Couloirs

Inscription
Connexion

9h du mat'  Libre 

Il était 9h du matin et c'était le premier jour d'école de Charlotte.
Sa première heure de cours fut consacrée à la Métamorphose. Elle avait trouvé ce cours plutôt intéressant mais relativement compliqué pour commencer !
Assise au fond de la classe pendant les 55 minutes de cours consacrées à la matière, elle rêvait déjà à de grandes choses. Elle ne se rendit pas compte du temps qui passait jusqu'à ce que le professeur lui tende un bout de parchemin, signe des devoirs à remplir pour la prochaine fois, qui sonnaient donc la fin du cours.

5 minutes plus tard, elle se retrouva donc dans les couloirs, mélangée au flot d'élèves qui couraient dans tout les sens pour se rendre dans leur seconde salle de classe de la matinée. Elle fut ébahit de constater que personne ne se bousculait malgré la foule présente à cet instant précis. Figée sur place, elle admirait ce ballet incessant de personnes, montant et descendant les marches de ces escaliers si célèbres pour leurs changements de directions impromptus.

Quelques secondes plus tard, plus personne. Un calme plat s'installa dans les couloirs du château. C'était apaisant. Elle fit le lien avec le métro de Londres, sa ville natale où le même phénomène se produit à chaque arrivée du tram. Un léger frisson de tristesse lui prit soudain ... Elle vit défilé dans sa tête sa famille, ses amis Moldus laissés la bas ...

Soudain, quelque chose la sortie de ses souvenirs. Elle se fit percuter par l'arrière.
Au fond, cela devait bien arriver ! Elle était au bau milieu de l'allée centrale, inerte, comme une potiche ne sachant où aller.
Dans ce mouvement brusque, elle lâcha son parchemin et ses cahiers qui dévalèrent les escaliers à toute allure.
Elle couru dans les escaliers et fini par les rattraper. Sa trousse s'était renversée et elle peina à retrouver ses plumes et ses crayons qu'elle chercha à tâtons sur la moquette rouge qui jonchait le sol.

Elle grommela quelques jurons avant de lever les yeux vers le haut des marches. Son regard se pausa alors sur une silhouette humaine qu'elle fixa hébétée, la bouche ouverte.
La personne était là, devant elle, tout autant surprise et stupéfaite. Elle avait l'air de ne pas l'avoir vu non plus jusqu'à ce qu'elle lui rentre dedans par mégarde.
Finalement, Charlotte se décida à dire quelque chose:


* Salut toi ... Dis ... Tu pourrais m'aider à retrouver mon rouleau de parchemin ... je crois qu'il à glissé en bas des escaliers ... Je ne le vois plus ...* Dit-elle d'une voix chevrotante, en espérant une réaction de son camarade fasse à son désarroi. [/i]

9h du mat'  Libre 

Il était neuf heures du matin enfin bientôt la fin du cours de Tessa
Son premier cours de la journée avait été "métamorphose" à croire qu'elle n'avait pas eu de chance avec son emploi du temps
Tessa aurait bien voulu commençait par le cours de potions, cela l'aurait sûrement mieux intéressé. Elle est tentée toutes les dix minutes de s'endormir sur la table, mais la voix du professeur résonnait bien trop fort dans la salle pour pouvoir dormir tranquillement.
Le professeur passa à toutes les tables pour y poser un parchemin, c'était sûrement les devoirs à rendre pour la prochaine fois puis la sonnerie retentit et je fus enfin de nouveau réveillé.

Le temps de sortir de la classe à cause de tous ces élèves, ils auraient sûrement pût régler ce problème en agrandissant les couloirs, elle s'était un peu mise en retard et même si on interdisait de courir dans les couloirs. Pour l'instant, c'était d'une extrême urgence après tout elle devait descendre tous les escaliers afin d'aller en potion qui se trouvait au sous-sol.

Elle descendait à toute vitesse les escaliers et passa à toutes vitesse l'allée centrale, mais n'ayant pas une vue adéquate dans cette situation, elle se percuta à quelqu'un à croire que ce n'étais pas son genre de chance.
Tessa été tombée sur les fesses sur le sol, mais s'était relevé plutôt vite après tout elle n'aimait pas vraiment se manger le sol qui d'ailleurs était un peu sale puis elle remarqua que la jeune fille qui avait l'air d'être sûrement une première année courrait dans les escalier afin d'essayer de récupérer ses affaires
La jeune rousse qui était dans les escaliers n'avait pas l'air méchante, mais avait plus l'air d'une fille innocente
Tessa entendit enfin la voix de la jeune fille dans les escaliers qui était chevrotante

-Salut toi... Dis...Tu pourrais m'aider à retrouver mon rouleau de parchemin... Je crois qu'il a glissé en bas des escaliers... Je ne le vois plus..

Tessa ouvrit grand les yeux avant de descendre les escaliers afin de rejoindre la jeune fille et de lui dire rapidement avec une voix non assurée.

-Bien sûr... Je vais t'aider ! Et sinon je m'appelle Tessa, mais tu peux m'appeler Tess et toi ?
Au faîtes, ton rouleau de parchemin est tombée en bas mais vers la droite ou vers la gauche ou peut-être au milieu... ?
.


Elle se rendit vite compte qu'elle venait de sûrement posée une question stupide, mais il fallait bien savoir par où était allée le rouleau de parchemin même si la jeune rousse à côté d'elle n'avait pas l'air de le savoir.


-Au faîtes, tu devais allée en quel cours ? demandais-je avec le sourire alors que je me dirigeais en bas des escaliers lentement

9h du mat'  Libre 

N'attendant même pas la réponse de son interlocuteur, Charlotte se remit à la recherche de son parchemin.
Elle cherchait, cherchait, cherchait ... en vain. Ses yeux roulaient dans tout les sens et elle espérait finir par poser son regard sur un petit rouleau beige.
Sa vue s'embrouillait de plus en plus. Elle se rendit compte que c'était la fautes à des petites larmes qui ruisselaient sur les trait de son visage.
Elle s'essuya d'un revers de la manche tout en reniflant discrètement.

*inutile de pleurer Charlotte !* se dit-elle dans sa tête, *Tu vas finir par remettre la main sur ce fichu bout de papier*.
Si la jeune Serpy était si stressée, c'était parce qu'elle avait peur du professeur de métamorphose. Et surtout, peur de remonter le voir pour lui demander un nouveau parchemin, de peur de se faire sermonner.

Quelques secondes plus tard, elle sentit une présence se rapprocher d'elle. Elle avait honte de ses petites larmes sur ses joues devenues pourpres. Les yeux posaient sur le sol, de petites chaussures noires apparurent dans son champ de vision.


-Bien sûr... Je vais t'aider ! Et sinon je m'appelle Tessa, mais tu peux m'appeler Tess et toi ?
Au faîtes, ton rouleau de parchemin est tombée en bas mais vers la droite ou vers la gauche ou peut-être au milieu... ?.
-Au faîtes, tu devais allée en quel cours ?


Charlotte leva les yeux et regarda la sorcière qui se tenait devant elle. Elle portait une écharpe bleue ... Une Serdaigle manifestement ! La première qu'elle rencontrait.
Cependant, ses cheveux roux et ses grands yeux bleus lui étaient plus ou moins familier. Elle l'avait surement déjà croisée dans les couloirs ou bien en cours peut être.


Heu ... Salut Tessa ! Pardon je voulais dire Tess ... Moi c'est Charlotte et tu peux m'apeller ... hm ... je sais pas trop on ne me donne pas vraiment de surnom
Oh oh ... La jeune Serpy était désarçonnée. Elle ne savait plus aligner 2 mots fasse à un étranger ! Misère bonjour la première impression ...
Je n'en ai pas la moindre idée ... Les escaliers viennent de bouger je n'ai aucune idée de là où il peut être désormais ...
Je me rendais au cours de Potion et toi ?


Charlotte se rendait bien compte que pour retrouver son parchemin, c'était mal barré ! Peut être que quelqu'un plus bas dans les escaliers allait mettre la main dessus avec de la chance !
De toute façon il fallait qu'elle descende au sous-sol pour son prochain cours. * MINCE ! le prochain cours !!!* pensa-t-elle.
Jetant un vif regard à sa montre, elle fut prise de panique. Il était 9h15. Son cours avait déjà du commencer depuis au moins 10 minutes ! C'était la catastrophe, fantastique premier jour.
De plus, elle était du genre à avoir peur des représailles ... Ne serait-il pas plus judicieux de rester là à chercher ? Au pire, elle se rendrait a 10h en potion pour expliquer son problème au professeur pour justifier son absence.


Il me semble t'avoir déjà croisée quelque part ? Tu n'étais pas en cours de métamorphose avec moi ce matin ? demanda-t-elle à la Serdaigle gentiment.
C'était surement une question idiote ... Mais peut importe. Charlotte avait retrouvé un semblant de sourire car elle se sentait moins seule, perdue dans l'immensité de Poudlard.

9h du mat'  Libre 

-Heu ... Salut Tessa ! Pardon je voulais dire Tess ... Moi c'est Charlotte et tu peux m'apeller ... hm ... je sais pas trop on ne me donne pas vraiment de surnom

Je me mis à lui sourire, elle avait vraiment mal à l'aise et je me demandais si c'était à cause de moi ou à cause de la situation.

-Je n'en ai pas la moindre idée ... Les escaliers viennent de bouger je n'ai aucune idée de là où il peut être désormais ...
Je me rendais au cours de Potion et toi ?


La jeune fille allait en cours de potion comme elle et fit un petit rire, un peu imprévisible, non pour se moquer de la fille en face d'elle mais plus à cause du fait qu'elles allaient aux même cours.

-Il me semble t'avoir déjà croisée quelque part ? Tu n'étais pas en cours de métamorphose avec moi ce matin ?

-C'est ça... J'étais la fille qui s'ennuyé en cours de métamorphose et si tu veux savoir, j'allais aussi en potion ! ! répondit-elle en haussant les épaules avec un grand sourire, jusqu'à qu'elle repense aux devoirs de métamorphose.

-Tu devrais demander un autre exemplaire pour le devoir de métamorphose ou alors descendre tout en bas, parce qu'il n'a sûrement pas eu la chance de s'accrocher à une marche... Au faîtes, je crois qu'on n'est en retard pour le cours de potion, non ?
elle demandait ça gêné en se grattant l'arrière de la nuque comme d'habitude quand elle était gêné.

Tessa tournait la tête de droite à gauche pour voir s'il n'y avait pas quelqu'un pour les aider, mais non, il n'y avait personne et le silence régnait de nouveau.


-C'est vraiment étrange que dès que la sonnerie retentît, tu entends des cris dans tous les coins et puis que vingt minutes plus tard, le silence fasse son grand retour.

Tessa n'était pas habitué au silence après tout elle vivait à Londre et le silence n'était pas la priorité des londoniens puis quelques minutes, elle se mit à se demander où avait bien pût vivre la jeune Charlotte.

-Hum... Je peux te demandée où tu vivais avant de venir à Poudlard ou c'est sujet tabou ? Elle demandait cela par curiosité car il fallait l'avouer la jeune fille était souvent pris par la curiosité.