Couloirs

Inscription
Connexion

La rencontre du secret.  PV 

Abbie.

La petite brune se balladais tranquillement dans le couloir, aux anges. Son rêve s'était enfin réalisé: elle entrait à Poudlard, enfin! Elle regardait de partout, les yeux brillants d'émerveillement et de curiosité. Avec son petit mètre 40, cela semblait ridicul et ironique. Ses lèvres fines entres ouvertes mettaient en valeur ses dents blanches. Oui, son visage est très gracieux. Elle regarda vite fait autour d'elle, je dis bien vite fait. Elle ne vit personne, alors elle commença tourbillonner sur un pied, puis sur l'autre.... avant d'atterrir sur une autre personne. Une fille. Elle perdit l'équilibre et chuta.
La fille qui se dressait devant elle était rousse, et ce fut bizarrement le seul truc qu'elle vit en premier. Ses livres étaient tombés à ses pieds les uns après les autres, comme des cailloux tombant lentement d'une falaise et ricochant sur eux même. Sauf que là, c'était beaucoup plus lourd, c'était des livres. Des beaux livres en plus, avec une jolie bordure. Oui, ce n'était pas ces manuels moches que l'on trouve en commerce à bas prix dans le monde des moldus. Et Abbie en savait quelque chose, elle vivait entouré que de moldus... jusqu'à aujourd'hui. Maintenant elle pourrait rencontrer des gens comme elle. Des amis avec lesquels elle pourrait en apprendre d'avantage. Et puis elle apprendrait pleins de choses encore. Mais par malheur il a fallu qu'en tous début d'année, elle tombe sur quelqu'un. Et dire qu'elle avait comme résolutions de devenir encore plus polie et moins tête en l'air, c'était raté.

Abbie.

La rencontre du secret.  PV 

Tessa s'était mise à courir rapidement dans le couloirs en essayant de rattraper le temps qu'elle avait perdue à se préparer, la rousse avait complétement oublié de se réveillé de bon matin et il avait fallut qu'aujourd'hui elle est cours de sortilège, l'un de ses préférés disait-elle souvent.
Bien que ce n'était pas vraiment le temps de lui parler des cours, elle avait sûrement déjà une bonne dizaine de minute de retard.
Elle qui croyait que les aiglons n'étaient jamais fatigués pour une fois s'étaient ratés et elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même.

Sa tenue ? La rousse avait rapidement enfilé une jupe noir ainsi que des collants et des bottillons puis son pull noir, son écharpe et son manteau.
La jeune Hood n'avait pas pensé à ce coiffée cela se voyait bien même si elle avait des cheveux lisses, il n'était pas plat comme habituellement mais elle s'en fichait pas mal. Tout ce qu'elle voulait c'était être à l'heure en cours.

Sauf qu'en courant ainsi, elle n'avait pas vue la jeune fille et se la prit en pleine face évidemment ce n'est pas elle qui chuta, mais la fille en face.
Ce n'était vraiment pas son jour de chance, mais après tout c'était de sa faute vu qu'elle courrait dans les couloirs alors que cela est déconseillé.
Tessa le savait bien puisque cela lui était déjà arrivé auparavant, mais elle n'avait pas l'air d'avoir bien compris la leçon.

-Mince... Je suis vraiment désolée ! Est-ce que vous allez bien ? Je m'en veux, je n'ai pas vu où j'allais et Euh... Vous avez besoin d'aide ? Elle demandait cela en tendant sa main vers la jeune brune, elle ne voyait pas bien ses yeux mais elle s'en fichait pas mal après tout elle n'avait pas vraiment le temps de faire une description détaillé de la jeune fille en face d'elle.

La rencontre du secret.  PV 

La brune lui donna la mains avec joie. Elle était encore assez sonnée suite à son atterissage sur le ventre, en plus par terre, sur les pavés. Son autre mains maintenait donc son ventre, qui souffrait pour pleins de raisons. La première était que la jeune fille allait toujours en cours à jeun. Elle détestait l'excès de nourriture le matin, voir la nourriture elle-même. Pour elle, les matins n'auraient jamais du exister.
Deuxièmement, elle n'avait pas le "time". Sa priorité le matin était de parler à sa peluche, et de s'habiller de façon anormal tout en restant dans les règles. Donc du coup, elle était obligé de s'habiller normalement. Si, peut être sa distinction se fait avec ses minuscules boucles d'oreilles asymétriques en forme de poir et son collier représentant un pot de miel qui était caché sous ses vêtements. Ou alors elle mettait tous simplement une barrette en forme d'éléphant bleu dans ses cheveux.
Elle se redressa devant Tessa pourtant tout sourire, même s'il contenait une pointe de gêne. Ses yeux mirent lontemps à se diriger vers les yeux de son interlocutrice. Pourtant, elle sentit que quelque chose n'était pas normal dès qu'elle vit son coup. Puis ensuite son menton, sa bouche, ses pomettes, son nez, et surtout.... ses yeux. Des yeux que notre brunette connaissait que bien: elle avait exactement les même.
Elle resta immobile pendant plusieurs seconde. Pour la réveiller, il n'y avait pas de miracles: il fallait soit la pincée, ou alors la claqué. Au choix, même si la deuxième solution était sa préférée, bizarrement.

Abbie.

La rencontre du secret.  PV 

Quand la jeune brune en face d'elle était enfin redressé, elle put les voir ses yeux qui était un bleu intense comme ceux que Tessa avait et rapidement, elle fit un mouvement de recul. La rousse observait tous son corps, il y a plus de points communs que de différence. elle s'arrêta sur les cheveux de la brune qui lui faisait pensé au cheveu de sa mère qu'elle haïssait fortement depuis bien longtemps.

Comment quelqu'un qui lui était complétement inconnu pouvait lui ressemblé autant ? Après tout, elle n'était pas du genre non plus à être connus quoi qu'on puisse en dire.

-Je.. Je m'appelle Tessa, Tessa Hood... Mais les gens m'appellent Tess... Et... Et toi ? demande Tessa qui n'arrive toujours pas à se remettre du coup qu'elle venait de se prendre mentalement.

Elle devait rêver, c'était le seul point logique après tout il était impossible que quelqu'un puisse autant ressembler à la rouquine se disait-elle.
La jeune rouquine s'envoya une baffe toute seule mais rien ne se passa, non, elle était toujours dans le même lieux sûrement plus à la même heure mais toujours en face de la même personne.

-Euh... Tout cela est vraiment est très étrange... dit-elle en penchant sa tête curieuse, cherchant une différence quelque part mais rien.

Tessa ne pouvait nier que la ressemblance était frappante et se demandait vraiment si ce n'était pas une mauvaise blague qu'on lui faisait.

La rousse se mit à chercher une quelconque raison de trouver son sosie dans le couloirs, c'était sûrement le coup du hasard après tout combien de chance avait elle de trouver son sosie dans ce couloir aujourd'hui alors qu'elle allait en cours.

Quelques choses venaient de se réveiller dans son petit cerveau endormi, elle était en retard très en retard enfin à peu près comme d'habitude à se demander comment les professeurs pouvaient accepter une élève en retard en classe.

La rencontre du secret.  PV 

Abbie se pinça donc elle même. Quel est environ le nombre de sosies dans le monde que chacuns pouvaient avoir déjà? Sept ou huit il lui semblait, non?
-Tu t'appelles donc Tessa.... enchantée de te connaitre! Moi c'est Abbie!
Elle passait donc en un clin d'oeil à autre chose, un autre sujet. Elle lui souriait de toutes ses dents blanches et soigneusement brossés, tout en lui tendant la mains. C'était impressionnant: on aurait dit qu'en une fraction de seconde, elle avait jeté à la poubelle ce "moment de gêne".
Malgré les apparences, elle n'avait toujours pas oublié sa principale question, qui tournait dans sa tête. L'envie lui prit de prendre une de ses mèches et de la tournée, mais elle se contentat juste d'en glisser une derrière son oreille droite. Ses fossettes apparaissaient lentement sur ses joues assez rosies, du même rose que ses lèvres. Une expression joyeuse et gracieuse s'encrait dans son visage non-parfait.
Puis, son esprit d'élève modèle commença à se réveiller. Quelle heure était il au faite? Dans quelle salle devait elle allée? Qu'est ce qu'elle apprendrait là bas? De multiples questions se posaient dans sa tête bien trop remplie. Sa curiosité ne la lâchait pas! Pourtant elle demeurait calme, là, posé et droite devant Tessa, avec un sourire naturel et gracieux renforçant son visage semi juvénil et mature. Et ça, c'était son caractère qui la rendait si zen.

Abbie.

La rencontre du secret.  PV 

Tessa confirmait son prénom d'un hochement de tête et apprit le prénom de la jeune fille en face d'elle "Abbie", pas très originale tout cela enfin comme le prénom "Tessa". La grand-mère de la rousse aimait beaucoup le nom que portait la brune, cela lui faisait même pensait que sa grand-mère avait un bracelet sur lequel était écrit "Abbie" et Tess avait toujours pensait que c'était le prénom de sa grand-mère.

-C'est marrant parce que je crois ma grand-mère s'appelle comme cela ! Au faîtes, tu viens d'où ? demande la rousse en regardant fixement la nommait Abbie.

Ses yeux était vraiment perturbant, l'impression que sa grand-mère était juste devant elle... Il ne manquait plus que les beau cheveux roux et c'était son portrait craché.
La rousse n'y avait pas pensé tout de suite, mais ça aurait bien pût être sa cousine ? Enfin non, elle avait bien un cousin mais il n'avait pas de sœur donc cela ne pouvait être pas possible.
Sa grand-mère n'avait eu seulement que deux enfants : Sa tante et son père, qui étaient bien différents dans tous les sens du terme.
Sa tante est une sorcière bien élevé et qui préfère vivre chez les moldus alors que son père c'était bien le contraire, il avait toujours voulu être sorcier pour vivre dans le monde magique et étudiait à Poudlard. Il avait toujours jalousé sa sœur d'avoir hérité des capacité que lui n'avait pas.

-En tout cas, je viens de Londre ! C'est une très grande ville où les sorciers et les moldus vivent en harmonie enfin... Je crois ? dit-elle en se grattant la nuque d'une façon gêné.

La rousse passait sa mèche rousse derrière les oreilles et se mit à rire en voyant que la brune faisait la même chose, ce n'était pas si mal d'avoir un sosie. Elle commençait à avoir un petit peu faim n'ayant vraiment pas eu le temps de manger ce matin et tout cela car elle était en retard.
Tess avait l'habitude, il fallait simplement avoir de la patience et cela elle pourrait le trouver dans les cours encore faut-il qu'il soit vraiment intéressant.


-J'ai toujours vécu avec mes grands-parents ! Mes parents ne m'appréciaient pas, seulement parce que je suis une sorcière ou un monstre d'après eux...
Tess soufflait et se mit à hausser des épaules, qui signifie qu'elle s'en fichait pas mal de ses mauvais parents après tout elle ne les considérait pas comme faisant partie de sa famille.

La rencontre du secret.  PV 

La brune hocha la tête, secouant en même temps ses fines mèches brunes décolorés aux pointes. Cela l'amusait et elle ne s'en lassait pas. Voir un fil humain si fin volant dans les airs était un petit spectacle pour elle. Pour revenir à ses mèches, elle ne faisait pas que de les contempler: elles carressaient de leurs bouts légèrements courbés le dessus de son épaule.

-Moi? Je viens d'Ireland. J'ai été adopté par une famille irlandaise parce qu'ils ne pouvaient pas avoir d'enfants et vraiment, je ne le regrette pas! C'est marrant parce que ma famille biologique s'appelle Hood et vivaient à Londres, comme toi!

Abbie restait en effet sur son petit nuage, sans même faire pendant une seconde gaffe à cette information qu'elle n'avait jamais trouvé importante. Pour elle, sa vie, c'était ses parents en Irelande, qui lui manquaient d'ailleurs terriblement. Quand sa mère lui avait dit que ses parents avaient pour nom Hood, elle n'eût même pas à l'esprit de faire des recherches sur eux. Pour elle, sa vie n'avait commencé qu'en Irelande, lors de son adoption.
"Ne jamais chercher le meilleur ailleurs alors qu'on l'a juste à côté de soi".... telle était sa devise. Pas mal pour une petite phylosophe, vous ne trouvez pas?

-Non, moi je trouve que tu ressembles à une sirène croisée avec un humain et un lion!

Elle repencha la tête sur le côté, toujours gracieuse et souriante. Ce n'était pas méchant, loin de là. La sirène représentait pour elle la beauté, la jeunesse et la liberté; l'humain nous représentait nous, des êtres intelligents et bipèdes; enfin, le lion représentait la sagesse, le maintient, la majestuosité et la royauté. Ce compliment était souvent utilisé par la brunette.

Une mèche se plaça devant ses yeux: c'était sa frange un peu trop longue qui faisait des siennes. Elle passa sa main dans ses cheveux charbons et replaça sa barette éléphant bleu. C'était on peut dire une sorte de sécurité à quelconques rebellions de la part des accusés.

Abbie.

La rencontre du secret.  PV 

Tessa venait de perdre tout contrôle de son cerveau et n'avait pas fait attention à ce que venait de dire la fille face à elle, La brune avait-elle bien dit que son nom était Hood et qu'elle était née à Londres ?
La rousse se mit à se dire que ce n'était que pure hasard après tout Il devait y avoir plusieurs Hood dans sa ville natale et qui était en plus sorcier.
Plusieurs supposition venaient à se mélangé dans sa tête et aucune d'elle ne pouvait être vraie, elle avait peut-être une grande-sœur sans le savoir qui avait été tout aussi abandonné que la rousse. Cela serait bizarre si c'était sa grande-sœur puisqu'elle avait l'impression que la brune devait avoir le même âge puis quelques choses venait de se connecter à son cerveau, peut-être que c'était quelque chose qu'elle n'avait jamais pensé auparavant.


-Quel est ta date de naissance ? Tu as quel âge ? Tessa était devenue plus que curieuse, mais c'est important pour la jeune fille.

Il y avait trop de ressemblance frappante, nées dans la même ville, le nom de sa grand-mère, le nom de famille Hood, des parents qui l'abandonnent.
D'ailleurs cela lui fit pensé qu'elle avait hérité du prénom de la mère de sa mère qui s'appelait "Tessa", la rousse détestait sa grand-mère du côté maternel.


-Ne me dis surtout pas le 23 juin...
supplia-elle face à la brune alors que la rousse commençait déjà à se tirer les cheveux à cause du taux de stress élevé.

Tessa se doutait déjà de la réponse, ça ne pouvait pas être seulement du hasard, mais bien peut-être le destin qui avait fait qu'elles se croisent aujourd'hui à Poudlard. La rousse avait toujours été très perspicace et ne croyez pas vraiment au hasard et si vous pensez que le destin ainsi que le hasard sont une chose commune, ce n'est pas forcément vrai.

La rencontre du secret.  PV 

Abbie avait beau être une surdouée mature par excellence, il lui manquait des fois une case par rapport à d'autres personnes. Par exemple, elle ne voyait pas ce que les autres voulaient lui dire par quelconques sous entendus. Ou alors elle prenait une phrase au premier degré, alors qu'elle devait la prendre au second. Elle pouvait aussi des fois faire croire qu'elle ne comprenait pas, alors que c'était tout à fait le contraire. Dès que la rousse dit sa date de naissance, elle frissonna. Elle avait comprit en même pas une seconde qu'elle étaient jumelles, ce qui l'intriguait et lui était inconcevable. Pourtant, leurs points communs étaient flagrants, et une forte similitude entre leur ADN ne serait pas étonnant.
Pourtant, elle fit celle qui n'avait rien comprit. Cette vérité, elle ne voulait pas l'entendre.

*Après tous, si c'est bien ça, elle est de leur famille, elle est probablement comme eux.*
Elle ne voulait pas boulversé son histoire familliale. Mais quelle histoire, d'ailleurs? Sa famille était la famille Cotter: sa vrai famille. Les Hood n'étaient que des étrangers qu'elle ne connaissait pas.

-Euh.... oui, je suis née le 23 juin, à 18h précise, à Londres.... pourquoi?

Elle affichait sa tête la plus pur et innoncente, jouant en effet la comédie. Oui madame la surdouée savait bien la jouée. Aussi curieux que cela puisse paraître, elle arrivait à mentir qu'aux inconnus et aux amis. Ses parents et sa "famille" en était immunisé. Pas juste car ils lisaient dans sa tête comme un livre ouvert, mais aussi car elle parlait de tous. D'absolument tous, que ça soit embrouilles, rendez-vous, discussions secrètes ou alors petit ami (ce qui n'a jamais été le cas). Bien sûre les choses très confidentielles sur elle ou ses amis n'était rapporter qu'aux parents. Ils savaient tous sur elle, comme elle savait tous sur eux... ce qui réconfortait la brune.

Abbie.

La rencontre du secret.  PV 

Tessa tomba à genoux devant elle encore trop choqué par la nouvelle, c'était la fin, sa famille n'était née seulement d'un mensonge.
La rousse ne voulait pas y croire, mais c'était tellement évident qu'elle ne pouvait plus fermer les yeux.
Elle aurait bien voulu fuir à ce moment-là, mais ce n'était pas possible, ses jambes ne lui permettaient pas de se lever étant trop secouée.

-Je... Tu... Déteste ! Mes parents sont horrible...

Tessa n'arrivait même plus à faire une phrase avec ses lèvre tremblantes et ses pensées qui divaguer de toute part, elle commençait à en avoir mal au bide.
D'après elle, tous cela n'était seulement qu'un rêve... Ca ne devait être qu'un rêve ! Elle n'a jamais voulu de frère et encore moins une sœur, précisément !

La rousse laissait couler des larmes de ses yeux, elle pouvait paraître faible et après tout c'était peut-être vrai mais elle pleurait car on lui avait enlevé à la naissance quelqu'un comme elle. Tessa n'a jamais supporté ni sa mère ni son père, mais si sa jumelle avait été là ça aurait été le contraire ?
Si la brune devant elle était resté avec eux, sûrement la rousse se serait moins senti seule chez sa grand-mère, mais non.

Tessa avait été caché d'un mensonge sur sa vie ou plus ou moins sa famille, elle ressentait enfin ce que cela faisait même si elle avait déjà connue ça avant quand ils l'ont abandonnés chez sa grand-mère par jalousie. Que devait pensé Abbie ? Souffrait-elle aussi ? Qu'on lui est mentit sur le fait qu'elle avait une jumelle ou s'en fichait-elle royalement ?

La serdaigle sécha ses larmes avec sa main droite et renifla un petit peu, il ne lui fallait pas deux minutes pour se remettre à faire un grand sourire puis ainsi elle se releva.