Couloirs

Inscription
Connexion

Des conseils pour Halloween:  PV 

Halloween approchait à grand pas et Aschley n'avait toujours pas trouvé de costume adéquat à cette fête légendaire qui n'arrivait qu'une seule fois dans l'année!! Pourtant ce n'était pas faute d'avoir essayé mais malheureusement, la jeune fille ne savait pas comment s'y prendre pour être effrayante car sa mère n'aimait pas du tout qu'elle se déguise et qu'elle se gave de bonbons toute la soirée! Elle demanda donc des conseils a ces amis qui n'avaient pas d'idée, elle chercha dans les livres les noms des créatures les plus effrayantes mais sans succès et elle essaya tout ce qu'elle pouvait mais sans rien trouver qui lui plaisait!! Mais un beau jour, elle entendit des personnes dire:

- Tu sais ce que Peeves m'a fait ? Il m'a encore lancé des boulettes de papier pleines d'encres sur la tête et j'ai du courir à pleine vitesse jusqu'en cour pour y échapper!! Je le déteste vraiment!!

Ce fut à ce moment-ci qu'elle eut une idée: ci ce fameux Peeves terrifiait tout le monde, peut-être qu'il pourrait l'aider à ce qu'elle terrifie les autres élèves le jour d'Halloween!!
Elle sortit donc de la salle commune et commença à le chercher en parcourant tous les couloirs de l'école mais sans beaucoup de succès... Alors qu'elle commençait à sérieusement désespérer, elle prit un couloir du deuxième étage qui menait à la Salle de métamorphose quand elle entendit un bruit sourd pas très loin de là où elle se trouvait!! Aschley se dépêcha de s'y rendre en courant pour voir qui est ce qui l'avait provoqué! Elle se retrouva face à face avec un fantôme qui était étonnement plein de couleurs sur ses vêtements contrairement aux autres fantômes! Saisissant sa chance, Aschley lui dit:

- Bonjour Peeves!! J'aurais besoin d'un conseil s'il vous plait: est ce que vous pourriez me dire comment je dois faire pour être effrayante lors de la fête d'Halloween s'il vous plaît??

RiatsilcM yelhcsA
Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté.
Responsable du dortoir des filles
"Il semble à l'envieux que ce qu'on accorde de mérite aux autres est retranché du sien."
Jules Petit-Senn.