Couloirs

Inscription
Connexion

Mission retrouver toutes les feuilles  Libre 

Luttoria s'était réveillée de bonne heure ce matin là. Elle ne savait pourquoi. Peut être à cause du soleil traversant la fenêtre du dortoir ? Non, Luttoria était à l'opposé de la fenêtre donc impossible. Ou peut être le fait de s'être couché très tôt, non, c'était impossible. " Une fois, dans sa belle maison, la jeune fille avait ressentit une mal de tête dans l'après midi. Elle s'était ainsi reposée sur son lit mais elle s'endormit alors qu'il n'était que seize heure quarante dans l'après midi. Le lendemain, à midi quinze, la petite Serpentarde se réveilla seulement... " Ou peut être à cause de ses pensées qui prenaient de plus en plus de place dans sa vie. Dans sa tête, elle se rappelait des bons souvenirs passés avec son père... Ou l'époque ou sa mère faisait attention à elle au lieu de s'occuper de son bébé... Bref, beaucoup de souvenirs lui traversaient l'esprit se qui devait surement l'empêcher de dormir correctement. Enfin, se fut la meilleure logique pour ce sommeil troublé selon Luttoria.

- Ou peut être c'est parce que je n'étais pas fatiguée... Non, il faut que je m'arrête de trouver des réponses pour mon sommeil.

Mais elle avait beau se dire qu'il ne fallait pas penser à ça, elle continuait toujours. Elle pensait à présent que peut être qu'une de ses camarades de dortoir l'aurait réveillé en ronflant. Mais aucune ne ronflait. Ou peut être était ce de la faute de sa couverture tombée surement quelques minutes avant le réveil de la fillette. Elle n'eut pas le temps de penser à une autre possibilité car, déjà, ses amies se réveillèrent et s'habillèrent. Luttoria fit de même. Elle mit sa robe de sorcier et prit dans sa main sa baguette magique, sa plume et son encrier, des livres et elle sortit avec les autres du dortoir. Elle prit le temps de prendre un petit déjeuner rapide, tartine beurrée de confiture à la fraise et un petit jus d'orange. Au loin, à la table de Gryffondor avait l'air perdu ou "paumé" dans le langage de la mère de Luttoria. Il devait être nouveau. L'heure des cours sonna et tous les élèves se dirigèrent vers la lourde porte pour retrouver leur classe. En passant dans un couloir pour aller en cours d'histoire de la magie, le couloir était désert mise à part un élève de Gryffondor, celui qu'elle avait aperçut lors du petit déjeuner. Il était à quatre pattes sur le sol rattrapant des feuilles surement d'un carnet.

- Tu as besoin d'aide ?

Même le plus petit des serpents a du venin !
Bonne année, bonne santé et meilleurs vœux !
Rédactrice en chef de Serpentard !
Merci à vous tous d'être ce que vous êtes !