Couloirs

Inscription
Connexion

Une belle chute.   PV Solenn COOPER 

Wendy venait de sortir de la bibliothèque ou elle avait fini son devoir de métamorphose. Elle avait dû chercher longtemps avant de trouver les information qu'elle cherchait. Elle avait emprunter une quinzaine de livre . Trois pour son devoir de défense contre les forces du mal, deux pour l'histoire de la magie qui d'ailleur était l'une de ses matière ou elle prenait le plus de plaisir a faire ses devoirs, deux sur le quidditch et d'autre livre sur de célébres magiciens.

Elle avait fait une énorme pile qu'elle tenait fermement dans les deux mains. La pile lui cachait le vue . Elle avançait donc à l'aveuglette dans les couloirs. De temps à autre la pile vacillait dangereusement ou un élève la bousculait par mégarde.

Au bout d'une cinquantaine de mètre bien que se ne soit pas beaucoup elle s'arreta pour poser ses livres a ses pieds afin de reprendre son souffle. La pile de livre était haute et lourde. Mais pour se donner du courage , elle se disait que tout cela en valait la peine et que peut être grâce à ça elle aurai une meilleur note à son prochain devoir.
Elle rammaça difficilement la pile de livre et recommença a avencer . Au bout d'une trentaine de mètres elle se senti son pied se crocher dans quelque chose et n'ayant pas les mains libres elle ne pu pas se ratraper. Elle tomba lourdement sur le sol tandis que ses livres terminait de tomber. Elle repera vite ce qui l'avait fait tombre: un paquet de chocorenouille , ce n'était pas bien gros mais ayant la vue obstruée et les main ocuper cela avait suffità la faire tomber. A présent elle était assise par terre comme une idiote. Elle avait le regare fixé au loin et ne pensait plus a rien ,elle avait envie de pleurer. Elle n'était pas là depuis longtemps et déjà elle se ridiculisait et tout ça à cause d'une trop grande soife de savoir. Autour d'elle les gens recommençait a passer en prenant bien soin de contourner les livres et de ne pas la regarder. Ils paressait tous immense à côté d'elle. Elle était encore sous le choc.

Athalée et Wendy, Serpys et Pouffys réunies !

Une belle chute.   PV Solenn COOPER 

Solenn sortit de la salle d'études silencieuse pour entrer dans un monde bien différent. Les couloirs étaient bondés et tout le monde se poussait, s'interpellait. Entré dans cet Enfer, la rousse dut batailler pour avancer. Elle arriva enfin à la bibliothèque où elle déposa vite un livre avant de pouvoir enfin s'imaginer sur son lit, un livre à la main. Ici, les couloirs étaient moins remplis, mais il y avait toujours un peu de monde. A quelques mètres devant elle, une jeune fille marchait difficilement avec une énorme plie de livres sur le bras. Un paquet de Chocogrenouilles se trouvait sur sa trajectoire, comme si le destin l'avait décidé. Solenn n'eut pas la présence d'esprit de l'avertir avant que celle-ci fasse un vol plané et que ses livres retombent bruyamment sur le sol. La jeune fille resta assise, sans bouger. La Serpentarde n'osait pas l'aider, par timidité et on ne va pas se mentir, à cause de la flemme. Mais elle respira un bon coup et fit un effort pour s'avancer vers la fille. Cette dernière avait l'air d'appartenir à Pouffsoufle. Elle avait les cheveux d'une couleur étrange, comme violet ? Ses yeux avaient aussi l'air de cette même couleur, ce qui surprit fortement Solenn. Etait-ce un reflet ? Ou une teinture ? La rousse n'aurait su le dire. Elle s'approcha un peu et entraperçut le regard de la fille. Elle avait les larmes aux yeux mais semblait résolu à ne pas pleurer. Les cheveux devant les yeux, cachant son visage elle commença à ramasser les livres. Elle jeta un coup d’œil aux couvertures et vit qu'ils concernaient le Quidditch. Ce sport lui était encore un peu inconnu, et elle n'avait jamais vu de match. Mais d'après tout ce qu'on racontait, c'était un jeu dangereux. C'était aussi surtout un jeu qui sortait de son monde de moldue. Et elle, tout ce qui sortait de l'ordinaire lui faisait un peu peur. Mais maintenant qu'elle était une sorcière, elle devait combattre ses peurs. Alors elle leva son visage rouge vers la fille et lui dit :

-Tu ne t'es pas fait mal ? Et sinon, on dirait que tu aimes bien le quidditch ?

"Quand la Lune se lève, songe-t-elle au Soleil couché ?"
Même le plus petit des Serpents a du venin

Une belle chute.   PV Solenn COOPER 

Wendy était encore toute retournée de ce qui venait de lui arrivé. Cela faisait pas longtemps qu'elle était a Poudlard et voilà qu'elle se ridiculisait déjà . *j'ai vraiment un don pour me mettre dans le petrain * pensa t elle. Cher elle c'était pareil, elle passait son temps a casser des objet, à faire tomber les choses ou encore a bousculer les gens lorsqu'elle était plonger dans un livre. Ses parents lui avait dit plus d'une fois ce qu'ils pensaient de son attitude , pourtant Wendy ne l'avait jamais changée. Elle avait déjà essayer une ou deux fois mais toujours sans succé.
Peut être que cette fois là serait la fois de trop et qu'elle réaliserait enfin que son attitude n'était vraiment pas normale et qu'il faudrait qu'elle sorte de son petit monde. Tout cela la fit penser a une situation similaire a laquelle elle avait du faire face quelque année auparavent. C'était dans un parc près de cher elle , elle avait decidé de si rendre pour faire un petit somme mais elle y avait croisé son amis d'enfance, Basile. Et comme a son habitude, Basile n'avait pas arreter de la taquiner pour éviter qu'elle s'endorme. Après un certain temps Wendy s'était énérver contre lui et avait decider de partir en courant pour éviter qu'il puisse la suivre, malheureusement elle s'était encoubler dans sa course et était tombée dans un tas de feuille morte devant tout le monde, et personne n'était venu lui porter secoure, pas même Basile. Elle s'était senti bien seul. Surtout quand le jardinier du parc était venu lui demander de ramasser toute les feuilles qu'elle avait éparpillée.
Enfin tout ça c'était e l'histoire ancienne, seulement voilà qu'aujourd'hui ça se reproduisait une nouvelle fois. Une voix la tira de ses pensée:
-Tu ne t'es pas fait mal ? Et sinon, on dirait que tu aimes bien le quidditch ?

Wendy n'avait même pas vu arriver la jeune fille. Elle avait les cheveux roux. *Elle doit être a Serpentard vu la couleur de sa cravate*
Elle répondit timidement:

-Non ça va , j'ai juste un peu mal au dos mais ça devrait passer. Et oui j'aime beaucoup le quiddich. Tu es a Serpentard,? je t'avais jamais vu avant.

Wendy se releva pour commencer a rammasser ses livres.

Athalée et Wendy, Serpys et Pouffys réunies !

Une belle chute.   PV Solenn COOPER 

-Non ça va , j'ai juste un peu mal au dos mais ça devrait passer. Et oui j'aime beaucoup le quiddich. Tu es a Serpentard ? je t'avais jamais vu avant.

La fille se releva pour commencer à ramasser ses livres et Solenn se précipita pour l'aider mais se pris les pieds dans sa robe et tomba à son tour. La rousse pesta et se remit sur ses pieds, le visage encore plus rouge que d'habitude. Il y avait certes de moins en moins d'élèves dans les couloirs, elle entendit quelques petits rires. La fille, qui était visiblement à Poufsouffle, était occupé à ranger ses livres et ne fit aucun commentaire, ce que Solenn remercia en silence. Alors elle rendit le seul livre qu'elle avait pu ramasser, fit un petit sourire et répondit :

-Oui, je suis à Serpentard. Et j'essaie toujours de me faire discrète, même si c'est difficile avec ça, dit-elle en montrant ses cheveux emmêlés et flamboyant.

Dans son fort intérieur, la Serpentarde détestait ses cheveux. Tout le monde avait beau lui dire qu'ils étaient magnifiques, que tous voulaient en avoir des comme ça, elle ne pouvait pas les supporter. Elle qui aimait se faire discrète et disparaître au yeux de tous, c'était raté avec cette touffe à la couleur du feu. Dans la rue, où qu'elle soit, on la dévisageait à cause de cette tignasse. C'est peut-être (et sûrement) cela qui la poussait à être encore plus timide à Poudlard. Même si elle s'était promis de faire des efforts, elle savait que tout le monde se rappelait d'elle grâce à une seule chose : ses cheveux. Comme si il n'y avait pas de visage sous ce monticule de rouge et d'orange. Et bien si. Et ce visage est, pour la majorité du temps, rouge pivoine. Solenn sortit de ses pensées sans queue ni tête et adressa un petit sourire à la Poufsouffle. Un petit silence commençait à s'installer, et la rousse le cassa en demandant, le plus vaillamment possible :

-Et sinon, euh... J'essaie de comprendre depuis des lustres ce qu'est vraiment le quidditch, mais je ne comprends pas... Je le trouve quand même très violent pour un jeu qui est pratiqué dans une école !

Le quidditch était un mystère pour la Serpentarde. Elle ne comprenait rien à ce jeu trop barbare pour elle. Comment peut-on laisser des enfants jouer à un jeu où l'on risque de se prendre une balle enchanté qui va plus vite qu'un balai dans la figure ?

"Quand la Lune se lève, songe-t-elle au Soleil couché ?"
Même le plus petit des Serpents a du venin

Une belle chute.   PV Solenn COOPER 

La fille rousse, dont d'ailleurs elle ne connaissait même pas le nom , se baissa pour l'aider a ramasser ses livre. Intérieurement Wendy lui en était reconnaissante , au moins plus vite se sera fait moins de personnes ne les verra et ce sera beaucoup mieux pour elles. La jeune fille qui l'avais aider a ramasser ses livre se releva mais s'encoubla dans sa robe. Elle tomba d'un coup par terre, elle devient toute rouge, presque aussi rouge que ses cheveux remarqua-t-elle. Wendy voulut faire une remarque mais en voyant la jeune fille elle se dit qu'il ne valait mieux rien dire.

-Oui, je suis à Serpentard. Et j'essaie toujours de me faire discrète, même si c'est difficile avec ça.

La Serpentarde montra du doigt ses cheveux. Wendy aurait adorer avoir des cheveux comme ça mais apparement pas cette fille là. Ils étaient magnifique. Elle voulut lui faire un compliment sur ses cheveux mais elle s'avisas, beaucoup de personne devait lui faire des compliment mais apparemment ça n'avait pas l'air de lui plaire. Elle reprit la parole.

-Et sinon, euh... J'essaie de comprendre depuis des lustres ce qu'est vraiment le quidditch, mais je ne comprends pas... Je le trouve quand même très violent pour un jeu qui est pratiqué dans une école !

Wendy rigola intérieurement , au début Wendy pensait la même chose mais elle c'était vite habituer.

- Au début j'était comme toi, je trouvait ce sport violent et je n'y comprenait pas grand chose. Mais tu sais on s'y habitue vite . On comprend vite qu'il y a toujours de gens prêt a intervenir en cas de problème. Et vraiment merci pour ton aide. Tu as des frère et soeur?

Wendy se releva tant bien que mal avec des livre entre chaque bras. Elle eut une idée.
*Et si on allait ensemble au parc?*.
Mais elle se rappelle qu'elle devait poser ses livre dans sa salle commune et qu'après elle avait promis a une autre amie de l'accompagner vu qu'elle n'avait pas voulut rester avec elle.

Athalée et Wendy, Serpys et Pouffys réunies !

Une belle chute.   PV Solenn COOPER 

La Pouffsoufle avait eu l'air fasciné par ses cheveux pendant quelques secondes, et cela amusa quelque peu Solenn. Elle se plaignait souvent de ses cheveux, mais en aucun cas elle n'aurait voulu les couper, ou pas tout de suite. Oui elle les aimait, mais comme on dit : "qui aime bien châtie bien". Alors la Poufsouffle ne prononça aucun commentaire sur cette chevelure, ce en quoi Solenn lui fut reconnaissante.

- Au début j'était comme toi, je trouvait ce sport violent et je n'y comprenait pas grand chose. Mais tu sais on s'y habitue vite . On comprend vite qu'il y a toujours de gens prêt a intervenir en cas de problème. Et vraiment merci pour ton aide. Tu as des frère et soeur?

Solenn se demanda si elle pourrait s'habituer à ce sport. Peut-être qu'un jour elle serait là, à hurler pour encourager les équipes, au lieu d’appréhender à chaque fois qu'un joueur faisait mine de tomber.

- Oui, c'est vrai que pet-être qu'un jour j'y arriverai... Et non, je n'ai pas de frère et soeur, et toi ?

Solenn aurait tellement voulu avoir un frère ou une soeur, mais c'était trop tard, à moins que sa mère se remarie et qu'elle ait des demi-frères ou soeurs... Mais elle préférait ne jamais connaître la sensation d'avoir un frère car elle ne voulait pas que sa mère se remarie. Le deuil de son père était encore trop présent dans sa tête, et s'imaginer devoir apprendre à connaitre un nouveau père était insupportable pour elle. De plus, chaque fois qu'elle croisait quelqu'un qui avait des frères et soeurs, la personne lui disait que c'était un calvaire de les supporter chaque jour. Alors, elle préférait être la chouchoute à sa maman et avoir tous les caprices qu'elle voulait, même si Solenn ne demandait jamais rien à ses parents. Elle reporta son attention sur la Poufsouffle. Elle était si mignonne, avec ses lèvres rosées à la perfection. *C'est pas possible d'être aussi jolie !* Solenn en s'était jamais trouvée moche, mais ne se trouvait pas jolie non plus. Pour elle, elle était trop petite, avec des joues trop rondes. La seule partie d'elle-même qu'elle adorait c'était sa voix. Elle aimait s'entendre parler avec cette voix grave qu'elle avait. Elle avait aussi une jolie voix quand elle chantait, mais ne la faisait pas profiter à tout le monde. C'était son petit jardin secret.

Reducio
Désolé de mon absence ! :toctoc:

"Quand la Lune se lève, songe-t-elle au Soleil couché ?"
Même le plus petit des Serpents a du venin

Une belle chute.   PV Solenn COOPER 

Désolée pour cet immense retard !!

Wendy espérait que ses paroles rassurerait Solenn et peut être même lui donnée envie de connaitre un peu plus ce sport que Wendy n'avait cette pas compris au début mais qui à présent attisait toute sa sympathie et toute son attention. Elle ne ratait plus aucun match à Poudlard et avait même assister a la coupe du monde l'année précédente. Elle espérait bien un jour pouvoir monter sur un balais en étant acclamer par les tribune et tenter sa chance dans le monde du Quiddich.

- Oui, c'est vrai que pet-être qu'un jour j'y arriverai... Et non, je n'ai pas de frère et soeur, et toi ?

Alors ça oui Wendy en avait et sa famille n'était pas ce que l'on pouvait appeler une famille banale. Entre l'existence d'une demi-soeur qu'elle avait appris récemment, son grand frère avec sa pouffiasse de copine qui souhaite s'installer chez elle et sa soeur et elle qui sont en froid. Ca on pouvait dire que c'était pas comme ça dans toute les familles:

"Alors sa oui j'en ai plusieurs. J'ai une grande soeur avec qui on est un peu en froid depuis quelque temps, un petit demi-frère qui est de ma mère et mon père, enfin c'est compliquer... J'ai deux grand frère. Et une demie soeur que tu dois connaitre! C'est Luttoria Olympicus, elle est aussi à Serpentard."

Wendy reposa ses livres par terre et se refit sa queue de cheval. Elle aurait voulut être file unique ou du moins pas avoir autant de frère et soeur. Solenn ne savait pas la chance qu'elle avait d'être fille unique. Cela évitait passablement de problème familiaux.

Athalée et Wendy, Serpys et Pouffys réunies !

Une belle chute.   PV Solenn COOPER 

Lorsque la Poufsouffle répondit, elle semblait envier Solenn, ce qui fit sourire la rousse. C'est vrai qu'il y avait des avantages à être fille unique, l'amour des parents rien que pour elle par exemple, mais elle se rappelait de son ennui quelques fois, les samedis après-midi, et avait toujours demandé à ses parents un petit frère ou une petite soeur, qu'elle aurait pu cajoler.

-Alors sa oui j'en ai plusieurs. J'ai une grande soeur avec qui on est un peu en froid depuis quelque temps, un petit demi-frère qui est de ma mère et mon père, enfin c'est compliquer... J'ai deux grand frère. Et une demie soeur que tu dois connaitre! C'est Luttoria Olympicus, elle est aussi à Serpentard.

La brune posa ses livres par terre, et se fit une queue de cheval. Solenn lui dit alors, les joues rouges :

-Oui,je l'ai déjà aperçue, mais je n'ai jamais eu l'occasion de lui parler...

Les deux filles commencèrent alors à marcher dans le couloir, là où leur rencontre avait commencé, et la Serpentard ré-engagea la conversation :

-C'est dommage que tu soies en froid avec ta soeur... Comment ça se fait ?

Si la jeune fille n'avait pas envie d'en parler, elle n'avait qu'à le dire. Les histoires de famille étaient quelques fois un sujet sensible, et Solenn ne souhaitait pas brusquer la jeune fille. Solenn passa la main dans ses cheveux, et se rappela soudain qu'elle ne connaissait même pas le prénom de la fille qui marchait à ses côtés. Il faudrait lui demander avant qu'elles ne se séparent. Solenn détestait ne pas connaître le prénom des personnes à qui elle parlait, car elle aimait mettre un mot sur les visages.

"Quand la Lune se lève, songe-t-elle au Soleil couché ?"
Même le plus petit des Serpents a du venin