Couloirs

Inscription
Connexion

Promenade dans les couloirs  PV Arminia Slygt 

Alaska quitta la grande salle et se dirigea vers les couloirs de cette grande école de sorcellerie. Elle était dans Poudlard depuis un mois déjà cela était passé très vite.
C'est comme si c'était hier qu'elle avait franchit le portail de ce lieu magique pour la première fois : c'était excitant et en même temps plus que merveilleux !!!

Elle ferma les yeux et se rappela tout ces beaux souvenirs, tout en marchant. Ce n'est pas étonnant qu'une se condé après elle se cogna la tête contre un mur.

-OUILLE !!! hurla-t-elle en empruntant un nouveau couloir pour prendre la direction des escaliers.

Alaska se dit que désormais elle devrait faire plus attention, mais elle était tellement fatiguée par cette grande et belle journée, qu'elle referma les yeux et replongea dans ses pensées :

Le matin, elle était allée lire un livre à côté de la cheminée, où un feu était allumé, sur le canapé de sa salle commune.
Les murs étaient ornés de rouge comme l'emblème de Gryffondor, qui la fit sourire et rouvrir les yeux et elle revint dans le présent.


Une fille avec une écharpe doré et rouge semblait être assez pressée et elle bouscula Alaska qui tomba par terre.
Alaska leva les yeux vers cette fille, qui avait l'air plutôt sympathique. Cette dernière grimaça en renversant un sac rempli de livre.

La vie est un mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre.
Gryff et crocs, Gryff et ce Gryff vainqueur !
Griffindor Girl Power - A.B

Promenade dans les couloirs  PV Arminia Slygt 

Arminia s'était couché tard la veille, et était presque a moitié endormie lorsqu'elle avait remontée les escaliers en direction de salle commune. Une fois arrivée dans le dortoir avec ses affaires, la jeune fille se coucha rapidement et dormit comme un loir.
Le matin, lorsqu'elle se réveilla, elle vit avec horeur l'heure et se rapella qu'elle devait aller à la blibliotheque pour rendre des livres. Sans se soigner, Arminia mit son echarpe pour le froid et prit un sac avec quelques livres à rendre. Elle avait mal au dos, mais descendit rapidement quand même dans la salle commune. En se pressant, elle bouscula sans faire exprès une fille de Griffondor. Elle grimaca en rangeant ses livres, mais pensa qu'elle était idiote de ne pas aider la Griffodor tombée par sa faute. Elle s'excusa timidement en regardant cette fille qui devait aussi, être en première année.

-Oh, pardon...je ne t'ai pas mal, j'espère ?

Si tu ne sais pas, c’est que tu ne dois pas savoir - BL
Duncan, le meilleur parmi les préfèts

Promenade dans les couloirs  PV Arminia Slygt 

Alaska leva les yeux vers la fille qui lui dit :

"Oh pardon je ne t'ai pas fait mal ?"

Alaska ne su quoi lui répondre car elle avait les genoux en coton et ses coudes était tout rouges, mais comme elle savait que la fille ne l'avait pas fait exprès, elle lui répondit :

"Non, je vais bien."

C'était la la phrase d'Alaska quand elle ne savait pas quoi répondre pour ce genre de question. Elle repensa à la fois où sont petit frère lui avait mordu le bras très fort et qu'elle ne cessait de se répéter dans sa tête :

"Ne le tape pas, ne crie pas, sois cool et surtout NE DIS PAS QUE TU AS TRÈS MAL"

Eh oui Alaska déteste quand on voit qu'elle a mal, et elle ne veut jamais se dégonfler.

Mais là, ce n'était pas pareil, rien qu'une petite tape et elle hurlerait de douleur. Elle ne pouvait pas toujours dire "je vais bien" alors que dans le fond, elle a mal... alors, Alaska lui avoua :

"Sans vouloir te mentir, j'ai assez mal au coude et je ne sens pratiquement plus mes genoux"

La vie est un mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre.
Gryff et crocs, Gryff et ce Gryff vainqueur !
Griffindor Girl Power - A.B

Promenade dans les couloirs  PV Arminia Slygt 

Après s'être pitoyablement excusé, la jeune fille regarda la Griffone qu'elle avait bousculée: Elle était de sa taille, elle avait les cheveux bruns un peu court et les yeux d'un bleu profond, un peu comme ceux d'Arminia. Tout en la regardant avec mine désolé, elle s'insultait, dans sa propre tête. Elle avait toujours était maladroite, une chose que lui reprochait ses parents, mais n'avait jamais cru possible de bousculer deux filles en presque un mois ! S'enlevant ces pensée de la tête, Arminia entendit la réponse de la première année.

"Non, je vais bien

Ecoutant la réponse, elle ne crut pas trop ce que la jeune fille avait dit. C'etait vrai que cela lui arrivait, à elle aussi, de dire des phrases comme ça, et elle compris sa, peut-être, nouvelle amie. Mais elle se contredit en disant autre chose, ce qui fit étrangement sourire Arminia.

Sans vouloir te mentir, j'ai assez mal aux coudes, et je ne sens pratiquement plus mes genoux

En entendant la phrase complète, la jeune Griffondor perdit rapidement son sourire. Elle n'avait jamais voulu faire mal à quelqu'un, et voilà que quelques mois après la rentrée, cela arrivait ! Elle voulut alors s'excuser, ce qu'elle fit en l'aidant à se relever

Je suis vraiment désolée...Je suis vraiment horriblement maladroite...Tu veux que je t'emène à l'infirmerie ?

Si tu ne sais pas, c’est que tu ne dois pas savoir - BL
Duncan, le meilleur parmi les préfèts

Promenade dans les couloirs  PV Arminia Slygt 

La jeune fille s'était excusée. Alaska le savait bien, mais elle savait aussi que la jeune fille ne pouvait plus rien pour Alaska, alors qu'elle avait mal...
Une question posée cette dernière retint sont attention :

-Je suis vraiment désolée...Je suis vraiment horriblement maladroite...Tu veux que je t'emmène à l'infirmerie ?

Mais oui, l'infirmerie...
Alaska avait totalement oublié cette salle qui lui ferait le plus grand bien.

D'ailleurs, cette fille lui rappelait quelqu'un, mais qui ?
Alaska se rappela d'une fille qu'elle aimait beaucoup : sa cousine avec qui elle était très complice. Sa cousine et elle, c'était presque des jumelles (même taille, même âge, même cheveux et même grands yeux bleus) qui marchaient côte à côte en étant synchronisée.
La dernière fois qu'elle avait vu sa soit disant "jumelle", c'était il y a quatre longues années, quand la famille de sa cousine allaient partir à Nice, dans le Sud de la France, son pays d'origine...

Alaska revint dans le présent et dit à la jeune fille qui se tenait debout à côté d'elle :

-Tu sais, je pourrai y aller toute seule, à l'infirmerie, mais si tu veux m'accompagner, ta présence ne sera pas de refus.

Alaska se leva, et marcha à côté de la jeune fille qui s'appelait...
"Bizarre, je ne me souvient plus de son prénom, pourtant j'étais sûre de lui avoir déjà demandé... " pensa-telle.
Alors, tout en marchant aux côtés de la jeune fille vers l'infirmerie, elle lui demanda :

-Quel est ton prénom ?






Reducio
Suite à l'infirmerie

La vie est un mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre.
Gryff et crocs, Gryff et ce Gryff vainqueur !
Griffindor Girl Power - A.B

Promenade dans les couloirs  PV Arminia Slygt 

Tout en aidant la Griffone à marcher, Arminia se demandait beaucoup de choses, et en partie, sur celle qu'elle avait malheuresement bousculé."Accidentellement, rapelle-toi", essaya de se rapeller la jeune fille. Malgré cela, elle se sentait vraiment coupable. Elle se rapellait, et se rapellerait toujours, de touts les problèmes qu'elle avait eu, avant d'entrer à Poudlard. Elle cassait des choses, perdait des papiers important et autres choses qui lui valait les remarques fatigués de sa famille. Depuis le meurtre de sa mère, elle avait toujours été discraite, maladroite et avait dévellopé un manque de confiance en elle, à certains moment. La plupart du temps, elle se montrait serviable, assez intelligente, bien dans sa peau et avec un caractère légèrement "flamboyant". Elle se laissait guider par ses émotions, et pouvait tout d'un coup faire ressortir une rage qu'elle conservait en elle.Mais elle n'aimait pas le dire, en parler. Il y avait aussi ses moments ou il semblait si petite, timide et maladroite, et ne savait pas quoi faire. Elle voulait donc reprendre du mieux qu'elle pouvait les choses en main.

-Tu sais, je pourrai y aller toute seule, à l'infirmerie, mais si tu veux m'accompagner, ta présence ne sera pas de refus.Dit la jeune fille, enlevant les pensées d'Arminia.

Elle refusa et fit comprendre à la Griffone qu'elle ne se laisserait pas demonter, elle voyait très bien qu'elle avait mal. Elle voulait l'aider, car elle voyait les genoux et les coudes de la jeune fille, et déduis qu'elle n'arriverait surement pas à bien marcher, et il y avait des marches encore avant l'infirmerie. Elle avait pitié d'elle, et de l'avoir bousculé alors qu'elle n'avait rien fait. Elle l'aida tant qu'elle pouvait à marcher, et l'autre Griffone lui demanda au bout d'un moment

-Quel est ton prénom ?

Arminia, Arminia Slygt et toi ?Dit la première année avec un sourire. Tout en disant cela, elle arriva lentement à l'infirmerie, car elle voyait déja la porte de cette vaste salle se dessiner au loin.

Reducio
Suite à l'infirmerie

Si tu ne sais pas, c’est que tu ne dois pas savoir - BL
Duncan, le meilleur parmi les préfèts