Couloirs

Inscription
Connexion

Et le gagnant sera...  PV Wilson KINGSON et Shanti SADHAN 

En cette veille de match, toute la population de Poudlard était euphorique. Les joueurs étaient adulés et poursuivis partout où ils allaient par des fans hystériques, et les étudiants s'habillaient aux couleurs de leur maison favorite. Ce match qui opposait Poufsouffle et Serpentard m'intéressait. Je n'avais encore jamais vu de match de Quidditch. Pourtant c'est une passion familiale, mais même si j'aime jouer avec mes frères, je préférais souvent laisser ces derniers aller voir les match nationaux avec les parents, restant seule à la maison pour lire.
Aujourd'hui était différent, demain je souhaitais aller voir le match, encourager mon équipe ! Je ne connaissais pas les joueurs, si ce n'est de nom (je m'étais tout de même renseigné) et j'aimerai voir qui ils étaient. Alors, en cette veille de match, je ne dérogeait pas à la règle : j'étais moi aussi euphorique à l'idée de l'évènement du lendemain, même si cela me laisserait moins de temps pour lire. Je m'étais procuré pour l'occasion, une belle écharpe aux couleurs de notre équipe de Quidditch, les fameux Frelons ! Toute fière, j'étais allé chercher ce présent que m'avait gentillement envoyé mon frère ainé Narym par hibou Je revenais donc de la volière, le cou encerclé par ma nouvelle écharpe.
Les couloirs que je traversaient étaient vides. Cette partie du château n'était pas une des plus fréquenté, et je ne pouvais que m'en réjouir. L'ambiance Quidditch était sympa, mais je n'aimais pas les grands rassemblement. Déjà que je participerai au match demain, je ne souhaitais pas me mélanger aux fans dès ce soir. Je rentrais donc à ma salle commune, de bonne humeur, avec un livre sous le bras et un petit sourire que je me permettait d'avoir de temps à autre, lorsque je me retrouvais seule.
Je tournais au détour d'un couloir, heureuse de connaître pour une fois le chemin. Je sursautais alors qu'un garçon apparu devant moi, voulant sûrement aller dans le couloir d'où je venais. Je perdis mon sourire.
Il portait les couleurs de Serpentard, je levais la tête pour le regarder. Il devait être dans une année supérieur, et il portait par ailleurs un badge de préfet. Je me reculais doucement, quelques peu intimidé. Sans savoir pourquoi, je me sentais comme opposé à cet élève. Pourtant, il appartenait à une maison que j'admirais, mais j'avais parfaitement conscience que demain, dans les gradins du stade, nous serons comme des concurrents. Lui crierai pour ses joueurs, et moi pour les miens.
*Est-ce que nous sommes comme des ennemis, alors ?* cette idée me fit rire intérieurement, je ne me considérais pas comme ennemie d'une personne juste parce que nous supporterons une équipe différente. Mais j'avais mes propres avis sur le match qui se jouerait demain. Nos joueurs sont bons.
Je regardais le garçon qui me faisait face, je me trouvais idiote d'attendre ainsi devant lui. Alors je posais tout simplement la question, ma curiosité était plus forte que le reste, puis nous étions seuls.

-Supportera-tu le match, demain ? Je rougis directement après avoir parlé, mais je tournais la tête pour la cacher au préfet.

Faisant face au couloir, je remarquais alors qu'une personne arrivait à l'autre bout du couloir.

Je ferme les yeux. La toile Carmin les hante. Ciel, qu’elle les Hante.

Et le gagnant sera...  PV Wilson KINGSON et Shanti SADHAN 

Wilson revenait de la salle des préfets où il avait essayé de se détendre avant demain le match. Essayer parce que le stress commençait à monter bien qu'il soit sur qu'il ait reçu assez d'entrainement pour assurer. Il avait entendu dire qu'Ambre Baxrendhel était une batteuse redoutable et à présent, il avait un peu peur de ses cognards. Pour ne pas arranger les choses, ce temps automnal annonçait de la pluie pour demain, un temps bien maussade et bien difficile pour un match de Quidditch. Et en Quidditch, porter des bottes en plastique ne lui servira à rien du tout.

Il parcourra les couloirs de Poudlard en direction de salle commune qui se trouvait aux cachots. L'inconvénient lorsqu'on est préfet à Serpentard c'est qu'on doit touuuus descendre lorsqu'on vient de la salle des préfets. Mais Wilson a prit l'habitude, c'est sa deuxième année en tant que préfet. Il passa devant une vieille armure et la regarda de travers, c'est un détail insignifiant mais heureusement pour lui qu'elle n'est pas vivante, il aurait eut des ennuis. Une envie de crapaud au chocolat, les chocogrenouilles lui envahit mais il avait oublié son paquet dans le dortoir. Il espère que ni Arthur, ni Antony l'ait trouvé sinon, il en aurait certainement plus. Il se souvient l'avoir laissé à côté du paquet de baguettes à la réglisse mais peu importe, sa gourmandise en chocogrenouille c'était quand même quelque chose. Arrivé un ou deux étages plus bas, il croisa une jeune fille de Poufsouffle et n'y fit pas attention jusqu'à ce qu'elle l'interpelle.


« Supportera-tu le match, demain ? »

Il ne savait pas qui elle était, c'était la première fois qu'il la voyait et qu'elle lui adressait la parole. Mais le préfet n'est pas méchant et puisqu'elle veut parler Quidditch, autant parler Quidditch, Wilson a toujours été friand de sport. C'est vrai que lors de la veille d'un match, celui-ci occupe toute les attentions, surtout pour les deux maisons concurrentes, c'est la loi du sport. Le blondinet était comme ça aussi lors de la veille de ses matchs de foot, lorsqu'il était plus jeune.

« En quelque sorte, oui. Je suis le gardien de l'équipe de Serpentard pour le match de demain. »


Il est important de préciser que c'est pour le match de demain car à Serpentard personne n'a sa place attitré. Lorsqu'on rentre dans l'équipe, on sait qu'on y est, on sait si on sera titulaire ou remplaçant mais après, tout se réfléchit avec le ou la capitaine en fonction de la stratégie adopté. Wilson en sait quelque chose puisque lors de sa première année, il a été nommé capitaine des Crochets d'Argents, ce qui lui a assurer directe une place parmi l'équipe alors qu'il ne savait même jouer au Quidditch ! C'est étrange mais c'est ainsi. Cependant, cette année le tournoi des trois sorciers avait eut lieu et aucun championnat n'avait été jouer, son rôle ne s'était résumé qu'à entraîner et « préparer le terrain » pour la capitaine d'aujourd'hui. Son expérience de Capitaine de Football avait beaucoup servit.

Derrière la fille qui s'était retourné, Wilson vit une autre fille arriver. Il la connaissait bien, c'était sa supérieur hiérarchique dans son poste de préfet : la préfète-en-chef et préfète de Gryffondor. Son nom Shanti Sadhan. Les deux préfets ne se parlaient pas beaucoup en dehors de la salle des préfets, Wilson ne la connaissait pas tout à fait bien. Il n'est jamais trop tard pour apprendre à se connaître :


« Salut Shanti, nous étions en train de parler Quidditch, tu soutiendras quel équipe toi demain ? »

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"