittés depuis longtemps, mais il fallait avouer qu'elle y était très attachée et n'était pas habituée à rester loin d'eux.
Après les retrouvailles, ils avaient tous profité d'un repas copieux préparé par son père et il fallait à présent qu'elle marche. Heureusement, sa mère avait décidé d'aller faire quelques emplettes et Anna s'était proposée pour l'accompagner. Elle adorait sortir dans Londres , surtout que Alice McDavis la laissait généralement se promener un peu seule avant qu'elles ne se retrouvent à un point précis. Après tout, Anna n'allait jamais loin et elle n'empruntait que les chemin qu'elle connaissait.
Cette fois, elle avait décidé d'aller à Hyde Park. Elle avait prévu de lire là-bas en toute tranquillité. Elle aimait la sérénité et le calme des lieux, qui lui permettait de se retrouver un peu seule avec elle même.
La jeune Serdaigle marchait dans les rues sans vraiment regarder devant elle. Tout d'abord, elle connaissait le chemin par coeur ( pas comme dans les couloirs de Poudlard ) et puis elle était trop occupée à détailler les façades, les vitrines et les personnes qui l'entouraient. Elle habitait Londres depuis longtemps et pourtant c'était toujours avec émerveillement qu'elle redécouvrait les lieux à chaque sorties.
Quand soudain, le choc. Anna se heurta à quelque chose et manqua tomber. Et ce quelque chose était une jeune fille à peine plus âgée qu'elle qui s'était relevée sans broncher.

"Excuser moi je ne regardais pas où j'allais, vous ne vous êtes pas fait mal ?"

Anna la détailla. Il lui semblait avoir vu cette fille quelque part, mais elle ne savait plus où. Celle-ci était un peu plus grande qu'elle avec de longs cheveux blonds et les yeux rougis. *A-t-elle pleuré ?* Elle semblait complètement perdue, puisqu'elle avait posé sa question à la première année sans même lever les yeux vers elle, comme un réflexe. En temps normal, Anna se serait énervée, car c'est la moindre des choses de s'excuser en regardant son interlocuteur droit dans les yeux, mais là, il semblait bien que la blonde avait d'autres problèmes dans sa tête : elle paraissait vraiment préoccupée.

" Je... vais bien merci, et je suis un peu fautive aussi de toute façon, alors on est quittes ! Et puis, je vis ici depuis longtemps et c'est vraiment commun de percuter des gens dans la rue alors t'inquiètes pas !"

Elle avait un peu rigolé pour montrais que tout allais bien, et qu'elle ne lui en voulait pas, mais elle se tut quand elle vit que l'autre fille ne réagissait pas. *Elle doit être vraiment triste, et moi j'essaie de faire des blagues... nulles en plus, au lieu de la réconforter. Anna tu es une catastrophe !*
La brune essaya de se rattraper tant bien que mal.

"Et toi, ça va ? Enfin je veux dire, je ne pense pas que tu te sois fais mal, mais tu n'as pas l'air d'être dans ton assiette, alors..."

Tristesse dans les rues  PV 

" Je... vais bien merci, et je suis un peu fautive aussi de toute façon, alors on est quittes ! Et puis, je vis ici depuis longtemps et c'est vraiment commun de percuter des gens dans la rue alors t'inquiètes pas !"

Elle avait donc bousculé une jeune fille, alors qu'elle fuyait le regard de la jeune fille elle aperçue sa baguette au sol, elle se précipita alors pour la ramasser en espérant que la jeune fille ne remarque rien, dans le pire des cas elle passerait juste pour une folle qui tenait plus que tout à un simple bout de bois. La jeune fille avait laisser entendre une pointe d'humour dans son discours, sans réellement sans rendre compte un petit sourire apparu sur le visage d'Aneline, ça avait été plus fort qu'elle.

"Et toi, ça va ? Enfin je veux dire, je ne pense pas que tu te sois fais mal, mais tu n'as pas l'air d'être dans ton assiette, alors..."

"Oh ne t'inquiète pas ça va !"

La jeune fille avait répondu rapidement , elle ne voulait pas être prise en pitié, elle préféra donc relever la tête pour affronter le regard de la jeune fille qui lui faisait face, cette dernière avait l'air d'être gentille, pour changer de sujet, elle préféra faire connaissance avec la jeune fille, avec un peu de chance une conversation lui changerait les idées et lui remontrait le moral.


"Encore désolé", sourit-t-elle, "Je m'appelle Aneline James et toi ?"

Elle souhaitait en apprendre un peu plus sur la jeune fille, et rien n'était plus pratique de connaitre son prénom pour en apprendre plus sur la jeune fille. Elle jeta un coup d’œil autour d'elle et constata que la jeune fille ne lui avait pas mentit, les rues étaient vraiment bondé, elle ne serait pas rentrer dans la jeune fille, une autre personne aurait surement été à sa place. Elle n'était vraiment pas habitué à voir autant de monde autour d'elle, il y avait bien Poudlard, les couloirs étaient souvent bondés mais les élèves ne se rentrait pas dedans à tout bout de champ.

"Poudlard", murmura-t-elle

Son école lui manquait, il faut dire que tout ses amis s'y trouvait et que contrairement à eux, les rues de Londres n'étaient pas aussi chaleureuses. Elle regarda la jeune fille qui se trouvait en face d'elle, elle n'avait pas l'air de ce soucier des gens qui l'entourait, de ceux qui la bousculait de temps en temps, en passant trop rapidement, comme si elle y était habituer depuis toujours, ce n'est pas Aneline qui aurait eu cette réaction, elle qui avait l'habitude du calme et du silence de son village, Londres était vraiment étrange et dépaysant.


Ma Mémounette je t'aime fort fort fort ! Tu es la meilleure !!
Dunchinounet !!!!!!!
VIVE LES GRIFFES ARDENTES
Couleur : #852345

Tristesse dans les rues  PV 

"Et toi, ça va ? Enfin je veux dire, je ne pense pas que tu te sois fais mal, mais tu n'as pas l'air d'être dans ton assiette, alors..."

Alors qu'Anna se rattrapait et essayait de se soucier de l'état de la blonde, elle la vit se baisser pour ramasser un objet qui ressemblait à... * un bout de bâton ? *. La brune n'y réfléchit pas trop, après tout, ça pouvait être un porte bonheur ou quelque chose comme ça. Son porte bonheur à elle était une carte chocogrenouille alors...

"Oh ne t'inquiète pas ça va !"

L'autre fille avait répondu d'un traite, levant sa tête vers elle. Elle avait de très jolie yeux et semblait sincère dans ce qu'elle disait. Anna fronça les sourcils. Elle était quasiment sûre que la jeune fille était réellement mal en point, mais après tout, sa mère lui répétait souvent de ne pas se mêler des affaires des autres. Elle se contenta donc de sourire, laissant apparaître deux fossettes de chaque côtés de sa joue. Son interlocutrice lui sourit de même et continua dans sa lancée :

"Encore désolé, Je m'appelle Aneline James et toi ?"

Aneline ayant l'air plutôt sympathique, Anne entreprit de se présenter à son tour.

"Ne t'inquiète pas ! J'aime bien ton prénom en tout cas. Je m'appelle Anna McDavis, enchantée !"

Anna observa la blonde qui jetait des coups d’œil sur les rues de Londres, elle semblait perdue dans ses pensées. Elle pensa que celle-ci n'habitait peut être pas Londres et si c'était le cas, elle se sentait sûrement petite parmi toute la population. Ou alors elle n'était pas à l'aise avec la foule ? Il valait mieux lui demander, parce que si c'était le cas, Anna se ferait un plaisir de lui montrer tous les endroits paisibles de sa ville natale.

"Tu habites ici ? Ou bien tu viens pour des vacances ? Dans tous les cas, il y a un café pas loin super sympa que je peux te montrer si tu veux.

"Poudlard"

Aneline chuchota quelque chose qu'Anna n'avait pas bien entendu. *Bout de lard ?* Finalement, elle avait peut être reçu un choc en tombant. Le cerveau d'Anna se mit en marche lorsqu'elle se souvient du bout de bâton que la fille blonde avait ramassé quelques minutes auparavant. Une baguette ! La jeune fille n'avait pas dit Bout de lard mais Poudlard ! Ou de moins c'est ce qu'Anna espérait. Elle s'emballait trop vite. Mais si celle-ci était à l'école de sorcellerie, cela expliquerait pourquoi la brune était persuadée de l'avoir déjà croisée. Elle tenta tout de même :

"POUDLARD ? cria-t-elle avant de mettre ses mains devant sa bouche. Pa... Pardon. Euhm, tu as dit Poudlard ?

Tristesse dans les rues  PV 

"Ne t'inquiète pas ! J'aime bien ton prénom en tout cas. Je m'appelle Anna McDavis, enchantée !"

Aneline vit Anna l'observer, il faut dire qu'elle avait surement l'air bête en regardant par tout comme si elle était complètement perdu, même si c'était un peu la vérité, elle n'avait pas l'habitude de tout ce monde, il n'y avait jamais personne dans les rues chez elle, Londres était vraiment un endroit différents.

"Tu habites ici ? Ou bien tu viens pour des vacances ? Dans tous les cas, il y a un café pas loin super sympa que je peux te montrer si tu veux.

"Poudlard", chuchota Aneline.

Une fois de plus Aneline avait parler sans faire attention, Poudlard lui manquait beaucoup, et tout ce monde lui rappelait beaucoup son école, mais dans un endroit remplit de Moldu, il n'était surement pas très conseiller de parler d'un endroit avec un nom aussi étrange. Elle croisait les doigts pour que la jeune fille ne l'ai pas entendu mais malheureusement son souhait ne fut pas exaucer puisque la jeune fille cria quelque seconde plus tard avant de continuer plus calmement.

"POUDLARD ? Pa... Pardon. Euhm, tu as dit Poudlard ?"

Elle regarda autour d'elles, les gens ne semblait pas avoir entendu Anna *Heureusement* pensa-t-elle, elles n'auraient pas eu l'air bête si quelqu'un les aurait entendu prononcer ce nom étrange, elle reporta son regard sur la jeune fille, cette dernière donnait l'impression de connaître cette école, Aneline décida de confirmer son idée.


"Ah .. Euh ... Oui .. Poudlard, tu connais ?"


Elle avait essayer d'être assez discrète, si cette fille était une moldue, elle devait surement penser que ce nom était le titre d'un film, cependant, si Anna était une sorcière Aneline aurait peut-être la chance de se faire une nouvelle amie, après tout il était plus simple d'être ami avec des sorciers. Soudain elle se souvint de la question que la jeune fille lui avait posé.


"Désolé, non je n'habite pas ici, je vis à Bilbury, j'ai simplement pris le train pour rendre visite à mon frère. Et toi tu vis ici ? Si c'est le cas tu ne connaîtrais pas un endroit plus calme?"

Sans le vouloir Aneline avait utiliser un ton suppliant, elle n'aimait vraiment pas toute cette foule qui l'entourait, elle avait besoin d'un endroit calme pour discuter, elle attendit donc une réponse avec un sourire timide adresser à Anna. Elle était plutôt contente d'être tomber sur Anna, elle aurait tout aussi bien pût tomber sur une personne méchante, mais non le destin avait voulu qu'elle croise le chemin de cette jeune fille, une jeune fille qui se trouvait peut-être, être elle aussi une sorcière et si c'était le cas Aneline aurait peut-être la chance de se faire une nouvelle amie, après tout c'était toujours une bonne chose de rencontrer de nouvelle personne et de ce faire de nouveaux amis, même si elle en avait déjà à Poudlard, d'autres ne pouvait-être que bénéfique.

Ma Mémounette je t'aime fort fort fort ! Tu es la meilleure !!
Dunchinounet !!!!!!!
VIVE LES GRIFFES ARDENTES
Couleur : #852345