Couloirs

Inscription
Connexion

L'arroseur arrosé!  PV-Katy,James, Rosalys 

Peter était vraiment fier de lui, il avait préparé un plan diabolique à 3 de ses amis, Katy Smith, James Silvershade et Rosalys Lanoblis. Son plan était assez simple mais pourtant terriblement efficace. Il avait écris une lettre, où il se faisait passer pour Mme Loewy et où il faisait croire aux trois compagnons qu'ils étaient renvoyés de l'école Poudlard en conséquence de leurs intrusions dans diverses lieux où ils n'étaient pas inviter.
L'aiglon avait donc écris cette lettre puis l'avait envoyer avec un hibou de l'école. Ayant pris soin d'écrire aussi bien que Mme Loewy mais n'imitant pas non plus sa signature tout de même afin de ne pas avoir trop d'ennui. Le courrier arriva comme tout les matins, pendant le petit déjeuné, alors que Peter était attablé avec les trois concernés. Ils virent que la lettre leurs étaient adressés à tous. C'est donc avec crainte qu'ils l'avaient ouverte. C'est aussi à ce moment là que le serdaigle avait commencé à se retenir de rire, une des épreuves la plus difficile existante, pourtant l'aiglon avait mis au point une technique pour parvenir à ses fins, en effet celui ci se mordait la langues plus ou moins ; fort de façon proportionnelle à son envie de rigoler. C'est pourquoi à ce moment là, Peter se mordait la langue tellement fort qu'il en saignait presque, il faut dire que la réaction des 3 jeunes élèves étaient vraiment épiques. James était tomber de son banc, Katy avait bu de travers et Rosalys avait fait tomber ses couverts par terre. L'aiglon lui tentait de ne pas rire tout en prenant un air grave. "Qu'est ce qu'il y a?" avait il demander à ses trois amis de la manière la plus innocente possible. C'est quand ils commencèrent à lui expliquer que le jeune brun ne pus s’empêcher de rire, mais afin de le cacher il prétendu avoir besoin d'aller au toilette.



Une fois dans les couloirs, l'aiglon laissa s’échapper toute son hilarité, il rigola tellement fort qu'il eu peur que ses amis étant dans la grande salle puisse l'entendre. Tout le monde le regardait mais il ne pouvait pas arrêter de rire. Il continua ainsi jusqu'aux toilettes, une fois là bas il ne fit qu'attendre un peu histoire de dire qu'il y soit aller puis il repartit chercher ses camarades en se promettant de se contenir cette fois ci. Il les chercha dans la grande salle mais ils étaient partis. *J'espère qu'il ne sont pas allez voir la directrice*. Il partit donc en direction du bureau de Mme Loewy, mais il les trouva dans les couloirs bien avant ce fameux bureau. Ils était de dos.

Alors, vous faites quoi du coup ? Vous allez voir Mme Loewy ? Moi je vous conseille plutôt de faire vos valises, comme ça vous perdrez moins de temps à blablater..

Il avait dis ça de l'air le plus sérieux possible en espérant que ça passe. Mais visiblement ça ne l'était pas puisque quand les trois se retournèrent ils avait tout les trois une expression de haine intense qui ne laissait aucune place au doute. Ils avaient tout devinés !

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

L'arroseur arrosé!  PV-Katy,James, Rosalys 

James adorait faire des blagues. Mais il n'aimait pas qu'on lui fasse des farces d'une telle importance. Pour l'instant, le jeune garçon ne se doutait pas de la scène qui allait arriver. Quelques jours plus tôt, il avait rencontré des Serdaigle de Première Année aussi. Peter Speculus et Katy Smith. Rosalys lui avait présenté ses amis et ils avaient ensuite fait connaissance. Ils s'étaient entendus bien rapidement et se voyaient maintenant presque tous les jours. Ils avaient même d'ailleurs enfreint quelques règles ensemble. Aujourd'hui, Peter avait invité le jeune Poufsouffle à prendre le petit-déjeuner avec eux à la table des Serdaigle, chose qui ne se faisait pas d'habitude. Il avait alors abandonné le jaune et le noir pour le bleu et le bronze, histoire de passer inaperçu vis à vis des professeurs. Les élèves, peu importait. Cela l'amusait plutôt. C'était beaucoup plus excitant que les conventions !

Maintenant, place à la farce. Alors qu'ils mangeaient, hiboux et chouettes apparurent dans la Grande Salle. Une jeune chouette survola la table des Serdaigle depuis celle des professeurs et déposa une lettre à moitié dans leurs jus de citrouille avant de repartir. Elle était adressée à Rosalys, Katy....et James. Celui-ci la prit et l'ouvrit avec difficulté. Le garçon ne comprenait pas pourquoi une lettre était adressée à eux trois. Surtout dans la même enveloppe. Il la lut.


Mlle Lanoblis, Mlle Smith, et Mr. Silvershade,

Suite à plusieurs tentatives d'intrusions dans des lieux qui ne vous étaient pas destinés, la direction est contrainte de vous exclure définitivement de l'Ecole de Sorcellerie Poudlard. Si vous avez une réclamation, merci de me l'adresser.

J'espère que vous comprenez pourquoi de telles décisions ont été prises, si ce n'est pas le cas, je vous conseille vivement de relire le règlement de l'école.

Vous n'êtes pas les seuls ayant tenté diverses intrusions, sachez donc que d'autres sanctions seront prises.

Professeur Loewy.


*C'est une blague ?* James n'en revenait pas. Exclu de Poudlard ? Le jeune garçon tomba du banc, effaré. Comment cela était possible ? En face de la table, Peter était bizarre. On aurait dit qu'il se retenait. De quoi ? Seul Dieu le savait... Il s'excusa ensuite pour aller au toilettes des garçons. Il avait un comportement plutôt étrange. Comment James allait-il annoncer ça à ses parents ? Comment le prendraient-ils ? Qu'allait-il advenir ? Quelle punition subirait-il pour cette exclusion ? Ce n'était pas juste... Et Rosalys ? Katy ? Elles étaient choquées au plus haut point, elles aussi.

"On ne va quand même pas se laisser renvoyer parce qu'on a enfreint quelques règles, non ? À l'époque où Harry Potter était à Poudlard, il a fait bien pire que s'introduire dans des lieux interdits !

James jeta un coup d'œil à la table des professeurs. Madame Loewy n'y était pas. Elle devait être sûrement dans son bureau.

"Allons voir la directrice dans son bureau. Elle n'est pas assise à la table des professeurs."

Love story turns easily into a tragedy - James et Rosalys

L'arroseur arrosé!  PV-Katy,James, Rosalys 

Ce jour-là, Katy devait aller déjeuner à la table des Serdaigle avec Peter, Rosa et James, trois première année qu'elle connaissait depuis peu mais avec qui elle s'était liée d'amitié quasiment dès leur première rencontre. Peter et Rosa étaient des Serdaigle, Katy les avait rencontré dans leur salle commune ; Peter l'avait invité au bal tandis Rosa lui avait proposé un entraînement de Quidditch entre filles... Puis avec tous les ragots de la salle commune des Serdaigle, Katy avait fini par savoir que James était le cavalier de Rosa. Cette dernière paraissait vivre un vrai conte de fée avec le Poufsouffle, du moins elle en parlait tout le temps... Un jour Rosa franchit le pas, elle présenta son cavalier à Katy et de là était née leur amitié.

Les quatre élèves étaient donc dans la Grande Salle en train de prendre tranquillement leur petit déjeuner, du moins tout se passait bien jusqu'à ce qu'une chouette arrive et dépose une lettre. La lettre était destinée à Rosalys, Katy et James. Qu'est-ce que cela pouvait bien être ?  Pourquoi trois destinataires pour une même lettre  ?  La deuxième année commençait à paniquer, elle sentait que cette lettre était de mauvais présage. Il fallait quelqu'un pour l'ouvrir... James se chargea de cette tâche puis mis la lettre au milieu de la table afin que chacun puisse la lire. La lettre était claire, les trois élèves étaient renvoyés de Poudlard sous prétexte qu'ils avaient pénétré dans des lieux qui ne leur étaient pas destinés. La directrice précisait que d'autres sanctions seraient prises car ils n'étaient pas les seuls à avoir fait cela, et que s'ils vouaient ils pouvaient porter réclamation pour cette sanction. Katy était désemparée... Elle ne savait plus quoi dire ou quoi faire...

La veille, la deuxième année avait déjà reçu un hibou de la directrice disant :


Bonjour, Mademoiselle Smith,

Alors... Vous essayez d'entrer dans la salle des professeurs ? T-)

Professeur Loewy


Alors oui, avec James, Peter et Rosa ils avaient tenté de rentrer en salle des professeurs car ils s'ennuyaient à mourir et souhaitaient pimenter leur après-midi, mais en aucun cas ils n'avaient causé du tort à quiconque. C'était donc sur le ton de la rigolade que Katy avait perçu ce hibou. Mais cette fois-ci elle ne riait plus, plus du tout. Qu'allait-il se passer maintenant ?  Pourquoi la sanction était-elle si sévère ?  Le silence était très pesant. James se décida à parler :

"On ne va quand même pas se laisser renvoyer parce qu'on a enfreint quelques règles, non ? À l'époque où Harry Potter était à Poudlard, il a fait bien pire que s'introduire dans des lieux interdits !"

James avait raison... Harry Potter ne s'était jamais fait renvoyé malgré ses multiples escapades nocturnes, mais en même temps, Madame Loewy était loin d'être le professeur Dumbledore alors que faire ? Ils allaient au moins tenter quelque chose, ils ne pouvaient pas se laisser renvoyer sans rien dire. D'ailleurs qu'allaient dire leurs parents ? Katy était horrifiée à l'idée d'être renvoyée de Poudlard...

James continua :


"Allons voir la directrice dans son bureau. Elle n'est pas assise à la table des professeurs."

Entendant cette phrase, Katy regarda vers la table des professeurs et effectivement la directrice n'y était pas... Les trois élèves se levèrent et partirent en direction de son bu... Mais où était passé Peter !?  D'après James et Rosa il était parti aux toilettes mais Katy était tellement préoccupée qu'elle ne s'était pas rendu compte de son absence. Déambulant dans les couloirs en direction du bureau de Madame Loewy, ils croisèrent Peter qui paraissait heureux... Essayant de ne pas rire il leur dit :

"Alors, vous faites quoi du coup ? Vous allez voir Mme Loewy ? Moi je vous conseille plutôt de faire vos valises, comme ça vous perdrez moins de temps à blablater.."

Katy était très triste. Non seulement son cavalier ne compatissait pas à ce qui leur arrivait mais en plus il enfonçait le clou ! Très vite la colère prit le dessus sur la tristesse de Katy, elle aurait aimé le frapper mais elle se retint et se contenta de lui répondre sèchement :

"Alors nous on se fait renvoyer et toi c'est tout ce que tu trouves à dire ! Et d'ailleurs pourquoi tu n'es pas aussi visé par le hibou de la directrice ? Je te rappelle que tu étais avec nous  !"

La deuxième année n'avait jamais été aussi en colère, sauf une fois lorsque son frère l'avait poussé à bout... Mais elle n'était pas la seule. Une autre personne qui jusqu'à maintenant était restée très discrète montra son côté obscur : c'était Rosa. Elle ne savait pas du tout ce que Peter allait répondre, mais une chose était sûre : il valait mieux pour lui qu'il fasse attention à ce qu'il allait dire... Si c'était une blague, car vu sa tête ça paraissait en être une ; Peter allait devoir courir vite, très vite, si l'on en croyait la tête de Rosa ! Quoique, "la vengeance est un plat qui se mange froid" comme le dit le célèbre dicton moldu, ça paraissait plutôt parti pour être une course d'endurance au lieu d'un sprint  !

Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent.

'Je crois en toi' comprendra qui pourra...

L'arroseur arrosé!  PV-Katy,James, Rosalys 

Rosalys était vraiment contente en cette matinée. Elle mangeait avec trois de ses amis chers, James, Katy et Peter.
Elle avait rencontré les deux derniers dans la salle commune des Serdaigles. En effet, les trois étudiants étaient tous des bleu et bronze. La blondinette avait vraiment fait la connaissance de Katy lors d'un entrainement de Quidditch entre filles. Depuis, les deux fillettes étaient très amies et c'est comme cela que la jeune enfant rencontre réellement Peter. Ce dernier était le cavalier de Katy pour le Bal de Noël. C'était établi entre eux une relation amical très forte et c'est pour cela que la petite sorcière décida de leur présenter à son tour son cavalier, James. Celui-ci était un Poufsouffle et les quatre élèves s'entendirent tout de suite parfaitement. Depuis maintenant une bonne semaine, ils se voyaient après les cours et pas toujours pour travailler. Peter était quelqu'un d'enjoué mais surtout de très persuasif. C'est pour cela qu'il arriva rapidement à ses fins avec le groupe d'anges que formait Katy, James et Rosalys. Plusieurs fois, les enfants firent des bêtises, et pas toujours les plus intelligentes... rentrer dans la salle des professeurs, par exemple.
Alors que les quatre enfants mangeaient calmement leur petit déjeuner tout en discutant, l'heure du courrier sonna. Et, en effet, comme chaque matin, une nuée d'hibous envahie la Grande Salle. Un des rapaces se posa sur la table près de James, qui décrocha la lettre que la chouette avait dans le bec. Cette dernière était adressé à Katy, à James et... À Rosalys. D'une main tremblante, le Poufsouffle décacheta le parchemin qui venait assurément de Poudlard au vu de l'emblème qui ornait la missive. Rosalys lut, tout comme Katy, au dessus de l'épaule de son ami.


Mlle Lanoblis, Mlle Smith, et Mr. Silvershade,

Suite à plusieurs tentatives d'intrusions dans des lieux qui ne vous étaient pas destinés, la direction est contrainte de vous exclure définitivement de l'Ecole de Sorcellerie Poudlard. Si vous avez une réclamation, merci de me l'adresser.

J'espère que vous comprenez pourquoi de telles décisions ont été prises, si ce n'est pas le cas, je vous conseille vivement de relire le règlement de l'école.

Vous n'êtes pas les seuls ayant tenté diverses intrusions, sachez donc que d'autres sanctions seront prises.

Professeur Loewy.


La fillette, qui avait toujours ses couverts dans les mains, fit tomber ces derniers, hébétée. Renvoyée ? Ce n'était pas possible ! Pourquoi ? Une sanction aussi sévère méritait bien plus qu'une minuscule intrusion ! Un avertissement à la limite ! Mais un renvoi ? Non certainement pas ! Alors que Peter était allé aux toilettes et que le silence régnait sur la table, Jales prit la parole.

"On ne va quand même pas se laisser renvoyer parce qu'on a enfreint quelques règles, non ? À l'époque où Harry Potter était à Poudlard, il a fait bien pire que s'introduire dans des lieux interdits !"

Rosalys, bien que légèrement choquée, hocha la tête. Son ami avait raison ! Elle n'allait tout de même pas se faire renvoyer pour si peu ! La blondinette allait faire entendre sa voix ! James termina sa longue tirade par une proposition qui n'admettrait aucun type de refus.

"Allons voir la directrice dans son bureau. Elle n'est pas assise à la table des professeurs."

Comme pour vérifier ses dires, Rosalys et Katy tournèrent la tête vers la table des professeurs afin de tenter de voir la directrice de la majestueuse école de sorcelleries. Et en effet, cette dernière ne s'y trouvait point. Les trois élèves sortirent de la Grande salle et traversèrent les couloirs. Là, ils retrouvèrent Peter. Ce dernier était rouge, comme s'il avait arrêter de respirer pendant de longues minutes. La fillette allait lui demander ce qui lui arrivait quand elle vit le garçon rire. La question que se posa aussitôt la fillette fut "Se moquerait-il de nous ?". La blondinette espérait sincèrement que ce n'était pas le cas.

"Alors, vous faites quoi du coup ? Vous allez voir Mme Loewy ? Moi, je vous conseille plutôt de faire vos valises, comme ça vous perdrez moins de temps à blablater.."

Était ce une blague ? De quel droit cet énergumène se permettait-il de leur parler comme ça ? Alors qu'elle allait parler, Katy lui coupa la parole et parla avant.

"Alors nous on se fait renvoyer et toi c'est tout ce que tu trouves à dire ! Et d'ailleurs pourquoi tu n'es pas aussi visé par le hibou de la directrice ? Je te rappelle que tu étais avec nous !"

Bien dit ! Katy avait l'air bien remontée mais ce n'était rien face à la colère que ressentait Rosalys. La filette ne se mettait jamais, jamais en colère mais, depuis quelques temps elle revait d'hurler un bon coup. Le destin avait décidé que c'était aujourd'hui.

"Tu te prétends au dessus de nous parce que le hibou ne t'était pas adressé ? Et bien tu vas redescendre parce que si nous, on part, tu viens avec nous !"

Furieuse, Rosalys s'éloigna à grands pas vers le bureau de la directrice.

Reducio
Image

Code couleur : #002E9A
Love story turns easily into a tragedy - James et Rosalys
Adieu mes amis <3