Ailleurs…

Inscription
Connexion

Le prix d'une vie  Solo OS 

Plus d'un mois maintenant que la mission s'éternisait. Nous étions trois. Considérés comme l'équipe la plus prometteuse, notre réputation reposait en partie sur l'imagination commune de certain membres du ministère ayant un manque de lucidité et qui pensaient que notre équipe était intouchable. Si ils savaient à quel point ils faisaient fausse route. Je n'avais jamais été le meilleur, toujours à devoir combler des lacunes pour survivre dans ce monde inconnu depuis mes onze ans. Ce soir devait être le dernier jour de notre mission. On arrêterait enfin un de ces mages ayant mis le pied dans le noir de la magie. On mettrait en échec ceux après qui on courait en prenant la dame sur le plateau. Tout était calculé, mais au fond de nous, chacun savait qu'en mission, rien ne se passait suivant les plans. Tous les trois dans l'attente poussiéreuse d'une bâtisse trop vieille, on se préparait. Une fenêtre d'action créée par plus d'un mois de préparation.

- Bien j’intercepterai la cible pendant qu’Oscar toi tu restes en couverture. Lauren tu ne bouges pas, tu es notre porte de sortie.

Liam, chef de mon groupe d'action. Il était relativement jeune, bien que plus âgé que moi, néanmoins peut être un peu inexpérimenté. Son plus grand défaut était sans nul doute son égo. Celui d'un lion bien trop optimiste. Évidement Liam était un sorcier d'exception, un jeune surdoué qui comblait ses erreurs de discernement par son prodigieux sens des duels. Je ne dis pas que j'aurais dû comprendre qu'il ne pouvait mener à bien cette mission. Seulement j'étais jeune moi aussi, aveuglé par ses qualités dont j'avais toujours rêvé d'avoir, je plaçais une confiance aveugle en celui que je considérais comme un objectif à atteindre.

- Liam laisse-moi venir. Je serai plus utile avec vous que dans cet endroit. Elle se tourna alors vers moi comme pour trouver une approbation Dis-lui Oscar...

Lauren, n'était pas la meilleure combattante, mais sa magie offrait un avantage tactique important. Portoloin, métamorphose, gestion du terrain, piège. Elle était sans nul doute l'auror la plus expérimentée dans ce domaine d'action pour son âge. Clairvoyante, intelligente, Jolie. Au fil des années j'en étais tombé amoureux bien malgré moi. Mes rêves plus forts que cette réalité, je ne pouvais lui avouer ces sentiments qui n'avait pas leurs place dans ce métier. À ses yeux je restais l'équipier renfermé et mystérieux. La distance que je mettais entre elle et moi dans un but professionnel était nécessaire, mais elle était loin d'être stupide, du moins je me forçais à le croire.

- Lauren, mon timbre de voix était calme, il se voulait rassurant tandis que je marquais une pause afin d'allumer une cigarette. Liam sait ce qu'il fait, c'est le plus expérimenté de nous trois

- Je ne le sens pas, cette manière de faire ne nous ressemble pas.

Lauren n'avait pas été écouté ce soir-là. La lune commençait à illuminer le monde. Liam m'attrapa le bras, il se tourna vers Lauren et lui annonça qu'elle pourrait nous rejoindre dans une dizaine de minute. Il transplana aussitôt.

Nous n'étions pas sur le lieu de la mission. Je ne comprenais pas, pourquoi subitement altérer les plans ? Pourquoi m'emmener ici au risque de rater notre fenêtre d'action ? Tout s'éclaira lorsqu'il me fit part de ses sentiments envers Lauren. Rongé par ce qu'il n'arrivait pas à refouler, il mettait en danger toute l'opération pour la protéger. Je l'écoutais d'une oreille, mais son discours me donnait envies de vomir. Celui que j'avais pris en exemple n'était en réalité qu'un de ces gens lambda. Il voulait tout porter sur ses épaules se surestimer mais s'en était trop.

- Quel est le prix d'une vie Oscar ?

Je réfléchissais, je n'avais pas la réponse à cette question que je ne comprenais pas. Comment mettre un prix sur une vie ? Avait-il la réponse ? Seuls les mages noirs pouvaient répondre à cette question. Devant ce regard qui m'oppressait j'osais tout de même avancer un mot

- Intrinsèque...

Transplanant chacun de son côté, on se rendait sur le lieu. Je n'avais pas encore ma forme animale à cette époque j'étais donc posté en retrait, dans les ombres et je devais intervenir si cela se passait mal. C'était son plan. L'égo de Liam le tua. Seulement quelques instants, le temps d'un sortilège, d'un éclat vert et des années de vie prenaient fin. Coupable, c'était mon sentiment. Je n'avais pas réussi à intervenir je ne m'étais pas imposé comme j'aurais dû le faire, tout était allé trop vite. Je sortais des ombres, jouant nerveusement avec une noise dans mon manteau, je faisais face à cet homme. Je n'avais qu'une chose à faire, c'était sans nul doute attendre Lauren. Je ne le fis pas. Surement mon dernier duel. Les sorts fusaient. Les éclairs verts de mon adversaire ne présageaient qu'une fin en ma défaveur. Je ne pouvais me résigner à me battre contre un homme utilisant ce genre de sortilèges. Une seule erreur et c'était la fin. En mouvement perpétuelle j'osais à peine riposter, je n'en avais pas le temps. Ce mage noir avait forcement des faiblesses. Il fallait seulement que je les trouvent. Alors que la fatigue nous prenait peu à peu, les minutes semblaient figées. Mes sorts ne l'atteignaient pas. Ses défenses étaient rapide et ses boucliers précis. J'osais alors prononcer une dernière formule. Celle qui construira ma réputation, ma signature.

Plus rien. Plus de regards. Plus de pièce. Plus de vie en face de moi, poitrine ouverte. La mort l’avait emmené avec simple morceau de bronze, mon plus grand échec. Je me rapprochais du corps de Liam une nouvelle fois. Le temps était long. Alors que tout était allé si vite. Lauren arriva. Elle avait raison. Depuis le début, elle avait raison.

- C’est un échec

Les derniers mots que Lauren entendit de moi. La mort d’un équipier et d’un amant pour elle. La capture ratée de cette dame sur l’échiquier qui serait remplacée. Lauren emmena Liam en transplanant, tandis que je restais devant le corps sans vie de ce mage noir cigarette à la main. Fermant mon cœur j’attrapais deux pièces en argent depuis ma bourse pour lui déposer sur les yeux.

- 2 Mornilles et 1 Noise

Le prix d’une vie, Liam.