Couloirs

Inscription
Connexion

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

Vous avez déjà retourné une bonne partie du château, mais pas moyen de mettre la main sur certaines de vos affaires. Il ne vous reste qu'à visiter cette aile inutilisée. Comment vos affaires auraient fini là ? Très bonne question, mais ce n'est pas moi qui pourrais vous répondre. Toujours est-il que voici ce qu'il manque à chacune de vous :
-une chaussette (oui une seule...),
-un livre à rendre de toute urgence à la bibliothèque,
-un sachet de miamhibou,
-une carte chocogrenouille d'Arseni Stoyanov,
-un collier.


Voici la liste des lieux à explorer :
-terrasse couverte : il y a des pots de fleurs dans un coin et un banc contre le mur.
-balcon : il y a 2 grandes balconnières et une vieille chaise à bascule.
-entrepôt de tableaux : des tableaux sont adossés contre le mur en 3 grands amas.
-salon poussiéreux : il reste un grand canapé, deux fauteuils moelleux devant une grande cheminée et une table basse.
-pièce vide : il n'y a qu'un tas de vieux rideaux au sol.
-hall : il y a deux armures dans le hall et une statue volumineuse.
-salle de classe inutilisée : il ne reste que le bureau du professeur, des chaises empilées dans un coin, une bibliothèque à demi-vide et un placard.
-ancien bureau : il y a une grande vitrine garnie, une large table, une grande valise
-placard a balais : il y a des seau entassés, des balais adossés au murs et une étagère encombrée.
Reducio
Image


C'est un RPG, pas une course de vitesse. Il faudra que vous soyez cordonnée car il faudra un post de chacune de vous pour finir le tour et pour que j'intervienne afin de vous informer de votre avancée. Il suffit de préciser ce que vous voulez examiner et dans quelle pièce. Il se peut que vous trouviez les affaires des autres joueuses. A vous de décider ce que vous allez en faire.

¤ Finisseuse des Frelons ¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤ Septième année RPG ¤ Rédactrice ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

C'était la fin de l'année, il faisait chaud dehors, tout le monde était dehors, sauf Wendy. La jeune fille serait volontiers sorti jouer et prendre l'air avec tout les amis qu'elle s'était fait durant l'année ,. Mais elle avait autre chose a faire , quelque chose que jusqu'à présent elle avait toujours repousser au lendemain, ramasser les affaire qu'elle avais déposer un peu partout dans le château durant l'année. Elle s'était rendu comte qui lui manquait des choses en reprenant la liste des affaire qu'elle avait prise, qu'elle avais rédiger en fin août avant la rentrée en préparant sa valise. Aujourd'hui elle se vénérait d'avoir fait cette liste, elle n'aurait pas remarquer qui lui manquait des affaire autrement. Heureusement il lui semblait qu'elle n'était pas la seul a avoir ce genre de problème , le matin même elle avait croiser une fille qui accrochait des affiches un peu partout où il était demander de la contacter si on retrouvait une de ses pantoufle lapin. Et surtout elle avait trouvé deux amie avec qui chercher ses affaires, elles aussi avaient perdu des affaires. Elles avait fouiller déjà tout le château il ne leur restait plus qu'une aile du château. Elles avaient décider de se séparer pour être plus efficace . Wendy avait décider de fouiller dans le hall derrière des armures. Elle avait décider de se donner a fond afin de pouvoir retourner jouer dehors avec Milenka et Elisabeth les deux fille qui l'accompagnait. Elle se dirigea donc dans le hall et regarda derrière les deux armures. Elle ne voyait rien en étant debout, elle s'agenouilla pour mieux voir.

Action: Aller dans le hall et regarder derrière les armures.

Athalée et Wendy, Serpys et Pouffys réunies !

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

- Mais, c'est pas vrai ! pesta Milenka en fouillant une nouvelle fois son dortoir. Elles sont forcément quelque part... 
Au bord de la crise de nerfs, la jeune Serdaigle se força à respirer calmement et essaya de se concentrer. Alors que ses valises auraient dû déjà être bouclées depuis plusieurs heures, la deuxième année s'agitait dans tous les sens: il lui manquait plusieurs choses! Elle avait déjà cherché dans son dortoir, la salle commune de Serdaigle, dans la Grande Salle, la Bibliothèque, le Parc... Elle avait même demandé aux Elfes si, par pur hasard, ses affaires se trouvaient en Cuisine ! Mais rien ! Elle avait fait chou blanc partout. Elle ne se savait pas aussi bordélique... 
Alors qu'elle explorait les huit niveaux du château, Milenka avait croisé deux jeunes Poufsouffle qui, elles aussi, recherchaient certaines de leurs affaires. Elles avaient aussitôt décidé de faire « chasse commune » et d'unir leurs efforts. A trois, ça avancerait forcément plus vite. Enfin, elle l'espérait... Elle n'avait aucune envie de passer le reste de cette journée ensoleillée à chercher alors qu'elle aurait pu être tranquillement en train de lire dans le Parc...
Après avoir discuté un peu, les trois jeunes filles s'aperçurent que seule une aile n'avait pas été fouillée. Elles s'y rendirent donc. Milenka était toutefois un peu étonnée. En effet, cette aile n'était pas utilisée en ce moment et elle-même n'y avait jamais mis les pieds : ses affaires n'auraient donc pas dû s'y trouver... !
Une fois sur les lieux, les trois jeunes filles se séparèrent. Alors que Wendy commençait à fouiller le Hall, Milenka se dirigea vers une salle de classe inutilisée et commença à regarder un peu partout.

Action : fouiller la bibliothèque à demi-vide.

Couleur: #2f4f4f

*-*-*-* Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent *-*-*-*

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

Par soucis de fluidité, vous avez désormais le droit d'avancer chacune à votre rythme. Cependant, une zone déjà inspectée ne cachera rien d'autre, même si deux personnes différentes s'y intéressent. Les résultats de vos recherches vous serons communiquées par hibou.

¤ Finisseuse des Frelons ¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤ Septième année RPG ¤ Rédactrice ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

Reducio
Excuses-moi Elina, Mais il me semble que, moi aussi, je dois faire la mission.


Les examens de fin d'année approchaient, mais ce n'est pas ce qui embêtait le plus Elisabeth. La jeune poufouffle n'aimait évidement pas les examens, mais ce qui la stressait le plus, c'était ses affaires. Enfin, "stressait", ce n'est pas le bon mot. Elisabeth n'était jamais stressée -ou rarement en tout cas-. Mais bon, revenons à nos moutons.
En effet, elle avait perdu beaucoup de choses pendant cette année, ce qui était assez habituel remarquez. Elisabeth avait beaucoup de qualités, mais il est vrai qu'elle n'était pas très ordonnée et qu'elle perdait souvent ses affaires. Et puis, encore plus découragent, elle était à Poudlard. Poudlard n'était pas du tout comme sa maison de vacances ou même son école, en terme de grandeur. Ce n'était donc évidemment pas la même chose de retrouver ses affaires dans un château que dans une maison. Elle s'était donc fait une petite liste de ce qu'elle devait retrouver :

Image


Elle avait déjà retrouvé certaines de ses choses dans des endroits plutôt logiques, mais ce qui lui restait était introuvable ! C'est pourquoi, le morale à zéro, elle était monté jusqu'à cette aile, où elle n'avait jamais mis les pieds. Elisabeth ne voyait pas comment ses affaires auraient pu se retrouver là, mais c'était sa dernière chance. Elle poussa donc la porte, et aboutit sur une aile poussiéreuse, constituée de quelques salles. Tout était recouvert d'une couche de 10 centimètres de poussière. Rares devaient être les personnes qui s'aventuraient là. Elisabeth s'avança. Le parquet grinça, la poussière s'envola sous ses pas. Elle se dirigea premièrement vers un petit salon où il ne restait qu'un grand canapé et deux fauteuils, une table basse et une cheminée qui devaient être là depuis des lustres. Elisabeth se mis donc à chercher derrière le canapé puis dans les deux fauteuils, sous la table basse, et même dans la cheminée.

Action : Aller dans le salon poussiéreux pour fouiller le canapé, les fauteuils, la table basse et la cheminée.

Profite de l'instant présent, prend le verre à moitié plein et amuses-toi !!! ^^
Plus on est de fous, plus on rit !
"Toujours"
Rogue, Harry Potter 7 partie 2

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

En bonne Serdaigle qui se respecte, Milenka avait choisi de fouiller la bibliothèque en premier. La brunette n'y croyait pas trop mais il fallait bien commencer par quelque chose ! Ne se laissant pas dégoûtée par la couche de poussière épaisse, elle commença sa recherche.
Alors qu'elle secouait un énième livre qui, à l'évidence, n'avait pas bougé depuis dix bonnes années, elle eut la surprise de voir une petite carte s'en échapper. Une fois sa surprise passée, elle se précipita pour la ramasser : c'était bien une carte de chocogrenouille, celle du très regretté Arseni Stoyanov ! Toutefois, en l'examinant, la 2ème année s'aperçut vite que ce n'était pas la sienne...

- Dommage... J'ai perdu la mienne aussi !, soupira-t-elle. J'en fais quoi, moi, maintenant... ? Je la prends... ? Je la laisse ici pour que le propriétaire la récupère plus tard... ?
Alors qu'elle allait reposé la fameuse carte sur la bibliothèque, elle entendit Wendy fouiller la pièce d'à côté. * C'est probablement la sienne *, songea Milenka * Je lui rendrai tout à l'heure. J'espère qu'elle fera la même chose si elle trouve mes affaires *. Elle rangea rapidement son butin en sécurité dans sa besace. Elle espérait que ses camarades n'avait pas égaré des objets trop volumineux car, même avec toute la bonne volonté du monde, tout ne rentrera pas dans son petit sac!
La jeune fille se remis rapidement en quête d'un autre endroit à fouiller car elle n'avait vraiment pas de temps à perdre : si elle voulait repartir avec ses affaires, elle devait absolument accélérer le mouvement. Le Poudlard' Express ne l'attendra pas !


Action : fouiller le placard de la salle de classe inutilisée

Couleur: #2f4f4f

*-*-*-* Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent *-*-*-*

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

En s'avançant vers le placard, Milenka avait bon espoir. Elle avait réussi à trouver quelque chose dans la bibliothèque, même si ce n'était pas à elle, alors pourquoi pas dans ce placard. Elle fit toutefois très attention lorsqu'elle entrouvrit la porte en bois car le temps, et très probablement des insectes, avait fait leur œuvre : ça et là, le meuble présentait des trous et n'inspirait pas vraiment confiance... Surtout à une arachnophobe comme la jeune Serdaigle !
Prenant son courage à deux mains, la petite brune ouvrit finalement en grand le placard. Et... fut soulagée de ne pas apercevoir de locataires à 8 pattes. Milenka put donc commencer à explorer l'intérieur. De nombreux morceaux de parchemins, quelques livres encore, des plumes ayant connu des jours meilleurs, et même un stylo-bille, probablement confisqué à un jeune né-moldu... Le tout recouvert de la couche épaisse de poussière qui semble caractériser la pièce toute entière... Mais rien d'autre... ! Pas le moindre petit objet appartenant à la jeune fille, ni même à ses compagnes d'infortune. Quelle poisse!
Réprimant difficilement un soupir de découragement, Milenka referma rapidement la porte et passa à autre chose. Il ne servait à rien de se morfondre et, après tout, il y avait encore quelques recoins à explorer dans cette pièce: tout n'était peut-être pas perdu...
Ayant repéré un coin prometteur, la jeune fille y courut presque



Action : fouiller le bureau du professeur.

Couleur: #2f4f4f

*-*-*-* Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent *-*-*-*

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

Alors, bien-sûr, la classe était inoccupée depuis très, trèèèèsss longtemps. Bien-sûr, le professeur ne risquait pas de revenir à son bureau d'ici peu. D'ailleurs, étant donné l'épaisseur de poussière, il pouvait très bien être mort depuis... Mais, Milenka ne pouvait pas s'empêcher de ressentir un sentiment de gêne : elle fouillait, tout de même, dans les affaires d'un (ancien?) membre du corps professoral et elle avait, tout simplement, pas le droit...
Adressant mentalement ses plus plates excuses à l'ancien utilisateur de cette salle de classe, elle commença à fouiller le contenu du bureau. Heureusement pour les nerfs de la jeune élève, le bureau était pratiquement vide et elle put apaiser quelque peu sa conscience.
Alors qu'elle pensait avoir fait le tour du meuble et être, une fois de plus, bredouille, elle remarqua un fin tiroir dans lequel elle n'avait pas encore regardé.
* Maintenant, que j'y suis, autant l'ouvrir aussi *, songea-t-elle en tirant sur l'ouverture d'un coup sec. Et là, elle eut la surprise de découvrir une chose surprenante... Une chaussette bien aplatie dans le tiroir.
- C'est forcément à un ou une Poufsouffle !, exclama-t-elle immédiatement.
La chaussette était, en effet, jaune et noire. Rien avoir avec la chaussette de la pauvre Serdaigle... Toutefois, la jeune fille s'en saisit et la chaussette rejoignit rapidement la carte chocogrenouille... Haussant les épaules, la jeune 2ème année se fit une raison : en procédant avec méthode, elle allait forcément tomber ses affaires à elle. Il lui suffisait d'être patiente et rigoureuse. Elle se dirigea donc vers le dernier endroit à explorer de cette pièce.


Action : fouiller le tas de chaises.

Couleur: #2f4f4f

*-*-*-* Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent *-*-*-*

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

Elisabeth monta même dans la cheminée, et en ressorti couverte de suie. Elle n'avait rien trouvé ! Déçue et énervée, elle tapa du pied et fit s'envoler au passage un nuage de poussière. Ce n'était pas son genre de s'énerver mais, là, il ne lui restait plus beaucoup de temps ! Et puis, elle devait aussi réviser ses examens si elle voulait passer en deuxième année ! Disons que... elle n'était pas la plus forte de la classe, ni la plus fayote ! Elle posa donc son sac qu'elle avait mis sur ses épaules et emporté avec elle. Elle y sortit un paquet de mouchoir pour s'essuyer au moins le visage. Elle se dirigea ensuite vers le canapé et regarda encore une fois sa liste :
Image

Et bien, elle n'avait pas fini de trouver ses affaires dit donc ! Elle s'affala sur le canapé moelleux et respira un bon coup pendant quelques secondes. Puis, elle se releva et se laissa guider par son coeur, sans même penser à se qu'elle faisait. Son coeur l'emmena donc fouiller le canapé. Elle souleva les quelques coussins, regarda derrière, et s'allongea dans la poussière pour regarder dessous. Mais elle ne parvenait pas à distinguer ce qu'il y avait sous le canapé, à cause de l'ombre. Elle respira alors un bon coup, réuni toutes ses forces et souleva le canapé lourd. Elle eu juste le temps de jeter un coup d'oeil sur ce qui était derrière ce canapé depuis quelques temps déjà avant que celui ci ne retombe sur son pied. Elle poussa un grand cri de douleur.


Action : Fouiller le canapé

Profite de l'instant présent, prend le verre à moitié plein et amuses-toi !!! ^^
Plus on est de fous, plus on rit !
"Toujours"
Rogue, Harry Potter 7 partie 2

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

Milenka fouilla, fouilla et fouilla encore le tas de chaises empilées dans un coin. Ce n'est qu'après en avoir reçu une sur son pied, et cela pour la 3ème fois en 5 minutes, qu'elle renonça : rien ne se trouvait là et persévérer ne lui apporterait rien... Sauf quelques bleus en plus probablement... ! Délaissant définitivement l'amoncellement de bouts de bois proches de la décomposition, la jeune élève revint au centre de la salle de classe pour y voir un peu plus clair. En parcourant la pièce du regard, elle se remémora les endroits qu'elle avait fouillé : la bibliothèque, le placard, le bureau et, enfin, le tas de chaises. Tous ces efforts pour récolter deux objets seulement. Qui n'étaient pas les siens, en plus !! Résultat : elle était couverte de poussière, elle avait mal à son pied droit et, surtout, SURTOUT, elle n'avait toujours pas mis la main sur SES affaires... Cela pouvait en décourager plus d'un mais la jeune Serdaigle n'était pas d'humeur à se laisser abattre.
Elle décida d'abord de changer de pièce car il était évident qu'elle avait fouillé tout ce qui était fouillable. Quant au choix, elle hésita un instant : devait-elle rejoindre l'une de ses deux camarades qui, elles aussi, étaient parti à la chasse aux objets perdus... ? Après avoir pesé le pou et le contre, elle se dirigea vers une pièce non encore explorée : une fois celle-ci finie, elle passerait à un autre coin. Elle poussa doucement la porte et elle découvrit sa nouvelle aire de fouille. A l'évidence, il s'agissait d'un ancien bureau.
La brunette y entra d'un pas décidé. Y-trouvera-t-elle quelque chose d'intéressant ?


Action : entrer dans l'ancien bureau et fouiller la grande vitrine garnie.

Couleur: #2f4f4f

*-*-*-* Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent *-*-*-*

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

Baguette à la main, la jeune Serdaigle entra dans ce qu'elle identifia rapidement être un bureau. Un très ancien bureau qui, comme le reste de l'aile, était recouvert d'une bonne couche de poussière et de toiles d'araignée...
Rien n'indiquait que quelqu'un, ou quelque chose, était passé par là récemment mais, comme c'était également le cas dans la pièce précédente et qu'elle y avait trouvé des affaires, Milenka commença sa recherche. Elle s'approcha d'une grande vitrine et passa en revue tous les objets, guettant ses affaires. Statuettes, grandes et petites, médailles de toutes sortes et divers flacons peuplaient les étagères de la vitrine. Malheureusement, la jeune élève s'aperçut rapidement que les bibelots entassés présentaient tous, sans exception, une très épaisse couche de poussière intacte. Il n'y avait donc rien d'intéressant pour elle, ici.

- A croire que personne n'est venu depuis un siècle, soupira Milenka en parcourant la pièce des yeux.
La brunette trouvait cette pièce particulièrement lugubre et réprima difficilement un frisson. Elle se demandait aussi le pourquoi du comment de cette aventure ! Elle n'était JAMAIS venue par ici. Et, ayant échangé quelques mots avec ses deux camarades de la maison d'Helga, elle était quasiment sûre qu'elles n'ont plus ne connaissaient pas cette aile. Alors, qui ? Qui avait, en quelque sorte, kidnappé leurs affaires pour les mettre ici ? Et, surtout, pourquoi ? Simplement pour les embêter, ou pour autre chose... ? Milenka était de plus en plus perplexe et se tenait sur ses gardes.
Toutefois, il lui fallait continuer sa quête : ses possessions n'allaient pas réapparaître toutes seules: elle s'avança donc vers un autre coin à fouiller.


Action: fouiller une grande valise

Couleur: #2f4f4f

*-*-*-* Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent *-*-*-*

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

Depuis toute petite, Arminia était extremement maladroite et exellait dans l'art de perdre ses affaires. Chez elle, elle posait ses jouets, livres et autres un peu par tout, elle oubliait ses affaires d'école à l'école moldu, mais au moins sa maison n'était pas immense. À Poudlard, c'était deux fois pire. Le château est tellement vaste qu'Arminia perdait encore ses affaires, comme à ce moment. Elle ne savait plus quand et comment elle avait perdu tant d'affaires comme une chaussette et plein d'autres choses. En gromellant, la jeune fille partit à la recherche de ses objets un après-midi, et réflchissit ou partir. Il y avait tellement de possibilité ! Alors qu'elle était dans le hall, elle remarqua deux autres jeunes filles qui semblaient aussi chercher des choses et décida d'aller dans une aile du chateau non-utilisé. Dans un hall, elle tourna un peu dans dans une pièce, puis se rendit dans un salon par une entrée. Autour d'elle, Arminia remarqua un petit placard à balais, et se dit que cela pourrait être un bon endroit pour commencer. Elle ouvrit le placard à balais, et vit des seaux, des balais et une étagère. la jeune fille souffla un peu, et commença par l,étagère.

Action - Chercher dans l'étagère du placard à balais

Si tu ne sais pas, c’est que tu ne dois pas savoir - BL
Duncan, le meilleur parmi les préfèts

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

La jeune Serdaigle s'approcha d'une valise posée à même le sol.
* Intéressant... Et si une de mes affaires était là dedans... ? Ou, même plusieurs, si j'ai de la chance... * Toutefois, elle n'y croyait guère. En effet, depuis le début de cette quête, elle n'avait pas été très chanceuse.
- Je vais devoir retourner toute l'aile si ça continue..., marmonna-t-elle. Mais, foi de Serdaigle : je ne vais pas abandonner !
La jeune fille reporta tout son attention sur la grosse valise qui semblait en avoir vu des vertes et des pas mûres. Couverte de poussière, déchirée à deux endroits : elle semblait avoir fait son dernier voyage il y a fort longtemps... et son propriétaire semblait l'avoir abandonnée à son triste sort... Toutefois, Milenka était résolue à l'ouvrir. Elle la fit donc doucement basculer afin de mettre l'ouverture vers le haut, s'agenouilla devant et souffla un bon coup avant de commencer à l'ouvrir.
* Pourvu que cela ne soit pas verrouiller : je ne maîtrise pas le sortilège Alohomora, moi... *, pria-t-elle mentalement.
Après quelques instants, la serrure céda et la jeune élève put enfin ouvrir la valise. Ce fut toutefois une joie de très courte durée car, à l'intérieur, elle ne trouva rien de palpitant. Rien que des parchemins... Une montagne de parchemins, tous couverts d'une écriture très fine...

- Humm... Des notes pour un livre, peut-être, murmura la petite brunette, légèrement déçue. Enfin, je m'en moque: il a du l'abandonner son foutu bouquin depuis le temps...
Milenka referma la valise d'un coup sec et se releva. Elle commençait à être légèrement, très légèrement, sur les nerfs...
- Bon, je cherche où, maintenant ?!
Après quelques courts instants, elle se dirigea vers le seul endroit qu'elle n'avait fouillé dans ce bureau.


Action: fouiller la large table

Couleur: #2f4f4f

*-*-*-* Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent *-*-*-*

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

Milenka s'orienta vers le dernier meuble présent dans le bureau, à savoir une large table. Ou plutôt, une large table très encombrée. La jeune aiglonne était plutôt perplexe devant le nombre d'objet entassés sur cette table. Des plumes, des parchemins encore, mais pas seulement... Des livres, des fioles, une assiette ébréchée et des couverts, un bol et un verre, un ou deux vêtements : à croire de l'occupant de ce bureau ne vivait qu'autour de cette table et qu'il ignorait tout bonnement le sens du mot « ranger »... La deuxième année secoua la tête et se mit à regarder partout. Elle n'osait pas franchement tout retourner... Non pas qu'elle soit encore arrêtée par ses scrupules - elle en avait pris son parti et avait décidé que si le propriétaire avait quitter les lieux sans prendre le temps d'emporter ses possessions, c'est qu'il n'y tenait pas trop – mais bien parce qu'elle avait peur de se blesser... ! Elle regarda donc attentivement chaque objet, sans le toucher, ou alors du bout de sa baguette.
Mais rien ! Rien n'était à vue... Milenka soupira fortement : elle avait fait le tour de cette pièce et c'était plutôt bizarre qu'elle ne trouvait rien... Pourtant, elle était sûre d'être la première à passer dans cette pièce... ! Se mordant la lèvre supérieure, elle regarda à nouveau la vitrine et la valise, les deux autres endroits susceptibles de cacher un objet intéressant : était-elle passée à côté de quelque chose... ? Elle écarta vite cette idée : elle avait retourné la valise et TOUS les objets de la vitrine étaient à vue ET couverts de poussière.

- C'est forcément, là... Hummm.... C'est quoi, ça ?, dit-elle en contournant la table.
Elle venait d'apercevoir un tout petit petit tiroir : ce pourrait-il que... Sans hésiter, Milenka l'ouvrit et... trouva un collier! Et pas n'importe lequel: le sien! Son beau collier argenté avec un loup en pendentif! Elle était ravie: elle avait enfin remis la main sur un des objets qu'elle recherchait. Et c'est d'un pas plus léger qu'elle quitta la pièce.



Action : Aller sur le balcon et fouiller une des deux balconnières

Couleur: #2f4f4f

*-*-*-* Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent *-*-*-*

Le temps de faire ses valises.  PV mission 

Ayant remis son collier à sa place, c'est à dire autour de son cou, la jeune Serdaigle traversa à nouveau la salle de classe inoccupée pour se diriger vers le Balcon. Ayant ouvert, difficilement il est vrai, la porte, Milenka mit un pas à l'extérieur.
- Bon sang, que c'est vieux ! J'espère que le balcon ne va pas s'effondrer sous mes pieds, pria-t-elle à voix haute.
En effet, le balcon présentait de grosses fissures et il lui manquait visiblement plusieurs pierres. Tout à fait rassurant ! Prenant son courage à deux mains, la deuxième année s'approcha d'une première cachette possible. Il s'agissait d'une balconnière. Quoi de plus banal sur un balcon ! Il y en avait d'ailleurs deux ici, malgré l'étroitesse du lieu.
Commençant à fouiller parmi les feuilles mortes à mains nues, la jeune fille se demanda si elle ne ferait pas mieux d'utiliser sa baguette. Après tout, quelque chose de venimeux, toxique ou visqueux pouvait se terrer dans ce bac. Voire quelque chose qui regroupait les trois critères. Songeant à cela, Milenka pensa renoncer quand ses doigts rencontrèrent une surface lisse. Retirant sa trouvaille de son étrange cachette, la jeune Serdaigle réalisa avec effroi qu'il s'agissait d'un livre. Or, si il avait bien une chose qui énervait la brunette, c'était que l'on s'en prenne aux livres et qu'on les détériore !!

- Non mais quelle idée ! Quelle idée !!
râlait-elle en nettoyant le livre au maximum. J'ignore qui a fait cette stupide plaisanterie mais il va m'entendre ! Mettre un livre dans la terre... Non, mais vraiment !
Ayant assez dégagé la couverture pour déchiffrer le titre, elle s'aperçut qu'il ne s'agissait pas du livre qu'elle avait emprunté à la bibliothèque. Il appartenait donc à l'une des deux Poufsouffles. * Je ne voudrais pas être à sa place quand elle rendra son livre... Je n'ose même pas imaginer la réaction de la bibliothécaire Ouh la la...* C'est un fait établi: celle-ci était très aimable tant que l'on traitait les livres avec le respect qui leur était dû. Dans le cas contraire...
Réprimant un petit frisson, la Serdaigle préféra reprendre sa quête.



Action : fouiller la 2ème balconnière

Couleur: #2f4f4f

*-*-*-* Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent *-*-*-*