Ailleurs…

Inscription
Connexion

Rendez vous famillial  Pv 

Une journée loin d’être banal pour Yuzu qui se prépara soigneusement, bien plus que d'habitude. Le genre de préparation que l'on faisait pour une cérémonie, bien que cela ne serait "qu'un" rendez vous que son grand frère Asari lui avait donné. Ce rendez vous se passerait sur Godric's Hollow, lieu emblématique de Grande Bretagne, ou le sorcier connue sous le nom de Harry Potter avait survécus. Yuzu noua sa cravate verte, comme a son habitude elle trouvait que le rouge ne lui allait pas et de toute façon elle n'aimait pas cette couleur. Cette fois ça ne serait pas n'importe qu'elle cravate mais SA cravate favorite, faite entièrement de soie, aux douces couleurs émeraude avec quelque trait légèrement incliné de couleur argenté, en somme une cravate de Serpentard, oui ! mais les bandes argentés étaient bien plus éclatante, et elle avait eu celle ci de sa mère pour ses huit ans. Une fois la cravate nouée, elle ajouta a ses poches les lettres de son frère ainsi que l'autorisation de la directrice pour quitter le château en présence de son professeur de défense contre les forces du mal. Mis Holloway avait acceptée de l'accompagner, cela faisait plus ou moins une semaine qu'elle lui avait donnée ses directives. Ce samedi sonnait comme spécial, la japonaise avait une boule au ventre même, elle n'avait pas revue sa famille depuis sa rentrée à Poudlard et aujourd'hui, son frère ainé lui avait donné rendez vous ? Il devait lui expliquer quelque chose et lui donner un truc plutôt impensable pour Yuzu, des fioles apparemment... Le plus important était, pourquoi celui ci avait fait le voyage depuis le japon pour lui amener en personne, plutôt que de les envoyer par hibou, la fillette se contenta de chasser ces pensées pour se concentrer sur l'instant présent. Miss Holloway lui avait demander de l'attendre devant la grande porte, Yuzu n'avait aucune idée du pourquoi, mais son professeur savait surement se qu'elle faisait. Il était tôt pour un samedi et de nombreux élèves passaient devant la jeune gryffone pour se rendre dans la grande salle afin de déjeuner. La japonaise leva les yeux vers le ciel attendant que miss Holloway arrive en se demandant comment elles allaient se rendre à Godric's Hollow. Ce village ne devait pas être à coté et elle n'avait pas le temps pour prendre le train, l'avion ou tout autre moyen de transport moldu auquel Yuzu était habituée. Le clocher sonna timidement neuf heure et la fillette le regardait toujours comme hypnotisée. C'était la première fois que celle ci n'avait pas son air froid et inexpressif, aujourd'hui pour la première fois depuis sa rentrée, elle avait l'air d'une enfant normal.
Dernière modification par Yuzu Ame le 27 décembre 2017, 21 h 05, modifié 1 fois.

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Rendez vous famillial  Pv 

Elle va être bizarre, cette journée... Cette phrase tournait sans cesse dans la tête d'Amy depuis qu'elle s'était levée quelques heures auparavant. Elle avait rendez-vous avec Yuzu Ame, l'une de ses élèves, appartenant à la maison de Gryffondor. Celle-ci lui avait fait une requête, celle de l'accompagner jusqu'au village de sorciers nommés Godric's Hollow. La professeure de Défense contre les Forces du Mal ne connaissait ce village que de nom, mais au vu de la demande de Miss Ame, elle n'avait pu qu'accepter. Avant de se rendre au point de rendez-vous, la Directrice de Serdaigle avait pris un gros petit déjuener. La dernière fois qu'elle avait transplané, c'était pour revenir de Floride, et les longs transplanages étaient souvent fatigants et dangereux. Le transplanage en lui-même, sans changer de pays, était quelque chose qui la fatiguait en général. Ainsi, le petit déjeuner qu'elle avait pris, à base de tartines, café et jus de citrouille, l'avait bien requinqué. Désormais prête, Amy se rendit au niveau du point de rendez-vous afin de trouver Yuzu Ame. Elle avait donné rendez-vous à la jeune Gryffonne à l'entrée du château, afin que les deux puissent se rendre tranquillement dans le village de sorciers. Yuzu était déjà arrivée. Elle la salua rapidement et la professeure et son élève quittèrent l'enceinte du château. Une fois arrivées à la limite de transplanage, Yuzu tendit la photo envoyée par son frère, et Amy l'étudia avec attention ; Sur le côté droit, on voyait l'homme, puis sur sa gauche, la place du village était des plus visibles. La professeure de Défense contre les Forces du Mal visualisa au mieux dans sa tête la place, demanda à Yuzu de serrer son bras aussi fort que possible, et les deux transplanèrent.

Amy et Yuzu arrivèrent sans mal sur la place du village de sorciers, où elles devaient rencontrer le frère de la jeune fille. La Directrice de Serdaigle s'était posé quelques questions qu'elle avait fini par garder pour elle au lieu de les exposer à Yuzu. Pourquoi ne pas simplement aller jusqu'à Pré-Au-Lard au lieu de Godric's Hollow ? Le frère de la Gryffondor pouvait bien comprendre que cela était compliqué de se rendre dans un lieu si éloigné de Poudlard... Néanmoins, Amy ne dit rien. Elle préférait attendre, au cas où. Le duo attendait donc sur la place du village, près de l'église, que le frère de Yuzu Ame arrive et remette à la jeune fille ce dont ils avaient convenu. Dans la poche de sa robe de sorcière, la baguette d'Amy attendait sagement. S'il y avait le moindre problème, la professeure de Défense contre les Forces du Mal dégainerait sans tarder.

Co-fondatrice du club "notre supérieure est tyrannique mais on reste parce qu'on est maso"

Code couleur RPG : brown

Rendez vous famillial  Pv 

A peine arrivée que celle ci fut prise de nausées terrible, c'était pourtant pas la première fois qu'elle transplanait mais la japonaise s'empressa de courir vers le premier carré d'herbe pour vomir. Après une bonne minutes elle se replaça à côté de son enseignante et attendit avec patience.

Deux silhouettes etaient arrivées non loin d'ici, -50 mètres tout au plus- et elles semblaient lutter dans un combat feroce. Chose qui se confirma quand la jeune sorcière put entendre distinctement le sortilèges d'amnésie suivit d'un impero, puis d'un transplanage. La brise soufflé légèrement sur les joues de la japonaise. Yuzu semblait soucieuse, son air inexpressif de d'habitude était complètement effacé par un regard rempli de confiance qui se tourna un instant sur miss Holloway comme si celui ci se voulait rassurant. Peut être que le choixpeau avait bien fait son travail en fin de compte. Le bruit d'un transplanage se fit retentir et un jeune homme d'origine asiatique se fixa devant Yuzu tout en pointant sa baguette vers l'enseignante.

La jeune fille réagi très vite en se m'étant entre son frère et miss Holloway, bras tendu, remplis de sous entendu. L'homme en question assignation un geste de la tête et rangea sa baguette. Il prit la parole en anglais, qui était nettement moins bon que sa soeur mais neanmoins satisfaisant pour se faire coméprendre, laissant la fillette traduire les quelques mots de japonais que celui ci prononçait machinalement.


bonjour, désolé de ce désagréments mais je suis un peu....enfin bref dit il en s'adressant à miss Holloway avant de s'accroupir pour se mettre à la hauteur de Yuzu.tien ça c'est les dernières paroles de papa, tu met ça dans une pensine et tu pourras les visionner

Il avait sorti une première fiole qu'il donna à sa soeur avant de sortir une seconde avec cette fois ci comme instruction, de la remettre au ministère de la magie anglaise. La fiole en question révélait la vérité de la fameuse soirée. Il se releva pour remercier son accompagnatrice tout en lui expliquant qu'il était préférable de rester loin de l'école par simple mesure de précaution. Il se tourna vers Yuzu une nouvelle fois avant de lui dire de ne faire confiance à personne venant du japon sauf à ses gardes du corps qui son les seules à être sous serment inviolable. Asari se tourna, et commença à s'éloigner prêt à transplaner quand il s'interrompit brusquement pour demander à sa soeur si elle avait entendu parler de prêt ou de loin d'un certain "dragon écarlate" dans ses cours d'histoire ou ailleurs. Elle qui connaissait bien plus la culture européenne que lui à présent

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Rendez vous famillial  Pv 

Amy vit avec stupeur Yuzu se décaler de quelques mètres puis vomir dans un petit carré d'herbe. La professeure de Défense contre les Forces du Mal tourna la tête, dégoûtée par ce qu'elle venait de voir. La stupeur se mêlait à la compassion car le transplanage n'était pas quelque chose de vraiment agréable, et encore moins pour une jeune fille de onze ans. La Gryffondor finit par revenir vers sa professeure, et cette dernière lui adressa un petit regard compatissant. Le bruit caractéristique du transplanage finit par se faire entendre et un homme surgit, baguette pointée vers Amy Holloway qui dégaina la sienne en un temps record, prête à lancer le moindre sort au moment où la bouche de l'homme s'ouvrirait. La petite Yuzu finit par se placer entre les deux, signifiant qu'il n'y avait aucun danger et la Directrice de Serdaigle baissa sa baguette sans la ranger.

Il s'excusa rapidement dans un anglais qu'Amy eut du mal à comprendre puis adressa la parole à sa sœur, lui confiant une fiole remplie d'un liquide qui n'était pas inconnu aux yeux de la jeune femme. Des souvenirs, prêts à être déposés dans une Pensine. Une fois que les souvenirs furent confiés à Yuzu, l'homme se releva et expliqua en japonais, semblait-il, qu'il avait été préférable de se rencontrer loin de l'école. Heureusement pour Amy, la Gryffondor avait fait la traduction, car la professeure de Défense contre les Forces du Mal ne connaissait pas un traître mot de japonais. Amy se contenta d'hocher la tête, signe qu'elle avait bien entendu. Néanmoins, elle n'était pas forcément d'accord. En quoi Pré-Au-Lard était-il différent de Godric's Hollow ?

L'entrevue se termina, et alors que le frère de la Gryffondor était sur le point de quitter les lieux, il finit par se retourner et demanda à la jeune fille si elle connaissait un « dragon rouge », comme l'avait traduit Yuzu. Réfléchissant à toute vitesse, Amy se rendit compte qu'elle n'avait jamais vu de mention de ce genre dans les livres où même à Poudlard. La question lui brûlait les lèvres, et elle finit par sortir.


« Où voulez-vous en venir, au juste ? »

La professeure de Défense contre les Forces du Mal restait très méfiante, membre de la famille de la jeune fille ou pas. Sa baguette restait dans sa main droite, prête à lancer un sort si cela venait à être nécessaire. Regardant l'homme droit dans les yeux, elle attendit sa réponse. Elle ne baissa les yeux qu'à un seul moment, afin de vérifier si Yuzu n'en avait pas profité pour changer de camp.

Co-fondatrice du club "notre supérieure est tyrannique mais on reste parce qu'on est maso"

Code couleur RPG : brown

Rendez vous famillial  Pv 

Yuzu n'avait fichtrement aucunes idées de quoi il parlait, elle n'avait jamais vue les dragons dans ses cours alors un "dragon rouge" ? Elle se tourna vers sa professeur un instant en la regardant dans les yeux avec un air laissant transparaitre "c'est quoi ? une marque spéciale de dragon ?" mais elle se contentât de hochet la tête en répondant non. La question que sa professeur de défense posa à Asari, fit remonter les yeux du japonais vers l'adulte qui l'avait en face de lui. il ne manqua pas de remarquer le geste très discret de la professeur, qu'il considéra comme hostile personnellement. N'en tenant pas compte le japonais répondit alors.

"Je ne sais pas moi même, à vrai dire" il laissa un blanc de quelques secondes avant de reprendre "J'ai bien peur que tout cela me dépasse, hélas"

Yuzu peina a comprendre son frère s'exprimer en anglais. celui ci ne parlait vraiment pas aussi bien que les jumelles, à vrai dire il avait un anglais très scolaire avec un accents pour le moins proche de l'incompréhensible. Yuzu arriva à comprendre néanmoins le sens global de son intervention. Les derniers mots en japonais qu'il prononça coupa la fillette dans son effort de compréhension.

"Yuzu, travail bien, ne rentre pas au japon et soit sage"

Le bruit caractéristique du transplanage mis un terme à l'entretient et et Yuzu qui n'avait pas bouger d'un seuls poils baissa les yeux vers les fioles tout en se demandant si un trajet aussi long était réellement utile pour deux fioles aussi ridicule par leur tailles. Il aurait pu simplement les cacher à proximité du château très rapidement puis repartir. Yuzu souffla, elle ne savait pas vraiment si elle devait se réjouir d'avoir ses fioles avec elle. Son frère était bizarre, loin de celui qu'elle avait connue. L'asiatique se tourna vers son professeur en lui tendant les fioles en espérant que celle ci les récupère pour les vérifier ou les mettre de coter.

"Vous voulez peut être..." elle s’arrêta un instant comme pour chercher ses mots puis reprit sur un ton peu assuré "je suis pas sur d’être prête pour ça".

Yuzu attendit que sa professeur prenne les fioles avec elle tout en se demandant pourquoi son frère n'était plus celui qu'il était. Ce soir l'avait vraiment changé à ce point ? Elle chassa toute ses pensée en laissant afficher un léger dégout sur son visage. Non pas pour cet entretient, mais plutôt pour le trajet du retour que celle-ci n'avait pas forcement envie de revivre tout de suite. Elle se demanda même si c'était pas mieux de prendre le train ou un balais. Chose que sa professeur de toute façon refuserait. La fillette s'en voulait un peu de l'avoir déranger pour aussi peu. Elle ne partagea pas son idée de changer de moyen de transport et se contentera d'encaisser un nouveau voyage sans râler.

Reducio
je suis sincèrement navrée du retard. Je ne pouvais hélas pas répondre avant aujourd’hui

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Rendez vous famillial  Pv 

Amy regardait, il fallait le dire, d'un œil mauvais le japonais. Elle ne comprenait pas où il venait en venir, et la jeune Yuzu non plus. L'homme en face d'elles répondit qu'il ne savait même pas lui-même, et Amy resserra sa main sur sa baguette. Quel était le but de tout cela alors ? Finalement, et alors que la professeure de Défense contre les Forces du Mal soutenait son regard, l'homme s'adressa en japonais à la Gryffondor puis partit en transplanant. Se tournant vers Yuzu, lèvres pincées, elle prit entre ses doigts les deux fioles tendues par la jeune fille. Elle en garda une dans sa main gauche puis avec sa main droite, fit rouler l'autre fiole. Il s'agissait effectivement de souvenirs. La professeure de Défense contre les Forces du Mal avait déjà eu en possession des fioles de souvenirs, les siens en fait.

Ainsi, elle connaissait exactement le mode de fonctionnement de ces petites choses et la façon de pouvoir les voir. Pour cela, il fallait une Pensine à la personne qui souhaitant voir ces souvenirs, sauf que Yuzu Ame n'en possédait aucune. La seule personne qui possédait une Pensine dans Poudlard était la Directrice du Château. Et à moins d'avoir un bon motif pour entrer dans son bureau, Amy doutait sincèrement que la Gryffondor puisse voir ces souvenirs avant un bon moment. La jeune fille avait ajouté qu'elle n'était pas prête pour « ça ». Mais qu'entendait-elle par « ça » ? Le transplanage imminent ou la vision de ces souvenirs. Fronçant les sourcils, Amy baissa sa tête en direction de Yuzu.


« Avant que nous repartions, j'aurais besoin d'explications. Nous faire organiser cette expédition pour récupérer deux souvenirs ? Comme si votre frère ne pouvait pas attendre les prochaines vacances... »

Cette dernière phrase ne visait en rien la jeune Gryffondor à côté d'elle, mais vraiment le japonais qui les avait importunées pour si peu. Comme s'il ne pouvait pas attendre un autre moment pour donner deux fioles à Yuzu, qui ne pourrait pas les voir directement. La Directrice de Serdaigle se doutait bien que si la jeune fille avait reçu ces fioles de souvenirs, c'était pour une bonne raison, mais il aurait très bien pu attendre, ou les donner à Pré-Au-Lard, par exemple ! Cela aurait évité à sa jeune sœur de découvrir qu'elle était malade lorsqu'elle transplanait et surtout de les déranger si longtemps. Avant de tendre son bras à Yuzu, la rousse reprit la parole.


« Par ailleurs, vous pouvez m'expliquer comment vous comptez voir ces souvenirs ? Je doute fortement que vous ayiez une Pensine dans votre dortoir... »

Co-fondatrice du club "notre supérieure est tyrannique mais on reste parce qu'on est maso"

Code couleur RPG : brown

Rendez vous famillial  Pv 

Pendant que Miss Holloway examinait les fioles, Yuzu semblait songeuse. C'est en relevant la tête quelques instants plus tard qu'elle vit sa professeur qui semblait un peu agacée par la tournure de l'évènement. Chose que pouvait parfaitement comprendre la petite japonaise. Yuzu ne savait plus trop quoi faire, elle attendait juste les consignes de sa professeur. Elle finit par rompre le silence.

« Avant que nous repartions, j'aurais besoin d'explications. Nous faire organiser cette expédition pour récupérer deux souvenirs ? Comme si votre frère ne pouvait pas attendre les prochaines vacances... »

La jeune asiatique commençait à chercher ses mots. à peine le temps de réfléchir que l'adulte enchaina tout de suite.

« Par ailleurs, vous pouvez m'expliquer comment vous comptez voir ces souvenirs ? Je doute fortement que vous ayiez une Pensine dans votre dortoir... »

la phrase était cinglante. Yuzu la fixa. Son visage inexpressif se changea, on pouvait discerner que la petite était désemparée. Elle eu un tourbillon d'émotion qui lui fit perdre un instant l'équilibre avant de se reprendre. Elle n'avait pas tors. Pourquoi aussi loin ? Yuzu fixa les fioles avant de sangloter tout en tentant de le cacher du mieux qu'elle pouvait. Avant de tenter une réponse.


"Je...ben....heug" seul ces bafouillages étaient sortie de sa bouche. elle tourna le regard vers le sol tout en prenant une grande respiration avant de reprendre très rapidement laissant les émotions reprendre le dessus au fil de sa réponse.

"Je ne sait pas professeur il ne ma rien dit de plus je heu je ne sais même pas comment ça marche il m'a juste dit que c'était ce qu'il c'était passé le soir où mon père est décédé il a jamais été comme ça, jle reconnait même pas normalement il fait pas des trucs comme ça je comprend pas tout par vrille depuis que je suis arrivée ici ça fait des mois que j'ai rien reçu de ma mère la seule lettre que j'ai reçu c'était celle la qui me dis de venir ici pour récupérer les ces deux fiol.."

après ce récit chaotique coupé par le manque d'air de la fillette. elle fini par baisser la tête tout en s'excusant d'avoir dérangée sa professeur pour ça. La japonaise ne savait pas quoi faire de plus, elle restait debout face à sa professeur. Elle tourna néanmoins la tête pour sécher les quelques larmes qui coulaient de son œil. Elle tentait de rester fière mais la petite avait ressentit l'agacement de sa professeur comme une agression. Agression auquel elle ne pouvait se permettre de répondre de façon habituelle, de plus, elle semblait ne rien contrôler, en plus de ne rien comprendre aux intentions de son frère et l'utilisation de ces fioles. Yuzu pensait qu'il fallait simplement les mettre dans l'eau, visiblement miss Holloway lui avait fait comprendre plus ou moins implicitement que ça ne suffirait pas. Soit. La petite asiatique fini de sécher les larmes d'un dernier mouvement de manche. avant d'ajouter plus calmement, d'une voix basse et tremblante.

"je suis prête pour rentrer si vous voulez, je veux pas déranger plus longtemps....je suis désolée pour ça"

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Rendez vous famillial  Pv 

Regardant toujours Yuzu, Amy attendait une réponse de la part de la jeune Gryffondor, réponse qui n'était pas sûre d'arriver, au vu de sa tête. Quelques mots inintelligibles sortirent de sa bouche, mais Amy ne cilla pas. Finalement, la jeune fille finit par tout déballer d'un seul coup, e une seule phrase, et la professeure de Défense contre les Forces du Mal eut du mal à tout comprendre. Il s'agissait apparemment de ce qu'il s'était passé lorsque son père était décédé. Puis de nouvelles excuses. Amy ne savait pas trop comment réagir. Peut-être que si les deux avaient eu plus d'informations dès le début, tout cela se serait mieux passé.

La Directrice de Serdaigle remarqua les larmes qui perlaient aux coins des yeux de la jeune Gryffondor. Se souvenir de son père était peut-être quelque chose qui lui faisait de la peine, et à onze ans, c'était compréhensible. Amy rendit les fioles à la jeune fille et sortit un mouchoir de sa poche, pendant que cette dernière annonçait qu'elle était prête à rentrer au château.


« Tenez, avant, séchez vos larmes. Nous allons rentrer, en effet, je pense qu'il est temps ».

Avant que les deux sorcières ne transplanent, Amy attendit patiemment que Yuzu se soit remise de ses émotions. Elle gardait son opinion pour elle, mais selon la professeure de Défense contre les Forces du Mal, faire venir Yuzu jusqu'à Godric's Hollow pour qu'elle récupère des souvenirs était une mauvaise idée. Néanmoins, elle ne le dit pas à voix haute. Elle sourit à la jeune Gryffondor puis tendit le bras pour qu'elle s'y accroche. Amy pensa le plus fort possible au portail de Poudlard, et les deux sorcières transplanèrent.

La jeune femme retint un hoquet, attendant de voir si Yuzu allait une nouvelle fois vomir, puis ouvrit le portail pour entrer dans l'enceinte du château. Sur le chemin les menant au hall, Amy resta silencieuse. Elle voulait aider la jeune Gryffondor à voir ses souvenirs, mais elle ne savait pas vraiment comment s'y prendre. Une fois les portes du Hall franchies, Amy finit par reprendre la parole.


« Bon, avant que vous ne rentriez dans votre dortoir... Je vais voir avec Miss Loewy pour savoir s'il est possible que vous puissiez voir ces souvenirs. Je ne vous garantis rien, par contre, mais je peux essayer si vous le souhaitez ».

La jeune femme sourit légèrement, ces paroles allaient sûrement réjouir la jeune Gryffondor.

Co-fondatrice du club "notre supérieure est tyrannique mais on reste parce qu'on est maso"

Code couleur RPG : brown

Rendez vous famillial  Pv 

Miss Holloway tendit un mouchoir à Yuzu. Elle le récupéra d'un mouvement lent et sécha ses larmes. Elle reprit peu à peu le contrôle de ses émotions pour ne rien laisser transparaitre essayant de garder un minimum de dignité. Une fois remise elle transplana devant l'école avec sa professeur. La japonaise manqua de se retrouver sur le sol dans une perte d'équilibre mais réussi à suffisamment respirer pour ne pas vomir. Elle détestait cette sensation horrible de la nausée. Le pire dans tout cela c'était que cette foutu nausée ne disparaissait pas, elle semblait s'accrocher à elle comme le ferait la misère sur le monde.

Lorsque sa professeur lui parla une nouvelle fois elle sortie les fioles de sa poche, les regardant d'un air mélancolique. Elle ne savait pas vraiment quoi lui répondre. Au fond elle voulait les voir mais d'un autre coté... Est ce que ça en valait la peine ? Perdu, elle sera les fioles avec haine, prenant tout de même soin que celle ci ne casse pas dans ses mains, puis les rangea à nouveau. Son regard s'éleva dans celui de sa professeur, elle voulait refouler sa haine mais celle-ci demeurait toutefois perceptible. Sa mâchoire se serra, elle semblait mener un véritable combat intérieur contre la douleur et son désir de vengeance. Finalement Yuzu lâcha une dernière phrase d'un ton remplis de confiance.

- Merci mais, je vais plutôt attendre. Je ne sais pas trop sur...真実 que je vais trouver et....je suis pas sur de le vouloir Elle laissa un silence s'installer, dans un dernier soupir elle conclut enfin pour l'instant

Yuzu était profondément en colère, triste. Elle n'avait jamais ressenti cela d'une tel intensité depuis cette fameuse lettre, rien ne semblait être capable de l'apaiser, elle en voulait au monde et ce même monde semblait vouloir se déchainer contre elle. D'une voix calme qui, cependant, la trahissait à nouveau, elle ajouta.

- J'aimerais rentrer dans mon dortoir si vous le permettez.

Yuzu attendait comme la permission de le faire. Ne sachant pas trop comment réagir elle resta planté devant sa professeur, attendant sa permission dans une posture presque militaire qui ne lui ressemblait pas. Les pensées flous de la japonaise s'entrechoquaient tandis qu'elle luttait contre sa nausée encore présente. Contrebalançant ses légère perte d'équilibre qui diminuait peu à peu elle soutenait le regard de Miss Holloway. La petite oriental appréciée sincèrement que sa professeur se soit dérangée pour elle et ne voulait pas la retenir plus longtemps.

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Rendez vous famillial  Pv 

La professeure de Défense contre les Forces du Mal garda son regard fixé sur la jeune Gryffondor, qui avait alors sorti les fioles de la poche. Qu'allait-elle faire avec ? Considérer la proposition d'Amy ou se contenter de les laisser dans son dortoir sans plus y toucher ? Amy tenta de se mettre à sa place. Si elle avait en sa possession un secret de famille, se dépêcherait-elle d'en connaître la nature ou au contraire, ferait-elle en sorte de ne pas le savoir ? Elle opterait sans aucun doute pour la première solution. Amy était bien trop curieuse pour tenter d'oublier ce genre de choses.

Finalement, la jeune Gryffondor annonça qu'elle allait plutôt attendre car elle n'était pas sûre de vouloir vraiment savoir. La Directrice de Serdaigle hocha la tête, attestant qu'elle comprenait la décision de Yuzu. Après quelques secondes, cette dernière annonça qu'elle souhaitait rentrer dans son dortoir, si Amy le lui permettait. La professeure l'autorisa, en précisant qu'elle l'accompagnerait jusque devant le tableau de la Grosse Dame. Le trajet se passa en silence. Il se faisait tard et Amy se doutait que la jeune Gryffondor ne voulait pas épiloguer sur ce passage éclair à Pré-Au-Lard.

Les deux arrivèrent devant le tableau de la Grosse Dame, et avant de repartir, Amy glissa quelques mots à Yuzu.

« Prenez le temps de réfléchir à tout cela. Si vous avez besoin, vous savez où me trouver. Bonne nuit Miss ».

Elle attendit que Yuzu passe le tableau avant de redescendre jusqu'à ses appartements. Elle restait tout de même étonnée que le frère de Yuzu ait fait le déplacement jusqu'en Ecosse pour lui apporter des fioles de souvenirs, alors qu'il aurait pu les lui donner aux vacances. La Gryffondor n'avait pas eu connaissance de ces fioles, quelques semaines de plus n'auraient rien changé.

Reducio
Fin du RP pour moi, ravie d'avoir fait ce RP avec vous !

Co-fondatrice du club "notre supérieure est tyrannique mais on reste parce qu'on est maso"

Code couleur RPG : brown

Rendez vous famillial  Pv 

Yuzu continuait de fixer sa professeure de défense contre les forces du mal sans trop savoir si celle-ci voulait ajouter quelques choses. Sans doute qu’au vue de l’heure elle aimerait juste rentrer dans ses quartiers pour se reposer de ce voyage ou vaquer à ses occupations. Ainsi la japonaise attendit l’accord de Miss. Holloway mais aucune réponse ne vient à part un hochement de tête marquant l’approbation a ses propos. Finalement elle serait raccompagnée dans la tour de Gryffondor. La première année était pour le moins gênée de cette situation, elle connaissait le chemin par cœur au point ou Poudlard n’avait presque plus aucun secret pour elle. Puis en elle réfléchis un instant et peut être que c’était mieux ainsi…Ça lui éviterait de faire des détours et de manquer le couvre-feu.

Sans faire d’écart Yuzu arriva devant le tableau de Gryffondor. Elle prononça le mot de passe discrètement. Alors que celle-ci allait pour le passer elle entendit sa professeure lui adresser quelques mots. L’attention lui arracha un sourire discret, puis elle effectua une petite courbette pour la saluer avant de franchir le seuil de sa salle commune. Se dirigeant vers le dortoir d’un pas lent Yuzu se laissa tomber sur son lit. Plaçant les fameuses fioles dans un tiroir de sa commode. Se remémorant toutes les images de cette journée, la petite première année était si exténuée qu’elle s’endormit aussitôt.

Voilà qui clôture le RP. Merci professeur pour cet échange.

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !