Couloirs

Inscription
Connexion

Qui ose me devancer ?  PV Duncan Jackson 

Luttoria venait de passer la pire journée de sa vie. Mauvaises notes, elle était énervée, elle avait un immense mal de tête... Bref, une mauvaise journée. La jeune Serpentarde était extrêmement fatiguée mais, il fallait encore manger. Luttoria regarda sa montre, il était une heure avant de passer à table, donc une heure de pur plaisir. Elle aurait préféré dormir une heure mais, ses camarades de dortoir avaient décidé de faire la fête ce qui embêta évidemment Luttoria... Elle décida d'aller dans un endroit calme, elle alla dans la parc en premier. Il faisait beaucoup trop froid et il commençait à faire nuit. Elle alla à la bibliothèque mais celle ci était fermée... Il ne restait plus qu'un endroit reposant dans le château... Les couloirs. Et oui, les couloirs sont très peu utilisés avant de passer à table. Alors, elle y alla et comme prévu, il n'y avait personne. Enfin, presque personne... Et oui, il y avait quelqu'un qui était déjà là. Il était brun... Le garçon n'avait pas encore remarqué la jeune fille. Luttoria commença à froncer les sourcils, elle était en colère. Personne n'avait le droit de prendre la place de Luttoria ! Elle sortit un ruban violet de sa poche et, elle attacha sa chevelure avec pour ne pas avoir les cheveux dans les yeux. Le combat allait être rude... Il fallait qu'elle se prépare. Elle remonta ses manches. Elle se rappela d'un de ses souvenirs qui lui fit faire un petit sourire. " C'était un samedi soir. Elle était seule avec ses frères car ses parents étaient allés passer une soirée au cinéma. Luttoria avait du préparer le repas et elle eut la petite idée de faire une bonne farce à ses frères. Avant de réchauffer le plat cuisiné par sa mère, Luttoria y avait ajouté quelques petits ingrédients : environ 500 grammes de sel, de la mayonnaise périmée, des œufs qui avait au moins six mois et un fruit hyper acide. Au moment de passer à table, elle avait dit qu'elle devait aller chercher quelque chose à ses frères. Elle s'était donc cachée pour assister à la scène. Elle avait remonté ses manches, ces frères n'allaient surement pas aimer ce plat alors, elle voulait les gronder. Et pourtant, ses frères goûtèrent et adorèrent ce plat, ils s'en servir tout les deux trois fois... " Autrement dit qu'elle avait fait ça pour rien. Et si c'était pareil aujourd'hui ? Et si de remonter ses manches ne servaient en vérité à rien ? Pas grave, elle se dirigea quand même vers le jeune homme. Luttoria tira un peu sa robe de sorcier.

- Hey ! C'est ma place ici !


Reducio
J'attend pour la suite comme un petit duel entre les deux. Pas un duel avec baguette mais avec les mots ^^

Même le plus petit des serpents a du venin !
Bonne année, bonne santé et meilleurs vœux !
Rédactrice en chef de Serpentard !
Merci à vous tous d'être ce que vous êtes !

Qui ose me devancer ?  PV Duncan Jackson 

Aujourd'hui Duncan avait eu une journée plus que banale, il s'était levé, il avait été en cours pour recevoir des notes à peine au dessus de la moyenne, et il avait bien rigolé avec ses amis. Mais pour pimenter le quotidien, il y avait parfois des événements imprévus, et aujourd'hui Duncan était malade, ce qui le rendait à crans.

Après les cours il avait mis les pieds à la bibliothèque pour continuer la lecture d'un roman médiéval, à vrai dire il avait terminé ses cours auprès de la bibliothèque et il s'y était plus trainé afin de s'asseoir et de ses reposer, il avait donc prit le premier livre venu et avait regardé les images.

Lorsqu'il eu fini sa "lecture", il avait d'abord eu comme projet d'aller manger mais finalement il n'avait pas trop faim, il s'était arrêté en plein milieu du couloir, et avait piqué un somme ...

Il rêvait qu'il volait mais un bruit dans le couloir le réveilla. Discrètement il ouvrit un oeil, puis lentement il ouvrit le second. Il n'avait pas eu le temps d'émerger qu'une fille qu'il n'avait pas encore reconnu lui lança sur un ton qui lui plaisait peu :
-Hey ! C'est ma place ici !

Mais pour qui elle se prenait celle-là ? Il était malade et à moitié endormi, et mademoiselle se permettait de lui lancer vulgairement "hey ! C'est ma place ici !".
-heu ... Tu ... Tu vas t'calmer ! J'tais là avant toi d'abord !

Et vlan ! Son argument était imparable ! Mais ! Et mince ... Une serpentarde ... Ça allait durer longtemps ... Mais il ne lui laisserait pas sa place sous aucun prétexte, il en faisait une affaire personnelle ! Et en plus il allait s'amuser.
-T'es qui ? Hein ? Tu te permet de me parler, nan, de m'agresser, tout ça parce que t'es une serpentarde ? C'est honteux !

Détenteur de SEPT Magic Award.
A été parrain de cinq préfets.

Qui ose me devancer ?  PV Duncan Jackson 

- heu ... Tu ... Tu vas t'calmer ! J'tais là avant toi d'abord !

Non mais, pour qui il se prenait lui ? C'était à cet endroit précis que Luttoria voulait s'assoir pour se reposer de cet horrible mal de tête qui la rendait en colère. Luttoria n'allait pas renoncer. Elle voulait être là ! Là, où ce garçon aux cheveux bruns était assis. Il devait être là pour aucune raison, juste en passant, il avait eu l'idée de s'assoir. Mais la jeune fille avait elle une raison. Une bonne raison selon elle : elle avait très mal à la tête. Ses sourcils se froncèrent plus. Elle voulu répondre mais... il prit de nouveau la parole.

-T'es qui ? Hein ? Tu te permet de me parler, nan, de m'agresser, tout ça parce que t'es une serpentarde ? C'est honteux !

Là, s'en était trop ! Il était allé trop loin, beaucoup trop loin. Il devait avoir une haine contre les Serpentards. Les Serpentards sont des humains comme les Griffondors. D'accord, les Serpentards sont un peu, spéciaux. En plus, la petite Luttoria ne cherchait pas à l'agresser, juste à récupérer la place qu'elle désirait. Le combat allait commencer et la jeune fille allait gagner ! Elle le voulait et elle gagnerait la victoire !

- Miss Olympicus pour vous servir. Je suis une Serpentarde mais pourquoi dire que c'est honteux ? Tu es un voyou qui ne cherche qu'à dire des méchancetés des autres maisons ! Un garçon qui embête une fille, c'est honteux ! Voilà, je fais pareil que toi, bien fait !

Voilà, le garçon avait eu que ce qu'il devait avoir, na ! Le jeune homme commençait à devenir de plus en plus énervé suite à ce que Luttoria venait de lui annoncer. C'était comme une douche froide qu'il venait de recevoir sur sa tête. Pourquoi avait-il fallut qu'elle tombe sur un Griffondor ? Tout le monde sait que les deux pires maisons ensemble sont bien évidement Griffondor et Serpentard... Un duel entre Serpentard et Griffondor allait avoir lieu, là dans les couloirs de Poudlard...

- Alors, tu te dégonfles monsieur " je suis à Griffondor du coup je suis le meilleur " ? Tu sais pas quoi dire, hein ? Allez, tu me passe la place maintenant, je la mérite plus que toi. Vite !


Même le plus petit des serpents a du venin !
Bonne année, bonne santé et meilleurs vœux !
Rédactrice en chef de Serpentard !
Merci à vous tous d'être ce que vous êtes !

Qui ose me devancer ?  PV Duncan Jackson 

La serpentarde voulait vraiment la place visiblement … Pff … ça en devenait même ridicule. Elle essayait de le provoquer en espérant qu’il ne sache plus quoi dire, mais bien sûr c’était mal le connaître. Duncan n’avait pas sa langue dans la poche. Mais il se souvint qu’il devait envoyer un hibou à son frère pour prendre de ses nouvelles, il commençait à manquer de temps. Edward, le frère de Duncan avait contracté la dragoncelle peu de temps après son arrivée à Poudlard. Duncan regarda sa montre, il fallait qu’il y aille. Avant de partir il devait faire comprendre à l’autre qu’il ne se dégonflait pas.

« -Mô … Chuis quand même bien ici moi, je crois que jvais rester encore un peu, dit-il avec un grand sourire, mais s’tu veux je te fais une place ? »

Il commençait à s’ennuyer … Et en plus son mal de ventre le reprenait. Il fallait vraiment qu’il y aille s’il ne voulait pas vomir sur la jeune fille, même si elle le méritait il ne fallait pas que cela se produise, ça aurait été un aveu de faiblesse, et même, cela ne se faisait pas en société ! Il décrocha une dernière pique à la serpentarde :

« -Faut qu’j’aille vomir, ta tête ne convient pas à mon estomac ! Et puis moi j’ai de meilleures choses à faire que d’embêter mes camarades, d’abord ! »

Il se leva sans regarder la jeune fille, et tranquillement il traversa le couloir, au bout il tourna à gauche, et une fois sûr que la serpentarde ne le suivait pas il courut jusqu’aux toilettes des garçons.

Détenteur de SEPT Magic Award.
A été parrain de cinq préfets.