Ailleurs…

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 RPG+   Angleterre  Mercredi rising tide

C’était un geste simple, au fond, quelque chose de dérisoire. Un morceau de peau sur un autre. Qu’y a-t-il de si différent entre une poignée de mains et un baiser ? La peau est plus fine ? Ou la bouche est-elle un lieu symbolique car c’est de là que sortent les mots ? On dit que les Russes s’embrassent comme les français se font la bise et comme d’autres se serrent la main. C’était un geste simple, mais le cœur de Kristen Loewy s’arrêta une demi-seconde pour mieux tambouriner contre ses côtes.

À trente-neuf ans moins quelques heures, ce n’était pas le premier baiser de Kristen. Il y avait eu Nathan et Bal, avant, et elle avait même eu un enfant, le plus probablement avec le second. À trente-neuf ans moins quelques heures, on peut penser qu’un baiser, ce n’est rien, que ce n’est plus la même chose que lorsque l’on a seize ans. C’est juste un truc, comme ça, hop, en passant.

Pourtant, non. Là, c’était beaucoup plus important que les autres fois, et Kristen eut même l'arrogance de penser que ce baiser était le plus important de l'Histoire de l'Humanité. Ce n’était pas parce que cette fois, c’était elle et une femme. C’était parce que cette fois, c’était Aude Luneau. Kristen sentit son estomac la chatouiller bizarrement, comme si on la caressait avec une plume à l’intérieur de son ventre. Elle garda les yeux rivés sur Aude et ne put rien dire. Elle la regardait en pensant qu’elle avait les sentiments d’une gamine de seize ans qui découvre l’amour pour la première fois et se trouvait un peu ridicule.

Ce qu’elle trouva plus ridicule encore, c’était que son ventre ne cessait de lui faire un caprice. Pour le faire cesser, la froide, l’impénétrable et la terrible Kristen Loewy dut se pencher à nouveau vers Aude et l’embrasser. Elle se fichait complètement d’être à Poudlard, de pouvoir tomber sur un élève qui ne respecterait pas le couvre-feu, car rien ne comptait en dehors de ce contact pourtant dérisoire de lèvre à lèvre. Le deuxième baiser le plus important de l'Histoire de l'Humanité.

Le lendemain, en se réveillant, Kristen prit quelques minutes pour regarder le plafond et se demander si la journée d’hier avait bien été réelle ou si elle l'avait rêvée. Le plafond ne lui donna pas de réponse satisfaisante, mais elle se mit à sourire sans pouvoir se l’expliquer, et alors elle sut que tout était réel. Elle se leva pleine d’une énergie nouvelle. Aujourd’hui, elle ne se renfermerait pas dans son travail. Aujourd’hui, elle s'accorderait quelques minutes pour repenser à ce qu’elle avait vécu la veille.

Aujourd’hui, Kristen Loewy avait trente-neuf ans et la sensation de débuter quelque chose de nouveau.

Even a bird would want a taste of dirt from abyssal dark.
Absente du 26 juillet au 16 août.
  Retour   Répondre