Ailleurs…

Inscription
Connexion

 Kilmurry, Irlande  Avant Poudlard...  Privé 

Ceci n'est pas mon post de RP. Je voulais que vous visualisiez le lieux du RP avant de l'écrire. Vous trouverez donc quelques information ci-dessous sur Shannon et Kilmurry, les deux ville d'Irlande qui font mes origines. Le prochain post sera le véritable RP.

Reducio
Petites informations sur ma ville natale et sur ma ville d'habitat :

Shannon (An tSionna en irlandais) est une ville moldu du comté de Clare en Irlande. C’est l’une des deux villes nouvelles d’Irlande (l’autre étant Craigavon en Irlande du Nord). Elle a acquis le statut de ville le 1er janvier 1982. La ville de Shannon comptait 8 561 habitants en 2002.
Shannon a un aéroport international, et deux zones franches: Smithson et Industrial Estate.
On y trouve des entreprises des techniques de pointes pour les moldus telles que Intel, des fabriques de pièces et matériels pour l'aéronautique, des call centres (Symantec, Kodak, UBS, Dell, Motorola...). Je ne sais pas bien à quoi correspond toutes ses marques pour eux... Mais de ce que j'en sais, c'est très important pour leur économie.
Il n'y a pas de salle de cinéma. Par contre, ils ont un centre commercial nommé Sky Court. Dans ce centre commercial on trouve Dunnes Store, Tesco, Lidl, ainsi que quelques commerces moldus moins importants et connus d'habillement, décoration et nourriture.
Pas loin de Shannon se trouve le Bunratty Castle et son Folk Park. Shannon est à 20 km à l'ouest de Limerick, une grande ville moldu.

Evidemment, bien trop de moldus y vivent. J'habite donc à Kilmurry, un village moldu peu fréquenté où vivent deux ou trois familles sorcières isolées. Voici un plan du village moldu. Ma Maison est celle tout en haut complètement à gauche, isolée dans la rue County Clare. J'y ai passé mes onze premières années de vie, avec ma famille.


Maintenant que vous situez le lieu... Je vais pouvoir écrire mon RP.
Bonne lecture !

Emy, 2A RP &1A devoirs - Jo'familly Forever - Ma Noona c'est Taylor <3 - Marraine Louve - Vive Gryffondor !
ODN-SOH-MERLIN, Ayden

 Kilmurry, Irlande  Avant Poudlard...  Privé 

Le 23 Août 2043,

Emelyne descendit l'escalier qui reliait l'étage inférieur aux combles qui avait été aménagées en chambre pour elle. Il y faisait très sec et légèrement froid tout au long de l'année. Elle frappa à la porte de ses parents mais personne ne lui répondit. Son père n'était pas là, elle le savait déjà. Il était aller en mission en Egypte, pour aider des aurors égyptiens qui avait du fil à retordre avec un trafiquant de dragons d'australie. Le devoir oblige... Elle se dit alors que sa mère devait être au rez-de-chaussée. Elle descendit le grand escalier en priant pour que ses frères âgés de 5 ans ne se réveillent pas. Malheureusement pour elle, comme s'ils avaient lu dans ses pensées, les deux petits démons sortirent de leur chambre, encore en pyjama, les cheveux en bataille et un large sourire canaille sur le visage. Ils coururent pour descendre, la bousculant au passage.

- Hey ! Faites un peu plus attention ! Vous allez finir par faire tomber quelqu'un. Leur dit-elle.

Ils se tournèrent vers elle et lui tirèrent la langue. "Sales gosses." Pensa-t-elle. Ils sautèrent les deux dernières marches, Ethan devant, suivit de près par Nathan, qui faillit raté l'atterrissage. Emelyne secoua la tête et continua à descendre l'escalier. Ils n'écoutaient personne, sauf leur père ses deux-là. Arrivée en bas, elle entendit sa mère s'affairée en cuisine. Et les garçons qui se chamaillaient déjà.

- Donne, c'est pour moi ! Maman, dis à Nathan que c'est pour moi !

- C'est pas vrai ! Il a déjà manger la sienne !

Emelyne entra dans la cuisine au moment où sa mère répondait :

- Du calme les garçon, ne vous battez pas. Il y en aura assez pour tous le monde, regardez.

Elle déposa deux crêpes dans l'assiette de chacun des garçons, qui en avait déjà pris une visiblement. Emelyne s'approcha de sa petite sœur, qui ne disait rien et mangeait toute seule comme une grande son assiette. A 2 ans, Ruby était la sœur qu'Emelyne avait toujours voulu avoir. Mais l’écart d'âge ne lui permettait pas de pouvoir faire ce qu'elle aurait aimer faire avec cette sœur si parfaite. Elle était la plus sage de la famille. Elle ne pleurait quasiment jamais, ne criait pas et prenait exemple sur sa grande sœur plutôt que sur ses frères, pourtant bien plus proche d'elle en âge. Les garçons venaient souvent l'embêter un peu. Mais elle ne se plaignait jamais alors ils la laissaient tranquille, comprenant qu'ils n'auraient pas ce qu'ils voulaient. Emelyne fit un bisous sur le front de sa soeur, qui lui fit un grand sourire.

- Emy ! Emy ! Regarde, regarde ! Je mange comme un grande !

- Comme une grande, Ruby. C'est super bien ! Bientôt, tu pourras aller à l'école comme moi.

- Comme Emy ! Comme Emy ! dit-elle joyeusement avant de se concentrer sur son assiette et la façon dont elle tenait sa cuillère.

Emelyne souri et se tourna vers sa mère, qui déjà était en train de faire la vaisselle par magie d'un côté, ranger les ustensiles de cuisines propres de l'autre et vérifiait que les garçon mangeaient proprement. Ce qui n'étaient évidement pas le cas...

- Bonjour maman. Tu as fait des crêpes pour ce matin à ce que je vois.

Sa mère leva les yeux un instant vers elle. Elle se pinça la lèvre. Emelyne su par se geste que sa mère avait oublier quelque chose. "Elle m'a encore oublier je suppose..." pensa-t-elle en voyant le tic de sa mère.

- Je suis désolée ma chérie. Les garçons viennent de prendre les dernières et je n'ai pas penser en t'en laisser de côté. Excuse-moi ma chérie. Je vais t'en faire dans un instant, tu veux bien ?

- Non laisse, ne t'embête pas. Ce n'est pas grave. Je vais faire comme d'habitude. Ne t'inquiète pas.

Sa mère la remercia d'un regard. Refaire des crêpes lui aurait demander un surplus d'énergie qu'elle ne pouvait se permettre maintenant que les deux garçons étaient levés. Emelyne le savait, c'est pourquoi elle se servit un simple bol de lait avec des céréales qu'elle seule aimait - au moins elle était certaine d'avoir de quoi manger au petit-déjeuner dans ce genre de situations, qui arrivait plus souvent qu'il ne devrait. Elle mangea rapidement, posa son bol dans l'évier pour qu'il se lave "seul". Puis elle embrassa sa sœur sur le front à nouveau, fit un petit signe de main au trois autres et sortie dans la rue. Elle était habituée à se genre de matin. Mais elle aurait aimer que ça ne soit pas le cas.
Dernière modification par Emelyne O'Brien le 17 septembre 2018, 11 h 01, modifié 1 fois.

Emy, 2A RP &1A devoirs - Jo'familly Forever - Ma Noona c'est Taylor <3 - Marraine Louve - Vive Gryffondor !
ODN-SOH-MERLIN, Ayden

 Kilmurry, Irlande  Avant Poudlard...  Privé 

Emelyne descendit dans le bourg. Chaque enfant qu'elle croisait la montrait du doigt et chuchotaient. Certains se mettaient à rire bêtement en entendant les infamies que l'autres enfants devait dire sur elle. Mais c'était une habitude dans le quotidien de la petite sorcière, qui les ignora superbement. elle continua son chemin la tête haute, fière d'être celle qu'elle était. Elle s'arrêta devant un maison. Deux jeunes filles et un jeune homme, tout trois un peine plus âgés qu'elle, passèrent. La remarquant, les deux filles la hélèrent :

- Et, la mocheté ! Fais attention, tu risques de finir en miettes si tu reste ici. Téigh as seo.

- Tu n'es pas la bienvenue ici, níos lú ná rud ar bith. Tá tú ach bréagán salach. (Retenez juste que c'est vraiment très méchant ce qu'elles disent : donc ne le répéter jamais)


Emelyne les ignora et frappa à la porte. Un homme impossant vient ouvrir, il l'a vit, fronça les sourcils et cria par dessus son épaule, oubliant qu'Emelyne était aussi Irlandaise que lui l'était :

- Kelly ! Tá an cailín aisteach seo anseo fós. Inis dó a fhágáil. Níl mé ag iarraidh a fheiceáil níos mó. Meallann sé an iomarca fadhbanna. Níl sé go maith... (trad. abrégée : dis-lui de partir, c'est un nid à problèmes. On veut plus la voir.)

Une tête blonde-rousse apparût. C'était sa meilleure et unique amie : Kelly Smih. Kelly répondit qu'elle n'en ferait rien à son père, puis sortit en claquant la porte derrière elle. Les deux filles derrière jetèrent un regard noir à Kelly, puis reprirent leur route. Le garçon reluqua les deux jeunes filles, leurs fit un sourire charmeur et suivit les deux pimbêches.

- Je ne comprend pas bien Scott... Il nous charme volontiers mais ne veut pas de nous...

- Tu lui as avouée tes sentiments ?! lui demanda Emelyne, incrédule.

- Non... J'en ai pas eu le courage. J'allais le faire quand je l'ai surpris en train de dire à Andrew qu'il ne sortirait jamais ni avec toi, même s'il te trouve super jolie, ni avec moi. Car tu es mal vu ici, et que je traîne avec toi. Alors j'ai renoncer à le faire. Mais ne t'inquiète pas ce n'est pas si grave. Je ne te laisserais jamais toute seule ! Tu vaux tellement mieux qu'eux tous réunis ! S'il savait pour... Ce que tu es... Ils viendraient tous en rampant comme des chiens aux pieds de leur maîtresse pour quémander tes bonnes faveurs ! Je t'assures ! "Emelyne ! Il a été méchant ! Transforme le en crapaud s'il-te-plait ! Emelyne, fait en sorte qu'elle m'aime ! Rend moi riche je t'en pris ! Rend moi éternellement belle !" LOL... Ils sont si superficiels.

Emelyne éclata de rire. Puis elle répondit :

- Tu sais bien que je ne peut pas faire tout ça ? Je ne connais pas encore un seul sort... Je suis tout juste capable de maîtrisé le fait de faire tourner une fleur dans mes mains, juste par la pensée.

- Oh, je ne m'inquiète pas. Pour l'instant tu ne le sais pas. Mais un jour, je suis certaine que tu seras la plus puissante sorcière !

- Chut ! Ne le dit pas si fort. Aucun moldu n'est censée le savoir. Je ne veux pas que tout le monde le sache. Et je ne veux pas que quelqu'un découvre que tu es au courant. Le ministère t'effacerait la mémoire sans remord, tu le sais bien. Pourquoi crois tu que mes parents ne savent pas que je te l'ai dit ?

- Oui, désolée. Je ne le referait plus. Promis.

Elles se sourirent puis sans un mot, se mirent à faire la course en direction de l'autre bout du bourg, pour aller dans les champs et s’abriter dans une cabane qu'elles avaient construite dans un arbre, hors de la vue de quiconque. Avant d'y monter, elles vérifièrent que personne ne les avait suivit. Elle passèrent le reste de la journée ici, à discuter, rigoler, se confier, faire des tour de passe passe avec des fleurs et des feuilles trouver dans l'arbre. Quand vint l'heure de se séparer, Emelyne se décida à lui dire se qu'elle était venue lui dire au départ.

- Je suis prise à Poudlard. Ma rentrée est le 1er Septembre. Et mes parents m'ont inscrite à une semaine de scoutisme sorcier. Donc c'est la dernière fois que l'on se voit, toi et moi...

Sa meilleure amie la regarda droit dans les yeux, avec un grand sourire, se voulant rassurante.

- C'est fantastique ! Félicitations pour ton admission ! Tu vas pouvoir devenir auror, comme tu le voulait ! Et puis c'est bien, tu vas surement rencontrer des jeunes sorcier dans ce club de scoutisme et tu vas te faire plein de nouveaux amis ! Et puis tu me raconteras tout ça quand tu viendras en vacances, n'est-ce pas ?! Alors ne soit pas triste, on se reverra. C'est sûr que ça fait loin, mais ça ira ! Promets-moi que tu te feras plein d'amis sorciers, d'accord ?

- Je te le promets ! Et toi, promets-moi que tu ne m'oublieras pas d'ici là !

- Comment pourrais-je t'oublier ? Tu es ma meilleure amie, Emy. Je t'adore !

- Promets-le, s'il-te-plait... Je ne peut pas l'expliquer mais j'ai un mauvais présentement quand à ce sujet... Alors promets-le et fais très attention à toi ! Je t'en pris Kelly...

- Je te le promets. Faisons un serment d'amitié.

Emelyne acquièsa. Kelly et elle lièrent les deux petits doigts de chaque main avec ceux des mains de leur meilleure amie, assise en face d'elle. Kelly commença :

- Moi, Kelly Smith, moldue de mon état, je promets de ne jamais oublier ma meilleure amie, Emelyne O'Brien, sorcière de son état. Je jure sur ma vie de ne jamais la remplacer et de toujours la garder au fond de mon cœur. Par ce serment soyons liées.

Emelyne dit à son tour :

- Moi, Emelyne O'Brien, Sorcière de mon état, je promets de me faire d'autres amis sorciers, tout en gardant une place spéciale à ma meilleure amie, Kelly Smith, moldue de son état. Je jure sur ma vie de faire de mon mieux pour la rendre fière. Par ce serment soyons liées.

Puis les deux ensembles annoncèrent :

- Que ce serment jamais ne soit rompu, ou que la traîtresse soit emportée par la mort.

Elles se firent un câlin, un grand sourire aux lèvres. Puis elles quittèrent la cabane et se séparèrent dans le bourg. Chacune rentrant chez elle, le cœur léger et plein de ce serment.

Emy, 2A RP &1A devoirs - Jo'familly Forever - Ma Noona c'est Taylor <3 - Marraine Louve - Vive Gryffondor !
ODN-SOH-MERLIN, Ayden