Cité de Londres

Inscription
Connexion

Admise à Poudlard

Il était tôt ce matin là et le temps était brumeux à l'extérieur. Les parents de Caitlin ne travaillaient pas aujourd'hui donc ils pouvaient profiter de leur fille unique. Caitlin se leva sans difficulté, alla prendre sa douche et s'habilla pour descendre prendre son petit déjeuner. Tout était normal, nous écoutions les informations jusqu'à un moment où l'on entend un petit hululement dehors. Elle se demanda ce qu'il se passa. En allant à la fenêtre du salon, elle aperçut un hibou sur le portail de la maison avec quelque chose en bouche.

Caitlin: Maman, viens voir. Il y a un hibou devant la maison.
Ma maman: Oh vite ma chérie, c'est du courrier. Va le chercher s'il te plait.

Elle enfila son manteau et alla voir dehors cet étrange hibou qui était superbe avec ses yeux marrons et ses plumes grises. Elle s'approcha doucement pour ne pas l'effrayer et il lâcha le papier qu'il avait dans son bec. C'était une espèce de lettre enroulée avec un joli ruban rouge. Elle la prit et rentra sans plus attendre pour rejoindre ses parents dans notre salon. A son arrivée, ils s'étaient levés de table.

Mon papa: Vas-y ma chérie, ouvre vite cette lettre.
Ma maman: Oui vas-y ouvre la chérie, que l'on puisse savoir de quoi il s'agit.

En voyant l'impatience de ses parents, cette lettre l'intriguait encore plus. Qu'allait-elle découvrir? Elle enleva le ruban avec précaution et là une très jolie écriture et soignée était sur ce bout de feuille ou plutôt de parchemin. Elle avait les yeux écarquillés en voyant les derniers mots de cette lettre et là elle n'a pas pu retenir sa joie ni ses larmes.

Cailtin: Vous êtes admise à l'école de sorcellerie Poudlard.
Ma maman (avec un large sourire): Oh quelle merveilleuse nouvelle.
Mon papa: Félicitations ma fille, ta mère et moi nous sommes fières de toi.
Caitlin: Mon dieu, papa maman. Je vais enfin pouvoir aller à Poudlard comme vous.
Ma maman: Surprise, ton père et moi t'avons inscrit en secret et voilà.

Elle était tellement heureuse et excitée comme une puce qu'elle a prit ses parents tout de suite dans ses bras. Elle voyait à quel point, ils étaient heureux pour elle et fiers de leur seule fille.

N'hésitez à m'envoyer un hibou pour discuter :)