Couloirs

Inscription
Connexion

Trouvez l'intrus  PV - Nora Starks 

Echoe détestait les cours d’Histoire de la Magie. Ou plus précisément, le cours d’Histoire de la Magie du mercredi après-midi. Et surtout, après le cours de Potion. Parce qu’elle devait monter au Sixième étage alors qu’elle était au Sous-Sol. Elle était plutôt athlétique, et heureusement pour elle étant la Capitaine de l’équipe de Quidditch de sa maison, elle ne souffrait pas autant que certains de ses camarades. Mais ça restait, néanmoins, un désagréable moment à passer. Surtout pour assister à un cours d’Histoire de la Magie.

Alors qu’elle était presque au bout, elle remarqua plusieurs élèves à la cravate rouge sortir d’un trou dans le mur. Sympa l’entrée, pensa-t-elle. Elle n’eut même pas le temps de s’écarter que deux élèves lui rentrèrent dedans et continuèrent leurs chemins, leurs courses ou elle-ne-savait-pas-quoi, sans même lui adresser un regard d’excuse.

- J’ai eu un A en potion ! S’exclama un garçon du groupe.
Et tous les autres se mirent à le féliciter. Et ce, bruyamment. Elle soupira et se plaqua contre la rampe de l’escalier alors que le troupeau d’éléphant rouge passait à côté d’elle. L’un d’eux s’amusa même à courir sur la rampe.

- Hey ! Attention !
Le pied du garçon poussa son sac à dos sur le sol et tous ses livres glissèrent sur les marches. Elle serra les poings et se maudit de ne pas avoir poussé le coupable dans le vide quand elle en avait eu l’occasion. Finalement, les Gryffondors se dissipèrent et elle ne sentait plus en danger d’être écrasée sans qu’ils ne le remarquent. Imbécile de Gryffondor dénué de bonnes manières, elle pensa.

Elle redescendit les quelques marches pour récupérer les livres victimes du mauvais traitement des rouges. Son cœur se brisa quand elle remarqua que la couverture de l’édition spéciale du Dictionnaire de la langue anglaise ne se trouvait pas au même endroit que le reste de l’ouvrage. C’était un cadeau que son père lui avait offert lorsqu’elle avait gagné le concours d’orthographe quand elle avait sept ans. En soit, le dictionnaire n’avait rien de spécial. Il lui était seulement important pour la signification qu’il portait.
Evidemment, son livre d’Histoire de la Magie était en parfait état. C’était être naïf de pouvoir espérer que l’inverse se soit produit. Elle ramassa les autres livres dans son sac et serra dans ses bras le dictionnaire. Ou plutôt ce qu’il en restait. Parole de Poufsouffle, elle se vengerait d’eux.

Elle remonta, furieuse, quelques marches avant de croiser une nouvelle tête avec une cravate rouge. Non mais c’est quoi cette surpopulation de Gryffondor ?! s’énerva t-elle. Mais celle-ci avait dû croiser un fantôme, ou elle avait appris la mort de quelqu’un parce qu’en comparaison des autres élus de la maison rouge et or, il lui manquait la flamme qui les animait.

Echoe était quelqu’un d’agréable, la plupart du temps. Peut-être que son pire défaut était qu’elle était égoïste. Ou plutôt centrée sur elle-même. Enfin… Elle était obligée de l’être parce qu’elle n’était le centre du monde pour personne, pas même pour ses parents. Alors peut-être qu’elle avait tendance à s’occuper trop de ses envies, et surtout à les assouvir mais elle sentait qu’elle n’avait pas le choix. Sinon ce serait pire. Néanmoins, elle n’était pas une personne méchante. Elle aidait ceux qui en avait besoin, donnait des conseils, ainsi elle fut surprise d’entendre ces mots s’échapper de sa bouche.

- Bah alors, tu n’es pas comme tes petits copains de Gryffondors à courir partout toi ?
Elle n’était pas habituellement provocatrice, peut-être que c’était ça l’adolescence. En avoir marre, être impatient et ne plus être capable de garder toute cette colère en soi qu’il faut la cracher comme du venin au visage des autres. Si elle avait raison, l’adolescence ne serait pas une belle période pour elle.

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

Trouvez l'intrus  PV - Nora Starks 

Reducio
Nous considèrerons que Nora est en deuxième année lors de ce RPG.


Cours de Sortilèges, puis cours de Métamorphose, pour finir par un cours de Potions. Voilà le beau mercredi après-midi que Nora vivait chaque semaine au cours de cette année. Ce n'était pas un programme qui la ravissait plus que cela, comprenant deux matières qu'elle n'appréciait que très moyennement, mais elle se consolait en pensant au fait qu'elle n'aie seulement à monter au quatrième étage, puis tout redescendre progressivement. Elle aurait été agacée d'avoir à monter, puis tout descendre, puis monter à nouveau pour finir pas tout descendre une fois de plus.

Quoi qu'il en fut, les Gryffondor et les Serpentard de deuxième année venaient de quitter la salle de Métamorphose. Les rouges et or devaient se rendre aux sous-sols pour un cours de Potions. Quand aux Serpentard, seuls eux connaissaient la suite de leur emploi du temps. Nora prit soin de sortir de la salle de classe dans les dernières, une habitude qu'elle avait prit une fois qu'elle avait remarqué le comportement général des élèves de sa maison lorsqu'ils se déplaçaient dans les couloirs. Ceux-ci étaient, comme le cliché pouvait laisser l'entendre, bruyants, agités et dissipés. Nora quand à elle, restait calme et discrète. Rien de bien étonnant. Elle avait donc vite compris qu'il valait mieux pour elle de sortir en dernière afin de laisser de l'avance à la petite troupe rouge et or. Sans vraiment y faire attention, elle marchait avec une distance de trois bons mètres.

Alors que Nora finissait de descendre les escaliers dans le calme qui la caractérisait, elle croisa une élève de Poufsouffle qui lui était inconnue. Cela coulait de source étant donné que la jeune Starks n'avait presque pas d'amis, et surtout pas dans les autres maisons de Poudlard. Elle remarqua à peine que ses livres étaient étalés sur une marche tant elle était dans ses pensées, mais une voix la ramena sur Terre.


« Bah alors, tu n’es pas comme tes petits copains de Gryffondors à courir partout toi ? » lui dit-elle.

Nora s'arrêta immédiatement, surprise. Elle regarda son interlocutrice avec un air étonné et répondit sans réfléchir.


« Non. »

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Trouvez l'intrus  PV - Nora Starks 

La Gryffondor sembla surprise. Peut-être parce qu’elle ne connaissait pas Echoe ou encore parce qu’elle se faisait interpeller comme ça sans raison. Peut-être que c’était la surprise aussi, qui écourta sa réponse.
- Non.
Echoe n’avait pas beaucoup interagit avec les Gryffondors. Ils étaient bruyants, tactiles, et ils s’amusaient de la gêne des autres. Elle ne voulait pas tous les enfermer dans la même boite mais il lui semblait que les Rouge et Or ne se composaient que des personnes abusant des stimulants. Probablement que leur Salle Commune hébergeait une fontaine à café et qu’ils passaient leurs journées avec un mug à la main. Elle savait bien évidemment que tous n’étaient pas ainsi, elle voyait bien en Défense Contre les Forces du Mal, qu’ils y avaient des élèves posés et qui ne semblaient pas souffrir d’hyperactivité tout le temps, mais ça restait quand même rare. Elle les trouvait aussi têtu, beaucoup trop, pour que ce soit supportable constamment. Ils voulaient toujours avoir raison et ce, même quand ils avaient torts.

La Deuxième Année fut donc surprise quand la fille devant elle ne semblait pas réagir avec plus d’entrain et de conviction à sa petite attaque. C’était à la fois étrange, et étonnant.

- « Non. » C’est tout ? Tu n’es pas très loquace toi. Tu m’étonnes que tes petits copains ne t’attendent pas. Tu ne m’apparais pas très… extravertie disons.
Elle en profita pour détailler la fille devant elle. Elle n’était pas plus grande qu’elle, peut-être un peu plus fine, avec des cheveux blonds et des yeux verts qui semblaient presque voilé, comme si elle était ailleurs. Elle avait déjà croisé ce regard, elle en était certaine. Et puis ça lui revint.
- Oh mais je te reconnais ! Tu es la batteuse de Gryffondor ! Elle s’exclama avec une once de joie et de soulagement.

En tant que Capitaine, elle avait dû repérer les autres joueurs, observer quelques entrainements pour connaître leurs points faibles. Elle se mettait la pression, peut-être une pression inutile et ça venait probablement de son besoin de perfection, mais elle voulait être une bonne capitaine, malgré son jeune âge, malgré son manque d’expérience. Mais avant ça, elle était aussi la Poursuiveuse de l’équipe et c’était un soulagement –ou peut-être- de savoir que la personne qui essayerait de l’assommer pendant les matchs n’étaient pas un monstre de trois mètres. Ce n’était pas forcément la meilleure idée d’énerver celle qui pourrait lui envoyer des cognards en pleine poitrine, mais elle ne perdait rien à entâcher –un peu- sa confiance.

- Tu dois avoir un sacré coup de batte pour que ton Capitaine choisisse quelqu’un si…hmmm…différent des valeurs de Gryffondor.

Elle sourit du bout des lèvres, un sourire légèrement hypocrite qu’elle avait appris à perfectionner quand on lui demandait si elle était fière de sa petite sœur. Bien sûr, c’était inutile. Plus tard, elle avait compris que chacun lisait ce qu’il voulait derrière un sourire.

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

Trouvez l'intrus  PV - Nora Starks 

« ''Non.'' C’est tout ? Tu n’es pas très loquace toi. Tu m’étonnes que tes petits copains ne t’attendent pas. Tu ne m’apparais pas très… extravertie disons. » répliqua la Poufsouffle.

Nora regarda la jeune fille avec stupeur, sans réellement comprendre ce qui lui arrivait. Elle remarqua que son interlocutrice la regardait aussi d'un air étrange. Souhaitait-elle sa photo ?


« Oh mais je te reconnais ! Tu es la batteuse de Gryffondor ! » continua t-elle.

Elle paraissait anormalement satisfaite de cette nouvelle, chose qui semblait louche aux yeux de Nora. Celle-ci avait l'habitude que les élèves se trouvent étonnés de savoir que Nora était bel et bien batteuse. Mais jamais personne ne s'était trouvé heureux de cette nouvelle, du moins pas de cette étrange manière. Peut-être cette personne était-elle joueuse de Quidditch comme Nora et se trouvait ravie de voir que la batteuse adverse n'était pas bien costaude. Quoi qu'il en soit, cela laissait Nora perplexe.


« Tu dois avoir un sacré coup de batte pour que ton Capitaine choisisse quelqu’un si…hmmm…différent des valeurs de Gryffondor. » finit-elle.

Voilà donc l'argument ultime. L'argument que tout le monde souhaitait employer vis à vis de la jeune Nora mais que peu d'entre eux osaient utiliser devant elle. L'argument que la Starks redoutait malgré elle, persuadée qu'il était fondé. Elle avait souvent remis en question sa légitimité au sein de la maison, mais elle s'était résignée et avait fait que c'est pouvait pour s'intégrer malgré tout. En revanche, pas une seconde elle n'avait douté de sa place au sein de l'équipe de Quidditch. Nora regarda cette fille avec des yeux tristes. Pourquoi s'acharnait-elle sur elle ?


« Oui c'est moi. Tu.. Tu joues aussi au Quidditch ? » commença t-elle. « Qu'est-ce que tu veux dire par là ? »

La réponse de Nora n'était pas bien convaincante, mais la petite ne comprenait toujours pas le pourquoi de ce début de méchanceté gratuite qu'on lui servait sur un plateau sans le droit de refuser. Elle n'avait pas envie de rentrer dans ce jeu et préférait jouer la prudence, des fois que la Poufsouffle se ravise.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Trouvez l'intrus  PV - Nora Starks 

- Oui c'est moi. Tu.. Tu joues aussi au Quidditch ?

La Gryffondor n’attaqua pas comme le lion qu’elle était supposée être. Elle ne se défendait même pas. Cette fille était-elle idiote pour ne pas comprendre ses sous-entendus ou manquait-elle le courage, la force de riposter ? Que lui prenait-elle d’engager une conversation anodine ?

- Hmmmhmm, elle répondit vaguement, ne souhaitant pas continuer dans cette voie.

Echoe savait pertinemment que si cette fille avait été envoyé à Gryffondor, c’était qu’il y avait quelque chose en elle qui représentait cette maison. Mais c’était le cas de tout le monde, à vrai dire. Courageux est celui qui souhaite l’être.
Bien sûr, il fallait d’autres ingrédients dans le chaudron pour faire un Gryffondor, et là était le problème. La Rouge devant elle ne semblait ni avoir l’impulsivité, ni l’audacité des Gryffondors. Ou peut-être qu’elle était un dragon endormi et qu’il fallait le réveiller pour que son feu apparaisse.
Alors elle allait essayer.


- Qu'est-ce que tu veux dire par là ?

Et la Rouge lui offrait l’opportunité. Echoe marqua une légère pause, comme pour donner l'impression qu'elle réfléchissait, qu'elle prenait vraiment le temps de détailler la jeune fille devant elle.

- Tu dois bien le savoir, ou au moins le remarquer, non ? Parce qu’il ne faut certainement pas être un génie pour voir que tu n’es pas rayonnante d’énergie. Suffit de voir comment tes copains dévalent les escaliers et toi… bah tu descends les escaliers quoi.

Elle accompagna ses mots par des gestes de mains, ses doigts mimant la douce et calme descente de la jeune fille contre celle rapide et turbulente des autres Gryffondor qu’elle avait croisé. C’était peut-être suffisamment pour mettre en alerte ses instincts de Gryffondor, s’ils étaient présents, mais partie sur cette lancée, Echoe ne pouvait plus arrêter le flot de parole qui s’échappait de sa bouche. C’était presque libérateur de pouvoir parler, de pouvoir s’exprimer, de faire sortir cette rage, cette amertume. Même si c’était à une pauvre fille perdue.

- C’est toi qui a supplié le Choixpeau de te répartir à Gryffondor, non ? Tu as lu tes bouquins d’Histoire et tu t’es dit que Gryffondor semblait le mieux et voilà ? Parce que ce n’est pas possible qu’il ait vu quelque chose de courageux sous cette petite tête, ou alors il a décidé de te pourrir ta jeunesse.

Elle haussa les épaules, comme si c’était la chose la plus normale, comme si c’était l’explication la plus logique.

- Mais bon, ça je ne dois pas te l’apprendre, hein ? Elle ajouta, finalement, avec une petite étincelle dans l’œil.

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

Trouvez l'intrus  PV - Nora Starks 

Le cerveau humain était une chose très curieuse et pleine de mystère. Après de longues études menées par des personnes orgueilleuses, hautaines et cultivées, le monde avait pu apprendre comme il fonctionnait dans sa globalité. Certains détails paraissent clairs, d'autres sont encore dans l'ombre. Pour illustrer ces derniers, nous prendrons l'exemple de la prise de décision. Une chose simple mêlant le caractère de la personne et sa faculté à analyser son environnement et la situation dans laquelle elle se trouve. Pourtant, certaines prises de décisions sont inexplicables. Comme lorsque la jeune Nora Starks a jugé bon de demander à cette Poufsouffle ce qu'elle entendait par « quelqu'un de différent des valeurs de Gryffondor ». Mais peu importait pourquoi ces mots étaient sortis de sa bouche, c'était fait. Et elle en récolterait les fruits dans quelques secondes.

« Tu dois bien le savoir, ou au moins le remarquer, non ? Parce qu’il ne faut certainement pas être un génie pour voir que tu n’es pas rayonnante d’énergie. Suffit de voir comment tes copains dévalent les escaliers et toi… bah tu descends les escaliers quoi. C’est toi qui a supplié le Choixpeau de te répartir à Gryffondor, non ? Tu as lu tes bouquins d’Histoire et tu t’es dit que Gryffondor semblait le mieux et voilà ? Parce que ce n’est pas possible qu’il ait vu quelque chose de courageux sous cette petite tête, ou alors il a décidé de te pourrir ta jeunesse. » expliqua t-elle.

Nora resta figée quelques secondes, tentant tant bien que mal d'assimiler les informations qu'on lui servait. Ainsi donc, cela n'était pas seulement dans sa tête. Cette jeune inconnue – peut-être même Poudlard tout entier – pensait que sa répartition était une erreur. Pire, la farce de l'année. Peut-être bien que tous pensaient sincèrement que la jeune sorcière avait supplié pour aller à Gryffondor et non ailleurs. Et comme sa parole ne suffirait probablement pas à faire taire une telle rumeur, une seule chose pouvait le faire. La parole du Choixpeau magique lui-même. Par ailleurs, la petite Nora avait une liste de compte pour ce Choixpeau qui commençait à sérieusement s'allonger.


« Je n'ai pas supplié, mais peut-être que toi oui. Depuis quand les Poufsouffle se comportent ainsi. La méchanceté gratuite, c'est pas un truc de Serpentard ? Tu avais honte d'être une petite vipère ? » balança Nora sans même réfléchir.

La petite, du haute de ses douez ans, n'avait jamais élevé la voix contre quiconque, n'avait jamais répliqué. A dire vrai, elle n'avait jamais vraiment eu à se défendre non plus, car les personnes aussi discrètes qu'elle étaient rarement la cible des autres. Non seulement ce n'était pas intéressants pour ces personnes, mais ils n'y pensaient généralement pas, puisque trop effacés. Attendant la réponse de la jaune, Nora sentait sa gorge se serrer. Elle n'aurait certainement pas dû dire une chose pareille et s'en mordra les doigts. Elle attendit donc les prochains mots comme un condamné attendait sa sentence
.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Trouvez l'intrus  PV - Nora Starks 

La position de la Rouge changea. C’était subtil, mais il y avait décidément quelque chose. Son ton, pour sûr. Une voix ferme et assurée. La ligne de ses épaules aussi.
Elle avait réveillé la lionne et un sourire sournois apparut sur le visage d’Echoe.

- Je n'ai pas supplié, mais peut-être que toi oui. Depuis quand les Poufsouffle se comportent ainsi. La méchanceté gratuite, c'est pas un truc de Serpentard ? Tu avais honte d'être une petite vipère ?
Son sourire s’élargit.

Ce que la jeune fille, devant elle, ne savait pas, c’est que justement, Echoe avait demandé Serpentard lorsque le Choipeaux était sur sa tête. Serpentard pour l’ambition qui vivait en elle. Et malgré ça, malgré cette demande, et son caractère pourtant typique des Vert et Argent, elle avait été envoyé à Poufsouffle. Poufsouffle, la maison des travailleurs et des loyaux.

Dans un premier temps, elle avait pleuré. C’était la preuve qu’elle ne faisait pas partie de la famille, qu’elle n’était pas comme eux. Elle manquait la prestance des Serpentard, le talent à l’état pur. Elle n’était pas destinée à de grandes choses comme sa sœur vivait déjà.
Ca avait été compliqué d’écrire la lettre pour ses parents. Elle n’était pas à Serpentard ; maison des ambitieux, ni à Serdaigle ; maison des instruits. Elle ne comprenait pas, parce qu’elle avait ses caractéristiques. Elle aimait lire et elle voulait être quelqu’un d’impressionnant, elle ne savait juste pas qui ou comment. Puis dans la Salle Commune, à force d’être entourée des jaunes, et de manger des endives au jambon, elle avait compris qu’elle était à sa place.

Sa répartition à Poufsouffle ne voulait pas dire qu’elle ne possédait aucune ambition, ou aucune ingéniosité mais plutôt que son acharnement, sa loyauté étaient davantage exprimés chez elle. Elle incarnait parfaitement leur animal symbole ; protecteur mais qui pouvait être agressif quand il était en danger. Il suffisait, ce matin, de se dire que le danger était partout. Ce qui, considérant l’historique de Poudlard, n’était pas complètement faux.

- Hmmm désolée de te l’apprendre, mais en réalité c’est un truc d’humain, hein. Si tu redescendais de ta planète, peut-être que tu l’aurais remarqué.
Elle croisa les bras sur sa poitrine pour se donner un air légèrement condescendant.
- Et tu devrais vraiment cesser de lire tes bouquins d’Histoire, parce que c’est fini l’époque où seul les Serpentard étaient les méchants.
C’était, d’ailleurs, écrit nulle part, mais des méchants on en trouvait des sournois, mais aussi des courageux, des loyaux et des cultivés. Et c'était quelque chose qu'il ne fallait pas oublier.

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

Trouvez l'intrus  PV - Nora Starks 

« Hmmm désolée de te l’apprendre, mais en réalité c’est un truc d’humain, hein. Si tu redescendais de ta planète, peut-être que tu l’aurais remarqué. Et tu devrais vraiment cesser de lire tes bouquins d’Histoire, parce que c’est fini l’époque où seul les Serpentard étaient les méchants. » répliqua t-elle.

Sur ce coup, elle n'avait pas totalement tord. Les méchants Serpentard, c'était un cliché vieux comme Poudlard que Nora avait utilisé dans une tentative de défense pitoyable et inefficace. Elle ne doutait pas que des gens méchants, tout comme des gentils, il y en avait de toute sorte. Par fois, Nora passait tellement de temps à lire qu'elle se demandait à présent si en effet, il ne valait mieux pas pour elle qu'elle sorte le nez de ses livres et qu'elle commence à vivre. On pourrait croire à une Serdaigle, sauf que de toute évidence elle n'en avait pas tout à fait l'intellect, malgré ses notes irréprochables. L'avait-on envoyé à Gryffondor pour son manque de réflexion, d'ambition et de travail ? Cela pouvait malheureusement être une explication, mais elle ne doutait un peu.

Nora se retrouvait bien penaude, ne sachant que dire et que faire. Au fond si elle ne parvenait pas à se défendre, c'était peut-être parce qu'elle savait que son attaquante avait raison – et aussi parce qu'elle était trop timide pour oser broncher. La petite se sentait désarmée et désorientée. Devait-elle tenter de répliquer à nouveau, à ses risques et périls ? Ou devait-elle fuir ? Autrement dit, devait-elle faire preuve de courage, ou de lâcheté ? Cet instant pourrait s'avérer déterminant pour elle, en fonction de son choix.


« En effet, tu en es la preuve vivante. »

Nora avait fait son choix. Elle essayerait de prouver qu'elle est digne d'être une Gryffondor, bien qu'elle ne doutait elle-même. Elle essayerait de prouver à cette fille qu'elle avait tord, que ses méchancetés gratuites étaient vaines, que ça ne l'atteignait pas. Même si c'était faux. Alors qu'elle souhaitait avoir un regard déterminé et dur sur cette Poufsouffle, elle sentait en elle un trou béant, un grand vide fait d'incertitudes et de désespoir.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

Trouvez l'intrus  PV - Nora Starks 

- En effet, tu en es la preuve vivante.

Ah.

Ce n’était pas forcément quelque chose d’agréable à entendre. Certes, Echoe l’avait peut-être mérité. Elle l’avait mérité. Elle avait voulu voir si la Rouge avait du mordant, malgré son apparent calme et elle l’avait prouvé. Il y avait un dicton qu’elle avait déjà entendu quelque part « Qui s’y frotte, s’y pique. » Elle venait de se faire piquer. Son sourire disparut de son visage et elle baissa les yeux, pensivement.

Mais était-elle méchante comme le disait cette personne ? Elle avait abordé la Rouge sans raison, elle l’avait ensuite attaqué verbalement, sans raison, non plus. Comme ça, oui, Echoe entrait dans cette catégorie. Mais il y avait toujours plus, non ? Elle était certaine qu’elle n’était pas méchante, qu’elle n’avait pas un fond méchant. Elle ne voulait pas faire de mal à la Gryffondor, ou à quiconque d’ailleurs. Elle avait juste eu besoin de se défouler, de déverser sa colère sur quelqu’un, sur quelque chose. Et c’était tombé, malheureusement, sur la Gryffondor. Elle devrait peut-être s’entraîner un peu plus souvent, dorénavant pour se débarasser de cette rancoeur.

- Eh bien si tu le dis, elle conclut en haussant les épaules.

Elle s’apprêtait à partir, parce qu’il n’y avait pas de raison de continuer, non ? Elle était d’accord pour admettre qu’elle n’avait pas été très agréable, et elle savait que ça ne servirait à rien de continuer. En plus, elle allait être en retard à son cours d’Histoire de la Magie, maintenant.
Elle soupira. Elle règlerait ce problème sur le terrain, si il persistait, ou plutôt la Rouge l’attaquerait avec ses cognards pour se venger, et voilà tout. Elle jeta un dernier regard à la Rouge et s’apprêta à continuer son ascension et elle se stoppa, le pied suspendu dans les airs.
Elle se tourna vers la Rouge, et ajouta avec une voix douce, sincère :

- Tu sais, ce n’est peut-être pas plus mal que tu ne sois pas une vraie Gryffondor, hein.

Elle baissa les yeux sur son dictionnaire tant aimé, désormais dénué de couverture. Elle glissa son doigt sur la première page, dessina les lettres, légèrement pensive. Elle détestait les élèves qui avait abimé son précieux ouvrage. Qui osait malmener des livres de cette manière, sans même l’ombre d’une excuse ?

Elle se redressa, serra son dictionnaire contre sa poitrine. Peut-être qu’elle arriverait à le réparer avec un sortilège, elle l’espérait fortement.

- Je suis peut-être méchante, mais ce ne sont certainement pas des personnes très attentionnées.
Echoe hésita à poursuivre puis se ravisa. Il n’y avait pas besoin d’élaborer. Si les Gryffondor étaient altruistes, la Gryffondor ne serait pas toute seule, ne serait pas exclue.
Il suffisait d’un pas pour accueillir quelqu’un et manifestement, les Gryffondors n’avaient pas fait cet effort.
Elle lui jeta un dernier regard et reprit son ascension vers sa salle d’Histoire de la Magie, le pas lourd. Comme elle détestait cette journée.

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

Trouvez l'intrus  PV - Nora Starks 

La réaction de la jaune ne se fit pas attendre bien longtemps et, de toute évidence, cela l'avait affecté bien plus que ce que Nora aurait pu croire. Elle semblait maintenant pensive et triste, comme si elle ne s'attendait pas à ce qu'on lui reproche cette méchanceté. Comme si elle n'avait pas l'habitude d'être traitée ainsi, peut-être parce qu'elle-même n'avait pas l'habitude de traiter les gens ainsi. Elle commençait à passer son chemin quand elle se stoppa net dans son élan et parla à la Gryffondor une dernière fois.

« Tu sais, ce n’est peut-être pas plus mal que tu ne sois pas une vraie Gryffondor, hein. Je suis peut-être méchante, mais ce ne sont certainement pas des personnes très attentionnées. » dit-elle.

Nora la regarda quelques instants s'en aller sans rien dire. Elle devait y aller, elle allait être en retard en cours de Potions. Elle se mit à penser à cette histoire sur le chemin sans même faire attention à la direction qu'elle prenait, chose qui se faisait automatiquement. Serait-ce bien de ne pas être une vraie Gryffondor, comme la Poufsouffle le disait ? Une chose était sûre, ses doutes étaient confirmés. Le Choixpeau s'était trompé. Mais désormais elle ne savait pas si cela était un handicape, ou bien une force. Cette rencontre inopinée s'était trouvée plus déroutant qu'elle ne l'aurait pensé, et pas de la manière dont elle s'y attendait. En effet, elle était plus douce, calme et reposée que la plupart des Gryffondor. C'était à cause de cela qu'elle n'avait pas vraiment réussi à s'intégrer. Et bien que beaucoup soient agités, dispersés et peu attentifs – en particuliers les plus jeunes, à savoir les première et deuxième année – cela ne faisait pas d'eux des personnes non attentionnées et peu accueillantes. Au contraire, elle ne s'était jamais sentie à sa place mais c'était de sa faute, pas de la leur. Non, elle n'était pas d'accord avec cette Poufsouffle dont elle ignorait le nom. Elle avait été répartie à Gryffondor, et il y avait bien une raison à cela. Il devait y avoir quelque chose chez elle qui avait favorisé cette issue. Il ne lui restait plus qu'à découvrir quoi.


Reducio
Fin du RPG.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !