Ailleurs…

Inscription
Connexion

Deux vertes à la Montagne  Alpes Françaises 

RPG privé


Décembre 2042

Les vacances ! Quel bonheur de pouvoir se reposer sans connaitre le stress des cours, en tout cas, Valentine adore ça, surtout les vacances de Noël, c'est le moment où les enfants reçoivent tout plein de cadeaux ! Qui n'aime pas cette période ? Ce qui est sûr, c'est que si quelqu'un n'aime pas les fêtes, on peut être certain qu'il ne fait pas partie des Edin. Et Noël, signifie neige, qui signifie pour la famille de la petite fille, vacances au ski ! Valentine adore le ski, en plus, ils se rendent tous les ans dans la même station française, donc ils connaissent toutes les pistes. De plus, cette année, la petite Serpentard passe son étoile d'or, le dernier niveau des étoiles ! L'année passée, elle avait raté ce niveau et elle comptait bien le réussir cette fois ci. 

Tous les Edin étaient dans la voiture qu'ils avaient louée à l'aéroport le plus proche, ils se rendaient à l'Alpe d'Huez, l'une des étapes du tour de France avec les légendaires vingt et un virage en épingle à cheveux. Les trois enfants faisaient le décompte: vingt et un, vingt, dix neuf... Pour arriver au bon endroit, ils devaient s'arrêter à trois avant la fin, l'avant avant dernier.  Enfin, après quelques heures de rote, ils arrivèrent à destination, il y avit beaucoup de sapin recouverts de neige, c'était un magnifique spectacle qui s'offrait à la famille, si on regardait bien, on pouvait voir les traces laissées par les lapins dans la neige fraîche. Quel bonheur ! 

Il entrèrent dans l'hôtel où ils allaient séjourner et inscrivirent les trois petits aux cours de ski: Félix allait passer son ourson, Louis sa deuxième étoile et Valentine l'étoile d'or. Ensuite, ils allèrent dans le magasin d'affaires de montagne et achetèrent des skis et des bâtons. Puis ils s'installèrent dans leurs chambres respectives.

Le lendemain les enfants se rendirent à leurs cours puis partirent avec leurs moniteurs. Valentine prit le télésiège des Marmottes et les moniteurs séparèrent les étoiles d'or en trois groupes, classés par âge. Valentine se retrouva dans le groupe des onze / treize ans parlant anglais, même si la jeune Serpentard parlait couramment le francais elle préférait l'anglais, quelques têtes lui semblaient familières, sans doute car ils avaient déjà étés ensembles, puis Valentine remarqua une fille, elle lui rappelait quelqu'un, mais qui ? Elles s'étaient sûrement croisées à Poudlard ou dans son ancienne école, c'est vraiment frustrant de ne pas se souvenir de quelqu'un qu'on a l'impression de connaître !

*Il ne faut pas être plongé dans le passé, il faut profiter de l'instant présent et ne pas se soucier du futur
*Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté
*Filleule de la meilleure marraine de tous les temps !!!

Deux vertes à la Montagne  Alpes Françaises 

Julie allait enfin retourner à la montagne : chaque années, sa famille et elle séjournait dans une station de ski, et cette années ils allaient partir à l'Alpes d'Huez, l'une des étapes du tour de France. Leur location découverte, la petite famille alla au magasin de ski, afin de louer skis, chaussures et bâtons. Julie fit l'acquisition de skis orange vif et de chaussures bleue, puis les garçons retournèrent dans leur appartement, laissant à la mère de Julie le soin de l'inscrire au cours d'Étoile d'Or. En effet, la jeune fille avait rater de peu son étoile l'année précédente, lorsque son professeur lui avait dit qu'elle était trop jeune pour l'avoir. Retournant dans l'appartement, la famille but une bonne tisane. Le matin de son premier cours, Julie prit le télésiège permettant d'accéder au lieu de rendez-vous précisé dans la brochure qu'elle avait prise lors de son inscription. Elle retrouva tous un groupe de personne, puis les moniteurs se présentèrent :
-Bonjour, je vais vous répartirent en trois groupes : les anglophones de onze/treize ans, les francophones de onze/treize ans et les plus petits de importe quelle langue !
Il répéta son discours en anglais, puis ajouta qu'il s'occuperait des petits. Julie fut répartit dans le groupe des anglophones, où elle reconnut une jeune fille blonde : elle se dit alors qu'elle venait peut-être de Poudlard et l'aborda :
-Salut ! Moi c'est Julie et je crois qu'on s'est déjà vues, mais je ne sais pas où ! Et toi, tu sais ?

Julie Eragon
1ère année RP

Deux vertes à la Montagne  Alpes Françaises 

Après quelques minutes de réflexions, Valentine ne se souvenait toujours pas de l'identité de la fille, qui lui parla:

-Salut ! Moi c'est Julie et je crois qu'on s'est déjà vues, mais je ne sais pas où ! Et toi, tu sais ?

Ah, dans ce cas là, elles se connaissaient sûrement, si les deux avaient l'impression de s'être déjà vues, Valentine ne pouvait pas parler de Poudlard tant qu'elle n'était pas sûre que la fille aux skis orange était une sorcière. Puis elle continua quelques seconde à réfléchir, mais ne se souvebant toujours pas elles dit, pour sous entendre les Serpentard:

-Moi je suis Valentine et j'ai moi aussi l'impression qu'on se connaît, tu ne ferais pas partie des Serpents Verts ?

Si Julie ne comprenais pas le sous entendu, cela voudrait dire qu'elle ne savais rien du monde magique et qu'elle n'était pas à Poudlard. Valentine espérait que la fille soit une sorcière, comme ça elles pourraient parler de Poudlard, de la magie et tout ce qui l'entoure sans faire attention à ne rien révéler. Mais à peine avait elle prononcé cette phrase que le moniteur, Dédé, leur annonça qu'ils allaient commencer la descente. La petite blonde fut l'une des dernieres à partir, d'un coup de bâton dans la neige fraiche, elle se propulsa puis avec un pas de patineur maitrisé à la perfection elle commença la descente. Enchaînant godilles et  grands virages en dérapant, la piste verte arriva vite à sa fin. 

Il faisait froid, la petite frileuse n'y avait pas fait attention jusqu'ici mais elle se rendit compte qu'elle était en train de geler, malgré son tee-shirt manches longues, son pull col roulé, sa veste, son écharpe préférée et son manteau de ski, elle n'arrivait pas à se réchauffer. Elle souffla dans ses mouffles vertes et, lorsque son groupe s'arrêta, s'aperçut que Julie n'avait pas eu le temps de repondre à sa question. Elle alla donc lui parler un peu plus loin :

- Je ne sais pas si tu m'as entendue tout à l'heure, je te disais que je croyais qu'on s'était vueschez les Serpents Verts, tu penses que c'est ça ?

La Serpentard attendit la réponse de Julie avec un sourire à moitié masqué par son écharpe tout en soufflant dans ses mains pour les réchauffer.

*Il ne faut pas être plongé dans le passé, il faut profiter de l'instant présent et ne pas se soucier du futur
*Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté
*Filleule de la meilleure marraine de tous les temps !!!

Deux vertes à la Montagne  Alpes Françaises 

Julie regarda la jeune blonde. Cette dernière lui parla :
-Moi je suis Valentine et j'ai moi aussi l'impression qu'on se connaît, tu ne ferais pas partie des Serpents Verts ?
Julie ricana : cette allusion aux "Serpents Verts" avait forcément un rapport avec les Serpentard. Elle s'apprêtait à répondre lorsque Dédé, leur moniteur, lança :
-Allez, on se dépêche ! Descendez moi cette piste verte en godille !
Julie soupira : elle trouvait cette piste incroyablement facile. Elle la descendit néanmoins en quelques secondes et avec une godille parfaite. À la fin de la piste, elle retrouva la jeune blonde qui lui répéta :
- Je ne sais pas si tu m'as entendue tout à l'heure, je te disais que je croyais qu'on s'était vues chez les Serpents Verts, tu penses que c'est ça ?
Julie ricana de nouveau, puis lança :
-Chez les Serpents Verts ? Ouais, je pense que c'est ça. J'en suis même sûr !
Elle éclata de rire, puis fit :
-Tu ski bien. Moi j'en fais depuis mes trois ans mais l'année dernière mon moniteur m'avait dit que j'étais trop petite ! Alors que j'avais dix ans ! En  tout cas, j'espère qu'on fera du hors piste ! J'adore ça, c'est trop bien ! Et toi, tu aimes ?
Avant que la fille puisse répondre, Dédé lança :
-Allez on va prendre le télésiège pour faire un peu de snowpark ! Mettez vous à deux par télésiège !
-On se met ensemble ? demanda Julie. Comme ça, on pourra parler des Serpents Verts !
Ils descendirent la piste puis arrivèrent devant le télésiège permettant de monter au snowpark, l'endroit préféré de Julie. La jeune fille s'installa dans le premier télésiège en faisant signe à Valentine de la rejoindre.

Julie Eragon
1ère année RP

Deux vertes à la Montagne  Alpes Françaises 

Julie ricana après la question que Valentine lui avait posée, qu'avait elle dit pour provoquer cette réaction ? Puis elle comprit: c'était sans doute l'allusion à Serpentard qui la faisait rire, dans ce cas là, Julie devait venir de Poudlard. Puis la fille dit à Valentine :

-Chez les Serpents Verts ? Ouais, je pense que c'est ça. J'en suis même sûr !

Ensuite, la fille éclata de rire puis continua:

- Tu ski bien. Moi j'en fais depuis mes trois ans mais l'année dernière mon moniteur m'avait dit que j'étais trop petite ! Alors que j'avais dix ans ! En  tout cas, j'espère qu'on fera du hors piste ! J'adore ça, c'est trop bien ! Et toi, tu aimes ?

Mais avant qu'elle ait pu repondre, le moniteur les interpella et leur annonça qu'ils allaient prendre le télésiège pour faire du snowpark. Valentine aimait bien le snowpark même si elle passait son temps à tomber. Julie lui proposa de s'installer avec elle pour la montée. Le petit groupe descendit  le peu de mètres qu'il restait avant d'arriver au télésiège et Julie se mit directement dans la file d'attente, elle fit une signe à la jeune Serpentard pour lui dire de la rejoindre. Sans hésiter, Valentine partit à sa suite.

- Moi, le hors piste, c'est pas trop mon truc, à chaque fois je tombe par terre, c'est l'une des deux raisons pour lesquelles j'ai raté mon étoile d'or. Sinon, toi aussi tu ski super bien, tu mérite ton étoile.

La petite blonde s'arrêta un instant puis lui dit:

- Si tu viens des Serpents verts, ça veux dire que tu connais ses équivalents.

Valentine n'était toujours pas convaincue que Julie était une sorcière et pour l'instant ne voulait rien lui révéler. La réponse ne tarda pas et Valentine continua son interrogatoire.

- Donc tu parles bien de Serpentard, Pouffsouffle, Serdaigle et Gryffondor ?

La petite blonde allait reprendre quand quelque chose en dessous d'elles attira son attention:

- Oh ! Regarde ! Un petit lapin blanc ! D'habitude ils restent cachés, c'est rare d'en voir ici !

Ben oui... Même si elles étaient entre sorcières, elles avaient le droit de profiter de leurs vacances comme des enfants ordinaires, nonc ?

*Il ne faut pas être plongé dans le passé, il faut profiter de l'instant présent et ne pas se soucier du futur
*Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté
*Filleule de la meilleure marraine de tous les temps !!!