Cité de Londres

Inscription
Connexion

Le passé au goût du jour  PV 

C'était un matin comme les autres dans Londres, Sauf peut être pour Elisabeth et ses deux filles qui se préparaient à aller au chemin de traverse pour acheter des fourniture pour l’école. Les deux fillettes avait déjà leurs baguette fabriquée par l'entreprise de leurs père mais Elisabeth voulait absolument que les deux sœur passe chez ollivanders au moins pour leurs montrer par ou elle même était passée durant sa jeunesse. Tandis que les trois filles se préparer avec leurs tenues souvent portée par les moldus. Les trois était en tailleurs, très classe, on pouvait facilement distinguer qu'il était loin d’être pauvre. Leurs nom étant inconnue en Grande Bretagne, cela les faisait juste passer pour des gens normaux disposant d'un capital supérieure à la moyenne. Elisabeth enfila un long Haori noir par dessus sa tenue avant de se mettre en route accompagnée par les jumelles.

Leurs véhicule les attendait devant l’hôtel que la mère des deux fillette avait réservée pour l'année, alors que celle ci s’apprêtait a entrer dans la voiture elle tourna la tête et aurait jurée reconnaitre un ancien camarade a elle. Depuis que celle ci était partie de grande Bretagne pour le japon, elle avait eu très peu de nouvel des ses anciennes relations de Poudlard. Elle demanda alors a ses filles de l'attendre a la voiture et se dirigea vers cet homme qui était non loin de l’hôtel.


"Starks ? Erwin Starks ? "

fit t'elle avec beaucoup d'entrain, elle était persuadée de l'avoir reconnu, malgré les années qui étaient passées ce visage était très familier. elle remarqua une jeune fille avec lui et lui sourie. Entre temps Yuzu était sortie de la voiture rejoignant sa mère silencieusement. Elle détestait attendre et le fait que sa mère lui demande de l'attendre ne lui disait rien d'extraordinaire. La japonaise regarda les deux personnes que sa mère avait abordée tout en se demandant qui c'était. Elle n'exprimait aucune émotion, le regard froid et fière comme à son habitude lorsque celle ci ne connaissait pas les personnes qu'elle avait en face.

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Le passé au goût du jour  PV 

Ce matin précédait la quatrième rentrée à Poudlard de Nora. Son père et elle étaient arrivés tôt à Londres afin de faire quelques achats nécessaire sur le Chemin de Traverse. Comme à son habitude, la Gryffondor allait faire le plein de provisions pour O'Zauguh, sa chouette, afin qu'elle aie de quoi se nourrir jusqu'aux vacances de Noël. Puis elle rachèterait un lot de parchemins vierges, de l'encre et peut-être une nouvelle plume, car la sienne avait déjà bien vécu. Nora avait tout planifié mentalement et Erwin le savait très bien, il n'avait qu'à la suivre. Débarquant donc du train moldu les ayant amené de Hastings, la petite famille Starks se retrouvaient donc sur la place de l'Hotel de Ville en direction du Chaudron Baveur. Le célèbre pub sorcier dissimulait habilement un passage secret derrière un mur de pierre menant directement au Chemin de Traverse.

Nora était plus enjouée que d'ordinaire à l'idée de retourner à Poudlard. Erwin trouvait cela étrange mais ne posa aucune question. Chacun aimait cet endroit, tout comme lui jadis. Il ne serait pas étonnant qu'il en fut de même pour sa fille, malgré les trois années passées. Comme le disait le dicton populaire, mieux valait tard que jamais. Les deux sorciers marchèrent tranquillement quand une voix féminine les interrompit, criant le nom du patriarche. Il se retourna vivement, regardant la femme avec attention. Ses sourcils légèrement froncés, il semblait tester sa mémoire afin de replacer cette personne sans son contexte. Nora observait la scène avec un haussement de sourcil, se demandant qui elle pouvait être. Jamais elle ne l'avait vu auparavant.


« Elisabeth Howard ? » finit-il par dire.

Les deux adultes se regardèrent, et Nora observait toujours la scène sans réellement comprendre ce qu'il se passait. Erwin avait mis trop de temps pour mettre un nom sur ce visage, ce n'était donc pas une connaissance de travail, en tout cas pas récente. Le regard de la future quatrième année glissa sur une petite fille qui devait être âgée de onze ans, tout juste. Peut-être s'agissait-il d'une famille de sorciers ? Et si cette dame avait rencontré Erwin lors de leur scolarité à Poudlard ? Nora sourit discrètement, se félicitant d'avoir une esprit si aiguisé pour une Gryffondor. Décidément, cette journée était hors du commun.


Reducio
Couleur d'Erwin : #3B0405

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Le passé au goût du jour  PV 

Après avoir interpellée l'homme, que Elisabeth semblait avoir reconnu, il fronça les sourcils montrant une gymnastique cérébral pour se rappeler a son tour. l'homme finit prendre la parole a son tour

« Elisabeth Howard ? »

Il l'avait reconnue, les deux adultes avait fait leurs scolarité ensemble, en plus de cela, dans la même maison. Elisabeth se mit a regarder Nora tout en lui souriant. Lorsque celle ci avait quittée Poudlard pour le Japon, elle ne pouvait s’empêcher de repenser aux connaissances et amis qu'elle s'était fait tout au long de sa scolarité, se demandant toujours ce qu'ils étaient devenue. Elle reprit donc la parole pour lui demander ce qu'il faisait actuellement et comment ça se passer pour lui.

« Ouii ! ça me fait plaisir de te voir, qu'es ce que tu deviens ? c'est ta fille ? » tout en désignant Nora avec un visage heureux et bienveillant.

Elle écouta la réponse d'Erwin attentivement, cela faisait tellement longtemps qu'elle ne l'avait pas vue. Elle lui demanda peut après, si ça le déranger de se rendre au chemin de traverse pendant que les enfants font leurs emplette de début d'année. Si il y avait quelque chose de logique c'est bien évidement que celui ci allait au sur le chemin le plus connue de Grande Bretagne par la communauté sorcier, pour équiper la jeune fille qui visiblement l'accompagnait. Elisabeth présenta Yuzu, qui avait fini par se cacher discrètement derrière elle, avant de s'accroupir à sa hauteur pour lui demander si celle ci pouvait aller chercher sa sœur.

« Ma chérie, tu peux aller chercher ta sœur et dire au chauffeur de ne pas nous attendre ? »

Yuzu resta silencieuse mais acquiesça néanmoins d'un petit signe de tête remplis de timidité avant de se diriger vers la voiture ou sa sœur attentait. Elisabeth se releva en relâchant le Haori que celle ci avait prise en main pour éviter de le salir. « Merci ! » fit t'elle a l'attention de sa fille qui marchait d'un pas rapide. Elle se retourna vers son ancien camarade tout en attendant que ses filles reviennent. Il ne fallut pas longtemps pour que Yuzu rmontre le bout de son nez avec sa sœur qui était totalement identique, elles étaient impossible à distinguer l'une de l'autre. Les deux sœur était chacune d'un coté d'Elisabeth qui posa sa main sur la tête d'une des deux fillettes avant de reprendre la parole.

« Et voici Hanai... » Elle marqua une pause avant de rajouter avec un ton léger et humoristique « Bon c'est vrai que ça ne saute pas aux yeux » Les deux sœur se mirent à rougir tout en détournant le regard vers le sol.

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Le passé au goût du jour  PV 

Cela ne faisait aucun doute que la femme ayant reconnu Erwin était contente de le revoir. Elisabeth.. Cela ne disait strictement rien à Nora. Son père ne lui avait jamais parlé de ses anciennes connaissances, voilà tout. L'inconnue entama la discussion, demandant au Starks des détails sur sa vie actuelle, ainsi que sur Nora. Il fut heureux d'y répondre, alors que sa fille le regardait avec insistance. Allait-il enfin faire des présentations en bonne et due forme ?

« J'enseigne en faculté dans le Sud, à Hastings. Je te présente ma fille unique, Nora. » acheva t-il en désignant cette dernière. « Elisabeth était à Serdaigle, tout comme moi. » précisa t-il à sa progéniture.

Erwin retourna la question à Elisabeth et la quatrième année adressa un sourire à cette dernière. Elle imaginait donc sans peine l'histoire, la sorcière amenant sa fille faire ses courses pour les fournitures scolaires, tout comme elle. A une différence près que ''sa fille'' c'était vite transformé en ''ses filles''. Des jumelles. Nora leur sourit mais, fidèle à elle-même, elle ne retint absolument pas leur prénom. Cela n'avait pas trop d'importance car elle ne les reverrait probablement jamais. Poudlard était un vaste domaine et les élèves étaient répartis en quatre maisons. La probabilité pour que les deux fillettes soient réparties à Gryffondor était très mince. Et même une seule d'entre elles. Et puis si tel était le cas, de toute façon Nora ne faisait pas partie du comité des nouveaux arrivants, alors peu lui importait.

Les cinq sorciers se mirent à marcher en direction du Chaudron Baveur afin d'entamer les fameux achats de ré-rentrée. Le vent se faisait frais, la Gryffondor serra sa veste contre sa poitrine, restant silencieuse. Erwin semblait apprécier ce moment de retrouvailles. Avait-il gardé contact avec certaines personnes de Poudlard ? Il lui semblait que non. Probablement qu'ils n'étaient pas importants, voilà tout. Songeuse, Nora n'avait pas remarqué que la conversation s'était arrêtée.


« Qu'est-ce que vous avez fait après Poudlard ? » demanda Nora à Elisabeth.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Le passé au goût du jour  PV 

Elisabeth répondit à Erwin qu'elle était actuellement a la tête du conseil décisionnaire de la société de son mari qui siégé au japon. Société qui gérait des aurors indépendant divisés en plusieurs groupes d'intervention en fonction des contrats que la société accepter. En somme on pouvait se représentait ça comme une gigantesque entreprise de garde du corps privée, appelée par des célébrités ou encore le ministère de la magie japonaise quand celui ci avait besoin d'aide sur une affaire. Elle lui expliqua que le conseil décisionnaire avait pour but de gérer les différents groupes d'intervention et de choisir les contrats ainsi que plein d'autre chose barbante. Elle était actuellement en négociation a l’international, et plus particulièrement en Europe toute le long de la première année de ses filles. Elle conclut en Présentant ses filles tout en lui indiquant qu'elle avait aussi deux fils qui étaient restés avec leurs père en orient.

Les cinq sorciers se mirent en route tout en continuant de discuter, Elisabeth était très intéressée par le choix que Erwin avait prit,c’était tout à son honneur d'enseigner, et Elisabeth aurait bien prit la même direction si elle n'avait pas rencontrée son mari et entreprit le projet fou de celui ci qu'elle avait expliquée un peu plus tôt. Les deux jumelles s'amusaient dans les rue de Londres au fur et a mesure que les sorciers avançaient elles s’émerveillaient de l'architecture et de tout les petit truc qu'elles pouvaient voir, de véritable petites touriste. Alors que la discussion entre les deux adultes était interrompue Nora posa une question a Elisabeth.


« Qu'est-ce que vous avez fait après Poudlard ? »
Elisabeth prit quelques seconde pour réfléchir et finit par répondre à cette dernière.

«J'ai beaucoup voyagé en transplanant un peu partout dans le monde, j'avais envie de voir de mes propres yeux tout ce que le programme d'histoire de la magie nous avait enseigné. J'ai visité tout les lieux jugés emblématique et je me suis un peu intéressée à la cultures des pays dans lequel j'ai voyagée. J'ai fini par me poser au Japon pour entrer dans une université dans le but d'étudier les différences magique que l'on peut trouver dans toute les culture du monde. Puis j'ai rencontrée mon mari et on a fondé la Société Ame. Et toi ? je sais que tu es jeune mais tu voudrais faire quoi après Poudlard ? »

Quand les sorciers étaient enfin arrivés au chaudron baveur, Elisabeth sortie quelques Gallions de sa bourse avant de rentrer dans le bar tout en demandant si Erwin et Nora voulaient boire ou manger quelques chose et que sa lui ferrait plaisir de leur offrir. Elle donna les gallions à Yuzu qui se mis en route vers le comptoir pour commander les boissons.


Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Le passé au goût du jour  PV 

Nora fixait le sol, marchant en rythme avec le petit groupe de sorciers. Elle posa sa question, puis attendit.Ce n'est que lorsque la voix d'Elisabeth se fit entendre qu'elle la regarda avec un petit sourire timide. Voyager, visiter le monde, cela devait être chouette. Malheureusement certains pays restaient très fermés, ils avaient construit comme un mur autour d'eux. Mais ce n'était pas la plupart des pays, ils avaient été peu nombreux à le faire. Ces projets faisaient rêver, sans aucun doute. Autrefois Nora aurait sûrement adoré faire le tour du monde dans un petit avion, elle qui adorait voler. Aujourd'hui, elle ne songeait même pas à quitter le pays.

« Oh je ne sais pas trop. J'y songerais sérieusement une fois mes BUSES obtenues. » répondit-elle.

Tous arrivèrent au Chaudron Baveur et Elisabeth offrit généreusement un rafraichissement aux Starks. Perplexe et étonnée, la Gryffondor regarda son père pour son approbation.


« C'est très gentil à toi, je vais prendre une bièraubeurre. » dit-il, ce qui répondit à la question silencieuse de Nora. « Et toi ? » demanda t-il à sa fille.

Nora demanda si elle pouvait avoir un jus de citrouille et remercia la femme qui les invita. Elle se dit qu'ils devaient vivre confortablement pour pouvoir se permettre de les inviter ainsi, sans compter leur style vestimentaire très chic. Lorsque les boissons furent servies, Nora sirota tranquillement la sienne, la savourant. Cela lui rappelait le jus servit à Poudlard, les deux établissements devaient avoir le même fournisseur. Elle admira le cadre dans lequel elle était car ils ne s'arrêtaient ici que rarement. La plupart du temps, ils n'y passaient que rapidement pour accéder au Chemin de Traverse. La jeune fille suivit le cours de ses pensées sans faire attention à la discussion. Erwin, quand à lui, ne se priva pas de rattraper le temps perdu avec son amie d'enfance.


« Est-ce que tu as gardé des contacts de Poudlard ? J'ai perdu de vue tout le monde, beaucoup sont partis dans les grandes villes pour étudier, certains dans d'autres pays du Royaume Uni. »

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Le passé au goût du jour  PV 

Nora lui avait répondu qu'elle se pencherait plus sur la question après ses BUSES. Cela fit sourire Elisabeth qui félicita son sérieux. Après avoir pris les commande Yuzu et Hanai revenaient avec les verres tout en se concentrant pour pas les faire tomber. Les filles tendirent toute les boissons qu'ils avaient commandées. Yuzu et Hanai était dessus de ne pas avoir leurs boissons préférées qui était très répondu dans leurs pays. Les deux fillettes se rabattirent sur un jus de raisin tandis qu'Elisabeth avait pris un jus de citrouille. Son visage s’éclaira quand elle retrouva les saveurs de son enfance, elle n'en avait pas bu depuis qu'elle avait quitté le pays. Erwin prit alors la parole

« Est-ce que tu as gardé des contacts de Poudlard ? J'ai perdu de vue tout le monde, beaucoup sont partis dans les grandes villes pour étudier, certains dans d'autres pays du Royaume Uni. »

Elle lui répondit que celle-ci n'avait plus aucun contact avec ses anciens camarades, elle avait essayé à un moment de correspondre mais ce fut très vite abandonnée, les études supérieurs et métier à la sortie de Poudlard devait y être pour quelques chose, elle-même n'arrivait plus à pensait au passé et que les rares hiboux qui lui parvenait lorsque celle-ci se posait suffisamment longtemps ne facilite pas les choses. Elle lui posa alors la question

"Et, tu m’as dit que tu donnais des cours à l'université ? tu donnes des cours sur quel domaine ? "

Avant que celui-ci put répondre, une sonnerie de téléphone retentit, vraiment ? un téléphone moldu était possédé par une sorcière ? Si c'était plus ou moins troublant pour certains, c'était pourtant tout a fait normal quand on connaissait la famille Ame. Le père des jumelles avait toujours valorisé les deux mondes et s'est toujours positionner entre les deux pour prendre le meilleur. Elisabeth s'excusa auprès d'Erwin et elle demanda à Yuzu de répondre, Elisabeth avait vu que la petite fille regardait Nora avec insistance tout en sirotant son jus de raisin et ça gênait beaucoup Elisabeth qui estimait que c'était un manque de respect. La petite japonaise se leva et alla un peu plus loin pour prendre l'appel. Erwin avait eu le temps de donner sa réponse et de continuer la discussion lorsque Yuzu revint avec le téléphone et parla à sa mère timidement

"C’est Yamamoto-san il dit qu’ ya un problème de transaction sur je sais pas quoi"

La petite fille regarda sa mère qui lui demanda la devise, la fillette marmonna quelques mots en japonais avant de répondre a sa mère avec un "moldu" Elisabeth indiqua à sa fille de lui dire de gérer ça seul et qu'elle avait mieux à faire actuellement. Elle se retourna vers Erwin et repris en s’excusant tout en lui demandant son parcours après avoir quitté Poudlard et ce qui l’avait motivé. Pendant ce temps, Yuzu, se rapprocha de Nora et lui demanda d’un air timide

« Heu tu es déjà à Poudlard, je me demandais comment c’est là-bas ? la première année, l’école ? »

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Le passé au goût du jour  PV 

Nora rêvassait toujours dans son coin sans faire attention à ce qui pouvait se passer autour d'elle. Elle n'entendit donc pas la question d'Elisabeth à son père, ni la réponse de celui-ci. Toujours souriant, Erwin lui expliqua le concept de ses cours portant sur les sciences marines à l'université et comment il en était arrivé là. Un échange intéressant se créait entre les deux adultes, amis de jeunesse. Mais personne d'autre ne semblait le remarquer ou y prêter attention.

Nora laissait le cours de ses pensées flotter au gré du vent quand elle fut tirée de sa léthargie par une petite fille. Il s'agissait de l'une des filles d'Elisabeth qui lui posait des questions sur Poudlard. La future quatrième année la regarda, surprise. Bien qu'elle ne s'attendait pas à cela, ce n'était pas si étonnant que des nouvelles veuillent en savoir plus sur cette mystérieuse école. Et qu'elles en profitent, ayant une élève habituée devant elles. La Gryffondor prit donc le temps de la réflexion, ne sachant que dire. Sa première année à Poudlard n'avait pas été des plus joyeuses. Elle avait le mal du pays, elle se sentait seule et ne trouvait pas sa place. C'était d'ailleurs aussi le cas pour la majeure partie de sa deuxième année. Mais elle ne voulait pas que cela se ressente dans ses mots, elle ne voulait pas passer ce message. Aussi devait-elle choisir prudemment sa formulation.

« Poudlard ? C'est euh... rempli de magie. C'est grand, il y a beaucoup de gens. On y mange bien. Euh.. Les cours sont pas mal. » dit-elle, incertaine de la qualité de sa réponse.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Le passé au goût du jour  PV 

Yuzu écouta la réponse de Nora tout en acquiesçant, elle se posait beaucoup de questions concernant celle ci mais se contentait de la regarder en souriant tant bien que mal pour paraitre agréable. Elle qui d'habitude est toujours froide comme le marbre. Yuzu avait compris que la jeune fille en face d'elle allait entrer en quatrième année, elle fini donc par briser le silence un peu gênant qui s'était installé entre temps pour lui demander.

Heu tu rentre en quatrième année, tu dois connaitre plein de truc et être plutôt forte non ?

Yuzu pensait que tout le monde faisait des duel, cela devait venir de son éducation ou autre. Elle écouta la réponse de la jeune fille et se mis a coter de sa mère qui venait de l'appeler pour se rendre sur le chemin de traverse afin d'acheter les fournitures d’école des deux jumelles. Visiblement la longue discussion des deux adultes avait fini par être interrompu et les deux famille se mirent en direction du chemin. A la vue du chemin Yuzu était émerveillée elle n'avait jamais vue ce genre d'architecture ou encore une rue aussi remplis de magie. Il y avait une atmosphère unique et la petite tira très légèrement sur la robe de sa mère pour accrocher son attention alors qu'une seconde discutions venait de se relancer, discutions que Yuzu trouvait plus qu’ennuyante elle glissa discrètement a sa mère.


je peux aller avec Nora ?

Question auquel sa mère lui répondit de demander plutôt a la principale intéressée qui ne devait pas avoir forcement l'envie de se trimballer une gamine de onze ans dans les boutiques. Elisabeth donna la liste de fourniture a Yuzu et lui donna l'instruction de se retrouver a un endroit a une heure précise donnant l'opportunité a la petite japonaise d'explorer les boutiques. Elle se dirigea vers Nora et lui posa donc la question espérant que celle ci l'accepte. Il était intéressant de voir comment Yuzu qui était plutôt solitaire en temps normale s’était attachée plutôt rapidement a une élèves plus âgée et qu'elle ne reverrais surement pas dans le château au vue de la taille.

Reducio
pardon pour le retard :sweatingbullets:

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Le passé au goût du jour  PV 

A la deuxième question de la petite, Nora se rendit compte que sa réponse avait été bien trop vague. Elle s'était trouvé prise au dépourvu, ne sachant comment vendre un endroit qu'elle n'affectionnait que moyennement. Yuzu lui parlait désormais de son niveau, en tant que quatrième année – ou presque. Une fois de plus, la Starks ne savait quoi lui répondre. Elle avait des connaissances et capacités suffisamment bonnes pour faire parti du top 10 de sa promotion et pour avoir une moyenne générale d'Optimal – bien que ce ne soit pas le cas dans toutes les matières, mais elle compensait bien.

« J'imagine que oui. Enfin les programmes de chaque matière chaque année sont assez chargés. » dit-elle, modeste.

La conversation semblait se tarir un peu du côté des adultes et le moment semblait venu pour la petite troupe d'aller au Chemin de Traverse. Nora n'avait pas fait de liste mais elle savait de quoi elle avait besoin. Il lui fallait tout d'abord faire des courses à la Ménagerie Magique pour sa chouette O'Zauguh. Habituellement, elle achetait le nécessaire pour la nourrir – sans compter un petit extra – jusqu'aux vacances de Noël. Elle achetait le reste à ce moment pour le reste de l'année scolaire. Il lui faudrait ensuite aller chez Fleury et Bott pour acheter du parchemin vierge et de l'encre pour plume. Ce n'était pas son papetier favori mais elle s'en contentait, ce dernier se trouvant à Pré-Au-Lard. Elle aimerait également passer dans une boutique de matériel de Quidditch. Maintenant le tournoi des trois sorciers terminé, son rôle dans l'équipe de Gryffondor serait plus important. Pour finir, Erwin et elle avaient rendez-vous chez Gringotts, elle ne savait plus à quelle heure.

La troupe de sorciers passèrent le mur ensorcelé pour arriver sur le fameux Chemin de Traverse. Celui-ci était bondé de monde, comme à chaque veille de rentrée scolaire. Elle se rapprocha de son père, ne sachant comment se déroulerait le reste de la journée. Nora n'eut pas le temps de se poser la question que la future première année lui demanda si elle pouvait rester avec elle. La Gryffondor la regarda d'un air étonné. Elle avait pour habitude de faire ses courses avec son père, il ne lui semblait pas envisageable qu'il n'en fut pas ainsi cette année. Elle avait donc supposé que tous resteraient ensemble. Elle regarda Erwin, qui tapota sa montre moldue.


« Nous avons rendez-vous à Gringotts dans un petit quart d'heure malheureusement. Faites vos courses sans nous, peut-être nous retrouverons-nous dans l'une des boutiques. » dit-il avec un sourire poli.

Il fit signe à Elisabeth et la petite famille Starks se rendit à leur rendez-vous.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Le passé au goût du jour  PV 

La remarque de Erwin marqua la séparation des deux familles, tandis que Nora et son père se rendez à leur rendez vous bancaire la famille Ame, elle, se mis en direction de la boutique Ollivanders. Boutique qui rappelle beaucoup de souvenirs à la mère des jumelles et qui laissa sans voix Yuzu qui s'empressa de rentrer. Elle regardait tout autours d'elle comme émerveillée par les boîtes contenant les baguettes magique. La Londonienne répondant au nom d'Élisabeth entra à son tour et salua le vendeur avant de s'approcher de sa fille, elle lui expliqua l'histoire de la boutique et toute deux passèrent le seuil de la porte sans baguette. Les deux fillettes Japonaise avaient déjà reçu les leurs au japon avant de partir. La petite famille cette fois commença à chercher les fournitures manquante afin de faire une bonne rentrée. Une fois avoir fait un premier tours au chemin de traverse il ne leur manquaient plus que les manuels scolaire. Les trois filles entrèrent chacune leur tour dans la boutique adéquate commencèrent leurs achats. La file d'attente pour payer était anormalement longue, ce qui poussa la jeune mère a prendre son temps pour choisir les livres et à bouquiner une fois que les jumelles avaient trouvées leurs bonheurs. Cela commençait à faire un bon moment que la Londonienne lisait toute sorte de livre traitant de sujet l'intéressant. Ceci dit elle referma le dernier que celle ci avait prise en main avant de partir faire la queue pour payer. La petite famille attendait son tours avec impatience Yuzu quant à elle était perdu dans ses pensées, elle tentait d'imaginer l'école à partir de toute les descriptions que sa mère lui avait fait de celle ci. Finalement elles tournèrent pour se reporter à Nora, cette future quatrième année qui avait marquée la petite japonaise. La fillette commençait vaguement à s'intéresser à cette nouvelle culture, toutefois la japonaise était pleine de doute, apeurée de ce qu'elle pourrait y trouver. Tant de doutes qui caractérisent les enfants qui abordent un élément nouveau.

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Le passé au goût du jour  PV 

Nora craignait que ce rendez-vous à la banque ne fusse trop long, beaucoup trop long. Elle n'aimait pas particulièrement ce genre de tâches, surtout quand il fallait la faire en compagnie des gobelins. Ces créatures faisaient un peu peur à la jeune fille. Plus elle s'en tenait éloignée, mieux elle se portait. C'est au bout d'une bonne heure que les deux Starks sortirent de Gringotts. La Gryffondor signala à son père qu'elle avait de nouveaux livres à acheter. Ensuite, elle devrait passer faire ses courses de papèterie, puis aller à la Ménagerie Magique. Comme toujours, elle demanderait à lécher la vitrine de la boutique de Quidditch. Cela faisait plusieurs années qu'elle jouait à ce sport mais elle n'avait toujours pas son propre balai, accessoire qui coutait vraiment cher, bien trop pour la petite famille aux modestes moyens financiers.

Rapidement, Erwin et Nora se retrouvèrent chez Fleury et Bott. Elle prit d'abord les carnets de parchemins et les encriers nécessaires, puis sélectionna ses nouveaux livres. La queue pour payer était très longue mais ils s'y insérèrent malgré tout. À la sortie du magasin, ils tombèrent à nouveau sur la famille Ame.


« Ah, vous revoilà ! » dit Erwin avec un sourire.

Nora sourit à son tour, se cachant un peu derrière ses sacs. Elle rappela à son père qu'ils devaient encore aller à la Ménagerie Magique, chose qu'il proposa à Elisabeth. Quitte à y aller, autant y aller tous ensemble. Si les Ame le souhaitaient. Nora n'avait pas vraiment écouté et s'était déjà dirigée par la boutique en question. Elle entra, choisit la nourriture et les éléments d'entretien nécessaires pour sa chouette O'Zauguh, puis attendit son père à la caisse. La Gryffondor était ravie de voir qu'ils proposaient une nouvelle gamme de Miamhibou et avait donc fait un mélange pour que sa chouette les goûte.

La petite troupe passa le reste de l'après-midi ensemble dans les rues composant le Chemin de Traverse. Mais il fut bientôt l'heure de se quitter. Erwin et Nora devaient retourner dans leur petit hôtel et chacun devait se reposer car le Poudlard Express partait très tôt.


« Ce fut un plaisir de te revoir. Voilà mon numéro, n'hésites pas à m'appeler ! » dit Erwin.

« Au revoir. » dit Nora.

Reducio
Fin du RPG.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Le passé au goût du jour  PV 

Alors que la famille Ame emboitait le pas, une voix maintenant familière les interpellas. « Ah, vous revoilà ! » c'était Erwin Starks qui devait avoir fini son rendez vous. La famille Starks devait aller à la ménagerie magique, la mère des japonaises se rappela que lors de sa scolarité elle avait un magnifique chat noir, un ami sincère l'ayant aidée durant toute sa scolarité lorsqu'elle se sentait un peu seule. Elle décida d'y entrer pour savoir si les filles voulaient éventuellement un animal de compagnie. Ses deux petite, étaient loin du cadre dans lequel elles avaient grandit et Elisabeth pensaient que comme elle, un animal pourrait les aider. Une fois a l’intérieur elle laissa les filles regardait les futur compagnons des jeunes sorcier. Discutant toujours avec Erwin. Apres un certain temps, elle finit par demander a ses filles si elles avaient craquée sur un petit compagnon qui serait un ami fidèle lors de leur scolarité. Elisabeth commença par poser la question à Yuzu.

"Yuzu, ma grande, tu veux un animal en particulier ? Questionna Elisabeth à l'attention de la première

"C'est mort..." la réponse de la fillette cingla, la froideur et de l'agacement pouvait être largement distinguer dans son timbre de voix et Elisabeth bien que choquée de l'attitude de sa fille cacha son désarroi afin de lui demander de se répéter

"Pardon ?"

"C'est mo...." la réponse ne fut pas longue, avant même que Yuzu finissent sa phrase, celle-ci avait été stoppée par une claque de sa mère plutôt contrariée.

"Il va falloir adopter une autre attitude ma grande, ce n'est pas comme ça que je t'ai élevée, j’espère pour toi que tu ne répondra pas de cette façon lorsque tu seras à Poudlard. Ne me fait pas honte Yuzu, respecte le règlement et soit courtoise. tu es prévenue."

Un Oui discret fut sa réponse, L'humiliation que celle ci venait de subir devant tout les regards désormais braqués sur la famille étaient insoutenable. Elle se contenta de retenir ses larmes, se cachant derrière son masque inexpressif. Elisabeth demanda ensuite à Hanai si elle voulait quelque chose. La réponse d' Hanai fut, elle aussi négative mais argumentée avec courtoisie. Hanai se rapprocha ensuite de sa sœur pour parler avec elle, dans l'objectif de comprendre ce qui allait vraisemblablement pas. La jumelle ne dit rien de spécial, se contentent d'une réponse évasive en suivant sa mère sans broncher. Finalement La petite famille passa le reste de la journée avec Erwin et Nora discutant toujours de manière passionnée du passé et du présent. L’après midi passa à toute vitesse et finalement, l'heure de continuer chacun de son coté arriva.

« Ce fut un plaisir de te revoir. Voilà mon numéro, n'hésites pas à m'appeler ! » dit le père de Nora.

Elisabeth enregistra le numéro dans son téléphone et fit sonner celui d'Erwin dans le but que le père de famille ai aussi le sien.


"Plaisir partagé, n'hésite pas non plus, si tu a besoin de quelque chose ou si tu veux juste aller boire un verre." Dit la mère des jumelle en toute amitié avant de se tourner vers la petite Nora "Au revoir Nora c'était un plaisir de te rencontrer"

« Au revoir. » fit Nora.

Les jumelles dirent au revoir à l'unisson, de manière très courtoise, situation qui fit sourire Elisabeth qui ne mis pas longtemps avant de repartir avec elles à l’hôtel.





~FIN~

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !