Couloirs

Inscription
Connexion

Accident "collectif" //  PV 

Wendy venait de terminer son cours de Défense contre les forces du mal de l'après midi . Dès que la fin du cours avait sonner elle s'était précipiter vers la volière pour envoyer un hibou a ses parents, la réponse n'avait pas tarder a arriver étant donner que deux minutes plus tard Rawnima, le hibou de sa famille était arriver. En ouvrant la lettre , wendy fut chambouler, elle ne s'attendais pas a ça:

Reducio
Chère Wendy ,
Nous savons que tu te réjouie beaucoup de nous voir pendant les vacance pour aller en Grèce mais malheureusement ça ne va pas être possible. Paulin s'est trouvé une petite amie depuis maintenant trois mois et il aimerait partir en voyage avec elle tout seul. Pour son anniversaire nous avons décider de lui faire cette surprise et de lui offrir un voyage en Australie. Là bas , il pourras s'entrainer autant qu'il veut pour son examens d'entrer dans l'équipe Suisse d'improvisation. Essaye de nous comprendre , ce n'est absolument pas contre toi. Tu sait très bien que nous t'aimons plus que tout au monde. Tu partira la deuxième semaine chez tante Maria. Peut être que nous allons te rejoindre là bas par la suite.
On t'aime,

Tes parents adoré


Une fois qu'elle eut lut la lettre elle fut d'abord troublé, avant d'être prise par une tristesse immense.
*Parent adoré, oui c'est ça ... mon oeil* pensa t elle.
A chaque fois c'était comme ça , ils prévoyait des chose super pour les vacances et a chaque fois ça tombait a l'eau . Au bout de quelque minutes elle fut prise d'une colère énorme. Pourquoi faire toujours passer ses frère et soeur avant elle? Ce n'était pas juste. Pas une seul fois ses parents l'avait embarquer dans un voyage. A chaque mais a chaque fois ils trouvaient une excuse. Wendy se mis a courir dans les couloirs. Elle serpentait entre les gens et quand elle bousculait quelqu'un elle ne s'excusait pas. Elle n'avait qu'une seul envie, crier et être seule . Elle avait envie de pleurer mais elle ne pleurait jamais devant tout le monde. Elle s'arrêta en haut des escaliers ou elle regarda un dernière fois la lettre et sans hésiter elle la déchira d'abord en deux puis en quatre et cetera jusqu'a ce qu'elle n'y arrive plus. Elle jeta tout les morceaux par terre et se mis a dévaler les escaliers en courant. Avec la vitesse elle ne vis pas le sac qu'un garçon venait de poser et trébucha déçu . Elle s'encoubla passer violemment et eu le reflex de se rattraper sur une jeune fille qu'elle ne connaissait pas.

Athalée et Wendy, Serpys et Pouffys réunies !

Accident "collectif" //  PV 

Après son cours de potions, Manel avait deux heures de libre car le professeur d'histoire de la magie était absents pour deux semaines, Manel profita de ses deux heures pour aller dans la bibliothèque pour aller lire quelques-uns de ses livres caché depuis le début de la journée dans son sac, elle se dirigea dans la bibliothèque tout à coup, deux garçons courait en lança pour s'amuser un sort que tous les premiers année avaient étudié le sortilège Rictusempra, les garçons lancèrent les sorts en se cachant sans savoir où visés, une des deux baguettes viser sur Manel lança le sort et la jeune Serdaigle tomba en riant comme si quelqu'un la chatouille, elle voulait que tout s'arrête mais elle n'en pouvait plus, tout le monde était entouré sur Manel quand après 10min, le professeur de DCFM fit son apparition, elle désactiva le sortilège en donnant une retenue en deux garçons, Manel trouva que ce qu'ils faisaient était totalement irresponsable, elle se leva, prit ses livres sous le regard des personnes qui l'avaient en début entouré, elle courut dans les escaliers et s'assit, elle vit une fille qui courait sans voir où elle allait en reversant des gens sans leur dire pardon ou les laissant tombé, elle avait l'air très chamboulé, elle était près de Manel et tomba, elle eut un reflex de d'attraper dans l'épaule de la jeune fille qui l'aida à s'assoir sur la marche du couloir.

- Tu ne vas pas bien, que t'arrive t'il, tu peux me raconter si tu veux

La jeune fille avait l'air sur le point de pleurer et Manel l'éternit dans ses bras comme dans les bras d'une grande sœur, elles restèrent pendant un petit moment comme cela.

Manel Tovery, 1ère année au college Poudlard.
“L’été arrive, et la vie devient facile.”
"Mais vous savez, on peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres... Il suffit de se souvenir, d'allumer la lumière."
Ma Couleur : #2C75FF